Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable opérationnel en électronique

Active

N° de fiche
RNCP37267
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 24354 : Électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-01-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 19753471200017 Cnam https://cnam.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification de responsable opérationnel en électronique a pour objectif de répondre à la demande et l’évolution du marché du travail dans le domaine de l’électronique. L’électronique reste une industrie stratégique compte tenu de son effet de levier sur l’ensemble de l’économie française.

Activités visées :

Le responsable opérationnel en électronique pourra réaliser les principales activités suivantes :

  1. Elaboration des spécifications techniques et concevoir des composants cartes ou systèmes électroniques.
  2. Développement des circuits programmables et/ou des logiciels applicatifs embarqués dans un système électronique. 
  3. Mise au point, tester et valider des fonctions électroniques. 
  4. Développement des outils pour le test de production et l'industrialisation de produits électroniques.
Compétences attestées :

Ses compétences sont :

  1. Elaborer des spécifications techniques et concevoir des composants cartes ou systèmes électroniques.
  2. Développer des circuits programmables et/ou des logiciels applicatifs embarqués dans un système électronique. 
  3. Mettre au point, tester et valider des fonctions électroniques. 
  4. Développer des outils pour le test de production et l'industrialisation de produits électroniques.
Modalités d'évaluation :

La validation de la certification s’effectue à travers les modalités d’évaluation suivantes (pour un descriptif détaillé des modalités d’évaluation pour chaque bloc de compétences, se référer au référentiel d'évaluation) :

  • Études de cas sous forme d’examens écrits réalisés individuellement. Ces examens visent à valider les compétences et connaissances acquises dans les sciences de base nécessaires à la réalisation des études de cas et des pratiques professionnelles.
  • Rédaction de rapports de travaux pratiques suite à mise en situation des candidats sur bancs techniques : ces mises en situation lors de travaux pratiques, formalisées par des rapports permettent d’apprécier le respect des règles de sécurité, la capacité à réaliser des diagnostics techniques et à préconiser des solutions d’amélioration.
  • Mise en situation professionnelle : les candidats sont soumis à différentes questions et problèmes d’ordre techniques, réglementaires dans des scenarii réalistes de la vie professionnelle, inspirés par l’industrie.
  • Une expérience professionnelle dans le domaine donne lieu à la rédaction d’un rapport d’activité professionnelle permettant d’apprécier les compétences métier développées par le candidat au regard du référentiel d’activités professionnelles du titre à finalité professionnelle responsable opérationnel en électronique.
RNCP37267BC01 - Elaborer des spécifications techniques et concevoir des composants cartes ou systèmes électroniques.

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C1.1.1 Animer et mener un entretien technique préalable à l’élaboration du cahier des charges afin de recueillir les besoins du client en matière de systèmes électroniques en tenant compte de ses exigences spécifiques.

C1.1.2 Analyser le besoin client en systèmes électroniques en tenant compte des fonctionnalités et performances ciblées du produit attendu afin d’identifier les contraintes ou verrous technologiques.

C1.1.3 Reformuler le besoin en systèmes électroniques dans un cahier des charges comprenant entre autres fonctionnalités, interfaces entrée/sortie performances ciblées du produit, logiciel couche basse ou matériel en vue d’élaborer un produit conforme aux besoins client et à ses exigences spécifiques.

C1.2.1 Etudier et simuler des composants à l’aide de logiciels scientifiques métier afin de vérifier les fonctionnalités avant la réalisation hardware.

C1.2.2 Etudier et simuler des cartes électroniques en appliquant les bases fondamentales de l’électronique et les règles de l’art de la compatibilité électromagnétique tout en respectant les contraintes imposées en vue de réaliser un prototype fonctionnel.

C1.2.3 Réaliser le prototype du composant ou de la carte en relation avec les services fabrication à partir des fichiers de fabrication afin de tester le composant et la carte.

C1.2.4 Corriger les erreurs identifiées, en lien avec le service fabrication pour améliorer la qualité du prototype produit.

C1.3.1 Définir l’architecture du système électronique, banc de test ou de la plateforme d’essais à réaliser (assemblage de sous-systèmes électroniques, mécaniques, optroniques, capteurs, …) ainsi que les interfaces matérielles et logicielles entre les sous-systèmes afin de répondre au cahier des charges préalablement défini en appliquant les règles de base de l’électronique.

C1.3.2 Rédiger et mettre à jour les documents de définition spécifiques du système électronique, banc de test ou plateforme d’essais en vue de la réalisation de ces derniers.

C1.3.3 Simuler le comportement du système ou ses fonctionnalités en utilisant un logiciel dédié (Labview, Matlab, Simulink, …) pour valider les concepts avant réalisation

C1.3.4 Concevoir un ou plusieurs exemplaires du système électronique (câblage des composants, ou intégration des cartes électroniques) par un service dédié ou un sous-traitant, en vue de tester l’ensemble des fonctionnalités souhaitées du système électronique à produire.

C1.3.5 Réaliser une veille technologique en français et en anglais avec prise en compte des documentations des constructeurs, des publications dans les revues professionnelles et des articles scientifiques liés au domaine de l'électronique afin de mettre en relation les dernières avancées technologiques avec les choix techniques retenus.

Modalité d’évaluation associée aux compétences C1.1.1, C1.1.2 et C1.1.3 : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Partie 1 / Rédaction d’un cahier des charges comprenant la description fonctionnelle du produit, la liste des capteurs et des organes à piloter, la description de l’interface utilisateur, les alimentations.
  • Partie 2 / Entretien avec le jury pour tester l’aptitude du candidat à mener un entretien technique avec un client (Présentation du cahier des charges produit QX min QR : XX min)
  • Modalité d’évaluation associée aux compétences C1.2.1  à  C1.2.4  : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction de rapports écrits décrivant solutions proposés, calculs théoriques, résultats de simulation ayant pour objectif d’apprécier les qualités techniques du candidat en matière de conception de composants ou cartes électroniques
  • Modalité d’évaluation associée aux compétences C1.3.1  à C1.3.4  : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction de rapports écrits et comptes rendus de travaux pratiques décrivant solutions proposés, calculs théoriques, résultats de simulation portant sur la conception de systèmes électroniques et leur simulation logicielle et ayant pour objectif d’apprécier les qualités techniques du candidat en matière de conception électronique.
  • Modalité d’évaluation associée à la compétence C1.3.5  :  Epreuve : Mise en situation professionnelle /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

    Rédaction d’un rapport de synthèse  faisant un état de l’art et  présentant les perspectives et enjeux d’un nouveau domaine de l’électronique
RNCP37267BC02 - Développer des circuits programmables et/ou des logiciels applicatifs embarqués dans un système électronique.

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C2.1.1 Déterminer une carte de développement ou une architecture dédiée pour le produit électronique composé de circuits logiques programmables à produire afin de réaliser les traitements souhaités.

C2.1.2 Etudier la structuration de l’architecture interne circuits logiques programmables (macrobloc, parallélisation,) en vue du développement des algorithmes et programmes associés.

C2.1.3 Développer des programmes en langage dédié (VHDL) pour les composants programmables en utilisant les plateformes de développement associées comme Vivado ou Quartus afin de réaliser les fonctions attendues par le client.

C2.2.1 Sélectionner une architecture matérielle dédiée à base de microprocesseurs, de processeurs de signaux et de microcontrôleurs afin de réaliser les traitements souhaités en répondant au meilleur compromis performance/cout.

C2.2.2 Etudier puis programmer des fonctions à réaliser (traitement du signal, traitement des données, …) en utilisant un langage de bas niveau et les outils de développement dédiés Visual Studio Code ou Code Composer Studio afin de réaliser les fonctionnalités spécifiées.

Modalité d’évaluation associée aux compétences C2.1.1, C2.1.2 et C2.1.3 :Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail  individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction de plusieurs compte-rendu en lien avec les architectures numériques à base de circuits logiques programmables et le langage VHDL comprenant la procédure d’utilisation de cartes d’évaluation ainsi que de la plateforme de développement Vivado de Xilinx,  la description des solutions techniques retenues, des simulations réalisées et les résultats obtenus.

Modalité d’évaluation associée aux compétences C2.2.1 et C2.2.5 : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise

 

  • Rédaction de plusieurs compte-rendu en lien avec les architectures numériques à base de processeurs de signaux, les langages de description matériel et les langages bas niveau comprenant la procédure d’utilisation de cartes et outils de développement, la description des solutions techniques retenues et les résultats obtenus
RNCP37267BC03 - Mettre au point, tester et valider des fonctions électroniques.

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C3.3.1 Utiliser les appareils de mesure et d’instrumentation pour la mise au point des composants, cartes ou systèmes électroniques à produire.

C3.3.2 Résoudre les anomalies détectées sur les produits électroniques lors des tests et traiter les éventuelles évolutions des fonctions étudiées nécessaires ou demandées par le client afin de permettre la mise en production du produit.

C3.3.3 Mettre en œuvre les différentes phases de mise au point et de test du produit (unitaire, intégration ou consolidation) en vue de sa recette et de sa livraison au client.

C3.2.1 Développer les programmes de test (test in-situ, test optique, test fonctionnel) afin de permettre le test automatique les fonctions ciblées (cartes ou systèmes électroniques).

C3.2.2 Mettre au point et valider les programmes de test sur une mini-série afin de garantir la qualité des produits fabriquées.

Modalité d’évaluation associée à la compétence C3.3.1, C3.3.2 et C3.3.3 :Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travaux pratiques individuels/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction de plusieurs compte-rendu de travaux pratiques de mesures électroniques en laboratoire contenant plan de test, schémas de câblage, résultats de mesure et interprétation des résultats.

Modalité d’évaluation associée aux compétences C3.2.1 et C3.2.2 : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction des spécifications puis écriture d’un programme de test dans le cadre d’un mini-projet de système électronique.
  • Rédaction d’un compte rendu en lien avec les tests réalisés.
RNCP37267BC04 - Développer des outils pour le test de production et l'industrialisation de produits électroniques.

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C4.1.1 Développer les outils matériels et logiciels de test pour les différentes phases de tests  en intégrant les principes de l’accessibilité universelle notamment en vue de la production de produits électroniques (test in situ, test fonctionnel unitaire en fin de chaine,…).

C4.1.2 Encadrer et motiver une équipe d’opérateurs/techniciens en électronique afin d’atteindre les objectifs de production en appliquant les méthodes d’animation d’équipe et de management appropriées (Lean management, méthode Metaplan, …).

C4.1.3 Répartir les tâches entre les membres de l’équipe, donner des directives de travail et fixer des objectifs pour tenir les échéances de production/industrialisation.

C4.2.1 Rédiger des rapports techniques en français ou anglais suite aux différentes phases de qualification (pré série, série, …) afin de garantir la qualité des produits fabriqués (respect des normes ISO9001 ou IEC (Commission électrotechnique internationale). 

C4.2.2 En amont et pendant la phase d’industrialisation, mobiliser ou déployer le management de la qualité et la rationalisation des ressources en usine ou sur site (approche lean manufacturing, méthode Plan-Do-Check Act PDCA, les recettes d'acceptation en usine ou sur site) en lien avec la démarche qualité afin de produire des produits conformes aux attentes du client et aux normes qualité en vigueur dans le secteur de l’électronique.

Modalité d’évaluation associée à la compétence C4.1.1 : Epreuve : Mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée /Travail individuel/ En centre de formation ou en entreprise :

  • Rédaction de plusieurs compte-rendu de travaux pratiques en temps limités (probabilités, analyse temporelle, analyse spectrale, filtrage analogique et numérique, conversion analogique-numérique)

Modalité d’évaluation associée aux compétences C4.1.2 et  C4.1.3 : Mise en situation professionnelle à partir de l’expérience professionnelle ou de situations professionnelles vécues/ Production écrite/Travail individuel :

  • Partie 1 / Entretien oral devant un jury pour tester sa capacité de synthèse et d’animation d’équipe. 
  • Partie 2 / Rédaction d’une note de synthèse en lien avec l’étude de cas. 

Modalité d’évaluation associée à la compétence C4.2.1 et  C4.2.2 :

  • Etudes de cas pratiques donnant lieu à la rédaction d’un rapport technique.
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La validation de la certification est conditionnée par l’acquisition de l’ensemble des blocs de compétences composant la certification et la rédaction et la soutenance orale d’un rapport d’activité professionnelle.

Secteurs d’activités :

Le responsable opérationnel en électronique peut exercer dans les secteurs d’activité suivants :

- La construction automobile, l’aéronautique et la défense et le transport (ferroviaire etc.), l’informatique et l’électronique industrielle.

- Les sociétés de services informatiques (SSII), d’ingénieries et d’études techniques et le secteur public recrutent également des professionnels en électronique : certains ministères, les communes, les entreprises (SNCF, RATP, EDF, etc.), les préfectures, la ville de Paris, etc.

Type d'emplois accessibles :
  • Responsable d’études industrielles en électronique
  • Responsable d'études et essais en industrie
  • Responsable de projet industriel
  • Responsable de projet recherche et développement
  • Chargé d'études projets industriels
  • Chef de projet électronique 
  • Responsable production électronique 
  • Chargé d’études en électronique
Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

La certification professionnelle est accessible aux candidats ayant une certification professionnelle de niveau 5 scientifique ou technique.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé par l’administrateur général du Cnam et constitué par :

  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant ;  
  • le responsable pédagogique de la certification ou son représentant ;
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par la certification

Le jury est présidé par le responsable national de la certification.

Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé par l’administrateur général du Cnam et constitué par :

  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant ;  
  • le responsable pédagogique de la certification ou son représentant ;
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par la certification

Le jury est présidé par le responsable national de la certification.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé par l’administrateur général du Cnam et constitué par :

  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant ;  
  • le responsable pédagogique de la certification ou son représentant ;
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par la certification

Le jury est présidé par le responsable national de la certification.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

4 personnes composent le jury :

  • L’administrateur général du Cnam ou le cas échéant, le responsable national de la certification ou son représentant ;
  • un enseignant du Cnam dans la spécialité ;
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par la certification.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Date de décision 25-01-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 25-01-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 25-01-2030
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2020|2022|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 12 1 100 55 66
2018 6 0 100 50 66
2017 14 0 100 67 80
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14447 Responsable opérationnel en électronique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet