Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Agent d'information de communication et de médiation de proximité

Active

N° de fiche
RNCP36524
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
  • 332 : Travail social
Formacode(s) :
  • 44072 : travail social
  • 44035 : médiation socioculturelle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 91%
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-06-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT DES METIERS DU LIEN SOCIAL EN ABREGE IMELIS (fermé) 89149213400012 - https://imelis.org
Objectifs et contexte de la certification :

La médiation sociale est un secteur d’activité qui est en évolution. 

Bien qu’étant encore un métier en devenir, le recours à la médiation sociale s’est développé sur des champs d’intervention nouveaux. 

Ainsi, l'Agent d'information de communication et de médiation de proximité n’est plus exclusivement présent dans les transports ou auprès des habitants de certains quartiers urbains ; il est aujourd’hui présent et attendu dans des environnements de travail très différenciés, tels que les lieux d’accueil de public (Caf, La Poste, Services des urgences, bibliothèques, piscines), les chantiers, les temps de concertation, les établissements scolaires, les lieux publics tels que les plages, les parcs ; ils sont également présents lors d’événements éphémères tels que les manifestations d’été organisées par certaines villes. Les médiateurs sont effectivement mobilisés afin de sensibiliser les habitants au tri des déchets, au respect de l’environnement, à la consommation d’énergie.   

Ces différents champs d’intervention les mobilisent sur leurs compétences relationnelles, communicationnelles, d’apaisement et de gestion des conflits, mais aussi, sur leurs compétences à rendre compte et à remonter des informations essentielles pour les donneurs d’ordre. Ils sont, également, porteurs de projets innovants issus de leurs observations de terrain et permettant de répondre aux besoins recensés auprès des publics, en ce sens, ils sont le lien entre les publics et les donneurs d’ordre. Ils sont, enfin, les fers de lance contre le harcèlement dans les écoles, dans la lutte contre la fracture numérique, mais aussi contre l’isolement et le repli sur soi des personnes les plus fragiles.    

Activités visées :

Les Agents d'information, de communication et de médiation de proximité accueillent, écoutent, informent, rappellent des règles, les font comprendre et ainsi contribuent à créer ou recréer du lien, là où il s’est distendu. Ils accompagnent le pouvoir d’agir et d’intégration dans son quartier, sa ville, sa société, pour conduire l’individu à se comporter être en responsable dans ses divers rôles : parent, habitant, citoyen…  

Pour exécuter ses fonctions, les missions du médiateur social sont les suivantes :   

- Humaniser le cadre de vie (Favoriser le dialogue - Assurer une aide pratique) ;   

- Prévenir et sensibiliser (Etablir une relation de confiance – Protéger les biens et les personnes) ;   

- Rappeler aux règles de vie citoyenne (Dissuader – Faciliter les relations – Transmettre des valeurs) ;   

- Apaiser les tensions et gérer les conflits (Désamorcer les situations conflictuelles – Pacifier les relations) ;   

- Rendre compte de son activité (Observer – Veiller – Analyser - Relayer l’information – Alerter) ;   

- Travailler en réseau et en partenariat (Connaître son territoire d’intervention et les acteurs – Proposer des projets d’actions – Participer à des événements).  

Compétences attestées :

Assurer une présence active de proximité : respecter le contrat de travail, la déontologie du métier, respecter les consignes, réaliser l’itinéraire défini par la feuille de route, créer un sas de confiance avec le public, apporter une aide pratique aux personnes, respecter la déontologie du métier, adopter une posture professionnelle adaptée aux missions du médiateur ;

Assurer une veille active, sociale et technique : détecter les signes révélateurs de besoins, de détresse ou de comportements pouvant générer des situations problématiques tout en tenant compte des retours d’expérience, informer et orienter les personnes sur son territoire d’intervention, apporter une aide si besoin, alerter les personnes ou services compétents, rappeler les règles selon la situation, respecter les règles de sécurité, travailler en coordination avec ses équipiers.

Apaiser les tensions et gérer les conflits : réaliser un diagnostic de la situation, définir son positionnement, identifier et choisir le mode d’intervention adapté à la situation, respecter les limites de ses missions, passer le relais aux intervenants compétents au regard de la situation, assurer sa sécurité, la sécurité des personnes et celle de l’équipe en attendant l’intervention des services compétents.

Participer à des projets ou évènements supports de médiation sociale : collaborer à un travail collectif partenarial, dialoguer en équipe et dans un réseau d’acteurs, proposer des axes d’évolution, travailler en mode projet .

Modalités d'évaluation :

- Evaluation de terrain

- Contrôle de connaissances

- Réalisation d'écrits : Rapport d'intervention - Cartographie du territoire - Projet de partenariat

- Mises en situation professionnelles : collective et individuelle

- Oraux : Entretien technique - Oral sur le projet de partenariat

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36524BC01

Assurer une présence active de proximité

 

Respecter le contrat de travail, la déontologie du métier   

Respecter les consignes         

Réaliser l’itinéraire défini par la feuille de route  

Créer un sas de confiance avec le public   

Apporter une aide pratique aux personnes   

Respecter la déontologie du métier   

Adopter une posture professionnelle adaptée aux missions du médiateur  

     

Evaluation de terrain par l’encadrant   

Mise en situation professionnelle individuelle devant jury         

RNCP36524BC02

Assurer une veille active, sociale et technique

 

Détecter les signes révélateurs de besoins, de détresse ou de comportements pouvant générer des situations problématiques tout en tenant compte des retours d’expérience.   

Informer et orienter les personnes sur son territoire d’intervention.   

Apporter une aide si besoin.   

Alerter les personnes ou services compétents.   

Rappeler les règles selon la situation.   

Respecter les règles de sécurité.   

Travailler en coordination avec ses équipiers.  

 

Mise en situation professionnelle individuelle.

Mise en situation professionnelle collective.

Rédaction d’une cartographie du territoire (sous forme d’une carte heuristique)  

Etude de cas / Analyse de situation 

RNCP36524BC03

Apaiser les tensions et gérer les conflits

 

Réaliser un diagnostic de la situation  

Définir son positionnement   

Identifier et choisir le mode d’intervention adapté à la situation   

Respecter les limites de ses missions   

Passer le relais aux intervenants compétents au regard de la situation   

Assurer sa sécurité, la sécurité des personnes et celle de l’équipe en attendant l’intervention des services compétents

        

Mise en situation professionnelle individuelle.

Entretien technique sur la gestion des conflits devant un jury 

RNCP36524BC04

Participer à des projets ou événements supports de médiation sociale

Collaborer à un travail collectif partenarial.

Dialoguer en équipe et dans un réseau d’acteurs.

Proposer des axes d’évolution.

Travailler en mode projet.

Production écrite d’un dossier à partir d’un projet individuel ou collectif,

Présentation orale et entretien avec un jury,   

Rédaction d’une cartographie du territoire (sous forme d’une carte heuristique)

RNCP36524BC05

Rendre compte de son activité

 

Collecter les informations fiables    

Ecrire selon une méthodologie professionnelle   

Rédiger le compte rendu de l’activité en s’appuyant sur les éléments factuels 

Analyser ses activités avec du recul   

Utiliser les outils de transmission mis à disposition     

 

Rédaction d’un rapport d’intervention   

Mise en situation professionnelle individuelle 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est acquise lorsque le candidat a validé l'ensemble des cinq blocs de compétences.

Secteurs d’activités :

Le métier s’exerce dans les champs des services relevant de la fonction publique ou encadrés par elle, tel l’habitat social, les transports publics, la santé, l’éducation, la tranquillité publique, etc.

Ce métier a de plus investi le champ de l’accès aux services publics d’approvisionnement en énergie, eau, communications, … et de l’intervention sociale sous toutes ses formes : sport, loisir, culture… Largement soutenus par l’état et les collectivités locales, les services de médiation ont bénéficié de l’appui à la création et au développement de structures de coordination des projets émergents de ces volontés. Ces structures sont pour l’essentiel des associations et des services dépendant des villes, le reste se répartissant entre société HLM, régies, sociétés de transport, agglomérations.  

Type d'emplois accessibles :

Médiateur social

Agent de proximité

Médiateur numérique

Médiateur scolaire

Agent d'accueil

Code(s) ROME :
  • K1204 - Médiation sociale et facilitation de la vie en société
Références juridiques des règlementations d’activité :

La médiation Sociale ne dispose pas de branche professionnelle, ni d’une convention collective. 

A ce jour, aucune habilitation n’est exigée pour l’exercice de ce métier.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le prérequis nécessaire à l’entrée en formation est, a minima, la maîtrise de la langue française.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de la délivrance de la certification est composé de professionnels du secteur de la médiation ou de secteurs proches, ainsi que de professionnels de la formation.

En contrat de professionnalisation X

 Le jury de la délivrance de la certification est composé de professionnels du secteur de la médiation ou de secteurs proches, ainsi que de professionnels de la formation. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Le jury de la délivrance de la certification est composé de professionnels du secteur de la médiation ou de secteurs proches, ainsi que de professionnels de la formation. 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 01-06-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 01-06-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 5 5 100 100 -
2020 19 0 100 88 77
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.imelis.org/session-de-formation-au-titre-aicmp-2022/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP32164 RNCP32164 - Agent d’information, de communication et de médiation de proximité
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet