Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DipViGrL - Diplôme en management général et international

Active

N° de fiche
RNCP36785
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
  • 310m : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Formacode(s) :
  • 32054 : Gestion organisations
  • 32120 : Encadrement interculturel
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ESGCV - 75253547600200 75253547600200 PARIS SCHOOL OF BUSINESS (PSB) https://www.psbedu.paris
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -
Objectifs et contexte de la certification :

La certification a pour mission de certifier des responsables opérationnels pour des entreprises de dimension nationale et internationale à travers la maîtrise des principaux outils de gestion. L’objectif de la certification est double :

  • Attester des compétences communes à tous les titulaires. Celles-ci s’articulent autour des fonctions principales de l’entreprise : stratégie, marketing, vente, finance, management et leadership.
  • Attester des compétences spécifiques à une fonction ou un secteur d’activité parmi 4 spécialités optionnelles de fin de parcours

L’objectif est également de rendre les titulaires de la certification capables d’anticiper les évolutions et tendances de marché et d’optimiser la gestion des opérations dont ils auront la charge dans un contexte changeant et incertain.

Activités visées :

Les activités exercées dépendent pour partie de l’option choisie par le titulaire. Cependant, le tronc commun des compétences attestées permet à tous les titulaires d’exercer les activités suivantes (compétences transversales) :

Mettre en œuvre et déployer les décisions stratégiques en mobilisant les méthodologies et outils de gestion.

- Réalisation d’une veille

- Réalisation du diagnostic d’une direction

- Proposition de plans d’actions

Mettre en œuvre un management de proximité d’une équipe projet et/ou de collaborateurs directs

- Animation de réunion d’équipe

- Mise en œuvre d’un management de délégation

- Identification et définition des indicateurs de résultats

Gérer un projet dans le cadre du déploiement opérationnel des décisions stratégiques

- Conduite de réunion de cadrage

- Définition d’un projet

- Pilotage d’un projet

- Evaluation des résultats d’un projet

Développer et valoriser ses aptitudes professionnelles

- Réalisation d’une analyse réflexive de sa pratique professionnelle

- Développement de son réseau professionnel

- Valorisation des expériences et acquis professionnels et extra-professionnels

 

Les titulaires de la certification sont également amenés à exercer des activités selon l’option choisie comme suit (compétences disciplinaires/métiers) :

Option A Banque et Finance : Piloter un portefeuille client dans le secteur banque/finance

- Elaboration d’un plan de développement d’un portefeuille client

- Déploiement d’actions de promotion de produits financiers

Option B Marketing & Commercial : Définir et déployer un plan d’actions marketing et commercial

- Construction du plan de communication interne et externe

- Sélection des canaux et des supports médias et hors médias, on line et off line

Option C Entrepreneuriat & Business Development : Créer / reprendre et développer une entreprise

- Elaboration de la stratégie de développement d’une entreprise à partir d’études sectorielles et concurrentielles, et des connaissances du marché

- Argumentation et valorisation d’une stratégie auprès de la direction générale

Option D Audit et Contrôle de gestion : Auditer et/ou réaliser des opérations courantes comptables et financières

- Formalisation des informations comptables et financières d’une entreprise

- Mise en place d’une démarche de contrôle et d’audit

Compétences attestées :

Le titulaire de la certification est capable de (compétences transversales) :

  • Mettre en œuvre et déployer les décisions stratégiques en mobilisant les méthodologies et outils de gestion :
    • Réaliser une veille scientifique, technique, technologique, règlementaire, sectorielle et concurrentielle en :
      • définissant les objectifs de veille,
      • mobilisant des méthodologies de recherche, traitement et exploitation de données,
      • évaluant la fiabilité du protocole
      • afin de comprendre et situer les décisions stratégiques dans leur contexte économique, historique, géographique, sociologique et culturel.
    • Réaliser le diagnostic d’une direction selon sa spécialisation* en analysant son environnement macro-économique, son portefeuille produit, ses opportunités de développement, ainsi que le positionnement des parties intéressées dans la chaîne de production afin d’élaborer des recommandations quant à la déclinaison opérationnelle des orientations stratégiques. 
      • * Marketing, finance d’entreprise, analyse financière & investissement, droit des affaires, entrepreneuriat…
    • Proposer des plans d’actions à l’aide d’outils et de méthodologie de projet, en définissant les objectifs, en priorisant les actions à mener et en détaillant leur mise en œuvre, en déterminant les parties intéressées selon un planning prédéfini, de manière à déployer opérationnellement les décisions stratégiques prises par la direction.
  • Mettre en œuvre un management de proximité d’une équipe projet et/ou de collaborateurs directs
    • Animer une réunion d’équipe, en présentiel ou à distance, en français ou dans une langue étrangère :
      • en maîtrisant le langage verbal, non verbal et paraverbal,
      • en adaptant son vocabulaire à l’auditoire
      • en mobilisant les outils de communication numériques adaptés,
      • de manière à susciter l’engagement des membres de l’équipe;
    • Mettre en œuvre un management de délégation en définissant des objectifs SMART, les méthodes et les modalités de mise en œuvre ainsi que les indicateurs de performance afin de renforcer l’efficacité collective.
    • Identifier et définir des indicateurs de résultats et de suivi d’activité ainsi que les tableaux de bord associés, selon la spécialisation et la nature des plans d’action afin de permettre d’évaluer l’efficience de l’équipe dans la mise en œuvre des plans d’actions.

 

  • Gérer un projet dans le cadre du déploiement opérationnel des décisions stratégiques
    • Conduire la réunion de cadrage d’un projet en analysant les besoins et attentes du commanditaire, en formalisant les grandes lignes du projet et en planifiant les livrables intermédiaires et finaux de manière à répondre aux enjeux du commanditaire.
    • Définir le projet en s’appuyant sur une analyse approfondie des besoins du commanditaire et de l’environnement macro-économique* dans lequel il évolue, et en planifiant les tâches selon les parties prenantes engagées, de manière à garantir la bonne exécution du projet.
      • * Analyse des facteurs démographiques, économiques, sociologiques, technologiques, politiques & légaux, écologiques et RSE.
    • Piloter le déploiement d’un projet en animant les réunions avec les parties intéressées, en validant les livrables intermédiaires et en communicant l’avancée du projet aux membres de l’équipe projet et au commanditaire (en direct et via des outils digitaux) afin de s’assurer de l’adéquation entre les résultats attendus et le livrable final.
    • Evaluer les résultats d’un projet en s’appuyant sur les indicateurs de performance préalablement définis de manière à capitaliser sur l’expérience acquise et piloter le projet dans une logique d’amélioration continue.

 

  • Développer et valoriser ses aptitudes professionnelles
    • Réaliser une analyse réflexive de sa pratique professionnelle en capitalisant sur les démarches compréhensive et explicative de la pratique professionnelle, ainsi que sur une analyse situationnelle afin de favoriser le développement de nouvelles compétences professionnelles.
    • Développer et entretenir son réseau professionnel en définissant : 
      • une stratégie de réseautage (personnel, professionnel, extra-professionnel),
      • une stratégie de présence sur les médias sociaux
      • adaptées à son projet professionnel de manière à favoriser l’émergence d’opportunités professionnelles.
    • Valoriser ses expériences et acquis professionnels et extra-professionnels à l’écrit et à l’oral, en illustrant les apports de chaque expérience (objet d’apprentissage, auto-formation, résolution de problème, valeurs et normes éthiques…) et en anticipant les objections potentielles afin de convaincre son auditoire (recruteurs, financeurs, clients…).

 

Selon l’option choisie il est également capable de (compétences disciplinaires/métiers) :

  • Piloter un portefeuille client dans le secteur banque/finance
    • Gérer son portefeuille clients grâce aux méthodologies et outils permettant la segmentation et le suivi du portefeuille clients de manière à soutenir les décisions stratégiques en matière d’acquisition et de fidélisation.
    • Emettre des recommandations concernant la stratégie patrimoniale d’un client en s’appuyant sur une analyse de son diagnostic patrimonial* et sur des logiciels de calcul et de simulation des prévisions économiques afin d’organiser, de sécuriser et de valoriser son patrimoine global
      • * détaillant sa situation personnelle, financière, juridique, fiscale et patrimoniale.
    • Assurer la promotion et la commercialisation de produits financiers adaptés au profil de l’investisseur (particulier ou professionnel), en tenant compte de la législation économique, fiscale et financière en cours, ainsi que des principes éthiques (investissement responsable) afin de développer ses ventes et son CA.
    • Négocier auprès d’un client particulier ou professionnel les clauses de contrat (aménagements de contrat, taux, crédits, découverts, assurances…) en utilisant les techniques de négociation et les connaissances en science de gestion et en sociologie & psychologie de la négociation de manière à convaincre son client.

 

  • Définir et déployer un plan d’actions marketing et commercial
    • Analyser les besoins et attentes des consommateurs français et internationaux en s’appuyant sur sa connaissance des théories économiques et sociologiques sous-jacentes afin de commercialiser une marque, une ligne de produits et/ou des services adaptés à la cible marché.
    • Définir un plan d'actions marketing et commercial, en cohérence avec le positionnement et la stratégie, en :
      • Fixant des objectifs opérationnels,
      • Planifiant les actions et les moyens (humains, matériels et financiers) à mobiliser,
      • Chiffrant et allouant un budget à chaque action à partir du ROI attendu,
      • afin de traduire la stratégie commerciale et marketing d’une entreprise.
    • Promouvoir une offre produits sur les différents marchés français et/ou internationaux, à l’aide d’une stratégie de communication online et offline, dans le respect de l'image de la marque et des contraintes budgétaires, de manière à gagner des parts de marché.
    • Construire les argumentaires de vente à destination des équipes commerciales en définissant les messages clés et la proposition de valeur  de manière à participer à l’amélioration de la performance des équipes commerciales.
  • Créer / reprendre et développer une entreprise
    • Identifier les opportunités de développement en France et/ou à l’international pour le lancement de son entreprise, sur la base d’un système de veille proactif (concurrentiel, juridique, technologique, technique, positionnement et notoriété) de manière à définir son business model.
    • Définir le modèle économique d'une nouvelle entreprise en :
      • formalisant un business plan,
      • détaillant les sources de financement,
      • définissant l’enjeu éditorial et les cibles,
      • délimitant l'étude de faisabilité
      • évaluant le besoin en ressources (humaines, financières, matérielles et immatérielles…)
      • de manière à permettre la viabilité du projet.
    • Elaborer la stratégie de promotion d’une nouvelle entreprise comprenant l’identification des partenaires financiers et commerciaux, leaders d’opinion, influenceurs, l'identification des réseaux sociaux propices de manière à soutenir les objectifs de développement.
    • Construire les argumentaires de vente à destination des équipes commerciales en définissant les messages clés et la proposition de valeur  de manière à participer à l’amélioration de la performance des équipes commerciales.
  • Auditer et/ou réaliser des opérations courantes comptables et financières
    • Identifier les modalités d’organisation et de fonctionnement des activités comptables et financières et les formaliser sous forme de processus et de rédaction de procédures, en vue de permettre l’élaboration d’une cartographie des risques distinguant les différents cycles d’analyse de l’organisation.
    • Traiter les données comptables et financières de l’organisation à l’aide de tableaux de bord autonomes ou intégrés au système d’information de gestion, afin de produire des informations fiables et à forte valeur ajoutée pour les parties prenantes.
    • Présenter les informations comptables et financières pertinentes de manière synthétique et intelligible aux parties prenantes externes* et internes**, à l’aide de supports de communication digitaux et print, afin d’aider à la prise de décision stratégique.
      • *Etat, Banques, Clients, Fournisseurs, Autorités de contrôles
      • **Actionnaires, Salariés, Organes de direction
    • Piloter une mission d’audit en mode gestion de projet par l’allocation et le déploiement de ressources humaines et matérielles afin de collecter l’ensemble des données nécessaires permettant de mener la mission dans les délais imposés.
Modalités d'évaluation :
  • Dossier
  • Projet individuel
  • Projet collectif
  • Grand oral
  • Etude de cas
  • Mise en situation professionnelle
  • Jeu de rôle
  • Fiche de synthèse
  • Note de synthèse
  • Mémoire professionnel (spécifique au Bloc 6 Option B Marketing & Commercial – l’évaluation est réalisée à travers un rendu écrit individuel et une soutenance orale).
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36785BC01

Mettre en œuvre et déployer les décisions stratégiques en mobilisant les méthodologies et outils de gestion.

C1.1 Réaliser une veille scientifique, technique, technologique, règlementaire, sectorielle et concurrentielle en :

- définissant les objectifs de veille,

- mobilisant des méthodologies de recherche, traitement et exploitation de données,

- évaluant la fiabilité du protocole,

 afin de comprendre et situer les décisions stratégiques dans leur contexte économique, historique, géographique, sociologique et culturel.

C1.2 Réaliser le diagnostic d’une direction selon sa spécialisation* en analysant son environnement macro-économique, son portefeuille produit, ses opportunités de développement, ainsi que le positionnement des parties intéressées dans la chaîne de production afin d’élaborer des recommandations quant à la déclinaison opérationnelle des orientations stratégiques.

* Marketing, finance d’entreprise, analyse financière & investissement, droit des affaires, entrepreneuriat…

C1.3 Proposer des plans d’actions à l’aide d’outils et de méthodologie de projet, en définissant les objectifs, en priorisant les actions à mener et en détaillant leur mise en œuvre, en déterminant les parties intéressées selon un planning prédéfini, de manière à déployer opérationnellement les décisions stratégiques prises par la direction.

 

 

Dossier

Le candidat rend un dossier de veille sur un thème défini par l’enseignant.

Après avoir exposé les objectifs de la veille, il présente et commente les principaux résultats.

Il doit fournir en annexe de façon détaillée la méthode utilisée ainsi que l’intégralité de ses sources.

Projet collectif

Les étudiants choisissent une entreprise cotée en bourse.

Après avoir étudié la stratégie de celle-ci, ils élaborent une analyse selon le modèle SPECTRED puis un SWOT.

Ils présentent ensuite les principaux chantiers stratégiques.

Ils doivent veiller à justifier chaque choix en veillant à rester proche des intérêts de chaque direction opérationnelle.

Projet collectif

Les étudiants choisissent une entreprise cotée en bourse.

Après avoir étudié la stratégie de marque de celle-ci, ils élaborent un plan d’actions opérationnel par direction.

Ce plan d’actions doit être détaillé et positionné dans un rétroplanning.

RNCP36785BC02

Mettre en œuvre un management de proximité d’une équipe projet et/ou de collaborateurs directs

C2.1 Animer une réunion d’équipe, en présentiel ou à distance, en français ou dans une langue étrangère :

- en maîtrisant le langage verbal, non verbal et paraverbal,

- en adaptant son vocabulaire à l’auditoire

- en mobilisant les outils de communication numériques adaptés,

de manière à susciter l’engagement des membres de l’équipe;

C2.2 Mettre en œuvre un management de délégation en définissant des objectifs SMART, les méthodes et les modalités de mise en œuvre ainsi que les indicateurs de performance afin de renforcer l’efficacité collective.

C2.3 Identifier et définir des indicateurs de résultats et de suivi d’activité ainsi que les tableaux de bord associés, selon la spécialisation et la nature des plans d’action afin de permettre d’évaluer l’efficience de l’équipe dans la mise en œuvre des plans d’actions.

Grand oral [par groupe de 4 étudiants]

Sur la base d’une problématique de management présentée par l’enseignant, les étudiants doivent préparer un oral pour proposer aux parties prenantes quelques solutions. L’oral doit être accompagné d’un support powerpoint très qualitatif.

Après cet exposé, les membres du jury questionnent les étudiants individuellement afin de vérifier le professionnalisme de leurs réponses.

L’objectif est de parvenir à une solution satisfaisante pour toutes les parties.

Jeu de rôle (2 étudiants)

Sur la base d’une problématique de management présentée par l’enseignant, les étudiants doivent dans un 1er  temps préparer chacun leur entretien.

Dans un 2nd temps, ils doivent le “jouer” devant le reste de la classe.

L’objectif est de parvenir à un plan d’action individuel, assorti de KPIs SMART et de deadlines.

Dossier (par groupes)

Après avoir choisi une entreprise multinationale, les étudiants doivent comprendre et savoir exposer la stratégie.

Ils élaborent ensuite un balanced scorecard, avec 4 KPIs par axe (clients, organisation, apprentissage, finance) qui permettront aux membres du comité de direction de suivre la mise en œuvre de la stratégie de façon mensuelle.

RNCP36785BC03

Gérer un projet dans le cadre du déploiement opérationnel des décisions stratégiques

C3.1 Conduire la réunion de cadrage d’un projet en analysant les besoins et attentes du commanditaire, en formalisant les grandes lignes du projet et en planifiant les livrables intermédiaires et finaux de manière à répondre aux enjeux du commanditaire.

C3.2 Définir le projet en s’appuyant sur une analyse approfondie des besoins du commanditaire et de l’environnement macro-économique* dans lequel il évolue, et en planifiant les tâches selon les parties prenantes engagées, de manière à garantir la bonne exécution du projet.

* Analyse des facteurs démographiques, économiques, sociologiques, technologiques, politiques & légaux, écologiques et RSE.

C3.3 Piloter le déploiement d’un projet en animant les réunions avec les parties intéressées, en validant les livrables intermédiaires et en communicant l’avancée du projet aux membres de l’équipe projet et au commanditaire (en direct et via des outils digitaux) afin de s’assurer de l’adéquation entre les résultats attendus et le livrable final.

C3.4 Evaluer les résultats d’un projet en s’appuyant sur les indicateurs de performance préalablement définis de manière à capitaliser sur l’expérience acquise et piloter le projet dans une logique d’amélioration continue.

Mise en situation professionnelle

Sur la base d’une étude de cas, l’étudiant doit déterminer les grandes lignes du projet, en insistant particulièrement sur la définition des objectifs principaux qu’il doit justifier par rapport à la stratégie.

Il doit ensuite préparer un oral et un support powerpoint d’animation de la première réunion de cadrage.

Fiche de synthèse

Sur la base d’une étude de cas, l’étudiant doit élaborer un cahier des charges qui reprend les objectifs principaux et les décliner par direction opérationnelle.

Il détaille ensuite les modalités de gouvernance du méta projet et des sous-projets.

Il doit par ailleurs établir une analyse SPECTRED des risques associés au projet et identifier les parades envisageables.

Dossier (en groupe)

Sur la base d’un balanced scorecard d’une entreprise, les étudiants doivent imaginer un projet d’alignement stratégique au sein de l’entreprise.

Ils doivent donc préparer une campagne de sensibilisation pour obtenir l’adhésion du plus grand nombre à la stratégie.

Selon les caractéristiques du balanced scorecard, ils doivent aussi imaginer les plans de formation par catégorie de personnel, les politiques d’acquisition de ressources matérielles et immatérielles et décrire le processus de communication ascendante et descendante au sein de l’entreprise.

Note de synthèse

Sur la base d’un cas pratique de mise en œuvre d’une nouvelle stratégie par une entreprise, les étudiants doivent concevoir un programme d’amélioration continue :

  1. Un cadre stratégique commun qui communique la stratégie globale et montre à chaque acteur en quoi ses activités contribuent à sa réalisation.
  2. Un processus de retour d'informations sur les effets de la stratégie qui permet de tester les hypothèses sur les relations de cause à effet entre les objectifs et les initiatives stratégiques.
  3. Un processus de résolution de problème qui analyse et tire les enseignements des données sur la performance puis adapte la stratégie en fonction de l'évolution des conditions et des problèmes.
RNCP36785BC04

Développer et valoriser ses aptitudes professionnelles

C4.1 Réaliser une analyse réflexive de sa pratique professionnelle en capitalisant sur les démarches compréhensive et explicative de la pratique professionnelle, ainsi que sur une analyse situationnelle afin de favoriser le développement de nouvelles compétences professionnelles.

C4.2 Développer et entretenir son réseau professionnel en définissant :

  • une stratégie de réseautage (personnel, professionnel, extra-professionnel),
  • une stratégie de présence sur les médias sociaux

adaptées à son projet professionnel de manière à favoriser l’émergence d’opportunités professionnelles.

C4.3 Valoriser ses expériences et acquis professionnels et extra-professionnels à l’écrit et à l’oral, en illustrant les apports de chaque expérience (objet d’apprentissage, auto-formation, résolution de problème, valeurs et normes éthiques…) et en anticipant les objections potentielles afin de convaincre son auditoire (recruteurs, financeurs, clients…).

 

Projet individuel

Chaque étudiant est invité à réaliser un test de personnalité puis, aidé par un coach, à identifier ses forces et ses zones d’amélioration.

Il élabore ensuite son projet professionnel et prépare un pitch de présentation personnelle.

A cette occasion, il est invité à élaborer un plan d’actions pour renforcer les compétences nécessaires à la réalisation de son projet professionnel.

Projet individuel

Sur la base de son projet professionnel et le bilan de son test de personnalité, le candidat doit élaborer une stratégie de communication sur LinkedIn.

Projet professionnel :

Sur la base de son projet professionnel, et de ses expériences passées (professionnelles, sportives, associatives etc.), l’étudiant doit écrire un storytelling sur 3 échecs et 3  succès.

Il rédige ensuite son CV et sa lettre de motivation.

Il soutient ensuite son projet professionnel devant la classe.

RNCP36785BC05

Option A Banque et Finance : Piloter un portefeuille client dans le secteur banque/finance

C5.1A Gérer son portefeuille clients grâce aux méthodologies et outils permettant la segmentation et le suivi du portefeuille clients de manière à soutenir les décisions stratégiques en matière d’acquisition et de fidélisation.

C5.2A Emettre des recommandations concernant la stratégie patrimoniale d’un client en s’appuyant sur une analyse de son diagnostic patrimonial* et sur des logiciels de calcul et de simulation des prévisions économiques afin d’organiser, de sécuriser et de valoriser son patrimoine global

* détaillant sa situation personnelle, financière, juridique, fiscale et patrimoniale.

C5.3A Assurer la promotion et la commercialisation de produits financiers adaptés au profil de l’investisseur (particulier ou professionnel), en tenant compte de la législation économique, fiscale et financière en cours, ainsi que des principes éthiques (investissement responsable) afin de développer ses ventes et son CA.

C5.4A Négocier auprès d’un client particulier ou professionnel les clauses de contrat (aménagements de contrat, taux, crédits, découverts, assurances…) en utilisant les techniques de négociation et les connaissances en science de gestion et en sociologie & psychologie de la négociation de manière à convaincre son client.

Mise en situation professionnelle

Sur la base d’une base de données  anonymes, l’étudiant doit d2veloper sa stratégie de développement tant sur le plan de ses clients fidèles que sur le plan de ses prospects.

Mise en situation professionnelle

Sur la base d’un cas pratique anonyme, l’étudiant doit réaliser un diagnostic patrimonial puis établir une stratégie patrimoniale qui tient compte de la situation personnelle, financière, fiscale, patrimoniale et de la personnalité du client (connaissances financières, appétence pour le risque etc.).

Jeu de rôle

L’étudiant présente un assortiment de solutions de gestion de patrimoines présélectionnées qui tiennent compte de l’environnement global de son client.

Il doit inclure la dimension RSE dans ses solutions et avoir donc préparé les arguments qui permettent de bien vendre les investissements dits « responsables ».

Etude de cas

Sur la base d’une étude de cas, les étudiants doivent préparer leur rendez-vous en identifiant ce qu’est la valeur de leur client.

Il développe ensuite un argumentaire précis et compréhensible afin de réassurer son client.

RNCP36785BC06

Option B Marketing & Commercial : Définir et déployer un plan d’actions marketing et commercial

C6.1B Analyser les besoins et attentes des consommateurs français et internationaux en s’appuyant sur sa connaissance des théories économiques et sociologiques sous-jacentes afin de commercialiser une marque, une ligne de produits et/ou des services adaptés à la cible marché.

C6.2B Définir un plan d'actions marketing et commercial, en cohérence avec le positionnement et la stratégie, en :

- Fixant des objectifs opérationnels,

- Planifiant les actions et les moyens (humains, matériels et financiers) à mobiliser,

- Chiffrant et allouant un budget à chaque action à partir du ROI attendu,

afin de traduire la stratégie commerciale et marketing d’une entreprise.

C6.3B Promouvoir une offre produits sur les différents marchés français et/ou internationaux, à l’aide d’une stratégie de communication online et offline, dans le respect de l'image de la marque et des contraintes budgétaires, de manière à gagner des parts de marché.

C6.4B Construire les argumentaires de vente à destination des équipes commerciales en définissant les messages clés et la proposition de valeur  de manière à participer à l’amélioration de la performance des équipes commerciales.

Dossier

Sur la base d’un secteur défini précisément par l’enseignant, l’étudiant étudie le marché et ses principaux acteurs, directs et indirects.

Il réalise ensuite une enquête terrain sur les attentes du consommateur et établit une synthèse des résultats.

Etude de cas

Sur la base d’un cas pratique donné par l’enseignant, l’étudiant doit élaborer un plan d’actions marketing détaillé et cohérent avec le SWOT de l’entreprise.

Ce plan d’actions doit être accompagné de KPIs SMART et de prévisions financières.

Projet collectif

Après avoir identifié une multinationale, les étudiants doivent élaborer une stratégie de communication adaptée aux cibles. Ils doivent être en mesure de chiffrer la campagne de communication et de viser un gain de parts de marché.

Fiche de synthèse

Sur la base d’un cas pratique donné par l’enseignant, l’étudiant rédige un argumentaire de vente à destination de la force de vente.

Les arguments doivent être fondés sur la création de valeur pour le client.

L’étudiant doit aussi imaginer les cas de refus d’achat de la part du client et proposer des contre-arguments ou alternatives.

RNCP36785BC07

Option C Entrepreneuriat & Business Development : Créer / reprendre et développer une entreprise

C7.1C Identifier les opportunités de développement en France et/ou à l’international pour le lancement de son entreprise, sur la base d’un système de veille proactif (concurrentiel, juridique, technologique, technique, positionnement et notoriété) de manière à définir son business model.

C7.2C Définir le modèle économique d'une nouvelle entreprise en :

- formalisant un business plan,

- détaillant les sources de financement,

- définissant l’enjeu éditorial et les cibles,

- délimitant l'étude de faisabilité

- évaluant le besoin en ressources (humaines, financières, matérielles et immatérielles…)

de manière à permettre la viabilité du projet.

C7.3C Elaborer la stratégie de promotion d’une nouvelle entreprise comprenant l’identification des partenaires financiers et commerciaux, leaders d’opinion, influenceurs, l'identification des réseaux sociaux propices de manière à soutenir les objectifs de développement.

C7.4C Construire les argumentaires de vente à destination des équipes commerciales en définissant les messages clés et la proposition de valeur  de manière à participer à l’amélioration de la performance des équipes commerciales.

Projet collectif

Sur la base des directives de l’enseignant et des 17 ODD de l’ONU, les étudiants doivent imaginer une entreprise dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

Après avoir réalisé une étude de marché, les étudiants élaborent le business model sur la base de la matrice d’Osterwalder.

Projet collectif

Sur la base du business model imaginé à partir de leur projet de création d’une entreprise dans l’économie sociale et solidaire, les étudiants formalisent toutes leurs hypothèses (marketing, communication, distribution, production, ressources et.) en suivant le modèle disponible sur le site de la BPI.

Il réalisent ensuite un plan de financement, un compte de résultat sur 3 ans et  un plan de trésorerie sur 36 mois.

Mise en situation professionnelle

Sur la base d’une étude de cas donnée par l’enseignant, l’étudiant doit comprendre les enjeux du secteur, identifier les acteurs principaux, les étudiants doivent écrire la stratégie de lancement de l’entreprise.

Ils doivent détailler les étapes clés et porter une attention particulière aux partenariats clés qu’ils devront nouer.

Projet collectif

Sur la base d’une entreprise qui vient de lancer un nouveau produit ou un nouveau service, les étudiants rédigent un argumentaire de vente à destination de la force de vente.

Les arguments doivent être fondés sur la création de valeur pour le client.

L’étudiant doit aussi imaginer les cas de refus d’achat de la part du client et proposer des contre-arguments ou alternatives.

RNCP36785BC08

Option D Audit et Contrôle de gestion : Auditer et/ou réaliser des opérations courantes comptables et financières

C8.1D Identifier les modalités d’organisation et de fonctionnement des activités comptables et financières et les formaliser sous forme de processus et de rédaction de procédures, en vue de permettre l’élaboration d’une cartographie des risques distinguant les différents cycles d’analyse de l’organisation.

C8.2D Traiter les données comptables et financières de l’organisation à l’aide de tableaux de bord autonomes ou intégrés au système d’information de gestion, afin de produire des informations fiables et à forte valeur ajoutée pour les parties prenantes.

C8.3D Présenter les informations comptables et financières pertinentes de manière synthétique et intelligible aux parties 

prenantes externes* et internes**, à l’aide de supports de communication digitaux et print, afin d’aider à la prise de décision stratégique.

*Etat, Banques, Clients, Fournisseurs, Autorités de contrôles

**Actionnaires, Salariés, Organes de direction

C8.4D Piloter une mission d’audit en mode gestion de projet par l’allocation et le déploiement de ressources humaines et matérielles afin de collecter l’ensemble des données nécessaires permettant de mener la mission dans les délais imposés.

Projet collectif

Après avoir choisi une entreprise, les étudiants doivent décrire les principaux processus comptables et financiers et identifier les acteurs clés.

Ils doivent ensuite établir une cartographie des risques propres à cette entreprise et proposer des stratégies de couverture plus ou moins fortes selon le degré d’occurrence.

Étude de cas

Après avoir choisi une entreprise, les étudiants doivent imaginer un tableau de bord prospectif propre à cette entreprise.

Ils doivent veiller à sélectionner les informations les plus pertinentes pour assurer un pilotage efficace de la performance de cette entreprise.

En annexe, ils doivent écrire précisément les sources des données, les formules de calcul et la récurrence.

Projet collectif

Sur la base d’une entreprise qu’ils choisissent, les étudiants élaborent le support ppt du Président pour la présentation des résultats annuels lors de l’AGO.

Ils doivent veiller à privilégier la data visualisation afin que toutes les parties prenantes soient en mesure de comprendre la performance de chaque entité.

Mise en situation professionnelle

Sur la base d’une mission réelle anonyme, les étudiants doivent élaborer leur cahier des charges, en veillant notamment à identifier les périmètres d’investigation et à adapter les ressources juniors/seniors nécessaires.

Le planning doit être très précisément décrit avec les livrables attendus chaque soir.

Ils doivent par ailleurs imaginer les points de blocage éventuels afin d’avoir en réserve des alternatives.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification du Programme en Management Général et International (PMGI) de Paris School of Business est constitué par un ensemble de 8 blocs de compétences dont 4 correspondent à des choix optionnels de spécialisation (option A, B, C et D).

La validation de l'ensemble des 5 blocs requis permettra l'obtention du diplôme visé PMGI et du grade de Licence. 

En effet, la certification est obtenue par la validation de 4 blocs de compétences transversales (BC1, BC2, BC3 et BC4) et de 1 bloc de compétences disciplinaires/métiers : BC5 option A (banque et finance), BC6 option B (marketing et commercial), BC7 option C (Entrepreneuriat et Business Development) ou BC8 option D (Audit et Contrôle de Gestion).

Spécificité du Bloc 6 Option B (marketing et commercial) : rédaction et soutenance obligatoire d’un mémoire professionnel.

 

Enfin, l’expérience professionnelle étant un élément important dans le parcours de formation de nos apprenants et afin de favoriser leur insertion professionnelle, le candidat devra également avoir validé 3 périodes de stage obligatoires dont :

  • En 1ère année, un stage de négociation d’un mois pour découvrir le monde de l’entreprise.
  • En 2e année, un stage fondamental de 2 mois pour mettre en pratique les compétences acquises en formation dans le monde professionnel.
  • En 3e année, un stage international de 3 mois pour tester ses appétences et ses compétences dans un domaine précis tout en appréhendant une culture différente.
Secteurs d’activités :

Tous les secteurs d’activités sont visés par la certification.   

Type d'emplois accessibles :

Les emplois occupés par les anciens diplômés du programme en Management Général et International de Paris School of Business sont très variés et dépendent en partie de l'approfondissement métier choisi par l'apprenant.  

 

Parmi ces emplois accessibles on peut citer (liste non exhaustive) :

  • Contrôleur de gestion, trésorier, responsable administratif et financier.
  • Chargé d’affaires, conseiller financier, conseiller clientèle, conseiller en gestion de patrimoine, analyste crédit.
  • Chargé de projet, chargé de promotion, responsable de vente, chargé d’études marketing, chargé de développement commercial.
  • Créateur d’entreprise, repreneur d’entreprises, consultant e-business, web marketeur, responsable e-commerce.
  • Chargé d’affaires international, vendeur export, négociateur en commerce international, acheteur international.
Code(s) ROME :
  • E1402 - Élaboration de plan média
  • D1406 - Management en force de vente
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
  • C1203 - Relation clients banque/finance
  • M1705 - Marketing
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie est composé par :  

  • un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences ; 
  • un représentant du rectorat ; 
  • un représentant de la direction générale ; 
  • un représentant de la scolarité ; 
  • le Directeur des programmes ; 
  • le Directeur des programmes experts ; 
  • des personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences ; 
  • des professionnels reconnus pour leur expertise dans le domaine d'activité (expert/manager/directeur) extérieurs à l'école. 
Après un parcours de formation continue X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie est composé par :  

  • un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences ; 
  • un représentant du rectorat ; 
  • un représentant de la direction générale ; 
  • un représentant de la scolarité ; 
  • le Directeur des programmes ; 
  • le Directeur des programmes experts ; 
  • des personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences ; 
  • des professionnels reconnus pour leur expertise dans le domaine d'activité (expert/manager/directeur) extérieurs à l'école. 
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie est composé par :  

  • un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences ; 
  • un représentant du rectorat ; 
  • un représentant de la direction générale ; 
  • un représentant de la scolarité ; 
  • le Directeur des programmes ; 
  • le Directeur des programmes experts ; 
  • des personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences ; 
  • des professionnels reconnus pour leur expertise dans le domaine d'activité (expert/manager/directeur) extérieurs à l'école. 
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie est composé par : 

  • un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences ; 
  • un représentant du rectorat ; 
  • un représentant de la direction générale ; 
  • un représentant de la scolarité ; 
  • le Directeur des programmes ; 
  • le Directeur des programmes experts ; 
  • des personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences ; 
  • des professionnels reconnus pour leur expertise dans le domaine d'activité (expert/manager/directeur) extérieurs à l'école. 
En contrat de professionnalisation X

Le jury est nommé par le Recteur d’Académie est composé par : 

  • un président du jury appartenant à un corps d'enseignants chercheurs, professeur des universités ou maître de conférences ; 
  • un représentant du rectorat ; 
  • un représentant de la direction générale ; 
  • un représentant de la scolarité ; 
  • le Directeur des programmes ; 
  • le Directeur des programmes experts ; 
  • des personnels enseignants ou de personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements ou choisies en raison de leurs compétences ; 
  • des professionnels reconnus pour leur expertise dans le domaine d'activité (expert/manager/directeur) extérieurs à l'école. 
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

95 universités partenaires dans 43 pays.

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP30060

Licence Professionnelle « e-Commerce et marketing numérique » de l'Université Paris-Est Créteil Val-De-Marne

(pour les titulaires de la certification ayant validé le bloc n° 6 - option B spécialité Marketing & Commercial)

Licence Professionnelle « e-commerce et marketing numérique » (fiche nationale)

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
18/01/2022

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 18/01/2022 pour la délivrance du diplôme visé grade de licence Diplôme en management général et international pour une durée de 2 ans, au niveau 6, dans l’attente de la publication de l’arrêté régularisant cette décision

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
15/01/2015

15 janvier 2015 - Changement de dénomination de l'établissement ESG Management School en Paris School of Business par accord du Recteur de l'Académie de Paris - Chancelier des universités de Paris.

Date de début des parcours certifiants 01-09-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 132 0 95 95 97
2019 58 0 100 93 97
2018 35 0 100 92 97
2017 34 0 100 91 96
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30930 RNCP30930 - DipViGrL - Titre visé - Diplôme en Management Général et International de PSB Paris School of Business en 3 ans
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet