L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 4

Icon NSF

Code(s) NSF

233 : Bâtiment

Icon formacode

Formacode(s)

22454 : Bâtiment second oeuvre

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

25-02-2025

Niveau 4

233 : Bâtiment

22454 : Bâtiment second oeuvre

25-02-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ARTEMISIA 42081677900029 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le peintre décorateur réalise des chantiers depuis la préparation des fonds jusqu’à la finition, celle-ci comprenant divers effets décoratifs sous forme de patines, d’enduits, d’effets et imitations de matière (brique, pierre, bois, marbre, métaux), de décor mural figuratif (panoramiques, trompe-l'œil) ou abstrait. 

Activités visées :

Conception de décor et relation clientèle
Menée de chantier préparatoire au décor
Réalisation d’enduits décoratifs
Réalisation d’effets et d’imitation de matières
Réalisation de décors peints

Compétences attestées :

Identifier la nature et l’état des supports à enduire, peindre ou décorer afin d’établir les conditions de faisabilité du chantier et de sélectionner l’outillage et les produits (d’enduisage, peinture ou décors) adaptés à un rendu conforme aux DTU(documents techniques unifiés) y afférents (finition A Série 59)

Evaluer/Métrer les surfaces à peindre et/ou décorer et calculer les quantités de matériel nécessaire à la tenue du chantier à l’aide de plans (si existants), d’outils de mesure (mètre, télémètre), de tracé (plan, feuille, crayon) et de calcul (calculatrice, fiches techniques des produits indiquant leur pouvoir couvrant) afin d’établir la durée du chantier en jour-homme et de réaliser une projection de la menée du chantier

Planifier/Séquencer le travail à réaliser sous forme écrite ou graphique (tableau, rétroplanning ou descriptif) afin de pouvoir communiquer avec les parties prenantes (collègues, autres corps d’état, maitres d’oeuvre ou d’ouvrage) et de monitorer (ou d’accompagner le monitoring) de la conduite du chantier de décoration

Retrouver une teinte à l’aide de nuanciers et de recherche par essais successifs (contretypages) et concevoir un nuancier restreint spécifique en vue de proposer un jeu de couleurs harmonieux qui fasse partie intégrante du projet de décor

Concevoir et réaliser une proposition de décor sous la forme d'une maquette à l'échelle en 2D ou 3D et d'échantillons (enduits, patines) en vue d'obtenir ou de contractualiser une commande de décor

Savoir présenter son travail dans le respect des codes professionnels au moyen d’un vocabulaire technique adapté , d’un book professionnel, et/ou d’échantillons techniques représentatifs des techniques maîtrisées afin de communiquer efficacement avec les parties prenantes du chantier de décoration (clients, maîtres d’oeuvre et d’ouvrage, collègues, résidents ou usagers, entreprises amenées à travailler sur le chantier)

Réceptionner et stocker les matériaux en respectant les zones de stockage du plan d’installation de chantier et en assurant un suivi des matériaux réceptionnés (en consultant et renseignant les documents de gestion des stocks) afin d’assurer leur disponibilité (menée de chantier), leur traçabilité (gestion comptable) et la sécurité du chantier (respect des règles de stockage et des préconisations des FDS (fiches de données de sécurité)

Trier / Evacuer les déchets en respectant la législation en vigueur afin de maintenir un environnement de travail désencombré et de limiter l’impact environnemental du chantier

Protéger l’environnement de travail en entreposant les éléments mobiles (mobilier) et en recouvrant de film protecteur (bâche, polyane) les éléments inamovibles afin d’éviter toute détérioration d’éléments extérieurs aux zones à peindre, enduire ou revêtir

Assainir les supports aux moyens de produits de lessivage afin d’assurer une bonne adhérence du support et de prévenir d’éventuelles remontées ultérieures de traces

Appliquer les enduits de préparation à l’aide de l’outillage et des produits adaptés (coutellerie, calicot) afin de reboucher les fissures et d’atteindre la planéité et l’adhérence exigée (finition A du DTU 59)

Appliquer les peintures en passes croisées et réchampissage à l’aide de l’outillage adapté (couteaux, platoirs) afin d’obtenir une homogénéité chromatique par surface peinte, sur supports courants (murs, plafonds, boiseries)

Formuler un enduit décoratif à partir de différentes recherches et de dosages comprenant les pigments ou colorants, le liant et/ou la charge et/ou les agrégats en vue de proposer des échantillons au commanditaire, de réaliser un raccord ou des retouches d'un enduit existant

Appliquer sur mur un enduit décoratif teinté dans la masse avec l'outillage adapté (truelle de stucateur, galet de lissage, couteaux), adapté au support (enduits organiques ou minéraux selon la perspirance du support), en plusieurs couches et selon l’effet voulu (effet badigeon, stuqué, ferré ou matiéré), conforme aux échantillons d’origine afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Appliquer un effet sgraffito sur enduit multicouches en réalisant une incrustation laissée à nu ou comble avec les outils adaptés (spatules, goujes) en vue d'obtenir un effet d'épaisseur et de créer un motif harmonieux sur la surface enduite, correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Réaliser / Appliquer des patines de façon homogène, avec l'outillage adapté (spalter, chiffons, brosserie) et selon l’effet souhaité (à l’éponge, pochée, tirée, marbrée ou nuagée) afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Réaliser / Appliquer des pochoirs en concevant les caches (carton, acétate de cellulose) et en appliquant (à la brosse à pocher, au couteau) les peintures ou enduits sur murs afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Imiter des pierres de taille, briques et métaux dans leur aspect et leur assemblage à l'aide de peintures (patines) et pâtes (enduits fins) et en réalisant un calepinage, en vue de tromper l'œil et d'intégrer ces éléments dans l'ensemble du décor travaillé

Imiter l'aspect du bois et du marbre en peinture sur murs et boiseries avec l'outillage adapté (pinceaux, brosserie) en vue d'intégrer ces éléments de décors dans un environnement architectural (porte cochère, lambris mouluré, hall d'immeuble, habitat)

Imiter les moulures (cadres, lambris moulurés) à l'aide de l'outillage adapté (règle à filet, pinceaux) afin de donner l'illusion d'un bas-relief via un jeu de dégradé d'ombre appliqué en peinture

Reproduire une image par un procédé mécanique en réalisant un poncif sur calque et sur image projetée (vidéoprojecteur, rétroprojecteur) en vue d'obtenir un tracé de l'image à l'échelle et de pouvoir le dupliquer autant que nécessaire

Réaliser un panoramique, un trompe l'oeil, un décor peint, en suivant le tracé obtenu par poncif et en en respectant les proportions et en créant, au moyen de peintures, brosses et pinceaux des effets de volume, de matière ou de transparence, en vue d'obtenir un décor conforme à la maquette ou au projet de décor d’origine et au rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

 

 

Modalités d'évaluation :

Epreuves pratiques

RNCP36224BC01 - Conception de décors et relation clientèle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier la nature et l’état des  supports à enduire, peindre ou décorer afin d’établir les conditions de faisabilité du chantier et de sélectionner l’outillage et les produits (d’enduisage, peinture ou décors) adaptés à un rendu conforme aux DTU(documents techniques unifiés) y afférents (finition A Série  59)

Evaluer/Métrer les surfaces à peindre et/ou décorer et calculer les quantités de matériel nécessaire à la tenue du chantier à l’aide de plans (si existants), d’outils de mesure (mètre, télémètre), de tracé (plan, feuille, crayon) et de calcul (calculatrice, fiches techniques des produits indiquant leur pouvoir couvrant) afin d’établir la durée du chantier en jour-homme et de réaliser une projection de la menée du chantier

Planifier/Séquencer le travail à réaliser sous forme écrite ou graphique (tableau, rétroplanning ou descriptif) afin de pouvoir communiquer avec les parties prenantes (collègues, autres corps d’état, maitres d’œuvre ou d’ouvrage) et de monitorer (ou d’accompagner le monitoring) de la conduite du chantier de décoration

Retrouver une teinte à l’aide de nuanciers et de recherche par essais successifs  (contretypages) et concevoir un nuancier restreint spécifique en vue de proposer un jeu de couleurs harmonieux qui fasse partie intégrante du projet de décor

Concevoir et réaliser une proposition de décor sous la forme d'une maquette à l'échelle en 2D ou 3D et d'échantillons (enduits, patines) en vue d'obtenir ou de contractualiser une commande de décor

Savoir présenter son travail dans le respect des codes professionnels au moyen d’un vocabulaire technique adapté , d’un book professionnel, et/ou d’échantillons techniques représentatifs des techniques maîtrisées afin de communiquer efficacement avec les parties prenantes du chantier de décoration (clients, maîtres d’œuvre et d’ouvrage, collègues, résidents ou usagers, entreprises amenées à travailler sur le chantier)

Epreuve pratique : mise en situation comprenant l'identification de supports et métrage à réaliser in situ en temps limité, un dossier technique y afférent à renseigner et la réalisation d’une proposition de décor sur planche ou carton plume, à l’échelle avec nuancier complet

RNCP36224BC02 - Menée de chantier préparatoire au décor

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réceptionner et stocker les matériaux  en respectant les zones de stockage du plan d’installation de chantier et en assurant un suivi des matériaux réceptionnés (en consultant et renseignant les documents de gestion des stocks) afin d’assurer leur disponibilité (menée de chantier), leur traçabilité (gestion comptable) et la sécurité du chantier (respect des règles de stockage et des préconisations des FDS (fiches de données de sécurité)

Trier / Evacuer les déchets en respectant la législation en vigueur afin de maintenir un environnement de travail désencombré et de limiter l’impact environnemental du chantier

Protéger l’environnement de travail en entreposant les éléments mobiles (mobilier) et en recouvrant de film protecteur (bâche, polyane) les éléments inamovibles afin d’éviter toute détérioration d’éléments extérieurs aux zones à peindre, enduire ou revêtir

Assainir les supports aux moyens de produits de lessivage afin d’assurer une bonne adhérence du support et de prévenir d’éventuelles remontées ultérieures de traces

Appliquer les enduits de préparation à l’aide de l’outillage et des produits adaptés (coutellerie, calicot) afin de reboucher les fissures et d’atteindre la planéité et l’adhérence exigée (finition A du DTU 59.1) 

Appliquer les peintures en passes croisées et réchampissage à l’aide de l’outillage adapté (couteaux, platoirs) afin d’obtenir une homogénéité chromatique par surface peinte, sur supports courants (murs, plafonds, boiseries)

Epreuve pratique : réalisation d’un panneau depuis la protection de l’environnement de travail jusqu’à l’application de peinture, incluant l’organisation du stockage des matériaux et l’organisation des évacuations de déchets

RNCP36224BC03 - Réalisation d'enduits décoratifs

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Formuler un enduit décoratif à partir de différentes recherches et de dosages comprenant les pigments ou colorants, le liant et/ou la charge et/ou les agrégats en vue de proposer des échantillons au commanditaire, de réaliser un raccord ou des retouches d'un enduit existant

Appliquer sur mur un enduit décoratif teinté dans la masse avec l'outillage adapté (truelle de stucateur, galet de lissage, couteaux), adapté au support (enduits organiques ou minéraux selon la perspirance du support), en plusieurs couches et selon l’effet voulu (effet badigeon, stuqué, ferré ou matiéré), conforme aux échantillons d’origine afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Appliquer un effet sgraffito sur enduit multicouches en réalisant une incrustation laissée à nu ou comble avec les outils adaptés (spatules, goujes) en vue d'obtenir un effet d'épaisseur et de créer un motif harmonieux sur la surface enduite, correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Epreuve pratique : à partir d’un échantillon imposé d’enduit décoratif, formulation et application d’un enduit similaire sur panneau mural (sur fonds préalablement préparés par le certificateur)

RNCP36224BC04 - Réalisation d'effets et d'imitation de matières

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser / Appliquer des patines de façon homogène, avec l'outillage adapté (spalter, chiffons, brosserie) et selon l’effet souhaité (à l’éponge, pochée, tirée, marbrée ou nuagée) afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Réaliser / Appliquer des pochoirs en concevant les caches (carton, acétate de cellulose) et en appliquant (à la brosse à pocher, au couteau) les peintures ou enduits sur murs afin d’obtenir le rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Imiter des pierres de taille, briques et métaux dans leur aspect et leur assemblage à l'aide de peintures (patines) et pâtes (enduits fins) et en réalisant un calepinage, en vue de tromper l'œil et d'intégrer ces éléments dans l'ensemble du décor travaillé

Imiter l'aspect du bois et du marbre en peinture sur murs et boiseries avec l'outillage adapté (pinceaux, brosserie) en vue d'intégrer ces éléments de décors dans un environnement architectural (porte cochère, lambris mouluré, hall d'immeuble, habitat)  

Imiter les moulures (cadres, lambris moulurés) à l'aide de l'outillage adapté (règle à filet, pinceaux) afin de donner l'illusion d'un bas-relief via un jeu de dégradé d'ombre appliqué en peinture

Epreuve pratique : réalisation d’un panneau comprenant une patine imposée, une imitation pierre de taille, briques ou métaux, une imitation bois ou marbre et une imitation moulure à réaliser, entretien avec le jury avec présentation d’un dossier professionnel permettant d’attester des réalisations faites par le candidat sur les techniques complémentaires à celles réalisées sur le panneau (imitation pierre de taille, briques ou métaux, patines et imitation bois ou marbre)

RNCP36224BC05 - Réalisation de décors peints

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Reproduire une image par un procédé mécanique en réalisant un poncif sur calque et sur image projetée (vidéoprojecteur, rétroprojecteur) en vue d'obtenir un tracé de l'image à l'échelle et de pouvoir le dupliquer autant que nécessaire 

Réaliser un panoramique, un trompe l'œil, un décor peint, en suivant le tracé obtenu par poncif et en en respectant les proportions et en créant, au moyen de peintures, brosses et pinceaux des effets de volume, de matière ou de transparence, en vue d'obtenir un décor conforme à la maquette ou au projet de décor  d’origine et au rendu esthétique correspondant à la commande du client ou de l’entreprise

Epreuve pratique : à partir d’une image imposée, réalisation d’un panneau comprenant un agrandissement de l’image à l’échelle en utilisant la technique du poncif,  réalisation du fonds et d’un motif imposé de l’image en finition soignée (respect des proportions, des teintes et des mises en volume par tons)

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification professionnelle de Peintre décorateur en bâtiment est acquise lorsque les 5 blocs la constituant sont validés. La validation d’un bloc de compétence est acquise sans limite de durée. Le candidat souhaitant valider des blocs complémentaires se présentera à la session d’évaluation correspondante.    

Secteurs d’activités :

Second-œuvre du bâtiment, évènementiel, spectacle

Type d'emplois accessibles :

Peintre en bâtiment 

Peintre décorateur

Peintre d’intérieur

Peintre en décors spectacle 

Code(s) ROME :

  • F1606 - Peinture en bâtiment
  • B1101 - Création en arts plastiques
  • L1503 - Décor et accessoires spectacle

Références juridiques des règlementations d’activité :

Les activités visées ne sont pas règlementées.

Toutefois, en tant qu’artisan, le professionnel doit être titulaire d’un diplôme ou titre de niveau 3. A défaut, il doit justifier d’une expérience professionnelle de trois années en qualité de salarié ou d’indépendant (loi du 5 juillet 1996 relative au développement du commerce et de l’artisanat et son décret d’application 98-246 du 2 avril 1998).

En outre, instaurée par la loi Macron pour lutter contre le travail illégal, la carte d'identification professionnelle des salariés du bâtiment est obligatoire depuis le 1er octobre 2017. Les employeurs peuvent l’obtenir, contre redevance, auprès de la Caisse Congés Intempéries BTP. Elle est valable pour toute la durée du contrat de travail (pendant 5 ans pour les intérimaires, pendant la période du détachement pour les salariés détachés). Le salarié titulaire de la carte d'identification professionnelle est tenu de la présenter lors des contrôles de l'inspection du travail (décret n° 2016-175 du 22 février 2016, arrêté du 20 mars 2017).  

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Aucun prérequis nécessaire

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Président du jury (cadre, gérant, chef décorateur ou chef d’équipe, artisan, représentant de groupements professionnels)

Un peintre décorateur en bâtiment salarié ou indépendant

Un représentant d’Artémisia (directrice, responsable formation ou responsable pédagogique) 

Après un parcours de formation continue X

Président du jury (cadre, gérant, chef décorateur ou chef d’équipe, artisan, représentant de groupements professionnels)

Un peintre décorateur en bâtiment salarié ou indépendant

Un représentant d’Artémisia (directrice, responsable formation ou responsable pédagogique) 

En contrat de professionnalisation X

Président du jury (cadre, gérant, chef décorateur ou chef d’équipe, artisan, représentant de groupements professionnels)

Un peintre décorateur en bâtiment salarié ou indépendant

Un représentant d’Artémisia (directrice, responsable formation ou responsable pédagogique) 

Par candidature individuelle X

Président du jury (cadre, gérant, chef décorateur ou chef d’équipe, artisan, représentant de groupements professionnels)

Un peintre décorateur en bâtiment salarié ou indépendant

Un représentant d’Artémisia (directrice, responsable formation ou responsable pédagogique) 

Par expérience X

Président du jury (cadre, gérant, chef décorateur ou chef d’équipe, artisan, représentant de groupements professionnels)

Un peintre décorateur en bâtiment salarié ou indépendant

Un représentant d’Artémisia (directrice, responsable formation ou responsable pédagogique) 

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 7 0 100 100 83
2020 5 0 80 60 80

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP5445 Peintre décorateur (trice) en bâtiment

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :