Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité informatique et systèmes d'information

Active

N° de fiche
RNCP36674
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 31054 : informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 19753471200017 Le Cnam https://www.cnam.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

L’enquête BMO (besoin en main d’œuvre) menée par Pôle Emploi, aidé du Crédoc révèle un besoin privilégié dans les secteurs de l’informatique, de la communication, des services et du commerce.
Les métiers parmi les plus recherchés sont les informaticiens (ingénieurs, cadres d’études, R&D informatique et responsables informatiques. C’est aussi dans ces métiers que les entreprises déclarent avoir le plus de difficultés à recruter.
L’ingénieur en informatique et le chef de projet informatique sont la première catégorie des métiers les plus recherchés. Le marché du travail est à dominante tertiaire avec un taux d’emploi cadre supérieur à la moyenne nationale. Tous ces éléments renforcent la légitimité de notre formation d’ingénieur en informatique avec une dominante en systèmes d’information. En effet, le besoin en informatique est affirmé pour des compétences de niveau ingénieur et principalement dans le tertiaire, où l’informatique de gestion est le besoin majeur.

 

Activités visées :

L’ingénieur en informatique dispense un conseil ou son expertise tant au niveau des Études et Développements qu’au niveau de la Production de l’entreprise dans laquelle il intervient, ou en tant que prestataire. Selon l’étendue de son expérience, il peut être chef de projet ou même directeur de projet.

Les principales activités qu’il assure sont les suivantes :

  • Analyse des besoins du client.
  • Conception, développement et intégration de nouvelles applications informatiques,
  • Évolution des applications existantes.
  • Gestion optimale des ressources informatiques (serveurs, réseaux, systèmes d’exploitation, bases de données, etc.) dont il a la charge auprès des utilisateurs dans une équipe de production.
  • Participe à la gouvernance du système d’information et à l’élaboration d’un schéma stratégique, incluant l’audit du système d’information et son urbanisation.
Compétences attestées :

L’ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers en spécialité informatique systèmes d’information possède les compétences attestées suivantes :

  • connaître et comprendre un large champ de sciences fondamentales informatiques (algorithmie, théories ensemblistes et des graphes,…) et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée ainsi que leurs applications dans le milieu professionnel
  • mobiliser les ressources de plusieurs champs scientifiques et techniques spécifiques (programmation, conception, gestion de projet, mathématiques, soft skills, etc.) afin de produire des logiciels et élaborer des systèmes d’information.
  • maîtriser les méthodes et des outils de l’ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes informatiques même non familiers et incomplètement définis, l’approche systémique et holistique, l’utilisation des outils de modélisation et de développement, le choix des langages de développement et des logiciels, l’utilisation d’une méthode de gestion de projet adaptée, l’analyse du cycle de vie d’une infrastructure informatique ou d’un logiciel, la gestion des risques matériels, humains et de la sécurité, la pratique du travail collaboratif et à distance
  • modéliser, développer, tester, valider et déployer des solutions,  méthodes, logiciels, systèmes et services innovants, en ayant préalablement un questionnement sur les usages
  • effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, mettre en place des plateformes ou des environnements expérimentaux ; maîtriser les ordres de grandeur tant dans la volumétrie des données manipulées que de leur utilisation en s'appuyant sur des données étayées, notamment scientifiquement ou sur son expérience
  • trouver l’information pertinente sur un nouveau matériel, technologie, logiciel ou méthode, à l’évaluer et à l’exploiter : «compétence informationnelle»
  • prendre en compte les enjeux de l’entreprise et rendre compte de son action : dimension économique, respect des exigences sociales et environnementales, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique
  • intégrer dans ses conduites les responsabilités éthiques et professionnelles, prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et de la diversité
  • accompagner les transitions, notamment numériques, énergétiques et environnementales, en intégrant les impératifs écologiques et climatiques en maîtrisant les principes du Green IT
  • prendre en compte les enjeux et les besoins de la société et diffuser les principes et apports de la démarche scientifique
  • s’insérer dans la vie professionnelle, s’intégrer dans une organisation, à l’animer et la faire évoluer : exercice de la responsabilité, engagement et leadership, gestion de projets, travailler en collaboration et communiquer au sein d’équipes diversifiées et pluridisciplinaires
  • entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux adaptés aux structures de petites tailles de type startup.
  • travailler en contexte international et multiculturel : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes internationaux et de coopération sur des enjeux planétaires collectifs
  • se connaître, s’autoévaluer, gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), opérer des choix professionnels grâce à la parfaite maîtrise des outils et des nouvelles techniques pédagogiques liés au numérique.
Modalités d'évaluation :

- Évaluation de connaissances théoriques et compétences
- Études de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation).
- Développement de programmes sous forme d’examen ou de projets.
- Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules.
- Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe.
- Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels.   

Il y dans chaque Centre Cnam en Régions (CCR) métropolitaines et outre-mer, un référent handicap qui accompagne les personnes concernées, en vue de mettre en place, dans le cadre des textes de loi afférentes à ce sujet, les aménagements d’études et d’examens accordés par le centre de formation après proposition d’un médecin agréé CDAPH. Pour l’établissement public Cnam Paris, la Mission Handi’cnam accompagne les élèves en situation de handicap inscrits au centre de Paris (y sont inclus les sites annexes dont l’Antenne alternance de Saint-Denis qui met en œuvre des formations d’ingénieurs par l’apprentissage). La mission Handi’cnam assure également un rôle de conseil et d’animation auprès du réseau des référents handicaps des CCR. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36674BC01

Planifier la mise en place et l'évolution d'un SI

1.1 Définir une stratégie SI intégrant les objectifs stratégiques et organisationnels de l'entreprise ainsi que les contraintes ou paramètres économiques et piloter la construction et l’implémentation de solutions SI innovantes.

1.2 Élaborer un plan d'action décliné en étapes relatif à un système informatique conforme aux exigences de l’activité métier en appliquant les techniques d’évaluation des risques et des opportunités et vérifier la faisabilité des Service Level Agreement (SLA) . 

1.3 Piloter la conception et la définition des caractéristiques techniques et fonctionnelles des applications du SI en utilisant les techniques de modélisation des exigences, l'analyse des besoins et les méthodes de développement logiciel. 

1.4 Rédiger et actualiser des documents complexes en s'appuyant sur les compétences techniques des experts, les principes et de la régulation de la propriété intellectuelle ainsi que des KPI (indicateur clé de performance) typiques.

1.5 Formuler des solutions futures pour des produits  et services innovants  en effectuant une veille technologique,  en mobilisant des connaissances expertes en nouvelles technologies et en intégrant les thématiques d'éco-responsabilité. 

1.6 Évaluer l'impact des actions des différents acteurs du projet sur l'intégration de l'application ou du service dans un environnement complexe en conformité avec les besoins de l'entreprise. 

 

Évaluation de connaissances théoriques et compétences

Critères d'évaluation
- Complétude et conformité des réponses avec les contenus d'enseignements 

Étude de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation)

Critères d'évaluation
- Rigueur et complétude dans la prise en charge des besoins exprimés ; 
- conformité aux pratiques de représentation des exigences fonctionnelles ; 
- clarté et concision de l’expression.

Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules 


Critères d'évaluation
- Réalité du partage des tâches et pertinence du découpage en tâches et activités, vraisemblance du planning, respect du planning.

Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe


Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; 
- lisibilité du travail de groupe, du partage des tâches, de la collaboration entre les membres du groupe,
- Qualité (clarté, expression, richesse) des livrables fournis. 

Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels


Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ;
- qualité rédactionnelle et analyse synthèse ;
- pertinence des réponses aux questions du jury.

RNCP36674BC02

Concevoir et développer un SI

     2.1   Définir une méthodologie standardisée adaptée à la conception des   constituants du SI en s'appuyant sur   les méthodologies (Cycle en V, méthodes AGILE...) de développement, tests et   qualité du domaine informatique et du secteur d'activité de l'entreprise.   
    2.2 Mettre en œuvre une gestion des risques conforme à l'ISO27001 en analysant les actifs critiques de   l’entreprise et en identifiant leur faiblesse et leur vulnérabilité face aux   intrusions ou aux attaques afin de   proposer un plan d'action préventif.
    2.3 Rédiger un schéma fonctionnel et technique, un diagramme de séquences,   d'usage ou d'état représentant les processus métiers en utilisant le langage   UML par exemple afin d'identifier les composantes du SI pour préparer la   conception du SI.
    2.4 Concevoir et développer les services et produits ( programmes et   applications) en intégrant les   pratiques de codage informatique ( organisation, règle de nommage ,   factorisation , ...) et en intégrant   une démarche écoresponsable (Green IT).
    2.5 Élaborer et executer des plans de tests des composants du SI (tests unitaires, fonctionnels,   d'intégration et de non-régression) afin de valider les développements en   conformité avec les besoins d'utilisateurs.
    2.6 Piloter une équipe projet   (développeurs, MOA, etc..,) et gérer les moyens matériels et humains afin   d'atteindre les objectifs du projet.
    2.7 Organiser, planifier et animer des réunions avec les équipes de   développement et de conception d’applications et avec les utilisateurs afin   de coordonner l'activité de conception du SI.
    2.8 Rédiger en français et/ou dans une langue étrangère les notices et   guides d'utilisation du SI afin de faciliter le partage d'informations au   sein de des équipes de développement et des utilisateurs.
    

Évaluation de connaissances théoriques et compétences

Critères d'évaluation
- Complétude et conformité des réponses avec les contenus d'enseignements.


Étude de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation)

Critères d'évaluation
- Rigueur et complétude dans la prise en charge des besoins exprimés ; 
- conformité aux pratiques de représentation des exigences fonctionnelles ; 
- clarté et concision de l’expression.

Développement de programmes sous forme d’examen ou de projets 

Critères d'évaluation
- Respect des normes de la programmation ;
- rigueur et justesse dans la transcription en langage informatique ;
- respect de la logique. 

Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules)

Critères d'évaluation
- Réalité du partage des tâches et pertinence du découpage en tâches et activités, vraisemblance du planning, respect du planning.


Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe 

Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ;
-  lisibilité du travail de groupe, du partage des tâches, de la collaboration entre les membres du groupe ;
- qualité (clarté, expression, richesse) des livrables fournis


Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels

Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ;
- qualité rédactionnelle et analyse synthèse ;
- pertinence des réponses aux questions du jury.

RNCP36674BC03

Déployer et exploiter le SI sur site

3.1 Déployer et intégrer   dans le SI les solutions logicielles et les services en appliquant les   normes, les standards et les règles en matière de sécurité et en mobilisant   les équipes et ressources disponibles.
3.2 Configurer les matériels et logiciels à intégrer au SI et afin de gérer le changement et l'évolution garantir   la continuité d'activité du SI .
3.3 Définir et analyser les indicateurs de mesure du fonctionnement du   SI afin d'évaluer son efficacité, sa   performance et d'identifier les améliorations à mettre en œuvre pour   augmenter ses performances.
3.4 Contrôler l'adéquation du fonctionnement du SI en conformité avec les normes et standards de sécurité et qualité, les objectifs de   l'entreprise et les SLA.
3.5 Piloter et animer la relation   utilisateurs à l'oral et à l'écrit, en français ou en anglais afin de   garantir l'adéquation et l'évolution du SI aux besoins métier.
3.6 Anticiper les évolutions (architecture systèmes, méthodes de gestion de   projet ...) à moyen ou long terme afin de faire évoluer le SI en profondeur   et l'adapter aux futurs besoins.
 

Évaluation de connaissances théoriques et compétences.

 Critères d'évaluation
- Complétude et conformité des réponses avec les contenus d'enseignements 

Étude de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation).

Critères d'évaluation
- Rigueur et complétude dans la prise en charge des besoins exprimés ; 
- conformité aux pratiques de représentation des exigences fonctionnelles ; 
- clarté et concision de l’expression.

Développement de programmes sous forme d’examen ou de projets 

Critères d'évaluation
- Respect des normes de la programmation ;
- rigueur et justesse dans la transcription en langage informatique ;
- respect de la logique. 


Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules

Critères d'évaluation
- Réalité du partage des tâches et pertinence du découpage en tâches et activités, vraisemblance du planning, respect du planning.


Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe

 Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; 
- lisibilité du travail de groupe, du partage des tâches, de la collaboration entre les membres du groupe ;
- qualité (clarté, expression, richesse) des livrables fournis.


Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels

Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ;
qualité rédactionnelle et analyse synthèse ;
- pertinence des réponses aux questions du jury.

RNCP36674BC04

Maintenir, corriger et faire évoluer le SI

     4.1   Choisir une méthodologie collaborative de gestion quotidenne des activités de   type KANBAN, etc. pour assurer l'exploitation et la maintenance du SI.
    4.2 Choisir, installer et interfacer des outils d'échange d'informations et   de connaissance du SI (CMS, gestionnaire de tickets, outils de communication   instantanée, outils de reporting...) afin d'assurer sa maintenance.
    4.3 Assurer une veille scientifique et technologique en surveillant les   sources et médias d’information, et les sites des pricipaux fournisseurs de   solutions afin d'identifier les plus prométeuses et innovantes.
    4.4 Recueillir, identifier et chiffrer les solutions techniques disponibles   répondant aux besoins de correction et d'évolution du SI.
    4.5 Piloter la politique d’achat et gérer les contrats de sous-traitance des composants du SI.
    4.6 Identifier les besoins en compétences et co-définir avec l'opérateur du   SI un plan de formation en interne ou externe afin de développer les   compétences individuelles et collectives des personnels impliqués dans   l'usage et le fonctionnement du SI
 

Évaluation de connaissances théoriques et compétences.
 Critères d'évaluation
- Complétude et conformité des réponses avec les contenus d'enseignements.


Étude de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation).
Critères d'évaluation
- Rigueur et complétude dans la prise en charge des besoins exprimés ; 
- conformité aux pratiques de représentation des exigences fonctionnelles ; 
- clarté et concision de l’expression.


Développement de programmes sous forme d’examen ou de projets
Critères d'évaluation
- Respect des normes de la programmation ;
- rigueur et justesse dans la transcription en langage informatique ;
-respect de la logique.

Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules
Critères d'évaluation
- Réalité du partage des tâches et pertinence du découpage en tâches et activités, vraisemblance du planning, respect du planning.


Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe
 Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; 
- lisibilité du travail de groupe, du partage des tâches, de la collaboration entre les membres du groupe ;
- qualité (clarté, expression, richesse) des livrables fournis.


Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels
Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; qualité rédactionnelle et analyse synthèse ;
- pertinence des réponses aux questions du jury.  

RNCP36674BC05

Former et assurer la fonction support utilisateurs du SI

5.1 Déployer des outils d’assistance pour un traçage d’erreurs   ou de défaillances techniques et optimiser les performances du système en   accord avec les niveaux de service (SLA) définis.


5.2 Accompagner la conduite du changement auprès des utilisateurs afin   d'assurer la transition du SI dans des conditions optimales.


5.3 Concevoir des sessions de formation sur le SI pour les utilisateurs et   les faire évoluer à partir des REX utilisateur.     

Évaluation de connaissances théoriques et compétences.

Critères d'évaluation
- Complétude et conformité des réponses avec les contenus d'enseignements.


Étude de cas en condition d’examen (transformer une description en langue naturelle en un diagramme de cas d’utilisation).

Critères d'évaluation
- Rigueur et complétude dans la prise en charge des besoins exprimés ; 
- conformité aux pratiques de représentation des exigences fonctionnelles ; 
- clarté et concision de l’expression.


Développement de programmes sous forme d’examen ou de projets

Critères d'évaluation
- Respect des normes de la programmation ;
- rigueur et justesse dans la transcription en langage informatique ;
-respect de la logique.

Travail en commun dans le cadre des projets (à partir d’un cahier des charges, découper le projet en modules, spécifier, développer et assembler les modules

Critères d'évaluation
- Réalité du partage des tâches et pertinence du découpage en tâches et activités, vraisemblance du planning, respect du planning.


Projets en individuels ou en groupe, avec restitution écrite et orale par les différents membres du groupe

Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; 
- lisibilité du travail de groupe, du partage des tâches, de la collaboration entre les membres du groupe ;
- qualité (clarté, expression, richesse) des livrables fournis.


Rédaction rapport d'expérience professionnelle et soutenance orale devant un jury mixte de formateurs et professionnels

Critères d'évaluation
- Pertinence de l'analyse du problème et de la solution apportée ; qualité rédactionnelle et analyse synthèse ;
- pertinence des réponses aux questions du jury.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est acquise par validation :
- de la totalité des blocs de compétences constituant cette certification ·
- d’un niveau d’anglais B2 du CECRL.,
- des compétences évaluées lors des séquences de mobilités individuelles internationales.

Secteurs d’activités :

L’ingénieur diplômé du Cnam spécialité Informatique et systèmes d'information exerce son métier, la plupart du temps, dans des sociétés de service informatique (SSII) ou entreprises de service numérique (ESN) ou directement dans le service informatique d’une entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci.

Type d'emplois accessibles :

Le métier d’ingénieur en informatique recouvre donc de nombreuses fonctions. Par voie de conséquence, les appellations utilisées sont nombreuses tant dans la pratique des entreprises que dans les référentiels métiers (CIGREF, APEC, OPIIEC). Parmi ces nombreuses dénominations, on mentionne :
- Les métiers du management de projet informatique : chef de projet, directeur de projet.
- Les métiers de la production informatique et de l’administration des ressources informatiques : l’administrateur d’infrastructure, l’architecte technique, l’administrateur bases de données, l’administrateur réseaux, l’administrateur systèmes, etc.
- Les métiers d’études et développement : responsable des études, responsable des tests, chef de projet test, chargé des méthodes outils et qualité, architecte système d’information, etc.
- Les métiers de la direction des systèmes d’information : urbaniste, consultant, etc. A noter que cette dernière catégorie ne s’adresse qu’aux ingénieurs confirmés, au bout de nombreuses années d’expérience dans les métiers précédents.   

Code(s) ROME :
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
Références juridiques des règlementations d’activité :

Non

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


  · Signature d’un contrat d’apprentissage ; · Niveau 5 scientifique  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant. En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes. Il comprend a minima :
- le directeur du Centre Cnam en Région ou son représentant,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant,
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le Directeur du CFA ou son représentant, - le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires.La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par le Direction nationale des formations.    

Par expérience X

Le jury de validation des acquis de l’expérience (VAE) pour le diplôme d’ingénieur diplômé par le Cnam est composé de 3 enseignants-chercheurs et 2 professionnels choisis dans une liste validée annuellement par l’administrateur générale du Cnam. Une liste distincte est établie pour chacun des secteurs des Technologies de l’information, et celui des Techniques industrielles. (conformément à la loi du 17 janvier 2002). Le jury VAE est présidé par une enseignant-chercheur de la spécialité.     

En contrat de professionnalisation X

Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant. En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes.
Il comprend a minima :
-  e directeur du Centre Cnam Grand-Est ou son représentant pour la formation du site de Strasbourg,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant,
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires.
La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par la Direction nationale des formations.  

Après un parcours de formation continue X

Cette formation est accréditée pour la voie de la formation continue sur les sites de paris et  Strasbourg.

Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant. En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes.
Il comprend a minima :
- le directeur du Centre Cnam Grand-Est ou son représentant pour la formation du site de Strasbourg,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant,
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires. La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par la Direction nationale des formations.  

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/09/1999

 Décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du grade de master    

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07/04/2021

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
18/01/2002

Loi 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale portant sur la VAE

Date d'effet de la certification 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 61 - 96 - 96
2019 61 - 96 - 96
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Sites Web

https://ecole-ingenieur.cnam.fr/alternance/apprentissage/
http://www.dicasi.fr/

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur

Formations par la voie de l'apprentissage et de la formation continue

Site de Paris
Secrétariat FIP Informatique
2D4P10 , 2 Rue Conté
Paris Cedex 03  75141 
secretariat.fipinfo@cnam.fr01 40 27 25 11                                      

Site de Strasbourg / Eckbolsheim  

Le Cnam en Grand Est
 15-17 rue du Maréchal Lefebvre
Strasbourg 67100                   strasbourg@cnam-grandest.fr  
Formation par la voie de l'apprentissage

Site de Reims


Cnam Champagne Ardenne

Reims 51687  
03 26 36 80 20                                      
 
 
                                











 


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CFAI ALSACE Habilitation pour organiser l’évaluation
INST TECHNIQUES INGENIEUR INDUSTR ALSACE Habilitation pour organiser l’évaluation
UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOCIATION POUR LA FORMATION DES INFORMATICIENS PAR L'APRENTISSAGE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CNAM GRAND EST Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18275 RNCP18275 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité informatique, en partenariat avec l'ITII Alsace
RNCP19306 RNCP19306 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité informatique, en partenariat avec l'AFIA
RNCP26508 RNCP26508 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité informatique, en convention avec l'université de Reims
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet