L'essentiel

Icon de certification

CCN1

3328 - Sport

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 4

Icon NSF

Code(s) NSF

335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs

Icon formacode

Formacode(s)

15454 : Activité physique et sportive

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

25-03-2025

3328 - Sport

Niveau 4

335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs

15454 : Activité physique et sportive

25-03-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ORGANISME CERTIFICATEUR DE LA BRANCHE DU SPORT OC SPORT 89111513100015 - -
CPNEF Sport - - -

Objectifs et contexte de la certification :

L’encadrement dans les souffleries est précisé dans l’article A 322-175 du Code du sport.   Dès lors qu’il s’agit de pratiquants non autonomes ou de pratiquants qui étudient des nouvelles techniques de vol, un encadrant doit se trouver dans la veine d’air. L’objectif est d’une part d’assurer la sécurité et d’autre part de faire progresser les pratiquants afin de les rendre autonomes et de leur apprendre les spécificités des disciplines sportives.   Le moniteur « soufflerie » est salarié ou travailleur indépendant. Ce dernier possède sa propre clientèle, mais est parfois appelé par les exploitants pour faire face à un pic d’activité. Devant le succès commercial engendré et la demande croissante, beaucoup de souffleries voient le jour. Les besoins d’encadrement sont réels. Ce point est d’autant plus important que l’on estime que, compte tenu de l’implication physique, un encadrant change de profession entre cinq et dix ans après le début de son activité professionnelle.  

Activités visées :

  • Encadrement en sécurité du vol de confirmés, du début de l’apprentissage de la discipline jusqu’à la compétition. 
  • Entrainement et perfectionnement des pratiquants du vol relatif et les disciplines artistiques.  

Compétences attestées :

  • Concevoir un projet de perfectionnement sportif en vue d’un accès à la compétition en soufflerie  
  • Conduire et encadrer des séances d’entraînement des pratiquants en soufflerie 
  • S’intégrer dans le fonctionnement de la structure  
  • Protéger les pratiquants  

Modalités d'évaluation :

  • Constitution d’un dossier ayant pour sujet la présentation d’un sportif encadré lors du stage en entreprise. Dossier ayant une partie descriptive de la situation et du sportif, une partie diagnostic s’appuyant sur différents tests, une partie entrainement montrant le projet établi et une partie analyse et résolution portant sur la situation sportive problématique.  
  •   Un entretien réalisé sur la base d’enregistrements, lors du stage en entreprise, de vols avec de vrais élèves. Le candidat fournit aux évaluateurs, dont l’un au moins est un représentant de la FFP : 

- 4 vols d’un élève débutant à basse vitesse (vols répartis sur 45 à 60 minutes de vol pour le pratiquant) 

- 4 vols d’un élève en apprentissage à haute vitesse (vols répartis sur 45 à 60 minutes de vol pour le pratiquant)  

  • Une épreuve de briefing, vol et débriefing d’un élève en apprentissage en vol 3D  
  •   Entretien portant sur le cadre réglementaire et le fonctionnement des établissements proposant du vol en soufflerie. 
  •  Réalisation   de 5 sessions de vol : 

1- Basse vitesse : sécurisation élève backlay / frontlay 

2- Basse vitesse : sécurisation élève   carve 

3- Haute vitesse : sécurisation élève tête en haut 

4- Haute vitesse : sécurisation élève tête en bas filet + Transition tête en haut tête en bas 

5-Haute vitesse : vol avec élève tête en bas grippé   -   durant l’un des vols : assurer la sécurité et gérer un incident simulé . 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification au CQP technicien sportif en soufflerie est accessible par les voies de la formation et de la validation des acquis de l’expérience. Il est également accessible par reconnaissance des qualifications professionnelles des ressortissants de l’Union Européenne. 

Secteurs d’activités :

Le  titulaire du CQP Technicien sportif de vol en soufflerie  exerce principalement une activité rémunérée au sein de structures du secteur marchand ou non marchand.  

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire du CQP Technicien sportif de vol en soufflerie exerce son activité de manière autonome dans le domaine d’activité couvert par le CQP.   Sa responsabilité s’exerce au regard :

- Des publics dont il a la charge.

- Des matériels et des locaux nécessaires à l’activité  

Code(s) ROME :

  • G1204 - Éducation en activités sportives

Références juridiques des règlementations d’activité :

Conformément aux exigences du Code du Sport (Art. L.212-1 et R.212-1) en matière d’encadrement rémunéré des activités physiques ou sportives, le CQP technicien sportif en soufflerie atteste que son titulaire :   

1° est capable de mobiliser les connaissances techniques et pédagogiques propres à l’activité du vol en soufflerie expert et de maitriser les techniques de sa pratique dans des conditions assurant la sécurité des pratiquants et des tiers ;   

2° maitrise les comportements à observer et les gestes à exécuter en cas d’incident ou d’accident

 Les souffleries sont des établissements d’activité physique et sportive et doivent par conséquent respecter les articles A 322-167 et suivants du Code du sport.    

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

  • 1- Être titulaire d’une attestation de premiers secours conformément à la réglementation en vigueur fixant le Référentiel National de Compétences de Sécurité Civile relatif à l’unité d’enseignement « prévention et secours civiques de niveau 1 » ou équivalent à cette attestation ;  
  • 2- Avoir 18 ans au 1er jour du début de la formation ;   
  • 3- Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l'enseignement des activités en soufflerie datant de moins de 3 mois au moment du dépôt du dossier ;   
  • 4- Présenter une attestation, délivrée par le délégataire, de réussite aux tests techniques d’entrée en formation. Les sportifs ayant réalisé un podium en compétition de référence (championnat du monde ou championnat d'Europe de vol en soufflerie) dans les 2 années qui précèdent la date d'entrée en formation se verront dispensés des tests techniques. La réussite aux tests techniques doit être réalisée lors d’une seule session de tests.    Le candidat doit réaliser 4 sessions de vol de 2 minutes : a. 2 vols à basse vitesse : backlay, frontlay, carve dos, carve ventre. Chaque mouvement doit être présenté maîtrisé, en vitesse de réalisation normale, et 1 deuxième fois réalisé au ralenti (comme pour montrer le mouvement). b. 2 vols à haute vitesse : transitions et grips tête en bas, grip tête en haut, carve inface et outface tête en bas, carve inface et outface tête en haut, backlay et frontlay. Chaque mouvement doit être présenté maitrisé, en vitesse de réalisation normale, et 1 deuxième fois réalisé au ralenti (comme pour montrer le mouvement).  

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Les jurys pléniers sont composés de quatre à huit personnes ainsi réparties :    

- Un ou deux représentant(s) de la CPNEF Sport du collège des salariés,

- Un ou deux représentant(s) de la CPNEF Sport du collège des employeurs,

- Le responsable pédagogique de la formation concernée et si nécessaire un représentant supplémentaire,  - Un représentant du/des délégataire(s) et si nécessaire un représentant supplémentaire.

Le jury plénier ne peut se dérouler que si le quorum de 75% des membres composant le jury est atteint.

Le délégataire veillera à ce que sa représentation au sein du jury plénier permette à ce dernier de sécuriser ses décisions pour toutes les candidatures en VAE.   

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Les jurys pléniers sont composés de quatre à huit personnes ainsi réparties :   

- Un ou deux représentant(s) de la CPNEF Sport du collège des salariés,

- Un ou deux représentant(s) de la CPNEF Sport du collège des employeurs,

- Le responsable pédagogique de la formation concernée et si nécessaire un représentant supplémentaire,  

- Un représentant du/des délégataire(s) et si nécessaire un représentant supplémentaire,    

Le jury plénier ne peut se dérouler que si le quorum de 75% des membres composant le jury est atteint.

Le délégataire veillera à ce que sa représentation au sein du jury plénier permette à ce dernier de sécuriser ses décisions pour toutes les candidatures en VAE.   

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Liste des organismes préparant à la certification :

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :