Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable de chantier bâtiment et travaux publics

Active

N° de fiche
RNCP36397
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
  • 232p : Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros-oeuvre
Formacode(s) :
  • 22283 : Préparation chantier BTP
  • 22294 : Conduite chantier BTP
  • 22293 : Conduite travaux BTP
  • 22295 : Sécurité BTP
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-04-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CESI 77572257201109 CESI https://www.cesi.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le responsable de chantier garantit le bon déroulement d’un chantier (préparation, organisation, suivi, contrôle, clôture du chantier) en veillant à son approvisionnement en fournitures et matériels et en coordonnant les différentes tâches exécutées par les corps de métier présents. 

Dans une logique « tous corps d’états », le responsable de chantier a une vision globale du chantier lui permettant de coordonner efficacement les acteurs du chantier.  

Activités visées :

Préparer efficacement son chantier

 Assurer l’exécution des travaux

Encadrer ses équipes travaux

Satisfaire aux exigences QHSE 

Compétences attestées :

Préparer efficacement son chantier

Analyser les pièces écrites d’un marché de travaux y compris les plans de la maîtrise d’oeuvre (architecte, bureau d’études, géomètres experts) pour identifier les exigences de la maitrise d’ouvrage

Vérifier les installations environnantes du chantier (nature du sol, réseaux…) au travers de visites de chantier pour valider les choix techniques et les caractéristiques de l’ouvrage et réceptionner tous types de supports

Définir les objectifs (ratios de production, respect de délais administratifs ...) pour faire valider les étapes clés du chantier par son hiérarchique, la définition des équipes, le choix des fournisseurs, le choix des sous-traitants, ….)

Mesurer les quantités nécessaires pour chiffrer, commander les matériaux, matériels, main d’oeuvre

Anticiper les risques inhérents aux ouvrages, en prenant en compte le contexte du chantier dans une optique de rentabilité et de qualité

Qualifier précisément les besoins en compétences de l'équipe de base en fonction des spécificités du chantier (habilitations, certifications techniques, permis de conduire des engins spécialisés …) pour constituer l’équipe travaux

Définir les installations du chantier PIC (Plan d’installation de chantier) pour garantir un environnement optimal (sécurité, rendement …)

Identifier les phases de déroulement du chantier afin de respecter les délais

Séquencer un ouvrage en tâches élémentaires et les ordonnancer pour traduire les phases du chantier en planning (antériorités et temps des tâches) et définir les échéances d’approvisionnement

Répartir le travail des équipes en fonction des qualifications nécessaires pour respecter les objectifs fixés

Planifier les étapes du chantier à l’aide d’un logiciel spécialisé (ex : MS Project, Excel) permettant de visualiser le déroulement du chantier

Assurer l'exécution des travaux

Identifier les éléments à intégrer au PIC pour pouvoir l’établir

Déterminer graphiquement l’emplacement des différents éléments précisés lors de la préparation de chantier (PIC) pour les mettre en oeuvre

Contrôler les délais d’approvisionnement et de mise en oeuvre des matériels, des outillages et équipements de contrôle pour garantir le respect du contrat initial

Respecter les échéances du planning pour déclencher les commandes en temps utile

Vérifier les références, la qualité et les quantités livrées pour réceptionner les matériaux et matériels commandés

Définir les méthodes de mise en oeuvre des techniques de réalisation des ouvrages (VRD1, gros oeuvre, Clos et couvert, lots techniques, finitions) en respectant les interfaces avec les différents corps d’état pour garantir des travaux de qualité

Identifier les matériels et outillages adaptés en fonction de la nature et des contraintes du chantier pour assurer un travail efficient

Appliquer les modes opératoires de réalisation dans le respect des règles de l’art pour respecter la bonne mise en oeuvre des matériaux

Définir les techniques d’essais et de vérifications pour garantir la conformité de l’ouvrage

Veiller au respect du planning pour garantir les échéances de réalisation du chantier

Identifier les ajustements et corrections nécessaires (effectifs, approvisionnements, techniques…) pour les mettre en oeuvre

Rédiger des documents de suivi de chantier pour rendre compte à sa hiérarchie de l’avancement des travaux (rapports journaliers, ventilations d’heures et de main d’oeuvre…)

Suivre les prévisions budgétaires pour en garantir le respect (main d’oeuvre, fournitures, matériaux, matériels…) tout en veillant au respect du planning

Préparer l’ensemble des documents et pièces afférents au chantier - dossier chantier - (ex : comptes rendus de réunions, comptes rendus de contrôles, demandes de modifications du client…) pour permettre le transfert des informations à sa hiérarchie et clore le projet

Encadrer les équipes travaux 

Définir les objectifs individuels en fonction des tâches à réaliser, du planning du chantier et des compétences pour clarifier le rôle de chacun et transmettre les consignes au quotidien

Conduire une réunion de chantier ou d’équipe pour transmettre des consignes ou informations collectives

Accueillir et former le personnel intérimaire et les sous-traitants pour faciliter leur intégration et assurer la sécurité

Alerter utilement sa hiérarchie sur les dérives, écarts potentiels pour faire respecter la législation du travail

Analyser et résoudre les situations conflictuelles par l’écoute et l’arbitrage pour assurer un bon climat social

Conduire une recherche de solutions (gestion de conflits, motivation des collaborateurs, etc.) pour proposer des actions adaptées

Communiquer efficacement avec la hiérarchie et les équipes pour rendre compte de la gestion des problématiques rencontrées

Satisfaire aux exigences QHSE

Repérer et analyser les attentes et besoins du client formalisés dans le contrat pour établir un plan qualité

Veiller à l’application du plan qualité en respectant les normes et réglementations en vigueur pour répondre aux attentes du client

Évaluer et contrôler la qualité finale des réalisations pour lister et faire lever les éventuelles non-conformités constatées

Repérer et analyser les risques inhérents au chantier pour garantir les conditions de santé et de sécurité au travail sur le chantier

Veiller à l’application du PPSPS3 pour mettre en oeuvre les équipements de protection adaptés

Animer le quart d’heure sécurité auprès de son équipe pour sensibiliser les équipes aux risques inhérents aux chantiers

Analyser un incident ou accident pour réagir efficacement et alerter les secours si besoin

Intégrer une vision « construction durable » dans le choix des matériaux et les modalités de réalisation pour répondre à la réglementation thermique en vigueur

Repérer et analyser les exigences environnementales liées au contexte du projet et au contrat pour respecter la réglementation applicable et les critères des labels visés

Veiller à l’application du plan environnemental dans le respect des normes et réglementations en vigueur pour satisfaire le client

Evaluer et contrôler les consommations, les déchets et les pollutions émis par le chantier pour satisfaire les parties prenantes (maître d’ouvrage, DREAL5, riverains, etc.)

Modalités d'évaluation :

Projets de chantier (réels ou simulés) donnant lieu à la rédaction d'un dossier écrit dont les conclusions peuvent être soutenues à l'oral pour chaque bloc de compétences et rapport professionnel final soutenu oralement 

RNCP36397BC01 - Préparer efficacement son chantier

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser les pièces écrites d’un marché de travaux y compris les plans de la  maîtrise d’œuvre (architecte, bureau d’études, géomètres experts) pour identifier les exigences de la maitrise d’ouvrage

Vérifier les installations environnantes du chantier (nature du sol,  réseaux…) au travers de visites de chantier pour valider les choix techniques et les caractéristiques de l’ouvrage et réceptionner tous types de supports

Définir les objectifs (ratios de production, respect de délais administratifs …) pour faire valider les étapes clés du chantier par son hiérarchique, la définition des équipes, le choix des fournisseurs, le choix des sous-traitants, …) 

Mesurer les quantités nécessaires pour chiffrer, commander les matériaux, matériels, main d’œuvre

Anticiper les risques inhérents aux ouvrages, en prenant en compte le contexte du chantier dans une optique de rentabilité et de qualité

Qualifier précisément les besoins en compétences de l'équipe de base en fonction des spécificités du chantier (habilitations, certifications techniques, permis de conduire des engins spécialisés …) pour constituer l’équipe travaux

Définir les installations du chantier PIC (Plan d’installation de chantier) pour garantir un environnement optimal (sécurité, rendement …) 

Identifier les phases de déroulement du chantier afin de respecter les délais

Séquencer un ouvrage en tâches élémentaires et les ordonnancer pour traduire les phases du chantier en planning (antériorités et temps des tâches) et définir les échéances d’approvisionnement

Répartir le travail des équipes en fonction des qualifications nécessaires pour respecter les objectifs fixés 

Planifier les étapes du chantier à l’aide d’un logiciel spécialisé (ex : MS Project, Excel) permettant de visualiser le déroulement du chantier

Dans le cadre d'un projet de chantier réel ou simulé en centre, réalisation d'un dossier écrit de préparation de chantier

RNCP36397BC02 - Assurer l’exécution des travaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les éléments à intégrer au PIC pour pouvoir l’établir 

Déterminer graphiquement l’emplacement des différents éléments précisés lors de la préparation de chantier (PIC) pour les mettre en œuvre

Contrôler les délais d’approvisionnement et de mise en œuvre des matériels, des outillages et équipements de contrôle pour garantir le respect du contrat initial

Respecter les échéances du planning pour déclencher les commandes en temps utile

Vérifier les références, la qualité et les quantités livrées pour réceptionner les matériaux et matériels commandés

Définir les méthodes de mise en œuvre des techniques de réalisation des ouvrages (VRD , gros œuvre, Clos et couvert, lots techniques, finitions) en respectant les interfaces avec les différents corps d’état pour garantir des travaux de qualité

Identifier les matériels et outillages adaptés en fonction de la nature et des contraintes du chantier pour assurer un travail efficient

Appliquer les modes opératoires de réalisation dans le respect des règles de l’art pour respecter la bonne mise en œuvre des matériaux

Définir les techniques d’essais et de vérifications pour garantir la conformité de l’ouvrage

Veiller au respect du planning pour garantir les échéances de réalisation du chantier 

Identifier les ajustements et corrections nécessaires (effectifs, approvisionnements, techniques…) pour les mettre en œuvre 

Rédiger des documents de suivi de chantier pour rendre compte à sa hiérarchie de l’avancement des travaux (rapports journaliers, ventilations d’heures et de main d’œuvre…) 

Suivre les prévisions budgétaires pour en garantir le respect (main d’œuvre, fournitures, matériaux, matériels…) tout en veillant au respect du planning 

Préparer l’ensemble des documents et pièces afférents au chantier - dossier chantier - (ex : comptes rendus de réunions, comptes rendus de contrôles, demandes de modifications du client…) pour permettre le transfert des informations à sa hiérarchie et clore le projet

Dans le cadre d'un projet de chantier réel ou simulé en centre, réalisation d'un dossier écrit d'exécution d'un chantier soutenu à l'oral

RNCP36397BC03 - Encadrer ses équipes travaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir les objectifs individuels en fonction des tâches à réaliser, du planning du chantier et des compétences pour clarifier le rôle de chacun et transmettre les consignes au quotidien 

Conduire une réunion de chantier ou d’équipe pour transmettre des consignes ou informations collectives

Accueillir et former le personnel intérimaire et les sous-traitants pour faciliter leur intégration et assurer la sécurité

Alerter utilement sa hiérarchie sur les dérives, écarts potentiels pour faire respecter la législation du travail 

Analyser et résoudre les situations conflictuelles par l’écoute et l’arbitrage pour assurer un bon climat social

Conduire une recherche de solutions (gestion de conflits, motivation des collaborateurs, etc.) pour proposer des actions adaptées

Communiquer efficacement avec la hiérarchie et les équipes pour rendre compte de la gestion des problématiques rencontrées

Dans le cadre d’un projet de chantier réel ou simulé en centre, présentation (écrite et orale)  d'une situation d'encadrement de chantier

RNCP36397BC04 - Satisfaire aux exigences QHSE

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Repérer et analyser les attentes et besoins du client formalisés dans le contrat pour établir un plan qualité 

Veiller à l’application du plan qualité en respectant les normes et réglementations en vigueur pour répondre aux attentes du client

Evaluer et contrôler la qualité finale des réalisations pour lister et faire lever les éventuelles non-conformités constatées 

Repérer et analyser les risques inhérents au chantier pour garantir les conditions de santé et de sécurité au travail sur le chantier

Veiller à l’application du PPSPS pour mettre en œuvre les équipements de protection adaptés

Animer le quart d’heure sécurité auprès de son équipe pour sensibiliser les équipes aux risques inhérents aux chantiers

Analyser un incident ou accident pour réagir efficacement et alerter les secours si besoin

Intégrer une vision « construction durable » dans le choix des matériaux et les modalités de réalisation pour répondre à la réglementation thermique en vigueur

Repérer et analyser les exigences environnementales liées au contexte du projet et au contrat pour respecter la réglementation applicable et les critères des labels visés

Veiller à l’application du plan environnemental dans le respect des normes et réglementations en vigueur pour satisfaire le client

Evaluer et contrôler les consommations, les déchets et les pollutions émis par le chantier pour satisfaire les parties prenantes (maître d’ouvrage, DREAL , riverains, etc.)

Dans le cadre d’un projet de chantier réel ou simulé en centre, présentation (écrite et orale) de la gestion des exigences QHSE d'un chantier

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour valider la certification professionnelle complète, le candidat doit valider les 4 blocs de compétences qui la constitue, rédiger un rapport professionnel et le présenter oralement devant un jury de professionnels, en se basant sur une expérience en entreprise de 6 mois, consécutifs ou non.

Secteurs d’activités :

Bâtiments gros œuvre et second œuvre, dans le cadre de la construction et/ou de la rénovation de logements d’habitation, du secteur tertiaire, de sites industriels

Travaux publics, dans le cadre de la construction ou la rénovation de voiries (routes, autoroutes, voies ferrées, etc.), de la réalisation ou la réfection des réseaux (réseaux d'eau : eau potable, tout-à-l'égout, eaux pluviales et/ou réseaux « secs » comme l’électricité, le gaz, la téléphonie, la fibre optique, etc.)

Type d'emplois accessibles :

Responsable de chantier

Chef de chantier

Assistant chef de chantier

Chef d’équipe

Assistant maître d’œuvre

Assistant conducteur de travaux

Code(s) ROME :
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • F1202 - Direction de chantier du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :

.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Etre titulaire d’un niveau 4 ou équivalent (dérogations possibles pour tout autre profil via une commission dérogatoire)

Une sélection s'appuie sur les éléments suivants :

- un dossier de candidature avec CV et lettre de motivation, 

- des tests d’aptitudes, 

- un entretien individuel de sélection.  


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

En contrat d’apprentissage X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

Après un parcours de formation continue X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

En contrat de professionnalisation X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

Par candidature individuelle X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

Par expérience X

Le directeur général de CESI

6 professionnels extérieurs (4 spécialisés dans les RH et/ou le recrutement et 2 spécialisés dans le domaine de la certification)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Anciennes versions de la certification professionnelle reconnues en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP36397BC03 - Encadrer ses équipes travaux RNCP13646 - Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics RNCP13646BC03 - Encadrer ses équipes travaux
RNCP36397BC04 - Satisfaire aux exigences QHSE RNCP13646 - Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics RNCP13646BC04 - Satisfaire aux exigences QHSE
RNCP36397BC02 - Assurer l’exécution des travaux RNCP13646 - Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics RNCP13646BC02 - Assurer l’exécution des travaux
RNCP36397BC01 - Préparer efficacement son chantier RNCP13646 - Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics RNCP13646BC01 - Préparer efficacement son chantier

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
25/10/1997

Arrêté du 2 octobre 1997 publié au Journal Officiel du 25 octobre 1997 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologique.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
29/03/2000

Arrêté du 22 mars 2000 publié au Journal Officiel du 29 mars 2000 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologique.

19/01/2012

Arrêté du 11 janvier 2012 publié au Journal Officiel du 19 janvier 2012  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Responsable de chantier bâtiment et travaux publics" avec effet au 19 janvier 2012, jusqu'au 19 janvier 2017.

03/03/2007

Arrêté du 23 février 2007 publié au Journal Officiel du 03 mars 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 03 mars 2007, jusqu'au 03 mars 2012.

21/04/2017

Arrêté du 07 avril 2017 publié au Journal Officiel du 21 avril 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics" avec effet au 19 janvier 2017, jusqu'au 21 avril 2022.

15/02/2001

Arrêté du 8 février 2001 publié au Journal Officiel du 15 février 2001 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologique.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-04-2017
Date de décision 25-04-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 25-04-2027
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 160 0 94 77 78
2018 148 0 96 68 68
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://catalogue.cesi.fr/responsable-de-chantier-batiment-et-travaux-publics-2169018/


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP13646 RNCP13646 - Responsable de chantier - bâtiment et travaux publics
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet