Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Céramiste

Active

N° de fiche
RNCP37042
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 224 : Matériaux de construction, verre, céramique
Formacode(s) :
  • 45597 : Céramique poterie
Date d’échéance de l’enregistrement : 23-11-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
REGIE MAISON CERAMIQUE PAYS DIEULEFIT 49984016300012 MAISON DE LA CERAMIQUE DU PAYS DE DIEULEFIT https://www.maisondelaceramique.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le mot céramique vient du grec "keramos" qui renvoie à l'art de la terre cuite. Le céramiste travaille l’argile tout au long des différentes phases de son projet et de la transformation du matériau : conception, façonnage, traitement de surface, cuisson. Il maîtrise les processus créatifs, techniques et scientifiques nécessaires à une production de qualité. Il est le créateur de ses œuvres. Il les conçoit, les réalise, les promeut et les commercialise.

Activités visées :

Conception des avant-projets en céramique (d’objets ou d’œuvres)

Fabrication des objets ou des œuvres en céramique

Gestion d’une entreprise individuelle de céramique

 

Compétences attestées :

Construire une démarche de création d’objets ou d’œuvres en céramique en réalisant une veille de l’histoire de l’Art et du métier, en analysant l’environnement social et culturel et en élaborant des carnets de recherche retranscrivant cette démarche afin d’identifier ses inspirations artistiques.

Élaborer des maquettes, de petites séries d’objets ou des œuvres virtuelles ou physiques en façonnant la matière manuellement et/ou en les modélisant avec un logiciel de CAO, en observant les réponses aux expérimentations afin de créer des objets ou des œuvres adéquats à l’usage ainsi qu’à la finalité de la pièce.

Analyser les résultats des maquettes ou des petites séries en suivant un protocole d’expérimentation, afin d’améliorer la démarche de création et la recherche technique et esthétique

Définir l’aspect visuel et tactile de l’objet ou de l’œuvre en sélectionnant les matières en fonction de leurs propriétés, en les façonnant et en appliquant le traitement de surface, afin d’obtenir un objet ou une œuvre dont la composition correspond à l’utilité ou à la vision, en restant ouvert à la sérendipité

Expérimenter les différentes modalités de cuisson des matières minérales composant le corps et la surface de l’objet ou de l’œuvre en céramique, en sélectionnant celles adaptées au résultat escompté, en identifiant les principes chimiques et les états physiques et en utilisant le four correspondant afin de choisir la modalité ou les modalités de cuisson adaptée(s) aux différents composants de la pièce

Déterminer le rendu final de l’objet ou de l’œuvre en céramique en analysant les résultats des expérimentations menées, en choisissant le rendu final, les techniques ainsi que les moyens mis en œuvre en adéquation avec la vision de départ pour procéder à sa mise en fabrication.

Établir un rétro-planning des actions à mener dans le cadre de la fabrication des objets ou des œuvres en céramique, en définissant et en priorisant les objectifs de production selon les types d’objets et la quantité à réaliser afin d’optimiser le déroulement de la fabrication des pièces en céramique et de respecter les délais impartis.

Appliquer les techniques de façonnage, de cuisson et de traitements de surface des pièces en respectant les règles de sécurité et l’environnement afin d’obtenir une pièce qui matérialise la vision de départ du projet.

Analyser et interpréter les résultats de chaque étape de la phase de production en identifiant les éventuels défauts et en repérant les liens de causes à effet pour réguler son action et modifier la pièce si elle ne correspond pas au résultat défini.

Aménager un espace de travail dans un atelier de céramique en identifiant la temporalité du cycle de travail de l’argile, en appliquant les principes liés à l’ergonomie ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité afin d’optimiser ses conditions de travail dans le respect des normes en vigueur

Formaliser sur les plans légal et fiscal un projet d’entreprise individuelle (ou un très petit atelier) en réalisant les démarches associées, en identifiant les aides financières et en choisissant un statut juridique adapté afin de créer son entreprise.

Gérer financièrement un atelier d’art céramique en établissant un compte de résultat prévisionnel et un plan de financement de démarrage, en utilisant les outils digitaux adaptés, afin de permettre une projection de son activité et de renforcer sa viabilité.

Élaborer une stratégie commerciale en proposant une offre de prestation différenciée ainsi qu’en analysant les ressources documentaires identifiées, pour commercialiser une production céramique.

Concevoir les projections de gestion d’entreprise en utilisant un logiciel tableur et en établissant les objectifs de ventes et les budgets prévisionnels afin d’anticiper les ventes et les moyens nécessaires à la fabrication et mettre en œuvre une politique commerciale.

Sélectionner des partenaires et des fournisseurs dans une démarche de développement durable en achetant des matières et matériaux répondant à ce critère, en s’associant au tissu professionnel existant pour favoriser le développement des activités locales et durables.

Gérer les stocks des produits techniques, et des consommables de l’entreprise de céramique en définissant le besoin nécessaire à l’activité de céramique, en passant les commandes, en contrôlant la quantité et la qualité de la marchandise reçue et en assurant le suivi des stocks afin d’assurer la continuité de la fabrication.

Élaborer une prestation commerciale à destination de sa clientèle ou de ses partenaires en concevant des supports de communication adaptés à la ligne de produit présentée en utilisant des outils digitaux ainsi qu’en concevant un dispositif de présentation de sa production pour la promouvoir et la présenter.

Modalités d'évaluation :

Cas pratique - Conception d’avant-projets en céramique : Le candidat doit concevoir l’avant -projet d’une pièce ou d’un ensemble de pièces en céramique sur la d’un projet de création. Il présente ses avant-projets de création et échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

Cas pratique – observation de la pratique : Le candidat doit concevoir les avant -projets d’une pièce ou d’un ensemble de pièces en céramique sur la base d’un projet de création. Il est observé durant la phase de conception de ses avant-projets puis est interrogé sur ses process de création au cours d’un entretien oral individuel avec échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

Cas pratique - Réalisation d’objets ou d’œuvres en céramique : Le candidat doit organiser la phase de production et réaliser une pièce ou un ensemble de pièces en céramique sur la base de son projet de création et les présenter. Il présente l’organisation qu’il a adopté et les pièces qu’il a fabriquées. Il échange avec le jury d’évaluation dans le cadre de questions-réponses.

Cas pratique – observation de la phase préparatoire et de la pratique : Le candidat organise la phase de production, son espace de travail et réalise les pièces en céramique sur la base de ses avant-projets dans l’atelier de notre organisme. Il est observé durant cette phase puis est interrogé au cours d’un entretien oral individuel avant et pendant la phase de fabrication.

Etude de cas – Gestion d’une entreprise céramique : Le candidat doit réaliser une étude, appuyée sur des ressources documentaires, qui présente son projet de gestion, de commercialisation et de communication, en lien avec sa production. Il justifie ses choix et argumente sa présentation. Pour l’ensemble de ces éléments, il doit faire appel, le cas échéant, au digital, pour leur conception ou leur présentation. Il doit assurer le rendu d’un document écrit présentant le projet d’entreprise individuelle céramique et échange questions réponses avec un jury d’évaluation.

Cas pratique – Observation de la gestion des stocks, des produits techniques et des consommables  :  Le candidat organise la phase de production et réalise les pièces en céramique dans un atelier. Il est observé durant cette phase puis est interrogé au cours d’un entretien oral individuel.

Cas pratique  Élaboration d’une prestation commerciale : Le candidat élabore une prestation commerciale à destination de sa clientèle ou d'un partenaire. Il présente, dans le cadre d’une relation reconstituée de céramiste/ prospect (client potentiel) ou céramiste/ institution (galerie, présentation d’un projet,…) son processus de création en lien avec les pièces présentées. Il déploie son argumentaire pour faire aboutir sa prestation (passer à l’achat, valider son projet) et échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

 

RNCP37042BC01 - Concevoir des avant-projets en céramique (d’objets ou d’œuvres)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Construire une démarche de création d’objets ou d’œuvres en céramique en réalisant une veille de l’histoire de l’Art et du métier, en analysant l’environnement social et culturel et en élaborant des carnets de recherche retranscrivant cette démarche afin d’identifier ses inspirations artistiques.

Elaborer des maquettes, de petites séries d’objets ou des œuvres virtuelles ou physiques en façonnant la matière manuellement et/ou en les modélisant avec un logiciel de CAO, en observant les réponses aux expérimentations afin de créer des objets ou des œuvres adéquats à l’usage ainsi qu’à la finalité de la pièce.

Analyser les résultats des maquettes ou des petites séries en suivant un protocole d’expérimentation, afin d’améliorer la démarche de création et la recherche technique et esthétique

Définir l’aspect visuel et tactile de l’objet ou de l’œuvre en sélectionnant les matières en fonction de leurs propriétés, en les façonnant et en appliquant le traitement de surface, afin d’obtenir un objet ou une œuvre dont la composition correspond à l’utilité ou à la vision, en restant ouvert à la sérendipité

Expérimenter les différentes modalités de cuisson des matières minérales composant le corps et la surface de l’objet ou de l’œuvre en céramique, en sélectionnant celles adaptées au résultat escompté, en identifiant les principes chimiques et les états physiques et en utilisant le four correspondant afin de choisir la modalité ou les modalités de cuisson adaptée(s) aux différents composants de la pièce

Déterminer le rendu final de l’objet ou de l’œuvre en céramique en analysant les résultats des expérimentations menées, en choisissant le rendu final, les techniques ainsi que les moyens mis en œuvre en adéquation avec la vision de départ pour procéder à sa mise en fabrication.

Cas pratique - Conception d’avant-projets en céramique (épreuve de fin de formation)

Le candidat doit concevoir l’avant-projet d’une pièce ou d’un ensemble de pièces en céramique sur la base d’un projet de création.

Il doit présenter et argumenter :

Ses inspirations artistiques recueillies dans un carnet de recherche ou sur des planches. 

Ses avant-projets et présentation de leur analyse 

Son projet de création (choix de l’aspect visuel et tactile) et de sa démarche de travail 

 

Il présente ses avant-projets de création et échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

L’évaluation est réalisée en centre d’examen.

Cas pratique – observation de la pratique (contrôle continu)

Le candidat doit concevoir les avant -projets d’une pièce ou d’un ensemble de pièces en céramique sur la base d’un projet de création.

Il doit présenter et argumenter :

Les fondements de ses inspirations artistiques 

Une mise en œuvre pratique, technique et esthétique de ses maquettes et une présentation de leur analyse 

Ses choix techniques et technologiques concourant à la définition/choix de l’aspect visuel de et tactile et sa démarche de travail

 

Il est observé durant la phase de conception de ses avant-projets puis est interrogé sur ses process de création au cours d’un entretien oral individuel avec échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

L’évaluation est réalisée en centre d’examen.

 

RNCP37042BC02 - Fabriquer des objets ou des œuvres en céramique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Etablir un rétro-planning des actions à mener dans le cadre de la fabrication des objets ou des œuvres en céramique, en définissant et en priorisant les objectifs de production selon les types d’objets et la quantité à réaliser afin d’optimiser le déroulement de la fabrication des pièces en céramique et de respecter les délais impartis

 

Appliquer les techniques de façonnage, de cuisson et de traitements de surface des pièces en respectant les règles de sécurité et l’environnement afin d’obtenir une pièce qui matérialise la vision de départ du projet.

 

Analyser et interpréter les résultats de chaque étape de la phase de production en identifiant les éventuels défauts et en repérant les liens de causes à effet pour réguler son action et modifier la pièce si elle ne correspond pas au résultat défini.

Aménager un espace de travail dans un atelier de céramique en identifiant la temporalité du cycle de travail de l’argile, en appliquant les principes liés à l’ergonomie ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité afin d’optimiser ses conditions de travail dans le respect des normes en vigueur

Cas pratique - Réalisation d’objets ou d’œuvres en céramique (épreuve de fin de formation)

Le candidat doit organiser la phase de production et réaliser une pièce ou un ensemble de pièces en céramique sur la base de son projet de création et les présenter.

Il doit présenter et argumenter :

L’organisation de la phase de fabrication de ses pièces

Les pièces réalisées et finalisées (avec traitement de surface et cuites) 

Une analyse technologique des pièces : repérage les défauts et propositions de solutions de correction 

 

Le candidat présente l’organisation qu’il a adopté et les pièces qu’il a fabriquées. Il échange avec le jury d’évaluation dans le cadre de questions-réponses.

L’évaluation est réalisée en centre d’examen.

Cas pratique – observation de la phase préparatoire et de la pratique (contrôle continu)

Le candidat organise la phase de production, son espace de travail et réalise les pièces en céramique sur la base de ses avant-projets dans l’atelier de notre organisme.

Il doit présenter et argumenter :

L’organisation de la phase de fabrication de ses pièces

L’application des techniques dans le respect des règles de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement 

Une analyse technologique (technologie céramique) des pièces : repérage les défauts et propositions de solutions de correction

L’aménagement de son espace de travail et son organisation (ergonomie, hygiène, sécurité et temporalité) 

 

Il est observé durant cette phase puis est interrogé au cours d’un entretien oral individuel avant et pendant la phase de fabrication.

L’entretien comprend : une présentation des objets ou des œuvres en céramique fabriqué(e)s ou en cours de fabrication, une présentation de son espace de travail, et un échange questions/réponses avec le jury d’évaluation.

L’évaluation est réalisée en centre d’examen.

RNCP37042BC03 - Gérer une entreprise individuelle de céramique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Formaliser sur les plans légal et fiscal un projet d’entreprise individuelle (ou un très petit atelier) en réalisant les démarches associées, en identifiant les aides financières et en choisissant un statut juridique adapté afin de créer son entreprise.

Gérer financièrement un atelier d’art céramique en établissant un compte de résultat prévisionnel et un plan de financement de démarrage, en utilisant les outils digitaux adaptés, afin de permettre une projection de son activité et de renforcer sa viabilité.

Elaborer une stratégie commerciale en proposant une offre de prestation différenciée ainsi qu’en analysant les ressources documentaires identifiées, pour commercialiser une production céramique.

Concevoir les projections de gestion d’entreprise en utilisant un logiciel tableur et en établissant les objectifs de ventes et les budgets prévisionnels afin d’anticiper les ventes et les moyens nécessaires à la fabrication et mettre en œuvre une politique commerciale.

Sélectionner des partenaires et des fournisseurs dans une démarche de développement durable en achetant des matières et matériaux répondant à ce critère, en s’associant au tissu professionnel existant pour favoriser le développement des activités locales et durables.

Gérer les stocks des produits techniques, et des consommables de l’entreprise de céramique en définissant le besoin nécessaire à l’activité de céramique, en passant les commandes, en contrôlant la quantité et la qualité de la marchandise reçue et en assurant le suivi des stocks afin d’assurer la continuité de la fabrication.

Elaborer une prestation commerciale à destination de sa clientèle ou de ses partenaires en concevant des supports de communication adaptés à la ligne de produit présentée en utilisant des outils digitaux ainsi qu’en concevant un dispositif de présentation de sa production pour la promouvoir et la présenter.

Cas pratique – Elaboration d’une prestation commerciale (épreuve de fin de formation)

Le candidat élabore une prestation commerciale à destination de sa clientèle ou partenaire. Pour ce faire, il doit, dans le cadre d’une prestation ciblée (vente directe, contact avec une galerie, contact pour vente sur un marché…) concevoir une présentation de sa production orale, écrite et visuelle: discours, texte, réseaux numériques ou documents de promotion, ainsi qu’une mise en espace de ses pièces (exposition, stand, etc… ).

Il expose au jury dans le cadre d’une relation reconstituée de céramiste/ prospect (client potentiel) ou céramiste/ institution (galerie, présentation d’un projet,…) son processus de création en lien avec les pièces présentées. Il déploie son argumentaire pour faire aboutir sa prestation (passer à l’achat, valider son projet).

Le candidat présente son dispositif et procède à un échange de questions-réponses avec le jury d’évaluation.

L’évaluation est réalisée en centre d’examen.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Validations des blocs ainsi qu’une validation complémentaire (Mémoire et soutenance orale associée, Production d’un ensemble de pièces en céramique sur la base de son projet personnel de création.

Secteurs d’activités :

Par la capacité du céramiste à transformer les matières premières utilisées lors de la fabrication de ses œuvres, le métier de céramiste fait pleinement partie du secteur des Métiers d’Art.

Le céramiste peut être artiste auteur, artisan installé à son compte ou plus rarement, salarié d’une entreprise.

A son compte, il peut créer ou reprendre une entreprise de type artisanal, le plus souvent unipersonnelle.

Type d'emplois accessibles :

Le céramiste peut avoir les appellations suivantes en fonction des techniques utilisées et des spécificités de son travail :

  • Céramiste
  • Potier / Potière
  • Céramiste d’art
Code(s) ROME :
  • B1201 - Réalisation d''objets décoratifs et utilitaires en céramique et matériaux de synthèse
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le candidat n’est pas débutant. Il a une pratique professionnelle ou non, de tout ou partie des étapes de travail de l’argile : conception, façonnage, traitement de surface et cuisson. Il doit attester de cette pratique dans un dossier de candidature, composé d’une lettre de motivation, d’un CV, d’un book de photos et de pièces de sa réalisation.   

 


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par expérience X

Les membres du jury VAE sont au nombre de 5.

  • 1 responsable de la structure, Président du jury (membre interne),
  • 3 professionnels du secteur (employeurs et salariés) (membres externes),
  • 1 représentant Chambre de Métiers (membre externe).

La répartition de 50% de représentants de salariés et 50% de représentants d’employeurs est respectée.

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X -
En contrat de professionnalisation X -
Après un parcours de formation continue X

Les membres du jury sont au nombre de 7:

  • 1 Président du jury, responsable de la structure (membre interne),
  • 5 professionnels du secteur, ayant plus de 3 années d’expérience (membres externes),
  • 1 représentant Chambre de Métiers (membre externe).
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04/01/2019

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an avec effet au 4 janvier 2019 jusqu'au 4 janvier 2020.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04/08/2014

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Céramiste" avec effet au 02  février 2014, jusqu'au 09 août 2019.

04/01/2019

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an avec effet au 4 janvier 2019 jusqu'au 4 janvier 2020.

Date de décision 23-11-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 23-11-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 9 0 86 75 63
2017 11 0 78 67 78
2016 10 0 75 75 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CNIFOP CENT NATION INITIAT FOR Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT EUROPEEN DES ARTS CERAMIQUES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34805 RNCP34805 - Céramiste
RNCP11896 RNCP11896 - Céramiste
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet