Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable de projet marketing communication

Active

N° de fiche
RNCP36293
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 34093 : marketing électronique
  • 46301 : communication entreprise
  • 34052 : marketing
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 88%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 65%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-03-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CTRE ETUDES FORMATION ALPES SAVOIE 75313914600017 Bachelor INSEEC https://bachelor.inseec.com/
CENTRE D ETUDES EUROPEEN DU SUD OUEST 33764282100066 INSEEC Bachelor https://bachelor.inseec.com/
CTRE ETUDES FORMATION ALPES SAVOIE 75313914600017 INSEEC Bachelor https://bachelor.inseec.com/
MBA INSTITUTE 50388652500024 INSEEC Bachelor https://bachelor.inseec.com/
CENTRE ETUDES EUROPEEN RHONE ALPES 37815351400021 INSEEC Bachelor https://bachelor.inseec.com/
Objectifs et contexte de la certification :

La certification "Responsable de projet marketing communication" vise à répondre aux mutations du marketing et de la communication. La digitalisation des comportements clients et des entreprises entraine l'évolution des activités et des métiers inhérente à ces disciplines, convergentes et étroitement liées.

Le Responsable de projet marketing communication est capable d’étudier le marché, de participer aux orientations stratégiques de l’entreprise dans laquelle il évolue, de réaliser des audits marketing communication, de s’emparer de projets marketing communication portés en transversal selon une méthodologie fondée sur l’articulation des tâches de chacun et l’atteinte des objectifs, de gérer le budget qui sera alloué et d’apporter les correctifs nécessaires à l’amélioration continue de son travail et de celui de son équipe accompagnée en mode projet. 

 

Activités visées :

Le métier de "Responsable de projet marketing communication" comprend les activités suivantes :

Identification de l’environnement de l’entreprise ou de l’organisation

Organisation d’un dispositif de veille informative

Réalisation d’une analyse stratégique du marché de l’entreprise ou de l'organisation

Contribution à l’élaboration d’une stratégie marketing communication

Gestion de projet marketing et communication

Mise en place et animation d’un plan de communication 

Identification des structures des coûts

Élaboration d'un suivi budgétaire du projet

Établissement de rapports budgétaires sur le projet 

Suivi de la performance et des résultats

Encadrement quotidien 

Mise en œuvre d’une campagne web

Évaluation de la performance de la stratégie de marketing digital 

Conception de supports de communication

Gestion de la communication interne et externe

Conception et mise en œuvre d’un évènement 

Définition du concept du produit

Analyse de la faisabilité et de la rentabilité du projet   

Compétences attestées :

C1. Réaliser une étude de marché en recueillant des données par la réalisation d’études documentaires, qualitatives et quantitatives (échantillonnage, questionnaires, entretiens), en identifiant les concurrents, le marché et la cible client afin d’identifier les enjeux, tendances et évolutions du marché sur lequel l’entreprise ou l’organisation est positionnée ;       

C2. Organiser un dispositif de veille informative offline et online sur les évolutions du secteur (tendances, usages, comportements de consommateurs/clients/émergence de nouveaux environnements économiques, nouveaux outils, IA, etc.) en identifiant des sources, en déterminant un dispositif de recueil, d’analyse et de diffusion des informations, afin de contribuer au développement de l’organisation de l’entreprise en France ou à l'international ; 

C3. Réaliser un audit marketing et communication portant sur les forces et faiblesses de l’entreprise ou de l’organisation, et en déterminant les besoins et le positionnement stratégique de l’offre au regard du marché grâce à des matrices d’analyse (notamment les outils type Pestel et Porter) afin d’apprécier les performances globales de la stratégie marketing communication de l’entreprise ;  

C4. Contribuer à l’élaboration d’une stratégie marketing et communication alignée sur la stratégie globale de l’entreprise, en prenant en compte les données micro et macro-économiques collectées, et en utilisant différents outils stratégiques (par exemple Porter/Kotler/Océan Bleu) afin d’identifier les orientations à privilégier ; 

C5. Élaborer le cadrage du projet marketing et communication en analysant la demande du client ou de la direction, en prenant en compte le cahier des charges, en réalisant un état des lieux, en définissant les objectifs et moyens alloués ainsi, en définissant un budget prévisionnel et les canaux appropriés afin de proposer un plan d’action réaliste et réalisable inscrit dans une perspective temporelle donnée ;   

C6. Formaliser des projets marketing et communication en recherchant et sélectionnant des partenaires, en bâtissant un plan d’action et une feuille de route, en attribuant les tâches identifiées aux différents collaborateurs en fonction de leurs compétences et de leurs profils afin d’atteindre les objectifs fixés ;   

C7. Réaliser un suivi régulier du projet marketing et communication en organisant des réunions régulières, en planifiant des temps d’échanges réguliers et en élaborant des retroplannings/plannings opérationnels/roadbooks afin de suivre les avancées du projet marketing communication ;   

C8. Élaborer un plan de communication, en mettant en place une stratégie de communication omnicanale, en utilisant le mix marketing, en s’appuyant sur des ressources créatives, en élaborant les outils et supports de communication, de promotion et de fidélisation, en précisant les moyens nécessaires afin de garantir le succès du produit ou du service de la marque ;    

C9. Assurer la visibilité sur les réseaux sociaux en ligne en optimisant le contenu des média digitaux, en choisissant les leviers de communication numériques les plus cohérents avec le plan défini afin de créer et de maintenir les relations auprès des différents interlocuteurs (clients, prospects, distributeurs…) ; 

C10. Estimer et établir la répartition du budget marketing communication alloué au projet en identifiant les coûts du projet, en évaluant les stocks et en mettant en évidence les différences d’inventaire, en établissant l’échelonnage temporel des coûts, afin d’optimiser les actions et investissements prévus ;  

C11. Élaborer un suivi budgétaire du projet en déterminant le seuil de rentabilité, en réalisant un plan de trésorerie, en réalisant des budgets de trésorerie prévisionnels et en proposant des rééquilibrages de trésorerie afin de respecter au mieux le budget défini dans la phase de cadrage du projet et d’apporter des correctifs réguliers et immédiats au service de la performance du projet ; 

C12. Établir des rapports budgétaires à la direction ou au service concerné en réalisant des tableaux de suivi budgétaire afin de rendre compte du dépassement ou du respect des coûts engagés au niveau du projet ; 

C13. Organiser les tâches, activités et calendriers d’exécution des membres de l’équipe projet marketing communication en prenant en compte l’adaptation de la mission aux éventuelles situations de handicap et de télétravail, en fonction de leurs compétences et profils et en mettant en place des outils de suivi temporel (rétroplanning, roadbook) afin d’atteindre les objectifs fixés ;  

C14. Identifier l’atteinte des objectifs, en identifiant les écarts avec les objectifs prévus et en mettant en œuvre des mesures d’ajustement nécessaires, en adaptant les procédures en les simplifiant pour assurer une restitution objective à la direction ou au service concerné et de garantir le bon déroulé du projet ;  

C15. Concevoir un circuit d’information et de communication interne en élaborant des rapports, des notes et des directives et en déterminant les informations-clefs à transmettre afin de tenir informés les différents services/parties prenantes de l’avancée du projet tout au long de son cycle de vie ; 

C16. Fédérer l’équipe marketing en adoptant une posture et une communication managériale – en distanciel ou présentiel – adaptées, en intégrant la gestion du handicap dans ses techniques de management et en organisant des temps privilégiés (séminaires, formations, évènements partagés, webinaires…) afin de créer une ambiance de travail collectif efficace ;

C17. Gérer les conflits en adoptant des techniques de communication non violente afin de contribuer à la Qualité de Vie au Travail des collaborateurs.

 

Le titulaire pourra choisir l'une des spécialisations/options suivantes  :

"Marketing digital" :

CP1-1. Identifier les cibles en se basant sur l’audit et les objectifs stratégiques définis en amont (affiliation, marketing de contenu, marketing social, marketing d’influence, search marketing, marketing mobile…) dans le but d’approfondir la compréhension des cibles et de les atteindre plus efficacement ;  

CP1-2. Déployer une campagne web en répartissant le budget alloué, en définissant des messages clés (ligne éditoriale), et sélectionnant les médias sociaux adéquats en fonction des cible visées, en établissant un calendrier éditorial pour organiser la mise en ligne des contenus sur les différents médias en ligne (sites internet, réseaux sociaux, emailing…) , en concevant des sites internet sous WordPress et en adoptant une approche SEO/SEA afin de maximiser la présence numérique de la marque ou de l’organisation ;

CP1-3. Vérifier le contenu des contenus produits en termes d’accessibilité numérique, en s’assurant auprès du service compétent de leur conformité au référentiel général d’amélioration de l’accessibilité, afin de mettre à disposition des contenus accessibles ;   

CP1-4. Évaluer la campagne web en mettant en œuvre des mesures d’audience et d’e-reputation, en établissant des techniques d’acquisition du trafic, de référencement et de visibilité sur internet, en construisant des tableaux de rapports d’activités, afin d’optimiser la performance des actions de marketing digital ;  

CP1-5. Proposer des correctifs en utilisant le dispositif UX/UI en mesurant le parcours utilisateur, en établissant en équipe le brief permettant de faire designer l’expérience utilisateur et définissant les actions de promotion du produit.

"Communication, événementiel" :

CP2-1. Concevoir des supports de communication (print, web, audios, vidéos) en mettant en place une stratégie de cross médias, en respectant la charte graphique et les règles orthographiques, syntaxiques/grammaticales, typographiques et juridiques, en utilisant les techniques rédactionnelles appropriées (écriture web et SEO, écriture publicitaire, écriture informationnelle), afin de construire une image valorisante et conforme au projet d’entreprise ;   

CP2-2. Participer à la définition d’une démarche de communication interne en concevant un circuit d’information, en rédigeant des newsletters, des rapports, des notes, en déterminant les informations-clés à transmettre en proposant une charte graphique, en démocratisant l’intranet de l’organisation et l’usage d’outils de partage des documents afin de tenir informés les différents services/parties prenantes de l’avancée du projet tout au long de son cycle de vie ;        

CP2-3. Gérer les relations avec les interlocuteurs externes en négociant avec les prestataires (imprimeurs, médias, centrales d’achat publicitaires), en mettant en place une politique de relation institutionnelles, en concevant des outils de relation presse (communiqué de presse, tribune, dossier de presse), en animant les relations avec la presse et en gérant la communication de crise si la situation se présente afin de donner une image à la marque ou l’organisation ;  

CP2-4. Concevoir un évènement hors médias en analysant les contraintes administratives, sanitaires, et sécuritaires, en établissant un budget réaliste et adéquat, en réalisant un plan de communication adapté et réalisant un médiaplanning cohérent afin de valoriser au mieux la marque et l’organisation auprès du public visé ;       

CP2-5. Coordonner la mise en place d’un évènement en planifiant les tâches des parties prenantes internes et externes, en réalisant une roadmap complète et précise afin d’anticiper les imprévus ;  

CP2-6. Mesurer l’efficacité/l’impact de l’évènement en analysant son succès, en apportant des correctifs immédiats, et en établissant un bilan afin d’améliorer la prochaine édition éventuelle.

"Développement de produit" :

CP3-1. Définir les caractéristiques d’un nouveau produit, en s’appuyant sur une veille relative au besoin du domaine visé, en formulant le concept du produit et en élaborant un storytelling afin de présenter un concept attractif et crédible ;              

CP3-2. Identifier les scénarios de l’expérience utilisateur souhaitée, en concevant, en administrant et en analysant des questionnaires auprès du public ciblé, et en prenant en compte les situations de handicap potentiels des utilisateurs, afin d’être le plus cohérent avec le positionnement défini et l’expérience utilisateur souhaitée ;  

CP3-3. Rédiger le cahier des charges du produit en détaillant le parcours utilisateur et les fonctionnalités du produit, en proposant des arbitrages sur les principaux choix d’architecture du produit, et en valorisant la dimension écologique du produit, afin de permettre la conception du produit ; 

CP3-4. Préparer le lancement du produit, en définissant la segmentation des clients, en évaluant les coûts budgétaires, en établissant un pricing adapté et en déterminant les indicateurs de l’analyse des ventes du produit, en vue de la mise sur le marché du produit ;  

CP3-5. Réaliser des phases de test auprès du public, en recueillant les avis du public, en identifiant des axes d’amélioration et en proposant des correctifs, afin de valider le déploiement du produit.

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation des compétences peuvent revêtir différentes formes : étude de cas, dossier écrit, mise en situation professionnelle, mémoire de pratique professionnelle, organisation d'un événement. Ces évaluations peuvent être réalisées de manière individuelle ou bien en groupe.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36293BC01

Participer à la définition de la stratégie marketing de l’entreprise ou de l’organisation

C1. Réaliser une étude de marché en recueillant des données par la réalisation d’études documentaires, qualitatives et quantitatives (échantillonnage, questionnaires, entretiens), en identifiant les concurrents, le marché et la cible client afin d’identifier les enjeux, tendances et évolutions du marché sur lequel l’entreprise ou l’organisation est positionnée ;

C2. Organiser un dispositif de veille informative offline et online sur les évolutions du secteur (tendances, usages, comportements de consommateurs/clients/émergence de nouveaux environnements économiques, nouveaux outils, IA, etc.) en identifiant des sources, en déterminant un dispositif de recueil, d’analyse et de diffusion offline/online des informations, afin de contribuer au développement de l’organisation de l’entreprise en France ou à l'international ;

C3. Réaliser un audit marketing et communication portant sur les forces et faiblesses de l’entreprise ou de l’organisation, et en déterminant les besoins et le positionnement stratégique de l’offre au regard du marché grâce à des matrices d’analyse (notamment les outils type Pestel et Porter) afin d’apprécier les performances globales de la stratégie marketing communication de l’entreprise ; 

C4. Contribuer à l’élaboration d’une stratégie marketing et communication alignée sur la stratégie globale de l’entreprise, en prenant en compte les données micro et macro-économiques collectées, et en utilisant différents outils stratégiques (par exemple Porter/Kotler/Océan Bleu) afin d’identifier les orientations à privilégier ;  

E1 (C1 et C2) - étude de cas individuelle

E2 (C3 et C4) - mise en situation professionnelle par équipe

RNCP36293BC02

Concevoir et mettre en œuvre un projet marketing communication

C5. Élaborer le cadrage du projet marketing et communication en analysant la demande du client ou de la direction, en prenant en compte le cahier des charges, en réalisant un état des lieux, en définissant les objectifs et moyens alloués ainsi, en définissant un budget prévisionnel et les canaux appropriés afin de proposer un plan d’action réaliste et réalisable inscrit dans une perspective temporelle donnée ;

C6. Formaliser des projets marketing et communication en recherchant et sélectionnant des partenaires, en bâtissant un plan d’action et une feuille de route, en attribuant les tâches identifiées aux différents collaborateurs en fonction de leurs compétences et de leurs profils afin d’atteindre les objectifs fixés ;

C7. Réaliser un suivi régulier du projet marketing et communication en organisant des réunions régulières, en planifiant des temps d’échanges réguliers et en élaborant des retroplannings/plannings opérationnels/roadbooks afin de suivre les avancées du projet marketing communication ;

C8. Élaborer un plan de communication, en mettant en place une stratégie de communication omnicanale, en utilisant le mix marketing, en s’appuyant sur des ressources créatives, en élaborant les outils et supports de communication, de promotion et de fidélisation, en précisant les moyens nécessaires afin de garantir le succès du produit ou du service de la marque ;

C9. Assurer la visibilité sur les réseaux sociaux en ligne en optimisant le contenu des média digitaux, en choisissant les leviers de communication numériques les plus cohérents avec le plan défini afin de créer et de maintenir les relations auprès des différents interlocuteurs (clients, prospects, distributeurs…) ;   

E3 (C5 à C9) - mise en situation professionnelle en entreprise, en groupe, donnant lieu à une restitution écrite et orale

RNCP36293BC03

Définir et gérer les éléments budgétaires d’un projet marketing et communication

C10. Estimer et établir la répartition du budget marketing communication alloué au projet en identifiant les coûts du projet, en évaluant les stocks et en mettant en évidence les différences d’inventaire, en établissant l’échelonnage temporel des coûts, afin d’optimiser les actions et investissements prévus ;

C11. Élaborer un suivi budgétaire du projet en déterminant le seuil de rentabilité, en réalisant un plan de trésorerie, en réalisant des budgets de trésorerie prévisionnels et en proposant des rééquilibrages de trésorerie afin de respecter au mieux le budget défini dans la phase de cadrage du projet et d’apporter des correctifs réguliers et immédiats au service de la performance du projet ;

C12. Établir des rapports budgétaires à la direction ou au service concerné en réalisant des tableaux de suivi budgétaire afin de rendre compte du dépassement ou du respect des coûts engagés au niveau du projet ;  

E4 (C10 et C11) - étude de cas individuelle

E5 (C12) - étude de cas individuelle et restitution orale

RNCP36293BC04

Animer une équipe marketing communication en mode projet

C13. Organiser les tâches, activités et calendriers d’exécution des membres de l’équipe projet marketing communication en prenant en compte l’adaptation de la mission aux éventuelles situations de handicap et de télétravail, en fonction de leurs compétences et profils et en mettant en place des outils de suivi temporel (rétroplanning, roadbook) afin d’atteindre les objectifs fixés ; 

C14. Identifier l’atteinte des objectifs, en identifiant les écarts avec les objectifs prévus et en mettant en œuvre des mesures d’ajustement nécessaires, en adaptant les procédures en les simplifiant pour assurer une restitution objective à la direction ou au service concerné et de garantir le bon déroulé du projet ;

C15. Concevoir un circuit d’information et de communication interne en élaborant des rapports, des notes et des directives et en déterminant les informations-clefs à transmettre afin de tenir informés les différents services/parties prenantes de l’avancée du projet tout au long de son cycle de vie ;

C16. Fédérer l’équipe marketing en adoptant une posture et une communication managériale – en distanciel ou présentiel – adaptées, en intégrant la gestion du handicap dans ses techniques de management et en organisant des temps privilégiés (séminaires, formations, évènements partagés, webinaires…) afin de créer une ambiance de travail collectif efficace ;

C17. Gérer les conflits en adoptant des techniques de communication non violente afin de contribuer à la Qualité de Vie au Travail des collaborateurs ;   

E6 ( C13 à C15) - mise en situation professionnelle individuelle

E7 ( C16 et C17) - mise en situation professionnelle individuelle

RNCP36293BC05

Concevoir et mettre en œuvre des actions de marketing digital-Bloc optionnel

 CP1-1. Identifier les cibles en se basant sur l’audit et les objectifs stratégiques définis en amont (affiliation, marketing de contenu, marketing social, marketing d’influence, search marketing, marketing mobile…) dans le but d’approfondir la compréhension des cibles et de les atteindre plus efficacement :

CP1-2. Déployer une campagne web en répartissant le budget alloué, en définissant des messages clés (ligne éditoriale), et sélectionnant les médias sociaux adéquats en fonction des cible visées, en établissant un calendrier éditorial pour organiser la mise en ligne des contenus sur les différents médias en ligne (sites internet, réseaux sociaux, emailing…) , en concevant des sites internet sous WordPress et en adoptant une approche SEO/SEA afin de maximiser la présence numérique de la marque ou de l’organisation ;

CP1-3. Vérifier le contenu des contenus produits en termes d’accessibilité numérique, en s’assurant auprès du service compétent de leur conformité au référentiel général d’amélioration de l’accessibilité, afin de mettre à disposition des contenus accessibles ;

CP1-4. Évaluer la campagne web en mettant en œuvre des mesures d’audience et d’e-reputation, en établissant des techniques d’acquisition du trafic, de référencement et de visibilité sur internet, en construisant des tableaux de rapports d’activités, afin d’optimiser la performance des actions de marketing digital ;

CP1-5. Proposer des correctifs en utilisant le dispositif UX/UI en mesurant le parcours utilisateur, en établissant en équipe le brief permettant de faire designer l’expérience utilisateur et définissant les actions de promotion du produit.

ECP1 (CP1-1 à CP1-5) - Mémoire de pratique professionnelle (évaluation individuelle)   

RNCP36293BC06

Concevoir et mettre en œuvre des actions de communication et d’événementiel-Bloc optionnel

CP2-1. Concevoir des supports de communication (print, web, audios, vidéos) en mettant en place une stratégie de cross médias, en respectant la charte graphique et les règles orthographiques, syntaxiques/grammaticales, typographiques et juridiques, en utilisant les techniques rédactionnelles appropriées (écriture web et SEO, écriture publicitaire, écriture informationnelle), afin de construire une image valorisante et conforme au projet d’entreprise ;

CP2-2. Participer à la définition d’une démarche de communication interne en concevant un circuit d’information, en rédigeant des newsletters, des rapports, des notes, en déterminant les informations-clés à transmettre en proposant une charte graphique, en démocratisant l’intranet de l’organisation et l’usage d’outils de partage des documents afin de tenir informés les différents services/parties prenantes de l’avancée du projet tout au long de son cycle de vie ;

CP2-3. Gérer les relations avec les interlocuteurs externes en négociant avec les prestataires (imprimeurs, médias, centrales d’achat publicitaires), en mettant en place une politique de relation institutionnelles, en concevant des outils de relation presse (communiqué de presse, tribune, dossier de presse), en animant les relations avec la presse et en gérant la communication de crise si la situation se présente afin de donner une image à la marque ou l’organisation ;

CP2-4. Concevoir un évènement hors médias en analysant les contraintes administratives, sanitaires, et sécuritaires, en établissant un budget réaliste et adéquat, en réalisant un plan de communication adapté et réalisant un médiaplanning cohérent afin de valoriser au mieux la marque et l’organisation auprès du public visé ;

CP2-5. Coordonner la mise en place d’un évènement en planifiant les tâches des parties prenantes internes et externes, en réalisant une roadmap complète et précise afin d’anticiper les imprévus ;

CP2-6. Mesurer l’efficacité/l’impact de l’évènement en analysant son succès, en apportant des correctifs immédiats, et en établissant un bilan afin d’améliorer la prochaine édition éventuelle.

ECP2-1 (CP2-1 à CP2-3) - Mémoire de pratique professionnelle (évaluation individuelle) 

ECP2-2 (CP2-4 à CP2-6) - Organisation d’un événement hors médias (en groupe)    

RNCP36293BC07

Concevoir le développement d’un produit-Bloc optionnel

CP3-1. Définir les caractéristiques d’un nouveau produit, en s’appuyant sur une veille relative au besoin du domaine visé, en formulant le concept du produit et en élaborant un storytelling afin de présenter un concept attractif et crédible ;   

CP3-2. Identifier les scénarios de l’expérience utilisateur souhaitée, en concevant, en administrant et en analysant des questionnaires auprès du public ciblé, et en prenant en compte les situations de handicap potentiels des utilisateurs, afin d’être le plus cohérent avec le positionnement défini et l’expérience utilisateur souhaitée ;

CP3-3. Rédiger le cahier des charges du produit en détaillant le parcours utilisateur et les fonctionnalités du produit, en proposant des arbitrages sur les principaux choix d’architecture du produit, et en valorisant la dimension écologique du produit, afin de permettre la conception du produit ;

CP3-4. Préparer le lancement du produit, en définissant la segmentation des clients, en évaluant les coûts budgétaires, en établissant un pricing adapté et en déterminant les indicateurs de l’analyse des ventes du produit, en vue de la mise sur le marché du produit ;

CP3-5. Réaliser des phases de test auprès du public, en recueillant les avis du public, en identifiant des axes d’amélioration et en proposant des correctifs, afin de valider le déploiement du produit. 

ECP3 (CP3-1 à CP3-5) - Mémoire de pratique professionnelle (évaluation individuelle)   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La validation de la certification s'obtient par la capitalisation de quatre blocs de compétences communs à l'ensemble des parcours ainsi que d'un bloc optionnel au choix.

Secteurs d’activités :

Le Responsable de projet marketing communication peut exercer dans différents types de structures : au sein de TPE/PME/PMI de tous secteurs économiques qui possèdent leur propre service marketing communication ou bien au sein d’agences auxquelles la stratégie marketing et/ou communication est confiée. Selon la typologie et la taille de la structure qui l’emploie, la/le Responsable de projet marketing communication est rattaché(e) soit à la direction de l’entreprise ou de l’organisation, soit à la direction marketing et/ou communication. Plus rarement, la/le Responsable de projet marketing communication peut exercer en tant qu’indépendant.e.   

Type d'emplois accessibles :

Les types d'emploi accessibles sont :

Responsable de projet marketing

Responsable de projet digital

Responsable de projet communication

Responsable de projet événementiel

Responsable marketing communication

Chef(fe) de produit junior

Chargé(e) de communication  

Code(s) ROME :
  • M1705 - Marketing
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :

  Le métier de « Responsable de projet marketing communication » n’impose pas de réglementation.   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :
  • Intégration en première année : être titulaire d’un baccalauréat (toutes sections) ou d'un Diplôme d'Accès aux Études Universitaires (DAEU), reconnu de niveau 4
  • Intégration en deuxième année : avoir validé 60 ECTS dans un secteur considéré comme identique en termes de compétences à celui de la formation ou avoir validé 120 ECTS dans un environnement de sciences de gestion
  • Intégration en troisième année : avoir validé un 120 ECTS ou un niveau 5 dans un secteur considéré comme identique en termes de compétences à celui de la formation ou avoir validé 180 ECTS dans un environnement de sciences de gestion  


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Nombre et profils de personnes composant le jury  

Le jury est composé de 6 personnes :  

-Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

-Directeur du Titre

-2 membres intervenant dans le Titre

-2 professionnels du secteur  

Les professionnels sont des personnes représentatives du secteur considéré et insérés dans le tissu économique local.

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

50% de professionnels, 50% de représentants de l’organisme de formation, 80% sont des professionnels du secteur   

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 6 personnes :  

-Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

-Directeur du Titre

-2 membres intervenant dans le Titre

-2 professionnels du secteur  

Les professionnels sont des personnes représentatives du secteur considéré et insérés dans le tissu économique local.

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

50% de professionnels, 50% de représentants de l’organisme de formation, 80% sont des professionnels du secteur   

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 6 personnes :  

-Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

-Directeur du Titre

-2 membres intervenant dans le Titre

-2 professionnels du secteur  

Les professionnels sont des personnes représentatives du secteur considéré et insérés dans le tissu économique local.

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

50% de professionnels, 50% de représentants de l’organisme de formation, 80% sont des professionnels du secteur   

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Nombre et profils des personnes composant le jury

Le jury de VAE est composé de 5 personnes, la parité est respectée autant que possible :

-Président du jury

-2 membres de l’organisme de formation 

-2 professionnels du secteur

 

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

60% de professionnels, 40% de représentants de l’organisme de formation  

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 6 personnes :  

-Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

-Directeur du Titre

-2 membres intervenant dans le Titre

-2 professionnels du secteur  

Les professionnels sont des personnes représentatives du secteur considéré et insérés dans le tissu économique local.

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

50% de professionnels, 50% de représentants de l’organisme de formation, 80% sont des professionnels du secteur   

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-03-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 25-03-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 498 0 86 63 74
2019 64 0 100 83 88
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT FRANCAIS DE GESTION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SOCIETE POUR LA FORMATION DE L'ENTREPRISE ALPES SAVOIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP26188 RNCP26188 - Responsable international(e) en marketing développement
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet