Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Administrateur de projets culturels

Active

N° de fiche
RNCP36701
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 134g : Art et patrimoine ; Art et communication
  • 320n : Conception : Etablissement de stratégies de relations publiques et de communication
Formacode(s) :
  • 32096 : gestion entreprise culturelle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 98%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 78%
Date d’échéance de l’enregistrement : 20-07-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECAD CONSULTANTS - IESA ART&CULTURE 33115405400091 IESA Arts & Culture https://www.iesa.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

L’administrateur en projet culturel conçoit, organise et met en œuvre des projets culturels, évènementiels, visant à valoriser et promouvoir le patrimoine et/ou la création artistique auprès de publics. L’administrateur de projet culturel peut également prendre le titre de chef de projets culturels, directeur du développement culturel, ou responsable de projets culturels

Bien qu’affecté économiquement et structurellement (modifications des méthodes de consommation de contenus culturels) par la crise sanitaire, le marché de la culture sait néanmoins depuis ces dernières années montrer de grandes capacités d’adaptation et de résilience par le déploiement de ces activités sur la scène nationale, par l’intégration de la numérisation ou encore par l’accroissement de l’intérêt pour la culture d'une manière générale. Ainsi, le métier d'administrateur de projets culturels devient essentiel dans le développement fulgurant de ce secteur. 

Activités visées :

- Définition d'un projet artistique et culturel : structure, organisation et planification.

- Organisation et mise en œuvre d'évènements artistiques et culturels.

- Gestion budgétaire et financière d'un projet artistique et culturel.

- Gestion administrative d'un projet artistique et culturel.

- Contrôle de l'application des modalités contractuelles, des règles et procédures administratives.

-  Promotion d'un projet culturel au travers d'une communication en direction des partenaires, mécènes, institutions et public visé.

- Conception d'une action de médiation culturelle à visées éducatives, récréatives, sociales et citoyennes.

- Coordination des différentes parties prenantes (équipe projet, fournisseurs, et partenaires).

- Optimisation et amélioration continue des processus de management de projet culturel et artistique. 

Compétences attestées :

-Concevoir un projet artistique et culturel, en déterminant la finalité du projet, les objectifs opérationnels et en intégrant les enjeux de société et standards du secteur, afin de soutenir la stratégie de développement de l'organisation et/ou du commanditaire.

-Evaluer l'adéquation d'un projet ou d'une programmation culturelle en fonction de son environnement (lieu, structure, public), de ses caractéristiques et des moyens humains, techniques et financiers disponibles et des risques associés, afin d’arbitrer et de prioriser les décisions stratégiques du projet.

-Piloter le déploiement d'un projet artistique et culturel en :

- sélectionnant la méthode de gestion de projet et les outils à mobiliser,  

- planifiant les livrables à partir des contraintes préalablement définies dans le respect des contraintes matérielles, humaines, financières de manière à garantir la réalisation du projet.

Définir le business model et la structure juridique adaptée au projet artistique et culturel en tenant compte : 

- des spécificités du projet et sa dimension entrepreneuriale, 

- du comportement de consommation de la cible, 

- des sources de financement,

afin de décrire le fonctionnement économique et l’intérêt financier d’un projet artistique et culturelle.

Construire une stratégie de financement d'un projet artistique et culturel à partir de l'étude de scenarii mesurant les impacts et opportunités de financement par dispositif(subvention, vente de produits dérivés, grille tarifaire, etc.) et financeur (mécénat, région, clients, etc.) permettant de garantir la rentabilité financière du projet.   

Établir le plan de financement d'un projet artistique et culturel comprenant le budget prévisionnel, le budget d'exploitation, le besoin en fond de roulement, et un plan de trésorerie, afin d’assurer le financement des besoins durables nécessaires au lancement du projet.  

Piloter et gérer les opérations administratives d'un projet artistique et culturel dans le respect du cadre règlementaire en :
- Définissant le type de contrat de production et de diffusion,
- Réalisant les démarches règlementaires et demandes d'autorisation,
- Contractualisant avec les intervenants et partenaires  

De manière à soutenir et assurer la bonne réalisation du projet 

  Bloc 3 : 

Déployer une stratégie de communication à destination des mécènes et des partenaires du projet artistique et culturel qui soit adaptée à la nature de l'évènement (évènements, articles, flyers, communiqué de presse…) afin de convaincre et mobiliser les partenaires et mécènes autour du projet    

Elaborer et déployer une politique de communication en direction des publics visés par le projet artistique et culturel en : - contribuant au développement de la campagne publicitaire, - sélectionnant les supports de communication adaptés, - renforçant la présence sur les médias sociaux Afin de renforcer l'attractivité du projet auprès des clients et influenceurs  

Concevoir et réaliser une action de médiation culturelle, en mobilisant des techniques et outils de médiation culturelle adapté au public préalablement défini, de manière à accompagner le public dans l’appropriation du projet culturel.

Réaliser une veille portant sur : 

- Les outils numériques en lien avec la médiation et la communication,

- L’évolution des pratiques culturelles et d’information et en exploiter les résultats 

afin d’identifier des opportunités de développement  

 Gérer la relation fournisseurs et partenaires, en supervisant la transmission de cahier des charges, les commandes et bons de réception, et veillant au respect des clauses contractuelles  

Animer une équipe projet composée des différents acteurs (collaborateurs, partenaires, fournisseurs, etc.), en mobilisant des techniques de management de projet transverse et en veillant au maintien d'un climat propice à la bonne exécution du projet dans les délais impartis.  

Mettre en œuvre une démarche qualité de la conception à la finalisation d'un projet artistique et culturel, grâce à l'élaboration et au contrôle des process qualité et des prestations délivrées, afin de garantir la réalisation d'une prestation de qualité en adéquation avec le niveau d'exigence du commanditaire et des partenaires.  

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation des compétences peuvent dans certains cas être regroupées mais comportent chacune des critères spécifiques. Chaque compétence est donc évaluée de manière indépendante selon les critères définis dans le référentiel.  Le certificateur contrôle le respect des modalités d'évaluation des candidats selon les critères définis dans le référentiel et s'assure de leur traitement équitable.    

Pour plus d'information sur les modalités d'évaluation, veuillez télécharger le référentiel de compétences et d'évaluation.  Candidat en situation de handicap  :Dans le cadre du respect du règlement d'examen, tout candidat peut saisir le référent handicap du certificateur pour aménager les modalités d'évaluation et obtenir l’assistance d’un tiers lors de l’évaluation. Les supports et le matériel nécessaires à la réalisation des évaluations pourront être adaptés. Sur conseil du référent handicap et dans le respect des spécifications du référentiel, le format de la modalité pourra être adaptée. Sur avis motivé du référent handicap le jury de certification peut décider d’exempter le candidat de certains critères d’évaluation. : 1) Dans la mesure où cela ne remet pas en question la capacité professionnelle globale du candidat. 2) Si le critère au regard de la nature du handicap n'a pas vocation à s'appliquer dans la pratique professionnelle future du candidat Ces deux critères étant cumulatifs.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36701BC01

Concevoir et déployer un projet artistique et culturel soutenant la stratégie de développement de l'organisation ou du commanditaire

Concevoir un projet artistique et culturel, en déterminant la finalité du projet et les objectifs opérationnels, et en intégrant les enjeux de la société et standards du secteur, afin de soutenir la stratégie de développement de l'organisation et/ou du commanditaire.

Evaluer l'adéquation d'un projet ou d'une programmation culturelle en fonction de son environnement (lieu, structure, public), de ses caractéristiques, des moyens humains, techniques et financiers disponibles, et des risques associés, afin d’arbitrer et de prioriser les décisions stratégiques du projet.

Piloter le déploiement d'un projet artistique et culturel en : 

- Sélectionnant la méthode de gestion de projet et les outils à mobiliser,

- Planifiant les livrables à partir des contraintes préalablement définies (matérielles, humaines, et financières),

De manière à garantir la réalisation du projet.  

Réalisation d'un projet culturel et artistique :

Dans le cadre de la réalisation d'un projet personnel culturel et artistique, le candidat devra réaliser une note d'intention comprenant : 

- Une description du projet artistique,

- Une présentation des objectifs.

- Une contextualisation du projet et de son environnement,

- Une description des modalités de réalisation

Mise en situation professionnelle :

A partir d'une étude de cas réelle ou fictive portant sur la réponse à un appel à projet culturel, le candidat devra :

- Réaliser une étude de marché incluant un benchmark concurrentiel,

- Démontrer l'adéquation du projet par rapport aux spécificités de l'appel à projet.

 

 

Réalisation d'un projet culturel et artistique :

Dans le cadre de la réalisation d'un projet personnel culturel et artistique, le candidat devra présenter : 

- Une planification du déploiement du projet,

- Une explicitation de la méthodologie de projet déployée.

 

RNCP36701BC02

Piloter la gestion administrative, juridique, budgétaire et financière d'un projet artistique ou culturel

Définir le business model et la structure juridique adaptée au projet artistique et culturel en tenant compte : 

- Des spécificités du projet et de sa dimension entrepreneuriale,

- Du comportement de consommation de la cible, 

- Des sources de financement, 

Afin de décrire le fonctionnement économique et l'intérêt financier d'un projet artistique et culturel. 

Construire une stratégie de financement d'un projet artistique et culturel, à partir de l'étude du scénarii mesurant les impacts et opportunités de financement par dispositif (subvention, vente de produits dérivés, grille tarifaire, etc.) et financeur (mécénat, région, clients, etc.),  afin d'en garantir la rentabilité financière.

Établir le plan de financement d'un projet artistique et culturel comprenant le budget prévisionnel, le budget d'exploitation, le plan de trésorerie, et le besoin en fonds de roulement, afin 

Piloter et gérer les opérations administratives d'un projet artistique et culturel dans le respect du cadre règlementaire en : 

- Définissant le type de contrat de production et de diffusion, 

- Réalisant les démarches règlementaires et les demandes d'autorisation, 

- Contractualisant avec les intervenants et partenaires, 

De manière à soutenir et assurer la bonne réalisation du projet.

Réalisation d'un projet personnel culturel et artistique :

Dans le cadre de son projet artistique et culturel, le candidat devra : 

- Réaliser le business model de son projet, en intégrant le budget prévisionnel et effectif s'il s'agit d'un projet événementiel, ou en intégrant le plan de financement sur 3 ans s'il s'agit d'un projet entrepreneurial.

Mise en situation professionnelle : Rédaction d’un dossier de subvention et/ou de mécénat :    

Sur la base d’une problématique fictive de levée de fond pour un projet culturel ou artistique sur un territoire spécifique, le candidat devra élaborer des préconisations de stratégie de mécénat. 

Réalisation d'un projet personnel culturel et artistique : 

Dans le cadre de la réalisation d'un projet culturel et artistique, le candidat devra réaliser une politique tarifaire.

Dans le cadre d'une mise en situation professionnelle le candidat doit réaliser un budget prévisionnel.

Dans le cadre d'une mise en situation professionnelle portant sur la réalisation d'un contrat et/ou la correction de contrat ainsi que l'analyse des erreurs  candidat devra réaliser différents cas pratiques portant sur : 

- Les contrats de cession de droits, 

- Le droit de la propriété intellectuelle, 

- Les assurances, 

- Les conventions de travail, 

 

RNCP36701BC03

Concevoir et déployer une politique de communication et de médiation auprès de partenaires, mécènes, clients, garantissant le rayonnement d'un projet artistique et culturel

Déployer une stratégie de communication adaptée à la nature de l'événement, à destination des mécènes et des partenaires du projet artistique et culturel 

Élaborer et déployer une politique de communication en direction des publics visés par le projet artistique et culturel en : 

- Contribuant au développement de la campagne publicitaire, 

- Sélectionnant les supports de communication adaptés, 

- Renforçant la présence sur les réseaux sociaux, 

Afin de renforcer l'attractivité du projet auprès des clients et influenceurs.

Concevoir et réaliser une action de médiation culturelle, en mobilisant les techniques et outils adaptés au public préalablement défini, de manière a accompagner le public dans l'appropriation du projet culturel. 

 

Réalisation   d’un projet personnel culturel et artistique : 

Le candidat doit élaborer une stratégie de   communication auprès de mécènes et   de partenaires      

Réalisation   d’un projet personnel culturel et artistique :  Le candidat doit élaborer une stratégie de communication auprès d’un   public défini       

Mise en situation professionnelle :  Le candidat réalise une stratégie de communication sur un sujet fictif   avec la demande d’un commanditaire (site internet, réseaux sociaux,   communiqué et dossier de presse …).            

Mise en situation professionnelle 

 :  Dans le cadre d’une mise en situation professionnelle , le   candidat doit développer une action de médiation culturelle ou   socio-culturelle.       

    Réalisation d’un projet   personnel culturel et artistique 

Dans le cadre de son projet, le candidat : - présente sa veille, - explicite l’apport des résultats de sa veille au projet   Plusieurs cas : dont la médiation innovante   mise en place d’une politique de médiation innovante à partir de l’événement   culturel d’une institution.      

RNCP36701BC04

Gérer la relation et la coordination des parties prenantes (fournisseurs, partenaires et équipe) d'un projet culturel et artistique et garantir la qualité de la prestation finale

Gérer la relation fournisseurs et partenaires, en supervisant la transmission du cahier des charges, des commandes et bons de réception, et en veillant au respect des clauses contractuelles.

Animer une équipe projet composée des différents acteurs (collaborateurs, partenaires, fournisseurs, etc. ), en mobilisant les techniques de management de projet transverse et en veillant au maintien d'un climat propice, afin de garantir la tenu des délais impartis et la bonne exécution du projet.

Mettre en œuvre une démarche qualité de la conception à la finalisation d'un projet artistique et culturel grâce à l'élaboration et au contrôle des process qualité et des prestations délivrées afin de garantir la réalisation d'une prestation de qualité en adéquation avec le niveau d'exigence du commanditaire et des partenaires. 

 

Réalisation d’un projet personnel culturel et artistique

Dossier écrit Dans le cadre de la présentation de son projet,   le candidat réalise un cahier des charges à destination d’un fournisseur   et/ou partenaire.       · Présentation orale Le candidat présente et justifie son cahier des   charges à un jury de professionnels pendant 20 minutes.   

Mise en situation   professionnelle :  Dans le cadre d’un jeu de rôle ou d’un projet de   groupe le candidat doit animer une réunion de travail et assurer le suivi   d’un projet avec l’équipe.       

Réalisation   d’un projet personnel culturel et artistique

Le candidat doit présenter une démarche qualité incluant   à minima :

- L’identification d’indicateurs de   performance,

- La réalisation d’enquête de   satisfaction à destination des clients ou des prestataires,

- Expliciter les résultats au regard   du projet     

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc de compétences est capitalisable. La validation de tous les blocs permettent l'obtention de la certification. En cas d'équivalence, que ce soit par VAE et/ou obtention d'un bloc de compétences ou d'une certification équivalente, il convient au candidat de présenter cette équivalence au jury pour validation. 

Secteurs d’activités :

L'administrateur de projets culturels peut intervenir dans les lieux suivants : 

  • Théâtres, 
  • Festivals, compagnies, 
  • Entreprises privées (Fondation, mécénat, politique culturelle ou de développement durable…), 
  • Centres culturels musées, écomusées, galerie, collectif d’artiste, 
  • Sites touristiques, parcs à thèmes,  
  • Services culturels des collectivités territoriales, parcs naturels nationaux, parcs régionaux.  
Type d'emplois accessibles :
  • Administrateur de projets culturels
  • Chef de projets culturels
  • Coordinateur de projets culturels 
  • Directeur de production 


Code(s) ROME :
  • L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel
  • L1303 - Promotion d''artistes et de spectacles
Références juridiques des règlementations d’activité :

//

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Les critères ci-après déterminent les conditions de présentation des candidats au jury de délivrance de la certification :

En formation initiale (étudiants) avec effet cumulatif :

  • Etre titulaire d’une certification de niveau 6 ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir être détenteur du bac et avoir validé 180 crédits ECTS ;
  • Avoir effectué un cursus de formation préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné,
  • Avoir réalisé un stage de professionnalisation ou exercé une activité salariée dans le domaine visé de 6 mois minimum.

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

Cursus en 3 ans* :

  • Etre titulaire d’une certification de niveau 5, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou titulaire du bac ayant validé 120 crédits ECTS,
  • Avoir effectué un cursus de formation en alternance de 36 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification chez le certificateur ou un partenaire conventionné.

Cursus en 2 ans

  • Etre titulaire d’une certification de niveau 6, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou et avoir validé 180 crédits ECTS ;
  • Et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 24 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;

Cursus en 1 an :

  • Etre titulaire d’une certification de niveau 6, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 240 crédits ECTS,
  • Et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 12 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

2 représentant(e)s du monde professionnel dont 1 employeur et  1 salarié(e) (50% du Jury)
2 représentant(e)s des organismes certificateurs (50% du Jury)   

Après un parcours de formation continue X

2 représentant(e)s du monde professionnel dont 1 employeur et  1 salarié(e) (50% du Jury)  

2 représentant(e)s des organismes certificateurs (50% du Jury)    

En contrat de professionnalisation X

2 représentant(e)s du monde professionnel dont 1 employeur et  1 salarié(e) (50% du Jury)  

2 représentant(e)s des organismes certificateurs (50% du Jury)    

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

2 représentant(e)s du monde professionnel dont 1 employeur et  1 salarié(e) (50% du Jury)  

2 représentant(e)s des organismes certificateurs (50% du Jury)    

En contrat d’apprentissage X

2 représentant(e)s du monde professionnel dont 1 employeur et  1 salarié(e) (50% du Jury)
2 représentant(e)s des organismes certificateurs (50% du Jury)   

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 20-07-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 20-07-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 32 1 100 80 -
2019 83 1 97 77 77
2018 52 1 83 78 61
2017 27 0 100 83 71
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
STUDI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP25611 RNCP25611 - Administrateur(trice) de projets culturels
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet