Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Coordinateur d'inclusion sociale, médico-sociale et professionnelle CISP

Active

N° de fiche
RNCP37504
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 330 : Spécialites plurivalentes des services aux personnes
  • 332t : Aide, conseil, orientation, soutien socio-éducatif
Formacode(s) :
  • 32154 : Encadrement management
  • 44569 : Conseil insertion professionnelle
Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
AROBASE INGENIERIE 92383753800019 - http://www.arobase-formations.fr
AROBASE INGENIERIE 92383753800019 - -
Objectifs et contexte de la certification :

La démarche de référent ou coordinateur de parcours est destinée à proposer un accompagnement renforcé aux personnes en difficulté sociale, médico-sociale et professionnelle, en associant ces dernières à la prise de décision et en leur proposant des actions cohérentes correspondant à leurs besoins.

Cela nécessite d’améliorer la coordination/coopération entre les professionnels en charge du suivi d’une même personne. L’enjeu est d’éviter des redondances d’interventions (perte d’efficacité) mais aussi d’assurer la continuité (fluidité) du parcours de la personne accompagnée, en résolvant les freins directs ou périphériques rencontrés.

Le terme de coordination de parcours implique ainsi des notions de continuité, de complémentarité et de cohérence. Pour un professionnel, s’engager dans un accompagnement revient à interroger sa place et sa mission au regard du projet de vie de la personne, en ayant une approche globale de sa situation.

La mission de coordinateur ou référent de parcours requiert une posture, des aptitudes et le recours à certaines méthodes de travail, notamment :

- Une bonne compréhension du champ social, médico-social et professionnel, de l'environnement socio-administratif et des différents dispositifs auxquels la personne peut avoir recours,

- Une aptitude et une formation à l’approche globale de situations complexes,

- De réelles capacités à conduire des projets d'accompagnement individuels et/ou collectifs : écoute, co élaboration avec la personne du parcours social, médico-social et professionnel, coordination avec les autres acteurs socio-économiques, gestion des moyens techniques, humains et économiques,

- Une éthique de travail basée sur le respect et la bienveillance.

Activités visées :

Les principales activités du coordinateur de parcours sont :

Recherche et exploitation des données socio-économiques spécifiques à un territoire, les besoins sociaux et médico-sociaux

Identification de la place et du rôle des acteurs du territoire (publics, privés et organisations de l’Économie Sociale et Solidaire)

Analyse et traduction des besoins sociaux en projet de prise en charge et de développement

Accueil, information et orientation du public

Identification des besoins et des problématiques individuelles

Élaboration avec la personne, d’un diagnostic de situation et d’un parcours d’inclusion et/ou de vie

Accompagnement de la personne dans la mise en place et la réalisation de son parcours/projet

Organisation et coordination de son action avec les acteurs clefs du territoire

Évaluation de son action (individuelle et/ou collective)

Élaboration, contribution à la définition d’un projet collectif, en réponse aux besoins sociaux, médico-sociaux identifié

Mobilisation des acteurs internes ou externes Construction d’un réseau de partenaires

Étude de la faisabilité technique et économique du projet social, médico-social et/ou d’inclusion

Mise en œuvre, participation ou coordination de projets d’inclusion et/ou de développement

Évaluation des résultats et de l’impact du projet, compte-rendu de son action

Animation d’actions ou de séquences de formation

Compétences attestées :

Exploiter les données socio-économiques spécifiques à un territoire, pour identifier les besoins sociaux et médico-sociaux, en utilisant la méthodologie de l’Analyse des Besoins Sociaux ABS (Décret n° 016-824 du 21 juin 2016)

Identifier la place et le rôle des principaux acteurs du territoire, afin de disposer des personnes ressources, des dispositifs à mobiliser en fonction des besoins des publics visés

Analyser l’évolution sociologique des publics cibles, les besoins sociaux exprimés, afin de pointer les écarts au regard des actions engagées et des dispositifs existants

Proposer des solutions alternatives répondant aux attentes des publics et des acteurs du territoire, en intégrant le cadre d’évaluation défini par les parties prenantes

Accueillir la personne, conduire un entretien d’orientation socio-professionnelle, pour poser les bases d’un diagnostic partagé, en adoptant une posture adaptée aux situations exposées

Impliquer, accompagner la personne dans l’élaboration de son parcours, en soutenant sa motivation et en anticipant les situations difficiles (stress, dépression, violence…)

Analyser le processus de précarisation et/ou d’exclusion liée à la situation de la personne accueillie pour situer le degré d’urgence et agir, en repérant les éléments clefs de son histoire

Rendre compte auprès de sa hiérarchie, des situations des personnes accueillies, par la maîtrise des écrits professionnels, en respectant le cadre éthique et règlementaire (RGPD)

Encourager la personne pour prendre conscience de ses acquis (atouts/freins) afin de construire avec elle les étapes d’un parcours personnalisé, en favorisant son pouvoir d’agir

Construire et contractualiser avec la personne les étapes/choix réalistes du parcours, pour renforcer son engagement, en présentant les démarches et les dispositifs mobilisables

Utiliser les méthodes d’élaboration et de conduite de projet au service de la personne pour atteindre les objectifs, en mettant en place un bilan régulier, une évaluation partagée, pour mesurer les écarts et adapter les actions si besoin

Construire des dynamiques partenariales, dans une logique de coordination de parcours, au profit de la personne accompagnée, en positionnant le rôle et la place du professionnel CISP

Identifier les interlocuteurs utiles pour faciliter l’accompagnement de la personne, en s’intégrant ou créant un réseau de partenaires adapté à la situation, par une analyse des complémentarités et des attendus de chacun

Travailler en équipe et en réseau, en utilisant des techniques d’animation et de prévention des conflits, pour dynamiser le partenariat, au service de la réussite du parcours de la personne

Évaluer l’impact de la coordination de parcours afin de rendre compte à ses gouvernants, en mettant en place les indicateurs utiles de mesure, par une prise en compte des attendus des parties prenantes (pouvoirs publics, usagers….)

Construire, rénover sa pratique avec ses pairs et/ou partenaires pour renforcer un cadre collectif et éthique de travail, en menant une analyse réflexive de son action

Initier une idée, en déterminer la finalité et les objectifs pour construire une offre/projet adaptée aux besoins sociaux, médico-sociaux, et aux orientations stratégiques de sa structure, par la maîtrise de la méthodologie de conduite de projet

Co construire avec le public cible et les acteurs internes et externes, les modalités de prestations afin d’atteindre les objectifs d’inclusion sociale ou médico-sociale, en identifiant les contributions de chacun pour renforcer l’efficience collective

Étudier et comparer les offres existantes pour positionner le projet dans son contexte de territoire, afin de développer et structurer une offre nouvelle, voire innovante

Élaborer un plan d’action opérationnel pour mettre en œuvre les prestations, contribuer au développement de la structure et du territoire, en évaluant l’ampleur et les moyens à mobiliser au niveau humain, technique et économique

Travailler en équipe projet en tenant compte de l’expérience et des enjeux de chacun. Organiser les actions, les missions et les activités en privilégiant la concertation et le dialogue avec les parties prenantes du projet

Piloter les étapes du projet en suivant les productions réalisées afin d’ajuster, adapter les objectifs et les moyens, par une évaluation régulière des points forts/faibles du projet

Mesurer l’impact social du projet sur les cibles retenues afin de communiquer, et valoriser la plus-value du projet sur le territoire, par un reporting régulier auprès de la direction et des parties prenantes au projet

Construire une action ou une séquence de formation, en évaluant les écarts entre les compétences requises et les capacités d’un groupe cible, afin de renforcer et/ou faciliter une inclusion socio-professionnelle

Animer une séquence ou un atelier de formation correspondant au groupe cible et aux besoins identifiés, en utilisant une ingénierie pédagogique adaptée (objectifs, contenu, séquences, techniques d’animation, évaluation)

Analyser le fonctionnement d’une entreprise au niveau de la production et des Ressources Humaines, pour questionner ses besoins, en mettant en évidence son organisation et ses contraintes

Recruter une personne en insertion et mobiliser les ressources adaptées à son profil, pour réussir son intégration dans l’entreprise, en anticipant les difficultés, en préparant les arguments pour lever les freins de l’employeur

Décrire et expliciter, en situation réelle, les activités et les tâches effectuées sur un poste de travail, afin de proposer une embauche adaptée à la réalité du travail observé, par une Analyse Pratique en Situation de Travail APST

Évaluer les « habiletés » des personnes à partir de tests, de situations de travail réelles ou simulées, afin d’accompagner par des actions adaptées la transformation de ces « habiletés » en compétences et permettre d’intégrer la personne au poste de travail

Synthétiser et présenter l’analyse du poste de travail pour sensibiliser l’entreprise à une lecture autre de la situation de travail, en préconisant des adaptations, et en valorisant la fonction tutorale comme facteur de réussite à l’intégration en entreprise

Modalités d'évaluation :

Dossiers professionnels

Présentation écrite et soutenance orale d'un mémoire professionnel et d'un livret des capacités relationnelles devant le jury de certification

RNCP37504BC01 - Analyse des besoins sociaux, médico-sociaux et territoire d’intervention

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Exploiter les données socio-économiques spécifiques à un territoire, pour identifier les besoins sociaux et médico-sociaux, en utilisant la méthodologie de l’Analyse des Besoins Sociaux ABS (Décret n° 016-824 du 21 juin 2016)

Identifier la place et le rôle des principaux acteurs du territoire, afin de disposer des personnes ressources, des dispositifs à mobiliser en fonction des besoins des publics visés

Analyser l’évolution sociologique des publics cibles, les besoins sociaux exprimés, afin de pointer les écarts au regard des actions engagées et des dispositifs existants

Proposer des solutions alternatives répondant aux attentes des publics et des acteurs du territoire, en intégrant le cadre d’évaluation défini par les parties prenantes

Etude de cas

Dossier professionnel

RNCP37504BC02 - Accueil, accompagnement du public, coordination de parcours

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Accueillir la personne, conduire un entretien d’orientation socio-professionnelle, pour poser les bases d’un diagnostic partagé, en adoptant une posture adaptée aux situations exposées

Impliquer, accompagner la personne dans l’élaboration de son parcours, en soutenant sa motivation et en anticipant les situations difficiles (stress, dépression, violence…)

Analyser le processus de précarisation et/ou d’exclusion liée à la situation de la personne accueillie pour situer le degré d’urgence et agir, en repérant les éléments clefs de son histoire

Rendre compte auprès de sa hiérarchie, des situations des personnes accueillies, par la maîtrise des écrits professionnels, en respectant le cadre éthique et règlementaire (RGPD)

Encourager la personne pour prendre conscience de ses acquis (atouts/freins) afin de construire avec elle les étapes d’un parcours personnalisé, en favorisant son pouvoir d’agir

Construire et contractualiser avec la personne les étapes/choix réalistes du parcours, pour renforcer son engagement, en présentant les démarches et les dispositifs mobilisables

Utiliser les méthodes d’élaboration et de conduite de projet au service de la personne pour atteindre les objectifs, en mettant en place un bilan régulier, une évaluation partagée, pour mesurer les écarts et adapter les actions si besoin

Construire des dynamiques partenariales, dans une logique de coordination de parcours, au profit de la personne accompagnée, en positionnant le rôle et la place du professionnel CISP

Identifier les interlocuteurs utiles pour faciliter l’accompagnement de la personne, en s’intégrant ou créant un réseau de partenaires adapté à la situation, par une analyse des complémentarités et des attendus de chacun

Travailler en équipe et en réseau, en utilisant des techniques d’animation et de prévention des conflits, pour dynamiser le partenariat, au service de la réussite du parcours de la personne

Évaluer l’impact de la coordination de parcours afin de rendre compte à ses gouvernants, en mettant en place les indicateurs utiles de mesure, par une prise en compte des attendus des parties prenantes (pouvoirs publics, usagers….)

Construire, rénover sa pratique avec ses pairs et/ou partenaires pour renforcer un cadre collectif et éthique de travail, en menant une analyse réflexive de son action

Mise en situation simulée, jeu de rôles 

Dossier professionnel 

RNCP37504BC03 - Conduite, animation de projet social, médico-social et d’inclusion

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Initier une idée, en déterminer la finalité et les objectifs pour construire une offre/projet adaptée aux besoins sociaux, médico-sociaux, et aux orientations stratégiques de sa structure, par la maîtrise de la méthodologie de conduite de projet

Co construire avec le public cible et les acteurs internes et externes, les modalités de prestations afin d’atteindre les objectifs d’inclusion sociale ou médico-sociale, en identifiant les contributions de chacun pour renforcer l’efficience collective

Étudier et comparer les offres existantes pour positionner le projet dans son contexte de territoire, afin de développer et structurer une offre nouvelle, voire innovante

Élaborer un plan d’action opérationnel pour mettre en œuvre les prestations, contribuer au développement de la structure et du territoire, en évaluant l’ampleur et les moyens à mobiliser au niveau humain, technique et économique

Travailler en équipe projet en tenant compte de l’expérience et des enjeux de chacun. Organiser les actions, les missions et les activités en privilégiant la concertation et le dialogue avec les parties prenantes du projet

Piloter les étapes du projet en suivant les productions réalisées afin d’ajuster, adapter les objectifs et les moyens, par une évaluation régulière des points forts/faibles du projet

Mesurer l’impact social du projet sur les cibles retenues afin de communiquer, et valoriser la plus-value du projet sur le territoire, par un reporting régulier auprès de la direction et des parties prenantes au projet

Construire une action ou une séquence de formation, en évaluant les écarts entre les compétences requises et les capacités d’un groupe cible, afin de renforcer et/ou faciliter une inclusion socio-professionnelle

Animer une séquence ou un atelier de formation correspondant au groupe cible et aux besoins identifiés, en utilisant une ingénierie pédagogique adaptée (objectifs, contenu, séquences, techniques d’animation, évaluation)

Dossier professionnel

Mise en situation

 

RNCP37504BC04 - Accompagnement vers et dans l’emploi

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser le fonctionnement d’une entreprise au niveau de la production et des Ressources Humaines, pour questionner ses besoins, en mettant en évidence son organisation et ses contraintes

Recruter une personne en insertion et mobiliser les ressources adaptées à son profil, pour réussir son intégration dans l’entreprise, en anticipant les difficultés, en préparant les arguments pour lever les freins de l’employeur

Décrire et expliciter, en situation réelle, les activités et les tâches effectuées sur un poste de travail, afin de proposer une embauche adaptée à la réalité du travail observé, par une Analyse Pratique en Situation de Travail APST

Évaluer les habiletés des personnes à partir de tests, de situations de travail réelles ou simulées, afin d’accompagner par des actions adaptées la transformation de ces « habiletés » en compétences et permettre d’intégrer la personne au poste de travail

Synthétiser et présenter l’analyse du poste de travail pour sensibiliser l’entreprise à une lecture autre de la situation de travail, en préconisant des adaptations, et en valorisant la fonction tutorale comme facteur de réussite à l’intégration en entreprise

Établir un dialogue permanent avec les parties prenantes, afin de favoriser l’inclusion socio-professionnelle de la personne accompagnée, en adoptant une posture de médiateur vis-à-vis de l’entreprise

Mise en situation

Étude de cas 

Dossier professionnel 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification s'acquiert par validation des quatre blocs de compétences et la présentation écrite et orale devant le jury de certification d'un mémoire professionnel et d'un livret des capacités relationnelles 

Secteurs d’activités :

Des organisations de tailles différentes relevant de la fonction publique ou territoriale, du secteur associatif ou privé :

- Secteur de l’emploi et de la formation, notamment les structures assurant une mission de service public : Pôle Emploi, Missions Locales PAIO, Maisons de l’emploi, Organismes de formation professionnelle

- Secteur de l’action sociale : structures du logement social, de l’accueil d’urgence, organisations humanitaires et caritatives

- Secteur de l’action médico-sociale : Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile CADA, Centres d’Hébergement et de Réadaptation Sociale CHRS, Établissements et Services d'Aide par le Travail ESAT, foyers d'aide sociale à l'enfance, établissements de protection judiciaire de la jeunesse

- Secteur de l’insertion par l’activité économique : Associations (Atelier-chantier d’insertion, Association intermédiaire), Entreprises d’insertion, Entreprises Adaptées

Type d'emplois accessibles :

Conseiller emploi-formation

Conseiller en évolution professionnelle

Chargé de mission emploi formation

Chargé d’insertion

Chargé d'accompagnement

Coordinateur de l’intervention sociale et professionnelle

Formateur-coordinateur

Référent de parcours

Responsable d’unité ou de secteur (en ESAT, entreprise adaptée, chantier d’insertion)

Code(s) ROME :
  • K1207 - Intervention socioéducative
  • K1801 - Conseil en emploi et insertion socioprofessionnelle
  • K1301 - Accompagnement médicosocial
  • K1201 - Action sociale
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

La certification s'adresse à des travailleurs sociaux, des professionnels exerçant au sein d’Organisations de l’économie sociale et solidaire mais également à tout professionnel en évolution professionnelle issu d’autres entreprises.

Les candidats doivent justifier :

- d’un diplôme national sanctionnant deux années d’études dans un domaine de formation compatible avec celui du titre demandé et d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans sur un poste opérationnel, (un an pour les apprentis) ou

- d’un diplôme ou un titre professionnel de niveau 5 et d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans sur un poste à responsabilité (un an pour les apprentis) ou

- d’un diplôme obtenu à l’étranger, d’un niveau identique aux conditions ci-dessus, dans un domaine de formation compatible avec celui du titre demandé et d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans sur un poste à responsabilité

À défaut, une demande de Validation des Acquis Professionnels pourra être présentée par le candidat, selon la procédure en vigueur.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

L’obtention de la certification est soumise à la validation de tous les blocs de compétences, de celle du mémoire final et du livret des capacités managériales


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Un Président(e) enseignant-chercheur ou personnalité institutionnelle dans le champ visé

Deux professionnels externes, experts du domaine de la certification

Un représentant du centre de formation AROBASE (directeur, responsable de formation ou de site)

En contrat d’apprentissage X

Un Président(e) enseignant-chercheur ou personnalité institutionnelle dans le champ visé

Deux professionnels externes, experts du domaine de la certification

Un représentant du centre de formation AROBASE (directeur, responsable de formation ou de site)

Après un parcours de formation continue X

Un Président(e) enseignant-chercheur ou personnalité institutionnelle dans le champ visé

Deux professionnels externes, experts du domaine de la certification

Un représentant du centre de formation AROBASE (directeur, responsable de formation ou de site)

En contrat de professionnalisation X

Un Président(e) enseignant-chercheur ou personnalité institutionnelle dans le champ visé

Deux professionnels externes, experts du domaine de la certification

Un représentant du centre de formation AROBASE (directeur, responsable de formation ou de site)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un Président(e) enseignant-chercheur ou personnalité institutionnelle dans le champ visé

Deux professionnels externes, experts du domaine de la certification

Un représentant du centre de formation AROBASE (directeur, responsable de formation ou de site)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27/03/2003

Arrêté du 17 mars 2003 publié au Journal Officiel du 27 mars 2003 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04/10/2016

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Coordinateur de l'intervention sociale et professionnelle" avec effet au 22 août 2016, jusqu'au 04 octobre 2021

22/08/2012

Arrêté du 10 août 2012 publié au Journal Officiel du 22 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau III, sous l'intitulé "Coordinateur de l'intervention sociale et professionnelle" avec effet au 03 mars 2012 jusqu'au 22 août 2016

27/08/2008

Arrêté du 7 aout 2008 publié au journal officiel du 27 aout 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles - Modification de l'intitulé

03/03/2007

Arrêté du 23 février 2007 publié au Journal Officiel du 03 mars 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 03 mars 2007, jusqu'au 03 mars 2012

22/02/2004

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006

Date de décision 24-04-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 24-04-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 24-04-2030
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2021|2019|2022|2020|2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 131 0 83 66 70
2020 87 0 86 68 64
2019 120 0 79 61 64
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
AROBASE INGENIERIE 92383753800019 Est ajouté 28-09-2023
CENTRE RESSOURCES AROBASE 42370591200057 Est retiré 26-02-2024
AROBASE INGENIERIE 92383753800019 Est ajouté 26-02-2024
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP36128 Coordinateur de parcours d'insertion sociale et professionnelle
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet