Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Concepteur développeur d'applications

Active

N° de fiche
RNCP36490
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 326t : Programmation, mise en place de logiciels
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 31089 : programmation application mobile
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-06-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CESI 77572257201109 CESI https://www.cesi.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le concepteur développeur d’applications met son expertise, notamment en matière de modélisation et de programmation, au service de son client (interne/externe). Dans la mise en œuvre de projets de développement logiciel, il est capable d’analyser la stratégie, les objectifs, les enjeux et les contraintes du client afin de lui proposer les solutions logicielles adaptées. Le concepteur développeur d’applications travaille au sein d’une équipe parfois pluridisciplinaire. Il encadre, motive et anime son équipe de développeurs informatiques et évolue, le plus souvent, dans une organisation en mode projet. Il est impliqué dans toutes les phases du développement des applications. Il analyse les besoins du client, rédige les spécifications techniques et fonctionnelles ainsi que le cahier des charges du projet. En veille technologique constante, il propose des solutions innovantes, ergonomiques et robustes dans le respect des normes et méthodologies garantissant la cohérence, la performance et la sécurisation des données du client. Il sait faire preuve de rigueur et d’organisation dans les projets qu’il anime, il gère les délais et les coûts des projets et est responsable au quotidien de l’avancée du projet. Le concepteur développeur d’applications sait également piloter un projet tout en étant réactif et à l’écoute du client.

Activités visées :

Au quotidien, ses activités principales sont les suivantes :

Activité 1 : Concevoir les solutions logicielles

Durant cette phase, le concepteur développeur d’applications  s’approprie le contexte, les objectifs et les enjeux du système d’information ou du projet. Non seulement, il appréhende le système d’information avec son architecture et ses contraintes, mais il analyse et prend en compte également les besoins clients et notamment les fonctionnalités logicielles nécessaires pour l’application demandée. Il traduit ces besoins en demandes fonctionnelles, schématise la conception logicielle et la base de données afin de procéder au développement de la solution.

Activité 2 : Développer et tester les applications informatiques

Le développement informatique est au centre de l’activité du concepteur développeur d’applications . Pour cela, il crée la base de donnée, choisit les plateformes, méthodes et langages adaptés au projet, et il programme l’application dans le respect des spécificités fonctionnelles et techniques dont il dispose. Le concepteur développeur d’applications produit la documentation technique de l’application. Il organise les tests et la recette pour garantir la qualité du logiciel.

Activité 3 : Déployer et sécuriser les applications informatiques

Le concepteur développeur d’applications est en charge du déploiement des solutions logicielles. Pour cela, il conçoit un plan de déploiement et configure l’environnement de déploiement. Une fois les solutions logicielles opérationnelles et implémentées en entreprise, il les maintient en production en assurant les corrections ou évolutions nécessaires. Il assure également la sécurité de l’application logicielle développée en identifiant et limitant les risques liés au développement ou à l’utilisation du logiciel.

Activité 4 : Manager les équipes et les projets

Le concepteur développeur d’applications est chargé de piloter la mise en œuvre des projets de développement d’applications avec une équipe transverse ou dont il peut être le hiérarchique. Il prépare le projet : choix des ressources, découpage des tâches, planning, budget, plan de communication, indicateurs de suivi. Il organise les membres de l’équipe projet et gère les aléas au quotidien. Il porte également une attention particulière à l’accompagnement du changement aussi bien auprès des équipes terrain que des services supports.

Compétences attestées :

Auditer les parties prenantes (direction, personnel, services…) afin d’identifier leurs besoins informatiques

Formaliser et répertorier les besoins logiciels exprimés par les parties prenantes pour prioriser les projets de développement en s’appuyant sur une veille technologique

Analyser le contexte du projet pour proposer une conception logicielle prenant en compte les contraintes (matérielles, logicielles, économiques, humaines, accessibilité…) et les opportunités du projet

Traduire les besoins exprimés en demandes fonctionnelles pour les rendre exploitables par les développeurs

Concevoir la solution logicielle et sa base de données répondant aux contraintes répertoriées dans les spécifications techniques

Schématiser la structure logicielle (schémas et diagrammes) qui servira de référence pour le développement en s’appuyant sur des patrons de conception (Design patterns) et des méthodologies (Merise, UML)

Contrôler la cohérence de la structure des données pour assurer leur intégrité dans la base de données (doublons, cohérence, validité, etc.) dans le respect du RGPD

Créer les tables et leurs relations dans un des principaux SGBD pour implémenter la base de données et favoriser la performance de l’accès aux données

Sélectionner les plateformes, méthodes et langages de développement (de type objet, événementiel…) adaptés au projet de développement en s’appuyant sur une grille de choix

Programmer les fonctionnalités de l’application en respectant les normes de programmation et d’accessibilité (RGAA) pour répondre aux spécifications fonctionnelles et techniques

Elaborer la documentation technique du logiciel permettant l’implémentation du logiciel et ses futures évolutions

Elaborer des scénarii de tests unitaires, fonctionnels et de non régression simulant les différentes situations et utilisations futures du logiciel pour vérifier son fonctionnement

Définir la procédure de validation (recette) pour garantir la validation du fonctionnement de la solution logicielle à livrer et la mettre en œuvre

Configurer les outils d’automatisation de tests (logiciels dédiés) pour optimiser les tests logiciels

Concevoir un plan de déploiement du logiciel (ordonnancement des étapes, affectation des ressources, planification du déploiement, communication auprès des acteurs concernés, indicateurs de suivi) pour garantir son bon déroulement

Configurer l’environnement de déploiement, automatisé ou non, intégrant une solution de gestion des versions afin de déployer l’application dans les meilleures conditions

Déployer l’application dans l’environnement de test ou de production de l’entreprise ou du client pour la mettre à disposition du client

Analyser et synthétiser les demandes de correction ou d’évolution via un outil dédié, pour assurer un suivi afin de remonter les besoins à sa hiérarchie en justifiant leur pertinence

Assurer les corrections ou évolutions de code nécessaires pour maintenir l’application en condition opérationnelle

Réaliser le suivi des évolutions technologiques de l’application logicielle (obsolescence) afin d’assurer sa pérennité

Identifier les failles de sécurité liées au développement ou à l’utilisation de l’application logicielle pour proposer un plan de sécurisation

Appliquer les bonnes pratiques de développement permettant de limiter les risques de faille de sécurité du développement de la solution logicielle et de respecter le RGPD

Elaborer le plan de sécurisation comprenant les éléments nécessaires à la protection contre les risques identifiés pour garantir la sécurité de l’application logicielle

Présenter les informations utiles du projet à l'équipe pour donner du sens au travail et aux priorités des membres de l’équipe

Clarifier les rôles et les missions des acteurs et établir les règles de fonctionnement, dans le respect du droit du travail, de la diversité et des procédures qualité et sécurité, pour mobiliser efficacement leurs compétences

Définir des objectifs clairs pour organiser l’action de ses collaborateurs

Animer l’équipe en accord avec la direction pour obtenir l’adhésion des équipes au projet d’entreprise

Intégrer toutes les étapes de la conduite de projets pour garantir leur réussite

Identifier les parties prenantes et les canaux de communication indispensables à la réussite du projet et favorisant l’inclusion et l’accessibilité

Analyser les situations de changement pour repérer celles nécessitant un accompagnement individuel et collectif

Elaborer le budget du projet ou de l’activité pour s’inscrire dans le pilotage économique de l’entreprise

Elaborer les outils de reporting nécessaires à la direction, aux clients internes et au sponsors de projets pour en assurer une présentation efficace

Modalités d'évaluation :

Les blocs de compétences sont évalués au travers de projets de mise en application professionnelle (réels ou simulés) donnant lieu à un dossier écrit dont les conclusions sont soutenues à l'oral. Par ailleurs, le candidat rédige un mémoire professionnel final soutenu devant un jury de professionnels.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36490BC01

Concevoir les solutions logicielles

1.1 Recueillir, le besoin du client (contexte, enjeux, objectifs et contraintes du système d’information ou du projet)

1.1.1 Auditer les parties prenantes (direction, personnel, services…) afin d’identifier leurs besoins informatiques 

1.1.2 Formaliser et répertorier les besoins logiciels exprimés par les parties prenantes pour prioriser les projets de développement en s’appuyant sur une veille technologique

1.2 Rédiger tout ou partie du cahier des charges du projet d’ingénierie logicielle

1.2.1 Analyser le contexte du projet pour proposer une conception logicielle prenant en compte les contraintes (matérielles, logicielles, économiques, humaines…) et les opportunités du projet

1.2.2 Traduire les besoins exprimés en demandes fonctionnelles pour les rendre exploitables par les développeurs 

1.3 Modéliser la structure logicielle retenue et réaliser le schéma de la base de données

1.3.1 Concevoir la solution logicielle et sa base de données répondant aux contraintes répertoriées dans les spécifications techniques

1.3.2 Schématiser la structure logicielle (schémas et diagrammes) qui servira de référence pour le développement en s’appuyant sur des patrons de conception (Design patterns) et des méthodologies (Merise, UML)

1.3.3 Contrôler la cohérence de la structure des données pour assurer leur intégrité dans la base de données (doublons, cohérence, validité, etc.) dans le respect du RGPD

Projet de conception d’application réel ou simulé en centre. Le projet est travaillé sur une amplitude de 3 mois environ. Le dossier est composé d’environ 15 pages. La présentation orale dure 20 minutes.  

RNCP36490BC02

Développer et tester les applications informatiques

2.1 Développer la solution informatique en adéquation avec les spécifications fonctionnelles et techniques

2.1.1 Créer les tables et leurs relations dans un des principaux SGBD pour implémenter la base de données et favoriser la performance de l’accès aux données

2.1.2 Sélectionner les plateformes, méthodes et langages de développement (de type objet, événementiel…) adaptés au projet de développement en s’appuyant sur une grille de choix

2.1.3 Programmer les fonctionnalités de l’application en respectant les normes de programmation et d’accessibilité (RGAA) pour répondre aux spécifications fonctionnelles et techniques

2.1.4 Elaborer la documentation technique du logiciel permettant l’implémentation du logiciel et ses futures évolutions

2.2 Organiser les tests et la recette de la solution logicielle pour garantir la qualité du logiciel

2.2.1 Elaborer des scénarii de tests unitaires, fonctionnels et de non régression simulant les différentes situations et utilisations futures du logiciel pour vérifier son fonctionnement 

2.2.2 Définir la procédure de validation (recette) pour garantir la validation du fonctionnement de la solution logicielle à livrer et la mettre en œuvre

2.2.3 Configurer les outils d’automatisation de tests (logiciels dédiés) pour optimiser les tests logiciels

Projet de développement d’application réel ou simulé en centre. Le projet est travaillé sur une amplitude de 3 mois environ. Le dossier est composé d’environ 15 pages. La présentation orale dure 20 minutes.  

RNCP36490BC03

Déployer et sécuriser les applications informatiques

3.1  Organiser le déploiement de la solution logicielle retenue en respectant la triple-contrainte : coût/qualité/délai

3.1.1 Concevoir un plan de déploiement du logiciel (ordonnancement des étapes, affectation des ressources, planification du déploiement, communication auprès des acteurs concernés, indicateurs de suivi) pour garantir son bon déroulement

3.1.2. Configurer l’environnement de déploiement, automatisé ou non, intégrant une solution de gestion des versions afin de déployer l’application dans les meilleures conditions

3.1.3 Déployer l’application dans l’environnement de test ou de production de l’entreprise ou du client pour la mettre à disposition du client

3.2 Assurer la maintenance de l’application logicielle

3.2.1 Analyser et synthétiser les demandes de correction ou d’évolution via un outil dédié, pour assurer un suivi afin de remonter les besoins à sa hiérarchie en justifiant leur pertinence

3.2.2 Assurer les corrections ou évolutions de code nécessaires pour maintenir l’application en condition opérationnelle

3.2.3 Réaliser le suivi des évolutions technologiques de l’application logicielle (obsolescence) afin d’assurer sa pérennité

3.3 Assurer la sécurité de l’application logicielle

3.3.1 Identifier les failles de sécurité liées au développement ou à l’utilisation de l’application logicielle pour proposer un plan de sécurisation

3.3.2 Appliquer les bonnes pratiques de développement permettant de limiter les risques de faille de sécurité du développement de la solution logicielle et de respecter le RGPD

3.3.3 Elaborer le plan de sécurisation comprenant les éléments nécessaires à la protection contre les risques identifiés pour garantir la sécurité de l’application logicielle

Projet de déploiement d’application réel ou simulé en centre, présentation (écrite et orale). Le projet est travaillé sur une amplitude de 3 mois environ. Le dossier est composé d’environ 15 pages. La présentation orale dure 20 minutes.  

RNCP36490BC04

Manager les équipes et les projets

4.1 Encadrer et coordonner les équipes pour atteindre les objectifs fixés

4.1.1 Présenter les informations utiles du projet à l'équipe pour donner du sens au travail et aux priorités des membres de l’équipe

4.1.2 Clarifier les rôles et les missions des acteurs et établir les règles de fonctionnement, dans le respect du droit du travail, de la diversité et des procédures qualité et sécurité, pour mobiliser efficacement leurs compétences

4.1.3 Définir des objectifs clairs pour organiser l’action de ses collaborateurs

4.1.4 Animer l’équipe en accord avec la direction pour obtenir l’adhésion des équipes au projet d’entreprise

4.2 Conduire un projet et accompagner le changement dans le respect de la politique de diversité et d’inclusion

4.2.1 Intégrer toutes les étapes de la conduite de projets pour garantir leur réussite

4.2.2 Identifier les parties prenantes et les canaux de communication indispensables à la réussite du projet et favorisant l’inclusion et l’accessibilité

4.2.3 Analyser les situations de changement pour repérer celles nécessitant un accompagnement individuel et collectif

4.3 Gérer le budget et évaluer la performance du service et/ou des projets

4.3.1 Elaborer le budget du projet ou de l’activité pour s’inscrire dans le pilotage économique de l’entreprise

4.3.2 Elaborer les outils de reporting nécessaires à la direction, aux clients internes et au sponsors de projets pour en assurer une présentation efficace

Application professionnelle de management d’un projet réelle ou simulée. Le projet est conduit sur une période de 2 mois environ. Un dossier de 7 à 12 pages est rédigé. A l’issue, il est présenté en soutenance orale de 20 minutes. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour viser la certification professionnelle complète « Concepteur développeur d’applications  », le candidat doit : 

- Valider les 4 blocs de compétences, 

- Rédiger un mémoire professionnel et le présenter oralement devant un jury de professionnels, en se basant sur une expérience en entreprise de 6 mois, consécutifs ou non.

Secteurs d’activités :

Le concepteur développeur d’applications peut exercer en interne dans toute entreprise utilisant des solutions logicielles standards, spécialisées ou personnalisées et ayant une Direction des systèmes d’information (DSI) de taille significative. Il est alors au sein du service ou de l’équipe de développement logiciel. Il peut également exercer dans les entreprises qui développent et commercialisent des applications logicielles, quelle que soit la taille de l’entreprise (micro-entreprises, petites et moyennes entreprises (PME), grands groupes).   Enfin, il peut exercer sa fonction au sein d’Entreprises de Services du Numérique (ESN). Dans le cadre de prestations, il prend en charge un projet spécifique destiné à un client externe et devient souvent son interlocuteur privilégié. Il peut être alors être amené à exercer chez le client quotidiennement ou par intermittence. Tous les secteurs d’activité et toutes les tailles d’entreprises peuvent faire appel à son expertise.

Type d'emplois accessibles :
  • Concepteur développeur d'applications
  • Concepteur et/ou développeur
  • Ingénieur d’études et de développement informatique,
  • Ingénieur logiciel informatique
  • Ingénieur développement logiciel
  • Chef de projet études et développement informatique 
  • Chargé études et développement informatique
Code(s) ROME :
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Dans le cadre de ses activités et notamment pour la partie conception et sécurisation des applications, le concepteur développeur d'applications est soumis au respect du RGPD.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Les candidats à la certification devront être titulaires d’un niveau 5 à dominante informatique, tout autre profil sera soumis à un jury de dérogation. La sélection des candidats comprend :  

  • un dossier de candidature avec CV et lettre de motivation
  • des tests d’aptitudes et informatiques
  •  un entretien individuel de sélection


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

Par expérience X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

En contrat de professionnalisation X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

Après un parcours de formation continue X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

Par candidature individuelle X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury interne CESI et 6 membres professionnels externes (4 membres professionnels des RH et ou du recrutement et 2 membres professionnels du secteur d'activité concerné).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP35970

Chef de projet informatique

Équivalence partielle sur la certification, limitée au bloc de compétences commun "Manager les équipes et les projets" avec le bloc RNCP35970BC03 

RNCP34943

Responsable performance industrielle

Équivalence partielle sur la certification, limitée au bloc de compétences commun "Manager les équipes et les projets" avec le bloc RNCP34943BC04 

RNCP35433

Responsable qualité sécurité environnement 

Équivalence partielle sur la certification, limitée au bloc de compétences commun "Manager les équipes et les projets" avec le bloc  RNCP35433BC05   

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 01-06-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 01-06-2027
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 236 2 93 86 90
2018 178 3 93 89 91
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://catalogue.cesi.fr/bachelor-responsable-en-ingenierie-des-logiciels-2169021/


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14506 RNCP14506 - Responsable en ingénierie des logiciels
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet