L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

232p : Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros-oeuvre

233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition

234p : Conduite des travaux et de chantiers de menuiserie et de charpente ; Gestion de production dans l'ameublement

Icon formacode

Formacode(s)

22293 : Conduite travaux BTP

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

29-09-2025

Niveau 5

232p : Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros-oeuvre

233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition

234p : Conduite des travaux et de chantiers de menuiserie et de charpente ; Gestion de production dans l'ameublement

22293 : Conduite travaux BTP

29-09-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
FORTECPRO 50779850200013 - http://www.fortecpro.com

Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur du BTP est pourvoyeur d'emplois, face à la recrudescence de ses besoins en recrutement. 

Le conducteur de travaux a pour mission la préparation, l’organisation, la surveillance et le contrôle des chantiers de l’entreprise de bâtiment, à la fois au niveau technique, commercial et économique.

Activités visées :

Préparation de son intervention avant le début des travaux 

Gestion de l’exécution des travaux 

Établissement de devis en adéquation avec la demande du client 

Analyse des documents financiers et des situations modifiant le marché de travaux 

Étude des risques inhérents aux travaux et des documents relatifs à la sécurité 

Compétences attestées :

Préparation de son intervention avant le début des travaux

Présenter et représenter au Maître d’ouvrage et au Maître d’œuvre son entreprise et le personnel d’intervention, tout en engageant son entreprise dans les décisions prises lors des réunions de chantier afin d’instaurer une légitimité et une confiance face au client

Comparer un état d’avancement du chantier par rapport au calendrier contractuel des travaux afin de déceler d’éventuels retards des corps d’état précédant l’intervention de l’entreprise

Définir l’ordonnancement des tâches à réaliser sur le chantier afin de présenter un calendrier d’exécution au Maître d’œuvre en tenant compte du calendrier général

Organiser les moyens humains (ouvriers spécialisés, sous-traitants) et matériels (échafaudages, engins de levage, protections) nécessaires avant le démarrage et jusqu’au repli du chantier afin de rentabiliser au maximum le déboursé du chantier

Argumenter lors d’une réunion de chantier ou lors d’un rendez-vous afin de préserver l’intérêt de l’entreprise en cas de retard de chantier avant le début des travaux

Donner des consignes de travail au Chef de chantier ou aux ouvriers en vérifiant leur compréhension pour une bonne exécution des travaux dans le respect du délai imposé

Gestion de l’exécution des travaux

Chiffrer en temps à passer et en coûts l’exécution d’un chantier avant son démarrage à l’aide d’un bordereau de prix de revient afin de surveiller les dépenses au fur et à mesure de l’exécution des travaux tout en respectant les objectifs de rentabilité

Analyser un calcul de budget de chantier (temps à passer et matériaux) afin d’en améliorer sa rentabilité

Établir pour les Chefs de chantier, un système de contrôle des temps passés et des matériaux utilisés afin de gérer au fur et à mesure de l’avancement des travaux, les dépenses de chantier

Repérer durant l’exécution du chantier les écarts budgétaires en en définissant les causes avec le Chef de chantier afin de rétablir l’objectif de rentabilité défini avant le commencement des travaux

Rapporter au siège de l’entreprise les écarts budgétaires constater sur un chantier afin d’en expliquer les causes au Comptable ou au Contrôleur de gestion

Calculer le prix de revient d’un ouvrage ou d’une tâche totalement réalisée avec les paramètres propres à l’entreprise afin d’en tenir compte pour les budgets des futurs chantiers ou pour les prochains devis

Commander les matériaux auprès des fournisseurs en évitant les ruptures ou les surstockages sur le chantier afin de supprimer les risques d’arrêt du chantier, de vol ou de détournement

Contrôler sur le chantier les heures passées des salariés en collectant les bordereaux de présence afin de les transmettre à la comptabilité en vue de l’élaboration des fiches de paie

Établissement de devis en adéquation avec la demande du client

Définir les modalités d’exécution d’un ouvrage, la nature et la quantité des produits et matériaux nécessaires afin de répondre aux contraintes imposées par le Maître d’ouvrage ou les documents contractuels

Prendre les mesures sur place des ouvrages ou des travaux à réaliser en les retranscrivant sur un relevé afin d’en effectuer le métré

Métrer les surfaces ou les quantités à mettre en œuvre à partir d’un plan ou d’un relevé sur place afin d’en utiliser les données (établissement d’un devis, commandes auprès des fournisseurs, vérification des quantités données par le bureau d’études)

Calculer un prix de vente à partir des prix contractuels ou d’un bordereau de prix afin de rédiger une proposition commerciale au Maître d’ouvrage

Décrire en justifiant au Maître d’ouvrage les moyens à mettre en œuvre afin de réaliser un travail en fonction du résultat attendu

Compréhension des normes de dessin

Repérer les différentes pièces ou locaux dans lesquels vont s’effectuer les travaux à partir des données indiquées sur un plan d’Architecte (cotations, symboles, repères, échelles) afin d’établir un métré en définissant les quantités de matériaux à mettre en œuvre

Établir un plan coté des ouvrages à exécuter à partir des mesures relevées sur place afin de présenter un projet d’aménagement ou de travaux au Maître d’ouvrage

Identification des normes en vigueur et des pathologies du Bâtiment

Ordonnancer les différentes phases et tâches d’exécution d’un chantier en tenant compte des contraintes techniques imposées par les matériaux ou le procédé d’exécution afin d’obtenir une réalisation conforme aux règles de l’art et au calendrier d’exécution élaboré selon ces contraintes

Définir les modalités d’exécution d’un ouvrage de rénovation en tenant compte de l’état actuel, des contraintes techniques de réalisation et des souhaits du Maître d’ouvrage afin d’établir un devis ou de donner des instructions d’exécution au Chef de chantier

Faire appliquer sur le chantier les obligations définies dans les DTU (Documents Techniques Unifiés) et les normes techniques afin de réaliser correctement un ouvrage en évitant tout litige ultérieur

Définir les causes d’un désordre ou d’une pathologie survenue sur une construction afin de proposer au Maître d’ouvrage des solutions adaptées

Connaissance des documents administratifs d’un chantier et des différents intervenants

Cerner le rôle et les prérogatives de chaque participant à l’action de construire (Maître d’œuvre, Maître d’ouvrage, Coordonnateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé), Coordinateur OPC (Ordonnancement Pilotage Coordination), Bureau de contrôle, Entreprise principale, Mandataire commun) afin d’orienter les demandes vers le bon interlocuteur

Analyser les pièces contractuelles écrites et graphiques d’un marché avant le démarrage du chantier afin de connaitre la localisation et les limites des travaux, les conditions d’exécution, les mesures de sécurité et de protection de la santé des exécutants, les conditions financières (règlements, pénalités de retard)

Repérer les cas nécessitant une demande d’autorisation à l’aide d’une Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) afin de prévenir des risques pour les personnes ou les biens

Défendre auprès du Maître d’ouvrage et du Maître d’œuvre la qualité des travaux réalisés par l’entreprise afin de limiter les réserves

Repérer les réserves des autres corps d’état ayant un impact sur nos travaux afin d’établir une facture aux entreprises concernée

Faire intervenir une entreprise en sous-traitance dans le respect de la législation : demande d’agrément auprès du Maître d’ouvrage, convention de sous-traitance, collecte et vérification de différents documents administratifs auprès du sous-traitant afin de protéger l’entreprise en cas de contrôle

Analyse des documents financiers et des situations modifiant le marché de travaux

Participer activement aux réunions du compte Prorata en contrôlant les dépenses d’intérêt commun conformément à la convention de Prorata acceptée afin de vérifier la quote-part facturée à l’entreprise

Établir les factures et les demandes d’acompte des chantiers en tenant compte de l’avancement des travaux afin de les transmettre au Maître d’œuvre ou au Maître d’ouvrage pour règlement

Adresser des rapports de visite de chantier au Maître d’ouvrage et/ou au Maître d’œuvre ou aux sous-traitants et tout autre courrier nécessaire (retard de chantier, choix des matériaux, agrément de sous-traitant, intempéries, etc.) afin d’assurer le bon déroulement du chantier

Étude des risques inerrants aux travaux et des documents relatifs à la sécurité

Consigner par écrit les risques et les dangers spécifiques lors d’une visite de chantier avec le Coordinateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) afin de définir avec lui les protections collectives ou individuelles à mettre en place

Demander aux fournisseurs les Fiches de Données de Sécurité (FDS) et les risques liés aux produits utilisés afin d’en avertir le personnel de chantier pour qu’il puisse adopter les règles de sécurité appropriées

Élaborer un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) propre au chantier à partir du Plan Général de Coordination (PGC) à transmettre au Coordinateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) pour harmonisation avec les autres corps d’état

Identification des différentes protections individuelles et collectives présentes sur un chantier

Vérifier que les protections collectives et individuelles sont correctement utilisées par les intervenants sur le chantier afin de supprimer tout risque d’accident du travail

Promouvoir la sécurité du personnel à l’aide de plusieurs protocoles (affichage, réunions d’information, formations sur les équipements de sécurité) afin de réduire, voire de supprimer, les accidents du travail et les maladies professionnelles dans l’entreprise

Modalités d'évaluation :

Mise en situation, étude de cas, questionnaire, QCM (épreuves écrites et orales)

RNCP36900BC01 - Préparer et gérer les chantiers avant et pendant l'exécution

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Présenter et représenter au Maître d’ouvrage et au Maître d’œuvre son entreprise et le personnel d’intervention, tout en engageant son entreprise dans les décisions prises lors des réunions de chantier afin d’instaurer une légitimité et une confiance face au Client

Comparer un état d’avancement du chantier par rapport au calendrier contractuel des travaux afin de déceler d’éventuels retards des corps d’état précédant l’intervention de l’entreprise

Définir l’ordonnancement des tâches à réaliser sur le chantier afin de présenter un calendrier d’exécution au Maître d’œuvre en tenant compte du calendrier général

Organiser les moyens humains (ouvriers spécialisés, sous-traitants) et matériels (échafaudages, engins de levage, protections) nécessaires avant le démarrage et jusqu’au repli du chantier afin de rentabiliser au maximum le déboursé du chantier

Argumenter lors d’une réunion de chantier ou lors d’un rendez-vous afin de préserver l’intérêt de l’entreprise en cas de retard de chantier avant le début des travaux

Donner des consignes de travail au Chef de chantier ou aux ouvriers en vérifiant leur compréhension pour une bonne exécution des travaux dans le respect du délai imposé

Chiffrer en temps à passer et en coûts l’exécution d’un chantier avant son démarrage à l’aide d’un bordereau de prix de revient afin de surveiller les dépenses au fur et à mesure de l’exécution des travaux tout en respectant les objectifs de rentabilité

Analyser un calcul de budget de chantier (temps à passer et matériaux) afin d’en améliorer sa rentabilité

Établir pour les Chefs de chantier, un système de contrôle des temps passés et des matériaux utilisés afin de gérer au fur et à mesure de l’avancement des travaux, les dépenses de chantier

Repérer durant l’exécution du chantier les écarts budgétaires en en définissant les causes avec le Chef de chantier afin de rétablir l’objectif de rentabilité défini avant le commencement des travaux

Rapporter au siège de l’entreprise les écarts budgétaires constater sur un chantier afin d’en expliquer les causes au Comptable ou au Contrôleur de gestion

Calculer le prix de revient d’un ouvrage ou d’une tâche totalement réalisée avec les paramètres propres à l’entreprise afin d’en tenir compte pour les budgets des futurs chantiers ou pour les prochains devis

Commander les matériaux auprès des fournisseurs en évitant les ruptures ou les surstockages sur le chantier afin de supprimer les risques d’arrêt du chantier, de vol ou de détournement

Contrôler sur le chantier les heures passées des salariés en collectant les bordereaux de présence afin de les transmettre à la comptabilité en vue de l’élaboration des fiches de paie

Mises en situation et études de cas

RNCP36900BC02 - Etablir un devis à partir d’un relevé sur plan ou sur place dans le respect des normes techniques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir les modalités d’exécution d’un ouvrage, la nature et la quantité des produits et matériaux nécessaires afin de répondre aux contraintes imposées par le Maître d’ouvrage ou les documents contractuels

Prendre les mesures sur place des ouvrages ou des travaux à réaliser en les retranscrivant sur un relevé afin d’en effectuer le métré

Métrer les surfaces ou les quantités à mettre en œuvre à partir d’un plan ou d’un relevé sur place afin d’en utiliser les données (établissement d’un devis, commandes auprès des fournisseurs, vérification des quantités données par le bureau d’études)

Calculer un prix de vente à partir des prix contractuels ou d’un bordereau de prix afin de rédiger une proposition commerciale au Maître d’ouvrage

Décrire en justifiant au Maître d’ouvrage les moyens à mettre en œuvre afin de réaliser un travail en fonction du résultat attendu

Repérer les différentes pièces ou locaux dans lesquels vont s’effectuer les travaux à partir des données indiquées sur un plan d’Architecte (cotations, symboles, repères, échelles) afin d’établir un métré en définissant les quantités de matériaux à mettre en œuvre

Établir un plan coté des ouvrages à exécuter à partir des mesures relevées sur place afin de présenter un projet d’aménagement ou de travaux au Maître d’ouvrage

Ordonnancer les différentes phases et tâches d’exécution d’un chantier en tenant compte des contraintes techniques imposées par les matériaux ou le procédé d’exécution afin d’obtenir une réalisation conforme aux règles de l’art et au calendrier d’exécution élaboré selon ces contraintes

Définir les modalités d’exécution d’un ouvrage de rénovation en tenant compte de l’état actuel, des contraintes techniques de réalisation et des souhaits du Maître d’ouvrage afin d’établir un devis ou de donner des instructions d’exécution au Chef de chantier

Faire appliquer sur le chantier les obligations définies dans les DTU (Documents Techniques Unifiés) et les normes techniques afin de réaliser correctement un ouvrage en évitant tout litige ultérieur

Définir les causes d’un désordre ou d’une pathologie survenue sur une construction afin de proposer au Maître d’ouvrage des solutions adaptées

Mises en situation, études de cas, questionnaires et QCM

RNCP36900BC03 - Suivre administrativement et financièrement les chantiers

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Cerner le rôle et les prérogatives de chaque participant à l’action de construire (Maître d’œuvre, Maître d’ouvrage, Coordonnateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé), Coordinateur OPC (Ordonnancement Pilotage Coordination), Bureau de contrôle, Entreprise principale, Mandataire commun) afin d’orienter les demandes vers le bon interlocuteur

Analyser les pièces contractuelles écrites et graphiques d’un marché avant le démarrage du chantier afin de connaitre la localisation et les limites des travaux, les conditions d’exécution, les mesures de sécurité et de protection de la santé des exécutants, les conditions financières (règlements, pénalités de retard)

Repérer les cas nécessitant une demande d’autorisation à l’aide d’une Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) afin de prévenir des risques pour les personnes ou les biens

Défendre auprès du Maître d’ouvrage et du Maître d’œuvre la qualité des travaux réalisés par l’entreprise afin de limiter les réserves

Repérer les réserves des autres corps d’état ayant un impact sur nos travaux afin d’établir une facture aux entreprises concernée

Faire intervenir une entreprise en sous-traitance dans le respect de la législation : demande d’agrément auprès du Maître d’ouvrage, convention de sous-traitance, collecte et vérification de différents documents administratifs auprès du sous-traitant afin de protéger l’entreprise en cas de contrôle

Participer activement aux réunions du compte Prorata en contrôlant les dépenses d’intérêt commun conformément à la convention de Prorata acceptée afin de vérifier la quote-part facturée à l’entreprise

Établir les factures et les demandes d’acompte des chantiers en tenant compte de l’avancement des travaux afin de les transmettre au Maître d’œuvre ou au Maître d’ouvrage pour règlement

Adresser des rapports de visite de chantier au Maître d’ouvrage et/ou au Maître d’œuvre ou aux sous-traitants et tout autre courrier nécessaire (retard de chantier, choix des matériaux, agrément de sous-traitant, intempéries, etc.) afin d’assurer le bon déroulement du chantier

Mises en situation, questionnaires et QCM

RNCP36900BC04 - Veiller à la sécurité des intervenants sur les chantiers

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Consigner par écrit les risques et les dangers spécifiques lors d’une visite de chantier avec le Coordinateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) afin de définir avec lui les protections collectives ou individuelles à mettre en place

Demander aux fournisseurs les Fiches de Données de Sécurité (FDS) et les risques liés aux produits utilisés afin d’en avertir le personnel de chantier pour qu’il puisse adopter les règles de sécurité appropriées

Élaborer un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) propre au chantier à partir du Plan Général de Coordination (PGC) à transmettre au Coordinateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) pour harmonisation avec les autres corps d’état

Vérifier que les protections collectives et individuelles sont correctement utilisées par les intervenants sur le chantier afin de supprimer tout risque d’accident du travail

Promouvoir la sécurité du personnel à l’aide de plusieurs protocoles (affichage, réunions d’information, formations sur les équipements de sécurité) afin de réduire, voire de supprimer, les accidents du travail et les maladies professionnelles dans l’entreprise

Mises en situation, études de cas et questionnaires

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification est réputée acquise dès lors que l'ensemble des blocs de compétences qui la constitue sont validés. 

Secteurs d’activités :

Entreprises du Bâtiment
Entreprises de Travaux Publics
Entreprises de Maitrise d’œuvre
Administrations publiques (territoriales et communales)
Sociétés d'HLM
Grands Groupes privés ou publics

Type d'emplois accessibles :

Conducteur de travaux BTP

Responsable de Services Techniques

Responsable de travaux

Chef de travaux

Coordonnateur de chantier

Code(s) ROME :

  • I1101 - Direction et ingénierie en entretien infrastructure et bâti
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • F1202 - Direction de chantier du BTP

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Niveau 3 filière bâtiment et expérience professionnelle dans le bâtiment de plus de 2 ans

ou

Niveau 4 toute filière

Tests de positionnement et entretien individuel 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Exclusivement des professionnels en activité dans le domaine visé, extérieurs à l'organisme certificateur

En contrat de professionnalisation X

Exclusivement des professionnels en activité dans le domaine visé, extérieurs à l'organisme certificateur

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

1 représentant d’entreprise du secteur du bâtiment en activité

1conducteur de travaux salarié et en activité

1 représentant de FORTECPRO

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 8 2 100 80 80
2019 7 1 100 83 50

Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.fortecpro.com/Telechargements/CT.pdf

http://www.fortecpro.com/Formalites.html#VAE

 

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28114 Conducteur(trice) de travaux

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :