Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Journaliste

Active

N° de fiche
RNCP36624
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 321 : Journalisme et communication
Formacode(s) :
  • 46325 : journalisme
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-07-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ESGCV -75253547600218 75253547600218 IICP https://www.iicp.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le métier de journaliste recouvre des réalités diverses et variés. Son rôle consiste à investiguer sur le terrain pour rechercher et vérifier l’information et de la rédiger de manière à la transmettre, via différents canaux/ supports de communication, aux publics. Il est avant un rédacteur et spécialiste de l’ecriture.

De ce fait, la fonction de Journaliste consiste à entreprendre des recherches documentaires, recueillir des nouvelles ou des informations à partir de faits réels ou d’événements d’actualité. Le Journaliste consulte les dépêches d’agence de presse, se base sur des interrogations, sous forme d’interviews, de spécialistes ou de témoins pour produire de l’information.

Le journalisme secteur en mutation, recrute sur tous les médias, avec une demande particulièrement constante et importante pour la presse écrite, une demande croissante pour la radio et la télévision et un secteur qui se consolide pour devenir la première source d’information d’ici quelques années ; le web.

C’est en ce sens que la certification présente vise à apporter les compétences nécessaires à l'exercice du métier de Journaliste pour répondre aux besoins et aux attendues du marché

Activités visées :

La réalisation d'enquêtes 

La réalisation d'un reportage video et photo

La production de contenu journalistique 

La diffusion des contenus journalistiques

 

Compétences attestées :

Définir un sujet, pertinent sur le fond et de par son angle pour l'audience, et cohérent avec la ligne éditoriale du media visé en s'appuyant sur un travail de veille sociétale et sectorielle  

Construire et entretenir des relations de confiance avec ses informateurs locaux, nationaux ou internationaux, basées sur le respect des règles déontologiques, afin d'obtenir des informations utiles à l'enquête et fiables pour le public  

Rechercher des informations et des données pertinentes et fiables par différents moyens afin de proposer un éclairage journalistique sur le sujet de l'enquête   

Rechercher des informations sur un terrain d'investigation par des observations et l'interrogation de sources afin de rendre compte d'une situation, selon l'angle choisi, ou d'un événement de manière complète en apportant un éclairage journalistique 

Sélectionner et structurer de l'information selon l'angle défini afin de produire des contenus fiables et compréhensibles par les publics visés.  

Rechercher et collecter des éléments d'information (images d'archives, dates clés, sondages, rappels historiques ...) en lien avec l'angle et définir les informations manquantes à aller tourner pour obtenir une vision globale du sujet à traiter  

Concevoir le plan de tournage en intégrant les contraintes et opportunités relatives à l'environnement de la prise de vue afin de produire la matière nécessaire au montage du reportage 

Capter du contenu, images et vidéo en vue de produire un reportage journalistique cohérent avec la ligne éditoriale et adaptée à l'audience  

Assembler des plans vidéos et les images pour aboutir à un contenu vidéo cohérent en garantissant la fiabilité des informations et du message journalistique délivrés  

Rédiger et mixer le commentaire sur images (voix off) permettant d'apporter de la valeur par rapport aux images  

Rédiger des articles (papier ou web) en accord avec la ligne éditoriale du média et en respectant les règles d’écriture et de calibrage tout en incluant l'intégration et l'inclusion sociale ainsi que les contraintes liées au format de publication pour apporter de l'information claire aux publics visés  

Illustrer un article en rédigeant des légendes et en choisissant ou en réalisant l’iconographie (photos, dessins, data visualisation, illustrations libres de droits, etc.…) dans le but d'apporter une information complète et accessible pour l'audience  

Réaliser des contenus journalistiques audio (podcast, reportage radio, interview) en mettant en cohérence les informations recueillies au cours de l'enquête et en tenant compte des contraintes de diffusion  

Présenter en studio une séquence d'information (journal, flash, duplex …) en tenant compte des contraintes du direct et de sa gestion (stress, interaction avec les autres journalistes, pépin technique ...).  

Modifier le contenu et la mise en forme d’un article en utilisant des techniques d'UI/UX afin d'optimiser son attrait et la fluidité de lecture pour l'audience  

Valoriser un contenu journalistique sur les médias sociaux en utilisant les techniques les plus adaptées (mots-clés, curation de contenu, balises…) dans le but d'accroitre le référencement et la visibilité par les lecteurs 

Animer une communauté d'intérêt autour d'une thématique ou d'un secteur en valorisant des informations et des contenus journalistiques pertinents  

Modalités d'évaluation :

 Plusieurs études de cas et mises en situation professionnelle permettent d'évaluer l'acquisition des compétences, et par extension des blocs de compétences. Ces évaluations sont réalisées à partir de cas d'entreprise réelle ou reconstituée. Elles reflètent les livrables attendus par les futurs professionnels dans l'exercice de leurs fonctions.  

Pour plus d'informations sur les attendus, veuillez télécharger le référentiel de certification

Candidat en situation de handicap :

Dans le cadre du respect du règlement d'examen, tout candidat peut saisir le référent handicap du certificateur pour aménager les modalités d'évaluation et obtenir l’assistance d’un tiers lors de l’évaluation. Les supports et le matériel nécessaires à la réalisation des évaluations pourront être adaptés. Sur conseil du référent handicap et dans le respect des spécifications du référentiel, le format de la modalité pourra être adaptée.   Sur avis motivé du référent handicap le jury de certification peut décider d’exempter le candidat de certains critères d’évaluation. : - dans la mesure où cela ne remet pas en question la capacité professionnelle globale du candidat - si le critère au regard de la nature du handicap n'a pas vocation à s'appliquer dans la pratique professionnelle future du candidat Ces deux critères étant cumulatifs.    

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36624BC01

Réaliser des enquêtes

Définir un sujet, pertinent sur le fond et de par son angle pour l'audience, et cohérent avec la ligne éditoriale du media visé en s'appuyant sur un travail de veille sociétale et sectorielle 

Construire et entretenir des relations de confiance avec ses informateurs locaux, nationaux ou internationaux, basées sur le respect des règles déontologiques, afin d'obtenir des informations utiles à l'enquête et fiables pour le public  

Rechercher des informations et des données pertinentes et fiables par différents moyens afin de proposer un éclairage journalistique sur le sujet de l'enquête   

Rechercher des informations sur un terrain d'investigation par des observations et l'interrogation de sources afin de rendre compte d'une situation, selon l'angle choisi, ou d'un événement de manière complète en apportant un éclairage journalistique 

 Mise en situation professionnelle - Livrable 1 : Enquête sur un thème défini 

 Pour plus d'information sur les modalités d'évaluation, veuillez télécharger le référentiel de compétences et d'évaluation. 

RNCP36624BC02

Réaliser un reportage photo et vidéo

Sélectionner et structurer de l'information selon l'angle défini afin de produire des contenus fiables et compréhensibles par les publics visés.  

Rechercher et collecter des éléments d'information (images d'archives, dates clés, sondages, rappels historiques ...) en lien avec l'angle et définir les informations manquantes à aller tourner pour obtenir une vision globale du sujet à traiter   

Concevoir le plan de tournage en intégrant les contraintes et opportunités relatives à l'environnement de la prise de vue afin de produire la matière nécessaire au montage du reportage 

Capter du contenu, images et vidéo en vue de produire un reportage journalistique cohérent avec la ligne éditoriale et adaptée à l'audience  

Assembler des plans vidéos et les images pour aboutir à un contenu vidéo cohérent en garantissant la fiabilité des informations et du message journalistique délivrés  

Rédiger et mixer le commentaire sur images (voix off) permettant d'apporter de la valeur par rapport aux images  

  Mise en situation professionnelle - Livrable 2 : Reportage vidéo 

+ Soutenance orale appuyée sur un support de présentation  

Pour plus d'information sur les modalités d'évaluation, veuillez télécharger le référentiel de compétences et d'évaluation. 

RNCP36624BC03

Produire des contenus journalistiques

Rédiger des articles (papier ou web) en accord avec la ligne éditoriale du média et en respectant les règles d’écriture, d'inclusivité et de calibrage ainsi que les contraintes liées au format de publication pour apporter de l'information claire aux publics visés  

 Illustrer un article en rédigeant des légendes et en choisissant ou en réalisant l’iconographie (photos, dessins, data visualisation, illustrations libres de droits, etc.…) dans le but d'apporter une information complète et accessible pour l'audience

Réaliser des contenus journalistiques audio (podcast, reportage radio, interview) en mettant en cohérence les informations recueillies au cours de l'enquête et en tenant compte des contraintes de diffusion    

Présenter en studio une séquence d'information (journal, flash, duplex …) en tenant compte des contraintes du direct et de sa gestion (stress, interaction avec les autres journalistes, pépin technique ...).  

 

Mise en situation professionnelle 

Livrable 3 : Production d’articles

Livrable 4 : reportages video

Pour plus d'information sur les modalités d'évaluation, veuillez télécharger le référentiel de compétences et d'évaluation. 

RNCP36624BC04

Diffuser des contenus journalistiques

Modifier le contenu et la mise en forme d’un article en utilisant des techniques d'UI/UX afin d'optimiser son attrait et la fluidité de lecture pour l'audience 

Valoriser un contenu journalistique sur les médias sociaux en utilisant les techniques les plus adaptées (mots-clés, curation de contenu, balises…) dans le but d'accroitre le référencement et la visibilité par les lecteurs  

Animer une communauté d'intérêt autour d'une thématique ou d'un secteur en valorisant des informations et des contenus journalistiques pertinents  

Mise en situation professionnelle 

Livrable 5 : Un bloc ou un site web professionnel
Livrable 6 : Rapport de professional branding

Pour plus d'information sur les modalités d'évaluation, veuillez télécharger le référentiel de compétences et d'évaluation.
 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc de compétences est capitalisable. La validation de tous les blocs et la présentation d'un podcast finalisé permettent l'obtention de la certification. En cas d'équivalence, que ce soit par VAE et/ou obtention d'un bloc de compétences ou d'une certification équivalente, il convient au candidat de présenter cette équivalence au jury pour validation. 

Secteurs d’activités :

Le journaliste peut intervenir dans différents secteurs d’activités et notamment pour la presse écrite, la radio et la télévision.

Il peut évoluer et intervenir pour différents médias et dans différents types de structures ainsi que dans nombreux domaines en tant que salarié, ou sous statut d’intermittent selon l’entreprise qui l’emploie, en tant qu’indépendant mais aussi sous statut de pigiste ou d’intermittent. 

Type d'emplois accessibles :

Journaliste (radio, télévision, web, presse écrite)

Journaliste d’investigation

Journaliste spécialisé (politique, sport, juridique, …)

Journaliste reporter d’image (ou J.R.I)

Reporter ou grand reporter

Correspondant de presse

Rédacteur

Chargé d’édition 

Chargé de média

Secrétaire de rédaction

Et à terme Rédacteur en Chef, Community manager ou encore Consultant pour un média

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1106 - Journalisme et information média
Références juridiques des règlementations d’activité :

  La déontologie du journalisme est définie par deux textes de référence, l’un des deux a été rédigé par un journaliste français Paul Parisot ,président du Syndicat des journalistes français, devenu Union syndicale des journalistes. 

Ce texte a été approuvé par la Fédération européenne du journalisme et est adopté par 8 membres de la Communauté Economique Européenne. 

Le second texte a été rédigé par le Syndicat National des Journalistes, il a été modifié en 2011 par la Charte éthique professionnelles des journalistes. A noter que certaines agences de presses ou de rédaction possèdent leurs propres chartes.  Cette déontologie met en exergue les thématiques essentielles à l’exercice du journaliste à savoir la vérité, la rigueur, l’exactitude, le traitement équitable de l’information et la méfiance de la propagande, et de la désinformation.

 

La carte de presse est une attestation administrative de la qualité de journaliste professionnel, elle permet de faire valoir les droits du professionnel et c’est un outil de terrain qui permet l’accessibilité de certains lieux Cependant la carte de presse n’est pas obligatoire pour exercer

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 En formation initiale (étudiants) avec effet cumulatif :  Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir être détenteur du bac et avoir validé 180 crédits ECTS ; - Avoir effectué un cursus de formation préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné, Avoir réalisé un stage de professionnalisation ou exercé une activité salariée dans le domaine visé de 6 mois minimum.  

 En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

Cursus en 3 ans* :  Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou titulaire du bac ayant validé 120 crédits ECTS,  Avoir effectué un cursus de formation en alternance de 36 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification chez le certificateur ou un partenaire conventionné.  

 Cursus en 2 ans :  Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou et avoir validé 180 crédits ECTS ;  et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 24 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;   

 Cursus en 1 an :  Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 240 crédits ECTS, et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 12 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;  

 En formation continue :   Et avoir effectué un cursus de formation préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné.  ET : o Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS, et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de minimum de 24 mois, OU o Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 5 et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de minimum de 36 mois, OU o Être titulaire d’un Baccalauréat et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de minimum de 48 mois  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

 Le jury est composé de 4 membres dont 2 représentants du monde professionnel  

Par expérience X

 Le jury est composé de 4 membres dont 2 représentants du monde professionnel  

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé de 4 membres dont 2 représentants du monde professionnel  

Après un parcours de formation continue X

 Le jury est composé de 4 membres dont 2 représentants du monde professionnel  

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Le jury est composé de 4 membres dont 2 représentants du monde professionnel  

Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
03/03/2007

Arrêté du 23 février 2007 publié au Journal Officiel du 03 mars 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, avec effet au 03 mars 2007, jusqu'au 03 mars 2009

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30/01/2015

Arrêté du 9 janvier 2015 publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau II, sous l'intitulé "Journaliste" avec effet au 22 juillet 2013, jusqu'au 30 janvier 2019

22/07/2010

Arrêté du 12 juillet 2010 publié au Journal Officiel du 22 juillet 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé Journaliste, avec effet au 22 juillet 2010, jusqu'au 22 juillet 2013.

04/01/2019

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau II, avec effet au 4 janvier 2019, jusqu'au 4 janvier 2020.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 16-12-2020
Date de décision 01-07-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 01-07-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 40 0 75 54 67
2018 29 0 75 63 79
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.iicp.fr/formation-journalisme


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
STUDI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35130 RNCP35130 - Journaliste
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet