L'essentiel

Icon de certification

CCN1

3034 - Services de l'automobile (Commerce et réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle, activités connexe, contrôle technique automobile, formation des conducteurs)

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

252 : Moteurs et mécanique auto

Icon formacode

Formacode(s)

31604 : Maintenance corrective

31603 : Maintenance préventive

23637 : Mécanique automobile

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

24-10-2024

3034 - Services de l'automobile (Commerce et réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle, activités connexe, contrôle technique automobile, formation des conducteurs)

Niveau 3

252 : Moteurs et mécanique auto

31604 : Maintenance corrective

31603 : Maintenance préventive

23637 : Mécanique automobile

24-10-2024

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ASS NATIONALE FORMATION AUTOMOBILE 78467149700385 - https://www.anfa-auto.fr/
- CPNE des services de l’automobile - - https://www.services-automobiles.fr

Objectifs et contexte de la certification :

Le CQP « Mécanicien de maintenance automobile » a été créé par la Commission paritaire nationale des services de l'automobile de mai 2004.

Le mécanicien de maintenance automobile est amené à réaliser des tâches techniques sur véhicule léger.  Il effectue l'ensemble des interventions de maintenance préventives et correctives relevant de l'entretien courant et périodique des voitures. Il installe également des accessoires sur les véhicules. Il agence et entretient son poste de travail et l'outillage.

Le CQP prépare les futurs titulaires à la maîtrise des outils et des gestes professionnels propres au domaine du service rapide dans une logique d’efficacité et de gestion du temps. Les titulaires de ce CQP opèrent autant sur les systèmes mécaniques, de motorisation du véhicule et sont sensibilisés aux règles de sécurité, d’hygiène et environnementales liées à l’entretien de véhicules particuliers. 

Le CQP mécanicien de maintenance automobile permet l'accès à l’échelon 3 de la Convention collective des services de l'automobile N°3034.

Activités visées :

Activités techniques :  

  • Réalisation de l'ensemble des interventions de maintenance préventive et corrective relevant de l'entretien courant et périodique des véhicules. Les opérations de maintenance mentionnées  sont réalisées dans le cadre de procédures prédéfinies. Elles peuvent être réglementées et nécessiter l'utilisation d'équipements adaptés. 
  • Pose d'accessoires sur véhicules pré-équipés.  

Organisation et gestion de la maintenance :  

Organisation de la maintenance : 

  • utilisation de la documentation technique, 
  • agencement et entretien du poste de travail / de l'outillage, 
  • application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise. 

Gestion de la maintenance : 

  • établissement de tout document d'atelier utile. 

Compétences attestées :

  • Réaliser les opérations d’entretien des circuits de lubrification en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des circuits dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien de la liaison au sol en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien de gestion moteur en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien des éléments électriques, de sécurité et de confort en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des systèmes dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur le système de freinage en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur les systèmes de transmission en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des systèmes dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur le moteur (hors vidange) en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser l’entretien d’un circuit de climatisation en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du circuit dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Contrôler et régler les trains roulants en réalisant les contrôles préliminaires et en interprétant les valeurs des relevés de géométrie, pour assurer la remise en conformité des systèmes dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer et réparer les pneumatiques en contrôlant l’état des composants (usure, avarie, dégradation, crevaison), en remplaçant les valves, en équilibrant les roues et en réalisation la mise à pression, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des manufacturiers, des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer les organes de transmission et de liaison au sol faisant l'objet d'un dysfonctionnement, d’une dégradation ou d’une usure, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Contrôler les éléments des systèmes de freinage en vérifiant l’état des composants selon des valeurs de références et à l’aide d’outils adaptés, afin de valider leur conformité, dans le respect des procédures « constructeurs » et des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer les éléments des systèmes de freinage (classique, ABS/ESP) faisant l'objet d'un dysfonctionnement, d’une dégradation ou d’une usure, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer une batterie de démarrage et de servitude (< 60 volts cc) à l'aide d'outils adaptés, afin de remettre en conformité du circuit électrique, dans le respect des procédures "constructeurs" et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Prévenir les risques électriques en procédant à leur analyse et en qualifiant le niveau de risque, pour déterminer sa capacité à intervenir sur des équipements, selon la réglementation en vigueur (NFC 18 550 niveau averti).
  • Contrôler un circuit électrique, en utilisant les outils adaptés selon la fonction visée, pour en valider la conformité, selon les préconisations constructeurs et les règles de sécurité.

Modalités d'évaluation :

Deux mises en situation professionnelle.

RNCP36994BC01 - Entretien périodique

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Réaliser les opérations d’entretien des circuits de lubrification en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des circuits dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien de la liaison au sol en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien de gestion moteur en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien des éléments électriques, de sécurité et de confort en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des systèmes dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur le système de freinage en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur les systèmes de transmission en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité des systèmes dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser les opérations d’entretien sur le moteur (hors vidange) en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du système dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Réaliser l’entretien d’un circuit de climatisation en procédant aux contrôles visuels et/ou instrumentés de l’état des composants et des liquides, en les remplaçant selon les périodicités déterminées par les constructeurs ou selon leur usure, afin d’assurer la pérennité du circuit dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité/environnement.
  • Prévenir les risques électriques en procédant à leur analyse et en qualifiant le niveau de risque, pour déterminer sa capacité à intervenir sur des équipements, selon la réglementation en vigueur (NFC 18 550 niveau averti).

Mise en situation de réalisation d’un entretien périodique sur un véhicule (vidange, filtres, contrôles,…)

RNCP36994BC02 - Remplacement de pièces d’usure et réalisation de contrôles / codages associés

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Contrôler et régler les trains roulants en réalisant les contrôles préliminaires et en interprétant les valeurs des relevés de géométrie, pour assurer la remise en conformité des systèmes dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer et réparer les pneumatiques en contrôlant l’état des composants (usure, avarie, dégradation, crevaison), en remplaçant les valves, en équilibrant les roues et en réalisation la mise à pression, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des manufacturiers, des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer les organes de transmission et de liaison au sol faisant l'objet d'un dysfonctionnement, d’une dégradation ou d’une usure, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Contrôler les éléments des systèmes de freinage en vérifiant l’état des composants selon des valeurs de références et à l’aide d’outils adaptés, afin de valider leur conformité, dans le respect des procédures « constructeurs » et des règles d’hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer les éléments des systèmes de freinage (classique, ABS/ESP) faisant l'objet d'un dysfonctionnement, d’une dégradation ou d’une usure, afin de les remettre en état, dans le respect des préconisations constructeurs et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Remplacer une batterie de démarrage et de servitude (< 60 volts cc) à l'aide d'outils adaptés, afin de remettre en conformité du circuit électrique, dans le respect des procédures "constructeurs" et des règles d'hygiène, de sécurité/environnement.
  • Prévenir les risques électriques en procédant à leur analyse et en qualifiant le niveau de risque, pour déterminer sa capacité à intervenir sur des équipements, selon la réglementation en vigueur (NFC 18 550 niveau averti).
  • Contrôler un circuit électrique, en utilisant les outils adaptés selon la fonction visée, pour en valider la conformité, selon les préconisations constructeurs et les règles de sécurité.

Mise en situation de remplacement d'un pneu ou d'un élément de liaison au sol (amortisseur, rotule, …) et de remplacement d'un élément du système de freinage et de réalisation d’un contrôle de géométrie

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le CQP est délivré par un jury paritaire composé d’un représentant patronal, d’un représentant salarié et d’un formateur n’ayant pas pris part à l’accompagnement ou à la formation du candidat.  

Le CQP peut être obtenu par capitalisation des blocs de compétences et chaque bloc de compétences peut être obtenu individuellement.

Secteurs d’activités :

L'emploi Mécanicien de maintenance automobile est exercé le plus fréquemment dans les PME qui réalisent de manière permanente des interventions de maintenance de véhicules légers (à titre d'exemples : concessions automobiles, réparateurs agréés...).

Type d'emplois accessibles :

Mécanicien de maintenance automobile

Opérateur de service rapide

Code(s) ROME :

  • I1604 - Mécanique automobile et entretien de véhicules

Références juridiques des règlementations d’activité :

Dans le cadre de l’avis relatif aux organismes agréés par les ministres en charge de l’environnement et de l’industrie en application de l’article R. 543-99 du code de l’environnement, concernant les interventions sur les véhicules climatisés, le contenu de la certification doit obligatoirement permettre de préparer les candidats aux opérations de maintenance des systèmes de climatisation.

L’habilitation électrique est une exigence règlementaire pour tous les travailleurs qui effectuent des opérations sur les installations électriques et leur voisinage. (CF : Art. R4544-9 du code du travail).

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Prérequis conseillés :

  • Candidat de niveau troisième de l’enseignement général
  • Candidats titulaires ou de niveau CAP mécanicien en maintenance de véhicule

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de trois membres : deux professionnels (un représentant des organisations professionnelles et un représentant des organisations syndicales de salariés représentées en C.P.N.) et d'un formateur, n’ayant pas pris part à l’accompagnement ou à la formation, désigné par l'ANFA.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de trois membres : deux professionnels (un représentant des organisations professionnelles et un représentant des organisations syndicales de salariés représentées en C.P.N.) et d'un formateur, n’ayant pas pris part à l’accompagnement ou à la formation, désigné par l'ANFA.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de trois membres : deux professionnels (un représentant des organisations professionnelles et un représentant des organisations syndicales de salariés représentées en C.P.N.) et d'un formateur, n’ayant pas pris part à l’accompagnement ou à la formation, désigné par l'ANFA.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 135 0 70 51 -
2020 52 0 77 46 -

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.anfa-auto.fr/rncsa/mecanicien-de-maintenance-automobile

 

Liste des organismes préparant à la certification :

Historique des changements de certificateurs :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
- CPNE des services de l’automobile - Est ajouté 21-02-2024
cpne des services de l'automobile - Est retiré 21-02-2024

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34334 CQP Mécanicien de maintenance automobile

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :