Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert en finance d'entreprise

Active

N° de fiche
RNCP37421
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
  • 314 : Comptabilite, gestion
Formacode(s) :
  • 32626 : Analyse financière
  • 32602 : Gestion risque financier
  • 32611 : Trésorerie
Date d’échéance de l’enregistrement : 27-03-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ESGCV - 75253547600325 75253547600325 ESG ECOLES DE COMMERCE https://www.esg.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

L’expert en ingénierie financière accompagne les dirigeants dans leur prise de décisions stratégiques et financières. Il fixe l’orientation concernant les modes de gestion financière à retenir, identifie les objectifs à atteindre, ainsi que les moyens et techniques à mettre en œuvre pour y parvenir. Il possède une expertise stratégique et opérationnelle en finance d’entreprise lui permettant de couvrir l’ensemble des besoins liés au pilotage de l’entreprise, à la création de valeur et une parfaite maitrise du risque. L'expert en finance d'entreprise est également un manager qui accompagne les collaborateurs de l'entreprise pour mener à bien les projets de la direction financière.

La certification vise à  délivrer des compétences permettant d'exercer le métier d'expert en finance d'entreprise en prenant en compte les différentes évolutions et nouveaux besoins du marché.

Activités visées :

Mise en place d’une veille économique juridique et sociale de l’écosystème financier

Analyse des états financiers de l’entreprise

Evaluation financière des projets d’investissements

Elaboration d’une stratégie de croissance externe

Gestion de la trésorerie (cash management)

Gestion de portefeuille financiers

Supervision/ gouvernance des données financières

Etablissement des reportings financiers

Identification et évaluation des risques d’entreprise

Mise en place d’un système de gouvernance des risques

Développement de l’Amélioration des processus

Gestion des activités d’un service financier

Animation d’équipe et développement des compétences

Compétences attestées :

Elaborer un système de veille technique, économique et règlementaire du secteur financier en s’appuyant sur des outils de veille et d’analyse stratégique afin d’évaluer les tendances et évolutions du marché

Analyser la structure financière de l’entreprise en examinant ses états comptables et financiers (CA, rapports annuels, résultats d’exploitation, comptes de résultats production, pertes, investissements) ainsi que sa chaine de valeur afin d’estimer sa solvabilité et son potentiel de création de valeur

Evaluer la rentabilité de l’entreprise sur le long terme en procédant à des calculs financiers et probabilistes, en interprétant les données et en identifiant les leviers de performance afin d’optimiser la stratégie financière de l’entreprise

Réaliser le prévisionnel financier d’un projet d’investissement en s’appuyant sur des techniques et de calculs financiers spécifiques et en intégrant les aspects de RSE afin d’estimer la viabilité et la rentabilité des investissements de l’entreprise sur le long terme

Identifier les options de financement à long terme en évaluant le coût des capitaux propres de l’entreprise et en calculant le coût de chacune des options de financement possibles tout en mesurant leur impact sur le coût moyen pondéré du capital et les risques associés afin de répondre aux besoins d’investissements de l’entreprise

Elaborer des recommandations de stratégie de développement externe en consolidant les informations comptables et financières et en définissant un plan d’action stratégique afin de les présenter aux instances dirigeantes de l’entreprise

Etablir un prévisionnel pluriannuel de trésorerie en réalisant un plan de financement ou tableau de flux de trésorerie intégrant les grandes décisions stratégiques de l’entreprise (projets d’investissement et financement prévus) afin d’évaluer la solvabilité de l’entreprise à long terme

Elaborer le budget prévisionnel de trésorerie à moyen terme en recensant les différents coûts inhérents à l’activité de l’entreprise (ressources humaines, matérielles et financières…) et en réalisant une estimation des flux de trésorerie (entrées et sorties) afin de déterminer la solvabilité de l’entreprise à court et moyen terme

Concevoir le plan de trésorerie en déterminant les mécanismes de financement ou de placements les plus avantageux pour l’entreprise à court et moyen terme afin d’optimiser le budget et procéder aux ajustements le cas échéant

Piloter la gestion du portefeuille d’actifs de l’entreprise en définissant le profil de risque de l’entreprise, en identifiant les secteurs d’activités ou les entreprises porteurs de valeur et en assurant son suivi afin de fructifier les investissements financiers de l’entreprise

Concevoir un système de reporting optimal en mettant en place des processus de recueil et de traitement de données automatisés et en définissant un système de collecte adapté à l’ensemble des niveaux de l’organisation afin d’optimiser la remontée des informations comptables

Consolider les différentes données de l’entreprise relatives aux risques et à sa situation financière à l’aide de calculs et de tableaux synthétiques (éventuellement automatisés) afin de répondre aux exigences des autorités de contrôle internes et externes

Mesurer le niveau d’exposition en risque de l’entreprise en identifiant et en classifiant les différents risques (internes, externes, financiers, stratégiques et opérationnels) auxquels l’entreprise est confrontée afin de révéler ses zones de vulnérabilité

Gérer les risques d’exploitation et financiers de l’entreprise en appliquant des méthodes d’évaluation quantitative adéquates afin de mesurer leur impact sur la performance de l’entreprise

Elaborer une stratégie de gestion des risques basée sur des indicateurs clés de risques et en mettant place un processus de contrôle, de manière à favoriser l’atteinte des objectifs stratégiques de l’entreprise

Evaluer la performance globale des processus de gestion des risques mis en place, en s’appuyant sur des méthodes d’audit interne et sur une analyse de l’évolution des indicateurs clés afin de mesurer leur efficacité et appliquer des mesures correctives le cas échéant

Elaborer le plan d’activités des équipes, en définissant l’échéancier et les objectifs opérationnels afin de leur expliciter  la trajectoire de leurs missions, et leurs impacts sur la stratégie de l’entreprise

Assurer le suivi de son activité et la performance de son équipe en élaborant des tableaux de bord de suivi incluant des indicateurs clés de performance afin de garantir l’atteinte des objectifs

Accompagner les collaborateurs dans leur acculturation en matière de réglementation et prévention des risques ainsi que dans leur montée en compétences en menant des actions de formation et/ou de sensibilisation afin de les initier aux bonnes pratiques

 Manager une équipe en mode hybride en mettant en place des outils collaboratifs digitalisés, en adaptant ses méthodes managériales aux différentes formes de diversités (handicap, profil..), afin de les  mobiliser autour de valeurs communes et de  les soutenir dans l’atteinte de leurs objectifs individuels et collectifs

Modalités d'évaluation :

Cas pratique, Mises en situation professionnelle avec rendu de lirables, et mémoire

Candidat en situation de handicap : Dans le cadre du respect du règlement d'examen, tout candidat peut saisir le référent handicap du certificateur pour aménager les modalités d'évaluation et obtenir l’assistance d’un tiers lors de l’évaluation. Les supports et le matériel nécessaires à la réalisation des évaluations pourront être adaptés. Sur conseil du référent handicap et dans le respect des spécifications du référentiel, le format de la modalité pourra être adaptée.

RNCP37421BC01 - Elaborer la stratégie financière de l’entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Elaborer un système de veille technique, économique et règlementaire du secteur financier en s’appuyant sur des outils de veille et d’analyse stratégique afin d’évaluer les tendances et évolutions du marché

Analyser la structure financière de l’entreprise en examinant ses états comptables et financiers (CA, rapports annuels, résultats d’exploitation, comptes de résultats production, pertes, investissements) ainsi que sa chaine de valeur afin d’estimer sa solvabilité et son potentiel de création de valeur

Evaluer la rentabilité de l’entreprise sur le long terme en procédant à des calculs financiers et probabilistes, en interprétant les données et en identifiant les leviers de performance afin d’optimiser la stratégie financière de l’entreprise

Réaliser le prévisionnel financier d’un projet d’investissement en s’appuyant sur des techniques et de calculs financiers spécifiques et en intégrant les aspects de RSE afin d’estimer la viabilité et la rentabilité des investissements de l’entreprise sur le long terme

Identifier les options de financement à long terme en évaluant le coût des capitaux propres de l’entreprise et en calculant le coût de chacune des options de financement possibles tout en mesurant leur impact sur le coût moyen pondéré du capital et les risques associés afin de répondre aux besoins d’investissements de l’entreprise

Elaborer des recommandations de stratégie de développement externe en consolidant les informations comptables et financières et en définissant un plan d’action stratégique afin de les présenter aux instances dirigeantes de l’entreprise

Mises en situation professionnelle / Mémoire 

RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Etablir un prévisionnel pluriannuel de trésorerie en réalisant un plan de financement ou tableau de flux de trésorerie intégrant les grandes décisions stratégiques de l’entreprise (projets d’investissement et financement prévus) afin d’évaluer la solvabilité de l’entreprise à long terme

Elaborer le budget prévisionnel de trésorerie à moyen terme en recensant les différents coûts inhérents à l’activité de l’entreprise (ressources humaines, matérielles et financières…) et en réalisant une estimation des flux de trésorerie (entrées et sorties) afin de déterminer la solvabilité de l’entreprise à court et moyen terme

Concevoir le plan de trésorerie en déterminant les mécanismes de financement ou de placements les plus avantageux pour l’entreprise à court et moyen terme afin d’optimiser le budget et procéder aux ajustements le cas échéant

Piloter la gestion du portefeuille d’actifs de l’entreprise en définissant le profil de risque de l’entreprise, en identifiant les secteurs d’activités ou les entreprises porteurs de valeur et en assurant son suivi afin de fructifier les investissements financiers de l’entreprise

Concevoir un système de reporting optimal en mettant en place des processus de recueil et de traitement de données automatisés et en définissant un système de collecte adapté à l’ensemble des niveaux de l’organisation afin d’optimiser la remontée des informations comptables

Consolider les différentes données de l’entreprise relatives aux risques et à sa situation financière à l’aide de calculs et de tableaux synthétiques (éventuellement automatisés) afin de répondre aux exigences des autorités de contrôle internes et externes

Cas pratiques

RNCP37421BC03 - Gérer les risques d'entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mesurer le niveau d’exposition en risque de l’entreprise en identifiant et en classifiant les différents risques (internes, externes, financiers, stratégiques et opérationnels) auxquels l’entreprise est confrontée afin de révéler ses zones de vulnérabilité

Gérer les risques d’exploitation et financiers de l’entreprise en appliquant des méthodes d’évaluation quantitative adéquates afin de mesurer leur impact sur la performance de l’entreprise

Elaborer une stratégie de gestion des risques basée sur des indicateurs clés de risques et en mettant place un processus de contrôle, de manière à favoriser l’atteinte des objectifs stratégiques de l’entreprise

Evaluer la performance globale des processus de gestion des risques mis en place, en s’appuyant sur des méthodes d’audit interne et sur une analyse de l’évolution des indicateurs clés afin de mesurer leur efficacité et appliquer des mesures correctives le cas échéant

Mises en situation professionnelle

RNCP37421BC04 - Manager un service financier

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Elaborer le plan d’activités des équipes, en définissant l’échéancier et les objectifs opérationnels afin de leur expliciter  la trajectoire de leurs missions, et leurs impacts sur la stratégie de l’entreprise

Assurer le suivi de son activité et la performance de son équipe en élaborant des tableaux de bord de suivi incluant des indicateurs clés de performance afin de garantir l’atteinte des objectifs

Accompagner les collaborateurs dans leur acculturation en matière de réglementation et prévention des risques ainsi que dans leur montée en compétences en menant des actions de formation et/ou de sensibilisation afin de les initier aux bonnes pratiques

Manager une équipe en mode hybride en mettant en place des outils collaboratifs digitalisés, en adaptant ses méthodes managériales aux différentes formes de diversités (handicap, profil..), afin de les  mobiliser autour de valeurs communes et de  les soutenir dans l’atteinte de leurs objectifs individuels et collectifs

Cas pratiques

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Chaque bloc de compétences est capitalisable. La validation de tous les blocs permet l'obtention de la certification. En cas d'équivalence, que ce soit par VAE et/ou obtention d'un bloc de compétences ou d'une certification équivalente, il revient au candidat de présenter cette équivalence au jury pour validation.

Candidat en situation de handicap : Sur avis motivé du référent handicap le jury de certification peut décider d’exempter le candidat de certains critères d’évaluation : 1) dans la mesure où cela ne remet pas en question la capacité professionnelle globale du candidat. 2) si le critère au regard de la nature du handicap n'a pas vocation à s'appliquer dans la pratique professionnelle future du candidat

Ces deux critères étant cumulatifs.

Secteurs d’activités :

L'expert en finance d'entreprise est amené à évoluer dans tous les secteurs d'activités (public ou privé) et dans tous types de structures (Grande entreprise, multinationale PME/ TPE, établissement bancaire et financier, société de conseil, organisation professionnelle...).

 

Type d'emplois accessibles :

Responsable / Directeur administratif et financier

Analyste financier d'entreprise 

Conseiller en fusion/acquisition 

Responsable budgétaire et financier

Responsable financier

Trésorier

Expert en finance d'entreprise

Code(s) ROME :
  • M1201 - Analyse et ingénierie financière
  • M1207 - Trésorerie et financement
  • M1205 - Direction administrative et financière
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

En formation initiale

- Entrée en 1ère année (M1) : Etre titulaire d’une certification de niveau 6 (bac+3), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…] 

- Entrée en 2ème année (M2) : Etre titulaire d’une certification de niveau 6 (bac +4), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 240 crédits ECTS, dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…]

En alternance (contrat apprentissage ou contrat de professionnalisation)

- Pour un cursus en 3 ans : Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 120 crédits ECTS dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…]

- Pour un cursus en 2 ans : Etre titulaire d’une certification de niveau 6 (bac+3), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…]

- Pour un cursus en 1 an : Etre titulaire d’une certification de niveau 6 (bac +4), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 240 crédits ECTS, dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…]

En formation continue

- Entrée avec un niveau 6 (Bac+3/4) : Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…]
- Ou Etre titulaire d’une certification de niveau 6, d’un bac+3/4, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS, dans un autre domaine de formation/métier de la certification visée et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de 12 mois minimum

- Entrée avec un niveau 5 (bac+2) : Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 120 crédits ECTS dans les domaines suivants [commerce, comptabilité, finance, ingénierie économie, gestion, mathématique, analyse financière…] et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de 12 mois minimum
- Ou Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 120 crédits dans un autre domaine de formation/métier de la certification visée et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de 24 mois minimum

- Entrée avec un niveau 4 : Etre titulaire d’une certification de niveau 4, d’un bac, d'un DEAU ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de 48 mois minimum

Dérogations spécifiques  : si le candidat ne dispose pas de l’expérience professionnelle ou du diplôme requis, le candidat devra présenter un dossier démontrant sa capacité à valider la certification professionnelle (VAP, attestation employeur ou autres preuves d’une expérience professionnelle, personnelle ou associative permettant l’acquisition de compétences connexes…).


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes, excerçant dans le métier visé

 

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes, excerçant dans le métier visé

 

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes, excerçant dans le métier visé

 

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes, excerçant dans le métier visé

 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes, excerçant dans le métier visé

 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP37421BC01 - Elaborer la stratégie financière de l’entreprise RNCP35006 - Directeur financier (MS) RNCP35006BC01 - Développement d’une vision stratégique globale et exercice d’un leadership responsable et engagé
RNCP37421BC01 - Elaborer la stratégie financière de l’entreprise RNCP35007 - Expert en analyse financière RNCP35007BC01 - Analyser les données stratégiques de l’entreprise
ET
RNCP35007BC03 - Assurer la pérennité de l’activité de l’entreprise
RNCP37421BC01 - Elaborer la stratégie financière de l’entreprise RNCP36021 - Expert en ingénierie financière et fiscale (MS) RNCP36021BC01 - Structurer une veille sur les évolutions des marchés financiers et des dispositions juridiques et fiscales
ET
RNCP36021BC02 - Etablir le diagnostic financier et estimer la valeur d’une entreprise
ET
RNCP36021BC03 - Elaborer l’ingénierie financière, fiscale et juridique d’un projet de croissance externe d’une entreprise
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP35006 - Directeur financier (MS) RNCP35006BC02 - Pilotage des opérations de communication et d'information financières
ET
RNCP35006BC03 - Pilotage des décisions financières majeures et des relations avec les apporteurs de fonds
ET
RNCP35006BC04 - Pilotage du budget et de la performance
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP36637 - Manager financier et contrôleur de gestion RNCP36637BC02 - Piloter la performance opérationnelle de l’entreprise
ET
RNCP36637BC04 - Pilotage de la mise en œuvre de la stratégie financière
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP36679 - Diplôme Supérieur en Finance Internationale RNCP36679BC06 - Concevoir et piloter des solutions innovantes de gestion financière
ET
RNCP36679BC07 - Piloter, contrôler et optimiser la performance financière de l'organisation selon les règles et normes en vigueur
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP36679 - Diplôme Supérieur en Finance Internationale RNCP36679BC06 - Concevoir et piloter des solutions innovantes de gestion financière
ET
RNCP36679BC07 - Piloter, contrôler et optimiser la performance financière de l'organisation selon les règles et normes en vigueur
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP36679 - Diplôme Supérieur en Finance Internationale RNCP36679BC06 - Concevoir et piloter des solutions innovantes de gestion financière
ET
RNCP36679BC07 - Piloter, contrôler et optimiser la performance financière de l'organisation selon les règles et normes en vigueur
RNCP37421BC03 - Gérer les risques d'entreprise RNCP36596 - Expert financier RNCP36596BC04 - Prévention et sécurisation des risques via le contrôle interne et le contrôle financier
RNCP37421BC03 - Gérer les risques d'entreprise RNCP37059 - Manager de la performance financière RNCP37059BC02 - Piloter des dispositifs de contrôles internes et de gestion
ET
RNCP37059BC04 - Participer au pilotage opérationnel de l'entreprise
RNCP37421BC04 - Manager un service financier RNCP37059 - Manager de la performance financière RNCP37059BC01 - Manager des services fonctionnels comptables et financiers et du réseau de partenaires financiers
Anciennes versions de la certification professionnelle reconnues en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP37421BC01 - Elaborer la stratégie financière de l’entreprise RNCP34498 - Expert en ingénierie financière RNCP34498BC05 - Établir la stratégie de financement à long terme d’une organisation
RNCP37421BC02 - Piloter la performance financière de l’entreprise RNCP34498 - Expert en ingénierie financière RNCP34498BC02 - Construction des mécanismes de financement à court et moyen terme des activités de l’organisation
ET
RNCP34498BC03 - Évaluation financière d’un projet d’investissement à long terme pour l’organisation
RNCP37421BC03 - Gérer les risques d'entreprise RNCP34498 - Expert en ingénierie financière RNCP34498BC01 - Pilotage du système de reporting et d’analyse des risques financiers de l’entreprise

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
15/03/2005

Arrêté du 11 mars 2005 publié au Journal Officiel du 15 mars 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé « Titre de Responsable en gestion financière" avec effet au 15 mars 2005, jusqu'au 15 mars 2008.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
21/04/2009

Arrêté du 10 avril 2009 publié au Journal Officiel du 21 avril 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l’intitulé Manager en gestion financière avec effet au 21 avril 2009, jusqu’au 21 avril 2014

12/10/2002

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1987 et jusqu'au 31 décembre 2003.

26/04/2002

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005

14/12/1993

Arrêté du 06 décembre 1993 publié au Journal Officiel du 14 décembre 1993 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé ' Titre d'études supérieures de finances de l'ESGF'

09/08/2014

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Expert(e) en ingénierie financière" avec effet au 30 septembre 2010, jusqu'au 09 août 2019

12/02/1999

Arrêté du 3 février 1999 publié au Journal Officiel du 12 février 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'Responsable en gestion financière, options Marchés financiers, Expertise comptable, Marketing financier et patrimonial'

02/03/2020

Date de décision : 02/03/2020 – Durée de l’enregistrement – 3 ans – Date d’échéance de l’enregistrement : 02/03/3023

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 02-03-2020
Date de décision 27-03-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 27-03-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 27-03-2030
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 186 0 89 69 -
2020 86 0 80 58 77
2019 97 0 91 73 84
2018 80 0 87 77 90
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.esgf.com/finance-entreprise


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34498 Expert en ingénierie financière
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet