Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager d’affaires dans l’énergie et la transition énergétique (MS)

Active

N° de fiche
RNCP36229
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 227p : Gestion de l'énergie
Formacode(s) :
  • 24147 : Énergie renouvelable
  • 24170 : Conseil énergie
  • 34590 : Ingénieur affaires
  • 32135 : Conduite projet
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSULAIRE GRENOBLE ECOLE DE MANAGEMENT 81738914100018 Grenoble Ecole de Management https://www.grenoble-em.com/
INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE 19381912500017 - -
Objectifs et contexte de la certification :

La filière énergie connait aujourd’hui des disruptions notables (les enjeux écologiques et les règles normatives et réglementaires associées, la libéralisation et la marchandisation de la filière, une demande renouvelée de la part des consommateurs). 

En ce sens, le manager d’affaires en énergie et transition énergétique pilote la conception, la promotion, la vente et la mise en oeuvre ou en exploitation de solutions dans le domaine de l’énergie et la transition énergétique à destination d’entreprises clientes. Ces solutions, loin d’être standardisées, sont toujours construites sur mesure ou personnalisables et permettent aux entreprises bénéficiaires de répondre à leurs problématiques énergétiques spécifiques que sont l'amélioration de leur mode de consommation et d’usage de l’énergie (évaluation de leurs process industriels, de l’efficacité énergétique et de l’optimisation de l’énergie consommée, mise en conformité aux normes à respecter), l'évaluation et développement des possibilités de production d’énergie renouvelables, avec possibilités d’autoconsommation d’énergie, éventuellement avec génération de revenus supplémentaires (ex. : parc de production à partir d’énergies renouvelables), l'optimisation des possibilités de contractualisations de fournitures d’énergie et services associés (ex. : marché de gros) afin de réduire la facture énergie tout en assurant l’approvisionnement et la qualité et enfin l'alignement des choix d’achats et de consommation d’énergie sur les axes stratégiques RSE de l’entreprise.

Activités visées :

Veille et diagnostic techno-économique des marchés et des systèmes de l’énergie et de la transition énergétique

La veille techno-économique des marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique

Le diagnostic du mix énergétique et des infrastructures

Le diagnostic des opportunités et contraintes liées aux tendances des marchés de l'énergie et de leur réglementation

La synthèse, la formalisation et le partage du diagnostic établi sur les marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique

Identification des opportunités d'affaires en énergie et transition énergétique et développement de l'accès au marché

La recherche d’opportunités d’affaires dans le secteur de l’énergie et de la transition énergétique

L’évaluation des opportunités d'affaires dans le secteur de l’énergie et de la transition énergétique et l’élaboration du plan d'accès au client/marché

La contribution à la définition de l'offre produits/services énergétiques de son entreprise, du business model et du plan marketing et commercial associés

Pilotage en mode projet de la conception et de la négociation d'une affaire dans l’énergie contribuant à la transition énergétique

L’organisation du projet d’affaire dans l’énergie et la mobilisation d’une équipe pluridisciplinaire dédiée

La définition de l’offre énergie sur les plans technique et commercial

La formalisation de cahiers des charges pour la fourniture des composantes de l’offre énergie par des prestataires externes

La négociation de l’affaire en énergie avec ses parties prenantes

Compétences attestées :

Opérer une veille et un diagnostic techno-économique des marchés et des systèmes de l'énergie et de la transition énergétique

Définir le périmètre de la veille à mener sur les marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique, en tenant compte de leurs différentes dimensions (technologiques, politiques, règlementaires, financières, économiques, écologiques…) et en problématisant les investigations à conduire, afin de cadrer, d’orienter et d’ordonner son processus de recherche et d’analyse

Opérer une veille technique, économique et réglementaire sur les marchés et systèmes de l'énergie, en sélectionnant des sources d’information fiables, pertinentes et complémentaires et en mettant en œuvre les modalités de collecte et de traitement de l’information appropriées, afin de repérer les évolutions et enjeux du secteur, en particulier concernant les questions et solutions relevant de la transition énergétique

Evaluer la maturité techno-économique et digitale des marchés et systèmes énergétiques, en analysant notamment l'intégration des nouvelles formes d'énergies et d'optimisation, afin d'élaborer ultérieurement des propositions d'affaires cohérentes avec les infrastructures et les tendances des marchés

Identifier les différents mix énergétiques possibles, en prenant en considération les caractéristiques de production, de consommation et de flexibilité des énergies carbonées et non carbonées, et de celles concernant l'équilibre et la stabilité du réseau sur lequel les affaires sont envisageables

Anticiper les tendances des marchés de l'énergie ou des marchés d'actifs associés à l'énergie (marchés des matières premières, marchés de gros, marchés des actifs financiers associés à l'énergie, marchés de certificats (CEE, de gros, de CO2…)), afin d’identifier leurs risques et leurs opportunités en vue de la construction ultérieure de solutions

Estimer les perspectives d'évolutions réglementaires et fiscales du secteur de l'énergie, en analysant les dispositions actuelles et à venir au niveau local, européen et international, afin de déterminer leurs incidences et leurs modalités de prise en compte dans l'élaboration future de solutions de production, de fourniture ou d'efficacité énergétiques

Répertorier les principaux produits de couverture de risques disponibles sur les marchés, en évaluant leur pertinence et leur efficacité selon leur contexte de mise en œuvre, afin d'identifier de nouveaux outils et méthodes mobilisables face aux types de risques encourus

Synthétiser et formaliser à l’écrit ou à l’oral le produit de la veille opérée sur les marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique, en mettant en exergue les principales opportunités et risques repérés et en les croisant avec ceux du segment de marché de son entreprise à l’appui résultats et données factuelles analysées, afin de les mobiliser pour son action et de les partager avec ses collaborateurs et sa Direction

Identifier les opportunités d'affaires en énergie et transition énergétique et développer l'accès au marché

Rechercher des marchés porteurs d'affaires en énergie et transition énergétique, en mobilisant une étude de marché croisée avec le diagnostic techno-économique du système énergétique, afin d'identifier des prospects à démarcher qui soient cohérents avec le positionnement stratégique de son entreprise

Rechercher et collecter des informations sur le(s) secteur(s) d’activité du segment de clientèle visé, en repérant des ressources pertinentes et des sources d'informations qualitatives, afin d'identifier les potentiels clients à approcher (anciens et nouveaux), l'écosystème de leurs relations d'affaires, comme les enjeux énergétiques clés du secteur

Identifier les prescripteurs, influenceurs directs et indirects, publics, privés ou hybrides (coopératives, associations), comme les réseaux et manifestations -physiques et virtuel(le)s - en lien plus ou moins étroit avec la transition énergétique (ex. information sur l’évolution réglementaire), afin d'établir des partenariats et des réseaux de promotion et de commercialisation complémentaires à ceux de l'entreprise

Repérer les opportunités d'affaires en énergie et transition énergétique via les appels d'offre publics ou privés, en opérant une action de ciblage de la veille dédiée et en analysant les demandes et besoins exprimés par les émetteurs, afin de déterminer celles sur lesquelles se positionner au regard de leur intérêt et des capacités de son entreprise

Caractériser son segment de marché et ses cibles de prospection, les modalités et ressources nécessaires à leurs démarchages, les indicateurs de suivi mobilisables, afin d'établir une recommandation à destination de sa direction et afin de justifier de leur pertinence au regard de la stratégie de l'entreprise

Contribuer activement à l'élaboration, avec sa direction, de l'offre de solutions en énergie et transition énergétique de son entreprise, en définissant un modèle économique (business model) adapté au segment visé (avec 3 dimensions cohérentes articulées : la proposition de valeur, l'architecture de valeur, et l'équation de profit) en mobilisant son expertise métier et terrain, afin d’optimiser l’alignement de la proposition de valeur de l’entreprise avec les attentes et besoins du marché et de ses cibles clients

Proposer à la direction commerciale/marketing des designs d'offres de type "push" (avec des "clients témoins » potentiels), en s’appuyant sur des solutions qui anticipent les tendances réglementaires et visent de manière corollaire à influencer les régulateurs dans la définition de règles favorables aux offreurs de solution énergie, afin de susciter de nouvelles attentes de la part du marché et de participer à la création d'une nouvelle demande

Intégrer ces offres dans le plan marketing et commercial de l’entreprise, en précisant les modalités de chacune des 3 dimensions du modèle économique conçu (produit-service et prix, réseaux, Business plan/revenus et rentabilité), afin d’optimiser l'accès au marché de l’offre produits/services auprès des futurs prospects

Contribuer, avec les équipes et directions internes dédiées, au développement du digital et de l'intelligence artificielle, en apportant des propositions sur les usages possibles tant dans la définition de l'offre, que dans le déploiement d'outils marketing et commerciaux, et en veillant à leur adaptation au positionnement stratégique de l'entreprise, afin que celle-ci optimise les nouvelles opportunités offertes par ces technologies

Piloter en mode projet la conception et la négociation d'une affaire dans l’énergie contribuant à la transition énergétique

Organiser le cycle d’une affaire dans l’énergie, en définissant un plan projet adapté à son contexte et à ses nécessités et en s’appuyant sur une analyse de risques permettant de structurer les actions de l'équipe impliquée, afin d’ordonnancer ses différentes étapes spécifiques (étude de faisabilité, conception, validation, implémentation) et de permettre la mise en place d’un suivi favorisant l’atteinte des objectifs visés

Constituer l’équipe projet impliquée dans le développement de l’affaire énergie, en identifiant les compétences techniques, d’ingénierie énergie, de diagnostics, de normes environnementales et de contrôle qualité à mobiliser, afin de disposer des ressources humaines et des expertises suffisantes pour mener à bien l’affaire et ses différentes phases

Mettre en œuvre les aménagements et dispositions adaptées aux professionnels en situation de handicap, en identifiant au préalable les besoins spécifiques des membres de l’équipe projet, en relation, le cas échéant, avec le service des ressources humaines de son entreprise, afin de permettre leur intégration dans le collectif de travail et de leur donner les moyens d’y contribuer en autonomie

Animer l’équipe pluridisciplinaire impliquée dans le développement de l’affaire énergie (différents services de l'entreprise, prestataires externes), en établissant une gouvernance de projet inclusive et en clarifiant les rôles et responsabilités des acteurs mobilisés, afin d'optimiser la collaboration et l'activité entre toutes les parties prenantes et notamment les contributeurs en situation de handicap

Analyser les besoins du client de l’affaire énergie, en conduisant le processus de co-définition et en prenant en considération, le cas échéant, le cahier des charges préétabli et les retours clients sur l'avancement de la proposition, afin de caractériser l'affaire

Conduire en autonomie ou avec des équipes -internes ou externes (ingénierie énergie, ingénierie équipement, analyste foncier, juridique, relations collectivités territoriales, analyste marchés financiers, …), les phase d'études et de faisabilité nécessaires à la typologie d'affaire conduite, afin de fiabiliser l'avancement et la physionomie de l'affaire, notamment concernant le respect des normes et étapes auxquelles elle peut être soumise

Identifier ou estimer, selon l'accessibilité aux propositions concurrentes, leurs avantages et faiblesses, en élaborant un benchmark concurrentiel, afin d'optimiser le positionnement technique et commercial de son offre vis-à-vis de celle des concurrents

Caractériser les performances de l'offre énergétique, en choisissant des informations/outils adaptés à la typologie de l'affaire (économie budgétaire, ROI - Retour sur investissement) et en recourant, le cas échéant, à l’élaboration d’un business plan de la solution retenue, afin de soutenir la prise de décision du client

Evaluer la performance de l'offre en termes de transition énergétique, en mobilisant des indicateurs pertinents selon l'affaire considérée (calculs énergétiques et thermiques, part des énergies renouvelables...), afin de qualifier la valeur ajoutée du projet au niveau environnemental et sociétal et fournir ainsi des outils de suivi et de communication pour l'entreprise cliente, notamment si l'axe RSE est clairement identifiée dans sa stratégie

Rédiger l'offre technique et commerciale de l’affaire énergie, en spécifiant ses performances et ses modalités de financement, afin d’établir une proposition optimale et correctement dimensionnée au regard du client et de maximiser les probabilités de remporter l'affaire

Elaborer un cahier des charges spécifiant les besoins de produits/services externes nécessaires à la construction de la solution énergie, afin de caractériser les prestations externalisées qu'il compte mobiliser pour la réalisation de l'affaire et de l'intégrer si nécessaire à un appel d'offre afin d'élargir les fournisseurs ou partenaires potentiels et/ou se conformer à des exigences légales

Conduire les négociations avec les différents interlocuteurs décisionnaires de l'affaire, en répertoriant notamment les attentes principales du client et celles spécifiques à chacun de ces interlocuteurs impliqués, les forces de la proposition, les arguments aux objections potentielles, les modes de décision et les interlocuteurs clés, afin de parvenir à un accord satisfaisant les deux parties et permettant la contractualisation de l’affaire

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas, dossiers et projets basés sur un cas réel ou fictif d’entreprise (individuels ou collectifs / productions orales ou écrites), thèse professionnelle individuelle soutenue oralement basée sur une situation réelle de terrain professionnel (entreprise, projet, sujet d’expertise)

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36229BC01

Opérer une veille et un diagnostic techno-économique des marchés et des systèmes de l'énergie et de la transition énergétique

Définir le périmètre de la veille à mener sur les marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique, en tenant compte de leurs différentes dimensions (technologiques, politiques, règlementaires, financières, économiques, écologiques…) et en problématisant les investigations à conduire, afin de cadrer, d’orienter et d’ordonner son processus de recherche et d’analyse

Opérer une veille technique, économique et réglementaire sur les marchés et systèmes de l'énergie, en sélectionnant des sources d’information fiables, pertinentes et complémentaires et en mettant en œuvre les modalités de collecte et de traitement de l’information appropriées, afin de repérer les évolutions et enjeux du secteur, en particulier concernant les questions et solutions relevant de la transition énergétique

Evaluer la maturité techno-économique et digitale des marchés et systèmes énergétiques, en analysant notamment l'intégration des nouvelles formes d'énergies et d'optimisation, afin d'élaborer ultérieurement des propositions d'affaires cohérentes avec les infrastructures et les tendances des marchés

Identifier les différents mix énergétiques possibles, en prenant en considération les caractéristiques de production, de consommation et de flexibilité des énergies carbonées et non carbonées, et de celles concernant l'équilibre et la stabilité du réseau sur lequel les affaires sont envisageables

Anticiper les tendances des marchés de l'énergie ou des marchés d'actifs associés à l'énergie (marchés des matières premières, marchés de gros, marchés des actifs financiers associés à l'énergie, marchés de certificats (CEE, de gros, de CO2…)), afin d’identifier leurs risques et leurs opportunités en vue de la construction ultérieure de solutions

Estimer les perspectives d'évolutions réglementaires et fiscales du secteur de l'énergie, en analysant les dispositions actuelles et à venir au niveau local, européen et international, afin de déterminer leurs incidences et leurs modalités de prise en compte dans l'élaboration future de solutions de production, de fourniture ou d'efficacité énergétiques

Répertorier les principaux produits de couverture de risques disponibles sur les marchés, en évaluant leur pertinence et leur efficacité selon leur contexte de mise en œuvre, afin d'identifier de nouveaux outils et méthodes mobilisables face aux types de risques encourus

Synthétiser et formaliser à l’écrit ou à l’oral le produit de la veille opérée sur les marchés et systèmes de l’énergie et de la transition énergétique, en mettant en exergue les principales opportunités et risques repérés et en les croisant avec ceux du segment de marché de son entreprise à l’appui résultats et données factuelles analysées, afin de les mobiliser pour son action et de les partager avec ses collaborateurs et sa Direction

Productions écrites : travail collectif puis individuel

Travail collectif et présentation orale avec support de communication     

RNCP36229BC02

Identifier les opportunités d'affaires en énergie et en transition énergétique et développer l'accès au marché

Rechercher des marchés porteurs d'affaires en énergie et transition énergétique, en mobilisant une étude de marché croisée avec le diagnostic techno-économique du système énergétique, afin d'identifier des prospects à démarcher qui soient cohérents avec le positionnement stratégique de son entreprise

Rechercher et collecter des informations sur le(s) secteur(s) d’activité du segment de clientèle visé, en repérant des ressources pertinentes et des sources d'informations qualitatives, afin d'identifier les potentiels clients à approcher (anciens et nouveaux), l'écosystème de leurs relations d'affaires, comme les enjeux  énergétiques clés du secteur

Identifier les prescripteurs, influenceurs directs et indirects, publics, privés ou hybrides (coopératives, associations), comme les réseaux et manifestations -physiques et virtuel(le)s - en lien plus ou moins étroit avec la transition énergétique (ex. information sur l’évolution réglementaire), afin d'établir des  partenariats et des réseaux de promotion et de commercialisation complémentaires à ceux de l'entreprise

Repérer les opportunités d'affaires en énergie et transition énergétique via les appels d'offre publics ou privés, en opérant une action de ciblage de la veille dédiée et en analysant les demandes et besoins exprimés par les émetteurs, afin de déterminer celles sur lesquelles se positionner au regard de leur intérêt et des capacités de son entreprise

Caractériser son segment de marché et ses cibles de prospection, les modalités et ressources nécessaires à leurs démarchages, les indicateurs de suivi mobilisables, afin d'établir une recommandation à destination de sa direction et afin de justifier de leur pertinence au regard de la stratégie de l'entreprise

Contribuer activement à l'élaboration, avec sa direction, de l'offre de solutions en énergie et transition énergétique de son entreprise, en définissant un modèle économique (business model) adapté au segment visé (avec 3 dimensions cohérentes articulées : la proposition de valeur, l'architecture de valeur, et l'équation de profit) en mobilisant son expertise métier et terrain, afin d’optimiser l’alignement de la proposition de valeur de l’entreprise avec les attentes et besoins du marché et de ses cibles clients

Proposer à la direction commerciale/marketing des designs d'offres de type "push" (avec des "clients témoins" potentiels), en s’appuyant sur des solutions qui anticipent les tendances réglementaires et visent de manière corollaire à influencer  les régulateurs dans la définition de règles favorables aux offreurs de solution énergie, afin de susciter de nouvelles attentes de la part du marché et de participer à la création d'une nouvelle demande

Intégrer ces offres dans le plan marketing et commercial de l’entreprise, en précisant les modalités de chacune des 3 dimensions du modèle économique conçu (produit-service et prix, réseaux, Business plan/revenus et rentabilité), afin d’optimiser l'accès au marché de l’offre produits/services auprès des futurs prospects

Contribuer, avec les équipes et directions internes dédiées, au développement du digital et de l'intelligence artificielle, en apportant des propositions sur les usages possibles tant dans la définition de l'offre, que dans le déploiement d'outils marketing et commerciaux, et en veillant à leur adaptation au positionnement stratégique de l'entreprise, afin que celle-ci optimise les nouvelles opportunités offertes par ces technologies    

Production écrite individuelle sur la base d’un cas réel ou fictif : ciblage et "plan d'accès au marché" en énergie et transitions énergétiques relevant d'une ou plusieurs des catégories suivantes

Production orale collective sur la base d’un cas réel ou fictif : dossier de recommandations d'un business model en énergie et transition énergétique à partir d'une innovation ou d'une volonté/opportunité d'appropriation des technologies digitales pour lesquelles le manager d'affaires a des expertises clés

RNCP36229BC03

Piloter en mode projet la conception et la négociation d'une affaire dans l’énergie contribuant à la transition énergétique

Organiser le cycle d’une affaire dans l’énergie, en définissant un plan projet adapté à son contexte et à ses nécessités et en s’appuyant sur une analyse de risques permettant de structurer les actions de l'équipe impliquée, afin d’ordonnancer ses différentes étapes spécifiques (étude de faisabilité, conception, validation, implémentation) et de permettre la mise en place d’un suivi favorisant l’atteinte des objectifs visés

Constituer l’équipe projet impliquée dans le développement de l’affaire énergie, en identifiant les compétences techniques, d’ingénierie énergie, de diagnostics, de normes environnementales et de contrôle qualité à mobiliser, afin de disposer des ressources humaines et des expertises suffisantes pour mener à bien l’affaire et ses différentes phases

Mettre en œuvre les aménagements et dispositions adaptées aux professionnels en situation de handicap, en identifiant au préalable les besoins spécifiques des membres de l’équipe projet, en relation, le cas échéant, avec le service des ressources humaines de son entreprise, afin de permettre leur intégration dans le collectif de travail et de leur donner les moyens d’y contribuer en autonomie

Animer l’équipe pluridisciplinaire impliquée dans le développement de l’affaire énergie (différents services de l'entreprise, prestataires externes), en établissant une gouvernance de projet inclusive et en clarifiant les rôles et responsabilités des acteurs mobilisés, afin d'optimiser la collaboration et l'activité entre toutes les parties prenantes et notamment les contributeurs en situation de handicap.

Analyser les besoins du client de l’affaire énergie, en conduisant le processus de co-définition et en prenant en considération, le cas échéant, le cahier des charges préétabli et les retours clients sur l'avancement de la proposition, afin de caractériser l'affaire

Conduire en autonomie ou avec des équipes -internes ou externes (ingénierie énergie, ingénierie équipement, analyste foncier, juridique, relations collectivités territoriales, analyste marchés financiers, …), les phase d'études et de faisabilité nécessaires à la typologie d'affaire conduite, afin de fiabiliser l'avancement et la physionomie de l'affaire, notamment concernant le respect des normes et étapes auxquelles elle peut être soumise

Identifier ou estimer, selon l'accessibilité aux propositions concurrentes, leurs avantages et faiblesses, en élaborant un benchmark concurrentiel, afin d'optimiser le positionnement technique et commercial de son offre vis-à-vis de celle des concurrents

Caractériser les performances de l'offre énergétique, en choisissant des informations/outils adaptés à la typologie de l'affaire (économie budgétaire, ROI - Retour sur investissement) et en recourant, le cas échéant, à l’élaboration d’un business plan de la solution retenue, afin de soutenir la prise de décision du client

Evaluer la performance de l'offre en termes de transition énergétique, en mobilisant des indicateurs pertinents selon l'affaire considérée (calculs énergétiques et thermiques, part des énergies renouvelables...), afin de qualifier la valeur ajoutée du projet au niveau environnemental et sociétal et fournir ainsi des outils de suivi et de communication pour l'entreprise cliente, notamment si l'axe RSE est clairement identifiée dans sa stratégie

Rédiger l'offre technique et commerciale de l’affaire énergie, en spécifiant ses performances et ses modalités de financement, afin d’établir une proposition optimale et correctement dimensionnée au regard du client et de maximiser les probabilités de remporter l'affaire

Elaborer un cahier des charges spécifiant les besoins de produits/services externes nécessaires à la construction de la solution énergie, afin de caractériser les prestations externalisées qu'il compte mobiliser pour la réalisation de l'affaire et de l'intégrer si nécessaire à un appel d'offre afin d'élargir les fournisseurs ou partenaires potentiels et/ou se conformer à des exigences légales

Conduire les négociations avec les différents interlocuteurs décisionnaires de l'affaire, en répertoriant notamment les attentes principales du client et celles spécifiques à chacun de ces interlocuteurs impliqués, les forces de la proposition, les arguments aux objections potentielles, les modes de décision et les interlocuteurs clés, afin de parvenir à un accord satisfaisant les deux parties et permettant la contractualisation de l’affaire

Document collectif écrit de type PowerPoint, sur la base d’un cas réel ou fictif, élaboration, négociation et suivi d'une affaire énergie contribuant à la transition énergétique (documents de cadrage d’un projet d’affaires dans l’énergie, sous forme de deux livrables distincts à savoir le lancement d’un projet d'affaires dans l'énergie et un compte-rendu de décisions clés en situation de suivi de projet et d'animation d'équipe transverse) 

Production écrite individuelle portant sur la Définition d'une offre technique et commerciale en transition énergétique

Oral portant sur la conduite de négociation, en conditions réelles ou fictives

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification, le candidat doit valider la totalité des blocs, selon les modalités précisées dans le règlement des études et rédiger une thèse professionnelle, soutenue oralement, basée sur une expérience professionnelle en entreprise de 4 à 6 mois, équivalents temps plein, consécutifs ou non. 

Le candidat désirant obtenir la certification par la voie de la VAE, dans le cadre du livret 2 de présentation de l'expérience, devra justifier deux composantes distinctes : une composante qui valide les blocs de compétences et une composante qui valide une sensibilité et une capacité à la recherche scientifique.

Secteurs d’activités :

Filière énergétique au sein d'entreprises de tailles diverses depuis des grands groupes internationaux comme les producteurs d’énergie, les distributeurs d’énergie, équipementiers, négociants/traders jusqu’à des start-ups ou des cabinets de consulting spécialisés dans les nouvelles énergies, l’efficacité énergétique et la transition énergétique

Type d'emplois accessibles :

Chez les producteurs d’énergie : Ingénieur commercial en efficacité énergétique, Ingénieur d’affaires en efficacité énergétique, Ingénieur efficacité énergétique, Responsable développement efficacité énergétique, Développeur de parcs ENR, Account Manager ou Key account manager, Ingénieur d’études technico-économiques

Chez des équipementiers : Ingénieur d’affaires en efficacité énergétique, Responsable développement efficacité énergétique, Responsable de projet d’affaires en industrie, Account Manager ou Key account manager, Ingénieur d’études technico-économiques, Ingénieur recherche développement énergies renouvelables en industrie, Responsable d’affaires en industrie

Chez des fournisseurs d’énergie ou chez des prestataires de services d’efficacité énergétique : Chargé d’affaires en efficacité énergétique, Chargé d’affaires énergies renouvelables/transition énergétique, Consultant solutions énergie, Ingénieur d’affaires en efficacité énergétique, Ingénieur efficacité énergétique, Responsable développement efficacité énergétique, Account Manager ou Key account manager, Analyste/trader marchés énergétiques, Responsable projets smart grid, Acheteur énergie, Responsable énergie de marché d’affaire

Code(s) ROME :
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H2504 - Encadrement d''équipe en industrie de transformation
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Conformément au règlement des mastères spécialisés de la CGE :

Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste CTI)

Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade national de Master (liste CEFDG)

Diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel de niveau BAC + 5

Diplôme de M1 ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’aux moins trois années d’expérience professionnelle.

Titre inscrit au RNCP niveau 7 (ancienne nomenclature niveau I)

Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus.   

Conditions d’accès dérogatoires :

Après une VAPP, sont recevables les candidatures de personnes justifiant de 10 années d’expérience minimum, dans la limite de 40% maximum de l’effectif de la promotion suivant le mastère.

Sont recevables les candidatures de personnes titulaire d’un master 1 validé ou équivalent sans expérience professionnelle ou d’une licence adaptée avec 3 années d’expérience minimum, dans la limite de 30% des effectifs.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le responsable du programme/pédagogique ou à défaut les responsables du titre  

Le Responsable académique ou un membre de la faculté qui enseigne sur le programme ou qui représente l’un des départements de formation et de recherches respectivement de GEM et de Grenoble INP-Ense3

Le Directeur de l’organisme co-certificateur ou son représentant

50% de membres extérieurs à l’organisme de formation, représentants du secteur professionnel    

Après un parcours de formation continue X

Le responsable du programme/pédagogique ou à défaut les responsables du titre  

Le Responsable académique ou un membre de la faculté qui enseigne sur le programme ou qui représente l’un des départements de formation et de recherches respectivement de GEM et de Grenoble INP-Ense3

Le Directeur de l’organisme co-certificateur ou son représentant

50% de membres extérieurs à l’organisme de formation, représentants du secteur professionnel  

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Les directeurs des programmes de GEM/Grenoble INP Ense3 ou leur représentant (présidence du jury)

Le responsable du programme/pédagogique ou à défaut les responsables du titre  

Le Responsable académique ou un membre de la faculté qui enseigne sur le programme ou qui représente l’un des départements de formation et de recherches respectivement de GEM et de Grenoble INP-Ense3

Le Directeur de l’organisme co-certificateur ou son représentant

50% de membres extérieurs à l’organisme de formation, représentants du secteur professionnel  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le responsable du programme/pédagogique ou à défaut les responsables du titre  

Le Responsable académique ou un membre de la faculté qui enseigne sur le programme ou qui représente l’un des départements de formation et de recherches respectivement de GEM et de Grenoble INP-Ense3

Le Directeur de l’organisme co-certificateur ou son représentant

50% de membres extérieurs à l’organisme de formation, représentants du secteur professionnel  

En contrat de professionnalisation X

Le responsable du programme/pédagogique ou à défaut les responsables du titre  

Le Responsable académique ou un membre de la faculté qui enseigne sur le programme ou qui représente l’un des départements de formation et de recherches respectivement de GEM et de Grenoble INP-Ense3

Le Directeur de l’organisme co-certificateur ou son représentant

50% de membres extérieurs à l’organisme de formation, représentants du secteur professionnel  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30/01/2015

Arrêté du 9 janvier 2015 publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager d’affaires et d’activités dans l’énergie" avec effet au 22 décembre 2011, jusqu'au 30 janvier 2018.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
21/07/2018

Arrêté du 11 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager des affaires et d'activités dans l'énergie (MS)" avec effet du 30 janvier 2018, jusqu'au 21 juillet 2021.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-07-2018
Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2027
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 25 0 80 68 81
2017 31 0 93 67 76
2016 30 0 93 54 72
Lien internet vers le descriptif de la certification :

  https://fr-exec.grenoble-em.com/mastere-specialise-en-management-et-marketing-de-lenergie   
https://ense3.grenoble-inp.fr/fr/formation/masters-et-mastere 


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP31045 RNCP31045 - Manager des affaires et d'activités dans l'énergie (MS)
RNCP21757 RNCP21757 - Manager d’affaires et d’activités dans l’énergie
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet