L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

223 : Métallurgie (y.c. sidérurgie, fonderie, non ferreux...)

240 : Spécialites pluritechnologiques matériaux souples

240w : Spécialites pluritechnologiques matériaux souples :production à caractère artistique

Icon formacode

Formacode(s)

21752 : Accessoire mode

45529 : BJO

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2028

Niveau 3

223 : Métallurgie (y.c. sidérurgie, fonderie, non ferreux...)

240 : Spécialites pluritechnologiques matériaux souples

240w : Spécialites pluritechnologiques matériaux souples :production à caractère artistique

21752 : Accessoire mode

45529 : BJO

31-08-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE 11004301500012 - -

Objectifs et contexte de la certification :

La bijouterie de mode comprend la fabrication totale ou partielle de tout article de bijouterie à vocation d’accessoire de mode ou de parure. Elle s’inspire des dernières tendances de la mode qui permettent un perpétuel renouvellement de ses collections.
Les bijoux sont réalisés à partir de matériaux divers : métaux communs plaqués ou non, bois, cuirs et peaux, verre, cristal, résines et matières plastiques....

Le titulaire de la mention complémentaire « Bijoux de mode » est un professionnel très qualifié des métiers d’art. Il peut exercer en tant qu’artisan, indépendant ou salarié du privé ou de la fonction publique. Il peut travailler en bureau d’étude ou en atelier.

Activités visées :

Le titulaire de la mention complémentaire « Bijoux de mode » intervient en autonomie à son compte ou s’il est salarié sous la responsabilité du chef d’entreprise ou du chef d’atelier.
Il conçoit et réalise des bijoux et accessoires de mode, dans le périmètre de la profession. Il respecte les critères esthétiques et les contraintes liées aux techniques traditionnelles ou actuelles. Il s’adapte à l’usage de nouveaux matériaux ou équipements et au développement du numérique.
Il intervient dans le cadre :

  • de créations et de fabrications traditionnelles ou contemporaines ;
  • de restaurations ou de rénovations.

À partir du cahier des charges, il est amené à :

  • analyser les caractéristiques techniques et esthétiques d’une pièce ;
  • proposer des solutions techniques et esthétiques ;
  • déterminer les opérations à réaliser dans l’ordre chronologique de fabrication ;
  • préparer l’intervention(matériaux, matériels, poste de travail) ;
  • réaliser les opérations de prototypage, de montage, de bijouterie et de décor ;
  • participer au travail en équipe, collaborer avec différents intervenants;
  • respecter le planning de réalisation ;
  • contrôler la conformité de la pièce.

Compétences attestées :

Elaborer un projet de pièce :
- Participer à l’élaboration d’un cahier des charges.
- Collecter et classer des informations techniques, stylistiques et esthétiques.
- Analyser les caractéristiques techniques, stylistiques et esthétiques.
- Proposer et argumenter des solutions techniques, stylistiques et esthétiques.
- Réaliser une proposition technique sous forme graphique et/ou en volume.
- Communiquer au sein de l’entreprise et avec les différents partenaires.

Préparer une réalisation :
- Contrôler les matières d’œuvre et établir la gamme opératoire.

Réaliser une pièce :
- Organiser et mettre en sécurité les postes de travail.
- Préparer les matériaux et les composants.
- Exécuter et transférer des tracés.
- Réaliser un prototype.
- Réaliser une pièce et/ou une série.
- Reprendre les pièces de métal en sortie de fonderie.
- Exécuter les opérations de finitions.
- Contrôler la conformité et respecter les délais et le budget.

 

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (Voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la V.A.E.

RNCP37381BC01 - Elaborer un projet de pièce

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Participer à l’élaboration d’un cahier des charges.
- Collecter et classer des informations techniques, stylistiques et esthétiques.
- Analyser les caractéristiques techniques, stylistiques et esthétiques.
- Proposer et argumenter des solutions techniques, stylistiques et esthétiques.
- Réaliser une proposition technique sous forme graphique et/ou en volume.
- Communiquer au sein de l’entreprise et avec les différents partenaires.

-Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d’apprentissage habilité, formation professionnelle continue dans un établissement public : Ponctuel Ecrit
- Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, CFA ou section d’apprentissage non habilité, formation professionnelle continue en établissement privé. Enseignement à distance. Candidats justifiant de 3 années d’activités professionnelles : Ponctuel Ecrit  

RNCP37381BC02 - Préparer une réalisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Contrôler les matières d’œuvre et établir la gamme opératoire

-Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d’apprentissage habilité, formation professionnelle continue dans un établissement public : Contrôle en cours de formation (CCF)
- Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, CFA ou section d’apprentissage non habilité, formation professionnelle continue en établissement privé. Enseignement à distance. Candidats justifiant de 3 années d’activités professionnelles : Ponctuel Ecrit  

RNCP37381BC03 - Réaliser une pièce

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Organiser et mettre en sécurité les postes de travail.
- Préparer les matériaux et les composants.
- Exécuter et transférer des tracés.
- Réaliser un prototype.
- Réaliser une pièce et/ou une série.
- Reprendre les pièces de métal en sortie de fonderie.
- Exécuter les opérations de finitions.
- Contrôler la conformité et respecter les délais et le budget.

-Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d’apprentissage habilité, formation professionnelle continue dans un établissement public : Contrôle en cours de formation (CCF)
- Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, CFA ou section d’apprentissage non habilité, formation professionnelle continue en établissement privé. Enseignement à distance. Candidats justifiant de 3 années d’activités professionnelles : Ponctuel pratique oral 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Décret n° 2017-790 du 5 mai 2017 relatif à la reconnaissance de l'acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l'examen du brevet professionnel, du brevet des métiers d'art ou de la mention complémentaire dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience.

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve. Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant  Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.  

Secteurs d’activités :

Le titulaire de la mention complémentaire « Bijoux de mode » exerce son activité dans des ateliers privés ou institutionnels, ou dans des petites et moyennes entreprises. Il réalise des pièces pour le compte :

  • d’entreprises de fabrication, de commercialisation de bijoux et accessoires de mode ;
  • d’enseignes de luxe ;
  • de particuliers ;
  • de collectivités territoriales et de grandes institutions ;
  • de décorateurs, costumiers, accessoiristes…

 

 

Le périmètre de la profession couvre plusieurs secteurs d’activités :

  • la bijouterie fantaisie et haute fantaisie ;
  • la haute couture ;
  • le prêt-à-porter ;
  • la maroquinerie et la ganterie ;
  • la fonderie d’art ;
  • la chaussure ;
  • le packaging de luxe ( flaconnage, articles d’écriture…) ;

Type d'emplois accessibles :

  • Bijoutier/Bijoutière,
  • Maquettiste/Prototypiste/Modéliste,
  • Concepteur/Conceptrice numérique,
  • Monteur/Monteuse,
  • Assembleur/Assembleuse.

Code(s) ROME :

  • B1603 - Réalisation d''ouvrages en bijouterie, joaillerie et orfèvrerie

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

Par candidature individuelle X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

Par expérience X

Le jury est composé à parité :  1° De professeurs appartenant à l'enseignement public et, sauf impossibilité, d'au moins un professeur appartenant à l'enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;  2° De membres de la profession correspondant au champ du diplôme choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés.  Si cette parité n'est pas atteinte en raison de l'absence d'un ou de plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins délibérer valablement.  

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Légifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000047106479

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :