Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BTS - Brevet de technicien supérieur Métiers de l’audiovisuel option métiers du son

Active

N° de fiche
RNCP37196
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Formacode(s) :
  • 46236 : Son
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 -
Objectifs et contexte de la certification :

L’Audiovisuel est un secteur économique complexe qui connaît aujourd’hui de profondes évolutions dues à l’évolution du marché de la communication qui associe les différents médias (télévision, radio et internet) et s’appuie sur le développement des technologies numériques.

L’appellation « BTS Métiers de l'audiovisuel » fait référence à un secteur d’activité : « l’Audiovisuel ». Il est l’un des secteurs d’activité les plus dynamiques de l’économie européenne. Il se distingue, par un mouvement d’internationalisation et d’intégration de paysages audiovisuels porté par l’évolution importante des progrès technologiques.

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur des Métiers de l’Image et du Son, option « métiers du son », a la charge lors de productions audiovisuelles de la captation sonore, du montage son, du mixage, de l’illustration sonore et de la diffusion sonore.

 

Activités visées :

Analyser (documents de production, demandes artistiques, faisabilité du travail, …)

Préparer et installer les équipements du son

Capter le son

Traiter et réaliser la postproduction du son

Mettre en place les réseaux d’ordre (hiérarchisation du système d’ordre au sein de l’équipe son)

Réaliser des sonorisations de petite puissance (sonorisation et retour plateau)

Récupérer ou transférer les éléments sonores traités

Préparer et/ou assurer l’archivage des éléments sonores et métadonnées d’une production

Garantir la sûreté de fonctionnement (maintenance) : appareils maintenus aux normes

Compétences attestées :

Mise en place d’un projet

Envisager des solutions techniques en fonction des besoins de la production

Analyser les spécificités des transferts et / ou du vecteur de diffusion

 

Mise en œuvre des savoir-faire des métiers du son

Implanter, configurer, appliquer les procédures et tester les équipements son

Ecouter et analyser tant du point de vue objectif que subjectif les sources sonores

Gérer et mettre en œuvre les outils de captation son

Utiliser et gérer les moyens techniques et ressources spécifiques à la postproduction du son

Mettre en œuvre les outils de la diffusion sonore

Gérer et utiliser les moyens et ressources nécessaires à l’encodage audio pour le transfert et / ou la diffusion

Garantir l’opérationnalité d’un système dans le cadre d’une maintenance curative et préventive

 

Participation à une production audiovisuelle

Rechercher et identifier les informations et contraintes du projet

Evaluer et valider la faisabilité du projet et communiquer les résultats de son analyse

Valider et finaliser la captation

Analyser les medias image et son fournis en vue de la postproduction du son

Communiquer avec l’équipe de production tant du point de vue technique qu’artistique

Analyser la demande, utiliser et gérer les moyens techniques et les ressources spécifiques des systèmes d’ordre

Analyser, gérer et utiliser les moyens et les ressources spécifiques au stockage et à l’archivage des données audio

 

Analyse de situation professionnelle

Établir les ressources et l’architecture techniques nécessaires au projet

Diagnostiquer un dysfonctionnement dans le cadre d’une maintenance curative

 

Culture audiovisuelle et artistique

Connaître les genres et les codes d’expression des différents domaines artistiques (littérature, musique, peinture, cinéma, photographie, art vidéo, art numérique) dans les différents domaines de réalisation (film, radio, télévision, presse, multimédia)

Connaître les techniques audiovisuelles d’expression des différents genres (fiction – film et téléfilm -, documentaire, journal d’information, magazine, reportage, émission de plateau, publicité)

 

Anglais

 

Langue vivante (facultatif)

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

RNCP37196BC01 - Mise en place d’un projet

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Envisager des solutions techniques en fonction des besoins de la production

Analyser les spécificités des transferts et / ou du vecteur de diffusion

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle écrite

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

Ponctuelle écrite

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite

RNCP37196BC02 - Mise en œuvre des savoir-faire des métiers du son

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Implanter, configurer, appliquer les procédures et tester les équipements son

Ecouter et analyser tant du point de vue objectif que subjectif les sources sonores

Gérer et mettre en œuvre les outils de captation son

Utiliser et gérer les moyens techniques et ressources spécifiques à la postproduction du son

Mettre en œuvre les outils de la diffusion sonore

Gérer et utiliser les moyens et ressources nécessaires à l’encodage audio pour le transfert et / ou la diffusion

Garantir l’opérationnalité d’un système dans le cadre d’une maintenance curative et préventive

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 2 situations d’évaluation

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 2 situations d’évaluation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle pratique

RNCP37196BC03 - Participation à une production audiovisuelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Rechercher et identifier les informations et contraintes du projet

Evaluer et valider la faisabilité du projet et communiquer les résultats de son analyse

Valider et finaliser la captation

Analyser les medias image et son fournis en vue de la postproduction du son

Communiquer avec l’équipe de production tant du point de vue technique qu’artistique

Analyser la demande, utiliser et gérer les moyens techniques et les ressources spécifiques des systèmes d’ordre

Analyser, gérer et utiliser les moyens et les ressources spécifiques au stockage et à l’archivage des données audio

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 2 situations d’évaluation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

RNCP37196BC04 - Analyse de situation professionnelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Établir les ressources et l’architecture techniques nécessaires au projet

Diagnostiquer un dysfonctionnement dans le cadre d’une maintenance curative

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation d’évaluation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Secteurs d’activités :

- Société de production audiovisuelle,

- Prestataire technique (tournage et Postproduction- Communication-Événement),

- Chaînes de télévision généraliste, thématique, nationale, régionale, locale, Web-TV,

- La production audio,

- Les prestations de service (sonorisation),

- Les diffuseurs et radio-diffuseurs,

- Les structures culturelles (théâtres).

Type d'emplois accessibles :

Il existe une grande diversité des postes et des appellations possibles en fonction des secteurs d’activités. La certification est recentré autour du poste « d’opérateur du son » (OPS) dans lequel on retrouve toutes les tâches génériques aux emplois concernés :

- Opérateur de prise de sons (prise de son, mixage),

- Mixeur antenne (prise de son, mixage),

- Monteur son,

- Habillage sonore (prise de son, mixage),

- Assistant studio (prise de son, mixage, exploitation),

- Sonorisateur retour/façade de faible puissance (prise de son, mixage),

- Régisseur son (prise de son, mixage).

En fonction de son potentiel et de l’expérience professionnelle acquise, le titulaire du diplôme pourra évoluer vers les fonctions de :

- Mixeur post-production (mixage)

- Ingénieur du son (prise de son, mixage)

- Chef opérateur son.

Code(s) ROME :
  • L1508 - Prise de son et sonorisation
  • L1507 - Montage audiovisuel et post-production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation : Articles D643-1 à D643-35-1

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/06/2016

Arrêté du 9 mai 2016 modifiant l’arrêté du 4 juin 2013 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « métiers de l’audiovisuel » options : gestion de la production, métiers de l’image, métiers du son, techniques d’ingénierie et exploitation des équipements, métiers du montage et de la postproduction.
 

13/07/2013

Arrêté du 4 juin 2013 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « métiers de l’audiovisuel » Options : Gestion de la production, métiers de l’image, métiers du son, techniques d’ingénierie et exploitation des équipements, métiers du montage et de la postproduction modifié  

 

Date de publication de la fiche 09-01-2023
Date de début des parcours certifiants 01-09-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2027
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20682 RNCP20682 - BTS - Métiers de l’audiovisuel - option : métiers du son
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet