L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

343p : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion)

200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels

340r : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité (contrôle-prévention)

Icon formacode

Formacode(s)

12578 : Animation environnement

12585 : Conseil environnement

12522 : Développement durable

32008 : Responsabilité sociétale entreprise

31407 : Qualité hygiène sécurité environnement

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2025

Niveau 6

343p : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion)

200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels

340r : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité (contrôle-prévention)

12578 : Animation environnement

12585 : Conseil environnement

12522 : Développement durable

32008 : Responsabilité sociétale entreprise

31407 : Qualité hygiène sécurité environnement

31-08-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT POLYTECHNIQUE UNILASALLE 78050719000012 UNILASALLE -
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Objectifs et contexte de la certification :

La prise en compte du développement durable et, en particulier, de sa composante environnementale est aujourd’hui un élément clé de la pérennité des entreprises et collectivités. Aux démarches de management QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement) déjà mise en œuvre par les entreprises s’ajoute une nouvelle dimension de Responsabilité sociétale des entreprise (RSE). Les démarches RSE permettent de prendre en compte de façon globale des attentes des parties prenantes. Cette nouvelle approche nécessite une nouvelle démarche, plus globale, intégrant tout autant des données techniques et réglementaires que des dimensions humaines et sociales.

L'objectif de la certification est de répondre à ces enjeux pour  :

  • accompagner les entreprises dans les démarches d’amélioration continue liée aux systèmes de management des impacts environnementaux, de la qualité ou de la sécurité au travail ;
  • soutenir la mise en place de nouvelles démarches RSE dans le développement des entreprises.

 

Activités visées :

Les activités visées répondent à plusieurs types de mission  :

1. Des missions liées à la mise en place un système de management QHSE et/ou une démarche RSE

  • Initier une démarche QHSE / RSE ;
  • Animer un système de management ;
  • Sensibiliser à la qualité, la sécurité et l’environnement ;
  • Mesurer les indicateurs QSE ;
  • Suivre et gérer le système documentaire ;
  • Former aux exigences de la norme ;
  • Rédiger des documents QSE ;
  • Conduire des audits internes et clients ;
  • Analyser des non-conformités internes et clients ;
  • Mise en place et contrôle des actions correctives ;
  • Mettre en place une veille réglementaire ;
  • Mettre en place une veille QSE ;
  • Analyser les forces et faiblesses d’un système de management.

2. Des mission d’exploitations d’unité de traitement des pollutions (Traitement des eaux, gestion des déchets ….)

  • Encadrer et manager des équipes ;
  • Planifier le travail des équipes ;
  • Garantir le respect des engagements contractuels ;
  • S’assurer de la tenue du planning ;
  • Être garant du bon fonctionnement du site ;
  • S’assurer du suivi et respect de l’arrêté préfectoral et autres contraintes réglementaires.

3. Des missions d’accompagnement des entreprises dans des projets environnementaux structurants

  • Réaliser une Analyse de Cycle de Vie (ACV) ;
  • Mettre en place un bilan carbone ;
  • Conduire un Dossier de Demande d‘Autorisation Environnementale.

 

Compétences attestées :

La certification du Grade Licence en Sciences et Ingénerie "Environnement et Développement Durable" implique la vérification des 14 compétences suivantes réparties en 3 groupes :


Acquisition des connaissances et compétences scientifiques et techniques et la maitrise de leur mise en oeuvre


C01 Appliquer les bases des sciences fondamentales (mathématiques, chimie, physique), des matériaux, technologies et processus techniques utiles à la conception et à la mise en oeuvre d'actions en faveur du développement durable, de la responsabilité sociétale/sociale (RSE/RSO) et de la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE) ;

C02 Mettre en oeuvre des protocoles analytiques en lien avec la protection de l'environnement nécessitant d'identifier et tenir compte des contraintes non techniques dans l'analyse de projets de développement durable, de responsabilité sociétale/sociale (RSE/RSO) et de la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE) ;

C03 Elaborer et développer des actions en lien avec le développement durable, la responsabilité sociétale/sociale (RSE/RSO) et la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE), en identifiant les enjeux sociétaux et en respectant les contraintes réglementaires imposées ;

C04 Mener des recherches et études contradictoires auprès de sources fiables et vérifiées pour développer une réflexion critique et argumentée ;

C05 Analyser et interpréter des données expérimentales ou statistiques permettant l'aide à la décision dans le domaine du développement durable, de responsabilité sociétale/sociale (RSE/RSO) et de la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE) ;

C06 Identifier et participer à la résolution de problèmes complexes dans le cadre de la mise en oeuvre de projets de développement durable.

Adaptation aux exigences propres de l’entreprise et de la société

C07 Proposer des adaptations pratiques de l'ingénierie mobilisant les acteurs internes et externes à une organisation suite à l'analyse systémique et prospective des impacts et défis sociétaux posés par la mise en oeuvre d'actions, de projets, de produits en termes de développement durable ;

C08 Identifier les défis économiques, organisationnels et de gestion d'une organisation et proposer des leviers d'actions pour les relever ;

C09 Analyser et appliquer les normes et réglementations liées à la protection de l'environnement et plus particulièrement au développement durable, à la responsabilité sociétale/sociale (RSE/RSO) et à la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE) ;

C10 Produire une analyse étayée et argumentée pour participer à la prise de décision ayant des impacts sociétaux importants.

 

Prise en compte des dimensions organisationnelles, personnelles, et culturelles

C11 Communiquer, informer et mobiliser au sein de l'organisation et ses parties prenantes sur les enjeux et défis environnementaux et plus particulièrement ceux liés au développement durable ;

C12 Développer, mener et gérer des projets au sein d'une équipe dans un contexte national ou international, en collaboration avec des parties prenantes diverses ;

C13 Soutenir la prise de risque raisonnée lors des projets entrepreneuriaux et innovants

C14 Mettre en place une veille et restituer fidèlement des informations  de manière synthétique et opérationnelle. Adopter une posture d'apprentissage permanente

Modalités d'évaluation :

Les évaluations qui garantissent la certification se font sous forme d'écrits individuels, d'exposés ou soutenance de comptes rendus de travaux pratiques, ainsi que sous la forme de dossiers ou de projets en équipe avec rapport et soutenance. Ces évaluations porteront sur des études de cas, permettant aux apprenants de mettre en œuvre les compétences acquises. Les évaluations font l'objet d'adaptations pour les personnes en situation de handicap.

RNCP36353BC01 - Concevoir, mettre en oeuvre et évaluer les démarches de management de la qualité, hygiène, sécurité, et environnent des entreprises et collectivités, visant l’ amélioration continue des activités et des produits

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier et analyser les contraintes non techniques dans l'analyse de projets de développement durable, de Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE) et de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

Elaborer des programmes de promotion et de mise en oeuvre de certification Qualité-Hygiène-Sécurité- Environnement et Responsabilité Sociétale des Entreprises en sachant identifier et respecter les contraintes imposées tout en identifiant les enjeux sociétaux associés.

Développer une réflexion critique et argumentée après des travaux de recherche bibliographique ou d’enquêtes Résoudre de problèmes complexes dans le cadre de la mise en oeuvre de politiques Qualité-Hygiène-Sécurité- Environnement et Responsabilité Sociétale des Entreprises

Identifier et proposer des réponses aux impacts et défis sociétaux générés par la mise en oeuvre des systèmes de management en Qualité-Hygiène-
Sécurité-Environnement et en Responsabilité Sociétale des Entreprises

Mobiliser les parties prenantes et les intégrer aux démarches Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement et Responsabilité Sociétale des Entreprises

Identifier et proposer une réponse aux obstacles économiques, organisationnels d’une organisation pour garantir la pérennité des démarches Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement et Responsabilité Sociétale des Entreprises

Connaître et maîtriser les normes liées la Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement et la Responsabilité Sociétale des Entreprises

Connaître et maîtriser les réglementations applicables par l’organisation dans les domaines de l’environnement, la qualité, la sécurité et l’hygiène

Produire un argumentaire sur la base d’ analyse étayées et argumentées pour mettre en œuvre une politique du changement via des projets innovants

Communiquer, informer, mobiliser les parties prenantes sur les implications du management Qualité-Hygiène- Sécurité-Environnement (QHSE) et Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et aux enjeux du développement durable.

 

 

Les modalités d’évaluation sont centrées sur la mise en application, via des études de cas.

Les sources de ces études de cas sont multiples : retours d’expériences des enseignants issus du monde professionnel ou des alternants, application à l’école (certifiée ISO 9 001 et en DDRS). Selon les cas, ces évaluations demandent des écrits individuels, exposés, comptes rendus de travaux pratiques ou réalisation de dossiers et de projets.  

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’ évaluation décrites est délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences n°1

RNCP36353BC02 - Evaluer les impacts environnementaux et sociétaux d’une activité, d’un produit, d’un territoire

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Utiliser les sciences fondamentales (mathématiques, chimie, physique), des matériaux, technologies et processus techniques pour identifier les impacts environnementaux ou sociétaux d’un processus ou d’une organisation

Choisir et mettre en œuvre des protocoles analytiques pour quantifier les impacts environnementaux

Mener des recherches bibliographiques et confronter des études contradictoires pour argumenter une démarche une critique constructive

Utiliser des données expérimentales et statistiques pour étayer la prise de décision pour ’éviter, réduire, compenser les impacts environnementaux ou sociétaux d’un processus ou d’une organisation

Participer à la résolution de problèmes environnementaux et sociétaux complexes en s’appuyant sur un argumentaire technique, réglementaire et économique        

Identifier et proposer des solutions aux défis économiques, réglementaires sociétaux et de gestion d'une organisation dans le cadre d’action de protection de l’environnement et de développement durable.

Connaître et maîtriser les normes et réglementations liées à la protection de l'environnement et au développement durable

Conduire un projet en équipe dans un contexte national ou international

Mettre en place un veille technique et réglementaire et adapter ses pratiques et celles de l’organisation aux évolutions.

 

 

Evaluation par écrits individuels, exposés, comptes rendus de travaux pratiques, réalisation de dossiers et de projets.

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites est délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences n°2

RNCP36353BC03 - Identifier, évaluer et traiter les phénomènes liés à la pollution des milieux et à la dégradation des écosystèmes

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Utiliser les sciences fondamentales (mathématiques, chimie, physique) et processus techniques utiles pour traiter des pollutions ou protéger les milieux

Identifier et respecter les contraintes propres au milieu ou à l’organisation pour définir et mettre en place des protocoles analytiques pour identifier et évaluer et traiter les pollutions

Mener des recherches, analyser et interpréter des données expérimentales ou statistiques pour proposer des traitements efficaces et adaptés

Identifier les contraintes ou opportunités économiques, réglementaires et sociétales pour proposer les solutions de remédiation les plus adaptées au contexte.

Connaître et maîtriser les normes et réglementations liées à la protection de l'environnement

Conduire des projets en équipe et mobiliser les parties prenantes internes à l’organisation et externes.

Mettre en place une veille technique et réglementaire et la diffuser au sein de l’organisation.

Evaluation par écrits individuels, exposés, comptes rendus de travaux pratiques, réalisation de dossiers et de projets.

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites est délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences n°3. 

RNCP36353BC04 - Conduire des projets de développement appliqués à l’évolution des techniques et l’innovation ou à l’entreprenariat dans une logique de développement durable des activités des organisations

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 

 

Identifier des axes de développement en menant des recherches auprès de sources fiables et vérifiées.

Être proactif dans le cadre de la mise en œuvre de projets innovants en lien avec le développement durable          

Identifier les impacts et défis sociétaux posés par le développement de process ou d’organisation innovants

Mobiliser et former les parties prenantes aux enjeux prospectifs du développement durable

Identifier les défis économiques, organisationnels et de gestion d'une organisation et l’accompagner dans la gestion des changements de process, de marchés ou de comportement

Participer à la prise de décision ayant des impacts sociétaux importants en apportant une argumentation étayée

Communiquer, informer et former les parties prenantes au sein de l’organisation ou en externe sur les enjeux du changement et les défis du développement durable

Initier et porter des projets entrepreneuriaux et innovants en lien avec le développement durable

Evaluation par écrits individuels, exposés, comptes rendus de travaux pratiques, réalisation de dossiers et de projets.

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites est délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences n°4 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour obtenir le diplôme, il est nécessaire de valider :

Pour obtenir le diplôme, il est nécessaire de valider :

  • Les quatre blocs des compétences ;
  • Une période d'expérience professionnelle en entreprise ou équivalent d'un minimum de 28 semaines, soit sous la forme de stage, soit sous la forme d'un contrat de travail (apprentissage, etc.) ;
  • Un projet de fin d'étude (thèse professionnelle) avec soutenance ;
  • Une immersion culturelle et linguistique d’un minimum de 4 semaines à l’international ;
  • Un niveau en anglais (B1), attesté par une certification externe.

 

Secteurs d’activités :

Les certifiés s’intègrent dans tout type de structure ayant des démarches de management des impacts environnementaux, de la qualité ou de la sécurité. Ceci concerne en particulier les :

  • Bureaux d’études, sociétés de conseil et vérification déployant une activité en lien avec la mise en place et le suivi de systèmes de management Qualité Hygiène Sécurité Environnement (QHSE), avec une prédominance pour le domaine de l’environnement et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).
  • Entreprises éco-industrielles : les entreprises spécialistes des services à l’environnement notamment dans les secteurs du traitement de l’eau ou de la gestion des déchets
  • Entreprises industrielles de tout secteur d’activité engagées dans des démarches de management QHSE
  • Organismes publics ou associatifs, chargés de mettre en œuvre la politique environnementale ou de promouvoir le développement durable et les pratiques afférentes
  • Collectivités territoriales dans les services techniques ou administratifs dédiées à la gestion de l’environnement.  

Type d'emplois accessibles :

L'entrée dans la vie professionnelle s’opère sur des postes de techniciens ou de chargé de mission en lien avec les problématiques environnementales, puis évolue vers des responsabilités différentes selon les secteurs d’activité. Selon les cas :

  • En bureaux d’études, les assistants d’études évoluent vers des postes de chargés de projets
  • En entreprise éco industrielle, les fonctions assurées peuvent être celles d’assistant au responsable d’exploitation, responsable sur des fonctions techniques ou managériales. L’évolution porte sur des postes de responsable d’exploitation.
  • En entreprise industrielle les fonctions assurées peuvent être celles d’assistant ou responsable du service QHSE en fonction de la complexité de l’organisation à manager
  • En collectivités territoriales les fonctions sont celles d’assistant aux responsables de services techniques en lien avec la gestion environnementale dans les services de gestion des déchets et des eaux. Les services de promotion des bonnes pratiques environnementales proposent des postes d’ ambassadeur de l’environnement ou du développement durable.

Les principaux métiers sont :

  • Animateur QHSE
  • Animateur RSE
  • Responsable QHSE (PME)
  • Responsable RSE
  • Chargé d’étude QHSE
  • Exploitant d’unité de traitement de déchets
  • Exploitant d’unité de traitement des Eaux
  • Animateur environnement / Economie circulaire
  • Chargé de projet environnement

Code(s) ROME :

  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

Références juridiques des règlementations d’activité :

RAS

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Les candidats doivent être titulaires d’un bac général avec au minima une option scientifique (Mathématique, Physique/Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre) ou d’un bac des filières techniques (STAV/STI2D/STL) 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Ce  jury est constitué par :

  • le représentant du Ministère de tutelle si requis, ou un professeur des universités
  • le Directeur Général et/ou le Directeur de l’Enseignement (présidant le Jury en l’absence d’un représentant du Ministère),
  • le Directeur de formation (enseignant-chercheur),
  • le Responsable de la Formation de Bachelor (enseignant)
  • le Directeur Aux Études (enseignant),
  • le Responsable de Mission éducative et Vie Étudiante,
  • le Directeur de la formation par Apprentissage, si nécessaire (enseignant)
  • un étudiant, le président, ou son représentant, du bureau des élèves ou de l’association générale des élèves,
  • les Responsables pédagogiques (enseignants),
  • un coordinateur des Langues,
  • un représentant de la mission handicap,
  • Au moins deux représentants du monde l’entreprise, Alumni ou non.
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Ce  jury est constitué par :

  • Un professeur des universités ou Maitre de conférence HDR
  • le Directeur du Campus et/ou le Directeur de l’Enseignement (présidant le Jury en l’absence d’un représentant de l’université),
  • le Directeur de formation (enseignant-chercheur),
  • le Responsable de la Formation de Bachelor (enseignant)
  • le Directeur Aux Études (enseignant),
  • le Responsable de Mission éducative et Vie Étudiante,
  • un étudiant, le président du bureau des élèves, ou son représentant,
  • les Responsables pédagogiques (enseignants),
  • un coordinateur des Langues,
  • un représentant de la mission handicap,
  • Au moins deux représentants du monde l’entreprise, Alumni ou non.
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.unilasalle.fr/formations/bachelor-en-sciences-et-en-ingenierie-environnement-et-developpementdurable

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Historique des changements de certificateurs :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 Est ajouté 01-04-2023

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :