L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

254n : Dessin en chaudronnerie, en structures métalliques

Icon formacode

Formacode(s)

22398 : Dessin construction métallique

31676 : Bureau études

22252 : Dessin BTP

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

18-07-2028

Niveau 5

254n : Dessin en chaudronnerie, en structures métalliques

22398 : Dessin construction métallique

31676 : Bureau études

22252 : Dessin BTP

18-07-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DU PLEIN EMPLOI ET DE L' INSERTION 11000007200014 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le dessinateur projeteur en construction métallique effectue des études de conception et réalisation d'ouvrages en construction métallique. Il propose des solutions techniques et économiques, et produit un dossier de fabrication et de montage dans le respect des normes, de la réglementation et NF DTU en vigueur.

Activités visées :

Les réalisations sont principalement des bâtiments industriels (entrepôts de stockage, passerelles métalliques, auvents), tertiaires (immeubles de bureaux, etc.), habitations.
Le dessinateur projeteur en construction métallique étudie, dans un premier temps, l'ensemble des documents du cahier des charges, il analyse les contraintes techniques et réglementaires puis réalise la maquette numérique à l'aide d'un logiciel de CAO 3D pour illustrer les solutions proposées, en intégrant le processus BIM de niveau 2.
Il vérifie la faisabilité technique du projet et effectue les calculs d'avant-projet de la structure, à l'aide d'un logiciel spécifique pour la construction métallique type Advance Design ou équivalent, en respectant notamment les normes Eurocodes.
Il définit et adapte les produits de l'enveloppe du bâtiment (bardage et couverture), sur la structure métallique, en tenant compte des critères de performance thermique dans le respect des normes, de la réglementation et NF DTU en vigueur. Il établit le quantitatif estimatif afin de déterminer le prix de la structure en construction métallique.
Dans un deuxième temps, le dessinateur projeteur en construction métallique produit un dossier de fabrication et de montage, de pose et d'installation sur un chantier comprenant le dimensionnement de la structure métallique optimisée et le calcul d'attaches, ainsi que les différents plans et fiches de production nécessaires à la construction : les plans pour l'enveloppe du bâtiment (couverture et bardage), les documents nécessaires à la fabrication et le montage (plans d'assemblage, débit, fiches de traçage, nomenclatures), les listes de tous les éléments (y compris la boulonnerie), les fichiers pour machine à commande numérique et les plans de repérages pour le montage des structures en construction métallique pour la pose et l'installation sur un chantier.
Enfin, il vérifie la conformité des plans en phase de fabrication, en termes de délais et de qualité, et apporte un appui technique sur un chantier.
Le dessinateur projeteur en construction métallique exerce son emploi dans un bureau d'étude spécialisé en construction métallique, en autonomie ou avec des collaborateurs, et en relation avec la production, sous la responsabilité d'un hiérarchique.
Cet emploi implique l'utilisation de moyens de communication pour le transfert de données, ainsi qu'un travail sur un poste informatique équipé de logiciels de DAO/CAO 2D et 3D, et d'une bibliothèque numérique comprenant les textes de référence (règles, normes, etc.), ainsi que des catalogues de métallerie et construction métallique.
Cet emploi est principalement sédentaire, avec des horaires réguliers. Des déplacements sur le chantier sont occasionnels, en particulier pour les prises de cotes et des réunions de coordination de chantier.
Il réalise l'ensemble des activités en intégrant des démarches RSE et LEAN.

Compétences attestées :

1. Concevoir un avant-projet d'une structure en construction métallique

  • Modéliser une maquette numérique BIM de niveau 2 d'une structure en construction métallique à l'aide d'un logiciel de CAO 3D
  • Concevoir et pré-dimensionner une structure en construction métallique
  • Adapter des produits de l'enveloppe du bâtiment en respectant la réglementation en vigueur
  • Elaborer un chiffrage d'une structure en construction métallique

2. Réaliser une étude d'exécution d'une structure en construction métallique

  • Effectuer des relevés de cotes sur un chantier d'une structure en construction métallique
  • Dimensionner une structure en construction métallique et justifier les assemblages à l'aide de logiciels de calcul
  • Etablir des plans d'une structure en construction métallique
  • Produire les documents de fabrication des éléments d'une structure en construction métallique
  • Apporter un appui technique en phase de production en atelier et sur un chantier d'une structure en construction métallique

Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle : 13 h 15 min

Partie 1, durée 13 h 00 min : À partir d’un dossier technique et de consignes, le candidat réalise l’étude technique d’une structure en construction métallique. Il dimensionne et produit à l’aide de logiciels professionnels dédiés, les éléments nécessaires à la finalisation du dossier : structure optimisée, plans de fabrication, enveloppe du bâtiment et le chiffrage.

Partie 2, durée 00 h 15 min : Le jury tient le rôle d’un responsable de bureau d’étude, il mène une revue de projet avec le candidat sur la base de ses productions réalisées lors de la partie 1.

 Questionnement à partir de production(s) : 00 h 40 min

Voir : Informations complémentaires concernant le questionnement à partir de productions.

Entretien final : 00 h 20 min

Y compris le temps d’échange avec le candidat sur le dossier professionnel.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 14 h 15 min

RNCP37290BC01 - Concevoir un avant-projet d'une structure en construction métallique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Modéliser une maquette numérique BIM de niveau 2 d'une structure en construction métallique à l'aide d'un logiciel de CAO 3D
Concevoir et pré-dimensionner une structure en construction métallique
Adapter des produits de l'enveloppe du bâtiment en respectant la réglementation en vigueur
Elaborer un chiffrage d'une structure en construction métallique

Mise en situation professionnelle : 06 h 00 min

À partir d’un dossier technique et de consignes, le candidat définit les produits pour l’enveloppe d’un bâtiment et réalise le chiffrage de la structure en construction métallique.

 Questionnement à partir de production(s) : 00 h 30 min

Voir : Informations complémentaires concernant le questionnement à partir de production.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 06 h 30 min

RNCP37290BC02 - Réaliser une étude d'exécution d'une structure en construction métallique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Effectuer des relevés de cotes sur un chantier d'une structure en construction métallique
Dimensionner une structure en construction métallique et justifier les assemblages à l'aide de logiciels de calcul
Etablir des plans d'une structure en construction métallique
Produire les documents de fabrication des éléments d'une structure en construction métallique
Apporter un appui technique en phase de production en atelier et sur un chantier d'une structure en construction métallique

Mise en situation professionnelle : 06 h 00 min

À partir d’un dossier technique et de consignes, le candidat réalise l’étude d’exécution d’une structure en construction métallique. Il dimensionne la structure en construction métallique et produit les plans de fabrication à l’aide de logiciels professionnels dédiés.

 Questionnement à partir de production(s) : 00 h 30 min

Voir : Informations complémentaires concernant le questionnement à partir de production.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 06 h 30 min

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le titre professionnel est composé de deux blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Secteurs d’activités :

  • Les entreprises de charpente ou construction métallique
  • Les entreprises de menuiserie métallique et serrurerie
  • Les bureaux d'études d'ingénierie en construction métallique et serrurerie métallerie

Type d'emplois accessibles :

  • Dessinateur projeteur en construction métallique
  • Dessinateur projeteur en charpente métallique
  • Technicien supérieur d'études en construction métallique

Code(s) ROME :

  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans objet

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34889 TP - Technicien supérieur d'études en construction métallique

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :