L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

117 : Sciences de la terre

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

Icon formacode

Formacode(s)

12254 : Sciences de la terre

22024 : Génie civil

22374 : Construction

22348 : Fondation construction

22095 : Mécanique sol

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2025

Niveau 7

117 : Sciences de la terre

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

12254 : Sciences de la terre

22024 : Génie civil

22374 : Construction

22348 : Fondation construction

22095 : Mécanique sol

31-08-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE 19381912500017 Grenoble INP -

Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification répond à un fort besoin de renouvellement des ingénieurs géotechnicien du secteur du bâtiment et des travaux publics, ainsi qu’à la mutation profonde de ce secteur d’activité qui nécessite des cadres aux responsabilités accrues et aux compétences élargies sous l’effet concomitant d’évolutions techniques, numériques, réglementaires, sociales et de marché.

Les grands projets d’infrastructure dans le cadre de l’aménagement du territoire et de la préservation des sites nécessitent des ingénieurs maitrisant les problématiques liées au sol et sous-sol. La spécificité des ingénieurs en géotechnique est leur capacité à innover dans les problématiques d’interactions sols-structures (ouvrages souterrains, fondations, soutènement), environnementaux et préservation des ressources (pollutions ou dépollutions des sols, réemploi des matériaux) et de risques naturels (chutes de blocs, stabilités des pentes).

L’ingénieur en géotechnique et génie civil maitrise les missions d’ingénierie inhérentes aux différentes phases de déroulement d’un projet géotechnique. Cet ingénieur est en mesure d’assurer des missions de maîtrise d’ouvrage, d’études, de contrôle, d’exploitation et de maintenance des ouvrages dans les domaines du génie civil, de la géotechnique et des géosciences.

Activités visées :

Organiser des campagnes d’investigation de sondage (étude de sol, forage, sondage, essais in situ, essais de laboratoire…) et analyser les données géotechniques récoltées.

Évaluer les risques géologiques et géotechniques du site.

Écrire les rapports d’études d’avant-projet et de projet concernant les hypothèses géotechniques à prendre en compte, les principes de construction envisageables, et le coût de la future opération de construction.

Réaliser les démarches administratives et demandes d’autorisation liées aux projets (DCE, DICT, PPSPS, etc.).

Établir le calendrier prévisionnel, le budget et comparer la réalité du chantier au dossier du marché par des points réguliers avec les chefs de chantier (ou les conducteurs de travaux sous sa responsabilité).

Réaliser le dimensionnement de l’ouvrage géotechnique (simulation, modélisation, calcul, vérification, optimisation).

Évaluer les risques d’incidents avant, pendant et après la construction des ouvrages liés à la sécurité et à l’environnement.

Définir un programme de suivi et de surveillance des ouvrages, des terrains, et des avoisinants (instrumentation, mesure, seuils de surveillance et d’alerte), avant, pendant, et après la réalisation des travaux.

Encadrer les équipes sous sa responsabilité (conducteurs de travaux, chefs de chantier, agents de maîtrise, ouvriers…), prendre en charge la gestion opérationnelle du personnel (recrutement, congés, mesures disciplinaires), et assurer l’interface avec les différentes parties prenantes du projet d’ouvrage (client, administration publique, bureau d’études, cabinets d’architectes, organismes de contrôle…).

Maitriser les outils de communication et manager dans un contexte multiculturel

Assurer la gestion financière du chantier (maîtrise des couts de production, optimisation de la marge d’exécution des chantiers) et respecter le calendrier (organisation, phasage, planification).

Participer à la réception de l’ouvrage en présence du client et du directeur de travaux.

Gérer la pathologie et la sinistralité des ouvrages.

Compétences attestées :

Au terme de la certification, les compétences attestées des ingénieurs en Géotechnique et Génie Civil de Polytech Grenoble sont en particulier de :

Définir des campagnes d’essai et mesures in situ en vue de la réalisation d’un projet d’ouvrage géotechnique faisant appel à des fondements théoriques et empiriques du domaine du génie civil.

Évaluer les risques géologiques, hydrogéologiques, géotechniques, d’un site en tenant compte des enjeux naturels, environnementaux, juridiques et sociétaux.

Concevoir des ouvrages géotechniques en phase d’avant-projet, de projet, et d’exécution, en intégrant le contexte technico-économique et les enjeux du développement durable

Gérer techniquement et administrativement un projet, en fédérant une équipe et en ayant une démarche réflexive sur sa pratique professionnelle

Suivre l'exécution des travaux géotechniques mobilisant une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle en prenant soin de maitriser les risques et les problématiques de sécurité au travail.

Pérenniser les ouvrages et les sites par une auscultation et une maintenance adaptée

Modalités d'évaluation :

Les connaissances et les compétences sont appréciées par un contrôle continu ou/et un contrôle terminal sur la base de contrôles écrits individuels, d’exposés, de travaux pratiques, de réalisation de dossiers et de mises en situation professionnelle (projets, stages, expériences en milieu industriel).

Les modalités d’évaluation sont adaptées pour les apprenants en situation de handicap en accord avec les aménagements prescrits par le service de santé universitaire et le service Handicap de l’Institut d’Ingénierie et de Management Grenoble INP-UGA.

RNCP37589BC01 - Définir un programme d’essais et de mesures in-situ en vue de la réalisation d’un projet d’ouvrage géotechnique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir les campagnes d’essais géologiques, hydrologiques, géophysiques, et géotechniques en laboratoire et in-situ

Intégrer le contexte technico-économique et les enjeux du développement durable

Rechercher les causes géotechniques d’un sinistre

Proposer des investigations supplémentaires au maître d’ouvrage pour affiner le modèle géologique et diminuer les aléas géotechniques

Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques...), des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.

Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).

RNCP37589BC02 - Evaluer les risques géologiques, hydrogéologiques, géotechniques, naturels et environnementaux d’un site

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Effectuer une synthèse des données géologiques existantes (bibliographie et base de données)

Réaliser une reconnaissance de terrain (géomorphologie, enquête de voisinage)

Mettre en place une instrumentation pour le suivi des déformations, des tassements, et des niveaux hydrogéologiques

Évaluer les enjeux juridiques et sociétaux des risques géologiques ou géotechniques

Évaluer les dommages potentiels sur les biens et les personnes durant les travaux ou pendant la phase d'exploitation

Proposer des solutions pour réduire les risques géologiques ou géotechniques

Participer à l’analyse coût/bénéfice de l’ouvrage lié aux risques

Traduire le risque géotechnique complexe pour le rendre intelligible

Communiquer efficacement avec des publics divers (spécialistes et non spécialistes) dans un contexte national comme international afin d’informer et de convaincre les interlocuteurs internes et externes

Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques..., des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.

Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).

RNCP37589BC03 - Concevoir des ouvrages géotechniques en phase d’avant-projet, de projet, et d’exécution, en intégrant le contexte technico-économique et les enjeux du développement durable

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Vérifier l’adaptation de l’ouvrage au terrain

Valider les hypothèses géotechniques

Vérifier la stabilité et la déformabilité de l’ouvrage par des méthodes numériques ou analytiques

Prendre en compte les aspects environnementaux et de sécurité

Adopter un comportement éthique et éco-responsable dans le cadre de la préservation des ressources

Optimiser le dimensionnement

Favoriser la sobriété énergétique et le réemploi des matériaux  

Optimiser le dimensionnement

Prendre en compte des aspects liés à la sécurité et à l’environnement

Répondre à un appel d’offre

Rédiger le Dossier de Consultation aux Entreprises

Assister le client lors du dépouillement des offres

Préparer un budget et s'assurer de la rentabilité économique

Appréhender les contraintes et les attentes d'un marché

Maitriser les outils de planification et de suivi

Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques..., des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.

Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).

RNCP37589BC04 - Suivre l'exécution des travaux géotechniques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Adapter le phasage des travaux aux contraintes géotechniques

Suivre les méthodes et les conditions d’exécution des ouvrages

Contrôler la qualité et la sécurité des travaux des ouvrages

Interagir avec les bureaux d’études d’exécution (béton, sols, structures et environnementaux).

Analyser les résultats d’essais géotechniques

Tenir compte des contraintes juridiques et contractuelles

Maitriser les coûts du chantier

Manager les équipes de production dans un contexte multiculturel, national ou international

Maitriser les outils de communication écrits et oraux, appropriés aux publics (clients, partenaires, équipes, managers) et aux contextes

Pratiquer l'écoute active et favoriser la créativité

Expliquer et justifier ses choix

Agir en professionnel responsable (déontologie, responsabilité sociétale)

Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques...), des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.

Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).

RNCP37589BC05 - Pérenniser les ouvrages et les sites par une auscultation et une maintenance adaptée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Proposer une instrumentation adaptée et interpréter les données recueillies

Modéliser les phénomènes en jeu

Définir des seuils de surveillance ou d’alerte

Diagnostiquer les états limites

Proposer des solutions de remédiation

Participer au processus d’information et de décision

Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques...), des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.

Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La formation est structurée en Unités d'Enseignement (UE) qui assurent une cohérence pédagogique entre diverses matières et contribuent à l'acquisition des blocs de compétences identifiés.

L’obtention du diplôme correspond à l’acquisition de blocs de compétences au cours du cycle de formation d'ingénieur. Le diplôme d’ingénieur ne peut être accordé qu’après l’acquisition :  

- Des blocs de compétences définis dans la présente fiche ;

- Du niveau B2 en langue anglaise et en langue française le cas échéant ;

- En dehors de la VAE, d'au moins trois semestres académiques d’enseignements sous le contrôle actif de l’école dont l’un pourra être réalisé dans un établissement académique partenaire.

Et de la justification :

- D'une expérience à l’international de 17 semaines minimum ;

- D’une expérience en milieu professionnel de 28 semaines minimum ;

- D'actions dans des activités bénévoles proposées par l’école, par les associations de l’école ou à l'initiative personnelle de l’élève, reconnues sous forme de Polypoints.

Secteurs d’activités :

L’ingénieur de la spécialité Géotechnique et Génie Civil exerce dans les métiers du bâtiment et les travaux publics, en études, en recherche et développement, en production de matériaux et de matériels, en maintenance des ouvrages, en management.

Type d'emplois accessibles :

Dans le domaine de la géotechnique, les types d'emplois accessibles sont :

Conducteur de travaux

Ingénieur en génie civil 

Chef de projet BTP

Géotechnicien

Ingénieur calcul et structure

Ingénieur d'études (construction)

Ingénieur études de prix

Code(s) ROME :

  • F1105 - Études géologiques
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), BUT, Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, le responsable de chacune des sept spécialités de l’école.

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, le responsable de chacune des sept spécialités de l’école.

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, le responsable de chacune des sept spécialités de l’école.

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, le responsable de chacune des sept spécialités de l’école.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l’école, le représentant VAE de l’école et un comité d’experts constitué au minimum de 3 personnes dont la majorité sont des enseignants-chercheurs et dont au moins un est issu du monde professionnel.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://polytech.grenoble-inp.fr/fr/formations/geotechnique-et-genie-civil-1#page-presentation

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20136 Titre ingénieur - diplômé de l'école polytechnique de l'université Grenoble I (Polytech Grenoble), spécialité Géotechnique

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :