L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

227 : Energie, génie climatique

Icon formacode

Formacode(s)

24154 : Énergie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-05-2026

Niveau 5

227 : Energie, génie climatique

24154 : Énergie

31-05-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT LEONARD DE VINCI 44087031900025 - https://www.ilv.fr

Objectifs et contexte de la certification :

La rénovation énergétique des bâtiments résidentiels et des infrastructures est une partie intégrante et prioritaire de la transition écologique dans la mesure où elle doit permettre une diminution des besoins en énergie, notamment en énergies fossiles.

Le chef de projet en rénovation énergétique recherche et met en œuvre les solutions d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments résidentiels et tertiaires, ainsi que des installations industrielles. Il réalise des diagnostics de consommation d’énergie, dimensionne, chiffre et conduit les projets de rénovation énergétique en appui du maître d’ouvrage. Il assure la maintenance des installations et l’optimisation de la dépense énergétique.

Activités visées :

Réalisation d’un diagnostic de consommation énergétique

Analyse de l’état général d’un bâtiment ou d’une installation industrielle

Etude des équipements et matériaux relatifs aux flux énergétiques

Analyse des factures et contrats de fournisseurs d’énergie

Collecte et analyse des données de diagnostic énergétique

Dimensionnement et chiffrage d’un projet de rénovation énergétique

Identification des gisements d’économies énergétiques

Choix des solutions techniques d’amélioration de l’efficacité énergétique

Dimensionnement des matériels et installations nécessaires

Chiffrage de l’investissement et des économies espérées

Réalisation technique d’un projet de rénovation énergétique

Rédaction et lancement des appels d’offres fournisseurs

Analyse des offres et choix des fournisseurs

Planification technique du projet de rénovation énergétique

Management du projet jusqu’à réception

Prise en compte des situations de handicap

Maintenance des installations et optimisation de la dépense énergétique

Contrôle du fonctionnement des installations énergétiques

Analyse des dysfonctionnements et des écarts de consommation

Conduite des opérations de maintenance corrective

Action sur les dispositifs et consignes de régulation

Compétences attestées :

Caractériser l’état général d’un bâtiment ou d’une installation industrielle, à l’aide des données historiques de construction et d’exploitation ainsi que des plans et documents disponibles, afin de réaliser une première estimation de l’importance du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Réaliser des études thermiques et climatiques sur les équipements et matériaux d’un bâtiment ou d’une installation industrielle directement ou indirectement liés aux flux et consommations énergétiques, afin de cerner les aspects techniques du diagnostic énergétique.

Analyser les consommations énergétiques d’un bâtiment ou d’une installation industrielle, sur la base des factures de fournisseurs d’énergie, afin de détecter les aménagements possibles des contrats passés avec ceux-ci.

Réaliser les mesures physiques imposées par les normes en vigueur, afin d’évaluer les écarts rapportés à ces normes et aux directives de la transition écologique.

Analyser et hiérarchiser l’ensemble des données recueillies, en vue de rédiger un rapport de diagnostic énergétique directement utilisable par les instances de décision en matière de rénovation énergétique.

Identifier les gisements d’économie en énergie dans un bâtiment ou une installation industrielle, dans le but d’élaborer un schéma général d’approvisionnement et de consommation d’énergie conforme aux normes de la transition écologique.

Exercer une veille technique sur les solutions d’efficacité énergétique, avec l’aide des organismes et fournisseurs d’énergie spécialisés, afin de repérer les choix techniques et sources d’énergie les mieux adaptés au projet de rénovation énergétique envisagé.

Conduire les mesures nécessaires à l’estimation de dimensionnement des appareillages à installer dans un bâtiment ou une installation industrielle, dans le but de rationaliser l’investissement projeté.

Réaliser une étude coûts/avantages des solutions techniques identifiées, dans le but d’optimiser le budget du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Evaluer les coûts techniques et humains de l’investissement projeté, en prenant en compte ses conditions et données de financement, afin d’établir le budget prévisionnel du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Rédiger des cahiers des charges techniques à l’intention des fournisseurs de matériaux et équipements de gestion de l’énergie, en vue de lancer et conduire des appels d’offres répondant aux nécessités du projet de rénovation énergétique.

Analyser des offres fournisseurs au regard des aspects techniques, financiers et réglementaires, afin de choisir le mieux-disant sur le plan du projet et de ses impacts environnementaux.

Etablir le calendrier du projet, en tenant compte de la disponibilité de l’ensemble des parties prenantes, afin d’optimiser les coûts et délais de réalisation du projet de rénovation énergétique.

Analyser les compétences nécessaires à la réalisation du projet, en vue de recruter et former une équipe-projet cohérente.

Répartir les tâches et responsabilités, sur la base des compétences disponibles en interne et en externe, afin de garantir la qualité et la fiabilité de la réalisation.

Analyser les situations des occupants des locaux et installations concernées par le projet de rénovation énergétique, sur le fondement du référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA), dans le but d’adapter les locaux et les équipements aux personnes en situation de handicap.

Concevoir des indicateurs mesurables et des alertes intégrées aux dispositifs installés, afin d’assurer un contrôle en temps réel du fonctionnement des équipements énergétiques d’un bâtiment.

Analyser les dysfonctionnements et les écarts de consommation au regard des objectifs du projet et des normes réglementaires, en vue de préparer les opérations de maintenance corrective.

Planifier des actions de maintenance corrective, sur la base des constats de dysfonctionnement, afin d’éviter les ruptures et d’assurer la continuité de la fourniture d’énergie, toutes sources confondues.

Optimiser la régulation d’une installation énergétique dans un bâtiment d’habitation ou un bâtiment industriel, à partir de l’analyse des écarts constatés par rapport aux normes imposées ou souhaitées, afin de garantir l’efficacité énergétique des dispositifs rénovés.

Modalités d'évaluation :

Questionnaire (épreuve écrite en temps limité, questions ouvertes ou fermées), travaux écrits (notes de synthèse relatives aux études de cas, rapport de stage), étude de cas, mise en situation professionnelle, présentation orale devant le jury

RNCP37623BC01 - Réaliser un diagnostic de consommation énergétique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Caractériser l’état général d’un bâtiment ou d’une installation industrielle, à l’aide des données historiques de construction et d’exploitation ainsi que des plans et documents disponibles, afin de réaliser une première estimation de l’importance du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Réaliser des études thermiques et climatiques sur les équipements et matériaux d’un bâtiment ou d’une installation industrielle directement ou indirectement liés aux flux et consommations énergétiques, afin de cerner les aspects techniques du diagnostic énergétique.

Analyser les consommations énergétiques d’un bâtiment ou d’une installation industrielle, sur la base des factures de fournisseurs d’énergie, afin de détecter les aménagements possibles des contrats passés avec ceux-ci.

Réaliser les mesures physiques imposées par les normes en vigueur, afin d’évaluer les écarts rapportés à ces normes et aux directives de la transition écologique.

Analyser et hiérarchiser l’ensemble des données recueillies, en vue de rédiger un rapport de diagnostic énergétique directement utilisable par les instances de décision en matière de rénovation énergétique.

Questionnaire, travaux écrits, étude de cas

RNCP37623BC02 - Dimensionner et chiffrer un projet de rénovation énergétique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les gisements d’économie en énergie dans un bâtiment ou une installation industrielle, dans le but d’élaborer un schéma général d’approvisionnement et de consommation d’énergie conforme aux normes de la transition écologique.

Exercer une veille technique sur les solutions d’efficacité énergétique, avec l’aide des organismes et fournisseurs d’énergie spécialisés, afin de repérer les choix techniques et sources d’énergie les mieux adaptés au projet de rénovation énergétique envisagé.

Conduire les mesures nécessaires à l’estimation de dimensionnement des appareillages à installer dans un bâtiment ou une installation industrielle, dans le but de rationaliser l’investissement projeté.

Réaliser une étude coûts/avantages des solutions techniques identifiées, dans le but d’optimiser le budget du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Evaluer les coûts techniques et humains de l’investissement projeté, en prenant en compte ses conditions et données de financement, afin d’établir le budget prévisionnel du projet de rénovation énergétique à mettre en œuvre.

Travaux écrits, mise en situation professionnelle, présentation orale devant le jury

RNCP37623BC03 - Conduire la réalisation technique d'un projet de rénovation énergétique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Rédiger des cahiers des charges techniques à l’intention des fournisseurs de matériaux et équipements de gestion de l’énergie, en vue de lancer et conduire des appels d’offres répondant aux nécessités du projet de rénovation énergétique.

Analyser des offres fournisseurs au regard des aspects techniques, financiers et réglementaires, afin de choisir le mieux-disant sur le plan du projet et de ses impacts environnementaux.

Etablir le calendrier du projet, en tenant compte de la disponibilité de l’ensemble des parties prenantes, afin d’optimiser les coûts et délais de réalisation du projet de rénovation énergétique.

Analyser les compétences nécessaires à la réalisation du projet, en vue de recruter et former une équipe-projet cohérente.

Répartir les tâches et responsabilités, sur la base des compétences disponibles en interne et en externe, afin de garantir la qualité et la fiabilité de la réalisation.

Analyser les situations des occupants des locaux et installations concernées par le projet de rénovation énergétique, sur le fondement du référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA), dans le but d’adapter les locaux et les équipements aux personnes en situation de handicap.

Travaux écrits, mise en situation professionnelle, présentation orale devant le jury

RNCP37623BC04 - Maintenir des installations et optimiser la dépense énergétique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir des indicateurs mesurables et des alertes intégrées aux dispositifs installés, afin d’assurer un contrôle en temps réel du fonctionnement des équipements énergétiques d’un bâtiment.

Analyser les dysfonctionnements et les écarts de consommation au regard des objectifs du projet et des normes réglementaires, en vue de préparer les opérations de maintenance corrective.

Planifier des actions de maintenance corrective, sur la base des constats de dysfonctionnement, afin d’éviter les ruptures et d’assurer la continuité de la fourniture d’énergie, toutes sources confondues.

Optimiser la régulation d’une installation énergétique dans un bâtiment d’habitation ou un bâtiment industriel, à partir de l’analyse des écarts constatés par rapport aux normes imposées ou souhaitées, afin de garantir l’efficacité énergétique des dispositifs rénovés.

Travaux écrits, mise en situation professionnelle, présentation orale devant le jury

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La validation des quatre blocs de compétences est obligatoire pour l’obtention de la certification professionnelle.

Secteurs d’activités :

Entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) : 

Entreprises en génie climatique ou du bâtiment

Bureaux d'études ou cabinets d'ingénieurs-conseils du bâtiment

Bureaux d'études ou cabinets d'ingénieurs-conseils fluides

Entreprises de maintenance en génie climatique pour répondre aux besoins de réhabilitation de leur clientèle

Services techniques d'un organisme public ou privé

Bureaux de contrôle

Cabinets d'architecture, cabinets de métré ou d'économie de la construction

Type d'emplois accessibles :

Chef de projet en rénovation énergétique

Technicien-Chef de projet en rénovation énergétique

Chargé d’études en efficacité énergétique

Chargé d’études en rénovation énergétique

Assistant ingénieur énergéticien

Auditeur énergétique de bâtiments, de sites

Auditeur énergétique d’utilités industrielles et autres installations

Conseiller en maîtrise de l'énergie

Consultant en efficacité énergétique

Chef de projet d’efficacité énergétique

Code(s) ROME :

  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Etre titulaire d'une certification de niveau 5 ou d'une certification de niveau 4 complétée d'une expérience professionnelle, après validation du dossier par la Commission d’autorisation de candidature (CAC)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

2 formateurs du programme conduisant à la certification

2 professionnels extérieurs à l’autorité de certification dont le président du jury

En contrat d’apprentissage X

2 formateurs du programme conduisant à la certification

2 professionnels extérieurs à l’autorité de certification dont le président du jury

Après un parcours de formation continue X

2 formateurs du programme conduisant à la certification

2 professionnels extérieurs à l’autorité de certification dont le président du jury

En contrat de professionnalisation X

2 formateurs du programme conduisant à la certification

2 professionnels extérieurs à l’autorité de certification dont le président du jury

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

2 formateurs du programme conduisant à la certification

2 professionnels extérieurs à l’autorité de certification dont le président du jury

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ilv.fr

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :