Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Assistant médical

Active

N° de fiche
RNCP36358
CCN1 : 3168 - Personnel des cabinets médicaux
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 331 : Santé
Formacode(s) :
  • 43401 : dossier soin
  • 43454 : santé secteur sanitaire
  • 44074 : prévention éducation santé
  • 43414 : relation soin
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-04-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CPNEFP des personnels des cabinets médicaux - https://ccn-cabinets-medicaux.fr/
ACQPCM (Association portant la propriété intellectuelle des titres et CQP de la branche des cabinets médicaux) - - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le CQP Assistant médical répond aux besoins des médecins libéraux, généralistes ou spécialistes. Ils souhaitent disposer d’assistants qualifiés pour les seconder dans des actions liées à la préparation et au déroulement de la consultation. 

Les politiques de santé orientent l’activité des cabinets médicaux vers des prises en charge plus complexes et/ou de longue durée. Elles tendent à favoriser un exercice de la médecine regroupée et/ou coordonnée entre différents professionnels de santé. Ces transformations impliquent le développement de nouvelles activités dans les cabinets libéraux nécessitant le recours à des assistants formés pour les seconder dans ces activités (suivi du parcours de de santé du patient, mise en place de la télémédecine, prévention, …). 

La création en 2018 par le plan Santé d’une fonction d’assistant médical offre un potentiel important en matière de création d’emplois avec un objectif de 4000 postes visés d’ici 2022. La création de postes d’assistants médicaux vise à améliorer l’accès aux soins notamment dans les déserts médicaux et répondre à l’augmentation des besoins de soins dans la population.

 

Activités visées :

  L’Assistant médical exerce son activité en cabinet médical les activités suivantes sous l’autorité du médecin, généraliste ou spécialiste : 

 - Suivi du parcours de santé du patient 

 - Accueil et prise en charge administrative des patients 

 - Gestion du risque contaminant et des procédures de sécurité sanitaire  

- Assistance opérationnelle au praticien   

Compétences attestées :

   

Bloc 1 - Suivi du parcours de santé du patient 

 - Présenter aux patients les examens et les soins réalisés par le praticien afin d'expliquer les étapes successives des examens et soins

 - Présenter aux patients les précautions à prendre avant et après un soin ou un examen afin de prévenir les complications ou effets secondaires 

- Vérifier le suivi par le patient de son protocole en recherchant les causes des écarts en matière de suivi  

- Guider le patient dans son parcours de santé en vue d’améliorer sa prise en charge  

- Vérifier la validité des vaccinations et la réalisation des examens périodiques prescrits en s'appuyant sur le carnet de santé et le dossier médical personnel du patient 

 - Relayer les campagnes nationales de prévention en expliquant au patient les recommandations de la campagne liée à son état de santé  

- Informer les patients concernés, après indication du médecin, des campagnes de dépistage, de prévention et d’éducation afin de les sensibiliser et les rendre acteurs de leur santé 

 

  Bloc 2 - Accueil et prise en charge administrative des patients  

 - Constituer et actualiser un dossier patient médical et administratif sans erreurs, en utilisant le vocabulaire médical adapté, en appliquant les codages des pathologies et des actes médicaux et en respectant les règles relatives au secret médical.

 - Utiliser les logiciels professionnels en vue de la gestion des dossiers patients, la facturation et le suivi des tiers payants et la création de requêtes utiles à la gestion du cabinet 

- Organiser une téléconsultation sur un plan administratif (identification du patient) et technique 

- Organiser l’environnement matériel de la téléconsultation afin d'en assurer le bon déroulement 

 - Gérer les situations difficiles liées à l’affluence, à l’attente et aux urgences 

 - Communiquer avec les patients afin de les mettre en confiance et préparer la consultation avec le praticien 

 

  Bloc 3- Gestion du risque contaminant et des procédures de sécurité sanitaire 

 - Appliquer les protocoles ou procédures qualité en matière d’hygiène au sein du cabinet afin d'assurer la sécurité sanitaire

- Nettoyer et désinfecter la salle d’examen en utilisant les produits et équipements adaptés aux types d’examens effectués, afin d’éviter tout risque de contamination et de permettre l'accueil du patient suivant 

- Gérer les déchets de soins à risque infectieux (dont dispositifs à usage unique, …) afin d’éviter le risque contaminant 

- Assurer la traçabilité des dispositifs médicaux à usage unique afin de renseigner le dossier médical 

 - Appliquer les procédures du cabinet en matière d’identitovigilance dans le respect de la réglementation permettant d’éviter les erreurs d’identification des patients  

- Renseigner les déclarations relatives aux effets secondaires et aux évènements indésirables liés aux soins pour les transmettre au praticien et le cas échéant aux centres de pharmacovigilance   

 

 Bloc 4 - Assistance opérationnelle au praticien 

 - Positionner le patient en fonction de l’examen ou du soin

 - Préparer les patients vulnérables ou dépendants pour la consultation (habillage, déshabillage) 

- Préparer la salle d’examen en adaptant les équipements nécessaires au soin à réaliser (divan d'examen, matériel de protection, ...)  

- Préparer un plateau technique en adaptant sa composition au soin  

- Vérifier le fonctionnement des équipements médicaux sans maintenance afin d’assurer le bon déroulement des soins  

- Utiliser les appareils de mesure automatique (tels que tensiomètre, thermomètre, saturomètre, …) permettant d’appliquer les protocoles prescrits par le praticien 

- Prendre les constantes et les mesures en vue de transmettre au praticien les éléments nécessaires à la consultation  

- Réaliser les gestes de première urgence conformément aux protocoles décrits par les sociétés savantes et dans le respect de la réglementation

- Gérer le stock d’un cabinet médical en petit matériel médical et produits pharmaceutiques     

L'assistant médical, de façon transversale, adapte sa communication et son attitude en fonction des circonstances et prend en compte tous les facteurs qui entrent en ligne de compte : handicap, vulnérabilité, milieu social, etc. et veille à la bonne compréhension des informations communiquées.

Modalités d'évaluation :

Principalement mises en situation professionnelles et études de cas.  

Certaines compétences sont évaluées par des questionnements de type QROC de manière complémentaire aux mises en situation et études de cas.   

Les modalités d’évaluation pourront faire l’objet d’adaptation en fonction de la situation de handicap personnelle de chaque candidat à la certification professionnelle au regard du règlement de validation.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36358BC01

Suivi du parcours de santé du patient

- Présenter aux patients les examens et les soins réalisés par le praticien afin d’expliquer les étapes successives des examens et soins

- Présenter aux patients les précautions à prendre (avant et après un soin ou un examen) afin de prévenir les complications ou effets secondaires 

 - Vérifier le suivi par le patient de son protocole en recherchant les causes des écarts en matière de suivi 

- Guider le patient dans son parcours de santé en vue d’améliorer sa prise en charge 

- Vérifier la validité des vaccinations et la réalisation des examens périodiques prescrits en s’appuyant sur le carnet de santé et le dossier médical personnel du patient

- Relayer les campagnes nationales de prévention en expliquant au patient les recommandations de la campagne liée à son état de santé 

- Informer les patients concernés, après indication du médecin, des campagnes de dépistage, de prévention et d’éducation afin de les sensibiliser et les rendre acteurs de leur santé.   

-Adapter sa communication et son attitude en fonction des circonstances et prendre en compte tous les facteurs qui entrent en ligne de compte : handicap, vulnérabilité, milieu social, etc. et veiller à la bonne compréhension des informations communiquées.

 Mise en situation à l’oral portant sur l’information au patient concernant un examen ou un soin et les précautions à prendre. En complément, questionnement à l’écrit portant sur un soin et un examen.    

Etude de cas à l'écrit portant sur la procédure mise en place pour assurer le suivi des protocoles prescrits par le praticien ainsi que la présentation du parcours de soins à un patient atteint d’une pathologie chronique courante.   

Etudes de cas à l'écrit portant sur la traçabilité de la vaccination et des examens périodiques liés aux campagnes de dépistage de masse.  

Mise en situation à l’oral portant sur la présentation d’une campagne nationale de santé publique au patient. En complément questionnement à l'écrit  sur les campagnes nationales de santé publique.    

RNCP36358BC02

Accueil et prise en charge administrative des patients

- Constituer et actualiser un dossier patient médical et administratif sans erreurs, en utilisant le vocabulaire médical adapté, en appliquant les codages des pathologies et des actes médicaux et en respectant les règles relatives au secret médical.

- Utiliser les logiciels professionnels en vue de la gestion des dossiers patients, la facturation et le suivi des tiers payants et la création de requêtes utiles à la gestion du cabinet 

- Organiser une téléconsultation sur un plan administratif (identification du patient) et technique

- Organiser l’environnement matériel de la téléconsultation afin d’en assurer le bon déroulement 

-    Gérer les situations difficiles liées à l’affluence, à l’attente et aux urgences 

- Communiquer avec les patients afin de les mettre en confiance et de préparer la consultation avec le praticien 

-Adapter sa communication et son attitude en fonction des circonstances et prendre en compte tous les facteurs qui entrent en ligne de compte : handicap, vulnérabilité, milieu social, etc. et veiller à la bonne compréhension des informations communiquées.

Mises en situation professionnelle à l'oral ( à l'aide d'un support informatique) portant sur la constitution d’un dossier patient et la codification des actes médicaux + questionnement de type QROC sur les pathologies, les examens courants et les éléments de surveillance.  

Mise en situation professionnelle écrite portant sur l’utilisation d’un logiciel professionnel. 

Mise en situation professionnelle à l'oral avec l'aide d'un support informatique portant sur la mise en place d’une téléconsultation.    

Mise en situation à l’oral portant sur la gestion de situations d’accueil de patients.  

RNCP36358BC03

Gestion du risque contaminant et des procédures de sécurité sanitaire

- Appliquer les protocoles ou procédures qualité en matière d’hygiène au sein du cabinet afin d’assurer la sécurité sanitaire 

- Nettoyer et désinfecter la salle d’examen en utilisant les produits et équipements adaptés aux types d’examens effectués, afin d’éviter tout risque de contamination et de permettre l’accueil du patient suivant

- Gérer les déchets d’activités de soins à risque infectieux (dont dispositifs à usage unique, …) afin d’éviter le risque contaminant 

- Assurer la traçabilité des dispositifs médicaux à usage unique afin de renseigner le dossier médical 

- Appliquer les procédures du cabinet en matière d’identitovigilance dans le respect de la réglementation permettant d’éviter les erreurs d’identification des patients

- Renseigner les déclarations relatives aux effets secondaires et aux évènements indésirables liés aux soins pour les transmettre au praticien et le cas échéant aux centres de pharmacovigilance   

 

Etudes de cas à l'écrit portant sur la désinfection, le tri des déchets et les déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI). 

Etude de cas à l'écrit portant sur la traçabilité d’un soin nécessitant un dispositif à usage unique. 

Cas pratiques à l'oral portant sur l’identification d’erreurs et de dysfonctionnements en matière d’identitovigilance.

En complément, questionnement à l'écrit de type QROC sur l'application des procédures en matière d’identitovigilance.    

Mise en situation professionnelle écrite: déclaration d’évènements indésirables à remplir suite à un soin réalisé par le praticien  

RNCP36358BC04

Assistance opérationnelle au praticien

- Positionner le patient en fonction de l’examen ou du soin

- Préparer les patients vulnérables ou dépendants pour la consultation (habillage, déshabillage)

- Préparer la salle d’examen en adaptant les équipements nécessaires au soin à réaliser (divan d’examen, matériel de protection, …)

- Préparer un plateau technique en adaptant sa composition au soin

- Vérifier le fonctionnement des équipements médicaux sans maintenance afin d’assurer le bon déroulement des soins

- Utiliser les appareils de mesure automatique (tels que tensiomètre, thermomètre, saturomètre, …) permettant d’appliquer les protocoles prescrits par le praticien 

- Prendre les constantes et les mesures en vue de transmettre au praticien les éléments nécessaires à la consultation

-  Réaliser les gestes de première urgence conformément aux protocoles décrits par les sociétés savantes et dans le respect de la réglementation

 

- Gérer le stock d’un cabinet médical en petit matériel médical et produits pharmaceutiques  

-Adapter sa communication et son attitude en fonction des circonstances et prendre en compte tous les facteurs qui entrent en ligne de compte : handicap, vulnérabilité, milieu social, etc. et veiller à la bonne compréhension des informations communiquées.

Mise en situation professionnelle orale portant sur :

- L’installation d’un patient dans le cadre d’un soin et d’un examen

Mise en situation professionnelle écrite portant sur :

- La préparation d’une salle d’examen

- La constitution d’un plateau technique

-La vérification du fonctionnement d’équipements médicaux sans maintenance

Mise en situation professionnelle orale portant sur :

 - L’utilisation d’appareils fréquemment utilisés au sein du cabinet médical 

- La prise de constantes et de mesures

Mises en situation pratiques à l'oral portant sur des gestes de première urgence 

Mise en situation professionnelle à l'écrit portant sur la traçabilité et le stockage de produits utilisés dans un cabinet médical    

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le CQP est obtenu lorsque les candidats ont validé la totalité des 4 blocs de compétences.   

Secteurs d’activités :

L’assistant médical exerce principalement dans les cabinets médicaux libéraux dont l’effectif moyen est de 2,5 salariés.   

Type d'emplois accessibles :

 Assistant médical  

Code(s) ROME :
  • J1303 - Assistance médico-technique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Les éléments règlementaires afférents à l'encadrement législatif et règlementaires du métier d'assistant médical sont les suivants :

  • Arrêté du 14 août 2019 portant approbation de l'avenant n° 7 à la convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l'assurance maladie signée le 25 août 2016 ;
  • LOI n° 2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et à la transformation du système de santé (1)
  • L'arrêté du 7 novembre 2019 relatif à l’exercice de l’activité d’assistant médical est paru au Journal Officiel le 13 novembre 2019.

Il prévoit qu’en application du dernier alinéa de l’article L. 4161-1 du code de la santé publique, sont autorisés à exercer au sein d’un cabinet médical la fonction d’assistant médical, les détenteurs des qualifications professionnelles suivantes : 

  • le diplôme d’État infirmier (IDE); 
  • le diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS) ; 
  • le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture (DEAP) ;
  • le certificat de qualification professionnelle (CQP) d’assistant médical 

Par ailleurs, l’assistant médical doit respecter un certain nombre de règles qui s’imposent à son employeur. Par extension, les textes régissant l’activité des médecins et leur déontologie s’appliquent aussi à l’assistant médical en raison du lien de subordination à son employeur (Code de la santé publique Code de déontologie médicale - Articles R4127-1 à R4127-112).

De plus, les assistants ont l’obligation de détenir l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU Niveau I) conformément à l’arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (modifié par arrêté du 1er juillet 2019). Cette attestation est requise pour la réalisation des gestes de première urgence. Elle est délivrée dans le cadre de la formation.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour intégrer le dispositif de formation, il est nécessaire d'être : 

  • de niveau 4 ou titulaire du baccalauréat,
  • demandeurs d’emploi ne possédant pas d’expérience dans le secteur de la santé,
  • secrétaire médicale (si certification non validée avoir une expérience professionnelle de 3 ans comme secrétaire médicale), assistant dentaire.

La validation de la totalité des blocs de compétences est nécessaire en vue de l’obtention de la certification.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Deux membres de la CPNEFP : un représentant du collège employeurs, praticien en exercice et un représentant du collège salariés exerçant dans le secteur de la santé

En contrat de professionnalisation X

 Deux membres de la CPNEFP : un représentant du collège employeurs, praticien en exercice et un représentant du collège salariés exerçant dans le secteur de la santé. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Deux membres de la CPNEFP : un représentant du collège employeurs, praticien en  exercice  et un représentant du collège salariés exerçant dans le secteur de la santé. 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-04-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 25-04-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://ccn-cabinets-medicaux.fr/assistants-medicaux


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CQFD Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASS POUR FORMATION MEDECINS LIBERAUX Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INFREP SUD-OUEST Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASS POUR FORMATION BIOCHIMIE ET BIOLOGIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CFA CCI LE MANS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
COLLEGE DES HAUTES ETUDES EN MEDECINE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS DE LA REGION DES PAYS DE LA LOIRE - ASSOCIATION DE GESTION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION ET DE RECHERCHES SUR L'EDUCATION PERMANENTE INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INFREP Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet