L'essentiel

Icon de certification

CCN1

3193 - Bâtiment (Ouvriers)(Entreprises occupant jusqu'à 10 salariés)

Icon de certification

CCN2

3258 - Entreprises de bâtiment occupant plus de dix salariés (Ouvriers)

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

Icon formacode

Formacode(s)

22297 : Échafaudage

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

29-09-2027

3193 - Bâtiment (Ouvriers)(Entreprises occupant jusqu'à 10 salariés)

3258 - Entreprises de bâtiment occupant plus de dix salariés (Ouvriers)

Niveau 3

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

22297 : Échafaudage

29-09-2027

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
SYNDICAT FRANCAIS DE L'ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L'ETAIEMENT 79521541700010 - -
CPNE conjointes du Bâtiment et des Travaux publics - - -

Objectifs et contexte de la certification :

L’échafaudage est utilisé pour tout travail en hauteur, y compris dans les domaines éloignés du BTP, comme les usines, les raffineries, les chantiers navals, l’aéronautique et dans d’autres domaines où l’édification de structures provisoires est autorisée (notamment dans l’évènementiel). De facto, différentes entreprises sont concernées par les professions de l’échafaudage en fonction de leur activité : les fabricants de matériels d’échafaudage, les loueurs avec ou sans prestations de montage, les prestataires de services en montage, les services spécialisés d’entreprises générales, les entreprises de bâtiment et de travaux publics, les entreprises industrielles…

Les échafaudages connaissent une évolution technique constante (élargissement du choix des matériaux, création de nouveaux accessoires et perfectionnement des méthodes de montage pour offrir une meilleure sécurité). Ces évolutions ont un impact direct sur les emplois et les compétences (évolution des matériaux utilisés, des méthodes de montage, des exigences de mise en oeuvre mais également de l'attractivité du métier). 

Placé sous la responsabilité du chef d’équipe, le monteur d'échafaudage monte et démonte tous types échafaudages en suivant la notice du constructeur ou un plan et dans le respect des règles de sécurité et de prévention. Il est capable de réaliser les tâches de technicités courantes en s’assurant de la stabilité, de la sécurité de l’ouvrage et de son environnement. Il travaille en équipe et est responsable de l’outillage, de l’équipement et du matériel confiés par l’entreprise. 

Activités visées :

La préparation de l'exécution de son intervention en toute sécurité

L’implantation de l’échafaudage

Le montage puis le démontage de l’échafaudage

La mise en œuvre de l’élingage et du treuillage nécessaire au montage et au démontage

La clôture de l’intervention

Compétences attestées :

Préparer l'implantation de l'échafaudage, en identifiant l'environnement du chantier et en balisant l'aire de stockage et de travail, afin de procéder à l'intervention

Réceptionner le matériel nécessaire au montage de l'échafaudage, en l'identifiant par référence, afin de le stocker dans les zones appropriées

Positionner les cales et les socles, en prenant en compte l'environnement et sous les consignes du responsable hiérarchique, afin de préparer le montage de la structure

Mettre à niveau les cales et les socles, en respectant la notice de la structure, afin de s'assurer de la bonne implantation de l'échafaudage 

Ranger le matériel sur le chantier, en le stockant dans les espaces dédiés, afin de libérer la zone de travail.

Nettoyer la zone de travail, dans le respect des instructions, afin de garantir la continuité des activités sur la zone à la clôture du chantier

Effectuer les opérations de montage, selon le plan ou la notice de montage, conformément aux règles en vigueur, afin de réaliser la structure de l'échafaudage

Effectuer les opérations de démontage, conformément aux règles en vigueur, afin de désassembler la structure

Installer un point de levage (treuils, poulies) selon les règles en vigueur et avec les outils appropriés, afin de manutentionner verticalement les composants

Arrimer une charge, selon les règles en vigueur et avec les outils appropriés, afin de s'assurer de sa stabilité

Manutentionner verticalement puis horizontalement du matériel en hauteur sur la structure et le stocker, à l'aide de treuils ou de poulies, dans le respect des règles en vigueur, afin d'approvisionner en composants le monteur

Modalités d'évaluation :

Questionnaires illustrés, études de cas écrite et épreuves pratiques

RNCP36913BC01 - Organiser son intervention d’installation d’échafaudage

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Préparer l'implantation de l'échafaudage, en identifiant l'environnement du chantier et en balisant l'aire de stockage et de travail, afin de procéder à l'intervention

Réceptionner le matériel nécessaire au montage de l'échafaudage, en l'identifiant par référence, afin de le stocker dans les zones appropriées

Positionner les cales et les socles, en prenant en compte l'environnement et sous les consignes du responsable hiérarchique, afin de préparer le montage de la structure

Mettre à niveau les cales et les socles, en respectant la notice de la structure, afin de s'assurer de la bonne implantation de l'échafaudage 

Ranger le matériel sur le chantier, en le stockant dans les espaces dédiés, afin de libérer la zone de travail.

Nettoyer la zone de travail, dans le respect des instructions, afin de garantir la continuité des activités sur la zone à la clôture du chantier

Questionnaire illustré, étude de cas écrite et épreuve pratique 

RNCP36913BC02 - Monter un échafaudage dans le respect des règles de sécurité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Effectuer les opérations de montage, selon le plan ou la notice de montage, conformément aux règles en vigueur, afin de réaliser la structure de l'échafaudage

Effectuer les opérations de démontage, conformément aux règles en vigueur, afin de désassembler la structure

Installer un point de levage (treuils, poulies) selon les règles en vigueur et avec les outils appropriés, afin de manutentionner verticalement les composants

Arrimer une charge, selon les règles en vigueur et avec les outils appropriés, afin de s'assurer de sa stabilité

Manutentionner verticalement puis horizontalement du matériel en hauteur sur la structure et le stocker, à l'aide de treuils ou de poulies, dans le respect des règles en vigueur, afin d'approvisionner en composants le monteur

Questionnaire illustré, étude de cas écrite et épreuve pratique 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification est réputée acquise dès lors que l'ensemble des blocs qui la constitue sont validés. 

Secteurs d’activités :

Secteurs des travaux publics, du bâtiment et dans l’industrie

Evènementiel

Construction navale

Aéronautique

Type d'emplois accessibles :

Aide monteur

Monteur échafaudage

Echafaudeur

Calorifugeur

Code(s) ROME :

  • F1502 - Montage de structures métalliques

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le Code du travail prévoit un certain nombre de dispositions concernant le montage, le démontage et l’utilisation des échafaudages de pied. Les matériels à montage et démontage en sécurité ou échafaudages MDS permettent de répondre à ces exigences réglementaires. Le montage, le démontage ou la modification sensible d’un échafaudage doivent être effectués sous la direction d’une personne compétente par des travailleurs ayant reçu une formation adéquate et spécifique (détaillée aux articles R. 4323-69, R. 4141-3 et R. 4141-17 du Code du travail) et renouvelée pour tenir compte de l’évolution des équipements (article R. 4323-3).

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Le candidat devra produire :

- un certificat d’aptitude au travail en hauteur

- une attestation de compétences délivrée à la suite de la formation relative au « montage, démontage ou transformation de l'échafaudage » conforme à l’article R4323-69 du Code du Travail

- le résultat de la dernière vérification périodique des EPI (systèmes d’arrêt de chute) conformément à l’arrêté du 19/03/1993

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury paritaire de 4 membres

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

 

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Jury paritaire de 4 membres

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

 

En contrat de professionnalisation X

Jury paritaire de 4 membres

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

 

Par candidature individuelle X

Jury paritaire de 4 membres

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

 

Par expérience X

Jury paritaire de 4 membres

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

 

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 28 0 84 67 69
2018 44 0 93 79 78

Liste des organismes préparant à la certification :

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :