Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Électro bobinier

Active

N° de fiche
RNCP36451
CCN1 : 3109 - Métallurgie
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
  • 255s : Bobinage, cablâge et assemblage de circuits et d ensembles électriques-électroniques ; Installation et pose de circuits et ensembles électriques
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
Formacode(s) :
  • 24061 : machine électrique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-06-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNION INDUSTRIES METALLURGIQUES MINIERES 78471719100018 https://www.observatoire-metallurgie.fr/
Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie - - -
Objectifs et contexte de la certification :

L'électro bobinier intervient principalement dans le cadre de la réparation/réhabilitation de machines électriques (tournante/statique), il met en œuvre des connaissances et des savoirs faire techniques afin d'identifier des pannes (mécaniques, électriques) ou des défauts sur bobinages, puis il procède à la réparation des équipements défectueux.

Pour cela, il prend en charge et procède à la dépose et au démontage des équipements défaillants puis réalise de nouveaux bobinages, manuellement ou à l'aide de machines (mandrin, gabarit, tour à bobiner…), dans le but de remettre en état de fonctionnement les appareils électriques tournants (moteur, alternateur, générateur...), ou statiques (transformateur, inductance...).

L'électro bobinier est en capacité de reproduire à l'identique le bobinage d'un appareil détérioré, il peut également remonter l'ensemble d'un moteur électrique ou une partie d'installation électromagnétique.

Concernant la réalisation des bobines, il sélectionne le fil émaillé ou le méplat en fonction de la section à passer autour d’un noyau magnétique.

Durant les opérations de bobinage, l'électro bobinier surveille la tension mécanique exercée sur les matériaux utilisés puis il positionne les bobines réalisées dans des encoches, il réalise la connexion des bobines et les recouvre d'une ou plusieurs couches d'isolants et enfin imprègne le tout d'un vernis isolant.

Il peut également fabriquer un noyau ou une carcasse de transformateur (tôles) et remonter l'ensemble d'un moteur électrique ou d'un appareil et en effectuer les réglages, il réalise alors des tests de l'équilibrage statique et dynamique des machines ou équipements sur lesquels il intervient.

Tout au long de la fabrication ou de la réparation des éléments bobinés, il opère des contrôles puis vérifie la conformité technique de sa production.

Selon les entreprises les activités peuvent concerner la réalisation, la réparation, le réglage, le contrôle des pièces sur machines équipées de bobines ou l’une ou plusieurs de ces tâches.

Il renseigne par la suite les supports de suivi de son activité et transmet les informations aux interlocuteurs concernés.

Il assure le bon déroulement de son activité dans le respect des objectifs de productivité et des procédures notamment Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement.

Activités visées :

1/La réparation d’un ensemble bobiné

Il s’agit pour l'électro bobinier d’appliquer une méthodologie de recherche de pannes afin d’identifier la cause de dysfonctionnement de l’ensemble bobiné qui lui est confié. Puis, afin de faciliter les opérations de remontage, il procède aux différents repérages des pièces, il relève également les caractéristiques des bobinages et composants avant de retirer la partie défectueuse qu’il a identifié. Enfin, il reproduit à l’identique les bobines identifiées défectueuses.

2/L’insertion des bobines

Cette activité consiste à mettre en place les isolants du circuit magnétique afin que l’ensemble des surfaces ne soient pas en contact direct avec les bobines qui y sont insérés avec les moyens et matériels adaptés. Puis, les bobines qui ont été réalisées sont introduites dans les circuits magnétiques, elles sont mises en forme et connectées dans le respect des caractéristiques dimensionnelles indiquées dans les schémas, plans ou instructions.

La finalité de cette activité est d’isoler puis mettre en place les bobines produites et les former selon les contraintes géométriques imposées par le plan d’encombrement.

3/Le contrôle et l'assemblage d'ensembles bobinés

Il s’agit pour l'électro bobinier de procéder au remontage de l’ensemble bobiné, puis réaliser l’ensemble des contrôles nécessaires avant la remise en service de l’équipement qui aura été préalablement immergé dans une cuve d’imprégnation selon les prescriptions.

Compétences attestées :
  1. Diagnostiquer une panne et préparer la réparation d'un ensemble bobiné
  2. Identifier et relever un schéma de bobinage
  3. Réparer un ensemble bobiné défectueux
  4. Isoler et insérer les éléments bobinés
  5. Mettre en forme et connecter les bobines
  6. Effectuer des contrôles dimensionnels et électriques
  7. Préparer et réaliser l’imprégnation d'un ensemble bobiné
  8. Remettre en service un ensemble bobiné
Modalités d'évaluation :

Les différentes modalités d’évaluation sont les suivantes :  

A. Évaluation en situation professionnelle réelle : l’évaluation des compétences professionnelles s’effectue dans le cadre d’activités professionnelles réelles réalisées en entreprise ou en centre de formation habilité, ou tout autre lieu adapté. Celle-ci s’appuie sur : 

1. une observation en situation de travail.  

2. des questionnements avec apport d’éléments de preuve sur les activités professionnelles réalisées en entreprise par le candidat.  

B. Et/ou présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel : le candidat transmet un rapport à l’UIMM territoriale centre de certification, dans les délais et conditions préalablement fixés, afin de montrer que les compétences professionnelles à évaluer selon cette modalité ont bien été mises en œuvre en entreprise à l’occasion d’un ou plusieurs projets ou activités. La présentation de ces projets ou activités devant une commission d’évaluation permettra au candidat de démontrer que les exigences du référentiel de certification sont satisfaites.  

C. Et avis de l'entreprise : l’entreprise donne un avis au regard du référentiel d’activités.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36451BC01

La réparation d’un ensemble bobiné
  1. Diagnostiquer une panne et préparer la réparation d'un ensemble bobiné
  2. Identifier et relever un schéma de bobinage
  3. Réparer un ensemble bobiné défectueux

Les différentes modalités d’évaluation sont les suivantes :

A. Évaluation en situation professionnelle réelle

B. Et/ou présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel

C. Et avis de l'entreprise

RNCP36451BC02

L'insertion des bobines
  1. Isoler et insérer les éléments bobinés
  2. Mettre en forme et connecter les bobines

Les différentes modalités d’évaluation sont les suivantes :

A. Évaluation en situation professionnelle réelle

B. Et/ou présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel

C. Et avis de l'entreprise

RNCP36451BC03

Le contrôle et l'assemblage d'ensembles bobinés
  1. Effectuer des contrôles dimensionnels et électriques
  2. Préparer et réaliser l’imprégnation d'un ensemble bobiné
  3. Remettre en service un ensemble bobiné

Les différentes modalités d’évaluation sont les suivantes :

A. Évaluation en situation professionnelle réelle

B. Et/ou présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel

C. Et avis de l'entreprise

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification professionnelle peut être obtenue par capitalisation  des blocs de compétences. Le candidat a la possibilité de se présenter à de nouvelles actions d’évaluation sur la conservation du bénéfice des compétences professionnelles acquises et validées, pendant un délai de 5 ans à compter de la date de la décision du jury paritaire de  délibération. La réinscription sera effectuée par l’intermédiaire d’une entreprise ou d’un organisme de formation habilité, ou directement par  le candidat.

Secteurs d’activités :

L'électro bobinier exerce son activité principalement au sein d’entreprises spécialisées dans le domaine de la maintenance ou de la rénovation d'équipements. Pour cela, il modifie ou restaure des bobinages qui équipent des installations vieillissantes ou défectueuses, ces opérations peuvent se dérouler en atelier ou chez les clients utilisateurs des machines concernées.

Selon les situations le travail il peut exercer son activité debout ou assis, sur sites industriels ou en atelier sur poste, le port des équipements de protection individuelle est obligatoire et le port d’équipement d’hygiène peut être exigé selon les zones de production.

Les contraintes sont celles de nombreuses activités industrielles, le travail peut s’effectuer en équipe, par roulement, parfois de nuit.

Type d'emplois accessibles :
  • Opérateur en bobinage
  • Technicien de maintenance en bobinage
  • Technicien bobinier
  • Bobinier électromécanicien
Code(s) ROME :
  • H2601 - Bobinage électrique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Une habilitation électrique est requise pour exercer le métier.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X -
Par expérience X

Le jury paritaire de délibération est constitué :  

- D’une délégation patronale composée au maximum de cinq membres qualifiés relevant de la branche de la métallurgie.  

- D’une délégation syndicale, pour celle-ci chaque organisation syndicale représentative de salariés au niveau national dans la branche désigne un ou plusieurs représentants qualifiés.  

En revanche, seul un représentant par organisation syndicale siège dans le jury avec droit de vote.  

Les organisations syndicales peuvent envoyer, pour chaque jury, alternativement l’un ou l’autre de leurs représentants désignés. Le tuteur du candidat, un représentant des organismes de formation habilités ainsi que les membres de la commission d’évaluation, peuvent être également invités au jury paritaire de délibération pour consultation mais ne peuvent pas prendre part à la décision de ce jury.  

Le jury paritaire de délibération est présidé par un représentant désigné par l’UIMM territoriale centre de certification qui a en charge l’organisation des actions d’évaluation.

En contrat de professionnalisation X

Le jury paritaire de délibération est constitué :  

- D’une délégation patronale composée au maximum de cinq membres qualifiés relevant de la branche de la métallurgie.  

- D’une délégation syndicale, pour celle-ci chaque organisation syndicale représentative de salariés au niveau national dans la branche désigne un ou plusieurs représentants qualifiés.  

En revanche, seul un représentant par organisation syndicale siège dans le jury avec droit de vote.  

Les organisations syndicales peuvent envoyer, pour chaque jury, alternativement l’un ou l’autre de leurs représentants désignés. Le tuteur du candidat, un représentant des organismes de formation habilités ainsi que les membres de la commission d’évaluation, peuvent être également invités au jury paritaire de délibération pour consultation mais ne peuvent pas prendre part à la décision de ce jury.  

Le jury paritaire de délibération est présidé par un représentant désigné par l’UIMM territoriale centre de certification qui a en charge l’organisation des actions d’évaluation.

Après un parcours de formation continue X

Le jury paritaire de délibération est constitué :  

- D’une délégation patronale composée au maximum de cinq membres qualifiés relevant de la branche de la métallurgie.  

- D’une délégation syndicale, pour celle-ci chaque organisation syndicale représentative de salariés au niveau national dans la branche désigne un ou plusieurs représentants qualifiés.  

En revanche, seul un représentant par organisation syndicale siège dans le jury avec droit de vote.  

Les organisations syndicales peuvent envoyer, pour chaque jury, alternativement l’un ou l’autre de leurs représentants désignés. Le tuteur du candidat, un représentant des organismes de formation habilités ainsi que les membres de la commission d’évaluation, peuvent être également invités au jury paritaire de délibération pour consultation mais ne peuvent pas prendre part à la décision de ce jury.  

Le jury paritaire de délibération est présidé par un représentant désigné par l’UIMM territoriale centre de certification qui a en charge l’organisation des actions d’évaluation.

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X

Le jury paritaire de délibération est constitué :  

- D’une délégation patronale composée au maximum de cinq membres qualifiés relevant de la branche de la métallurgie.  

- D’une délégation syndicale, pour celle-ci chaque organisation syndicale représentative de salariés au niveau national dans la branche désigne un ou plusieurs représentants qualifiés.  

En revanche, seul un représentant par organisation syndicale siège dans le jury avec droit de vote.  

Les organisations syndicales peuvent envoyer, pour chaque jury, alternativement l’un ou l’autre de leurs représentants désignés. Le tuteur du candidat, un représentant des organismes de formation habilités ainsi que les membres de la commission d’évaluation, peuvent être également invités au jury paritaire de délibération pour consultation mais ne peuvent pas prendre part à la décision de ce jury.  

Le jury paritaire de délibération est présidé par un représentant désigné par l’UIMM territoriale centre de certification qui a en charge l’organisation des actions d’évaluation.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 01-06-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 01-06-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.observatoire-metallurgie.fr/certifications/produire-realiser/electro-bobinier


Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
Chambre syndicale territoriale de la métallurgie Habilitation pour organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet