Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire de l'Université Aix Marseille, spécialité "Matériaux"

Active

N° de fiche
RNCP37582
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 111f : Sciences des matériaux, physique-chimie des procédés industriels
  • 115f : Physique appliquée aux processus industriels ; Physique des matériaux ; Mesures physiques appliquées au contrôle industriel ; Sciences physiques pour l'ingénieur
  • 220r : Contrôle des matériaux
Formacode(s) :
  • 22854 : Matériau produit chimique
  • 23042 : Traitement surface
  • 23546 : Résistance matériau
  • 23054 : Travail matériau
  • 11454 : Physique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2028
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE D'AIX MARSEILLE - ECOLE POLYTECHNIQUE AMU UNIVERSITE AIX MARSEILLE 13001533200542 Polytech Marseille https://polytech.univ-amu.fr/formations/cycle-ingenieur/materiaux
Objectifs et contexte de la certification :

Une très large diversité de secteurs industriels fait appel à de l’ingénierie matériaux qui se trouve engagée dans les enjeux sociétaux majeurs (énergie, bâtiment, transports, environnement, santé, systèmes communicants, etc.). De nouvelles opportunités sont ouvertes pour développer des matériaux et systèmes innovants en tenant compte de la conjoncture économique actuelle, de la transition énergétique et environnementale. Le diplôme atteste la capacité des ingénieurs Matériaux formés à conduire des projets pluridisciplinaires avec une approche globale et pouvant œuvrer depuis la conception et l’optimisation des propriétés de nouveaux produits ou systèmes constitués de matériaux à large spectre et dans le respect des cadres normatifs (matériaux métalliques, céramiques, polymères micro- ou nano-structurés et leurs composites), avec un accent sur les traitements des surfaces/interfaces. 

Activités visées :

L'ingénieur Matériaux certifié conçoit et finalise de nouveaux matériaux ou fait évoluer des matériaux existants, dans un objectif de développement commercial et d'innovation de nouveaux produits ou nouvelles technologies en milieu industriel.

Il analyse et formalise les besoins du client ou donneur d'ordre sous forme de cahier des charges.

Il définit des moyens, des méthodes et techniques de valorisation et de mise en œuvre des résultats de recherche dans le domaine des matériaux.

Il conçoit, optimise et organise l'ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production / fabrication / traitement des matériaux.

Il supervise le fonctionnement et la maintenance des moyens et des procédés industriels dans un objectif de production de biens ou de produits.

Il réalise le suivi d’un produit ou d'une gamme de produits, de sa conception à sa commercialisation, selon la stratégie commerciale et marketing de l'entreprise.

Il intègre les impératifs de sécurité, environnement, qualité, coûts, délais, quantité.

Il supervise et coordonne un projet, une équipe, un service ou un département et peut gérer un budget. 

L'activité ingénieur Matériaux s'applique :

- aux matériaux avec des propriétés finalisées adaptées à des cahiers des charges spécifiques, et des exigences et environnements variés jusqu'à des conditions extrêmes (température, pression, irradiation),

- à la production, au traitement, à l'assemblage des matériaux, allant des nanomatériaux aux très grands produits ou ouvrages,

- aux traitements et revêtements de surfaces adaptant les matériaux aux diverses applications, conditions et environnements,

- au contrôle-qualité des matériaux et dispositifs,

- à leur commercialisation par des relations technico-commerciales avec les clients ou donneurs d'ordre.

Compétences attestées :

Analyser des situations ou des problématiques techniques complexes dans le domaine des matériaux :

Identifier et hiérarchiser les facteurs déterminants et leurs interdépendances pour les propriétés attendues ou souhaitées (étude de sensibilité) dans la situation examinée.

S'appuyer sur un large champ de sciences fondamentales (physique, chimie, et mécanique des matériaux).

Rechercher, évaluer et exploiter les informations pertinentes à partir de différentes ressources (bibliographiques, logicielles, matérielles, bases de données matériaux…).

Mettre en œuvre une démarche de recherche-développement-innovation.

Développer une démarche d'analyse de qualité.

Concevoir des produits, systèmes, études et processus dans le domaine des matériaux :

Rédiger ou suivre un cahier des charges après avoir analysé les besoins et les contraintes. 

Intégrer les normes, les clauses techniques et réglementations applicables aux matériaux de secteurs spécifiques (nucléaire, énergie, aéronautique et spatial, naval, bâtiment et travaux publics, biomédical, composant microélectronique…). 

Intégrer la logistique industrielle dans un plan d'actions opérationnelles.

Utiliser des outils de simulation et réaliser des prototypes, des tests et essais mécaniques, de vieillissement corrosion, durabilité… (manufacturing). 

Considérer les enjeux économiques (études de marché, business plan, brevets, coût et disponibilité des ressources) et de sécurité environnementale (effluents, toxicité, radiation…).

Manager la réalisation, la mise en œuvre ou la conduite de produits, systèmes, services, ouvrages et procédés dans le domaine des matériaux :

Gérer les ressources humaines, matérielles (logistique, manufacturing) et maitriser les coûts et délais.

Intégrer les relations avec les fournisseurs, sous-traitants ou clients (démarche technico-commerciale d'avant et après-vente).

Initier des démarches collaboratives pour une amélioration continue de la production (3DExperience, BIM…).

Assurer des contrôles de qualité de la production et des produits, expertise de défectuosités (prélèvements, inspection, analyses physicochimiques, CND…).

Agir en ingénieur responsable dans le domaine des matériaux :

Prendre en compte les enjeux sociétaux, économiques et éthiques du développement durable (RSE). 

Considérer les enjeux environnementaux (épuisement des ressources, pollution, recyclabilité, traitements et stockage des déchets, protection des populations, classification REACH…) et les évaluer par des analyses de cycle de vie et des bilans carbone.

Exercer au sein de l'entreprise sa responsabilité en termes de santé et sécurité au travail et développer des relations bienveillantes (parité, handicap, écoute de la souffrance au travail…).

Faire un bilan de ses propres compétences et avoir la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle pour s'adapter aux évolutions de l'ingénierie matériaux.

Interagir dans un environnement professionnel :

S'adapter à un contexte international et multiculturel (maitrise des langues, capacité à participer à un groupe multinational, compréhension des normes internationales...).

Faire preuve de leadership dans l'animation d'équipe (identification des compétences et développement d'un esprit d’équipe).

Communiquer de façon adaptée avec ses partenaires au sein et à l'extérieur de l'entreprise.

S'inscrire dans la culture d'Entreprise.

Intégrer le droit du travail (règles juridiques, administratives et relationnelles de la vie en entreprise).  

Modalités d'évaluation :

Evaluation compétences par contrôles continus ou terminaux, individuels (contrôles écrits, exposés oraux, rapports et soutenances de stages en entreprise, etc.) et/ou en groupe (comptes rendus de travaux pratiques, rapport et soutenance de projets avec des commanditaires du monde socioéconomique). 

Plus particulièrement, l'évaluation formative et certificative des compétences dans les mises en situation telles que stages et projets dont évaluation par les tuteurs en entreprise.

Les modalités d'évaluation des connaissances et des compétences pour les personnes en situation de handicap sont adaptées au cas par cas, après élaboration d'un Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) par la médecine préventive et la mission Handicap de l'Université.

RNCP37582BC01 - Concevoir et élaborer de nouveaux matériaux ou modifier les matériaux existants répondant à un cahier des charges en utilisant les méthodes et techniques de recherche et développement industriels

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier et hiérarchiser les facteurs déterminants et leurs interdépendances pour les propriétés attendues ou souhaitées (étude de sensibilité) dans la situation examinée.

S'appuyer sur un large champ de sciences fondamentales (physique, chimie et mécanique des matériaux).

Rechercher, évaluer et exploiter les informations pertinentes dans les ressources (bibliographiques, logicielles, matérielles, bases de données matériaux etc.). 

Mettre en œuvre une démarche de recherche-développement-innovation.

Rédiger ou suivre un cahier des charges après avoir analysé les besoins et les contraintes.

Intégrer les normes, les clauses techniques et réglementations applicables aux matériaux de secteurs spécifiques (nucléaire, énergie, aéronautique et spatial, naval, bâtiment et travaux publics, biomédical, composant microélectronique…).

Intégrer la logistique industrielle dans un plan d'actions opérationnelles.

Utiliser des outils de simulation et réaliser des prototypes, des tests et essais mécaniques, de vieillissement corrosion, durabilité… (manufacturing).

Considérer les enjeux économiques (études de marché, business plan, brevets, coût et disponibilité des ressources) et de sécurité environnementale (effluents, toxicité, radiation…).

Prendre en compte les enjeux du développement durable (RSE)

Faire un bilan de ses propres compétences et avoir la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle pour s'adapter aux évolutions de l'ingénierie matériaux.

S’adapter à un contexte international et multiculturel (maitrise des langues, capacité à participer à un groupe multinational, compréhension des normes internationales...).

Communiquer de façon adaptée avec ses partenaires au sein et à l'extérieur de l'entreprise.

S’inscrire dans la culture d'entreprise.

La validation de ce bloc de compétences s’effectuera notamment par l’évaluation des connaissances  ayant trait aux différentes classes de matériaux depuis leur conception, élaboration, modification et caractérisation  jusqu'à leur mise en forme ou mise en oeuvre en tenant de leurs applications ultimes dans les différents secteurs industriels. 

Evaluation des connaissances nécessaires pour le développement des compétences par contrôles continus ou terminaux, individuels (contrôles écrits, exposés oraux, rapports et soutenances de stages en entreprise avec les commanditaires du monde socio-économique, etc.) dans un cadre de recherche et développement. Plus particulièrement l'évaluation formative et certificative des compétences dans les mises en situation telles que stages et projets dont évaluation par les tuteurs en entreprise.

Les modalités d'évaluation des connaissances et des compétences pour les personnes en situation de handicap sont adaptées au cas par cas, après élaboration d'un Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) par la médecine préventive et la mission Handicap de l'Université.

RNCP37582BC02 - Contrôler et manager la production industrielle de matériaux en intégrant les aspects logistiques, économiques, environnementaux et sociaux et une démarche de contrôle qualité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Développer une analyse de qualité des procédés et des produits

Intégrer la logistique industrielle dans un plan d'actions opérationnelles.

Intégrer les normes, les clauses techniques et réglementations applicables aux matériaux de secteurs spécifiques (nucléaire, énergie, aéronautique et spatial, naval, bâtiment et travaux publics, biomédical, composant microélectronique…). 

Considérer les enjeux de sécurité environnementale (effluents, toxicité, radiation…).

Gérer les ressources humaines, matérielles (logistique, manufacturing) et maitriser les coûts et délais.

Intégrer les relations avec les fournisseurs, sous-traitants ou clients (démarche technico-commerciale d'avant et après-vente).

Initier des démarches collaboratives pour une amélioration continue de la production (3DExperience, BIM…).

Assurer des contrôles de qualité de la production et des produits, expertise de défectuosités (prélèvements, inspection, analyses physicochimiques, CND…).

Prendre en compte les enjeux du développement durable (RSE)

Exercer au sein de l'entreprise sa responsabilité en termes de santé et sécurité au travail et développer des relations bienveillantes (parité, handicap, écoute de la souffrance au travail…).

Faire un bilan de ses propres compétences et avoir la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle pour s'adapter aux évolutions de l'ingénierie matériaux.

S’adapter à un contexte international et multiculturel (maitrise des langues, capacité à participer à un groupe multinational, compréhension des normes internationales...).

Faire preuve de leadership dans l'animation d'équipe (identification des compétences et développement d'un esprit d’équipe).

Communiquer de façon adaptée avec ses partenaires au sein et à l'extérieur de l'entreprise.

S’inscrire dans la culture d'Entreprise

Intégrer le droit du travail (règles juridiques, administratives et relationnelles de la vie en entreprise).

Evaluation des connaissances nécessaires pour le développement des compétences par contrôles continus ou terminaux, individuels (contrôles écrits, exposés oraux, rapports et soutenances de stages en entreprise avec les commanditaires du monde socio-économique, etc.)  dans le cadre de la production industrielle. 

Plus particulièrement l'évaluation formative et certificative des compétences dans les mises en situation telles que stages et projets dont évaluation par les tuteurs en entreprise.

Les modalités d'évaluation des connaissances et des compétences pour les personnes en situation de handicap sont adaptées au cas par cas, après élaboration d'un Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) par la médecine préventive et la mission Handicap de l'Université.

RNCP37582BC03 - Concevoir, manager et adapter les méthodes de production industrielle des matériaux en intégrant les aspects économiques et environnementaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier et hiérarchiser les facteurs déterminants et leurs interdépendances pour les propriétés attendues ou souhaitées (étude de sensibilité) dans la situation examinée.

Rédiger ou suivre un cahier des charges après avoir analysé les besoins et les contraintes.

Intégrer les normes, les clauses techniques et réglementations applicables aux matériaux de secteurs spécifiques (nucléaire, énergie, aéronautique et spatial, naval, bâtiment et travaux publics, biomédical, composant microélectronique…).

Etablir un plan d'actions opérationnelles (élaboration, mise en forme, traitements volumiques et de surface, contrôle des matériaux)

Utiliser des outils de simulation et réaliser des prototypes, des tests et essais mécaniques, de vieillissement corrosion, durabilité… (manufacturing). 

Considérer les enjeux économiques (études de marché, business plan, brevets, coût et disponibilité des ressources) et de sécurité environnementale (effluents, toxicité, radiation…).

.Intégrer les relations avec les fournisseurs, sous-traitants ou clients (démarche technico-commerciale d'avant et après-vente).

Prendre en compte les enjeux sociétaux, économiques et éthiques du développement durable (RSE).

Considérer les enjeux environnementaux (épuisement des ressources, pollution, recyclabilité, traitements et stockage des déchets, protection des populations, classification REACH…) et les évaluer par des analyses de cycle de vie et des bilans carbone.

Faire un bilan de ses propres compétences et avoir la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle pour s'adapter aux évolutions de l'ingénierie matériaux.

S’adapter à un contexte international et multiculturel (maitrise des langues, capacité à participer à un groupe multinational, compréhension des normes internationales...).

Communiquer de façon adaptée avec ses partenaires au sein et à l'extérieur de l'entreprise.

S’inscrire dans la culture d'Entreprise

Intégrer le droit du travail (règles juridiques, administratives et relationnelles de la vie en entreprise).

Evaluation des connaissances nécessaires pour le développement des compétences par contrôles continus ou terminaux, individuels (contrôles écrits, exposés oraux, rapports et soutenances de stages en entreprise, etc.) et/ou en groupe pour la mise en oeuvre et les processus de production industrielle. 

Plus particulièrement l'évaluation formative et certificative des compétences dans les mises en situation telles que stages et projets dont évaluation par les tuteurs en entreprise.

Les modalités d'évaluation des connaissances et des compétences pour les personnes en situation de handicap sont adaptées au cas par cas, après élaboration d'un Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) par la médecine préventive et la mission Handicap de l'Université.

RNCP37582BC04 - Réaliser le suivi d'un matériau ou d'une gamme de produits à base de matériaux, de sa conception à sa commercialisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Développer une démarche d'analyse de qualité.

Rédiger ou suivre un cahier des charges après avoir analysé les besoins et les contraintes. 

Considérer les enjeux économiques (études de marché, business plan, brevets, coût et disponibilité des ressources) et de sécurité environnementale (effluents, toxicité, radiation…).

Gérer les ressources humaines, matérielles (logistique, manufacturing) et maitriser les coûts et délais.

Intégrer les relations avec les fournisseurs, sous-traitants ou clients (démarche technico-commerciale d'avant et après-vente).

Initier des démarches collaboratives pour une amélioration continue de la production (3DExperience, BIM…).

Assurer des contrôles de qualité de la production et des produits, expertise de défectuosités (prélèvements, inspection, analyses physicochimiques, CND…).

Prendre en compte les enjeux sociétaux, économiques et éthiques du développement durable (RSE).

Considérer les enjeux environnementaux (épuisement des ressources, pollution, recyclabilité, traitements et stockage des déchets, protection des populations, classification REACH…) et les évaluer par des analyses de cycle de vie et des bilans carbone.

Faire un bilan de ses propres compétences et avoir la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle pour s'adapter aux évolutions de l'ingénierie matériaux.

S’adapter à un contexte international et multiculturel (maitrise des langues, capacité à participer à un groupe multinational, compréhension des normes internationales...).

Faire preuve de leadership dans l'animation d'équipe (identification des compétences et développement d'un esprit d’équipe).

Communiquer de façon adaptée avec ses partenaires au sein et à l'extérieur de l'entreprise.

S’inscrire dans la culture d'entreprise

Evaluation des connaissances nécessaires pour le développement des compétences par contrôles continus ou terminaux, individuels (contrôles écrits, exposés oraux, rapports et soutenances de stages en entreprise, etc.).

Plus particulièrement l'évaluation formative et certificative des compétences dans les mises en situation telles que stages et projets dont évaluation par les tuteurs en entreprise.

Les modalités d'évaluation des connaissances et des compétences pour les personnes en situation de handicap sont adaptées au cas par cas, après élaboration d'un Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) par la médecine préventive et la mission Handicap de l'Université.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le diplôme d’ingénieur ne peut être accordé qu’après la validation : 

- Des 4 blocs de compétences

- Du niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues (CECRL) en langue anglaise ; évaluation indépendante, avec une adaptation éventuelle pour certains élèves en situation de handicap 

- De période d'immersion en milieu professionnel (minimum 28 semaines) et en particulier en entreprise (minimum 14 semaines), entrainant une mise en situation évaluée en termes de compétences

- D'une ou plusieurs expériences à l'étranger validées par l'étranger d'une durée cumulée d'au moins 12 semaines

Secteurs d’activités :

L'ingénieur Matériaux exerce son expertise dans la très large diversité des secteurs industriels où sont traitées des problématiques relatives aux matériaux :

- l'industrie automobile

- la construction navale, l'aéronautique, le ferroviaire

- les industries des produits minéraux

- la chimie, les polymères, les composites

- la métallurgie et industries de transformation des métaux

- l'industrie des composants électriques et électroniques

- l'ensemble des secteurs producteurs d'électricité (nucléaire et énergies alternatives)

- la construction, bâtiment, travaux publics

- les secteurs de la santé, du sport

- conseils et assistance (ingénierie, contrôles, calculs)

- recherche et développement 

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur d’études en R & D

Ingénieur méthodes et industrialisation

Ingénieur de production

Ingénieur contrôle-qualité 

Ingénieur produit

Ingénieur d’affaires

Code(s) ROME :
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • M1703 - Management et gestion de produit
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Niveau 5 scientifique et technique


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est constitué du Directeur de l'école qui le préside, du directeur délégué aux études et de tous les responsables pédagogiques des spécialités ingénieur.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est constitué du Directeur de l'école qui le préside, du directeur délégué aux études et de tous les responsables pédagogiques des spécialités ingénieur.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est constitué du Directeur de l'école qui le préside, du directeur délégué aux études et de tous les responsables pédagogiques des spécialités ingénieur.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury VAE est constitué de deux enseignants (un en plus du responsable pédagogique), de deux professionnels du secteur du diplôme et d’un président de jury nommé par le Directeur du Service de Formation Professionnelle Continue de l'Université Aix Marseille.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
24/10/2013

BULLETIN OFFICIEL N° 39 DU 24 OCTOBRE 2013 :

Arrêté du 25 septembre 2013 portant création des instituts et écoles internes des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel :

Article 7 relatifs aux écoles polytechniques universitaires
Lien direct : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000030885046/

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
18/04/2023

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 18/04/2023 pour la délivrance du Titre ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire de l' Université d'Aix-Marseille, spécialité "Matériaux" pour une durée de 5 ans, au niveau 7, dans l’attente de la publication de l’arrêté régularisant cette accréditation.

16/02/2023

JORF n°0040 du 16 Février 2023

Arrêté du 27 décembre 2022 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

NOR : ESRS2223686A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2022/12/27/ESRS2223686A/jo/texte
JORF n°0040 du 16 février 2023
Texte n° 20

Date de publication de la fiche 23-05-2023
Date de début des parcours certifiants 01-09-2023
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2028
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 29 1 84 84 85
2018 33 - 88 88 84
2017 29 - 83 83 95
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site web de l’école : http://www.polytech-marseille.fr/
Site web du réseau Polytech : http://www.polytech-reseau.org


Site web de l'école 
Site web du réseau des écoles Polytech 
Site web de l'université de tutelle


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19884 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille, de l'Université d’Aix-Marseille - Spécialité Matériaux
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet