Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Directeur artistique en communication visuelle et multimédia

Active

N° de fiche
RNCP36386
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
  • 132g : Arts appliqués à la communication et à l'audiovisuel
Formacode(s) :
  • 46209 : graphisme internet
  • 46081 : création graphique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 89%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 62%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-04-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
COMMUNE DE PARIS 21750001617567 - https://epsaa.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La Mairie de Paris, avec la création de cette certification délivrée par l’EPSAA a souhaité démontrer son implication dans l’intégration et la promotion professionnelle dans les secteurs de la communication visuelle, de la création et de l’innovation. Le titre de "Directeur artistique en communication visuelle et multimédia" a un double objectif de professionnalisation et d’évolution des métiers de la communication visuelle.

La Mairie de Paris s'est tournée vers la certification professionnelle car cette dernière :

- est un dispositif d’évaluation reconnu par les employeurs du secteur d’activité ;

- ouvre l’accès au titre à différents types de publics : étudiants (formation initiale) ou professionnels en exercice (Validation des Acquis de l’Expérience) ;

- facilite l’évolution de carrières ;

- identifie le niveau de responsabilité professionnelle confiée ;

- renforce la visibilité dans les champs d’activités visés.

Activités visées :

Le directeur artistique (DA) en communication visuelle ou multimédia est tout à la fois : un expert en stratégie de direction artistique en communication visuelle et ou multimédia qui engage sa responsabilité dans la recommandation, un créateur-concepteur qui engage sa responsabilité artistique à toutes les étapes du projet du concept à la livraison de la production, un directeur-manager d’équipe et/ou d’agence qui engage sa responsabilité juridique et commerciale. Il a des compétences opérationnelles, des connaissance et des savoir-être : créatifs, techniques, managériaux et entrepreneuriaux.

Ses activités :

1) En stratégie de direction artistique :

- expertise de la demande et/ou du cahier des charges en communication visuelle et multimédia du commanditaire, de sa stratégie de  communication générale au regard des objectifs exprimés et en interaction avec des consultants ;

- conception d’une stratégie de communication visuelle et/ou multimédia en produisant une recommandation afin d’engager la création ;

- conception d'une veille technique, réglementaire et créative.

2) En pilotage et réalisation d'un projet de communication visuelle et multimédia :

- conception de propositions créatives et innovantes, en cohérence avec la recommandation stratégique faite au commanditaire ;

- présentation et valorisation des propositions face au commanditaire et faire valider une proposition ;

- développement et mise au point de la proposition retenue et de ses adaptations aux différents supports ;

- suivi, contrôle et validation de la mise en œuvre et de l’avancement du projet jusqu’à la livraison de la production.

3) En direction d'équipe de projet et d'activité entrepreneuriale en communication visuelle et multimédia

- management d’équipe : de l’identification des moyens et ressources humaines et techniques nécessaires au projet à la cohésion, mobilisation et performance de tous les intervenants ;

- gestion financière, juridique et administrative ;

- promotion, valorisation et pérennisation de l’activité entrepreneuriale.

Compétences attestées :

- Analyser les enjeux stratégiques du commanditaire, son positionnement, le territoire d’expression et l’univers graphique du commanditaire, ainsi que sa concurrence directe et indirecte, et toutes informations nécessaires aux divers diagnostics

- Collecter, hiérarchiser, exploiter  les diverses sources d’informations nécessaires aux analyses et aux expertises

- Concevoir le positionnement stratégique de la marque afin d’atteindre les objectifs visés

- Définir et identifier les moyens et expertises pour préciser, contextualiser et valoriser la demande et  définir le cadre d’intervention et estimation de la faisabilité : contraintes (délais, coûts, éléments techniques...)

- Rédiger la recommandation stratégique qui présente : la problématique, le parti-pris et les axes de création proposés, le chiffrage du projet et l’expression de la faisabilité du projet

- Présenter, défendre la proposition au commanditaire et faire valider la proposition

- Mettre en œuvre un dispositif (canaux d’informations et outils de recherches) de veille créative, technique et réglementaire pour intégrer les évolutions ou innovations dans sa démarche stratégique et créative

- Entretenir son bon niveau d’informations pour être créatif, compétitif, innovant : lecture presse spécialisée…

- Déterminer et engager un parti pris de conception et de création innovant pour chaque proposition

- Exprimer et développer les axes créatifs au préalablement déterminés dans la recommandation stratégique

- Réaliser ou faire réaliser les partis pris créatifs, les recherches graphiques et/ou volumétriques : esquisses, maquettes, prototype, story-board, etc.

- Définir les supports visuels, graphiques et/ou en volume des meilleures propositions sélectionnées parmi les solutions développées, pour optimiser la bonne compréhension du projet auprès du commanditaire

- Valoriser les propositions par un argumentaire pertinent et spécifique pour chacune d’elles et assister le commanditaire dans sa prise de décision pour valider la proposition retenue

- Négocier les modalités de réalisation du projet retenu auprès du commanditaire en intégrant l’ensemble des contraintes organisationnelles et budgétaires

- Recadrer, déployer et décliner le concept retenu sur tous supports, médias print et digitaux et ajuster les moyens à mettre en œuvre en fonction des évolutions de la demande le cas échéant

- Faire respecter les contraintes du cahier des charges, les normes qualité définies et la législation tant au niveau des supports utilisés et des techniques employées, que du contenu des messages diffusés

- Assurer le suivi de la production, son contrôle et sa validation à toutes les étapes du suivi de la production, ainsi que la mise en œuvre des décisions et de leur évolution, auprès des fournisseurs et fabricants (qualité, coût, délai…) jusqu’au parfait achèvement du projet  dans son intégralité : déploiement et livraison 

- Garantir une cohérence d’ensemble du projet de communication visuelle ou multimédia en contrôlant à chaque étape les choix artistiques initiaux (qualité du regard et du jugement créatif)

- S’assurer de la livraison et du déploiement dans le cadre règlementaire et contractuel

- Définir les moyens et ressources humaines et techniques nécessaires, constituer les équipes contrôler leurs statuts et qualifications

- Structurer, coordonner les étapes de réalisation du projet, les rencontres avec tous les interlocuteurs à toutes les étapes de la validation et faciliter la communication de tous les intervenants à toutes les étapes en faisant évoluer le projet si nécessaire selon les problématiques rencontrées

- S’assurer de la transmission des informations et consignes : des briefs, comptes-rendus, instructions et documents à tous les intervenants et aux divers concepteurs d’images : photographes, infographistes 2D, 3D, illustrateurs....

- Accompagner les intervenants dans la résolution des problématiques techniques et/ou humaines rencontrées et prendre les décisions stratégiques en cas de dysfonctionnements humains et techniques visant la production

- Apprécier/Négocier­—coût, délais, qualité... avec la sous-traitance éventuelle : developper, graphiste freelance, roughman, illustrateur, typographe, photographe, ..... et produire tous les contrats de droits d’auteur ou de cession de droits le cas échéant

- Assurer le suivi des coûts de la production auprès des fournisseurs et fabricants et tous les aspects budgétaires et financiers du projet 

- Facturer et s’assurer du paiement et honorer les obligations légales

- Définir  des orientations stratégiques de l’entreprise et définir de nouveaux axes pouvant contribuer au développement de l’activité

- Concevoir une stratégie de communication/marketing, sa visibilité, sa présence sur les réseaux et mettre en valeur et protéger ses créations

- Entretenir la relation professionnelle et clientèle ; Participer aux évènements professionnels et mettre en œuvre un dispositif d’optimisation de ses démarches de prospection et de suivi commercial ou autre

- Entretenir son bon niveau de formation et éventuellement celui de ses équipes pour être présent, visible, compétitif, innovant 

Modalités d'évaluation :

Les évaluations se présentent sous la forme de mises en situation professionnelles.

1) En formation initiale, 5 registres d'évaluation :

A1- Projet professionnel réel

Le candidat devra réaliser, sur plusieurs semaines, un projet professionnel réel s'appuyant sur une demande concrète d'un commanditaire. Ce projet se déroulera depuis la première rencontre avec le commanditaire jusqu'au déploiement et la livraison.

A2- Projet personnel individuel de fin de cursus

Le candidat mis en posture d'expert choisit une problématique dont il aura défini les termes et consigné de façon structurée l'ensemble de ses recherches et réflexions. Il établira et pilotera en toute autonomie et dans l'ensemble de ses composantes un projet personnel innovant de fin de cursus, en communication visuelle et multimédia.

A3- Cas pratiques

Le contrôle continu s'exerce sur l'étude de cas pratiques et l'acquisition de connaissances liées au démarrage d'activité.

A4- Book

Le candidat réalise la production d'un book de travaux professionnels et personnels imprimé, digital et en ligne représentatif des compétences créatives, techniques, de la personnalité et de la singularité du candidat.

A5- Stage d'immersion

Mise en situation professionnelle au sein d'une entreprise du secteur d'activité visé sur une durée minimum de huit semaines.

 

2) Dans le cadre d'une VAE :

Mise en situation professionnelle à partir de la production d'un book de travaux professionnels et personnels imprimé, digital et en ligne représentatif des compétences créatives techniques, de la personnalité et de la singularité du candidat, le tout à l'appui du livret 2.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36386BC01

Stratégie de direction artistique en communication visuelle et multimédia

-Analyser les enjeux stratégiques du commanditaire, son positionnement,  le territoire d’expression et l’univers graphique du commanditaire, ainsi que sa concurrence directe et indirecte, et toutes informations nécessaires aux divers diagnostics. 

- Collecter, hiérarchiser, exploiter  les diverses sources d’informations nécessaires aux analyses et aux expertises 

- Concevoir le positionnement stratégique de la marque afin d’atteindre les objectifs visés 

- Définir et identifier les moyens et expertises pour préciser, contextualiser et valoriser la demande et  définir le cadre d’intervention et estimation de la faisabilité : contraintes (délais, coûts, éléments techniques...) 

- Rédiger la recommandation stratégique qui présente : la problématique, le parti-pris et les axes de création proposés, le chiffrage du projet et l’expression de la faisabilité du projet 

- Présenter, défendre la proposition au commanditaire et faire valider la proposition 

- Mettre en œuvre un dispositif (canaux d’informations et outils de recherches) de veille créative, technique et réglementaire pour intégrer les évolutions ou innovations dans sa démarche stratégique et créative 

- Entretenir son bon niveau d’informations pour être créatif, compétitif, innovant : lecture presse spécialisée…

Mises en situation professionnelle :

- Projet professionnel réel

- Projet personnel de fin de cursus

RNCP36386BC02

Pilotage et réalisation d'un projet de communication visuelle et multimédia

- Déterminer et engager un parti pris de conception et de création innovant pour chaque proposition 

- Exprimer et développer les axes créatifs au préalablement déterminés dans la recommandation stratégique 

- Réaliser ou faire réaliser les partis pris créatifs, les recherches graphiques et/ou volumétriques : esquisses, maquettes, prototype, story-board, etc… 

- Définir les supports visuels, graphiques et/ou en volume des meilleures propositions sélectionnées parmi les solutions développées, pour optimiser la bonne compréhension du projet auprès du commanditaire 

- Valoriser les propositions par un argumentaire pertinent et spécifique pour chacune d’elles et assister le commanditaire dans sa prise de décision pour valider la proposition retenue 

- Négocier les modalités de réalisation du projet retenu auprès du commanditaire en intégrant l’ensemble des contraintes organisationnelles et budgétaires 

- Recadrer, déployer et décliner le concept retenu sur tous supports, médias print et digitaux et ajuster les moyens à mettre en œuvre en fonction des évolutions de la demande le cas échéant 

- Faire respecter les contraintes du cahier des charges, les normes qualité définies et la législation tant au niveau des supports utilisés et des techniques employées, que du contenu des messages diffusés 

- Assurer le suivi de la production, son contrôle et sa validation à toutes les étapes du suivi de la production, ainsi que la mise en œuvre des décisions et de leur évolution, auprès des fournisseurs et fabricants (qualité, coût, délai…) jusqu’au parfait achèvement du projet  dans son intégralité : déploiement et livraison 

 - Garantir une cohérence d’ensemble du projet de communication visuelle ou multimédia en contrôlant à chaque étape les choix artistiques initiaux (qualité du regard et du jugement créatif) 

- S’assurer de la livraison et du déploiement dans le cadre règlementaire et contractuel

Mises en situation professionnelle :

- Projet professionnel réel

- Projet personnel de fin de cursus

- Book

- Stage

- Cas pratiques

 

 

 

RNCP36386BC03

Direction d'équipe de projets et d'activités entrepreneuriales en communication visuelle et multimédia

- Définir les moyens et ressources humaines et techniques nécessaires, constituer les équipes contrôler leurs statuts et qualifications 

- Structurer, coordonner les étapes de réalisation du projet, les rencontres avec tous les interlocuteurs à toutes les étapes de la validation et faciliter la communication de tous les intervenants à toutes les étapes en faisant évoluer le projet si nécessaire selon les problématiques rencontrées 

- S’assurer de la transmission des informations et consignes : des briefs, comptes-rendus, instructions et documents à tous les intervenants et aux divers concepteurs d’images : photographes, infographistes 2D, 3D, illustrateurs.... 

- Accompagner les intervenants dans la résolution des problématiques techniques et/ou humaines rencontrées et prendre les décisions stratégiques en cas de dysfonctionnements humains et techniques visant la production 

- Apprécier/Négocier­—coût, délais, qualité... avec la sous-traitance éventuelle : developper, graphiste freelance, roughman, illustrateur, typographe, photographe, ..... et produire tous les contrats de droits d’auteur ou de cession de droits le cas échéant 

- Assurer le suivi des coûts de la production auprès des fournisseurs et fabricants et tous les aspects budgétaires et financiers du projet  

- Facturer et s’assurer du paiement et honorer les obligations légales 

- Définir  des orientations stratégiques de l’entreprise et définir de nouveaux axes pouvant contribuer au développement de l’activité 

- Concevoir une stratégie de communication/marketing, sa visibilité, sa présence sur les réseaux et mettre en valeur et protéger ses créations 

- Entretenir la relation professionnelle et clientèle ; Participer aux évènements professionnels et mettre en œuvre un dispositif d’optimisation de ses démarches de prospection et de suivi commercial ou autre 

- Entretenir son bon niveau de formation et éventuellement celui de ses équipes pour être présent, visible, compétitif, innovant 

Mises en situation professionnelle :

- Stage en entreprise

- Book

- Cas pratiques

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est obtenue par la validation des trois blocs de compétences, qui peuvent être capitalisés indépendamment les uns des autres.

La certification est validée pour tout candidat ayant obtenu une moyenne minimum de 10/20 à chacun des blocs de compétences.

Tout candidat qui n’aurait pas validé certains blocs de compétences aura la possibilité de se présenter à une nouvelle évaluation des blocs restant à valider, en présentant l’ensemble des modalités y référentes. Dans ce cas, chaque modalité sera uniquement évaluée sur les critères se référent au bloc concerné.

Secteurs d’activités :

Le métier de DA s'exerce seul ou en équipe : de l’agence unipersonnelle ou société comprenant moins de 10 personnes, aux grosses structures de plus de 100 personnes et ayant des filiales internationales. 

Le DA peut travailler : en agence en tant que cadre salarié, en indépendant sous contrat, en indépendant autonome ou faisant partie d’un réseau.

Secteurs d'activité :  agence de publicité, agence de communication digitale, maison d'édition, studio de création graphique, agence de marketing digital, studio d'animation, service de communication d'une entreprise, agence de communication globale, agence de promotion, agence corporate et branding design, agence de packaging, agence d’évènementiel

Type d'emplois accessibles :

- Directeur Artistique

- Directeur de Création

- Ux Designer

- UI Designer

- Packaging designer

- Motion designer 2D 3D

- Designer graphique

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Détention d'un baccalauréat (toutes filières confondues).
L’accès au dispositif de certification se fait sur concours d’entrée.
Une année en atelier préparatoire est fortement recommandée.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

- Le jury est composé de 4 à 6 professionnels en exercice, représentatifs de la profession visée et extérieurs à l’autorité délivrant la certification (80% du jury).

- Le jury est présidé par un professionnel en exercice, représentatif de la profession visée et interne à l’autorité délivrant la certification.

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

- Le responsable pédagogique, dont le rôle est la coordination du jury mais qui ne participe pas à la notation.
- Un professionnel en exercice, représentatif de la profession visée et interne à l’autorité délivrant la certification.
- 3 à 4 professionnels en exercice, représentatifs de la profession visée et extérieurs à l’autorité délivrant la certification.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
28-07-2001

Arrêté du 19 juillet 2001 publié au Journal Officiel du 28 juillet 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Intitulé : Concepteur graphique L'homologation prend effet à compter du 1er juin 1997.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
21-04-2007

Arrêté du 30 mars 2007 publié au Journal Officiel du 21 avril 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, avec effet au 21 avril 2007, jusqu'au 21 avril 2012.

22-02-2004

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

22-08-2012

Arrêté du 10 août 2012 publié au Journal Officiel du 22 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous  l'intitulé "Concepteur en communication visuelle" avec effet au 21 avril 2012  jusqu'au 22 août 2017.

21-12-2017

Arrêté du 8 décembre 2017 publié au Journal Officiel du 21 décembre 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau I, sous l'intitulé "Directeur artistique en communication visuelle et multimédia" avec effet au 22 août 2017, jusqu'au 21 décembre 2019.

21-03-2021

Décision du 27 janvier 2020 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles et au répertoire spécifique, publiée au Journal Officiel du 21 mars 2021. Enregistrement pour deux ans, au niveau 7, sous l’intitulé « Directeur artistique en communication visuelle et multimédia », avec effet au 27 janvier 2020 jusqu'au 27 janvier 2022.

Date de décision 25-04-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 25-04-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 32 1 100 60 71
2018 30 3 78 65 67
2017 25 1 90 52 84
2016 29 2 92 66 81
2015 23 1 94 41 71
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34373 RNCP34373 - Directeur artistique en communication visuelle et multimédia
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet