Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager des systèmes intégrés QSE (MS)

Active

N° de fiche
RNCP37084
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels
Formacode(s) :
  • 31454 : Gestion qualité
  • 42815 : Gestion risque entreprise
  • 31407 : Qualité hygiène sécurité environnement
Date d’échéance de l’enregistrement : 23-11-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CESI 77572257201109 CESI Ecole d'Ingénieurs https://www.cesi.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le Manager des systèmes intégrés QSE définit, adapte et fait évoluer la politique QSE de son entreprise en fonction de la stratégie générale et des enjeux internes et externes. Il est garant de la conformité réglementaire de l’entreprise. Il propose les plans d’action et les moyens à mettre en œuvre.

 

Activités visées :

Management des projets de l’entreprise, avec les ressources humaines et matérielles, pour les conduire vers la réussite

Animation et management des équipes inclusives pour les accompagner dans le changement, management hiérarchique ou transversal avec d’autres services

Intégration de la stratégie de l'entreprise et des aspects financiers dans son activité

Mise en œuvre d’une veille réglementaire et exploitation de celle-ci au regard de l’activité et des risques qualité, environnement et SST de l’entreprise

Analyse des risques encourus par les travailleurs et par l’entreprise et déploiement des moyens de prévention

Etude de l’accidentologie, relation avec les parties prenantes et identification des évolutions nécessaires

Constitution et contrôle des différents dossiers environnementaux obligatoires pour l’entreprise (dossier ICPE, plan de solvants, biodiversité…)

Construction de la cartographie des processus en cohérence avec la stratégie de l’entreprise et les référentiels ciblés

Interprétation des exigences normatives et élaboration/définition de l'organisation nécessaire à la performance grâce au système de management

Intégration des systèmes de management

Organisation du déploiement des systèmes de management

Analyse de données pour piloter la performance

Pilotage et contrôle des audits internes et externes (audit clients/fournisseur)

Construction du plan de certification et de recertification en collaboration avec la direction

Analyse des marges de progression des processus et activités pour prioriser les chantiers d’amélioration continue

Accompagnement des plans d’action et analyse des reporting

Gestion des situations d'urgence et des crises

Compétences attestées :

Manager des projets au service de la stratégie QSE de l’entreprise

Identifier et analyser les besoins de projets QSE, pour rédiger le plan management de projet adapté

Décomposer le projet pour couvrir le besoin et établir la planification pour déterminer un prévisionnel

Identifier les collaborateurs qui seront affectés au projet afin de leur confier des missions adaptées à leurs compétences

Analyser les risques du projet et identifier les actions préventives pour prévoir tout aléa sur le projet

Suivre l'avancement du projet avec les équipes et analyser les écarts pour proposer des correctifs

Clôturer le projet et réaliser le retour d'expérience pour une utilisation ultérieure

Analyser l'organisation de l'entreprise et ses modes de management pour positionner son activité et son fonctionnement avec les équipes

Organiser et animer des groupes de travail pour les conduire vers la performance (en prenant en compte si besoin les collaborateurs en situation de handicap)

Accompagner les équipes dans les transitions, qu'elles soient techniques ou organisationnelles pour qu’elles prennent en charge les changements

Définir des objectifs et un plan opérationnel QSE en se basant sur l’analyse du fonctionnement stratégique et décisionnaire de l’entreprise afin de proposer une déclinaison de la stratégie QSE et les leviers associés en lien avec la stratégie générale

Piloter son activité en s’appuyant sur des outils d’aide à la décision utilisés en gestion financière afin d’anticiper les écarts et prioriser les actions à mettre en œuvre

Elaborer et suivre les budgets QSE pour assurer la viabilité du projet

Réaliser le suivi complet de l’activité au moyen de la conception d’un tableau de bord QSE reposant sur des indicateurs pertinents pour prendre les décisions adaptées et les faire valider le cas échéant par la direction

Présenter le reporting de l’activité QSE au comité de direction  en s’appuyant sur la consolidation des données dans le tableau de bord QSE afin de faire valider les orientations proposées.

Analyser la conformité réglementaire de l'entreprise

Mettre en place une veille réglementaire (qualité, SST et Environnement) pour permettre d'identifier au plus tôt les législations applicables à l'entreprise (droit de la consommation, obligations de l'entreprise vis-à-vis de ses clients et fournisseurs, qualité produit/réglementation produits/services )

Analyser la conformité réglementaire de l'entreprise pour détecter les écarts et proposer les plans d'action requis (installation de nouvelles mesures de protection, mise à jour de dossiers, …)

Construire la méthodologie d'évaluation des risques professionnels et la déployer, inventorier les risques, qu'ils soient techniques, technologiques ou organisationnels pour permettre l’élaboration du document unique et sa mise à jour régulière

Identifier et répertorier les risques opérationnels à l’aide de méthodologies et d’outils (ex AMDEC (AMDEC : Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité)) afin de proposer les moyens de prévention adaptés inclus dans le document unique.

Analyser les accidents avec les méthodologies adéquates (arbre des causes par exemple) pour en tirer les enseignements nécessaires afin que ceux-ci ne surviennent plus

Elaborer un rapport d'enquête pour échanger avec les autorités compétentes en cas d'accident grave

Chiffrer les investissements de mise en conformité ou de protection nécessaires pour les présenter à la direction en les argumentant

Calculer le régime de classement des installations pour établir le(s) dossier(s) ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) obligatoire(s) pour l'entreprise (déclaration, enregistrement ou autorisation)

Evaluer l'impact environnemental des activités de l'entreprise après avoir identifié en amont les conséquences de celles-ci sur l’environnement afin de convaincre la direction de prendre des mesures pour diminuer ces risques et si nécessaire échanger avec les acteurs externes tels que la DREAL(Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Concevoir le système de management aligné avec la stratégie de l’entreprise

Adapter et faire évoluer la politique QSE en fonction du contexte et des risques stratégiques pour être en cohérence avec la stratégie de l'entreprise

Construire avec la direction une cartographie des processus permettant un pilotage/management de la performance QSE cohérente avec la stratégie

Déployer la gestion des risques (stratégiques et opérationnels) au sein des processus et du système de management QSE, en réponse aux exigences normatives (depuis les versions 2015), pour intégrer une approche préventive dans le système de management

Mettre en œuvre les normes QSE (ISO 9001 pour la qualité, ISO 14001 pour l’environnement et ISO 45001 pour la sécurité notamment) ou sectorielles (exemple EN 9100 norme qualité dans le secteur aéronautique) pour proposer les réponses pertinentes face aux exigences de chacune de ces normes et ainsi conduire l’entreprise vers la/les certifications

Bâtir un système et une organisation performants pour répondre de façon efficiente aux exigences des normes choisies pour l'entreprise

Conjuguer les systèmes de management de l'entreprise pour proposer un système intégré cohérent et efficace

Faire appliquer le système intégré QSE dans le fonctionnement de l'entreprise afin de gagner des avantages concurrentiels (satisfaction client, répondre aux attentes des parties intéressées pertinentes)

Préparer les règles générales du système QSE attendu pour cadrer le déploiement de ce système au sein de l'entreprise

Organiser les reportings du système de management dans les différentes strates organisationnelles afin de suivre sa performance et ses évolutions sur des tableaux de bord et communications pertinents.

Piloter la performance QSE de l’entreprise et la démarche d’amélioration continue

Concaténer des données, les analyser au regard des objectifs (Kpi) pour proposer des plans d'action d'amélioration aux responsables de processus et à la direction

Préparer annuellement les plans d'audit afin de couvrir les besoins en audit internes et externe au regard des exigences normatives

Pratiquer l'audit terrain selon la norme ISO 19011 afin de mesurer la performance, percevoir les écarts et s'assurer de la maitrise des risques

Identifier les enjeux de certification ou de recertification au regard de la stratégie d'entreprise afin de conseiller la direction dans ses choix.

Mesurer les progrès réalisables à l’aide des outils d'analyse et d'amélioration continue adéquates afin d’améliorer la performance (résolution de problème, maitrise des risques opérationnels)

Etudier les différents chantiers d'amélioration continue possible afin de les prioriser et les transmettre aux équipes concernées et ainsi favoriser l’innovation

Rassembler et analyser l'ensemble des données d'entrée (contexte, risques et opportunités stratégiques, changements, audits, revue de direction, …) pour élaborer les plans d'actions en conséquence

Déployer les plans d'action au sein des processus (lien gestion de projet), les transmettre aux équipes et organiser le suivi et le reporting afin de pouvoir réaliser un suivi et en faire la synthèse pour le comité de direction et les équipes, pour prise de décision

Anticiper et gérer une situation d'urgence à l’aide d’un dispositif de maîtrise des risques afin de préparer l'entreprise à toute situation qui présente un risque immédiat de préjudice grave pour la santé, la vie, les biens ou l’environnement

Anticiper et gérer les crises (covid, rappels de produits…) pour éviter les risques d'image, les risques environnementaux, les risques économiques...

Définir le plan de continuité d'activité pour préparer l'entreprise et maintenir sa performance en cas de survenue de situations d'urgence, de crises...

Modalités d'évaluation :

Les compétences de la certification sont évaluées au travers de projets en centre, d'études de cas, de mises en situation et de travaux d'application. Par ailleurs, le candidat rédige une thèse professionnelle, modalité d'évaluation globale et transversale du cursus, soutenue devant un jury de professionnels    

RNCP37084BC01 - Manager des projets au service de la stratégie QSE de l’entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier et analyser les besoins de projets QSE, pour rédiger le plan management de projet adapté

Décomposer le projet pour couvrir le besoin et établir la planification pour déterminer un prévisionnel

Identifier les collaborateurs qui seront affectés au projet afin de leur confier des missions adaptées à leurs compétences

Analyser les risques du projet et identifier les actions préventives pour prévoir tout aléa sur le projet

Suivre l'avancement du projet avec les équipes et analyser les écarts pour proposer des correctifs

Clôturer le projet et réaliser le retour d'expérience pour une utilisation ultérieure

Analyser l'organisation de l'entreprise et ses modes de management pour positionner son activité et son fonctionnement avec les équipes

Organiser et animer des groupes de travail pour les conduire vers la performance (en prenant en compte si besoin les collaborateurs en situation de handicap

Accompagner les équipes dans les transitions, qu'elles soient techniques ou organisationnelles pour qu’elles prennent en charge les changements

Intégration de la stratégie de l'entreprise et des aspects financiers dans son activité

Définir des objectifs et un plan opérationnel QSE en se basant sur l’analyse du fonctionnement stratégique et décisionnaire de l’entreprise afin de proposer une déclinaison de la stratégie QSE et les leviers associés en lien avec la stratégie générale

Piloter son activité en s’appuyant sur des outils d’aide à la décision utilisés en gestion financière afin d’anticiper les écarts et prioriser les actions à mettre en œuvre

Elaborer et suivre les budgets QSE pour assurer la viabilité du projet

Réaliser le suivi complet de l’activité au moyen de la conception d’un tableau de bord QSE reposant sur des indicateurs pertinents pour prendre les décisions adaptées et les faire valider le cas échéant par la direction

Présenter le reporting de l’activité QSE au comité de direction  en s’appuyant sur la consolidation des données dans le tableau de bord QSE afin de faire valider les orientations proposées

Projet réalisé en groupe Réalisation d’un projet dans son intégralité, de la définition du besoin à la clôture, en passant par la planification et la réalisation de celui-ci.

Livrable : Un dossier du projet réalisé, le support de la soutenance orale décrivant le Retour d’Expérience du projet mené, le plan de management de projet

Travail individuel : Mener une analyse d'une situation de changement/transition ayant un impact sur les aspects organisationnels et humains. Cette analyse doit donner lieu à la proposition d'un plan managérial argumenté pour piloter la transition vers la nouvelle situation. La prise en compte des collaborateurs en situation de handicap doit être détaillée Livrable : Rapport écrit

Stratégie QSE Etude de cas en groupe, élaboration d’un rapport écrit

Travail écrit individuel portant sur la gestion financière de l’entreprise (aspect financier et extra financier), à partir de diverses situations d’entreprises

Mise en pratique des éléments budgétaires, stratégiques et de suivi Livrable : présentation orale d’un tableau de bord QSE et description complète des éléments financiers du cas étudié au regard de la stratégie d’entreprise

RNCP37084BC02 - Analyser la conformité réglementaire de l'entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre en place une veille réglementaire (qualité, SST et Environnement) pour permettre d'identifier au plus tôt les législations applicables à l'entreprise (droit de la consommation, obligations de l'entreprise vis-à-vis de ses clients et fournisseurs, qualité produit/réglementation produits/services)

Analyser la conformité réglementaire de l'entreprise pour détecter les écarts et proposer les plans d'action requis (installation de nouvelles mesures de protection, mise à jour de dossiers, …)

Construire la méthodologie d'évaluation des risques professionnels et la déployer, inventorier les risques, qu'ils soient techniques, technologiques ou organisationnels pour permettre l’élaboration du document unique et sa mise à jour régulière

Identifier et répertorier les risques opérationnels à l’aide de méthodologies et d’outils (ex AMDEC[1]) afin de proposer les moyens de prévention adaptés inclus dans le document unique.

Analyser les accidents avec les méthodologies adéquates (arbre des causes par exemple) pour en tirer les enseignements nécessaires afin que ceux-ci ne surviennent plus

Elaborer un rapport d'enquête pour échanger avec les autorités compétentes en cas d'accident grave

Chiffrer les investissements de mise en conformité ou de protection nécessaires pour les présenter à la direction en les argumentant

Constitution et contrôle des différents dossiers environnementaux obligatoires pour l’entreprise (dossier ICPE, plan de solvants, biodiversité…)

Calculer le régime de classement des installations pour établir le(s) dossier(s) ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) obligatoire(s) pour l'entreprise (déclaration, enregistrement ou autorisation)

Evaluer l'impact environnemental des activités de l'entreprise après avoir identifié en amont les conséquences de celles-ci sur l’environnement afin de convaincre la direction de prendre des mesures pour diminuer ces risques et si nécessaire échanger avec les acteurs externes tels que la DREAL

 

Réalisation d’un livrable (dossier écrit) sur la maturité SST de l’entreprise (travail individuel) 

Dossier individuel sur l’évaluation des risques professionnels et soutenance orale

Analyser l’évaluation des risques professionnels (EvRP) réalisée dans l’entreprise d’accueil et proposer des axes d’amélioration.

Etude de cas en groupe sur le risque chimique

Réaliser une AMDEC produit ou process

Analyser les accidents du travail et les maladies professionnelles ainsi que leurs conséquences sur la tarification des cotisations accident

Etude de cas en groupe : Définir le classement ICPE d’un établissement ainsi que son statut SEVESO (directive spécifique du classement ICPE) / IED (directive relative aux émissions industrielles)

RNCP37084BC03 - Concevoir le système de management aligné avec la stratégie de l’entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Adapter et faire évoluer la politique QSE en fonction du contexte et des risques stratégiques pour être en cohérence avec la stratégie de l'entreprise

Construire avec la direction une  cartographie des processus permettant un pilotage/management de la performance QSE cohérente avec la stratégie

Déployer la gestion des risques (stratégiques et opérationnels) au sein des processus et du système de management QSE, en réponse aux exigences normatives (depuis les versions 2015), pour intégrer une approche préventive dans le système de management

Mettre en œuvre les normes QSE (ISO 9001 pour la qualité, ISO 14001 pour l’environnement et ISO 45001 pour la sécurité notamment) ou sectorielles (exemple EN 9100 norme qualité dans le secteur aéronautique) pour proposer les réponses pertinentes face aux exigences de chacune de ces normes et ainsi conduire l’entreprise vers la/les certifications

Bâtir un système et une organisation performants pour répondre de façon efficiente aux exigences des normes choisies pour l'entreprise

Conjuguer les systèmes de management de l'entreprise pour proposer un système intégré cohérent et efficace

Faire appliquer le système intégré QSE dans le fonctionnement de l'entreprise afin de gagner des avantages concurrentiels (satisfaction client, répondre aux attentes des parties intéressées pertinentes)

Préparer les règles générales du système QSE attendu pour cadrer le déploiement de ce système au sein de l'entreprise

Organiser les reportings du système de management dans les différentes strates organisationnelles afin de suivre sa performance et ses évolutions sur des tableaux de bord et communications pertinents.

Travail en groupe à partir d’une entreprise décrite dans ses activités, sa stratégie et son environnement. Livrable : Système de management complet c

Questionnaire individuel sur l’interprétation des exigences normatives

Cas pratique avec rendu de livrables

RNCP37084BC04 - Piloter la performance QSE de l’entreprise et la démarche d’amélioration continue

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concaténer des données, les analyser au regard des objectifs (Kpi) pour proposer des plans d'action d'amélioration aux responsables de processus et à la direction

Préparer annuellement les plans d'audit afin de couvrir les besoins en audit internes et externe au regard des exigences normatives

Pratiquer l'audit terrain selon la norme ISO 19011 afin de mesurer la performance, percevoir les écarts et s'assurer de la maitrise des risques

 Identifier les enjeux de certification ou de recertification au regard de la stratégie d'entreprise afin de conseiller la direction dans ses choix.

Analyse des marges de progression des processus et activités pour prioriser les chantiers d’amélioration continue

Mesurer les progrès réalisables à l’aide des outils d'analyse et d'amélioration continue adéquates afin d’améliorer la performance (résolution de problème, maitrise des risques opérationnels) )

Etudier les différents chantiers d'amélioration continue possible afin de les prioriser et les transmettre aux équipes concernées et ainsi favoriser l’innovation

Rassembler et analyser l'ensemble des données d'entrée (contexte, risques et opportunités stratégiques, changements, audits, revue de direction, …) pour élaborer les plans d'actions en conséquence

Déployer les plans d'action au sein des processus (lien gestion de projet), les transmettre aux équipes et organiser le suivi et le reporting afin de pouvoir réaliser un suivi et en faire la synthèse pour le comité de direction et les équipes, pour prise de décision

Anticiper et gérer une situation d'urgence à l’aide d’un dispositif de maîtrise des risques afin de préparer l'entreprise à toute situation qui présente un risque immédiat de préjudice grave pour la santé, la vie, les biens ou l’environnement

Anticiper et gérer les crises (covid, rappels de produits…) pour éviter les risques d'image, les risques environnementaux, les risques économiques...

Définir le plan de continuité d'activité pour préparer l'entreprise et maintenir sa performance en cas de survenue de situations d'urgence, de crises...

 

Cas pratique avec rendu de livrables

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour viser la certification professionnelle complète « Manager des système intégrés QSE (MS) », le candidat doit valider les 4 blocs ci-dessous, rédiger une thèse professionnelle et la présenter oralement devant un jury de professionnels, et réaliser une mission en entreprise de 6 mois équivalent temps plein, consécutifs ou non.

Secteurs d’activités :

Le Manager des systèmes intégrés QSE peut intégrer des entreprises de secteurs et de tailles variées :

ETI et PME/PMI, grandes entreprises, tous secteurs industriels et secteur du bâtiment,

Cabinets conseils et bureaux d’études,

Collectivités territoriales.

Les démarches qualité, sécurité, environnement et l’intégration des systèmes ainsi que l’application des réglementations connexes s’imposent à tous les secteurs d’activité avec des obligations incontournables selon le secteur (chimie, automobile, agroalimentaire, services, …).

Quelle que soit sa taille, de la PME au grand groupe, une entreprise a des obligations et des enjeux notamment concurrentiels, économiques et réglementaires qui la conduisent à développer et entretenir ces démarches.

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur QSE, Qualité, Sécurité et/ou Environnement,

Consultant/Conseiller QSE, Qualité, Sécurité et/ou Environnement,

Responsable QSE, Qualité, Sécurité et/ou Environnement,

Chargé de mission QSE, Qualité, Sécurité et/ou Environnement,

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans objet

Les domaines Sécurité et Environnement, et pour une moindre part le domaine Qualité, sont largement soumis à la réglementation (Code du travail, code de l’environnement, code de la consommation …), cependant cette conformité réglementaire s’impose à l’entreprise et non à la fonction de Manager des systèmes intégrés QSE.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Sont recevables les candidatures des titulaires d’un des diplômes suivants :

Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste CTI),

Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade national de Master (liste CEFDG),

Diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel de niveau BAC + 5

Diplôme de M1 ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle

Titre inscrit au RNCP niveau 7 (ancienne nomenclature niveau I)

Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus

 

Conditions d'accès dérogatoires :

Dans la limite de 40% maximum de l'effectif de la promotion, sont recevables au titre de la Validation des Acquis Personnels et Professionnels (VAPP), les candidatures de personnes justifiant a minima de 5 années d’expérience professionnelle (hors stage, césure, cursus initial en alternance).

Par dérogation, pour 30% maximum du nombre d'étudiants, sont recevables les candidatures des titulaires des diplômes suivants :

Niveau M1 validé ou équivalent sans expérience professionnelle

Diplôme de L3 justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum 

Le pourcentage total des dérogations précisées ci-dessus ne doit pas excéder 40%.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 6 membres dont 3 représentants du milieu professionnel ou désignés par les branches professionnelles

 

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 6 membres dont 3 représentants du milieu professionnel ou désignés par les branches professionnelles

 

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 6 membres dont 3 représentants du milieu professionnel ou désignés par les branches professionnelles

 

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 6 membres dont 3 représentants du milieu professionnel ou désignés par les branches professionnelles

 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 7 membres, dont deux représentants issus du milieu professionnel ou désignés par les branches professionnelles, représentants des entreprises, et deux représentants issus du milieu professionnel ou désignés par les organisations syndicales, représentants des salariés.  

 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP37084BC02 - Analyser la conformité réglementaire de l'entreprise RNCP37809 - Manager des risques industriels (MS) RNCP37809BC02 - Analyser la conformité réglementaire de l’entreprise

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
22/07/2010

Arrêté du 12 juillet 2010 publié au Journal Officiel du 22 juillet 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé Manager qualité sécurité environnement, avec effet au 22 juillet 2010, jusqu’au 22 juillet 2013

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
18/12/2018

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager des systèmes intégrés QSE (MS)" avec effet au 1er octobre 2014 jusqu'au 18 décembre 2022

27/08/2013

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager qualité sécurité environnement" avec effet au 22 juillet 2013, jusqu'au 27 août 2015

25/07/2015

Arrêté du 17 juillet 2015 publié au Journal Officiel du 25 juillet 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager des systèmes intégrés QSE (MS)" avec effet au 25 juillet 2015, jusqu'au 25 juillet 2018

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 18-12-2018
Date de décision 23-11-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 23-11-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 226 0 79 64 77
2018 246 3 83 63 74
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://ecole-ingenieurs.cesi.fr/mastere-specialise-en-alternance/qualite-securite-environnement-rse/ 


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP17266 Manager qualité sécurité environnement (MS)
RNCP23687 Manager des systèmes intégrés QSE (MS)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet