L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)

Icon formacode

Formacode(s)

12522 : Développement durable

32008 : Responsabilité sociétale entreprise

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

24-10-2027

Niveau 7

310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)

12522 : Développement durable

32008 : Responsabilité sociétale entreprise

24-10-2027

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT LEONARD DE VINCI 44087031900025 - https://www.ilv.fr

Objectifs et contexte de la certification :

Aujourd'hui toutes les entreprises adaptent leurs modèles économiques en intégrant des stratégies développement durable (DD) dans leurs produits, process, leur organisation, leur culture et leur fonctionnement. Les motivations sont variées : les entreprises sont poussées par des contraintes financières et réglementaires de plus en plus importantes, par une demande sociale de plus en plus exigeante sur les critères environnementaux et sociaux mais également portées pas une volonté d'innover sur des questions de durabilité. Leurs actions à ce niveau sont parties intégrantes de leur politique RSE (Responsabilité sociale des entreprises).

Le manager du développement durable conçoit, met en œuvre, pilote et évalue les stratégies de développement durable engagées au sein des organisations (entreprise, association, collectivité, administration). Il conduit des projets DD / RSE faisant progresser les pratiques dans les domaines environnementaux, éthiques, sociaux et de gouvernance à tous les niveaux de la structure, sur tous les métiers. Ce spécialiste est ainsi chargé de faire évoluer les modèles d'affaires au sein des entreprises qui l’emploient, dans une perspective de prévention des risques sociaux et environnementaux liés à leurs activités.

Activités visées :

Elaboration de la stratégie de développement durable de l’organisation

Réalisation d’un diagnostic RSE et cartographie des risques

Cartographie des parties prenantes et de la matérialité des enjeux

Identification des actions créatrices de valeur

Elaboration des modèles d’affaires durables

Pilotage des plans d’action en développement durable

Définition des plans d’action

Mise en œuvre du système de management DD/RSE

Intégration au management des bonnes pratiques de développement durable

Conduite du changement

Evaluation des projets de développement durable

Conception des indicateurs d’évaluation de projet

Mesure des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Pilotage de la performance économique, sociale et environnementale

Evaluation des impacts sociaux et environnementaux

Management des communautés de développement durable

Définition et mise en œuvre des pratiques de communication interne et externe

Définition et mise en œuvre du plan de sensibilisation des parties prenantes

Négociation avec les partenaires stratégiques

Coopération avec les institutions nationales et internationales

Compétences attestées :

Analyser les contextes socio-économiques, environnementaux et territoriaux de l’organisation, en vue d’identifier les risques, forces et faiblesses en matière de RSE (Responsabilité sociale des entreprises)

Identifier les parties prenantes du développement durable et de la RSE au sein de l’organisation, dans son réseau et son environnement, en précisant les enjeux de chacune d’entre elles, en vue d’intégrer ceux-ci à la stratégie d’ensemble

Identifier les produits, services et processus innovants susceptibles de contribuer à une politique de développement durable, afin de constituer les éléments d’une stratégie RSE efficace

Intégrer aux stratégies business des préoccupations éthiques et environnementales, dans le but de constituer des modèles d’affaires innovants et durables

S’appuyer sur les sciences de l’environnement, le droit et les notions d’intérêt général pour finaliser une stratégie RSE cohérente

Opérer des choix entre les options techniques, scientifiques, économiques et organisationnelles, en suivant les recommandations de la norme ISO 26000 (responsabilité sociétale), afin de définir des plans d’action opérationnels

Renégocier les objectifs des acteurs en intégrant de nouveaux critères DD dans les systèmes de management existants, dans le but d’assurer une mise en œuvre des plans d’action conforme à la norme ISO 14001 (système de management environnemental)

Prendre en compte le référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA) dans le but d’impliquer les personnes handicapées dans les plans d’action DD/RSE

Mettre en place un suivi et un contrôle qualité des nouvelles pratiques, en s’appuyant sur les acteurs et personnels impliqués, en vue d’assurer les résultats de la stratégie mise en œuvre

Concevoir et mettre en œuvre un système d’information partagé, en utilisant des outils collaboratifs adaptés, en vue de capitaliser sur les bonnes pratiques en développement durable

Engager des actions de conduite du changement, en s’appuyant sur un système d’information partagé, afin d’accompagner les parties prenantes dans la mise en place de la stratégie DD / RSE

Concevoir les indicateurs quantitatifs et qualitatifs de progression des pratiques de développement durable au sein de l’organisation, dans le but de rationnaliser l’évaluation des résultats des actions entreprises

Mesurer les impacts économiques, sociaux et environnementaux des projets de développement durable, en s’appuyant sur les indicateurs prédéfinis, en vue de constituer les principaux éléments d’évaluation des actions mises en œuvre

Concevoir un modèle de pilotage de la performance globale en développement durable, intégrant l’ensemble des mesures d’impact, dans la perspective de rédaction du rapport annuel d’activité DD / RSE

Etablir des modèles et critères monétaires et comptables d’évaluation des impacts sociaux et environnementaux, en vue de chiffrer ces impacts et de les situer dans l’ensemble des résultats économiques de l’organisation

Concevoir et mettre en œuvre des pratiques de co-construction des processus de développement durable, en impliquant les parties prenantes internes et externes à l’organisation, dans le but de développer l’intelligence collective et de finaliser des cahiers des charges efficients

Engager la formation des salariés sur les questions de développement durable et de RSE, en s’appuyant sur des documents scientifiques et juridiques adaptés, afin de renforcer le niveau de sensibilisation de l’ensemble des services

Identifier les partenaires stratégiques de l’organisation en matière de réussite de ses plans d’action DD / RSE, en vue de négocier leur participation et leur soutien à la stratégie d’ensemble

Représenter l'entreprise dans les institutions nationales et internationales en vue de négocier des dispositifs de valorisation des actions (certification, labellisation, etc.)

Modalités d'évaluation :

Questionnaire, travaux écris, étude de cas, mise en situation professionnelle, présentation orale 

RNCP37011BC01 - Elaborer la stratégie de développement durable de son organisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser les contextes socio-économiques, environnementaux et territoriaux de l’organisation, en vue d’identifier les risques, forces et faiblesses en matière de RSE (Responsabilité sociale des entreprises)

Identifier les parties prenantes du développement durable et de la RSE au sein de l’organisation, dans son réseau et son environnement, en précisant les enjeux de chacune d’entre elles, en vue d’intégrer ceux-ci à la stratégie d’ensemble

Identifier les produits, services et processus innovants susceptibles de contribuer à une politique de développement durable, afin de constituer les éléments d’une stratégie RSE efficace

Intégrer aux stratégies business des préoccupations éthiques et environnementales, dans le but de constituer des modèles d’affaires innovants et durables

S’appuyer sur les sciences de l’environnement, le droit et les notions d’intérêt général pour finaliser une stratégie RSE cohérente

Questionnaire, travaux écrits et étude de cas

RNCP37011BC02 - Piloter des plans d'action en développement durable

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Opérer des choix entre les options techniques, scientifiques, économiques et organisationnelles, en suivant les recommandations de la norme ISO 26000 (responsabilité sociétale), afin de définir des plans d’action opérationnels

Renégocier les objectifs des acteurs en intégrant de nouveaux critères DD dans les systèmes de management existants, dans le but d’assurer une mise en œuvre des plans d’action conforme à la norme ISO 14001 (système de management environnemental)

Prendre en compte le référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA) dans le but d’impliquer les personnes handicapées dans les plans d’action DD/RSE

Mettre en place un suivi et un contrôle qualité des nouvelles pratiques, en s’appuyant sur les acteurs et personnels impliqués, en vue d’assurer les résultats de la stratégie mise en œuvre

Concevoir et mettre en œuvre un système d’information partagé, en utilisant des outils collaboratifs adaptés, en vue de capitaliser sur les bonnes pratiques en développement durable

Engager des actions de conduite du changement, en s’appuyant sur un système d’information partagé, afin d’accompagner les parties prenantes dans la mise en place de la stratégie DD / RSE

Travaux écrits, mise en situation professionnelle et présentation orale devant le jury

RNCP37011BC03 - Evaluer des projets de développement durable

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir les indicateurs quantitatifs et qualitatifs de progression des pratiques de développement durable au sein de l’organisation, dans le but de rationnaliser l’évaluation des résultats des actions entreprises

Mesurer les impacts économiques, sociaux et environnementaux des projets de développement durable, en s’appuyant sur les indicateurs prédéfinis, en vue de constituer les principaux éléments d’évaluation des actions mises en œuvre

Concevoir un modèle de pilotage de la performance globale en développement durable, intégrant l’ensemble des mesures d’impact, dans la perspective de rédaction du rapport annuel d’activité DD / RSE

Etablir des modèles et critères monétaires et comptables d’évaluation des impacts sociaux et environnementaux, en vue de chiffrer ces impacts et de les situer dans l’ensemble des résultats économiques de l’organisation

Travaux écrits, étude de cas, mise en situation professionnelle et présentation orale devant le jury

RNCP37011BC04 - Manager les communautés internes et externes du développement durable

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir et mettre en œuvre des pratiques de co-construction des processus de développement durable, en impliquant les parties prenantes internes et externes à l’organisation, dans le but de développer l’intelligence collective et de finaliser des cahiers des charges efficients

Engager la formation des salariés sur les questions de développement durable et de RSE, en s’appuyant sur des documents scientifiques et juridiques adaptés, afin de renforcer le niveau de sensibilisation de l’ensemble des services

Identifier les partenaires stratégiques de l’organisation en matière de réussite de ses plans d’action DD / RSE, en vue de négocier leur participation et leur soutien à la stratégie d’ensemble

Représenter l'entreprise dans les institutions nationales et internationales en vue de négocier des dispositifs de valorisation des actions (certification, labellisation, etc.)

Travaux écrits, mise en situation professionnelle et présentation orale devant le jury

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La validation des quatre blocs de compétences est obligatoire pour l’obtention du titre.

Secteurs d’activités :

Tous les secteurs d'activité (industriel, services, agricole) et toutes les organisations (entreprises, collectivités territoriales, Etat, associations, syndicats) sont concernés, comme le signale la norme ISO 26000 relative à la mise en œuvre de la RSE dans les organisations.

Type d'emplois accessibles :

Chargé de projet développement durable

Responsable ou coordinateur RSE, chargé de relations avec les parties prenantes

Directeur du développement durable

Sustainability consultant

Analyste ESG, ESG Manager (Environnement Social Gouvernance Manager)

CRS PMO (Common Reporting Standard Projet Manager Officer)

Analyste de risques (environnementaux et sociaux)

Analyste extra-financier

Impact manager (ou consultant)

Chargé de projet inclusion et diversité

Chef de cabinet ou conseiller auprès de la direction générale

Consultant ou responsable métier avec double compétence RSE (achats responsables, communication responsable, etc.)

Code(s) ROME :

  • K1802 - Développement local
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Etre titulaire d’un diplôme ou titre de niveau 6 ou d'un diplôme ou titre de niveau 5, après validation du dossier par la Commission d’autorisation de candidature (CAC)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Un président désigné par le président de l’organisme certificateur (personnalité extérieure à l’autorité certificatrice) 

Deux formateurs du programme conduisant à la certification 

Un professionnel extérieur à l’autorité de certification

En contrat d’apprentissage X

Un président désigné par le président de l’organisme certificateur (personnalité extérieure à l’autorité certificatrice) 

Deux formateurs du programme conduisant à la certification 

Un professionnel extérieur à l’autorité de certification

Après un parcours de formation continue X

Un président désigné par le président de l’organisme certificateur (personnalité extérieure à l’autorité certificatrice) 

Deux formateurs du programme conduisant à la certification 

Un professionnel extérieur à l’autorité de certification

En contrat de professionnalisation X

Un président désigné par le président de l’organisme certificateur (personnalité extérieure à l’autorité certificatrice) 

Deux formateurs du programme conduisant à la certification 

Un professionnel extérieur à l’autorité de certification

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un président désigné par le président de l’organisme certificateur (personnalité extérieure à l’autorité certificatrice) 

Deux formateurs du programme conduisant à la certification 

Un professionnel extérieur à l’autorité de certification

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 25 0 95 65 73
2019 24 0 92 59 65

Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ilv.fr

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34388 Manager du développement durable

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :