L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

232 : Bâtiment

Icon formacode

Formacode(s)

22335 : Maçonnerie bâti ancien

12526 : Réhabilitation écologique

22396 : Construction bois

22354 : Bâtiment gros oeuvre

22301 : Enduit maçonnerie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

24-04-2028

Niveau 3

232 : Bâtiment

22335 : Maçonnerie bâti ancien

12526 : Réhabilitation écologique

22396 : Construction bois

22354 : Bâtiment gros oeuvre

22301 : Enduit maçonnerie

24-04-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
FEDERATION ECOCONSTRUIRE 51825309100020 - https://www.federation-ecoconstruire.org/
CONSEIL ARCHITECTURE URBANISME ENVIRON 31785632600036 - -

Objectifs et contexte de la certification :

La certification d’Ouvrier professionnel en restauration du patrimoine répond au besoin de compétences spécifiques pour intervenir sur le bâti ancien. Ces compétences s’appuient sur une connaissance fine du bâti ancien et en particulier du bâti local, tant dans l’approche historique (typologie, usages, évolution…) que dans sa dimension technique (systèmes constructifs, matériaux locaux, pathologies).

L’intervention sur ce patrimoine nécessite à la fois une connaissance des principes de fonctionnement du bâti ancien et une maitrise des particularismes et des matériaux locaux ou régionaux, qui ne sont plus enseignés dans les filières classiques. Cette certification permet aux entreprises d'avoir sur leurs chantiers du personnel qualifié capable d'exécuter des travaux de rénovation d'habitat individuel ou de petit collectif en intervenant plus particulièrement sur les propriétés thermiques du bâtiment et en intégrant la notion de sobriété énergétique et de bilan carbone. Ce personnel sait mettre en œuvre des matériaux en adéquation avec le caractère et les spécificités de l'édifice tout autant que les exigences du développement durable.    

Ces compétences, à la conjonction des différents métiers du bâti ancien répondent aux besoins économiques des entreprises du bâtiment devant mettre en œuvre et anticiper de manière efficace les exigences réglementaires ainsi que les enjeux de la transition énergétique dans un contexte prégnant de préservation de l'environnement et de développement de l'économie circulaire.

Activités visées :

Diagnostiquer un ouvrage ancien afin d'en identifier les caractéristiques et les pathologies visant une restauration respectueuse de l'histoire et de l'environnement

Organiser un chantier de restauration d'un édifice ancien afin d'assurer la préparation des interventions en lien avec les différents corps d'état et en s’approvisionnant en ressources locales adaptées aux principes constructifs identifiés lors de la phase de diagnostic

Exécuter les travaux afin de réparer, conforter la structure d'un édifice ancien voire de la modifier dans une démarche à faible impact environnemental 

Compétences attestées :

Diagnostiquer un ouvrage ancien afin d'en identifier les caractéristiques et les pathologies visant une restauration respectueuse de l'histoire et de l'environnement 

Analyser, avec le maître d’ouvrage et l’équipe de maîtrise d’œuvre si présente, les contextes historique et géographique de l'ouvrage pour appréhender les éléments architecturaux afin d'identifier les particularités, les principes constructifs spécifiques de l'ouvrage et les matériaux mis en œuvre

Effectuer les relevés et réaliser les éléments graphiques pour caractériser l'ouvrage, présenter les éléments de diagnostic au commanditaire et s'accorder avec lui sur des propositions de réhabilitation

Identifier les désordres et leur emplacement, leur nature, leur dimension par l'analyse des pathologies du bâti ancien pour proposer des solutions de remédiation pérennes et respectueuses de l'environnement et des principes de réhabilitation permettant de valider l’intervention avec le commanditaire

Identifier les mécanismes thermiques et hygrothermiques en vue d'améliorer le confort thermique, acoustique, la qualité de l'air et la performance environnementale de l'ouvrage dans le respect des principes de construction durable

Organiser un chantier de restauration d'un édifice ancien afin d'assurer la préparation des interventions en lien avec les différents corps d'état et en s’approvisionnant en ressources locales adaptées aux principes constructifs identifiés lors de la phase de diagnostic

Définir une méthodologie d'intervention globale, les modes opératoires et techniques, les priorités et la chronologie d'interventions pour identifier les actions à mener sur l'ouvrage dans le respect des principes d’intervention minimum et de réversibilité visant le maintien des caractéristiques de l'ouvrage ainsi qu'un faible impact environnemental

Planifier les approvisionnements en valorisant les ressources locales et le réemploi des matériaux existants afin de permettre la continuité des travaux et la gestion des espaces de stockage

Alerter toutes les parties prenantes sur les risques de détérioration pour mettre en œuvre les mesures de sécurité définies avec le maître d’œuvre et assurer la sécurité des personnes ainsi que la protection des ouvrages existants

Prévoir la gestion des déchets et des nuisances afin de réduire les impacts et contenir les pollutions dans l'ensemble des étapes du chantier

Entretenir et gérer les équipements et l’outillage afin de garantir la continuité du chantier

Exécuter les travaux afin de réparer, conforter la structure d'un édifice ancien voire de la modifier dans une démarche à faible impact environnemental 

Mettre en sécurité les ouvrages et les personnes notamment par la mise en œuvre de techniques d'étaiement adaptées et des techniques de gestes et postures de travail préservant l'intégrité physique des personnes et afin de conforter la stabilité et la durabilité de l’édifice

Déconstruire et démonter les matériaux en vue de leur réemploi ou de leur réutilisation dans la réhabilitation du même ouvrage ou d'un autre en respectant une méthodologie de dépose sélective

Conforter ou percer des ouvertures et ainsi répondre aux attendus de la restauration ou de la réhabilitation tels que prévus avec le maitre d'ouvrage

Réaliser ou restituer une maçonnerie par un changement ou une réparation afin de conforter un édifice ancien avec un/des matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux en fonction des spécificités du bati vernaculaire local et tout particulièrement en pierre de taille 

Dresser des faces afin de changer ou réparer une pierre de taille dégradée pour conforter un édifice ancien

Reprendre, consolider ou construire un arc ou une voûte afin de conforter un édifice ancien dans le respect des attendus qualitatif et en veillant particulièrement aux contraintes de la réhabilitation

Intervenir sur / ou réaliser un ouvrage en bois corroyé ou non corroyé pour conforter un édifice ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en œuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Reprendre, entretenir ou exécuter un enduit (chaux, terre, plâtre, ou avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) pour assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Reprendre une couverture (tuiles, lauze, ardoise, chaume, bardeaux et éléments de toiture avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Réaliser, reprendre et assainir des sols, afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Modalités d'évaluation :

Étude de cas contextualisée support d'un entretien individualisé, épreuve écrite fournie par le certificateur sur les mécanismes thermiques et hygrothermiques dans le bâti ancien, mise en situation professionnelle simulée sur un cas pratique 

RNCP37516BC01 - Diagnostiquer un ouvrage ancien

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser, avec le maître d’ouvrage et l’équipe de maîtrise d’œuvre si présente, les contextes historique et géographique de l'ouvrage pour appréhender les éléments architecturaux afin d'identifier les particularités, les principes constructifs spécifiques de l'ouvrage et les matériaux mis en œuvre

Effectuer les relevés et réaliser les éléments graphiques pour caractériser l'ouvrage, présenter les éléments de diagnostic au commanditaire et s'accorder avec lui sur des propositions de réhabilitation

Identifier les désordres et leur emplacement, leur nature, leur dimension par l'analyse des pathologies du bâti ancien pour proposer des solutions de remédiation pérennes et respectueuses de l'environnement et des principes de réhabilitation permettant de valider l’intervention avec le commanditaire

Identifier les mécanismes thermiques et hygrothermiques en vue d'améliorer le confort thermique, acoustique, la qualité de l'air et la performance environnementale de l'ouvrage dans le respect des principes de construction durable

Étude de cas contextualisée support d'un entretien individualisé 

Epreuve écrite fournie par le certificateur sur les mécanismes thermiques et hygrothermiques dans le bâti ancien

RNCP37516BC02 - Organiser un chantier de restauration d'un édifice ancien

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir une méthodologie d'intervention globale, les modes opératoires et techniques, les priorités et la chronologie d'interventions pour identifier les actions à mener sur l'ouvrage dans le respect des principes d’intervention minimum et de réversibilité visant le maintien des caractéristiques de l'ouvrage ainsi qu'un faible impact environnemental

Planifier les approvisionnements en valorisant les ressources locales et le réemploi des matériaux existants afin de permettre la continuité des travaux et la gestion des espaces de stockage

Alerter toutes les parties prenantes sur les risques de détérioration pour mettre en œuvre les mesures de sécurité définies avec le maître d’œuvre et assurer la sécurité des personnes ainsi que la protection des ouvrages existants

Prévoir la gestion des déchets et des nuisances afin de réduire les impacts et contenir les pollutions dans l'ensemble des étapes du chantier

Entretenir et gérer les équipements et l’outillage afin de garantir la continuité du chantier

Étude de cas contextualisée support d'un entretien individualisé

Mise en situation professionnelle simulée de l'entretien d'un outil ou équipement

RNCP37516BC03 - Exécuter les travaux de restauration d'un édifice ancien

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre en sécurité les ouvrages et les personnes notamment par la mise en œuvre de techniques d'étaiement adaptées et des techniques de gestes et postures de travail préservant l'intégrité physique des personnes et afin de conforter la stabilité et la durabilité de l’édifice

Déconstruire et démonter les matériaux en vue de leur réemploi ou de leur réutilisation dans la réhabilitation du même ouvrage ou d'un autre en respectant une méthodologie de dépose sélective

Conforter ou percer des ouvertures et ainsi répondre aux attendus de la restauration ou de la réhabilitation tels que prévus avec le maitre d'ouvrage

Réaliser ou restituer une maçonnerie par un changement ou une réparation afin de conforter un édifice ancien avec un/des matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux en fonction des spécificités du bâti vernaculaire local et tout particulièrement en pierre de taille

Dresser des faces afin de changer ou réparer une pierre de taille dégradée pour conforter un édifice ancien

Reprendre, consolider ou construire un arc ou une voûte afin de conforter un édifice ancien dans le respect des attendus qualitatif et en veillant particulièrement aux contraintes de la réhabilitation

Intervenir sur / ou réaliser un ouvrage en bois corroyé ou non corroyé pour conforter un édifice ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en œuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Reprendre, entretenir ou exécuter un enduit (chaux, terre, plâtre, ou avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) pour assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Reprendre une couverture (tuiles, lauze, ardoise, chaume, bardeaux et éléments de toiture avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Réaliser, reprendre et assainir des sols, afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien en respectant le caractère et les spécificités de l'édifice et en veillant à la mise en oeuvre des matériaux dans le respect des prescriptions

Mise en situation professionnelle simulée concernant les gestes et postures

Étude de cas contextualisée support d'un entretien individualisé

Mise en situation professionnelle simulée sur un ouvrage de maçonnerie

Mise en situation professionnelle de taille d'une pierre

Mise en situation professionnelle simulée de reprise, consolidation ou construction d'un arc ou d'une voûte

Mise en situation professionnelle simulée d'intervention sur/ou réalisation d'un ouvrage en bois

Mise en situation professionnelle simulée de reprise, entretien ou exécution d'un enduit

Mise en situation professionnelle simulée de reprise d'une couverture

Mise en situation professionnelle simulée de réalisation, reprise ou assainissement d'un sol

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour obtenir la certification professionnelle d'ouvrier professionnel en restauration du patrimoine, le candidat doit valider tous les blocs de compétences qui la compose.

Secteurs d’activités :

Bâtiment gros oeuvre

Restauration bâti ancien

Bâtiments patrimoniaux avec caractéristiques régionales

Type d'emplois accessibles :

Ouvrier professionnel en restauration du patrimoine / bâti ancien

Maçon en restauration du patrimoine

Enduiseur en restauration du patrimoine

Charpentier en restauration du patrimoine

Couvreur en restauration du patrimoine

Carreleur en restauration du patrimoine

Murailler en restauration du patrimoine

Aide conducteur de chantier en restauration du patrimoine

Code(s) ROME :

  • F1612 - Taille et décoration de pierres
  • F1703 - Maçonnerie
  • F1611 - Réalisation et restauration de façades
  • F1501 - Montage de structures et de charpentes bois
  • F1610 - Pose et restauration de couvertures

Références juridiques des règlementations d’activité :

Habilitation montage d'échafaudages R408 (nécessaire)

Sauveteur secouriste du travail (nécessaire)

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

1 architecte compétent sur le bâti régional (architecte du patrimoine, architecte en CAUE, architecte en UDAP...)

1 spécialiste de la sécurité au travail (coordonnateur SPS, contrôleur ou inspecteur du travail de la DIRECCTE, référent sécurité d'organisations syndicales (CAPEB, FFB...), un représentant de l'OPPBTP)

1 représentant des co-certificateurs 

1 ou plusieurs artisans ou chefs d'entreprise spécialisés en restauration du patrimoine (charpente, taille de pierre, maçonnerie, enduits..)

Après un parcours de formation continue X

1 architecte compétent sur le bâti régional (architecte du patrimoine, architecte en CAUE, architecte en UDAP...)

1 spécialiste de la sécurité au travail (coordonnateur SPS, contrôleur ou inspecteur du travail de la DIRECCTE, référent sécurité d'organisations syndicales (CAPEB, FFB...), un représentant de l'OPPBTP)

1 représentant des co-certificateurs 

1 ou plusieurs artisans ou chefs d'entreprise spécialisés en restauration du patrimoine (charpente, taille de pierre, maçonnerie, enduits..)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

1 architecte compétent sur le bâti régional (architecte du patrimoine, architecte en CAUE, architecte en UDAP...)

1 spécialiste de la sécurité au travail (coordonnateur SPS, contrôleur ou inspecteur du travail de la DIRECCTE, référent sécurité d'organisations syndicales (CAPEB, FFB...), un représentant de l'OPPBTP)

1 représentant des co-certificateurs 

1 ou plusieurs artisans ou chefs d'entreprise spécialisés en restauration du patrimoine (charpente, taille de pierre, maçonnerie, enduits..)

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 19 0 75 72 -
2021 67 0 79 68 -
2020 34 0 100 69 69
2019 65 0 86 72 73

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35562 Ouvrier professionnel en restauration du patrimoine

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :