Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DEJEPS - Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif » mention « badminton »

Active

N° de fiche
RNCP36252
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs
Formacode(s) :
  • 15436 : éducation sportive
  • 15437 : sport balle
Date d’échéance de l’enregistrement : 28-02-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DES SPORTS ET DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES 13001658700011 - https://www.sports.gouv.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Conformément aux dispositions de l'article L 212-1 du code du sport, l'encadrement ou l’entraînement en badminton nécessite la possession d'une certification professionnelle figurant à l'annexe II-1 de ce même code. Le diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif » mention « badminton »  permet de satisfaire à cette obligation de qualification.  

Activités visées :
  • Participation à la conception de projets et à la direction d’une structure de badminton
  • Coordination d’une équipe bénévole et professionnelle au sein d’une structure de badminton
  • Encadrement d’activités de perfectionnement sportif en badminton
  • Encadrement du badminton en assurant la sécurité des pratiquants et des tiers        
Compétences attestées :
  • concevoir un projet d’action ;
  • coordonner la mise en œuvre d’un projet d’action ;
  • conduire une démarche de perfectionnement sportif en badminton ; 
  • encadrer le badminton en sécurité.
Modalités d'évaluation :

Les modalité d'évaluation sont :  

1) la production d’un document analysant une expérience de conception et de coordination de la mise en œuvre de programmes de perfectionnement sportif en badminton suivie d'une soutenance orale et d'un entretien. 

2.a) Un document écrit personnel présentant et analysant un plan d'entraînement et un plan d’enseignement d’un niveau de perfectionnement sportif en badminton  

2.b) une mise en situation professionnelle composée d’une conduite de séance en sécurité issue du plan d'entraînement ou d’enseignement en badminton susmentionné d’un niveau de perfectionnement sportif. 

2.c) un entretien portant sur la mise en œuvre pédagogique et sécuritaire de la séance encadrée et les plans d’entraînement et d’enseignement figurant dans le document susmentionné. 

3) Un document personnel présentant et analysant une expérience de conception, de mise en œuvre et d’évaluation de situations formatives en badminton relatives à l’encadrement sportif ou de la fonction d’officiel technique en lien à l’encadrement sportif, suivie d'une soutenance orale et d'un entretien. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36252BC01

Certification présentée sans blocs

Néant

Néant

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est délivrée par le recteur de région académique dès lors que le candidat justifie de la possession de la totalité des unités capitalisables quel qu'en soit le mode d'acquisition. 

Secteurs d’activités :

Les titulaires du DE JEPS « badminton » évoluent très majoritairement dans le secteur fédéral. 

Ils assument principalement des missions d’encadrement de tous les publics - des loisirs jusqu’aux compétiteurs – et de développement auprès des structures de badminton. Ils peuvent également être agent de développement auprès des comités départementaux et des ligues de la fédération française de badminton pour favoriser la pratique des publics aujourd’hui éloignés du sport (sénior, handicap, féminines, etc…) et engager une structuration plus pérenne des structures. 

Les missions de formation s’exercent temporairement dans une fonction d’intervenant lors des modules de formation fédérale.

Type d'emplois accessibles :

La certification permet d'occuper des emplois d'entraîneur et d’agent de développement en badminton.

Code(s) ROME :
  • G1204 - Éducation en activités sportives
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'activité de l'entraîneur en badminton est soumise à l'application de l'article L.212-1 du code du sport.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

- justifier d'une pratique compétitive de premier classement fédéral minimum ;

- justifier d'une expérience d'encadrement collectif et/ou individuel en badminton de deux saisons sportives minimum. 

Il est procédé à la vérification de ces exigences préalables au moyen de la production :

- d’une attestation de pratique compétitive à un niveau de premier classement fédéral, délivrée par le directeur technique national du badminton ou son représentant ;

- d’une attestation justifiant d’une expérience d'encadrement collectif et/ou individuel en badminton de deux saisons sportives au minimum, délivrée par le responsable de la ou des structures.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

 Le jury est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Outre le président, le jury est composé : 

- de formateurs et cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents de l'Etat ; 

- de représentants qualifiés des professions concernées sur proposition des commissions paritaires nationales de l'emploi et de la formation (CPNEF) compétentes dans le champ des métiers de l'animation et du sport. 

A défaut de proposition des commissions ou en cas d'empêchement de siéger des personnes désignées par elles, le recteur de région académique désigne ces représentants qualifiés dans les conditions et délais fixés par arrêté des ministres chargés de la jeunesse et des sports. 

Ces professionnels représentent au moins un quart et au plus la moitié des membres du jury. Dans le cas où les proportions requises aux trois alinéas précédents ne sont pas atteintes lors de la tenue de ses réunions plénières, en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement sous réserve de la présence d'au moins un formateur ou cadre technique, au moins un employeur et au moins un salarié, en dehors du président ou de son suppléant.  

Par expérience X

 Le jury est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Outre le président, le jury est composé : 

- de formateurs et cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents de l'Etat ; 

- de représentants qualifiés des professions concernées sur proposition des commissions paritaires nationales de l'emploi et de la formation (CPNEF) compétentes dans le champ des métiers de l'animation et du sport. 

A défaut de proposition des commissions ou en cas d'empêchement de siéger des personnes désignées par elles, le recteur de région académique désigne ces représentants qualifiés dans les conditions et délais fixés par arrêté des ministres chargés de la jeunesse et des sports. 

Ces professionnels représentent au moins un quart et au plus la moitié des membres du jury. Dans le cas où les proportions requises aux trois alinéas précédents ne sont pas atteintes lors de la tenue de ses réunions plénières, en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement sous réserve de la présence d'au moins un formateur ou cadre technique, au moins un employeur et au moins un salarié, en dehors du président ou de son suppléant.  

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Outre le président, le jury est composé : 

- de formateurs et cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents de l'Etat ; 

- de représentants qualifiés des professions concernées sur proposition des commissions paritaires nationales de l'emploi et de la formation (CPNEF) compétentes dans le champ des métiers de l'animation et du sport. 

A défaut de proposition des commissions ou en cas d'empêchement de siéger des personnes désignées par elles, le recteur de région académique désigne ces représentants qualifiés dans les conditions et délais fixés par arrêté des ministres chargés de la jeunesse et des sports. 

Ces professionnels représentent au moins un quart et au plus la moitié des membres du jury. Dans le cas où les proportions requises aux trois alinéas précédents ne sont pas atteintes lors de la tenue de ses réunions plénières, en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement sous réserve de la présence d'au moins un formateur ou cadre technique, au moins un employeur et au moins un salarié, en dehors du président ou de son suppléant.  

Après un parcours de formation continue X

 Le jury est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Outre le président, le jury est composé : 

- de formateurs et cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents de l'Etat ; 

- de représentants qualifiés des professions concernées sur proposition des commissions paritaires nationales de l'emploi et de la formation (CPNEF) compétentes dans le champ des métiers de l'animation et du sport. 

A défaut de proposition des commissions ou en cas d'empêchement de siéger des personnes désignées par elles, le recteur de région académique désigne ces représentants qualifiés dans les conditions et délais fixés par arrêté des ministres chargés de la jeunesse et des sports. 

Ces professionnels représentent au moins un quart et au plus la moitié des membres du jury. Dans le cas où les proportions requises aux trois alinéas précédents ne sont pas atteintes lors de la tenue de ses réunions plénières, en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement sous réserve de la présence d'au moins un formateur ou cadre technique, au moins un employeur et au moins un salarié, en dehors du président ou de son suppléant.  

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Outre le président, le jury est composé : 

- de formateurs et cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents de l'Etat ; 

- de représentants qualifiés des professions concernées sur proposition des commissions paritaires nationales de l'emploi et de la formation (CPNEF) compétentes dans le champ des métiers de l'animation et du sport. 

A défaut de proposition des commissions ou en cas d'empêchement de siéger des personnes désignées par elles, le recteur de région académique désigne ces représentants qualifiés dans les conditions et délais fixés par arrêté des ministres chargés de la jeunesse et des sports. 

Ces professionnels représentent au moins un quart et au plus la moitié des membres du jury. Dans le cas où les proportions requises aux trois alinéas précédents ne sont pas atteintes lors de la tenue de ses réunions plénières, en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement sous réserve de la présence d'au moins un formateur ou cadre technique, au moins un employeur et au moins un salarié, en dehors du président ou de son suppléant.  

Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
22/11/2006

Décret n°2006-1418 du 20 novembre 2006 portant règlement général du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport délivré par le ministère chargé de la jeunesse et des sports (codifié aux articles  D212-35 à D 212-43-1)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
11/07/2008

Arrêté du 1er juillet 2008 portant création de la mention « badminton » du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif »

03/02/2022

Arrêté du 11 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 1er juillet 2008 modifié portant création de la mention « badminton » du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif »

Date d'effet de la certification 01-03-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 28-02-2027
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000019153451/


Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CENTRE DE RESSOURCES D EXPERTISE ET DE PERFORMANCE SPORTIVE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FEDERATION FRANCAISE DE BADMINTON Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CREPS D'ILE DE FRANCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CENTRE DE RESSOURCES D'EXPERTISE ET DE PERFORMANCE SPORTIVE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CENTRE DE RESSOURCES D'EXPERTISE ET DE PERFORMANCE SPORTIVE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CENTRE DE RESSOURCES D'EXPERTISE ET DE PERFORMANCE SPORTIVE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet