Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Régisseur général de spectacle et d'évènement

Active

N° de fiche
RNCP36231
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 323p : Organisation, gestion : Production et régie
Formacode(s) :
  • 45042 : technique spectacle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 76%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CTRE FORMATION PROF TECHNICIENS SPECT 31360884600025 CFPTS https://www.cfpts.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification professionnelle de régisseur général de spectacle et d'évènement vise à répondre : 

- au besoin de reconnaissance de la fonction et des responsabilités qui lui échouent, exprimé par la profession via les entreprises, la commission paritaire nationale emploi formation du spectacle vivant (CPNEF SV) et les professionnels en poste souhaitant bénéficier du dispositif de la VAE, mais également par les candidats de la formation professionnelle souhaitant faire valider les compétences nouvellement acquises ;

- à l'évolution économique, la complexité grandissante des systèmes de production de spectacle et l'augmentation de la concurrence qui exigent une reconnaissance formelle des acquis. 

Activités visées :

Les activités du régisseur général sont décrites dans le guide des métiers du spectacle vivant comme suit :   

le régisseur général : - organise l’ensemble des moyens techniques et logistiques nécessaires à la réalisation et l’exploitation des spectacles, événements et manifestations, dans le cadre des projets artistiques et culturels de la structure ; - définit les besoins en personnels techniques et constitue les équipes, dans la limite des moyens qui lui sont alloués ; - encadre les personnels placés sous sa responsabilité ; - s’assure des bonnes conditions d’accueil et de travail des équipes artistiques et techniques ; - vérifie les conditions d’accueil, de confort et d’accessibilité du public ; - suit les budgets alloués et les dépenses techniques afférents aux spectacles, événements et manifestations ; - contrôle l’entretien et la maintenance du matériel scénique et des espaces des manifestations ; - assure une veille sur l’évolution technologique de l’équipement et du matériel scénique ; - s’assure de la mise en œuvre des règles d’hygiène, de sécurité, de sûreté et de prévention des risques s’appliquant aux professionnels et aux publics.  

Compétences attestées :

Accompagner des projets de spectacle et d'évènement.

Coordonner et encadrer le travail des équipes techniques pour la mise en œuvre d'un spectacle/évènement.

Coordonner l’exploitation technique de spectacle et d'évènement.

Modalités d'évaluation :

Évaluation individuelle à partir d'études de cas portant sur des mises en situation professionnelles reconstituées individuelle et/ou collective.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36231BC01

Accompagner des projets de spectacle et d'évènement

Étudier la faisabilité d'un projet de spectacle ou évènementiel en évaluant les conditions de réalisation en termes d'ordonnancement, de coordination des moyens à mobiliser et de sécurité pour répondre aux choix de programmation dans un environnement protéiforme.

Participer aux choix de production en présentant un budget technique prévisionnel pour la programmation des spectacles et évènements.

Participer aux choix d'investissement en présentant une étude de marché démontrant une veille sur l’évolution technologique de l’équipement et du matériel scénique pour proposer des solutions techniques adaptées à l'environnement du projet.

Participer à l'élaboration des plans de prévention des risques en analysant les situations de travail pour gérer la santé et la sécurité de l'ensemble des équipes techniques pour accompagner les projets de spectacle et d'évènement.    

Projet tuteuré 

A partir d'un projet choisi par le candidat, pour son interaction avec les compétences attendues d'un régisseur général de spectacle et d'évènement. 

Évaluation individuelle

Soutenance écrite/orale devant le jury.

RNCP36231BC02

Coordonner et encadrer le travail des équipes techniques pour la mise en oeuvre d'un spectacle/évènement

Participer à la rédaction des fiches de poste, en précisant au   regard des activités les compétences nécessaires et les formations obligatoires, pour la mise en œuvre d'un montage, exploitation, démontage de spectacle/évènement.

Estimer les besoins humains, en termes de fonctions et de compétences techniques, en analysant les contraintes règlementaires, les moyens alloués et les données techniques, pour organiser le temps de travail des équipes techniques et préciser le   planning de montage, exploitation, démontage d'un spectacle/évènement.

Évaluer l'adéquation des compétences d'une équipe technique à la mise en œuvre d'un spectacle/évènement en utilisant les outils de management pour préciser les besoins d'ajustement ou de formation.

Élaborer les procédures d'accueil et d'accompagnement des nouveaux salariés en  sollicitant les équipes techniques pour encourager le dialogue entre les techniciens de son équipe, accélérer l’accessibilité universelle, la mixité et la parité des métiers techniques du spectacle.

Participer à la démarche de prévention en analysant les risques professionnels inhérents à l'activité des équipes techniques pour participer à l'élaboration du document unique d'évaluation des risques (DUER), les consignes particulières et accompagner les équipes.

Accompagner les équipes techniques en élaborant les procédures pour ouvrir le dialogue avec les équipes artistiques et techniques externes à l'organisation.    

Mise en situation professionnelle simulée 

A partir d'une étude de cas portant sur la coordination et l'encadrement du travail des équipes techniques.

Évaluation individuelle

Soutenance écrite individuelle/Jeu de rôle collectif avec le jury représentant une partie des acteurs du projet (directeur artistique, directeur technique…).

RNCP36231BC03

Coordonner l'exploitation technique de spectacle et d'évènement

Relever les mesures, les contraintes et l'accessibilité de l'environnement d'un espace en appliquant une méthode de repérage pour préciser la configuration du lieu et souligner les problématiques d'accueil d'un spectacle ou d'un événement.  

Concevoir/Adapter les outils de liaison d'un spectacle ou d'un évènement en  considérant la demande du donneur d'ordre, la configuration du lieu, la règlementation en vigueur en matière de sécurité des établissements recevant du public pour organiser les conditions d'acheminement, l'organisation de l'espace, l'installation technique, les moyens matériels et humains à mobiliser.

Évaluer les temps de montage, d'exploitation et démontage d'un spectacle/événement, en prenant en compte les contraintes des équipes accueillies, l'accessibilité, la configuration du lieu, les moyens humains et matériel à disposition, pour organiser les plannings de production, de gestion des équipes techniques et de journée.     

Concevoir un dossier technique en précisant la méthodologie d'organisation des données pour coordonner l'exploitation technique d'un spectacle/évènement.    

Encadrer l'exploitation d'un spectacle/évènement en accompagnant les procédures de contrôle pour garantir la sûreté, l'accessibilité et la sécurité du public.

Concevoir des outils de suivi en analysant la réalisation d'une exploitation technique de spectacle/évènement pour coordonner les actions d'amélioration des procédures.

Mise en situation professionnelle simulée 

A partir d'une étude de cas portant sur la coordination technique d'une production de spectacle/évènement.

Évaluation individuelle

Soutenance écrite/Jeu de rôle avec le jury représentant une partie des acteurs du projet (directeur technique, administrateur de production…).

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification professionnelle, le candidat devra avoir réussi l’épreuve finale évaluée par le jury de certification et avoir obtenu la certification de tous les blocs de compétences composant la certification. 

Secteurs d’activités :

L'emploi de régisseur général s’exerce dans des situations professionnelles assez différentes selon le type et la taille de la structure, son activité, les moyens humains et techniques mis en œuvre. 

Le contexte d’exercice détermine l’étendue de ses activités, de ses responsabilités et son statut.  

Sur l'ensemble des structures de spectacle vivant et évènementiel.

Type d'emplois accessibles :

Régisseur général  - Régisseur général de compagnie  - Régisseur général de tournée  - Régisseur général de production - Régisseur principal 

Métier connexe : régisseur de site, réalise une partie des activités du régisseur général sous l’autorité d’un responsable technique.

Code(s) ROME :
  • L1509 - Régie générale
Références juridiques des règlementations d’activité :

Il peut être recommandé au régisseur général d’avoir suivi une formation à la prévention des risques et de la sécurité des spectacles pour la licence d’exploitant (code du travail Art. R 7122-2 et 3). La formation à la prévention des risques lui permet d’aborder ses fonctions managériales par : · la connaissance du cadre juridique général relatif à l'organisation de spectacles vivants et le champ des responsabilités civiles et pénales inhérentes à cette activité ; · la prise en compte des problèmes inhérents à la présence du public ; · la connaissance des principales règles du code du travail et des principes généraux de prévention en matière de santé et de sécurité au travail, l’analyse des incidents et accidents du travail et tout autre risque relatif à la santé des personnes ; · la prise en compte des contraintes d'exploitation liées aux éléments structurels fixes, mobiles ou démontables utilisés pour organiser des spectacles et accueillir du public dans des conditions optimales de sécurité.

Il peut en outre détenir des certifications, habilitations, autorisations et permis spécifiques (SSIAP, SST, CACES, électricité, machinerie/levage…). Dans le cas d’une structure relevant de la fonction publique, il doit connaître les principes d’organisation de la fonction publique et les fondamentaux de la commande publique.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

La présente certification professionnelle est accessible aux candidats :

  • titulaires d'un diplôme d'un niveau minimum de qualification 5 à dominante technique du spectacle/de l'évènement ou régisseurs de spectacles vivants ayant déjà une expérience significative en régie plateau, lumière, son, vidéo de spectacle/d'évènement ; 
  • ayant suivi une ou plusieurs des formations en régie de spectacle ou d'évènement du CFPTS permettant d'acquérir les compétences évaluées dans le cadre de cette certification (cf. blocs de compétences).  


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification est composé au minimum d'un directeur technique, de deux professionnels  représentants du métier et/ou du secteur, tous extérieurs à l'organisme certificateur ou de formation.  Le ou les membre(s) de l’équipe pédagogique de la formation apportent tout élément sur la formation nécessaire au jury, et a (ont) voix consultative.

En contrat de professionnalisation X

Le jury de certification est composé au minimum d'un directeur technique, de deux professionnels  représentants du métier et/ou du secteur, tous extérieurs à l'organisme certificateur ou de formation.  Le ou les membre(s) de l’équipe pédagogique de la formation apportent tout élément sur la formation nécessaire au jury, et a (ont) voix consultative.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé au minimum d'un directeur technique, de deux professionnels  représentants du métier et/ou du secteur, tous extérieurs à l'organisme certificateur ou de formation.  Le ou les membre(s) de l’équipe pédagogique de la formation apportent tout élément sur la formation nécessaire au jury, et a (ont) voix consultative.

En contrat d’apprentissage X

Le jury de certification est composé au minimum d'un directeur technique, de deux professionnels représentants du métier et/ou du secteur, tous extérieurs à l'organisme certificateur ou de formation.  Le ou les membre(s) de l’équipe pédagogique de la formation apportent tout élément sur la formation nécessaire au jury, et a (ont) voix consultative.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
24-10-2006

Arrêté du 02 octobre 2006 publié au Journal Officiel du 24 octobre 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 24 octobre 2006, jusqu'au 24 octobre 2011.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-01-2012

Arrêté du 11 janvier 2012 publié au Journal Officiel du 19 janvier 2012  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Régisseur général" avec effet au 24 octobre 2011, jusqu'au 19 janvier 2017.

21-04-2017

Arrêté du 07 avril 2017 publié au Journal Officiel du 21 avril 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau II, sous l'intitulé "Régisseur(se) général(e)" avec effet au 19 janvier 2017, jusqu'au 21 avril 2021.

Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 14 2 100 67 86
2018 11 0 100 88 89
2017 12 0 100 78 89
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4721 RNCP4721 - Régisseur(se) général(e)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet