Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DipViGrM - Diplôme Supérieur en logistique et gestion de la chaîne d'approvisionnement

Active

N° de fiche
RNCP36680
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 311p : Gestion des flux et des stocks de marchandises
  • 310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)
Formacode(s) :
  • 34024 : Achat
  • 31845 : Logistique
  • 31837 : Logistique distribution
  • 31834 : Logistique transport
  • 31822 : Transport logistique durable
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
GROUPE RENNES SCHOOL OF BUSINESS 37832751400014 Rennes School of Business https://www.rennes-sb.fr/
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Ce programme vise l'acquisition des compétences techniques, stratégiques, organisationnelles et managériales dans le domaine de la logistique et de la gestion de la chaîne logistique, basée sur les dernières avancées des industries. L'analyse de données et les technologies liées aux transactions Block chain sont au programme, ainsi que nouveaux défis de la RSE, de la chaine d'approvisionnement verte et de l’environnement. La certification permet de développer des compétences clefs autour de l’élaboration de la stratégie logistique de l’entreprise en prenant en compte les contraintes et les opportunités de son environnement international, de piloter la performance de la supply chain, d’encadrer les équipes et gérer les projets avec efficacité soit dans la gestion de la logistique pure (production, entreposage, transports), soit dans les achats.

La certification se différencie par sa dimension internationale et est adossée au Centre de recherches Rennes SB "Chaîne logistique verte et digitale" animé par un corps professoral permanent à 85 % de nationalité étrangère. Cette particularité permet le recrutement d'étudiants français et internationaux, permettant aux futurs managers de la Supply Chain d’évoluer dans des contextes professionnels multiculturels.

Activités visées :

A1.1 Utilisation des outils numériques et digitales de base dans le contexte professionnel

A1.2 Anticipation et préparation des futurs usages numériques selon l’environnement stratégique de l’organisation et la fonction

A1.3 Gestion, analyse et exploitation des données internes et externes à l’organisation

A1.4 Exploitation d’un langage de programmation simple

A2.1 Compréhension de la démarche scientifique rigoureuses et méthodologique

A2.2 Résolution de problématique de recherche en lien avec sa spécialisation

A3.1 Communication écrite et orale en anglais en situations professionnelles spécialisées

A3.2 Adaptation de la posture managériale dans de respect de la diversité pour gérer son équipe

A4.1 Pilotage d’une organisation selon des principes éthiques et responsables

A4.2 Conduite du changement et de l’amélioration continue à visée responsable et digitale dans la chaine d’approvisionnement

A4.3 Prise en compte de la RSE dans la chaine d’approvisionnement à travers une analyse critique de modèles alternatifs verts et responsables

A5.1 Construction d’une vision holistique de la stratégie de l’entreprise dans l’ère digital

A5.2 Organisation d’un dispositif de veille logistique, réglementaire, technologique et responsable sur les marchés de l’entreprise (national / international)

A5.3 Elaboration de la Stratégie de la chaine d’approvisionnement dans ses marchés

A5.4 Elaboration et mise en œuvre de la stratégie achats de l’organisation

A5.5 Exercer son leadership et fédérer les équipes autour de la réalisation des objectifs stratégiques

A6.1 Identification de solutions logistiques innovantes dans des situations complexes

A6.2 Contribuer à l’élaboration d’une chaine d’approvisionnement digitale et intelligente

A7.1 Pilotage de la performance de la supply chain

A7.2 Gestion des risques afférents à la chaine d’approvisionnement

A7.3 Piloter les opérations de production

A7.4 Mesurer et contrôler les opérations de stockage

A7.5 Coordonner les opérations de transports et de distribution des biens

A7.6 Pilotage de processus dans une approche multidimensionnelle de la performance

A7.7 Mise en place d’une démarche Qualité

A8.1 Elaboration d’un projet professionnel réaliste et aligné à ses valeurs personnelles

A8.2 Développement d’une posture professionnelle en adéquation avec son projet professionnel

Compétences attestées :

C1.1.1 Identifier et cartographier les outils numériques liés à des usages transversaux et spécialistes des domaines du Management

C.1.1.2 Utiliser de manière appropriée et autonome les outils numériques fondamentaux et transversaux au domaine du Management

C1.1.3 Utiliser les outils numériques à des fins de management collaboratif dans un environnement de travail hybride

C1.1.4 Utiliser les outils numériques dans le respect des normes de sécurité et d’éthique

C1.2.1 S’informer et se former aux évolutions des usages et outils numériques

C1.2.2 Analyser les comportements dans une perspective longitudinale des différentes parties prenantes de l’organisation afin d’adapter des plans de déploiement des outils numériques

C1.3.1 Maitriser les fonctionnalités avancées des logiciels de gestion de données (Excel notamment) à des fins d’analyse et d’exploitation des données

C1.3.2 Modéliser des données, appliquer des tests de signification statistiques afin de tester des hypothèses pour faciliter l’interprétation des données et accompagner la prise de décision.

C1.3.3 Exploiter les résultats, en prenant en compte les limites statistiques des données, dans le but d’émettre des préconisations

C1.3.4 Sécuriser la collecte, l’exploitation et le stockage des données, en veillant au respect de la législation, afin de maintenir et consolider la confiance des clients (RGDP & CYBERSECURITY)

C1.4.1 Comprendre les principes et les enjeux et de la programmation pour communiquer, donner des instructions et travailler avec des machines, afin d’optimiser les processus et innover dans son domaine d’expertise

C1.4.2 Rédiger du codage simple en langage procédurale et en langage orientée objet, afin de résoudre des problèmes récurrents simples.

C1.4.3 Comprendre le vocabulaire et le langage de programmation, afin d’exprimer clairement ses besoins de développement informatique, et d’en juger la pertinence de solutions proposées par les équipes techniques.

C.2.1.1 Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

C.2.1.2 Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou l’interface de plusieurs domaines

C2.1.3 Identifier, sélectionner et analyser avec un esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

C2.1.4 Rédiger des articles dans le respect des normes académiques en rigueur, afin de partager ses recherches

C2.2.1 Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

C.2.2.2 Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques, et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

C2.2.3 Mettre en œuvre une méthodologie de recherche (quantitative ou qualitative) appropriée afin de collecter des données et répondre à la problématique

C2.2.4 Tirer des conclusions permettent un apport managérial et conceptuel innovant à la problématique

C3.1.1 Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit en anglais dans son domaine de spécialisation

C3.1.2 Négocier avec les différentes parties prenantes internes et externes, en employant le bon vocabulaire afin d’obtenir les résultats escomptés

C3.1.3 Convaincre les différentes parties prenantes internes et externes

C3.2.1 Analyser des contextes, des représentations et des pratiques interculturelles de ses interlocuteurs afin de collaborer efficacement en équipe multiculturelle.

C3.2.2 Comprendre les enjeux de l’inclusion afin d’adapter sa posture managériale

C3.2.3 Reconnaitre les barrières à l’inclusion et élaborer des solutions plus inclusives 

C3.2.4 Mobiliser son agilité interculturelle afin de gérer et prévenir des conflits

C4.1.1 Identifier les défis organisationnels liés aux enjeux de responsabilité sociétale

C4.1.2 Evaluer la situation actuelle, les risques et opportunités associées aux défis économiques, sociaux et environnementaux dans une perspective de responsabilité sociétale des entreprises

C4.1.3 Elaborer des recommandations spécifiques liées au management des organisations dans une perspective durable et dans une optique du management de la transition

C4.1.4 Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

C4.2.1 Elaborer un plan de conduite de changement en fixant des étapes et en impliquant ses collaborateurs afin de les faire adhérer.

C4.2.2 Accompagner le changement des équipes en utilisant la communication et la formation comme leviers majeurs de réussite, afin de les faire adhérer au projet et favoriser la montée en compétences des collaborateurs

C4.2.3 Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe

C4.2.4 Mobiliser son influence personnelle et institutionnelle pour promouvoir le changement et mobiliser les parties prenantes

C4.3.1 Analyser le rôle des acteurs de la chaine logistique dans la transition écologique et sociétale en identifiant des modèles alternatifs, dans le but de réaliser un diagnostic et proposer des solutions plus vertueuses.

C4.3.2 Exercer son esprit critique envers des modèles de chaine logistique vertes et durables, en prenant en compte leur pertinence et la faisabilité de leur mise en application, selon la situation de l’entreprise, ses fournisseurs et son écosystème. 

C4.3.3 Concevoir des nouveaux processus, en considérant la logistique inversée ou la chaîne d’approvisionnement en boucle fermée, dans le but d’aligner les objectifs de performance, de couts et de services et les objectifs RSE

C5.1.1 Analyser le Business Model de l’entreprise en identifiant les activités clés, les parties prenantes internes et externes, les sources de revenus et des coûts, dont les coûts sociétales et écologiques.

C5.1.2 Analyser l’environnement externe et ses acteurs avec l’aide d’outils diagnostiques afin de poser un diagnostic stratégique  (PESTEL, SWOT, PORTER)

C.5.1.3 Comprendre les enjeux stratégiques des technologies digitales et les business model des entreprises plateformes pour appréhender les évolutions actuelles et futures dans son métier

C5.2.1 Organiser un dispositif de veille logistique, réglementaire, technologique et responsable, en identifiant les sources d’informations relatives à l’environnement logistique et au secteur de l’organisation et en définissant les modalités de recueil et d’exploitation, afin d’alimenter la réflexion stratégique et organisationnelle de la chaine logistique

C5.3.1 Auditer la chaîne logistique existante en interne, en identifiant et en analysant les ressources de l’entreprise, en appréciant les ressources manquantes et en déterminant les freins rencontrés, afin de disposer d’une photographie exhaustive de l’organisation avant d’en redéfinir la stratégie. 

C5.3.2 Situer l’entreprise dans son environnement, en tenant compte des aspects politiques, économiques, sociaux, technologiques (notamment numériques), environnementaux et légaux, et en identifiant les opportunités et les menaces extérieures, afin d’avoir les moyens de construire une stratégie compétitive. 

C5.3.3 Analyser les options de déploiement à l’international, en identifiant les opportunités existantes, en évaluant les options de déploiement au regard des coûts, de la situation géopolitique de la zone concernée, des besoins de l’entreprise et des enjeux de RSE (empreinte carbone, responsabilité sociale…) afin de disposer des éléments de décision nécessaire pour développer des activités de l’entreprise à l’international. 

C5.3.4 Elaborer la stratégie supply chain de l’organisation, en définissant les objectifs stratégiques à poursuivre, en élaborant différents scénarios pour y répondre et en arbitrant entre les piliers de performance pour définir un scénario cible, afin de construire une stratégie pertinente et adaptée aux enjeux de l’entreprise.

C5.4.1 Définir la politique achat de l’organisation, en explorant différentes stratégies de sourcing, en tenant compte de l’ensemble des dimensions (compétitivité, coût…) afin de faciliter la création de valeur ajoutée pour l’entreprise, dans le respect de ses valeurs RSE.

C5.4.2 Dimensionner les achats nécessaires, en identifiant les facteurs affectant la demande et en utilisant des techniques de prévision afin d’anticiper la demande à venir et en tenant compte de l’inventaire existant, afin d’identifier précisément ses besoins et d’éviter aussi bien les ruptures que les excès de stock

C5.4.3 Contrôler les contrats fournisseurs, en prenant en compte les termes et conditions ainsi que les enjeux liés aux interactions entre les différentes réglementations nationales et internationales, afin d’assurer la régularité des contrats.

C5.4.4 Négocier avec les fournisseurs, en se préparant la négociation et en cherchant à résoudre les conflits, afin d’assurer la définition d’un compromis acceptable pour les deux parties. 

C5.5.1 Gérer son équipe, en identifiant son style de management, en définissant le cadre, en pratiquant une écoute active afin de mobiliser les équipes et favoriser l’intelligence collective

C5.5.2 Mobiliser l’intelligence collective, en mettant en place les équipes, les supports techniques et les techniques d’animation, afin de faciliter les échanges instructifs entre parties-prenantes

C6.1.1 Observer son environnement humain, physique et technique, avec esprit critique afin de comprendre et exercer son esprit critique

C6.1.2 Mobiliser ses connaissances existantes pour voir les liens et donner du sens à ses observations.

C6.1.3 Engager des échanges de haut niveau avec des interlocuteurs experts afin de comprendre et appendre

C6.1.4. Synthétiser et formaliser ses apprentissages pour partager et transférer les connaissances

C6.2.1 Comprendre les enjeux d’une chaine d’approvisionnement digitale et intelligente pour la rendre plus rapide, efficiente, flexible et précis, tout en intégrant l’interface homme/machine.

C6.2.2 Développer et mobiliser ses connaissances digitales (IoT, IA, blockchain, Machine Learning, cloud computing) afin de contribuer à la transformation de la chaine logistique, dans le but d’en améliorer la performance et la satisfaction des clients

C7.1.1  Encadrer la performance de la chaîne logistique, en déterminant les points de contrôle à analyser, en analysant et visualisant des données, et en les mobilisant dans la prise de décision, afin d’assurer l’amélioration continue et la compétitivité de la chaîne logistique.   

C7.1.2 Piloter la qualité de la supply chain, en mobilisant les concepts, principes et méthodologies ainsi que les outils principaux de la qualité, afin d’assurer l’efficacité et la conformité des process supply chain de l’organisation. 

C7.1.3 Intégrer le lean management à la conception et au pilotage de la supply chain, en en mobilisant les outils fondamentaux et avancés du lean management et en évaluant leur capacité à apporter améliorations de long terme et économies, afin de maximiser l’efficience de l’ensemble des processus logistiques. 

C7.2.1 Gérer les risques afférents à la supply chain, en définissant ces risques et leur probabilité, en analysant leur impact et en envisageant des stratégies pour y répondre, afin de construire une chaîne logistique résiliente.

C7.3.1 Déployer le système de circulation de l’information afférent à la supply chain, en veillant à diffuser l’information aux fournisseurs externes (upstream integration1) ainsi qu’au sein des parties prenantes de la supply chain interne (downstream coordination),  en identifiant de nouveaux canaux de communications, notamment numériques, en veillant à l’agilité du système, afin de pouvoir coordonner et fédérer les acteurs internes et externes 

C7.3.2 Concevoir l’organisation générale de la supply chain , en planifiant la production à l’aide de l’outil MRP, en élaborant le plan de production, en calculant les paramètres nécessaires à la production (quantité d’approvisionnement…) afin d’assurer l’efficacité et la fluidité de la chaîne logistique globale.  

C7.4.1 Calculer au moyen des techniques de prévisions et de modélisation de la demande, le stock optimal, en prenant en compte le coût, le risque, la nature du produit, afin d’optimiser la production et la performance de l’entreprise  

C7.5.1  Piloter la politique de transport et de distribution d’une organisation, en tenant compte des capacités de l’entreprise tout comme de la demande existante, en utilisant des techniques de programmation linéaires, afin d’assurer une réponse optimale à la demande au meilleur coût et dans les meilleurs délais.

C7.6.1 Appliquer et mettre en œuvre des politiques et pratiques de management, des techniques d'analyse et d'évaluation spécifiques à des fonctions de la chaine logistique, et savoir identifier et interpréter les indicateurs de performance dans les différents domaines de la gestion

C7.7.1 Contrôler et mesurer la pertinence et la performance des outils de gestion et de pilotage de projet en élaborant et analysant les principaux documents de synthèse, les besoins, et en assurant la conception et l’harmonisation des systèmes de contrôle adaptés à l’entreprise

C7.7.2 Auditer, évaluer et analyser les risques associés en mobilisant les outils d’analyse et de prise de décision, en identifiant les faiblesses / risques associés aux outils employés

C7.7.3 Développer des process, des démarches Qualité et innovation, etc. en vue d’améliorer les processus

C8.1.1 Piloter son projet de développement personnel dans les métiers dits de la logistique et de la chaine d'

C8.1.2 Mettre en place une veille thématique continue sur l’évolution des compétences attendues sur le marché du travail

C8.1.3 Construire et entretenir un réseau professionnel afin de piloter son entré sur le marché de l’emploi et sa carrière

C.8.2.1 Prendre ses responsabilités et faire preuve de leadership et d’esprit collaboratif afin de guider, animer et encadrer des équipes

C8.2.2 S’adapter à l’évolution des compétences attendues dans les organisations et apprendre à apprendre

C8.2.3 Développer les compétences comportementales et métiers tout au long de sa vie

Modalités d'évaluation :

Les modalités de contrôle permettent de vérifier l’acquisition de l’ensemble des aptitudes connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. Ces éléments sont appréciés par un contrôle continu et/ou une évaluation finale et peuvent être sous forme de:

Mises en situation professionnelle

  • Projets de groupe
  • Cas pratiques et résolution de problèmes
  • Jeu de rôle / jeu de simulation
  • Travail de recherche appliquée
  • Réflexion personnelle sur situation professionnelle vécue lors d’un projet collectif multiculturel. 

Séminaire de leadership

Voyage d'études ("Learning Expedition")

Passeport Carrière

2 obligations de diplôme:

  • Expérience professionnelle de 4-6 mois dans le métier visé
  • Mémoire de Master (Graduating Project)

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36680BC01

Appréhender les codes des espaces hybrides (numériques et humains) et s'approprier et maîtriser les outils experts de son domaine, tout en anticipant l'impact des évolutions technologiques sur l’organisation

C1.1.1 Identifier et cartographier les outils numériques liés à des usages transversaux et spécialistes des domaines du Management

C.1.1.2 Utiliser de manière appropriée et autonome les outils numériques fondamentaux et transversaux au domaine du Management

C1.1.3 Utiliser les outils numériques à des fins de management collaboratif dans un environnement de travail hybride

C1.1.4 Utiliser les outils numériques dans le respect des normes de sécurité et d’éthique

 

C1.2.1 S’informer et se former aux évolutions des usages et outils numériques

C1.2.2 Analyser les comportements dans une perspective longitudinale des différentes parties prenantes de l’organisation afin d’adapter des plans de déploiement des outils numériques

 

C1.3.1 Maitriser les fonctionnalités avancées des logiciels de gestion de données (Excel notamment) à des fins d’analyse et d’exploitation des données

C1.3.2 Modéliser des données, appliquer des tests de signification statistiques afin de tester des hypothèses pour faciliter l’interprétation des données et accompagner la prise de décision.

C1.3.3 Exploiter les résultats, en prenant en compte les limites statistiques des données, dans le but d’émettre des préconisations

C1.3.4 Sécuriser la collecte, l’exploitation et le stockage des données, en veillant au respect de la législation, afin de maintenir et consolider la confiance des clients (RGDP & CYBERSECURITY)

 

C1.4.1 Comprendre les principes et les enjeux et de la programmation pour communiquer, donner des instructions et travailler avec des machines, afin d’optimiser les processus et innover dans son domaine d’expertise

C1.4.2 Rédiger du codage simple en langage procédurale et en langage orientée objet, afin de résoudre des problèmes récurrents simples.

C1.4.3 Comprendre le vocabulaire et le langage de programmation, afin d’exprimer clairement ses besoins de développement informatique, et d’en juger la pertinence de solutions proposées par les équipes techniques.

Mise en situation professionnelle

A partir d’une expérience en entreprise, le candidat doit démontrer sa maitrise des outils numériques de base, approfondir sa maitrise des outils numériques spécialisés et mettre en œuvre ces usages dans des environnements hybrides.

 

Projet

Le candidat doit analyser des comportements digitaux d’utilisateurs et identifier une technique visant à capter leur attention.

 

Cas pratique

-Construction d’une Base de données

-Démonstration de l’exploitation des données

Réalisation d’analyses clefs

- Rédaction d’une note de synthèse concernant les normes et les problématiques de sécurité

 

Réalisation d’un exercice de codage pour résoudre un problème simple

RNCP36680BC02

Mobiliser et produire des savoirs hautement spécialisés

C.2.1.1 Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

C.2.1.2 Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou l’interface de plusieurs domaines

C2.1.3 Identifier, sélectionner et analyser avec un esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

C2.1.4 Rédiger des articles dans le respect des normes académiques en rigueur, afin de partager ses recherches

 

 

C2.2.1 Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

C.2.2.2 Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques, et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

C2.2.3 Mettre en œuvre une méthodologie de recherche (quantitative ou qualitative) appropriée afin de collecter des données et répondre à la problématique

C2.2.4 Tirer des conclusions permettent un apport managérial et conceptuel innovant à la problématique

 

Mémoire de Master (Graduating Project)

A partir d’un mémoire de Master, le candidat identifie une problématique en lien avec une revue de littérature, met en œuvre une méthodologie de recherche visant à résoudre cette problématique, et analyse et discute les résultats de cette recherche en visant à contribuer de façon novatrice à la problématique ciblée.

RNCP36680BC03

Communiquer efficacement dans des contextes multiculturels et multi situationnels et savoir transférer ses connaissances dans l’exercice de ses fonctions de manager

C3.1.1 Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit en anglais dans son domaine de spécialisation

C3.1.2 Négocier avec les différentes parties prenantes internes et externes, en employant le bon vocabulaire afin d’obtenir les résultats escomptés

C3.1.3 Convaincre les différentes parties prenantes internes et externes

 

C3.2.1 Analyser des contextes, des représentations et des pratiques interculturelles de ses interlocuteurs afin de collaborer efficacement en équipe multiculturelle.

C3.2.2 Comprendre les enjeux de l’inclusion afin d’adapter sa posture managériale

C3.2.3 Reconnaitre les barrières à l’inclusion et élaborer des solutions plus inclusives 

C3.2.4 Mobiliser son agilité interculturelle afin de gérer et prévenir des conflits

 Jeu de rôle

Dans le cadre d’une simulation, le candidat doit rédiger son argumentaire, et négocier ensuite à l’oral avec un autre candidat selon des rôles définis au préalable

 

Réflexion personnelle sur situation professionnelle vécue lors d’un projet collectif multiculturel.

RNCP36680BC04

Manager en responsabilité au sein de son organisation

C4.1.1 Identifier les défis organisationnels liés aux enjeux de responsabilité sociétale

C4.1.2 Evaluer la situation actuelle, les risques et opportunités associées aux défis économiques, sociaux et environnementaux dans une perspective de responsabilité sociétale des entreprises

C4.1.3 Elaborer des recommandations spécifiques liées au management des organisations dans une perspective durable et dans une optique du management de la transition

C4.1.4 Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

 

C4.2.1 Elaborer un plan de conduite de changement en fixant des étapes et en impliquant ses collaborateurs afin de les faire adhérer.

C4.2.2 Accompagner le changement des équipes en utilisant la communication et la formation comme leviers majeurs de réussite, afin de les faire adhérer au projet et favoriser la montée en compétences des collaborateurs

C4.2.3 Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe

C4.2.4 Mobiliser son influence personnelle et institutionnelle pour promouvoir le changement et mobiliser les parties prenantes

 

C4.3.1 Analyser le rôle des acteurs de la chaine logistique dans la transition écologique et sociétale en identifiant des modèles alternatifs, dans le but de réaliser un diagnostic et proposer des solutions plus vertueuses.

C4.3.2 Exercer son esprit critique envers des modèles de chaine logistique vertes et durables, en prenant en compte leur pertinence et la faisabilité de leur mise en application, selon la situation de l’entreprise, ses fournisseurs et son écosystème. 

C4.3.3 Concevoir des nouveaux processus, en considérant la logistique inversée ou la chaîne d’approvisionnement en boucle fermée, dans le but d’aligner les objectifs de performance, de couts et de services et les objectifs RSE

 

Etude de cas

Un cas d’entreprise s’inscrivant dans une perspective de déploiement d’objectifs de développement durable des Nations Unies est analysé par le candidat afin d’identifier les stratégies mises en œuvre pour atteindre les objectifs de développement durable visés.

 

 

Mise en situation professionnelle

Dans le cadre d’un projet le candidat doit intégrer la perspective responsable dans la mission et le plan d’actions de son association, et mettre en place des audits et une démarche d’amélioration continue.

 

Travail de recherche appliquée :  Analyse des modèles d’approvisionnement alternatifs d’une entreprise pionnière 

Les candidats analysent les modèles d’approvisionnements alternatifs (inversée, en boucle fermée)  

Ils opèrent des analyses sur la performance, les coûts et le service

Ils dégagement les risques et bénéfices

 

RNCP36680BC05

Elaborer et piloter une vision stratégique de la Supply Chain dans un environnement complexe et globalisé

C5.1.1 Analyser le Business Model de l’entreprise en identifiant les activités clés, les parties prenantes internes et externes, les sources de revenus et des coûts, dont les coûts sociétales et écologiques.

C5.1.2 Analyser l’environnement externe et ses acteurs avec l’aide d’outils diagnostiques afin de poser un diagnostic stratégique  (PESTEL, SWOT, PORTER)

C.5.1.3 Comprendre les enjeux stratégiques des technologies digitales et les business model des entreprises plateformes pour appréhender les évolutions actuelles et futures dans son métier

 

C5.2.1 Organiser un dispositif de veille logistique, réglementaire, technologique et responsable, en identifiant les sources d’informations relatives à l’environnement logistique et au secteur de l’organisation et en définissant les modalités de recueil et d’exploitation, afin d’alimenter la réflexion stratégique et organisationnelle de la chaine logistique

 

C5.3.1 Auditer la chaîne logistique existante en interne, en identifiant et en analysant les ressources de l’entreprise, en appréciant les ressources manquantes et en déterminant les freins rencontrés, afin de disposer d’une photographie exhaustive de l’organisation avant d’en redéfinir la stratégie. 

C5.3.2 Situer l’entreprise dans son environnement, en tenant compte des aspects politiques, économiques, sociaux, technologiques (notamment numériques), environnementaux et légaux, et en identifiant les opportunités et les menaces extérieures, afin d’avoir les moyens de construire une stratégie compétitive. 

C5.3.3 Analyser les options de déploiement à l’international, en identifiant les opportunités existantes, en évaluant les options de déploiement au regard des coûts, de la situation géopolitique de la zone concernée, des besoins de l’entreprise et des enjeux de RSE (empreinte carbone, responsabilité sociale…) afin de disposer des éléments de décision nécessaire pour développer des activités de l’entreprise à l’international. 

C5.3.4 Elaborer la stratégie supply chain de l’organisation, en définissant les objectifs stratégiques à poursuivre, en élaborant différents scénarios pour y répondre et en arbitrant entre les piliers de performance pour définir un scénario cible, afin de construire une stratégie pertinente et adaptée aux enjeux de l’entreprise.

 

C5.4.1 Définir la politique achat de l’organisation, en explorant différentes stratégies de sourcing, en tenant compte de l’ensemble des dimensions (compétitivité, coût…) afin de faciliter la création de valeur ajoutée pour l’entreprise, dans le respect de ses valeurs RSE.

C5.4.2 Dimensionner les achats nécessaires, en identifiant les facteurs affectant la demande et en utilisant des techniques de prévision afin d’anticiper la demande à venir et en tenant compte de l’inventaire existant, afin d’identifier précisément ses besoins et d’éviter aussi bien les ruptures que les excès de stock

C5.4.3 Contrôler les contrats fournisseurs, en prenant en compte les termes et conditions ainsi que les enjeux liés aux interactions entre les différentes réglementations nationales et internationales, afin d’assurer la régularité des contrats.

C5.4.4 Négocier avec les fournisseurs, en se préparant la négociation et en cherchant à résoudre les conflits, afin d’assurer la définition d’un compromis acceptable pour les deux parties. 

 

C5.5.1 Gérer son équipe, en identifiant son style de management, en définissant le cadre, en pratiquant une écoute active afin de mobiliser les équipes et favoriser l’intelligence collective

C5.5.2 Mobiliser l’intelligence collective, en mettant en place les équipes, les supports techniques et les techniques d’animation, afin de faciliter les échanges instructifs entre parties-prenantes

Etude de cas stratégique d’une entreprise plateforme avec mise en œuvre d’outils stratégiques analytiques et mise en exergue les enjeux de l’économie digitalisée dans son domaine de spécialisation

 

Cas pratique : En groupes les candidats se documentent et analysent la stratégie et la stratégie RSE d’une entreprise du secteur financier en croisant différentes sources (internes et externes) et différentes perspectives (clients/actionnaires). Chaque candidat présente ses critiques et recommandations de manière individuelle 

 

Etude de cas

Le candidat sélectionne une entreprise réelle dont il décrit et analyse les actions stratégiques afférentes à la supply chain menées durant les 3 à 10 dernières années.

Le candidat :

  • Explique la situation dans laquelle se situe l’entreprise (atouts et contraintes internes, contexte global)
  • Décrit la stratégie poursuivie, notamment en matière de déploiement
  • Qualifie l’efficacité et la pertinence de cette stratégie, et propose au moins un scénario alternatif adossé à des objectifs stratégiques
  • Identifie les optimisations de la chaîne logistique possibles en matière de développement durable, et proposer des moyens de les mettre en œuvre

 

Cas pratique : Exemple de cas pratique :

Une multinationale implantée en Asie et démarrant dans d’industrie automobile cherche à construire une nouvelle usine afin de produire des voitures électriques à destination de l’Europe. En tant que CEO, le candidat doit choisir une localisation pour son usine, ainsi que des fournisseurs, et justifier son choix.

 

Dans un rapport, le candidat doit définir des stratégies de sourcing et d’achat

Celui-ci doit réaliser des prévisions de la demande et proposer un système de gestion de l’inventaire.

 Celui-ci doit préparer et conduire une négociation tout en veillant à la régularité du contrat proposé

 

Séminaire de leadership

Réflexion personnelle sur les jeux de rôles et vécue du séminaire et restitution originale

RNCP36680BC06

Concevoir et piloter des solutions innovantes de la Supply Chain

C6.1.1 Observer son environnement humain, physique et technique, avec esprit critique afin de comprendre et exercer son esprit critique

C6.1.2 Mobiliser ses connaissances existantes pour voir les liens et donner du sens à ses observations.

C6.1.3 Engager des échanges de haut niveau avec des interlocuteurs experts afin de comprendre et appendre

C6.1.4. Synthétiser et formaliser ses apprentissages pour partager et transférer les connaissances

 

C6.2.1 Comprendre les enjeux d’une chaine d’approvisionnement digitale et intelligente pour la rendre plus rapide, efficiente, flexible et précis, tout en intégrant l’interface homme/machine.

C6.2.2 Développer et mobiliser ses connaissances digitales (IoT, IA, blockchain, Machine Learning, cloud computing) afin de contribuer à la transformation de la chaine logistique, dans le but d’en améliorer la performance et la satisfaction des clients

 

Voyage d'études (Learning Expedition) :

Lors de visites d’entreprises et de témoignages professionnels le candidat explore, observe, dialogue et exerce sa capacité à apprendre dans des situations réelles complexes afin de créer sa propre pensée originale et la transférer aux autres

 

Etude de cas sur une entreprise exploitant une chaine logistique digitale et intelligente

-descriptif de la chaine

-dispositions digitales et intelligentes

-analyse critique

-analyse des bénéfices et risques

RNCP36680BC07

Piloter, contrôler et optimiser la performance supply chain de l'organisation selon les règles et normes en vigueur

C7.1.1  Encadrer la performance de la chaîne logistique, en déterminant les points de contrôle à analyser, en analysant et visualisant des données, et en les mobilisant dans la prise de décision, afin d’assurer l’amélioration continue et la compétitivité de la chaîne logistique.   

C7.1.2 Piloter la qualité de la supply chain, en mobilisant les concepts, principes et méthodologies ainsi que les outils principaux de la qualité, afin d’assurer l’efficacité et la conformité des process supply chain de l’organisation. 

C7.1.3 Intégrer le lean management à la conception et au pilotage de la supply chain, en en mobilisant les outils fondamentaux et avancés du lean management et en évaluant leur capacité à apporter améliorations de long terme et économies, afin de maximiser l’efficience de l’ensemble des processus logistiques. 

 

C7.2.1 Gérer les risques afférents à la supply chain, en définissant ces risques et leur probabilité, en analysant leur impact et en envisageant des stratégies pour y répondre, afin de construire une chaîne logistique résiliente.

 

C7.3.1 Déployer le système de circulation de l’information afférent à la supply chain, en veillant à diffuser l’information aux fournisseurs externes (upstream integration1) ainsi qu’au sein des parties prenantes de la supply chain interne (downstream coordination),  en identifiant de nouveaux canaux de communications, notamment numériques, en veillant à l’agilité du système, afin de pouvoir coordonner et fédérer les acteurs internes et externes 

C7.3.2 Concevoir l’organisation générale de la supply chain , en planifiant la production à l’aide de l’outil MRP, en élaborant le plan de production, en calculant les paramètres nécessaires à la production (quantité d’approvisionnement…) afin d’assurer l’efficacité et la fluidité de la chaîne logistique globale.  

 

C7.4.1 Calculer au moyen des techniques de prévisions et de modélisation de la demande, le stock optimal, en prenant en compte le coût, le risque, la nature du produit, afin d’optimiser la production et la performance de l’entreprise

 

C7.5.1  Piloter la politique de transport et de distribution d’une organisation, en tenant compte des capacités de l’entreprise tout comme de la demande existante, en utilisant des techniques de programmation linéaires, afin d’assurer une réponse optimale à la demande au meilleur coût et dans les meilleurs délais.

 

C7.6.1 Appliquer et mettre en œuvre des politiques et pratiques de management, des techniques d'analyse et d'évaluation spécifiques à des fonctions de la chaine logistique, et savoir identifier et interpréter les indicateurs de performance dans les différents domaines de la gestion

 

C7.7.1 Contrôler et mesurer la pertinence et la performance des outils de gestion et de pilotage de projet en élaborant et analysant les principaux documents de synthèse, les besoins, et en assurant la conception et l’harmonisation des systèmes de contrôle adaptés à l’entreprise

C7.7.2 Auditer, évaluer et analyser les risques associés en mobilisant les outils d’analyse et de prise de décision, en identifiant les faiblesses / risques associés aux outils employés

C7.7.3 Développer des process, des démarches Qualité et innovation, etc. en vue d’améliorer les processus

Mise en situation professionnelle reconstituée

Un cas réel ou fictif d’entreprise est donné au candidat.

  • Collecter et traiter les données nécessaires à l’analyse de la performance de l’entreprise.
  • Outils pour présenter ces données.
  • Analyse d’une problématique qualité dans le cadre de la supply chain
  • Formulation de recommandations
  • Prise en compte du lean management pour l’analyser de manière critique et formuler des recommandations de développements et d’amélioration

Le candidat doit répondre à une problématique de gestion de risques liés à la supply chain  

 

Mise en situation professionnelle reconstituée 

A partir d’une situation d’entreprise donnée,

  • Le candidat doit présenter un système visant à faciliter la communication et la circulation de l’information afférente à la chaîne logistique. (C4.1)
  • Le candidat doit élaborer et présenter de façon synthétique la chaîne logistique nécessaire pour soutenir ses activités, ainsi que le plan de production afférent (C4.2) 
  • Le candidat doit :
  • Resituer la problématique de transport et de distribution rencontrée

Proposer des solutions de gestion pour y répondre

 

Mise en situation professionnel

A partir d’une situation réelle vécue en stage le candidat analyse le pilotage d’une activité de gestion financière selon la stratégie de l’organisation, des critères de performance définis et en anticipant les évolutions internes et externes de l’organisation.

 

Mise en situation professionnelle

Rapport d’activité

A partir d’une expérience professionnelle vécue, le candidat doit mesurer les effets des actions correctives mises en place.

Il doit adapter son organisation et son plan d’action en conséquence.

RNCP36680BC08

Identifier les leviers de son développement personnel et professionnel pour pourvoir s'adapter aux évolutions du secteur de la Supply chain

C8.1.1 Piloter son projet de développement personnel dans les métiers dits de la logistique et de la chaine d'

C8.1.2 Mettre en place une veille thématique continue sur l’évolution des compétences attendues sur le marché du travail

C8.1.3 Construire et entretenir un réseau professionnel afin de piloter son entré sur le marché de l’emploi et sa carrière

 

C.8.2.1 Prendre ses responsabilités et faire preuve de leadership et d’esprit collaboratif afin de guider, animer et encadrer des équipes

C8.2.2 S’adapter à l’évolution des compétences attendues dans les organisations et apprendre à apprendre

C8.2.3 Développer les compétences comportementales et métiers tout au long de sa vie

 

 

Passeport Carrière

Le candidat doit compléter sur l’intégralité de son parcours un passeport carrière où il doit compiler les éléments relatifs à l’élaboration de son projet professionnel (CV, profil LinkedIn, raison d’être, pitch vidéo, bilans et analyses réflexives sur ses expériences en entreprise)

 

Mise en situation professionnelle

A partir d’une expérience stage vécu, le candidat doit s’exercer dans des fonctions à responsabilité et être en capacité à faire évoluer ses compétences selon les projets en cours.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'intégralité de la certification s'obtient par la validation de tous les blocs de compétences identifiés dans le référentiel ainsi que la justification d'une expérience professionnelle de 4-6 mois dans le métier visé

Secteurs d’activités :

La fonction est présente dans la plupart des secteurs d’activité.   
Elle se retrouve notamment dans les grands groupes industriels et commerciaux internationaux du secteur privé (automobile et aéronautique, énergie, grande distribution, agroalimentaire, groupes pharmaceutiques...) ou dans des entreprises de service, notamment les sociétés de transport ou les cabinets de consultants.    
Les certifiés peuvent également travailler dans des entreprises publiques en particulier dans le secteur de la santé ou dans l'humanitaire.  

Type d'emplois accessibles :

Les postes ciblés impliquent un haut niveau de responsabilité, les décisions prises présentant un impact fort sur la chaîne de valeur d’une entreprise.   
Le métier de manager Supply Chain suppose un niveau de responsabilité et d’autonomie d’autant plus important qu’il est amené à manager les équipes, à piloter la performance et à élaborer la stratégie de l’organisation.
Les métiers cibles peuvent être Manager Supply Chain, Planificateur Supply, Chef de projet logistique, Acheteur.

Code(s) ROME :
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • M1101 - Achats
  • N1301 - Conception et organisation de la chaîne logistique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans objet

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour l'admission en Formation Initiale deux voies existent:

  • En 1ère année pour les titulaires d’un diplôme BAC + 3  ou équivalent international (délivrant 180 ECTS),
  • En 2ème année pour les titulaires de 240 ECTS et après validation d’une première année d’un diplôme national de Master, ou titulaire d’un diplôme national ou d’un diplôme visé à Bac+3 complété d’une quatrième année d’un cursus conduisant à un diplôme visé à Bac+5 conférant le grade de Master, ou avoir validé 4 années d’études d’un programme post Bac visé à Bac+5 et conférant le grade de Master 

Pour intégrer la formation en Alternance, il est nécessaire de répondre aux conditions sus-citées et d’être âgé de moins de 30 ans à la date de signature du contrat d’alternance.

Pour les profils professionnels en Formation Continue, il est possible d’accéder en deuxième année du Master en ayant :

  • Au moins 36 mois d’expérience professionnelle depuis l’obtention du dernier diplôme
  • Et être titulaire de 240 ECTS ou faire valoir une Validation des Acquis Professionnels (VAP) le cas échéant.


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

La composition du Jury de diplomation est fixée chaque année par arrêté rectoral. Composition : · Le Président, un enseignant-chercheur nommé par le Recteur de l’Académie, ou son suppléant. · Le Directeur Général de Rennes School of Business ou son représentant. · Le Doyen associé aux Programmes ou son représentant. · Un représentant du Rectorat.

Après un parcours de formation continue X

La composition du Jury de diplomation est fixée chaque année par arrêté rectoral. Composition : · Le Président, un enseignant-chercheur nommé par le Recteur de l’Académie, ou son suppléant. · Le Directeur Général de Rennes School of Business ou son représentant. · Le Doyen associé aux Programmes ou son représentant. · Un représentant du Rectorat.

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

La composition du Jury de diplomation est fixée chaque année par arrêté rectoral. Composition : · Le Président, un enseignant-chercheur nommé par le Recteur de l’Académie, ou son suppléant. · Le Directeur Général de Rennes School of Business ou son représentant. · Le Doyen associé aux Programmes ou son représentant. · Un représentant du Rectorat.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

La composition du Jury de diplomation est fixée chaque année par arrêté rectoral. Composition : · Le Président, un enseignant-chercheur nommé par le Recteur de l’Académie, ou son suppléant. · Le Directeur Général de Rennes School of Business ou son représentant. · Le Doyen associé aux Programmes ou son représentant. · Un représentant du Rectorat.

En contrat de professionnalisation X

La composition du Jury de diplomation est fixée chaque année par arrêté rectoral. Composition : · Le Président, un enseignant-chercheur nommé par le Recteur de l’Académie, ou son suppléant. · Le Directeur Général de Rennes School of Business ou son représentant. · Le Doyen associé aux Programmes ou son représentant. · Un représentant du Rectorat.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27/06/2022

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 27/06/2022 pour la délivrance du diplôme supérieur en logistique et gestion de la chaine d’approvisionnement pour une durée de 3 ans, au niveau 7, dans l’attente de la publication de l’arrêté régularisant cette décision

Date de début des parcours certifiants 01-09-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet