Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Maintenicien informatique systèmes et réseaux

Active

N° de fiche
RNCP37079
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 326r : Assistance informatique, maintenance de logiciels et réseaux
Formacode(s) :
  • 31051 : Maintenance assistance informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 23-11-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
GEFI 41262676400028 - https://formations-gefi.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Toutes les entreprises et tous les organismes publics ont un usage de plus en plus important d'équipements informatiques interconnectés, dont le bon fonctionnement et le bon usage constituent une nécessité vitale. Les mainteniciens informatiques systèmes et réseaux sont des acteurs majeurs de cette problématique.
Dans ce contexte, la certification permet la formalisation précise des compétences professionnelles nécessaires pour exercer ce métier, mais aussi pour avoir la capacité d'apprendre et de s'adapter aux évolutions technologiques et d'organisation des systèmes informatiques (par exemple dans le cadre du développement du télétravail).

Activités visées :

Toutes les activités de support technique informatique (assistance, maintenance, conseil) qu'elles s'expriment sur site, à distance ou de manière itinérante.

Compétences attestées :

 - Analyser et suivre le processus d’intégration et d’administration de chaque élément du poste en tenant compte des contraintes définies par la direction du service informatique.

- Contrôler les étapes successives de mise en œuvre du projet de déploiement du parc informatique connecté aux différents serveurs de l’entreprise. 

- Appliquer les processus de déploiement et d’administration des mises à jour et évolutions (physiques, logiques) du système informatique. 

- Participer, au moyen d’une veille technologique active, aux projets de développement voulus par la DSI, dans le souci d’assurer la pérennité des mises à jour des systèmes, en tenant compte des contraintes liées à la sécurité des données dans un contexte technologique fortement évolutif. 

- Intervenir dans l’administration du réseau de manière à connecter un poste de travail aux différents serveurs centralisés. 

- Administrer l’installation et le paramétrage (connexion physique, déclaration des paramètres réseaux en fonction des caractéristiques du réseau, adressage IP, administration des matériels d’interconnexion : switchs, routeurs …). 

- Réaliser les tests de communications du poste avec les serveurs et les matériels d’interconnexion. 

- Effectuer une analyse méthodique d’un dysfonctionnement par rapport au fonctionnement normal connu. 

- Suivre un processus de questionnement logique vers l’utilisateur, examiner le matériel, la configuration dysfonctionnant au moyen des outils d’administration réseau, et interroger la base de connaissances afin d’établir un diagnostic précis, avec un niveau d’expertise élevé.  

- Mettre en œuvre, de manière autonome et en s’appuyant sur ses compétences propres, la maintenance curative des systèmes tout en garantissant l’adéquation des moyens et du cadre contractuel de la mission. 

- Exprimer de manière synthétique, précise et exhaustive les caractéristiques d’un dysfonctionnement et des opérations de maintenance préventives et/ou curatives réalisées. 

- Maîtriser l’enregistrement de ces activités (tickets d’incidents) dans la Data Base de l’entreprise. 

- Identifier le niveau de technicité de l’utilisateur pour adapter le vocabulaire et la complexité du langage à son niveau de compréhension, puis valider, par la reformulation, sa bonne compréhension. 

- Synthétiser la panne et l’intervention technique, puis l’exprimer en terme compréhensible et mémorisable par l’utilisateur.

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont diverses car adaptées aux compétences évaluées et ont comme objectif de se rapprocher du contexte et des gestes professionnels des mainteniciens informatiques.
Il s'agit donc de mettre le candidat dans les conditions d'une intervention de maintenance informatique par des mises en situation écrites ou orales, des évaluations écrites, orales et/ou informatisées (plateforme Question Mark), des réalisations d'actions de maintenance et des études de cas initiées par des professionnels.
Ces modalités sont adaptées pour les personnes en situation de handicap afin de reproduire durant l’évaluation un poste de travail aménagé, et d'apporter les aménagements et compensations adaptés des modalités d’évaluation.

RNCP37079BC01 - Installer et configurer un système informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Vérifier, au vu de la demande, de la conformité des composants du poste de travail (matériels, licence systèmes, licences applicatives).

Installer et/ou configurer un système d’exploitation sur les postes fixes et les terminaux mobiles.

Installer et configurer des applicatifs requis (bureautiques, progiciels, antivirus, virtualisation…).

Configurer et paramétrer l’intégration dans les réseaux LAN et WAN (matériels d’interconnexion, domaines, serveurs, protocoles).

Installer et configurer des périphériques locaux ou partagés

Contrôler le bon fonctionnement du poste installé.

Etude de cas d’installation de postes informatiques

Evaluations techniques (écrites et orale) des topologies réseaux et des processus d’intégration et d’administration des matériels d’interconnexion.

Evaluation du geste professionnel réalisé lors de mises en situation professionnelle d’interventions (ex. : dresser un plan d’adressage IP sous Excel pour un réseau de 15 postes (10 W10 et 5 Linux) et 5 imprimantes).

RNCP37079BC02 - Appliquer l’administration système dans la gestion du parc informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Suivre les conditions d’accès aux serveurs distants (domaines, ressources partagées).

Analyser les performances d’un poste avec des outils d’administration à distance.

Appliquer les processus de déploiement et d’administration des mises à jour et évolutions (physiques, logiques) du système informatique.

Participer aux processus de migrations (totales ou partielles) dans le respect des procédures définies.

Evaluations techniques orales et sur une plateforme informatisée en ligne, par des études de cas et des tests écrits.

Mises en situation professionnelle d’interventions (ex. : déploiement d’une nouvelle version d’un progiciel ou migration d’un système d’exploitation vers une version ultérieure, en intégrant la sauvegarde des données).

RNCP37079BC03 - Diagnostiquer un dysfonctionnement et mettre en œuvre sa résolution

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser un dysfonctionnement par rapport au fonctionnement nominal.

Etudier le poste concerné au moyen d’outils d’administration systèmes et réseaux.

Interroger les bases de connaissances pour confirmer un diagnostic précis.

Mettre en œuvre de la maintenance curative des systèmes tout en garantissant l’adéquation des moyens et du cadre contractuel de la mission.

Mises en situation professionnelle de dysfonctionnements de systèmes informatiques connectés. Evaluation du geste professionnel en temps réel via le streaming de l’écran du candidat.

(ex : Adopter une procédure d’analyse d’incident afin d’effectuer un diagnostic efficace et la formaliser)

RNCP37079BC04 - Assurer la sauvegarde et l’intégrité des données d’un système d’information

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Déployer une solution antivirus définie.

Vérifier la validité des listes d’accès.

Analyser par des logs les tentatives d’intrusion.

Identifier et authentifier les utilisateurs (logins – mot de passe) sur le domaine A.D et dans le cloud.

Sauvegarder les paramètres de configuration.

Sauvegarder les données locales.

Mettre en œuvre les solutions de tolérances de pannes (R.A.I.D).

Transmettre aux utilisateurs des règles de sécurité.

Mises en situation d’organisations efficaces ou défaillantes de système de sécurité informatique. 

Mises en situation de systèmes procédures de sauvegarde de données.

Evaluation du geste professionnel en temps réel via le streaming de l’écran du candidat

Evaluations techniques par des tests écrits.

RNCP37079BC05 - Assurer la satisfaction du client et rendre compte de l’intervention pour améliorer la qualité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Communiquer avec l’utilisateur afin de décrire de manière synthétique et précise le dysfonctionnement et la solution en s’adaptant (ex. PSH, niveau technique).

Enregistrer l’intervention (tickets d’incidents) dans une base de données (compte-rendu détaillé des opérations de maintenance réalisées).

Réaliser un suivi d’incident par un outil de gestion de tickets d’incidents.

Rédiger un manuel ou une procédure développant l’autonomie de l’utilisateur.

Expliquer en termes non techniques des phénomènes informatiques

Evaluation du geste professionnel en temps réel via le streaming de l’écran du candidat
Mises en situation d’interventions relationnelles dans un contexte technique.

Etudes de cas d’insatisfaction client à corriger.

Réalisation de tickets d’incident sur GLPI

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification globale est obtenue quand tous les blocs de compétences ont été validés.

Un certificat de compétences est délivré pour chaque bloc de compétences validé.

Tous les blocs de compétences sont accessibles par la VAE.

Secteurs d’activités :

Toutes les entreprises et organismes publics sont aujourd'hui informatisés et peuvent potentiellement être amenés à recruter des mainteniciens informatiques.
Les plus importants employeurs de ces professionnels sont les ESN (Entreprises de Services du Numérique) ainsi que les moyennes et grandes entreprises utilisatrices de tous les secteurs

Type d'emplois accessibles :

Ci-joint la liste des différents emplois proposés aux certifiés : 

  • Technicien support (N1 / N2)
  • Technicien Data Center
  • Technicien Helpdesk
  • Technicien d’exploitation
  • Administrateur système Linux
  • Technicien de production
  • Technicien de support de proximité
  • Technicien service Desk
  • Technicien de maintenance
  • Technicien systèmes et réseaux
  • Technicien assistant utilisateur
  • Technicien de déploiement
  • Technicien itinérant
  • Superviseur
  • Technicien sur site
  • Administrateur informatique
  • Technicien infrastructure
  • Administrateur junior systèmes et réseaux
  • Technicien support applicatif
  • Consultant client support
  • Pilote d’exploitation
Code(s) ROME :
  • I1401 - Maintenance informatique et bureautique
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

Ce métier n'est pas réglementé mais le maintenicien informatique systèmes et réseaux tient compte dans ses activités des contraintes de sécurité informatique, sachant appréhender et appliquer les objectifs de la sécurité des systèmes d’information , identifier les risques, connaître et mettre en œuvre les solutions antivirus et de sauvegarde, et sensibiliser les utilisateurs aux enjeux de la sécurité informatique.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

L’accès au dispositif est ouvert à tout candidat essentiellement en recherche de reconversion professionnelle dans le domaine de la maintenance informatique ; aucun prérequis n’est demandé ni vérifié.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

La certification globale est obtenue quand tous les blocs de compétences ont été validés.


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

En contrat d’apprentissage X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

Après un parcours de formation continue X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

Par candidature individuelle X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

Par expérience X

Le jury est constitué d'au moins 5 personnes (2 membres internes (40%) et 3 représentants des entreprises (60 %)) et le président du jury est un professionnel expérimenté dans les métiers du support technique informatique désigné en fonction de la qualité et de la durée de son expérience.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
18/11/2005

Arrêté du 17 octobre 2005 publié au Journal Officiel du 18 novembre 2005 modifiant l'arrêté du 11 mars 2005. Rectificatif du code NSF : 326r

26/04/2002

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.

15/03/2005

Arrêté du 11 mars 2005 publié au Journal Officiel du 15 mars 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 15 mars 2005, jusqu'au 15 mars 2010.

03/12/2015

Arrêté du 26 novembre 2015 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Maintenicien(ne) informatique système et réseaux" avec effet au 07 juin 2012, jusqu'au 3 décembre 2020.

21/12/1997

Arrêté du 11 décembre 1997 publié au Journal Officiel du 21 décembre 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'Technicien de service en informatique'. Ancienne appellation de l'organisme : 'Groupe C'. Homologation à compter du 8 juillet 1997.

12/10/2002

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. L'homologation est prolongée jusqu'au 31 décembre 2003.

14/01/2007

Arrêté du 19 décembre 2006 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2007 portant modification de l'organisme certificateur : la certification est délivrée par le GEFI.

10/04/2010

Arrêté du 30 mars 2010 publié au Journal Officiel du 10 avril 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Maintenicien informatique" avec effet au 10 avril 2010, jusqu'au 10 avril 2015. En vertu de l'article 22 de la loin 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, les titulaires ayant obtenu la certification à compter du 07 juin 2012 peuvent se prévaloir de l'enregistrement de leur certification au niveau III.

30/07/1999

Arrêté du 22 juillet 1999 publié au Journal Officiel du 30 juillet 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'Technicien de services en informatique, options technicien de maintenance, assistant micro, technicien hotline'

14/01/2007

Arrêté du 19 décembre 2006 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2007 portant modification de l'organisme certificateur : la certification est délivrée par le GEFI.

31/12/2014

RNCP 96589 Arrêté du 22 décembre 2014 publié au Journal Officiel du 31 décembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau IV, sous l'intitulé "Maintenicien informatique" avec effet au 31 décembre 2014, jusqu'au 31 décembre 2015. En vertu de l'article 22 de la loin 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, les titulaires ayant obtenu la certification à compter du 07 juin 2012 peuvent se prévaloir de l'enregistrement de leur certification au niveau III.

Date de décision 23-11-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 23-11-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 99 0 87 70 -
2020 110 0 94 73 -
2019 168 0 99 94 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
GEFI 41262676400010 Est retiré 28-09-2023
GEFI 41262676400028 Est ajouté 28-09-2023
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35207 Maintenicien informatique système et réseaux
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet