Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DIPLOVIS - Diplôme supérieur en développement digital et commercial

Active

N° de fiche
RNCP36263
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 312 : Commerce, vente
Formacode(s) :
  • 34093 : marketing électronique
  • 46347 : stratégie communication numérique
  • 34026 : développement sens commercial
  • 34582 : négociation commerciale
  • 34085 : stratégie commerciale
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSULAIRE GRENOBLE ECOLE DE MANAGEMENT 81738914100018 Grenoble Ecole de Management https://www.grenoble-em.com/
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION 11004401300040 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du diplôme supérieur en développement digital et commercial est capable d’exercer dans des organisations de toutes tailles et de tous secteurs. Il est un acteur opérationnel de l’action commerciale ou du marketing et de la communication digitale. Il contribue ainsi à répondre à l’un des défis majeurs auxquels sont confrontées aujourd’hui les entreprises : capter un client de plus en plus volatile et exigeant. Cette volatilité et cette exigence ont notamment leurs sources à la fois dans le développement des technologies de l’information et de la communication, mais aussi dans les préoccupations renouvelées des consommateurs d’associer des convictions à leurs actes d’achat.

Pour optimiser la mise en œuvre de chacune de ces orientations, une des valeurs ajoutées de sa contribution est de mener ses différentes tâches avec une excellente adéquation avec les orientations stratégiques de l’entreprise. Il s’appuie ainsi sur une forte compréhension du positionnement concurrentiel et marketing de l’entreprise et détient une maitrise des différentes phases et démarches du déploiement de la stratégie marketing et commerciale. Sa proactivité est ainsi renforcée.

Il est régulièrement missionné sur des projets spécifiques de développement commercial ou marketing lié aux opportunités et au contexte digital. Il les prend en charge et les pilote en mobilisant les démarches et outils métier dédiés.

Dans une orientation plus marquée marketing digital, il privilégie son action sur la phase amont de l’action commerciale. Il élabore les opérations de promotion, de faire valoir, de faire savoir qu’il structure en fonction de données consommateurs et marchés qu’il aura préalablement analysées. Il s’appuie sur une analyse de la relation client et des enjeux d’identification d’une présence produit/service, marque et entreprise. Il participe ainsi à relever le défi pour les organisations d’un environnement concurrentiel exacerbé sous l’aiguillon du développement des technologies et de la digitalisation.

Concernant l’orientation plus spécialisée management commercial, le métier sera plus focalisé sur les actions commerciales. Il met en œuvre les actions de prospection et démarches visant à optimiser la présence sur le marché de son organisation. L’offre, dont il a la charge, est souvent centrée sur un segment impliquant une orientation service et relation client très fortes. Elle est associée à des produits/services/solutions à forte valeur ajoutée (produits augmentés, ventes complexes). L’offre, et de facto l’action commerciale qui en est corolaire, prend de plus en plus un caractère personnalisé, de « sur-mesure » des produits concernés.

Afin de mener les activités de déploiement de la stratégie, comme celles concernant les projets, il mobilise les pratiques de travail collaboratives et de la gestion de projet, tout comme il utilise par ailleurs les outils d’aides à la décision et de suivi de performances.

Activités visées :

Les activités visées sont les suivantes :

A1. Analyse des enjeux du positionnement stratégique de son entreprise sur son activité
A2. Opérationnalisation des activités d’une stratégie commerciale et marketing
A3. Pilotage d’un projet de développement commercial ou marketing dans un contexte digital
A4. Déploiement des pratiques de travail collaboratives et de la gestion de projet
A5. Mobilisation des outils d’aide à la décision et de suivi de performances

Compétences attestées :

A1C1. Analyser le positionnement stratégique de l’entreprise en étudiant ses environnements externe et interne afin de mieux appréhender les incidences opérationnelles du contexte d’activité et des orientations établies par la Direction
A1C2. Cibler les points de vigilance et de veille terrain en lien avec la stratégie de l’entreprise afin d’anticiper des axes de changement opérationnels et stratégiques
A1C3. Mobiliser les capacités d’analyses des principales dimensions de l’environnement de l’entreprise (géopolitique, économique, technologique,..) afin de comprendre les évolutions majeures en cours et à venir, et appréhender ainsi les risques et opportunités potentielles sur le secteur et les métiers de l’entreprise
A1C4. Repérer les enjeux éthiques et de RSE liés au(x) secteur(s) d’activité et au(x) métier(s) de l’entreprise, liés en particulier aux activités numériques, et pouvant impacter le périmètre d’activité en charge

A2C1. Analyser la stratégie marketing et commerciale de l’entreprise en mobilisant les outils adéquats afin d’aligner et de dimensionner les processus, outils, démarches sur la stratégie établie
A2C2. Déployer et contribuer à la définition du plan d’action marketing en s’appuyant sur une compréhension des tendances socio-culturelles et pratiques de consommation relatives aux clients cibles, en alignant les opportunités de marché et les ressources de l’entreprise
A2C3. Valoriser les opportunités omnicanales de distribution des produits, services ou solutions en mobilisant particulièrement les supports digitaux
A2C4. Aligner le plan d’actions commercial à court et moyen terme en déterminant les outils de prospection, de suivi, et de performance (KPI) à mobiliser afin d’optimiser la conduite du plan et la réalisation des objectifs commerciaux préétablis
A2C5. Négocier en mobilisant les techniques adéquates afin de conclure une offre compétitive pour le client et rentable pour l’entreprise
A2C6. Diagnostiquer les points de vigilance d’une contractualisation ou d’un suivi de contractualisation avec un client, un partenaire ou un fournisseur

A3C1. Mobiliser la pratique des outils numériques et méthodes d’intelligence collective en mobilisant les dispositifs ad-hoc, notamment de créativité, soutenant la culture intrapreneuriale, en vue de favoriser l’agilité de l’organisation à son environnement, et être plus spécifiquement d’être force de proposition sur les différentes caractéristiques et canaux de distribution des produits et services de l’entreprise
A3C2. Définir les principales étapes du projet de développement commercial ou marketing en mobilisant les démarches et outils ad hoc de manière à structurer le travail et déterminer les livrables à produire et leur cadencement
A3C3. Organiser la recherche de ressources complémentaires permettant de confirmer ou de spécifier la demande du projet et les conditions de réussite en tenant compte du marché, des clients ciblés et de la culture de l’entreprise
A3C4. Définir les objectifs et les indicateurs clés, le calendrier, les modalités opératoires, les ressources (compétences et matériels, tant en interne qu’en externe) nécessaires au projet ciblé
A3C5. Identifier les principaux risques et principales opportunités du projet, et des éventuels scenariis à hiérarchiser

A4C1. Mobiliser la ou les langues de l’activité professionnelle à l’écrit comme à l’oral de manière rigoureuse de telle façon à proposer une communication efficace, adaptée aux principaux contextes, et véhiculant une image professionnelle
A4C2. Gérer les inter-relations comme les actions managériales en prenant en considération le profil du collaborateur (personnalité, compétences, culture, diversité...) afin de soutenir l’efficacité individuelle et collective, et si besoin minimiser les situations conflictuelles, voire y apporter des solutions
A4C3. Piloter les différents temps d’interactions avec des tiers internes ou externes (réunion, RDV individuel) en mettant en place les bonnes pratiques de communication (Ordre du jour, Compte-rendu, suivi relance, outils collaboratifs...), et en l’adaptant au contexte et à l’auditoire
A4C4. Conduire un projet en mobilisant et en dimensionnant les méthodologies et outils adaptés, en procédant aux ajustements nécessaires, de telle manière à atteindre les objectifs visés et à réaliser les livrables dans les délais requis

A5C1. Mobiliser la pratique des outils informatiques et numériques nécessaires aux activités métier et managériales
A5C2. Identifier la nature des coûts (directs, indirects, complets, marginaux, etc.) pour prendre une décision ajustée
A5C3. Proposer une première approche de la rentabilité économique et/ou financière d’un projet ou d’un service
A5C4. Comprendre la situation comptable et financière de l’entreprise afin d’apprécier les incidences de l’activité en charge sur les principaux ratios de l’entreprise et vigilances en cours en la matière

Modalités d'évaluation :

Chaque bloc de compétences est évalué par une ou plusieurs études de cas, basé(es) sur un cas réel ou fictif d’entreprise. Chaque étude de cas se caractérise par une production écrite et/ou orale, individuelle et/ou collective.

Les différentes composantes des productions évaluées peuvent être combinées ou envisagées de manière dédiée.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36263BC01

Analyser les enjeux du positionnement stratégique de son entreprise sur son activité

A1C1. Analyser le positionnement stratégique de l’entreprise en étudiant ses environnements externe et interne afin de mieux appréhender les incidences opérationnelles du contexte d’activité et des orientations établies par la Direction
A1C2. Cibler les points de vigilance et de veille terrain en lien avec la stratégie de l’entreprise afin d’anticiper des axes de changement opérationnels et stratégiques
A1C3. Mobiliser les capacités d’analyses des principales dimensions de l’environnement de l’entreprise (géopolitique, économique, technologique...) afin de comprendre les évolutions majeures en cours et à venir, et appréhender ainsi les risques et opportunités potentielles sur le secteur et les métiers de l’entreprise
A1C4. Repérer les enjeux éthiques et de RSE liés au(x) secteur(s) d’activité et au(x) métier(s) de l’entreprise, liés en particulier aux activités numériques, et pouvant impacter le périmètre d’activité en charge

3 livrables

Livrable A1E1. Note d’analyse du positionnement stratégique de l’entreprise et de ses interdépendances avec son environnement comprenant :
- le diagnostic de l’environnement externe de l’entreprise avec l’identification des opportunités et risques de l’environnement
- le diagnostic de l’environnement interne de l’entreprise (ressources et compétences de l’entreprise)
- la mobilisation des outils adéquats (SWOT, Pestel, VRIO,..)
- l’analyse et le développement des niveaux de stratégie « corporate » et « business »
- les leviers de l’avantage concurrentiel
- des propositions de recommandations en termes de veille terrain
Type de production : individuelle / écrite. Cas réel ou fictif


Livrable A1E2. Analyse de 3 dimensions d’interdépendances de l’entreprise avec son environnement externe (fusionnée ou scindée), soit :

A1E2a. Note d’analyse sur la potentielle influence d’une technologie (émergente ou non) sur un métier, un secteur d’activité, ou une entreprise comprenant :
- le niveau de maturité de la technologie
- ses potentiels applications sur le métier (les enjeux et écueils pour le métier)
- les recommandations et modalités d’adoption
Type de production : individuelle/ écrite. Cas réel ou fictif

A1E2b. Note d’analyse d’une tendance du contexte macro-économique et de son incidence sur l’entreprise comprenant : 
- L’analyse de la tendance macro-économique observée
- L’analyse de ses interdépendances et incidences avec les autres caractéristiques du contexte économique
- Les incidences sur l’entreprise, ou son secteur d’activité
Type de production : individuelle / écrite. Cas réel ou fictif.

A1E2c. Note d’analyse d’une évolution du contexte géopolitique et de ses probables incidences sur l’entreprise intégrant :
- Une approche géopolitique centrée sur l’entreprise
- Une grille d’analyse et de gestion du risque géopolitique de l’entreprise
- L’intégration de la responsabilité géopolitique des entreprises
Type de production : collectif avec support écrit. Cas réel ou fictif.


Livrable A1E3. Note de recommandation concernant un dilemme lié à une question éthique ou RSE concernant une activité ou un acteur de l’entreprise, incluant une dimension liée au numérique.
Type de production : individuelle / écrite. Cas réel ou fictif.

RNCP36263BC02

Opérationnaliser les activités d’une stratégie commerciale et marketing

A2C1. Analyser la stratégie marketing et commerciale de l’entreprise en mobilisant les outils adéquats afin d’aligner et de dimensionner les processus, outils, démarches sur la stratégie établie
A2C2. Déployer et contribuer à la définition du plan d’action marketing en s’appuyant sur une compréhension des tendances socio-culturelles et pratiques de consommation relatives aux clients cibles, en alignant les opportunités de marché et les ressources de l’entreprise
A2C3. Valoriser les opportunités omnicanales de distribution des produits, services ou solutions en mobilisant particulièrement les supports digitaux
A2C4. Aligner le plan d’actions commercial à court et moyen terme en déterminant les outils de prospection, de suivi, et de performance (KPI) à mobiliser afin d’optimiser la conduite du plan et la réalisation des objectifs commerciaux préétablis
A2C5. Négocier en mobilisant les techniques adéquates afin de conclure une offre compétitive pour le client et rentable pour l’entreprise
A2C6. Diagnostiquer les points de vigilance d’une contractualisation ou d’un suivi de contractualisation avec un client, un partenaire ou un fournisseur

3 livrables.

Livrable A2E1. Définition des modalités opérationnelles du déploiement d’une stratégie globale – avec un focus local - marketing/commercial en plan d’actions comprenant :
1/ pour la partie collective : la stratégie globale, intégrant :
- La définition des objectifs commerciaux à court terme et moyens termes en adéquation avec la stratégie et le positionnement défini par la Direction
- La cartographie des cibles marchés et clients prioritaires en intégrant les principaux critères de segmentation et de ciblage
- Une carte de positionnement concurrentiel
- Les actions opérationnelles pour atteindre chaque objectif par cible client, en termes de réseau commercial Xcanal, de stratégie omnicanale de distribution de produits et spécifiant les orientations btob, btobtoc,.., d’optimisation du parcours client,  de suivi et usage des KPI
- La définition du budget associé au plan commercial
- La définition des outils de reporting pour évaluer les différentes formes de ROI attachées aux actions envisagées

2/ pour la partie individuelle : la stratégie locale (zone/pays), abordant les spécificités liées à la zone concernée.
Type de production : collective et individuelle / écrite. Cas réel ou fictif.


Livrable A2E2. Action de négociation comprenant :
- La préparation d’une négociation de type OCEAN
- L’analyse et retour d’expérience d’une situation de négociation
Type de production : collective / écrite. Cas réel.


Livrable A2E3. Note d’alerte concernant l’identification de risques juridiques potentiels sur un contractualisation d’affaires ou un suivi comprenant :
- Analyse et qualification des faits à l’aide du vocabulaire juridique
-Identification du problème de droit
-Identification des règles de droit applicables
-Application des règles à la situation
Type de production : individuelle/ écrite. Cas réel ou fictif.

RNCP36263BC03

Piloter un projet de développement commercial ou marketing dans un contexte digital

A3C1. Mobiliser la pratique des outils numériques et méthodes d’intelligence collective en mobilisant les dispositifs ad-hoc, notamment de créativité, soutenant la culture intrapreneuriale, en vue de favoriser l’agilité de l’organisation à son environnement, et être plus spécifiquement d’être force de proposition sur les différentes caractéristiques et canaux de distribution des produits et services de l’entreprise
A3C2. Définir les principales étapes du projet de développement commercial ou marketing en mobilisant les démarches et outils ad hoc de manière à structurer le travail et déterminer les livrables à produire et leur cadencement

A3C3. Organiser la recherche de ressources complémentaires permettant de confirmer ou de spécifier la demande du projet et les conditions de réussite en tenant compte du marché, des clients ciblés et de la culture de l’entreprise

A3C4. Définir les objectifs et les indicateurs clés, le calendrier, les modalités opératoires, les ressources (compétences et matériels, tant en interne qu’en externe) nécessaires au projet ciblé

A3C5. Identifier les principaux risques et principales opportunités du projet, et des éventuels scenariis à hiérarchiser

Livrable A3E1. A partir d’un cahier des charges donné par la Direction Commerciale ou Marketing, élaboration d’un projet de développement commercial ou marketing dans un contexte digital

A3E1a. Soit dans le cas d’un projet de marketing digital, la proposition comprend :
- Analyse du contexte et définition du SWOT associé
- Identification des caractéristiques de la cible visée
- Définition d’un personna
- Énonciation du positionnement
- Déclinaison de l’offre au travers des 7P
- Production d’éléments de contenu digital
Composante globale collective + composante individuelle sur un segment / cible particulière
Type de production : Collectif et individuel ; écrit et oral. Cas réel ou fictif


A3E1b. Soit dans le cas d’un projet de développement commercial digital, la proposition comprend :
- Le déploiement des objectifs commerciaux à court et moyen termes en adéquation avec la stratégie et le positionnement défini par la Direction
- La définition des clients prioritaires en intégrant les principaux critères de segmentation et de ciblage
- Une carte de positionnement concurrentiel
- Les actions opérationnelles pour atteindre chaque objectif par cible client, en termes de réseau commercial Xcanal, de stratégie omnicanale de distribution de produits et spécifiant les orientations btob, btobtoc,.., de fidélisation et de prospection, d’optimisation du parcours client, de suivi et usage des KPI
- La définition du budget associé au plan commercial
- La définition des outils de reporting pour évaluer les différentes formes de ROI attachées aux actions envisagées
- L’élaboration à partir des outils CRM des indicateurs de performance (stratégique et financière) du compte client en rapport avec la stratégie commerciale.
Type de production : individuelle/ écrite. Cas réel ou fictif

RNCP36263BC04

Déployer les pratiques de travail collaboratives et de la gestion de projet

A4C1. Mobiliser la ou les langues de l’activité professionnelle à l’écrit comme à l’oral de manière rigoureuse de telle façon à proposer une communication efficace, adaptée aux principaux contextes, et véhiculant une image professionnelle

A4C2. Gérer les inter-relations comme les actions managériales en prenant en considération le profil du collaborateur (personnalité, compétences, culture, diversité...) afin de soutenir l’efficacité individuelle et collective, et si besoin minimiser les situations conflictuelles, voire y apporter des solutions

A4C3. Piloter les différents temps d’interactions avec des tiers internes ou externes (réunion, RDV individuel) en mettant en place les bonnes pratiques de communication (ordre du jour, compte-rendu, suivi relance, outils collaboratifs...), et en l’adaptant au contexte et à l’auditoire

A4C4. Conduire un projet en mobilisant et en dimensionnant les méthodologies et outils adaptés, en procédant aux ajustements nécessaires, de telle manière à atteindre les objectifs visés et à réaliser les livrables dans les délais requis

5 livrables

Livrable A4E1. Conduite de 2 différentes actions de communication en contexte professionnel parmi les 4 situations aux objectifs suivants (dont au moins une en individuel) :

A4E1a.  Réaliser une présentation orale, en vidéo, sur les réseaux,.. pouvant concerner soi-même, ou l’entreprise, ou une activité, ou une réalisation,… visant l’information ou la promotion
Production : écrit ou oral, individuel ou collectif. Cas réel ou fictif.

A4E1b. Convaincre et argumenter –avec ou sans supports - sur un projet, une modalité opératoire, un mode de financement,... vis-à-vis de client interne ou externe
Production : écrit individuel et oral collectif. Cas réel ou fictif.

A4E1c. Communiquer en visant l’assertivité
Production : écrit ou oral, individuel ou collectif. Cas réel ou fictif

A4E1d.  Formulation d’une synthèse claire de points de vue et d’analyses concernant un sujet professionnel, comprenant :
- la définition d’une problématique
- une structuration en lien avec la problématique
- une démonstration/analyse fluide
- une introduction et une conclusion

Production : écrit ou oral, individuel ou collectif. Cas réel ou fictif.
 

Livrable A4E2. Validation des niveaux de langue(s) requis
Production : individuel, écrit et oral, individuel ou collectif. Cas réel ou fictif.


Livrables A4E3a et A4E3b :

Livrable scindé en 2 composantes faisant référence à une même situation -ou non- de travail collaboratif

A4E3a. Note d’identification du style de management à adopter selon un individu et le contexte comprenant :
- L’analyse de la situation réelle (contexte organisationnel, managérial, conditions de travail)
-  La prise en compte des conséquences du management sur l’efficacité, le bien-être, les conditions de travail des collaborateurs
Type de production : écrite et individuelle. Cas réel ou fictif.

 A4E3b. Préconisations de gestion de situation conflictuelle, comprenant : 
- L’analyse de l’existence du conflit
- La caractérisation du conflit
- L’origine du conflit
- Les préconisations de gestion du conflit
Type de production : orale et écrite / collective. Cas réel ou fictif


Livrable A4E4. Organisation d’une réunion et préparation de son animation comprenant :
-  Les éléments et étapes nécessaires à l’organisation matérielle de la réunion
- La spécification des objectifs et livrables de la réunion
- L’analyse du contexte, des participants, et éventuelles parties prenantes
- La définition des supports et modalités de communication avant, pendant et après la réunion
- Les leviers d’implication de chacun et de construction d’un livrable commun
- Les points de vigilance et les possibles actions/facteurs de régulation à mettre en place
Type de production : écrite / collective. Cas réel ou fictif


Livrable A4E5. Présentation du Kick-off et Note Rex d’une gestion de projet, et autoanalyse de sa contribution au projet incluant :

Pour le Kick off (production collective)
- Le cahier des charges du projet
- Le tableau des livrables, sous livrables et cadencement du projet
- Les facteurs clés de succès et analyse de risques
- L’identification des parties prenantes
- La charte de l’équipe
- La répartition des rôles
- Le plan de communication
- Un budget prévisionnel
- Les outils d’animation des équipes projet à mobiliser

Pour le Rex (production collective) :
- Identification et analyse des écarts entre le prévisionnel et le réalisé
- Analyse des modalités d’ajustements en cours de projet
- Préconisations et conseils pour une future conduite de projet
- L’incidence de la dynamique de groupe est appréhendée

Pour l’auto-analyse de sa contribution au projet incluant (production individuelle)
- Une auto analyse concernant le travail prévu, réalisé et livré à l’équipe
- S’appuyant sur une analyse par les tiers de sa contribution
Type de production : collective et individuelle, écrite et oral. Cas réel

 

RNCP36263BC05

Mobiliser les outils d’aide à la décision et de suivi de performances

A5C1. Mobiliser la pratique des outils informatiques et numériques nécessaires aux activités métier et managériales

A5C2. Identifier la nature des coûts (directs, indirects, complets, marginaux, etc.) pour prendre une décision ajustée

A5C3. Proposer une première approche de la rentabilité économique et/ou financière d’un projet ou d’un service

A5C4. Comprendre la situation comptable et financière de l’entreprise afin d’apprécier les incidences de l’activité en charge sur les principaux ratios de l’entreprise et vigilances en cours en la matière

Livrable A5E1. Mobilisation des outils et techniques d’aide à la décision sur un questionnement / une analyse /un suivi d’un problème, d’un sujet, d’une performance commercial(e) ou marketing
Production écrite individuelle. Cas réel ou fictif


Livrable A5E2. Analyse d’une structure de coûts et leurs incidences sur les prix et les marges suite à une interpellation de la Direction, comprenant :
-  un diagnostic de la structure de coûts
- les recommandations sur les ajustements possibles incluant les impacts sur les éléments jugés problématiques par la Direction
Type de production : individuelle écrite. Cas réel ou fictif.


Livrable A5E3. Estimation d’une performance globale ex ante d’un projet de développement commercial ou de marketing comprenant :
- L'établissement d’un tableau de flux de trésorerie sur la durée de vie du projet
- L'utilisation des outils d’aide à la décision : VAN, TRI, indice de profitabilité et délai de récupération
- Des préconisations concernant des leviers d’actions en phase avec les objectifs de l’entreprise
- Un premier inventaire des risques et enjeux environnementaux et sociaux dans l’approche de la prise de décision concernant la performance du projet
Type de production : écrite individuelle. Cas réel ou fictif.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification, le candidat doit valider la totalité des blocs.
Chaque bloc est certifié, il donne lieu à évaluation et validation.
Chaque bloc forme un tout et peut être acquis de façon autonome par le salarié ou le demandeur d’emploi en fonction de ses besoins.
Outre la composante des 5 blocs de compétences, d’autres éléments sont à valider pour obtenir la certification comme : (i) une expérience professionnelle minimale et (ii) une expérience internationale est obligatoire (académique/professionnelle). (Se référer au règlement des études concernant les conditions précises de diplomation).
La certification est accessible par la voie de la VAE.

Pour les populations juniores :

Le programme complet est organisé en six semestres sur trois ans. Chaque semestre comprend 30 crédits ECTS, soit un total de 180 crédits ECTS sur trois ans. Une expérience internationale d’au minimum 8 semaines à l’étranger dans le cadre d’un stage est prévue, ainsi qu’un semestre en échange ou en programme Transcontinental. Il est nécessaire de valider deux stages (2 mois en 1A, 2 mois en 2A), en France ou à l’étranger et de suivre une alternance en 3ème année (13 semaines min). (Se référer au règlement des études concernant les conditions précises de diplomation).

Pour les populations executive :

Pour accéder au programme complet de certification, les candidats suivent un programme de 12 à 24 mois selon le niveau de diplomation à l’entrée et l’expérience professionnelle.
Nombre de blocs : 5, tous évalués par une ou plusieurs évaluations par bloc et les composantes annexes requises. (Se référer au règlement des études concernant les conditions précises de diplomation).

Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification exerceront à un niveau davantage opérationnel, dans tous types de structures et de secteurs d’activité en France comme à l’international.

Type d'emplois accessibles :

Le programme offre l’opportunité d’exercer dans une posture très fortement orientée commerciale qui peut se décliner selon deux axes de spécialisations compte tenu de la demande actuelle du marché :

- Vente et business développement : les diplômés pourront s’orienter vers les fonctions de business développeur, account manager, chargé de développement commercial, chef de secteur, business analyst.

- Marketing et communication digitale : les diplômés pourront s’orienter vers les fonctions de web marketer, traffic manager, community manager, chargé de projet SEM/SMO, chargé de communication web, brand content manager.

Code(s) ROME :
  • D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises
  • D1406 - Management en force de vente
  • M1705 - Marketing
  • M1707 - Stratégie commerciale
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L'admission se fait après le baccalauréat via le concours GEM Bachelor. Il est possible d’intégrer la certification avec un niveau Bac+1 pour accéder en 2A ou Bac+2 pour accéder en 3A pour des candidats ayant suivi/obtenu un diplôme dans un domaine proche du Bachelor (économie, management, commerce international).



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie. Il est composé de :
- un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences
- de personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences
- de personnalités extérieures à l'école

Après un parcours de formation continue X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie. Il est composé de :
- un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences
- de personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences
- de personnalités extérieures à l'école

En contrat de professionnalisation X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie. Il est composé de :
- un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences
- de personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences
- de personnalités extérieures à l'école

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie. Il est composé de :
- un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences
- de personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences
- de personnalités extérieures à l'école

En contrat d’apprentissage X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie. Il est composé de :
- un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences
- de personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences
- de personnalités extérieures à l'école

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
23-07-2020

Arrêté du 08/07/2020 – BO n°30 du 23/07/2020, autorisant Grenoble Ecole de Management à délivrer un diplôme visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

01-10-2020

Arrêté du 04/09/2020 – Bulletin officiel n°37 du 1er octobre 2020, autorisant Grenoble Ecole de Management à délivrer un diplôme visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
23-07-2020

Arrêté du 08/07/2020 – BO n°30 du 23/07/2020, autorisant Grenoble Ecole de Management à délivrer un diplôme visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

01-10-2020

Arrêté du 04/09/2020 – Bulletin officiel n°37 du 1er octobre 2020, autorisant Grenoble Ecole de Management à délivrer un diplôme visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35721 RNCP35721 - DIPLOVIS - Diplôme supérieur en développement digital et commercial
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet