Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Auxiliaire spécialisé vétérinaire

Active

N° de fiche
RNCP37507
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 212t : Soins des animaux, soins vétérinaires
Formacode(s) :
  • 42024 : Soin animalier
Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ANIMAL PRO FORMATION 52875765100013 APFORM https://apform.fr/
SYND NAT VETERINAIRES EXERCICE LIBERAL 39928429800011 - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’Auxiliaire spécialisé vétérinaire assure la relation avec les éleveurs, prépare le matériel et transmet les informations au vétérinaire qui part en tournée dans les exploitations. Il est le bras droit du vétérinaire. Il prend les rendez-vous, gère le fichier de clients et accueille les clients et leurs animaux. Il prépare également les commandes de produits et de médicaments. Il joue auprès de la clientèle un rôle important de conseil sur l'achat d'accessoires, de produits alimentaires, d’hygiène, de soins... En plus des tâches de secrétariat et de gestion du cabinet, l'Auxiliaire vétérinaire assiste le vétérinaire au cours des soins ou des interventions chirurgicales pratiquées au cabinet ou en clinique. Il entretient aussi les cages, nettoie et désinfecte le matériel et les locaux, qui doivent toujours être d'une propreté irréprochable.

Activités visées :

Gérer les appels téléphoniques de la structure vétérinaire

Gérer l'accueil au comptoir et la salle d'attente de la structure vétérinaire 

Conseiller et vendre les services et les produits vétérinaires non réglementés 

Entretenir l'espace d'accueil et de vente 

Répondre aux messages laissés par les clients

Assurer le suivi de l’animal après sa visite

Effectuer le suivi des stocks et les commandes

Traiter et ranger le courrier, les colis et les livraisons

Tenir à jour les agendas (rendez-vous, tournées, relances clients, opérations de maintenance…)

Tenir à jour les fichiers (clients, fournisseurs, tarifs) et les registres réglementaires

Préparer les documents professionnels nécessaires à l’information des clients, aux interventions du vétérinaire et à la facturation

Assurer la tenue de caisse et le suivi des impayés

Prendre en charge les mesures d’hygiène face à un animal contagieux

Eliminer les déchets d’activités de soins

Réaliser le nettoyage et la désinfection des locaux et des équipements professionnels

Réaliser la stérilisation du matériel chirurgical et de soins

Réaliser la désinfection et l’asepsie du site d’intervention

Réaliser la préparation des opérateurs (soi-même inclus) avant un soin ou une intervention

Préparer et entretenir le matériel médical et chirurgical

Assister le vétérinaire dans la réalisation des soins, des examens et des analyses biologiques

Réaliser les admissions des animaux à opérer ou à hospitaliser

Assister le vétérinaire dans la réalisation des interventions chirurgicales et la surveillance de l’anesthésie

Surveiller les paramètres cliniques et le bien-être des animaux hospitalisés

Assurer le suivi de l’animal avant, pendant et après l’hospitalisation

Compétences attestées :

Accueillir un propriétaire d'animal, en gérant son attente au standard ou au comptoir et en collectant les éléments-clé de sa demande, afin d'en évaluer la priorité et de lui donner une réponse professionnelle adaptée, dans le respect du cadre réglementaire.

Désamorcer une situation d’accueil sensible ou difficile avec écoute et empathie, en prenant en compte l’état émotionnel du propriétaire et sa relation à son animal, pour éviter tout risque de conflit, de complication ou d'insatisfaction.

Conduire l'entretien de conseil d'un propriétaire d'animal, en explorant tous les besoins, afin de lui recommander ou de lui vendre les produits et services adaptés à ses attentes et au maintien de son animal en bonne santé, dans le respect du cadre réglementaire.

Mettre en valeur l'image, les produits et les services de la structure vétérinaire, en utilisant la communication orale, écrite ou visuelle et dans le respect du cadre réglementaire, pour contribuer à fidéliser la clientèle.

Communiquer les informations clé entre le propriétaire de l’animal et les personnes concernées de l’équipe soignante, par le moyen adéquat et dans le délai voulu, pour permettre le suivi de la situation.

Assurer la relation client après la visite, en utilisant les moyens de communication adéquats, pour contribuer à l'observance des recommandations ou des traitements ainsi qu’à la satisfaction de la clientèle.

Organiser les activités de la structure vétérinaire (dont les plannings et la gestion du stock) en tenant compte des priorités et des contraintes - internes, réglementaires ou liées aux clients, pour optimiser le fonctionnement interne.

Saisir les informations relatives à l’activité vétérinaire, en utilisant les outils informatiques de la structure vétérinaire et en respectant le cadre réglementaire, pour permettre la mise à jour des fichiers et des registres ainsi que l’édition des documents professionnels.

Contrôler la conformité des données de la structure vétérinaire, en pointant les écarts et les manques, pour prévenir tout risque d’anomalie compromettant le fonctionnement interne.

Mettre en œuvre les protocoles d'hygiène des surfaces et de gestion des déchets de soins adaptés au risque infectieux, en se protégeant des risques professionnels, pour éliminer les sources de contamination dans l’environnement.

Mettre en œuvre les protocoles d’hygiène du matériel adaptés au type de matériel et au risque infectieux, en se protégeant des risques professionnels, pour prévenir les infections nosocomiales.

Mettre en œuvre les mesures d’hygiène pour l’animal et les opérateurs, adaptées au risque infectieux, sans propager l'agent infectieux dans l’environnement, pour prévenir les contaminations directes de l’animal et des soignants.

Mettre à disposition le matériel médico-chirurgical, en sélectionnant le matériel adéquat au complet, et en le présentant au moment opportun, pour permettre la réalisation des actes vétérinaires dans les meilleures conditions.

Contenir un animal, en utilisant la méthode d’approche, le mode de contention et le matériel adaptés à son état émotionnel, pour assurer la sécurité de l’animal, du propriétaire et des soignants.

Suivre l’évolution d’un animal hospitalisé, en relevant et en enregistrant ses paramètres cliniques ou d’anesthésie, afin de garantir son bien-être, de sécuriser sa prise en charge et de prévenir les complications tout au long de son parcours de soins.

Manipuler le matériel médico-chirurgical, d’examen ou d’analyse, dans le respect de son mode d’emploi et en se protégeant des risques, pour effectuer son entretien, contrôler son fonctionnement ou l’utiliser à la demande du praticien.

Réaliser les soins d’hygiène, de nursing ou les traitements non invasifs autorisés aux ASV, dans le respect du bien-être animal, de la prescription et des limites du rôle de l’ASV, pour seconder le vétérinaire dans la prise en charge des animaux médicalisés.

Modalités d'évaluation :

Réalisation de situations de travail en entreprise

Production d'un écrit explicitant les situations vécues

Entretien individuel d’évaluation (entretien d'explicitation et questionnement)

RNCP37507BC01 - Conseiller la clientèle du vétérinaire

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Accueillir un propriétaire d'animal, en gérant son attente au standard ou au comptoir et en collectant les éléments-clé de sa demande, afin d'en évaluer la priorité et de lui donner une réponse professionnelle adaptée, dans le respect du cadre réglementaire.

Désamorcer une situation d’accueil sensible ou difficile avec écoute et empathie, en prenant en compte l’état émotionnel du propriétaire et sa relation à son animal, pour éviter tout risque de conflit, de complication ou d'insatisfaction.

Conduire l'entretien de conseil d'un propriétaire d'animal, en explorant tous les besoins, afin de lui recommander ou de lui vendre les produits et services adaptés à ses attentes et au maintien de son animal en bonne santé, dans le respect du cadre réglementaire.

Mettre en valeur l'image, les produits et les services de la structure vétérinaire, en utilisant la communication orale, écrite ou visuelle et dans le respect du cadre réglementaire, pour contribuer à fidéliser la clientèle.

Communiquer les informations clé entre le propriétaire de l’animal et les personnes concernées de l’équipe soignante, par le moyen adéquat et dans le délai voulu, pour permettre le suivi de la situation.

Assurer la relation client après la visite, en utilisant les moyens de communication adéquats, pour contribuer à l'observance des recommandations ou des traitements ainsi qu’à la satisfaction de la clientèle.

Mises en situation réelle restituée par un entretien d’explicitation.

RNCP37507BC02 - Contribuer à l'organisation interne de la structure vétérinaire

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Organiser les activités de la structure vétérinaire (dont les plannings et la gestion du stock) en tenant compte des priorités et des contraintes - internes, réglementaires ou liées aux clients, pour optimiser le fonctionnement interne.

Saisir les informations relatives à l’activité vétérinaire, en utilisant les outils informatiques de la structure vétérinaire et en respectant le cadre réglementaire, pour permettre la mise à jour des fichiers et des registres ainsi que l’édition des documents professionnels.

Contrôler la conformité des données de la structure vétérinaire, en pointant les écarts et les manques, pour prévenir tout risque d’anomalie compromettant le fonctionnement interne.

Mise en situation réelle restituée par un entretien d’explicitation.

RNCP37507BC03 - Assurer l'hygiène

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre en œuvre les protocoles d'hygiène des surfaces et de gestion des déchets de soins adaptés au risque infectieux, en se protégeant des risques professionnels, pour éliminer les sources de contamination dans l’environnement.

Mettre en œuvre les protocoles d’hygiène du matériel adaptés au type de matériel et au risque infectieux, en se protégeant des risques professionnels, pour prévenir les infections nosocomiales.

Mettre en œuvre les mesures d’hygiène pour l’animal et les opérateurs, adaptées au risque infectieux, sans propager l'agent infectieux dans l’environnement, pour prévenir les contaminations directes de l’animal et des soignants.

Mise en situation réelle restituée par un entretien d’explicitation.

RNCP37507BC04 - Assister le vétérinaire en soins et en chirurgie

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre à disposition le matériel médico-chirurgical, en sélectionnant le matériel adéquat au complet, et en le présentant au moment opportun, pour permettre la réalisation des actes vétérinaires dans les meilleures conditions.

Contenir un animal, en utilisant la méthode d’approche, le mode de contention et le matériel adaptés à son état émotionnel, pour assurer la sécurité de l’animal, du propriétaire et des soignants.

Suivre l’évolution d’un animal hospitalisé, en relevant et en enregistrant ses paramètres cliniques ou d’anesthésie, afin de garantir son bien-être, de sécuriser sa prise en charge et de prévenir les complications tout au long de son parcours de soins.

Manipuler le matériel médico-chirurgical, d’examen ou d’analyse, dans le respect de son mode d’emploi et en se protégeant des risques, pour effectuer son entretien, contrôler son fonctionnement ou l’utiliser à la demande du praticien.

Réaliser les soins d’hygiène, de nursing ou les traitements non invasifs autorisés aux ASV, dans le respect du bien-être animal, de la prescription et des limites du rôle de l’ASV, pour seconder le vétérinaire dans la prise en charge des animaux médicalisés.

Mise en situation réelle restituée par un entretien d’explicitation.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le candidat doit valider les 4 blocs de compétences pour obtenir la certification professionnelle.

Secteurs d’activités :

Le métier d'Auxiliaire spécialisé vétérinaire s'exerce le plus souvent en clinique vétérinaire canine, en centre hospitalier vétérinaire, en clinique vétérinaire mixte rurale, en activité équine. 

 

Type d'emplois accessibles :

Auxiliaire spécialisé vétérinaire

Code(s) ROME :
  • A1500 - Soins aux animaux
  • M1601 - Accueil et renseignements
  • D1210 - Vente en animalerie
  • A1503 - Toilettage des animaux
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

3 conditions sont obligatoires pour déposer son dossier de candidature auprès d’APFORM :

  • Être au minimum âgé de 18 ans (âge légal lié à la réglementation sur la radioprotection),
  • Avoir obtenu un titre ou diplôme de niveau 4 (Baccalauréat général, technologique ou professionnel ou diplôme d’accès aux études universitaires),
  • Justifier d’une immersion en clinique vétérinaire de 70 heures minimum, au cours des deux dernières années et équivalent à 2 semaines (ces semaines ne sont pas obligatoirement consécutives). Type de contrat accepté : CDD, PMSMP … 

L’expérience professionnelle en entreprise vétérinaire est obligatoire pour pouvoir déposer un dossier de candidature.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Les épreuves d’examen s’appuient sur des situations professionnelles vécues par les candidats dans leur entreprise. 


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury national de certification est composé de : 

  • 1 vétérinaire employeur = le président du jury 
  • 1 auxiliaire spécialisé vétérinaire
  • 1 expert formateur
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Le jury national de certification est composé de : 

  • 1 vétérinaire employeur = le président du jury 
  • 1 auxiliaire spécialisé vétérinaire
  • 1 expert formateur
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury national de certification est composé de : 

  • 1 vétérinaire employeur = le président du jury 
  • 1 auxiliaire spécialisé vétérinaire
  • 1 expert formateur
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
31/01/1997

Arrêté du 10 janvier 1997 publié au Journal Officiel du 31 janvier 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Observations : Homologation au niveau IV à compter du 1er janvier 1994.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09/12/2012

Arrêté du 27 novembre 2012 publié au Journal Officiel du 9 décembre 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire" avec effet au 03 mars 2012, jusqu'au 9 décembre 2017.

22/02/2004

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

14/01/2001

Arrêté du 3 janvier 2001 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique, modifié par l'arrêté du 28 mai 2001 publié au Journal Officiel du 9 juin 2001. Observations : L'article 2 de l'arrêté du 3 janvier 2001, publié au Journal Officiel du 14 janvier 2001, est modifié comme suit (suppression mention 'à compter de 1994).

29/06/2001

Arrêté du 21 juin 2001 publié au Journal Officiel du 29 juin 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.  Observations : L'article 5 de l'arrêté du 28 mai 2001, est modifié comme suit : (liste des sites) : Aix-en-Provence (13), Maisons Alfort (94).

07/08/2018

Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 07 août 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Auxiliaire spécialisé vétérinaire" avec effet du 9 décembre 2017, jusqu'au 07 août 2023

Date de décision 24-04-2023
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 24-04-2025
Date de dernière délivrance possible de la certification 24-04-2029
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2023|2021|2020|2019|2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 741 219 97 94 -
2020 599 170 96 91 93
2019 584 136 95 88 95
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.devenir-asv.com


Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
SNVEL Est retiré 28-09-2023
SYND NAT VETERINAIRES EXERCICE LIBERAL 39928429800011 Est ajouté 28-09-2023
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2130 Auxiliaire spécialisé vétérinaire
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet