Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DEUST - Informatique d’organisation et systèmes d’information (fiche nationale)

Active

N° de fiche
RNCP36757
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 31054 : Informatique et systèmes d'information
  • 31034 : Administration système
  • 31067 : Analyse programmation
  • 31008 : Système information
  • 30854 : Langages informatiques
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-07-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 -
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 19753471200017 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques est un diplôme national de l’enseignement supérieur situé au niveau 5 de la grille française de qualifications. Il confère les mêmes droits à tous ses titulaires, quel que soit l'établissement qui l'a délivrée. Son accès est sélectif. Sa finalité première est l’insertion professionnelle immédiate. De ce fait il atteste d’un ensemble de compétences correspondant à une cible professionnelle.

Les parcours de formation sont organisés pour favoriser la formation tout au long de la vie et comprennent un volume important de mise en situation professionnelle.

Activités visées :

Pour assurer ce travail d’expertise technique, le technicien IOSI exerce les activités suivantes, le plus souvent au sein d’une équipe, sous la direction de son responsable ou du chef de projet :

Analyse et formalisation des besoins du client

- Contribution à la définition des spécifications fonctionnelles de l’application logicielle en vue de son développement.

- Participation à la phase d’analyse du projet, afin de traduire l’expression des besoins identifiés dans le cahier des charges en termes de services attendus par le client.

Conception et modélisation des applications informatiques

- A partir des spécifications fonctionnelles établies, contribution à la modélisation de la future application en identifiant les traitements à réaliser et les données mises en jeu.

- Ecriture des algorithmes.

Développement des applications informatiques

- Programmation, test et validation des fonctionnalités développées.

Exploitation et maintenance des applications informatiques

- Contribution à la définition des infrastructures systèmes, machines et réseau nécessaire au fonctionnement de l’application.

- Administration au quotidien de ces infrastructures systèmes, machines et réseau.

- Gestion des sauvegardes de données et les restaurations

Compétences attestées :

Compétences transversales

- Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives
- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet
- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique
- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
- Prendre en compte la problématique du handicap et de l'accessibilité dans chacune de ses actions professionnelles

 

Compétences spécifiques

- Identifier et situer les champs professionnels du domaine de l’informatique d’organisation et systèmes d’information ainsi que les parcours possibles pour y accéder

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel de technicien en informatique d’organisation et systèmes d’information

- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

- Participer à l’expression des besoins identifiés dans le cahier des charges en termes de services attendus par le client, en prenant en charge en autonomie les services de complexité simple et vérifier avec l’équipe que ces solutions correspondent aux attentes du client

- Modéliser et identifier les données en tenant compte de critères de qualité des données

- Modéliser les traitements des services de complexité simple identifiés au sein de l’application en utilisant le cas échéant une méthodologie

- Concevoir les algorithmes associés à ces services et spécifier les flux de données identifiés au même niveau en utilisant une méthodologie de type UML, etc.

- Appréhender et assimiler le modèle relationnel de la base de données défini en équipe 

- Dans un environnement de développement, sur un système donné, utiliser un langage de programmation pour coder les algorithmes identifiés lors de l’activité précédente en mettant en œuvre des méthodologies de projet agiles

- Créer les bases de données en utilisant un environnement donné (exemple Oracle, MySQL)

- Requêter sur la base de données en construisant des requêtes SQL

- Créer les interfaces utilisateurs à l’aide des langages associés (HTML, javaScript…) en prenant en compte les enjeux de l’accessibilité

- Créer et utiliser à bon escient des APIs

- Tester l’application créée afin d’identifier les bugs de développement à partir de jeux de tests élaborés par l’équipe

- Corriger les bugs de développement

- Intégrer dans le manuel utilisateur les supports développés durant le cycle de vie du logiciel : cahier des charges, document d’analyse fonctionnelle, document de conception, document technique et d’installation, afin de faciliter la compréhension du fonctionnement de l’application et permettre sa maintenance

- Comprendre et situer dans l’infrastructure systèmes, machines et réseau élaborée pour assurer le fonctionnement de l’application le rôle de chaque matériel mis en œuvre

- Installer et intégrer du matériel dans l'environnement de production

- Monitorer au jour le jour le fonctionnement de l’application en analysant des fichiers logs

- Gérer les comptes et les droits d’accès

- Superviser l'état des ressources informatiques

- Appliquer de bonnes pratiques dans la gestion de l’infrastructure en terme de sobriété numérique

- Réaliser des sauvegardes et des archivages de données

- Identifier, diagnostiquer la nature et l'origine des incidents

- Mettre en œuvre les mesures correctives

Modalités d'évaluation :

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. Ces éléments sont appréciés soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.
Concernant l’évaluation des blocs de compétences, chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.
Chaque ensemble d'enseignements à une valeur définie en crédits européens (ECTS). Le DEUST correspond à l'acquisition de 120 crédits ECTS.

RNCP36757BC01 - Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives

- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

- Prendre en compte la problématique du handicap et de l'accessibilité dans chacune de ses actions professionnelles

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36757BC02 - Agir en tant que professionnel de l’informatique d’organisation et systèmes d’information

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Identifier et situer les champs professionnels du domaine de l’informatique d’organisation et systèmes d’information ainsi que les parcours possibles pour y accéder

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel de technicien en informatique d’organisation et systèmes d’information

- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36757BC03 - Analyser et formaliser les besoins du client

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Participer à l’expression des besoins identifiés dans le cahier des charges en termes de services attendus par le client, en prenant en charge en autonomie les services de complexité simple et vérifier avec l’équipe que ces solutions correspondent aux attentes du client

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36757BC04 - Concevoir et modéliser des applications informatiques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Modéliser et identifier les données en tenant compte de critères de qualité des données

- Modéliser les traitements des services de complexité simple identifiés au sein de l’application en utilisant le cas échéant une méthodologie

- Concevoir les algorithmes associés à ces services et spécifier les flux de données identifiés au même niveau en utilisant une méthodologie de type UML, etc.

- Appréhender et assimiler le modèle relationnel de la base de données défini en équipe

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36757BC05 - Développer une application informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Dans un environnement de développement, sur un système donné, utiliser un langage de programmation pour coder les algorithmes identifiés lors de l’activité précédente en mettant en œuvre des méthodologies de projet agiles

- Créer les bases de données en utilisant un environnement donné (exemple Oracle, MySQL)

- Requêter sur la base de données en construisant des requêtes SQL

- Créer les interfaces utilisateurs à l’aide des langages associés (HTML, javaScript…) en prenant en compte les enjeux de l’accessibilité

- Créer et utiliser à bon escient des APIs

- Tester l’application créée afin d’identifier les bugs de développement à partir de jeux de tests élaborés par l’équipe

- Corriger les bugs de développement

- Intégrer dans le manuel utilisateur les supports développés durant le cycle de vie du logiciel : cahier des charges, document d’analyse fonctionnelle, document de conception, document technique et d’installation, afin de faciliter la compréhension du fonctionnement de l’application et permettre sa maintenance

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36757BC06 - Exploiter et maintenir des applications informatiques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Comprendre et situer dans l’infrastructure systèmes, machines et réseau élaborée pour assurer le fonctionnement de l’application le rôle de chaque matériel mis en œuvre

- Installer et intégrer du matériel dans l'environnement de production

- Monitorer au jour le jour le fonctionnement de l’application en analysant des fichiers logs

- Gérer les comptes et les droits d’accès

- Superviser l'état des ressources informatiques

- Appliquer de bonnes pratiques dans la gestion de l’infrastructure en terme de sobriété numérique

- Réaliser des sauvegardes et des archivages de données

- Identifier, diagnostiquer la nature et l'origine des incidents

- Mettre en œuvre les mesures correctives

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence sont définies par chaque certificateur accrédité qui met en œuvre les dispositifs qu’il juge adaptés. Ces modalités peuvent être modulées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Secteurs d’activités :

6201Z - Programmation informatique

6202B - Tierce maintenance de systèmes et d'applications informatiques

Le(a) technicien(ne) IOSI travaille dans des entreprises industrielles de tous secteurs d’activités, dans les sociétés de services et d’ingénierie informatique (SSII), chez les éditeurs de logiciels, d’organismes d’état ou de collectivités territoriales. Il(elle) peut exercer également dans de petites structures telles que PME, associations, centres culturels, etc.

Type d'emplois accessibles :

- Développeur et Exploitant informatique

- Analyste Développeur

- Technicien dev’ops

- Responsable technique de réseaux

Code(s) ROME :
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par expérience X

Composition définie par le Code de l'éducation : article L613-4 modifié par la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 78

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation et notamment les articles L611-1 à L612-1-1, L612-2 à L612-4, D612-2 à R612-32-6, L613-1, D613-1, D613-6 et D613-7

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d'accréditation des établissements d'enseignement supérieur

Arrêté du 16 juillet 1984 relatif au diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS, arrêté du : 18/07/2022

Date de début des parcours certifiants 15-07-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 15-07-2027
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2897 RNCP2897 - DEUST - Informatique d’organisation et systèmes d’information (IOSI)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet