Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager en stratégie et développement international

Active

N° de fiche
RNCP36384
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Formacode(s) :
  • 32054 : direction entreprise
  • 34240 : implantation étranger
  • 32043 : conseil entreprise
  • 32025 : stratégie entreprise
  • 34271 : négociation internationale
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 97%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 73%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-04-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
TOULOUSE BUSINESS SCHOOL - TBS 81751739400018 TBS EDUCATION https://www.tbs-education.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Dans un contexte d’économie mondialisée et portée par la digitalisation des technologies de l’information, le manager en stratégie et développement international est garant des résultats et de la croissance d’une entreprise au-delà de ses frontières. Un métier stratégique à hautes responsabilités qui s’exerce en relation directe avec la direction générale en œuvrant à l’analyse rigoureuse des marchés et des risques potentiels, au développement d’un réseau relationnel - clients, fournisseurs, partenaires voire, institutions- multiculturel, avec la volonté d’exporter une réussite nationale auprès de clients étrangers dans le respect juridique, éthique et sociétal des opérations. 

Le Manager en stratégie et développement international assure une fonction de management de projets stratégiques de développement, dans un contexte de groupe déployé ou en déploiement à l’international. Il possède une vision globale et transversale de l’entreprise pour proposer et piloter des projets cohérents de développement, au niveau du groupe ou de la Business Unit dont il est responsable. Selon les secteurs et les lieux où ils exercent, les managers en stratégie et développement mobilisent leurs compétences dans l'exercice de tout ou partie des domaines d'activités tels que la détection des opportunités de croissance et de développement d'une entreprise ou d'un produit, l'élaboration de la stratégie d'entreprise et la définition des projets opérationnels à conduire, le développement de la stratégie financière, la conduite du changement, la stratégie de développement commerciale, le management des équipes et partenaires associés à la réalisation d'un projet international.

Activités visées :

Veille stratégique de son périmètre ou territoire concerné

Diagnostic stratégique de son périmètre ou territoire concerné

Elaboration de la stratégie de développement 

Propositions d’orientations aux parties prenantes de la gouvernance de l’entreprise et aux opérationnels concernés 

Management de projets internationaux – interculturels, en impliquant toutes les fonctions de l’entreprise 

Elaboration, communication, déploiement d’une stratégie marketing à l’international

Pilotage des opérations internationales en intégrant la RSO de l’organisation et en s’appuyant sur des réseaux de partenaires responsables 

Adaptation de modèles économiques à un contexte sectoriel ou international défini 

Elaboration d’indicateurs de pilotage de la performance économique de l‘activité 

Développement de la performance économique et financière de ses projets 

Financement de l’innovation en contexte international 

Management des risques liés au contexte stratégique et opérationnel de l’entreprise 

Management d’équipes interdisciplinaires et internationales 

Identification et développement des compétences individuelles et collectives de l’équipe

Adaptation de l’organisation et des process de façon à soutenir les projets de changement 

Amélioration continue de sa posture du leader éthique et responsable

Compétences attestées :

Elaborer la stratégie de développement de l’entreprise, de Business Unit, d’une zone géographique, d’un département ou service :

  • - Identifier et sélectionner les sources d’informations pertinentes, en s’appuyant sur les outils digitaux, pour structurer la mise en œuvre d’une veille stratégique.
  • - Identifier les acteurs déterminants sur un marché donné afin de réaliser une cartographie argumentée des acteurs en présence.
  • - Collecter et synthétiser l’information en s’appuyant sur les outils et méthodes de l’intelligence artificielle et la gestion des données pour mettre en œuvre une veille durable de l’environnement sous sa responsabilité.
  • - A partir des enjeux de l’entreprise et d’une analyse de ses marchés stratégiques, détecter les opportunités de croissance afin de prioriser ultérieurement ses recommandations.
  • - Analyser les opportunités de croissance et les risques afin de prioriser les pistes majeures qui serviront de base aux décisions stratégiques de développement.
  • - Analyser les forces et faiblesses internes de l’entreprise, et du périmètre ou territoire concerné afin de dégager les priorités des décisions stratégiques de développement.
  • - Etablir des constats et prioriser les écarts significatifs, dans le site ou les départements concernés, sur la formalisation des procédures, les process utilisés, afin de maitriser les risques majeurs associés.
  • - Réaliser un diagnostic stratégique de son périmètre ou territoire concerné, en s’appuyant sur une méthodologie pertinente (ex, SWOT, BCG, atouts/attraits, ..) afin de faciliter la prise de décisions stratégiques.
  • - Elaborer des scenarii de développement stratégique et à l’international en s’appuyant sur le diagnostic réalisé afin de mettre en évidence le scenario le plus favorable et adapté au contexte de l’entreprise.
  • - Elaborer le business model de développement stratégique de l’entreprise en le déclinant sur les différents niveaux structurels (filiale, BU, services, fonctions), pour favoriser l’adhésion et la prise de décision par les parties prenantes (financeurs, partenaires économiques, comité de direction …)
  • - Présenter à la gouvernance ses recommandations argumentées dans un rapport de synthèse et à l’oral afin de faciliter la validation et prise de décisions.
  • - Présenter les constats et recommandations aux opérationnels afin de les sensibiliser aux actions à mettre en œuvre et en adaptant si nécessaire sa restitution aux personnes en situation de handicap.


Conduire des projets à l’international dans un contexte global et responsable    Manager des projets en environnement international, en intégrant les spécificités et contraintes juridiques avec l’appui de juristes internes ou externes pour garantir la faisabilité du projet : 

  • - Identifier, analyser et synthétiser les liens entre économie, géopolitique et enjeux sociétaux mondiaux en rapport avec le projet pour fournir aux équipes et fonctions de l’entreprise une vision transversale et globale du projet
  • - Manager en transversal afin de stimuler et motiver les différents acteurs du projet, avec les autres fonctions de l’entreprise, les autres groupes projet ou filiales à l’étranger en adaptant son management au contexte interculturel et aux personnes en situation de handicap.
  • - Elaborer, planifier, budgétiser et suivre un projet avec un comité de pilotage pour en assurer le bon déroulement et le recettage final.
  • - Sélectionner et répondre à des appels d’offres internationaux, appels à projets pour des institutions européennes, internationales en s’appuyant sur une veille marchés et règlementaire afin de positionner sa structure sur les marchés à appels d’offre.
  • - Déployer une communication en interne et/ou en externe en adaptant les messages aux différents profils de collaborateurs, dont les personnes en situation de handicap, en se positionnant comme vecteur du changement de manière à garantir la réussite du projet
  • - Définir une stratégie marketing impliquant l’ensemble des parties prenantes, en identifiant les segments de marché les plus intéressants par pays/zones, pour décliner un plan opérationnel marketing et commercial différenciant et adapté au contexte international
  • - Définir la stratégie marketing digitale adaptée aux marchés visés afin de démultiplier les sources de contacts et de communication avec les cibles retenues.
  • - S’appuyer sur les outils digitaux disponibles pour renforcer sa communication à l’international, en intégrant dans sa communication l’accessibilité, la réceptivité et compréhension des messages pour les personnes en situation de handicap.
  • - Piloter la mise en œuvre d’une stratégie de supply chain cohérente et efficace en s’appuyant sur les leviers digitaux et les technologies innovantes pour manager et piloter à distance les relations avec ses partenaires internationaux
  • - Identifier les groupes de lobbying à activer, en s’appuyant sur l’organisation des institutions européennes ou internationales et la veille règlementaire associée pour développer des alliances et partenariats internationaux en cohérence avec la stratégie de l’entreprise
  • - Engager la responsabilité sociétale de l’organisation au niveau de l’impact social sur les équipes et la maîtrise de coûts de production sur l’environnement, pour élaborer des business models durables de développement de l’activité en lien direct avec les tendances des marchés
  • - Adapter un business model à un environnement sectoriel donné en s’appuyant sur une démarche de créativité pour proposer une stratégie de développement spécialisée prenant en compte les caractéristiques fines d’un écosystème spécifique.
  • - Proposer des plans d’actions argumentés et adaptés aux contraintes de l’écosystème spécifique rencontré afin de s’y développer et de s’y positionner durablement.

Piloter la performance économique, financière et création de valeurs dans un contexte international    Définir les besoins en indicateurs de pilotage financiers (d’une unité, service, structure) avec la direction des finances et le contrôle de gestion, en se fondant sur la compréhension des états financiers, pour concevoir des outils de mesure des impacts des décisions sur l’entreprise (Business Unit, filiale…) : 

  • - Concevoir, déployer et faire vivre un tableau de bord tenant compte des spécificités de l’organisation pour piloter l’activité financière et permettre la prise de décisions
  • - Analyser les états financiers, les différents niveaux de marges et résultats économiques et financiers de ses projets en élaborant des simulations d’investissement et de financement pour assurer la rentabilité du projet et son retour sur investissement
  • - Elaborer un budget de développement cohérent avec le business plan et la situation économique de l’organisation, sur la base d’hypothèses financières réalistes, pour dimensionner l’octroi de ressources, financements privés ou publics, notamment auprès des institutions européennes, en respectant les contraintes règlementaires des co-contractants
  • - Rechercher et obtenir des solutions de financement de l’innovation afin de garantir un environnement favorable du projet
  • - Etudier les possibilités de financement « ouvertes » afin d’anticiper sur les dossiers futurs de demandes d’aides et de subventions (crédit impôt recherche, financements régionaux, nationaux, européens, partenariats, …) et les financements internes et sélectionner les modes de financement les plus appropriés
  • - Synthétiser l’ensemble des solutions de financement possibles en mettant en avant les avantages et risques de chaque solution
  • - Intégrer la gestion du risque comme composante de la stratégie d'entreprise (réduction de la probabilité d'échec ou d'incertitude de tous les facteurs pouvant affecter la décision) en cartographiant et évaluant les différents types de risques (géopolitique, pays, marchés, juridique, financier, économique, RH…) pour prendre des décisions d’opérations financières efficaces, sécurisées, responsables

Mettre en œuvre un leadership éthique et responsable pour le pilotage des transformations au sein d’une organisation en environnement international : 

  • - Manager des équipes, en transversal et à distance, en favorisant le développement des compétences, la prise d’initiatives et l’autonomie pour fédérer les collaborateurs autour d’un plan d’activité coconstruit et créer les conditions favorables à l’émergence de solutions face à des environnements internationaux complexes
  • - Favoriser l’accompagnement, le suivi et le maintien dans l’emploi de collaborateurs en situation de handicap, en s’appuyant sur les ressources mises en œuvre dans l’entreprise et notamment le référent handicap, afin de faciliter leur intégration dans l’équipe projet
  • - Prendre part à toute étude des besoins d’aménagement concernant son service ou son projet, afin d’être à l’écoute d’un nouveau membre en situation de handicap et de ses éventuels besoins d’aménagement et de leur évolution.
  • - S’exprimer avec aisance en langue anglaise afin de communiquer efficacement avec ses équipes et ses partenaires, à l’oral comme à l’écrit.
  • - Piloter des processus de travail en équipe mobilisant la performance collective, en créant les conditions de bien-être au travail, perçu collectivement et individuellement, qui englobe : l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail*, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué, afin que les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci avec efficience.
  • - Développer les compétences qui découlent des connaissances suffisantes des problématiques associées au handicap, en analysant des situations de travail, activités professionnelles dédiées ou impactées et compétences nécessaires à leur bonne réalisation, pour impulser les aménagements de poste de travail.
  • - Appréhender les impacts de la transformation humaine, technologique et digitale sur les organisations en adaptant son plan de communication, en identifiant les freins au changement, pour permettre l’accueil positif du changement par les équipes et garantir la réussite des projets à engager
  • - Prendre des décisions tenant compte de la responsabilité sociale de l’organisation, en analysant les enjeux sociétaux et l’impact des changements sur les individus, afin d’élaborer des business models durables pour faire évoluer l’organisation et le management des hommes pour un développement durable et responsable.
  • - Adapter sa communication individuelle ou collective à l’ensemble des profils constitutifs de son équipe, prenant en compte la diversité possible des profils et les personnes en situation de handicap.
  • - Pratiquer une démarche encadrée de réflexion « introspective », en étant conscient de ses valeurs, croyances et comportements, pour améliorer en permanence ses pratiques managériales, et par exemple ses pratiques de management lié aux situations de handicap.
  • - Prendre sa place de leader pour mieux accompagner l’équipe performante vers l’autonomie
  • - Renforcer son aisance dans les relations interpersonnelles en modulant sa propre perception, en améliorant sa compréhension des relations et de leurs impacts sur la dynamique des interactions, au service de la performance de l’organisation
     
Modalités d'évaluation :

Les évaluations majeures servant à l’évaluation de l’acquisition des compétences de la certification consistent en :

- Mission de conseil en équipe - Executive Project

- Mémoire professionnel de recherche appliquée réalisé individuellement 

- Process Workshop

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36384BC01

Elaborer la stratégie de développement de l’entreprise, de Business Unit, d’une zone géographique, d’un département ou service

Identifier et sélectionner les sources d’informations pertinentes, en s’appuyant sur les outils digitaux, pour structurer la mise en œuvre d’une veille stratégique.

Identifier les acteurs déterminants sur un marché donné afin de réaliser une cartographie argumentée des acteurs en présence.

Collecter et synthétiser l’information en s’appuyant sur les outils et méthodes de l’intelligence artificielle et la gestion des données pour mettre en œuvre une veille durable de l’environnement sous sa responsabilité.

A partir des enjeux de l’entreprise et d’une analyse de ses marchés stratégiques, détecter les opportunités de croissance afin de prioriser ultérieurement ses recommandations.

Analyser les opportunités de croissance et les risques afin de prioriser les pistes majeures qui serviront de base aux décisions stratégiques de développement.

Analyser les forces et faiblesses internes de l’entreprise, et du périmètre ou territoire concerné afin de dégager les priorités des décisions stratégiques de développement.

Etablir des constats et prioriser les écarts significatifs, dans le site ou les départements concernés, sur la formalisation des procédures, les process utilisés, afin de maitriser les risques majeurs associés.

Réaliser un diagnostic stratégique de son périmètre ou territoire concerné, en s’appuyant sur une méthodologie pertinente (ex, SWOT, BCG, atouts/attraits,  ..) afin de faciliter la prise de décisions stratégiques.

Elaborer des scenarii de développement stratégique et à l’international en s’appuyant sur le diagnostic réalisé afin de mettre en évidence le scenario le plus favorable et adapté au contexte de l’entreprise.

Elaborer le business model de développement stratégique de l’entreprise en le déclinant sur les différents niveaux structurels (filiale, BU, services, fonctions), pour favoriser l’adhésion et la prise de décision par les parties prenantes (financeurs, partenaires économiques, comité de direction …)

Présenter à la gouvernance ses recommandations argumentées dans un rapport de synthèse et à l’oral afin de faciliter la validation et prise de décisions.

Présenter les constats et recommandations aux opérationnels afin de les sensibiliser aux actions à mettre en œuvre et en adaptant si nécessaire sa restitution aux personnes en situation de handicap.

 

Mission de conseil, conduite en équipe (3 à 4 candidats) sur 6 mois environ, réalisée pour le compte d’un commanditaire professionnel. Le contenu de la mission est de portée stratégique et contient une partie opérationnelle en environnement international ; elle est réalisée à partir d’une situation réelle soulignant une problématique de développement d’activité ou de re-engineering d’activité, de création, cession, reprise. Le travail est encadré par un intervenant choisi en fonction de son profil adapté au sujet. Cette mission est évaluée sur la base d’un rapport écrit (30-50 pages) et d’une restitution orale (45 minutes), par le commanditaire. Les missions sont en anglais ou en français. Les différents volets de la mission (écrit et oral) font l’objet d’une évaluation distincte avec la prise en compte du retour de l’entreprise commanditaire.

Livrable 1 :

- Expression d’un cahier des charges reformulant le contexte, la problématique et les objectifs de la mission validée par le commanditaire. Suite à un rendez-vous de brief avec le commanditaire, les candidats proposent un cahier des charges incluant reformulation des attentes, méthode mise en place, échéances et livrables, moyens alloués, qui sera validé et signé par l’entreprise, le groupe et le l’intervenant encadrant.

- Diagnostic stratégique mettant en évidence les opportunités et risques de l’environnement, le forces et faiblesse de l’entreprise commanditaire, dans le périmètre de la mission.

- Proposition d’une stratégie de développement argumentée.

Travail personnel d'étude et de recherche sur une période de 6 mois qui donne lieu à la rédaction d'un document écrit (environ 60 pages) et d’une soutenance orale (1h) devant un jury de 2 intervenants référents des thématiques traitées. Le mémoire professionnel consiste en une analyse transverse et systémique associée à une problématique, une situation professionnelle ou un projet de développement qui doit permettre de concevoir des stratégies et pistes d’actions innovantes, opérationnelles, évaluées et argumentées.

Livrable 1 :

Synthèse documentaire réalisée à partir d’une veille argumentée sur le thème choisi mettant en évidence les tendances et évolutions de l’environnement sectoriel

Process Workshop :  Mission de « flash consulting » international intégrant la dimension RSE, réalisée en sous-groupes constitués de 4 à 5 candidats, pour un commanditaire professionnel situé à l’étranger, sur une durée de 1 semaine. Le travail sera évalué par l’entreprise commanditaire et par l’intervenant en charge du Process Workshop.

Livrables 1 à 3 :

- Modélisation d’un contexte complexes multi-variables et multi-contraintes

- Proposition d’un modèle de prise de décision

- Définition des paramètres pour réduire l’impact sur l’entreprise et son écosystème

RNCP36384BC02

Conduire des projets à l’international dans un contexte global et responsable

Manager des projets en environnement international, en intégrant les spécificités et contraintes juridiques avec l’appui de juristes internes ou externes pour garantir la faisabilité du projet.

Identifier, analyser et synthétiser les liens entre économie, géopolitique et enjeux sociétaux mondiaux en rapport avec le projet pour fournir aux équipes et fonctions de l’entreprise une vision transversale et globale du projet

Manager en transversal afin de stimuler et motiver les différents acteurs du projet, avec les autres fonctions de l’entreprise, les autres groupes projet ou filiales à l’étranger en adaptant son management au contexte interculturel et aux personnes en situation de handicap.

Elaborer, planifier, budgétiser et suivre un projet avec un comité de pilotage pour en assurer le bon déroulement et le recettage final.

Sélectionner et répondre à des appels d’offres internationaux, appels à projets pour des institutions européennes, internationales en s’appuyant sur une veille marchés et règlementaire afin de positionner sa structure sur les marchés à appels d’offre.

Déployer une communication en interne et/ou en externe en adaptant les messages aux différents profils de collaborateurs, dont les personnes en situation de handicap, en se positionnant comme vecteur du changement de manière à garantir la réussite du projet

Définir une stratégie marketing impliquant l’ensemble des parties prenantes, en identifiant les segments de marché les plus intéressants par pays/zones, pour décliner un plan opérationnel marketing et commercial différenciant et adapté au contexte international

Définir la stratégie marketing digitale adaptée aux marchés visés afin de démultiplier les sources de contacts et de communication avec les cibles retenues.

S’appuyer sur les outils digitaux disponibles pour renforcer sa communication à l’international, en intégrant dans sa communication l’accessibilité, la réceptivité et compréhension des messages pour les personnes en situation de handicap.

Piloter la mise en œuvre d’une stratégie de supply chain cohérente et efficace en s’appuyant sur les leviers digitaux et les technologies innovantes pour manager et piloter à distance les relations avec ses partenaires internationaux

Identifier les groupes de lobbying à activer, en s’appuyant sur l’organisation des institutions européennes ou internationales et la veille règlementaire associée pour développer des alliances et partenariats internationaux en cohérence avec la stratégie de l’entreprise

Engager la responsabilité sociétale de l’organisation au niveau de l’impact social sur les équipes et la maîtrise de coûts de production sur l’environnement, pour élaborer des business models durables de développement de l’activité en lien direct avec les tendances des marchés

Adapter un business model à un environnement sectoriel donné en s’appuyant sur une démarche de créativité pour proposer une stratégie de développement spécialisée prenant en compte les caractéristiques fines d’un écosystème spécifique.

Proposer des plans d’actions argumentés et adaptés aux contraintes de l’écosystème spécifique rencontré afin de s’y développer et de s’y positionner durablement.

Mission de conseil, conduite en équipe (3 à 4 candidats) sur 6 mois environ, réalisée pour le compte d’un commanditaire professionnel. Le contenu de la mission est de portée stratégique et contient une partie opérationnelle en environnement international ; elle est réalisée à partir d’une situation réelle soulignant une problématique de développement d’activité ou de re-engineering d’activité, de création, cession, reprise. Le travail est encadré par un intervenant choisi en fonction de son profil adapté au sujet. Cette mission est évaluée sur la base d’un rapport écrit (30-50 pages) et d’une restitution orale (45 minutes), par le commanditaire. Les missions sont en anglais ou en français. Les différents volets de la mission (écrit et oral) font l’objet d’une évaluation distincte avec la prise en compte du retour de l’entreprise commanditaire.

Livrable 2 :

- Plan opérationnel marketing et communication

- Préconisations spécifiques au recours de solutions digitales

- Préconisations sur les partenariats possibles

 

Travail personnel d'étude et de recherche sur une période de 6 mois qui donne lieu à la rédaction d'un document écrit (environ 60 pages) et d’une soutenance orale (1h) devant un jury de 2 intervenants référents des thématiques traitées. Le mémoire professionnel consiste en une analyse transverse et systémique associée à une problématique, une situation professionnelle ou un projet de développement qui doit permettre de concevoir des stratégies et pistes d’actions innovantes, opérationnelles, évaluées et argumentées.

Livrable 2 :

Préconisations formulées par le candidat en vue d’une mise en œuvre ou application opérationnelle au secteur ou à l’entreprise

 

Modélisation d’un cas d’entreprise rédigé sur une thématique en accord avec une spécialisation sectorielle définie. Le travail est à produire en français ou en anglais sur une période de 4 semaines. Il est évalué par 2 intervenants référents définis et les libérables attendus intégrant les productions écrites suivantes : 

- note de conjoncture économique 

- note de synthèse de l’environnement concurrentiel (échelle microéconomique)

- synthèse des infos de l’environnement géopolitique technologique économique (échelle microéconomique)

- données économiques et financières de l’entreprise

- données stratégiques et position actuelle de l’entreprise sur ses marchés

- formulation d’une problématique à résoudre

- pistes de solutions suggérées

 

 

RNCP36384BC03

Piloter la performance économique, financière et création de valeurs dans un contexte international

Définir les besoins en indicateurs de pilotage financiers (d’une unité, service, structure) avec la direction des finances et le contrôle de gestion, en se fondant sur la compréhension des états financiers, pour concevoir des outils de mesure des impacts des décisions sur l’entreprise (Business Unit, filiale…)

Concevoir, déployer et faire vivre un tableau de bord  tenant compte des spécificités de l’organisation pour piloter l’activité financière et permettre la prise de décisions

Analyser les états financiers, les différents niveaux de marges et résultats économiques et financiers de ses projets en élaborant des simulations d’investissement et de financement pour assurer la rentabilité du projet et son retour sur investissement

Elaborer un budget de développement cohérent avec le business plan et la situation économique de l’organisation, sur la base d’hypothèses financières réalistes, pour dimensionner l’octroi de ressources, financements privés ou publics, notamment auprès des institutions européennes, en respectant les contraintes règlementaires des co-contractants

Rechercher et obtenir des solutions de financement de l’innovation afin de garantir un environnement favorable du projet

Etudier les possibilités de financement « ouvertes » afin d’anticiper sur les dossiers futurs de demandes d’aides et de subventions (crédit impôt recherche, financements régionaux, nationaux, européens, partenariats, …) et les financements internes et sélectionner les modes de financement les plus appropriés

Synthétiser l’ensemble des solutions de financement possibles en mettant en avant les avantages et risques de chaque solution

Intégrer la gestion du risque comme composante de la stratégie d'entreprise (réduction de la probabilité d'échec ou d'incertitude de tous les facteurs pouvant affecter la décision) en cartographiant et évaluant les différents types de risques (géopolitique, pays, marchés, juridique, financier, économique, RH…) pour prendre des décisions d’opérations financières efficaces, sécurisées, responsables

 

 

Mission de conseil, conduite en équipe (3 à 4 candidats) sur 6 mois environ, réalisée pour le compte d’un commanditaire professionnel. Le contenu de la mission est de portée stratégique et contient une partie opérationnelle en environnement international ; elle est réalisée à partir d’une situation réelle soulignant une problématique de développement d’activité ou de re-engineering d’activité, de création, cession, reprise. Le travail est encadré par un intervenant choisi en fonction de son profil adapté au sujet. Cette mission est évaluée sur la base d’un rapport écrit (30-50 pages) et d’une restitution orale (45 minutes), par le commanditaire. Les missions sont en anglais ou en français. Les différents volets de la mission (écrit et oral) font l’objet d’une évaluation distincte avec la prise en compte du retour de l’entreprise commanditaire.

Livrable 3 :

- Diagnostic économique et financier en environnement international servant d’aide à la prise de décision

- Préconisations financières

- Mesures des impacts des décision financiers

- Indicateurs de mesure de performance

 

Etude de cas d’entreprises spécifique sur le thème du financement d’un projet innovant :

- Positionnement d’une l’innovation à partir de données marché et d’un benchmark concurrentiel

- Montage simulé d’une demande d’aides et de subventions externes (crédit impôt recherche, financements régionaux, nationaux, européens, partenariats, …) et de financements internes.

- Sélection des modes de financement les plus appropriés au dossier.

RNCP36384BC04

Mettre en œuvre un leadership éthique et responsable pour le pilotage des transformations au sein d’une organisation en environnement international

Manager des équipes, en transversal et à distance, en favorisant le développement des compétences, la prise d’initiatives et l’autonomie pour fédérer les collaborateurs autour d’un plan d’activité coconstruit et créer les conditions favorables à l’émergence de solutions face à des environnements internationaux complexes

Favoriser l’accompagnement, le suivi et le maintien dans l’emploi de collaborateurs en situation de handicap, en s’appuyant sur les ressources mises en œuvre dans l’entreprise et notamment le référent handicap, afin de faciliter leur intégration dans l’équipe projet.

Prendre part à toute étude des besoins d’aménagement concernant son service ou son projet, afin d’être à l’écoute d’un nouveau membre en situation de handicap et de ses éventuels besoins d’aménagement et de leur évolution.

S’exprimer avec aisance en langue anglaise afin de communiquer efficacement avec ses équipes et ses partenaires, à l’oral comme à l’écrit.

Piloter des processus de travail en équipe mobilisant la performance collective, en créant les conditions de bien-être au travail, perçu collectivement et individuellement, qui englobe : l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail*, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué, afin que les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci avec efficience.

Développer les compétences qui découlent des connaissances suffisantes des problématiques associées au handicap, en analysant des situations de travail, activités professionnelles dédiées ou impactées et compétences nécessaires à leur bonne réalisation, pour impulser les aménagements de poste de travail.

Appréhender les impacts de la transformation humaine, technologique et digitale sur les organisations en adaptant son plan de communication, en identifiant les freins au changement, pour permettre l’accueil positif du changement par les équipes et garantir la réussite des projets à engager

Prendre des décisions tenant compte de la responsabilité sociale de l’organisation, en analysant les enjeux sociétaux et l’impact des changements sur les individus, afin d’élaborer des business models durables pour faire évoluer l’organisation et le management des hommes pour un développement durable et responsable.

Adapter sa communication individuelle ou collective à l’ensemble des profils constitutifs de son équipe, prenant en compte la diversité possible des profils et les personnes en situation de handicap.

Pratiquer une démarche encadrée de réflexion « introspective », en étant conscient de ses valeurs, croyances et comportements, pour améliorer en permanence ses pratiques managériales, et par exemple ses pratiques de management lié aux situations de handicap.

Prendre sa place de leader pour mieux accompagner l’équipe performante vers l’autonomie

Renforcer son aisance dans les relations interpersonnelles en modulant sa propre perception, en améliorant sa compréhension des relations et de leurs impacts sur la dynamique des interactions, au service de la performance de l’organisation 

 

 

Process Workshop :  Mission de « flash consulting» international intégrant la dimension RSE, réalisée en sous-groupes constitués de 4 à 5 candidats, pour un commanditaire professionnel situé à l’étranger, sur une durée de 1 semaine. Le travail sera évalué par l’entreprise commanditaire et par l’intervenant en charge du Process Workshop

Livrable 4 :

- Posture individuelle de leader éthique et responsable en contribution au processus d’équipe, ayant une attitude convaincante, un esprit d’initiative et entrepreneurial

 

Productions de 2 notes de synthèse : chaque candidat synthétise dans un gabarit proposé une publication, ouvrage, qu’il a sélectionnée et réalisée dans le domaine du management. Une note porte sur un ouvrage ou publication récent (moins de 3 ans) relatif aux sciences de gestion. Une note porte sur une sélection de cinq articles de recherche. La synthèse s’appliquera à dégager les idées forces et la démarche du ou des auteurs. Ce résumé sera complété par un avis personnel des textes étudiés.

Serious game : Etude de cas en groupe sous forme de situation simulée d’entreprise dans laquelle le candidat est le directeur du développement international, leader d’une équipe fraichement constituée, avec des difficultés particulières identifiées. Des compléments d’informations sont livrés au fur et à mesure de la journée.

La simulation fait l’objet de la remise d’une restitution écrite évaluée par l’intervenant professionnel.

Livrable : Recommandations de solutions

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’obtention de la totalité de la certification résulte de la validation complète de l'ensemble des blocs de compétences.

Dans le cadre d’un dossier VAE, le candidat doit valider l'ensemble des blocs de compétences et présenter, par un dossier écrit solide étayé de preuves, son parcours professionnel, suivi d’une soutenance à l’oral.

Secteurs d’activités :

Il intervient dans tout secteur d’activités, sur des projets de développement au sein des départements engineering, marketing, commercial, import/export, systèmes d’information, finance/juridique, achats, R&D…

Il exerce ces activités le plus souvent au sein d’entreprises internationales, ou filiales de celles-ci, et il est également possible de le rencontrer de plus en plus fréquemment dans des petites structures qui ont besoin de s’approvisionner ou de vendre à l’international. Il peut également intervenir en qualité de consultant en stratégie et développement international au sein de structures de consulting. A l’origine il intervenait surtout en grands groupes industriels implantés internationalement. Aujourd’hui il évolue non seulement dans les groupes internationaux et la direction de filiales de groupes, les ETI et désormais à l’échelle d’entreprises de PMI/PME, voire de starts-up ou toute jeune structure en début d'activité.

Type d'emplois accessibles :

 

Directeur / Manager de Business Unit

Head of department / Department manager

Directeur(rice) du développement

International operations director

Head of digital strategy / digital transformation

Project leader / coordinator

Consultant en stratégie / management stratégique / développement international

Code(s) ROME :
  • M1703 - Management et gestion de produit
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
  • M1707 - Stratégie commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :

.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

4 personnes composent le jury, deux professionnels et deux représentants de TBS.

Après un parcours de formation continue X

4 personnes composent le jury, deux professionnels et deux représentants de TBS.

En contrat de professionnalisation X

4 personnes composent le jury, deux professionnels et deux représentants de TBS.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

4 personnes composent le jury, deux professionnels et deux représentants de TBS.

En contrat d’apprentissage X

4 personnes composent le jury, deux professionnels et deux représentants de TBS.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-04-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 25-04-2027
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 35 0 100 78 -
2019 45 0 94 69 81
2018 44 0 98 89 92
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.tbs-education.fr/formation/manager-en-strategie-developpement-international/?nab=1 


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CEPI MANAGEMENT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28216 RNCP28216 - Manager en stratégie et développement international
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet