Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut national des sciences appliquées Hauts-de-France, spécialité génie industriel

Active

N° de fiche
RNCP36329
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110f : Spécialités pluri-scientifiques (application aux technologies de production)
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
Formacode(s) :
  • 31624 : maintenance industrielle
  • 31652 : gestion production
  • 31307 : qualité hygiène sécurité environnement
  • 31845 : logistique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES HAUTS-DE-FRANCE 13002575200010 INSA HDF https://www.insa-hautsdefrance.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

De nos jours, les évolutions graduelles en cours dans les productions industrielles sont diverses : l'intégration numérique des processus de production et de service, la personnalisation des productions, une collaboration plus forte entre humain et robot et des échanges d'informations optimisés avec l'extérieur. Ces tendances vont renforcer l'importance et le rôle de la maintenance (de plus en plus préventive), de la production (de plus en plus anticipatrice) et de la logistique (de plus en plus proactive) et nécessiter une montée en compétences des concepteurs des systèmes industriels, des conducteurs d'équipement et des pilotes de lignes de fabrication pour qu'ils maîtrisent l'interaction avec l'équipement. Il en résulte un besoin en encadrement, des métiers hautement qualifiés et des « nouveaux métiers » autour du numérique (informatique, sécurité des données, l'expertise Big Data, l'intelligence artificielle, et la modélisation).

Globalement, un besoin croissant est avéré en ingénieurs dotés de capacités à adopter une approche globale du fonctionnement des entreprises et d’appliquer les principes de l’amélioration continue sur toute la chaîne logistique et tout au long de cycle de vie de produits et des systèmes tout en optimisant et en innovant leurs organisations. Ce besoin s'inscrit dans une prise de conscience générale de l'importance de l'industrie manufacturière et des services dans la richesse nationale qui doivent résulter en l'évolution technologique des produits et la modernisation de l'outil de production dans un contexte où les problématiques éthiques, sociales, sociétales et environnementales sont omniprésentes. 

Le positionnement de l'INSA Hauts-de-France dans une région très industrielle est tout à fait favorable à apporter une réponse à ce besoin en ingénieurs Génie Industriel. L'objectif de l'INSA Hauts-de-France est donc de former des ingénieurs humanistes et responsables intégrant les problématiques éthiques, socio-économiques, sociétales et environnementales, en capacité de concevoir des systèmes innovants et d'agir sur le terrain en tant que spécialistes des systèmes de production et d’exploitation. La formation scientifique et technique large leur a permis de développer des compétences qu'ils pourront mettre en œuvre afin d'élaborer, améliorer et optimiser un processus de production ou d'exploitation. Ils sont aptes à utiliser ou développer des méthodes et des moyens adaptés à la conception, la modélisation, l’optimisation, l’implémentation et l’exploitation des systèmes. Ils proposent des solutions innovantes qui créent de la valeur ajoutée. Par l'ouverture à des thématiques relevant des sciences humaines, économique et sociales, ils sont à même de traiter des problématiques complexes où interagissent la technique, la technologie et l'humain. Ils ont le sens des responsabilités et gèrent rapidement des projets ou des équipes dans un souci de réussite et d'efficacité. Ils jouent le rôle d'animateurs et de managers au sein de leur structure en faisant preuve d'esprit d'initiative. Leur ouverture d'esprit et leur culture internationale leur permet en outre de travailler dans des secteurs et fonctions variés et évolutifs.  

Activités visées :

 L’ingénieur diplômé de la spécialité Génie Industriel de l’INSA HAUTS-DE-FRANCE en partenariat avec l’ITII Nord Pas de Calais exerce des activités diverses. Ainsi, il ou elle :  

  • Organise, optimise, et supervise des moyens et des procédés de fabrication, dans un objectif de production de biens ou de produits
  • Organise et supervise les activités et les interventions de maintenance d'un ou plusieurs services, dans un objectif de fiabilisation des moyens et outils de production selon les normes de sécurité, hygiène et environnement et les impératifs de productivité et de qualité.
  • Organise et supervise l'ordonnancement, la planification et la gestion de production, dans un objectif d'optimisation et de coordination de flux de produits et d'information 
  • Organise et coordonne la mise en place de la qualité des produits et services, sur l'ensemble des process et structures de l'entreprise industrielle. 
  • Conçoit et met en oeuvre des méthodes et outils à disposition des services de l'entreprise pour le maintien et l'évolution de la qualité dans le cadre de l'amélioration continue.
  • Conçoit, analyse et exploite des méthodes de production industrielle, des outils de pilotage pour l'organisation d’une activité industrielle ou de logistique, des systèmes d’informations et des procédures d’intervention de maintenance et de qualité. 
  • Pilote des systèmes de production industriels, la chaîne logistique et des projets d’amélioration continue et de transformations technologiques vers l’industrie 4.0. 
  • Met en œuvre et anticipe les actions nécessaires pour optimiser l'utilisation des moyens de production, le flux de production et la logistique associée  
  • Intègre dans ses actions et décisions des impératifs liés à la RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale)
  • Encadre une équipe ou un service (budget, ressources humaines, qualifications et compétences, ressources matérielles,...)
  • Encadre d'autres services connexes à la production (maintenance, qualité, logistique achats...) 
Compétences attestées :

 Compétences de spécialité :  

  • Mobiliser un large socle de connaissances scientifiques et techniques afin d'avoir l'ouverture d'esprit nécessaire à la compréhension de la complexité d'un système en intégrant son environnement.
  • Proposer des solutions techniques en lien avec l'Usine 4.0, la  production, la logistique, la maintenance et le QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement ) sur la base d’une maitrise des outils, numériques ou expérimentaux, et méthodes de l'ingénieur
  • Mener des activités d'analyse, de recherche, de conception, d'expérimentation, de simulation afin de :      
    • Réaliser le suivi et l'exploitation d'un système
    • Développer et utiliser des outils logiciels dédiés au génie industriel (CAO, GMAO, ERP, supervision, simulateurs de flux et mécanique/vibrations/acoustique, réalités virtuelle et augmentée, plan d'expérience, SQL, C++ ...)
    • Elaborer, améliorer, optimiser et fiabiliser un processus de production ou d’exploitation, un produit ou un système
    • Proposer, initier, animer et faire évoluer une organisation de maintenance
    • Définir les modalités d'industrialisation des productions et coordonner la mise en fonctionnement des équipements et installations
    • Planifier, piloter et optimiser la performance des activités en lien avec la gestion des flux logistique, en exploitant les nouvelles Technologies de l'information et de la communication
    • Anticiper, prévoir et mettre en oeuvre les besoins en ressources
    • Intégrer des technologies de collecte et de traitement de données
    • Optimiser et améliorer les performances
    • Mesurer l'impact de ses actions
  • Prendre en compte les éléments de contexte et l'existant dans son action et sa prise de décision :      
    • Identifier les besoins exprimés par un client et les formaliser
    • Effectuer une recherche documentaire
    • Identifier et intégrer les enjeux de l'entreprise et de la société
    • Adopter un comportement éthique et transparent au regard de la responsabilité sociétale et environnementale
    • Agir dans le respect des normes et législation en vigueur
  • S'intégrer dans une organisation et participer à sa gestion, son animation et à son évolution      
    • Structurer et soutenir un discours et/ou un support en utilisant les outils bureautiques avec efficacité et en faisant preuve de clarté de pédagogie et de concision dans un contexte international
    • Travailler au sein d'une équipe pluridisciplinaire
    • Savoir s'intégrer en contexte multiculturel
    • Manager une équipe de collaborateurs
    • Appliquer des stratégies de pilotage de projets en mettant en œuvre des démarches d’innovation et de créativité
    • Mettre en place une politique de management de production et  de la qualité et d'amélioration de la performance
    • Former des collaborateurs
  • S'adapter à des environnements rapidement évolutifs       
    • Mener une analyse réflexive des actions et attitudes
    • Identifier les pistes de progression
    • Choisir et suivre les formations adaptées
Modalités d'évaluation :

  L’INSA Hauts-de-France est en mesure d’attester des compétences de ses diplômés en évaluant deux types d’acquis d’apprentissage complémentaires. Ainsi l’INSA Hauts-de-France s’assure :  

  • de la maitrise de multiples ressources de type savoirs, savoir-faire ou savoir-être  élémentaires, par l’intermédiaire d’épreuves de type contrôle continu et / ou  terminal, examens écrits, présentations orales, comptes-rendus de travaux,  réalisation de dossiers techniques. Ces  évaluations sont réalisées par les  enseignants.  
  • de la maitrise de savoir-agir complexes, lors de mises en situation de nature  intégrative (projets en cours de formation, activité en entreprise, mobilité internationale). Des trajectoires de développement sont définies et permettent  d’adapter  individuellement le niveau attendu au cours de la formation. Ces évaluations sont  menées par les enseignants et/ou des professionnels et sont obtenues par  l’observation, par analyse réflexive ou par apport d’éléments de preuves.  

L’apprenant en situation de handicap qui se fait connaître auprès du Centre de Santé est reçu par le médecin afin de définir l'accompagnement le plus adapté qui pourra prendre différentes formes comme de l'aide pendant les cours, les TD et les TP (supports distribués en avance, ou adaptés), une aide lors des évaluations (secrétaire, allongement des épreuves, double écoute), et un prêt d’ordinateur. Par ailleurs, les référents handicap de l’INSA Haut-de-France sont le relais entre l'Institut, l'apprenant et sa famille afin de s'assurer de la bonne mise en œuvre et de la pertinence des adaptations prévues.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36329BC01

Gérer des projets et des équipes pluridisciplinaires aussi bien dans un contexte national qu'international, en intégrant les enjeux sociétaux et ceux de l’entreprise

1 Identifier les besoins exprimés par un client et les formaliser 

2 Effectuer une recherche documentaire  

3 Identifier et intégrer la politique de l'entreprise  

4 Adopter un comportement éthique et transparent au regard de la responsabilité sociétale et environnementale  

5 Agir dans le respect des normes et législation en vigueur 

6 Structurer un discours et/ou un support en faisant preuve de clarté de pédagogie et de concision  

7 Travailler au sein d'une équipe pluridisciplinaire  

8 Savoir s'intégrer en contexte multiculturel  

9 Soutenir un échange courant et/ou technique en langue anglaise dans un contexte international 

10 Manager une équipe de collaborateurs  

11 Appliquer des stratégies de pilotage de projets (planifier, organiser) 

12 Conduire des projets industriels intégrant la gestion des équipes, des moyens, du budget, des clients et des fournisseurs

13 Piloter des projets industriels aux niveaux : opérationnel, tactique et stratégique.

14 Gérer des projets au total de cycle de vie des produits (Production Life Management)

- Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales)

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orale et de capacité de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

- Certification en langue anglaise : TOEIC 820 (ou 600 pour la formation continue) ou équivalent

RNCP36329BC02

Gérer un processus de production ou d’exploitation dans le cadre d'une usine ou d'un atelier de production de biens ou de produits ou de services

1. Définir  des processus de production

2. Concevoir un système d’aide à la décision pour le pilotage stratégique d’une ligne de production et le suivi de son activité en s’appuyant sur des tableaux de bord visuels

3. Modifier des processus de production

4. Chiffrer des processus de production

5. Définir les modalités d'industrialisation des productions et  coordonner la mise en fonctionnement des équipements et installations  par des simulations, des essais, et des tests  

6. Réaliser le suivi et l'exploitation d'un système  

7. Proposer des solutions techniques pertinentes (produits, systèmes ou  services) permettant d'assurer un processus de production ou  d'exploitation  tout en tenant compte des contraintes internes et externes à l'entreprise (économiques, environnementales, sociétales, réglementaires...)

8. Communiquer sur les évolutions envisagées aussi bien avec l'opérateur et le technicien que la direction de l'usine

9. Etablir la liste des activités des entrées/sorties d'un processus 

10. Simuler/Piloter un processus de production 

11. Piloter la logistique interne/externe en lien avec les parties prenantes concernées (opérateurs, techniciens, direction …) et tenant compte des réglementations en vigueur. 

12. Evaluer et améliorer les performances d'un processus de production et d’exploitation     

13. Concevoir, développer et mettre en œuvre des systèmes d’informations intégrant des techniques de collecte de données pour la gestion et le pilotage d’un système de production

14. Analyser et exploiter les données et les informations d’un processus de production et d’exploitation

 - Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales).

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacités de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

RNCP36329BC03

Maintenir un processus de production ou d'exploitation dans le cadre d'une usine/atelier de production de biens ou de produits

1. Fiabiliser un processus de production ou d'exploitation

2. Optimiser un processus de production ou d'exploitation

3.  Modifier, simuler et dimensionner  une solution technique afin d’optimiser un processus ou un système de production 

4. Proposer, initier une organisation de maintenance afin d'animer celle-ci et de la faire évoluer tout en tenant compte des contraintes internes et externes à l’entreprise (économiques, environnementales, sociétales, réglementaires, …)      

5. Communiquer sur les évolutions envisagées aussi bien avec l’opérateur et le technicien que la direction de l’usine 

6. Définir les objectifs stratégiques sociaux, économiques et environnementaux de la maintenance 

7. Prévoir et mettre en œuvre les besoins en ressources matérielles et humaines, ainsi que les méthodes de maintenance 

8. Evaluer et améliorer les performances économiques de la maintenance 

9. Diagnostiquer et pronostiquer l'état de santé d'un système industriel et organiser une maintenance durable

 - Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales.) 

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacité de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

- Etude de cas dans le domaine de l’organisation et la gestion de la maintenance par la pédagogie inductive en apprentissage par problème et restitution en séance plénière par une présentation orale et un rapport écrit       

RNCP36329BC04

Maîtriser les méthodes et les techniques d’amélioration continue des processus métiers de l’entreprise et de la chaîne logistique

 1. Avoir une excellente vision des processus métiers de l’entreprise et de la chaîne logistique

2. Être capable d’animer des équipes et de conduire des changements organisationnels 

3. Réaliser les audits nécessaires pour l’évaluation des performances industrielles 

4. Concevoir un plan d’action visant à l’amélioration des processus industriels 

5. Assurer le déploiement des solutions d’amélioration 

6. Assurer une gestion optimale des budgets pour tous projets d’amélioration continue 

7. Définir les indicateurs de performances clés pour le pilotage stratégique et le pilotage opérationnel et l’évaluation d’un système de production 

8. Concevoir et implémenter des tableaux de bord pour le suivi et l’évaluation de la performance d’un système industriel

 

 - Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales.)

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacité de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

- Etude de cas dans le domaine de l'amélioration continue/Lean manufacturing par la pédagogie inductive en apprentissage par problème et restitution en séance plénière par une présentation orale et un rapport écrit.

RNCP36329BC05

Anticiper les évolutions et intégrer les innovations pertinentes de l'usine 4.0, dans le cadre d’une usine de production de biens ou de produits

1. Assurer la veille technologique en extrayant les informations pertinentes dans la  littérature 

2. Identifier, analyser et accompagner les transformations, les opportunités d'évolutions   techniques, technologiques  et organisationnelles en tenant compte des contraintes internes et   externes à l'entreprise (économiques, environnementales sociétales,   réglementaires, …) 

3. Traduire les besoins de personnalisation des produits, de capacité d'adaptation aux fluctuations rapides du marché 

4. Définir, spécifier et planifier les actions d'intégration de technologies de l'usine 4.0 

5. Piloter et accompagner la transformation digitale et matérielle par la supervision, la   formation des personnels, la présentation des projets aux parties prenantes concernées (opérateurs, techniciens, direction ….)    

 6. Concevoir des systèmes de production de futur intégrant les nouvelles technologies et répondant aux exigences de l’usine 4.0 

- Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales.)

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacité de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

RNCP36329BC06

Mettre en œuvre les référentiels normatifs Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE)

 Concerne la formation initiale sous statut apprenti uniquement

1. Assurer la veille réglementaire dans le domaine du QHSE afin de définir les objectifs QHSE 

2. Définir et mettre en œuvre un plan d'actions pour satisfaire les parties intéressées, tout en dialoguant avec les parties prenantes concernées 

3. Evaluer, suivre et mesurer l'impact des actions en incluant les aspects économiques et financiers 

4. Décider et anticiper afin d'adapter les processus du système aux évolutions 

- Contrôle des connaissances lié aux enseignements (devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projet, présentations orales,...)

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le maître d'apprentissage

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacité de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

RNCP36329BC07

Concevoir et piloter une chaîne logistique optimale et durable intégrant les technologies de collecte et de traitement de données

Concerne la formation initiale sous statut étudiant uniquement

1. Concevoir et optimiser une chaine logistique en mettant en place des politiques de management de production et de la qualité et d’amélioration de la performance 

2. Concevoir, développer et mettre en œuvre des systèmes d’informations intégrant des techniques de collecte de données pour la gestion et le pilotage d’une chaîne logistique 

3. Modéliser et simuler des flux logistiques internes et externes 

4. Concevoir un système d’aide à la décision pour le pilotage stratégique et l’optimisation d’une chaîne logistique en s’appuyant sur des tableaux de bord visuels 

5. Planifier et piloter la performance en lien avec la gestion des flux logistiques en exploitant les technologies d’informations et de communication  

- Contrôle des connaissances lié aux enseignements (devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projet, présentations orales,...)

- Evaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel,

- Evaluation des capacités de synthèse écrites par l'évaluation d'un rapport par le tuteur industriel et le tuteur académique 

- Evaluation des capacités de communication orales et de capacités de synthèse par l'évaluation d'une soutenance par un jury pluridisciplinaire incluant le tuteur industriel et le tuteur académique

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est obtenue dès lors que :

  • cinq blocs de compétences obligatoires ainsi qu’un bloc optionnel à choisir parmi deux sont validés : ce qui nécessite la validation des activités académiques et du travail réalisé en entreprise,
  • un niveau d'anglais minimal est obtenu à savoir le niveau B2 (B1 pour la formation continue) (par exemple TOEIC 820, ou TOEIC 600 en formation continue, ou équivalent)
  • une période d'immersion à l'international d'au minimum 12 semaines a été réalisée pour les élèves sous statut d'apprentis (sauf en formation continue), d'au minimum 18 semaines pour ceux sous statut étudiant.

L’optionnalité est associée aux modalités pédagogiques de la formation sous statut étudiant (BC7 "Concevoir et piloter une chaîne logistique optimale et durable intégrant les technologies de collecte et de traitement de données") ou sous statut apprenti (BC6 : Mettre en œuvre les référentiels normatifs Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement).
Les stagiaires de formation continue devront valider le Bloc de compétences 06, associé à la formation sous statut apprenti et les candidats à une VAE ont la possibilité de valider l’un ou l’autre des profils. Dans tous les cas, l’acquisition de la certification est associée à une immersion significative des certifiés dans le milieu professionnel en entreprise.

Secteurs d’activités :

 La certification est conçue de manière à leur donner les compétences nécessaires pour intégrer le secteur 

 • des transports, principalement automobiles et ferroviaires, 

 • de la mécanique,

 • lié aux sociétés de conseil et les bureaux d'études,

  • lié aux industries de fabrication et installation de machines et équipements,

 • de l’industrie agroalimentaire,

 • et autres (TIC, BTP, chimie, textile...). 

Type d'emplois accessibles :

 Les diplômés en spécialité Génie Industriel sont principalement des  ingénieurs de terrain occupant des postes en aval sur les projets  industriels, principalement production, logistique, maintenance, QHSE,  chargé d’affaires notamment en PME. 

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Formations de type :

  • BTS avec ou sans CPGE ATS
  • ou DUT 
  • ou licence scientifique ou technologique ou professionnelle 
  • ou CPGE2 (MP, PC, PSI, PT ou TSI) 
  • ou 1er cycle INSA Hauts-de-France


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury de diplômation composé du Directeur des Etudes et de la Formation, du Directeur de Cycle Ingénieur, des 5 Directeurs de Département, et des 8 Responsables Pédagogiques

Après un parcours de formation continue X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise , en partenariat avec l'ITII Nord-Pas-de-Calais, et présidé par un représentant de l'UIMM 

En contrat de professionnalisation X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise, en partenariat avec l'ITII Nord-Pas-de-Calais, et présidé par un représentant de l'UIMM 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise, en partenariat avec l'ITII Nord-Pas-de-Calais, et présidé par un représentant de l'UIMM 

En contrat d’apprentissage X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise, en partenariat avec l'ITII Nord-Pas-de-Calais, et présidé par un représentant de l'UIMM

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 Le diplôme d'ingénieur donne accès au grade Master.  Le titre d’ingénieur permet d’accéder à la préparation d’une thèse de doctorat.    

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09-09-2019

Décret n° 2019-942 du 9 septembre 2019 portant création de l'Université Polytechnique Hauts-de-France et de l'Institut national des sciences appliquées Hauts-de-France

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
25-02-2021

 Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé 

Date d'effet de la certification 01-09-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ITII Nord-Pas-de-Calais Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP10117 RNCP10117 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique (ENSIAME), spécialité Informatique – Automatique.
RNCP10118 RNCP10118 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Energétique et Electronique, spécialité Génie Industriel, en partenariat avec l’ITII Nord Pas de Calais.
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet