L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

201 : Technologies de commandes des transformations industrielles

255 : Electricite, électronique

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Icon formacode

Formacode(s)

31008 : Système information

24354 : Électronique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2027

Niveau 5

201 : Technologies de commandes des transformations industrielles

255 : Electricite, électronique

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

31008 : Système information

24354 : Électronique

31-08-2027

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -
SORBONNE UNIVERSITE 13002338500011 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques est un diplôme national de l’enseignement supérieur situé au niveau 5 de la grille française de qualifications. Il confère les mêmes droits à tous ses titulaires, quel que soit l'établissement qui l'a délivrée. Son accès est sélectif. Sa finalité première est l’insertion professionnelle immédiate. De ce fait il atteste d’un ensemble de compétences correspondant à une cible professionnelle.

Les parcours de formation sont organisés pour favoriser la formation tout au long de la vie et comprennent un volume important de mise en situation professionnelle.

Activités visées :

- Maintenance : réalisation de la maintenance préventive et corrective de systèmes électroniques complexes

- Qualité et contrôle : mise en oeuvre des tests et propositions d'améliorations des processus de test

- Intégration : réalisation de l'installation, l'assemblage et l'interconnexion des différents modules qui constituent l'équipement et élaboration des dossiers d'installation

- Relation client-fournisseur : élaboration des dossiers d'aide aux choix économiques et participation au suivi du processus d'achat

- Gestion d’un parc informatique ou administration d’un réseau dans les petites ou moyennes entreprises

- Relation utilisateur-service informatique

- Etudes de conception et de développement : sous l'autorité d'un ingénieur, participation à la création de nouveaux produits ; saisie des schémas sur ordinateur et tests en simulation

- Production : évaluation du coût de revient de la fabrication du produit et suivi de la production

- Etude technique : recherche et exploitation de tout document technique relatif au produit en français ou en anglais

- Préparation, fabrication et assemblage de tout ou partie de la maquette

- Suivi d'affaires : élaboration des dossiers d'aide aux choix technologiques ; recettes des produits et intervention dans l'établissement d'un devis

- Développement des fines couches logicielles permettant au matériel de fonctionner correctement et a minima (Infomatique « bare-metal »)

- Test et validation d'un équipement ou un produit électronique en utilisant des algorithmes de base, d'un langage proche du matériel (langage C), d'un système d'exploitation embarqué (Unix), des gestionnaires de périphériques, des scripts de configuration

Compétences attestées :

Compétences transversales

- Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives

- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

- Prendre en compte la problématique du handicap et de l'accessibilité dans chacune de ses actions professionnelles


Compétences spécifiques

- Identifier et situer les champs professionnels du domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique ainsi que les parcours possibles pour y accéder

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel dans le domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique

- Identifier dans les domaines spécifiques à l’interface de l’informatique et de l’électronique le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

- Analyser l'existant (schéma ou structure logicielle commentée)

- Tester et valider un équipement ou un produit électronique

- Maintenir, configurer et installer un équipement ou un produit en état de fonctionnement

- Appliquer de nouvelles solutions technologiques

- Echanger des connaissances avec ses collaborateurs, notamment en langue anglaise

- Travailler d’une manière éco-responsable

Modalités d'évaluation :

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. Ces éléments sont appréciés soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

Concernant l’évaluation des blocs de compétences, chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Chaque ensemble d'enseignements à une valeur définie en crédits européens (ECTS). Le DEUST correspond à l'acquisition de 120 crédits ECTS.

RNCP36961BC01 - Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives
- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet
- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique
- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
- Prendre en compte la problématique du handicap et de l'accessibilité dans chacune de ses actions professionnelles

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36961BC02 - Agir en tant que professionnel du domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Identifier et situer les champs professionnels du domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique ainsi que les parcours possibles pour y accéder
- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel dans le domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique
- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

RNCP36961BC03 - Mettre en oeuvre techniquement des aspects informatiques et électroniques des systèmes d’information

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Identifier et situer les champs professionnels du domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique ainsi que les parcours possibles pour y accéder

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel dans le domaine des systèmes d’information, du numérique et de l’électronique

- Identifier dans les domaines spécifiques à l’interface de l’informatique et de l’électronique le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

- Analyser l'existant (schéma ou structure logicielle commentée)

- Tester et valider un équipement ou un produit électronique

- Maintenir, configurer et installer un équipement ou un produit en état de fonctionnement

- Appliquer de nouvelles solutions technologiques

- Echanger des connaissances avec ses collaborateurs, notamment en langue anglaise

- Travailler d’une manière éco-responsable

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Les modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence sont définies par chaque certificateur accrédité qui met en œuvre les dispositifs qu’il juge adaptés. Ces modalités peuvent être modulées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Secteurs d’activités :

Sociétés de service informatique
Constructeurs, fournisseurs ou utilisateurs de produits électroniques dans des secteurs très variés : les transports, l'automobile, l'espace, les télécommunications, le multimédia, le commerce électronique, le médical, la domotique

Type d'emplois accessibles :

Dans des PME/PMI, grandes entreprises :

- Développeur.e d'applications informatique

- Technicien.ne supérieur.e en maintenance électronique

- Technicien.ne d'études-recherche-développement en électronique

- Technicien.ne de contrôle essai qualité en électronique

Code(s) ROME :

  • H1209 - Intervention technique en études et développement électronique
  • I1305 - Installation et maintenance électronique
  • H2501 - Encadrement de production de matériel électrique et électronique
  • M1805 - Études et développement informatique
  • H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique

Références juridiques des règlementations d’activité :

/

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d’apprentissage X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Composition définie par le Code de l'éducation : article L613-4 modifié par la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 78

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :