Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité mécanique

Active

N° de fiche
RNCP36794
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 251 : Mécanique générale et de précision, usinage
  • 253 : Mécanique aéronautique et spatiale
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
Formacode(s) :
  • 23554 : mécanique théorique
  • 11486 : acoustique
  • 31654 : génie industriel
  • 23654 : mécanique construction réparation
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 19753471200017 Le Cnam https://www.cnam.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Les industries mécaniques sont confrontées à des défis technologiques et de compétitivité majeurs dans un marché ouvert.

Elles sont au cœur des mutations et des enjeux industriels mondiaux actuels et futurs : développer des concepts innovants, respecter l'environnement, répondre aux attentes sociétales de la population, engager les transformations technologiques et numériques vers l’industrie 4.0.

Dans ce contexte, l’objectif de la formation d’ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers spécialité Mécanique est d’accompagner cette évolution en formant des ingénieurs mécaniciens généralistes et polyvalents capables de piloter des projets allant de la conception à la fabrication de produits ou systèmes, en maitrisant les aspects techniques et réglementaires, managériaux et financiers, de projets transdisciplinaires et innovants.

Activités visées :

Les principales activités exercées par le détenteur de la certification sont les suivantes :

  • L'analyse du besoin technique d'un client en termes de produits ou systèmes mécaniques industriels,
  • la conception des produits et des mécaniques complexes,
  • le dimensionnement de structures et de systèmes mécaniques complexes, dans des domaines variés tels que la mécanique, l’énergétique, le transport (automobile, ferroviaire, naval, aéronautique, ect.),
  • le choix, le préparation et le pilotage des processus de fabrication et de contrôle,
  • le choix, la préparation et le pilotage des processus de maintenance des systèmes complexes,
  • l'encadrement et le management d’équipes pluridisciplinaires.
Compétences attestées :
  • Intégrer et mobiliser des savoirs issus d’un large champ de sciences fondamentales (mathématiques, mécanique des fluides et des structures, acoustique, etc ) dans des activités d’analyse et de synthèse orientées métier.
  • Analyser et synthétiser un besoin exprimé par un client, le traduire en termes de conception de produits et de systèmes mécaniques complexes, ou le pilotage de la production de systèmes industriels mécaniques afin de rédiger un cahier des charges, en tenant compte des enjeux de l’entreprise au sein de son environnement économique (dimension internationale) et dans le respect des exigences sociales, énergétiques et environnementales, de qualité, compétitivité et productivité.
  • Dimensionner et concevoir des structures et des système complexes, dans des domaines variés tels que la mécanique, l’énergétique, le transport (automobile, ferroviaire, naval, aéronautique, etc.) en intégrant les contraintes liées aux procédés de transformation (ingénierie simultanée), l’analyse du cycle de vie de la production, la gestion des risques et des crises, la pratique du travail collaboratif.
  • Concevoir des produits et des systèmes mécaniques complexes, si besoin innovants, en intégrant les contraintes liées aux procédés de transformation (ingénierie simultanée) l’analyse du cycle de vie de la production, la gestion des risques et des crises, la pratique du travail collaboratif.
  • Encadrer et manager des équipes pluridisciplinaires, communiquer avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes, travailler en contexte international.
  • S’intégrer dans une organisation, l’animer, la faire évoluer : exercice de la responsabilité, engagement et leadership.
  • Intégrer dans ses conduites les responsabilités éthiques et professionnelles, prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et de la diversité.
  • Trouver l’information pertinente, l’évaluer, et l’exploiter : «compétences informationnelle»
  • Se connaitre, s’autoévaluer, développer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), opérer des choix professionnels.
  • Comprendre les enjeux de la recherche fondamentale et appliquée et de mettre en place des collaborations de recherche avec les acteurs académiques et institutionnels.
  • Travailler en contexte international et multiculturel : maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes.internationaux.
  • Entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux.
Modalités d'évaluation :

Pour les formations continues hors temps de travail

- Évaluations écrites sous forme de questions de cours et d’exercices appliqués aux activités professionnelles du domaine.
- Rapports de travaux pratiques ou de projets présentant des études de cas.
- Rapports écrits d’expériences professionnelles donnant lieu, le cas échant, à soutenances orales devant un jury.
- Mémoire professionnel et soutenance orale.

Il n'y a pas de séquence internationale pour la formation continue hors temps de travail.

Pour les formations par la voie de l’apprentissage

- Évaluations écrites sous forme de questions de cours et d’exercices appliqués aux activités professionnelles du domaine.
- Rapports de travaux pratiques ou de projets présentant des études de cas.
- Rapports écrits d’expériences professionnelles donnant lieu, le cas échant, à soutenances orales devant un jury..
- Évaluation des compétences (technologiques, professionnelles, organisationnelles, et personnelles) acquises lors des séquences en entreprises;
- Évaluation des séquences de mobilité internationale d'une durée de 9 à 12 semaines

Il y dans chaque Centre Cnam en Régions (CCR) métropolitaines et outre-mer, un référent handicap qui accompagne les personnes concernées, en vue de mettre en place, dans le cadre des textes de loi afférentes à ce sujet, les aménagements d’études et d’examens accordés par le centre de formation après proposition d’un médecin agréé CDAPH. Pour l’établissement public Cnam Paris, la Mission Handi’cnam accompagne les élèves en situation de handicap inscrits au centre de Paris (y sont inclus les sites annexes dont l’Antenne alternance de Saint-Denis qui met en œuvre des formations d’ingénieurs par l’apprentissage). La mission Handi’cnam assure également un rôle de conseil et d’animation auprès du réseau des référents handicaps des CCR.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36794BC01

Formuler et rédiger les éléments d'étude ou de prescription de produits ou systèmes mécaniques industriels complexes

C1.1. Rencontrer et analyser la demande d'un client interne ou externe afin d'identifier les contraintes du client et les fonctions techniques concernées.
C1.2. Assurer une veille technique, règlementaire, de propriété intellectuelle afin d’affiner la problématique à traiter et les besoins du client.
C1.3. Réaliser une veille concurrentielle afin d’intégrer les innovations scientifiques et techniques et de déterminer la faisabilité du produit industriel au prix du marché.
C1.4.Organiser et animer des réunions avec les services commercial, bureau d’études, production et méthodes afin de définir et caractériser la solution technique.
C1.5. Rédiger les cahiers de charges fonctionnel et technique du produit ou du système industriel.
C1.6. Valider la solution répondant au besoin du client la plus avantageuse à partir de la classification de solutions selon des critères fonctionnels, de coût, innovation, développement durable.

Formation HTT
- Examens sur table sur des problématiques industrielles.
- Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
- Synthèse bibliographique et présentation orale.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées
- Analyse critique de solutions   techniques existantes
- Qualité de la formalisation   écrite et orale en français ou en anglais (fond scientifique et technique,   forme des documents)
 
Formations par la voie de l'apprentissage ou de la formation continue, sites d'Amiens et Saint-Denis

- Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
- Examens sur table, questionnaires, de vérification des connaissances.
- Projets en groupe avec restitution écrite et orale par les différents membres.
- Rapports d'alternance présentant  des projets menés en entreprise, écrits par l’élève tout au long du parcours de formation et évalués par le tuteur en entreprise et le maitre d'apprentissage.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existantes
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond scientifique et technique, forme des documents)
 - Avis du tuteur ingénieur et du maître d’apprentissage sur les résultats et comportement professionnels de l'apprenti.

RNCP36794BC02

Concevoir, dimensionner et protyper des produits ou des systèmes mécaniques industriels complexes

C.2.1. Réaliser et tester la maquette numérique du produit ou du système industriel en utilisant des logiciels CAO afin de valider son principe de fonctionnement. 
C.2.2 Simuler le comportement du produit et/ou système industriel à l’aide de la maquette numérique et de logiciels de calcul de dimensionnement (ABAQUS, NASTRAN, CATIA, FLUENT) afin de vérifier son comportement mécanique (statique, dynamique, acoustique et aérodynamique) en service et d'optimiser le modèle du produit.
C.2.3. Rédiger le cahier des charges d'un prototype fonctionnel de tout ou partie du produit ou du système industriel, en tenant compte des ressources et des contraintes du projet (temps, coût , développement durable, etc ). 
C.2.4. Piloter et coordonner la réalisation interne ou de sous-traitance du prototype des systèmes industriels mécaniques. 
C.2.5. Conduire les essais  (statique, dynamique, acoustique, aérodynamique, etc.) , analyser et interpréter les résultats de mesure et/ou de calcul en vue de valider une solution technique en conformité avec le cahier des charges.

Formation HTT

-Examens sur table sur des problématiques industrielles.
- Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposée.
- Analyse critique de solutions techniques existantes.
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond scientifique et technique, forme des documents)

Formations par la voie de l'apprentissage ou de la formation   continue, sites d'Amiens et Saint-Denis

-Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
- Examens sur table, questionnaires, de vérification des connaissances.
- Projets en groupe avec restitution écrite et orale par les différents membres.
- Rapports d'alternance présentant des projets menés en entreprise, écrits par l’élève tout au long du parcours de formation et évalués par le tuteur en entreprise et le maitre d'apprentissage.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existante.
-  Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond   scientifique et technique, forme des documents).
- Avis du tuteur ingénieur et du maître d’apprentissage sur les résultats et comportement professionnels de l'apprenti.      

RNCP36794BC03

Industrialiser des produits ou systèmes mécaniques industriels complexes

C.3.1. Piloter le groupe projet avec les services conception et méthodes afin de déterminer le process d’industrialisation du produit ou du système industriel.
C.3.2. Définir les process de fabrication et les étapes de réalisation afin de créer une nouvelle ligne de production.
C.3.3. Rédiger la documentation technique (gamme d’assemblage des outillages, de fabrication, de contrôle, de maintenance) et planifier les objectifs de production.
C.3.4. Déterminer le plan de charge prévisionnel du système de production, en veillant au besoin en matières premières et aux contraintes (temps, coût, cycle de vie) afin d’assurer la mise au point de la production.
C.3.5. Concevoir un plan de formation (normes, réglementations, évolutions techniques) afin d’adapter et développer les compétences techniques des équipes (opérateurs, agents de maîtrise).
C.3.6 Piloter une démarche qualité (et/ ou gestion des risques et / ou amélioration continue) auprés des équipes de production, de maintenance etc. en utilisant les méthodes et outils du management de la qualité.
C.3.7. Organiser et animer les réunions d’équipe avec les agents de maitrise dans le cadre des chantiers d’ amélioration continue afin d’optimiser la production (qualité, coût, délai).
C.3.8. Faire évoluer le plan de contrôle du produit lors de la montée en charge du système de production et tout au long de sa durée d’exploitation (contrôle a 100% vers un contrôle par prélèvement) afin d’optimiser les coûts en assurant la qualité de production.

Formation HTT

-Examens sur table sur des problématiques industrielles.
- Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existantes.
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond scientifique et technique, forme des documents).

Formations par la voie de l'apprentissage ou de la formation   continue, sites d'Amiens et Saint-Denis

-  Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
- Examens sur table, questionnaires, de vérification des connaissances.
- Projets en groupe avec restitution écrite et orale par les différents membres.
- Rapports d'alternance présentant des projets menés en entreprise, écrits par l’élève tout au long du parcours de formation et évalués par le tuteur en entreprise   et le maitre d'apprentissage.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existantes.
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond   scientifique et technique, forme des documents).
- Avis du tuteur ingénieur et   du maître d’apprentissage sur les résultats et comportement professionnels de l'apprenti.      

RNCP36794BC04

Installer, mettre en service et faire évoluer techniquement les systèmes mécaniques industriels complexes

C.4.1. Programmer et organiser l’installation du produit ou système industriel mécanique en attribuant les rôles, et responsabilités des équipes, un budget et un plan de gestion des risques et en identifiant les indicateurs de suivi et de performance pertinents pour le projet.
C.4.2. Planifier les différentes phases des travaux et des équipes intervenantes dans l’installation et la mise en service du produit en appliquant les consignes liées à l'hygiène et la sécurité. 
C.4.3. Piloter l’installation, la mise en service et la réception du produit ou du système industriel en apportant un soutien technique auprès des équipes intervenantes et en s’assurant de sa conformité avec le cahier des charges.
C.4.4. Analyser les journaux de bord du système industriel afin d’identifier ses dysfonctionnements et d’améliorer ses performances du point de vue de la qualité, des coûts, des délais et du suivi des évolutions réglementaires (hygiène, sécurité, ergonomie du poste de travail, environnement, recyclage, …).
C.4.5. Suivre le plan d’amélioration continue et de management de la qualité mis en place rédiger le bilan (RETEX) afin de capitaliser l’expérience acquise. 
C.4.6. Assurer la maintenance préventive du système et prévoir des modifications (changements de pièces, évolution des logiciels,) ou des adaptations (remplacement d’équipements,) afin de conserver le niveau de performance et d'innovation du système industriel conformément aux exigences contractuelles.

Formation HTT

-Examens sur table sur des problématiques industrielles.
- Programmer et organiser l'installation du produit ou système industriel mécanique en attribuant les rôles et responsabilités au sein des équipes, en proposant un budget et un plan de gestion des risques, et en identifiant les indicateurs de suivi et de performance pertinents pour le projet.
- Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existantes.
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond scientifique et technique, forme des documents).

Formations par la voie de l'apprentissage ou de la formation continue, sites d'Amiens et Saint-Denis

-  Mises en situations encadrées individuelles et/ou en binôme. - Examens sur   table, questionnaires, de vérification des connaissances.
- Projets en groupe avec restitution écrite et orale par les différents membres.
- Rapports   d'alternance présentant des projets menés en entreprise, écrits par l’élève tout au long du parcours de formation et évalués par le tuteur en entreprise et le maitre d'apprentissage.
Critères d'évaluation
- Rigueur des analyses techniques proposées.
- Analyse critique de solutions techniques existantes.
- Qualité de la formalisation écrite et orale en français ou en anglais (fond   scientifique et technique, forme des documents).
- Avis du tuteur ingénieur et du maître d’apprentissage sur les résultats et comportement professionnels de l'apprenti.      

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour la formation continue en Hors Temps de Travail

la certification est acquise par la validation :
- des blocs de compétences n° 1, 2, 3 et 4 communs à tous les parcours HTT,
- d’un projet de fin d’étude visant à attester de la capacité du candidat à mobiliser de manière coordonnée les compétences des différents blocs,
- d’un niveau d’anglais B2 (CECRL),

Il n’y pas de séquence de mobilité internationale dans le parcours HTT.


Pour les formation par la voie de l'apprentissage des sites d'Amiens et de Saint-Denis,

la certification est acquise par :
•    la validation des blocs de compétences n° 1, 2, 3 et 4,
•    des compétences évaluées lors de séquences de mobilités internationales d’une durée de 9 à 12 semaines.
•    d’un niveau d’anglais B2 (CECRL).

Secteurs d’activités :

-Industries de la métallurgie
- Industries papetière
- Industries agroalimentaires
- Industries chimiques
- Industries pharmaceutiques
- Construction automobile, aéronautique, ferroviaire
- Services ingénierie et Études techniques
- Fabrication d’équipements mécaniques
- Autres études et conseils  

Type d'emplois accessibles :

- Ingénieur recherche & développement
- Ingénieur d’études
- Ingénieur méthodes
- Responsable maintenance
- Responsable production, exploitation, qualité
- Chef de projet ou de programme  

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :

Non

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Niveau 5 scientifique



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant.
En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes. Il comprend a minima :
- le directeur du Cntre Cnam Hauts-de-France ou son représentant,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant,
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le Directeur du CFA ou son représentant,
- le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires.
La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par le Direction national des formations  

Par expérience X

 Le jury de validation des acquis de l’expérience (VAE) pour le diplôme d’ingénieur diplômé par le Cnam est composé de 3 enseignants-chercheurs et 2 professionnels choisis dans une liste validée annuellement par l’administrateur générale du Cnam. Une liste distincte est établie pour chacun des secteurs des Technologies de l’information, et celui des Techniques industrielles. (conformément à la loi du 17 janvier 2002).
Il est présidé par l'an,enseignant chercheur responsable de la spécialité.

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant.
En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes.
Il comprend a minima :
- le directeur du CCR ou son représentant,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant,
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires.
La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par la Direction nationale des formations 

Après un parcours de formation continue X

Pour la formation en formation continue en cours du soir
Pour le parcours par la voie «de la formation continue HTT (hors temps de travail) », le jury de délivrance du diplôme d’ingénieur Cnam est national. Il statue sur toutes les formations d’ingénieurs HTT. Il est constitué par décision du directeur de l’École d’ingénieurs du Cnam, qui le préside, et comprend l’ensemble des enseignants-chercheurs responsables des enseignements.

Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant.

 

Pour la formation continue du site de Beauvais
Le jury est présidé par le Directeur de l’EICnam ou son représentant.
En plus du président, le jury est composé paritairement de personnalités du milieu professionnel et du milieu académique avec un quorum de huit personnes.
Il comprend a minima :
- le directeur du Centre Cnam Hauts-de-France ou son représentant,
- le responsable national du diplôme concerné ou son représentant
- le responsable opérationnel du diplôme concerné ou son représentant,
- le représentant du partenaire institutionnel de la formation ou son représentant,
- des représentants des entreprises partenaires.
La composition du jury est arrêtée chaque année par le Directeur de l’EiCnam et portée à la signature de l’administrateur général du Cnam par la Direction nationale des formations.

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/09/1999

Décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du grade de master.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/02/2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26/04/2002

Décret n° n°2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l'application du premier alinéa de l'article L. 613-3 et de l'article L. 613-4 du code de l'éducation et relatif à la validation des acquis de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

Date d'effet de la certification 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 150 2 93 - 95
2019 166 1 93 - 95
2018 116 0 93 - 95
2017 110 3 93 - 95
2016 65 2 93 - 95
2015 122 1 93 - 95
Lien internet vers le descriptif de la certification :


École d'ingénieurs du Cnam

http://ecole-ingenieur.cnam.fr

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur

 Formation continue HTT

La préparation est possible dans tout le réseau du Cnam
Contact :  secretariat.mecanique@cnam.fr

Formation par la voie de l'apprentissage site de Saint-Denis

Cnam Paris
alternance.eicnam-landy@cnam.fr

Formation par la voie de l'apprentissage et de la formation continue site d'Amiens / Beauvais

Cnam Hauts-de-France
Contact : Blandine LEFEVRE
blandine.lefevre@lecnam.net
03 22 33 65 50


Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ITII Ile-de-France Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PROMEO ASSOCIATION DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE LINDUSTRIE DE PICARDIE PROMEO AFPI PICARDIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CTRE FORMAT INGENIEURS PAR L'ALTERNANCE Habilitation pour organiser l’évaluation
ITII Picardie Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18194 RNCP18194 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité Mécanique
RNCP18331 RNCP18331 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité Mécanique, en partenariat avec l'ITII Ile-de-France
RNCP18379 RNCP18379 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité mécanique, en partenariat avec l'ITII PIcardie
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet