Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Régisseur technique du spectacle et de l'évènementiel

Active

N° de fiche
RNCP37634
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Formacode(s) :
  • 45062 : Régie lumière
  • 45063 : Régie plateau
  • 45061 : Régie son
  • 45011 : Sécurité spectacle
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-05-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT INTERNATIONAL IMAGE SON 34505222900035 3is https://www.3is-education.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire de la certification « Régisseur technique d’un spectacle ou de l’évènementiel » réalise l’exploitation et la conduite d’un spectacle, d’un évènement ou d’une manifestation. Il gère et coordonne les moyens humains et matériels qui lui sont confiés. Les régisseurs techniques sont des techniciens poly-compétents disposant de compétences générales dans les 4 domaines du spectacle vivant (plateau/machinerie, son, lumière, vidéo) que l’on retrouve également dans le secteur de l’évènementiel. Ils se spécialisent en son, en lumière, en vidéo ou en plateau, notamment sur le plan des aspects les plus pointus techniquement et les plus créatifs (création lumière, mapping vidéo, mixage son).

Sous la direction du régisseur général, voire d’un directeur technique et / ou du producteur ou du directeur général, et sous la conduite d’un directeur artistique ou d’un metteur en scène, le régisseur technique du spectacle est responsable :

  • De la supervision de l’installation technique des équipements prévus « son, lumière, vidéo, machinerie », de leur bon fonctionnement, de leur démontage et de leur maintenance.
  • De l’exploitation des équipements et de la qualité technique du spectacle.
Activités visées :

Identification des caractéristiques du lieu ou d’un spectacle et le cas échéant des contraintes techniques (accès, type de lieu, puissance électrique, types d’équipements techniques son, lumière, vidéo, machinerie, décors…)

Définition des besoins en matériels et identification des moyens humains nécessaires à l’organisation opérationnelle et technique du spectacle/évènement (montage, exploitation, démontage).

Rédaction du dossier technique du spectacle/évènement dans le respect du budget alloué

 Approvisionnement, maintenance et restitution du matériel

Affectation de la charge de travail des équipes en adéquation avec leurs compétences et selon les besoins identifiés.    

Coordination des équipes en s’assurant du respect des procédures en matière de prévention et de sécurité au travail

Encadrement, suivi des équipes et gestion des difficultés rencontrées

Supervision de l’installation des éléments de structure/machinerie nécessaire à l’installation du matériel son, vidéo ou lumière.

Configuration et montage de l’installation électrique pour le matériel son, lumière, vidéo

Contrôle de la configuration et du montage du réseau électrique et détection des éventuelles pannes

Montage et configuration des systèmes de captation et de diffusion sonore

Configuration des différentes régies son (analogiques ou numériques)

Direction de la régie son pendant les répétitions et pendant le spectacle/évènement

Installation et réglage des projecteurs de lumière traditionnels et asservis

Réglages des éléments constituant la chaine de lumière

Direction de la régie lumière pendant le spectacle/évènement

Montage et configuration des systèmes de diffusion vidéo

Installation et réglage du système de diffusion vidéo (media serveur, Ecran LED, Vidéoprojecteurs)

Direction de la régie vidéo en amont et pendant le spectacle/évènement.

Compétences attestées :

ANALYSER les caractéristiques du lieu en identifiant les besoins en termes de décors, de matériels son, lumière, vidéo et machinerie en vue de définir le cahier des charges de préparation de la régie technique.

En tenant compte des attentes esthétiques du spectacle,  ÉTABLIR LA LISTE DU MATÉRIEL (avec les indications techniques nécessaires) pour les différentes phases (approvisionnement, installation, démontage et restitution)  et  la confronter à la fiche technique du lieu afin d’évaluer l’enveloppe budgétaire de la régie.

Après avoir défini, en termes de temps, les activités à mener,  IDENTIFIER LES MOYENS HUMAINS afin de constituer les équipes et procéder à leur recrutement.

Sur la base des éléments collectés, RÉDIGER LE DOSSIER TECHNIQUE qui doit présenter : la liste du matériel nécessaire sur les dimensions son, lumière, vidéo et machinerie et leurs fiches techniques, la composition et le planning des équipes, le synoptique électrique de l’évènement et les calculs de puissance nécessaire, le schéma d’implantation du réseau de distribution électrique, les synoptiques et schémas d’installation des différentes régies (son, lumière, vidéo, plateau). le plan de prévention afin de garantir la bonne préparation du spectacle ou de l'évènement sur l'ensemble des dimensions : techniques, humaines et matérielles.

Après s’être assuré du stock,  de sa concordance avec les besoins et de la disponibilité éventuelle des matériels mis à disposition par la salle/lieu de spectacle,  PROGRAMMER l’approvisionnement du matériel en collectant si besoin les devis auprès des prestataires de location de matériel afin de respecter les délais de livraison et d’installation prévu dans le planning du spectacle.

A partir des fiches techniques,  une fois réceptionné et mis à disposition, PRÉPARER le matériel son, lumière, vidéo et plateau en assurant les différents tests afin de vérifier son bon fonctionnement.

VÉRIFIER visuellement l’état des câbles de distribution électriques, des équipements d’accroche levage et des équipements de travail en hauteur afin de garantir la sécurité des équipes.

Sur la base de la fiche de maintenance établie en cas de dysfonctionnement ou de défaillance d’un matériel, REMPLACER les éléments défectueux dans le respect des préconisations constructeurs et les normes de sécurité afin de garantir l’opérabilité du matériel.

En ayant conditionné le matériel en toute sécurité et sans risque de dégradation, ORGANISER le transport, le déchargement et la répartition du matériel sur le plateau afin d’optimiser le montage technique de l’évènement et les délais d’installation.

DÉMONTER les équipements, les structures et les différentes régies afin de conditionner le matériel en vue de sa restitution dans le stock ou auprès des prestataires de services de location.

En s’appuyant sur les préconisations de sécurité électrique NFC 18510, PROCÉDER à la désinstallation de la distribution électrique afin de ranger et restituer les câbles.

En respectant la règlementation du travail et en identifiant une éventuelle situation de handicap à laquelle une adaptation serait nécessaire, AFFECTER LES MISSIONS aux membres de l’équipe afin de respecter le planning de réalisation et d’exploitation du spectacle tels que définis dans le dossier technique.

Après avoir, au préalable évaluer leurs compétences au regard des différents champs d’application,  PRÉSENTER à chaque technicien.ne son plan de charge en revenant sur les mesures de prévention et de sécurité et en les sensibilisant aux situations de handicap afin d’éviter tout risque et d’adopter le cas échéant les procédures mises en place par le régisseur général pour les personnes en situation de handicap.

En étant à l’écoute de ses équipes, IDENTIFIER les éventuelles problématiques rencontrées avec ou sans les autres corps de métier afin de trouver des solutions adaptées n’impactant pas le planning d’installation et d’exploitation du spectacle.

En étant attentif aux évolutions technologiques, MENER une veille sur les métiers spécialisés de la régie afin de mieux accompagner son équipe de techniciens dans la transmission de nouvelles méthodes de travail ou de connaissance de nouveaux matériels.  

En se référant à la fiche technique « plateau » et dans le respect de la sécurité liée au travail en hauteur et à l’accrochage et levage, COORDONNER l’installation des structures (ou gril) visant à accueillir les éléments du décor (cyclo-ramas, frises…) et tout matériel de son, lumière et vidéo.

En respectant le schéma d’implantation électrique présenté dans le dossier technique et en s’appuyant sur la norme de sécurité électrique NFC 18510, PILOTER l’installation du réseau de distribution électrique selon la configuration requise afin de permettre le câblage et les connexions des différentes régies.

En dialoguant avec les autres corps de métier participant à la préparation du spectacle et ses techniciens, VALIDER la configuration et le montage du réseau électrique afin de garantir la mise en marche des régies et ajuster les éventuels dysfonctionnements ou anomalies de sécurité détectés.

Dans le respect des normes de sécurité et du plan synoptique Son, ORGANISER le montage du système de sonorisation et l’accrochage du système de diffusion afin de garantir la qualité sonore du spectacle/évènement.

En ayant raccordé le réseau électrique, câblé les hauts parleurs et les amplificateurs du système de diffusion façade et retour, DISPOSER les enceintes dans le respect de l’angulation définie lors de l’étude de diffusion afin de garantir la qualité de l’acoustique.

En veillant au câblage des périphériques de traitement du son, PILOTER l’installation et la configuration des consoles afin de garantir que l’ensemble des éléments de la chaine son du plateau et des régies est optimal.

En assistant aux répétitions et aux balances avec les artistes et autres corps de métier, GÉRER les changements de plateau (placement micros, passages de câble, modification de patch et placement des amplis…) afin de garantir le bon déroulement du spectacle/évènement.

Pendant le déroulement du spectacle, RÉALISER la régie son, impliquant l’adaptation de la conduite son en fonction des demandes dans l’objectif de produire techniquement le niveau de qualité sonore escompté tant sur la dimension esthétique qu’acoustique.

Après avoir rédigé en amont le plan de feu qui précise l’emplacement de l’éclairage,  et en respectant la fiche technique associée, ASSIGNER et CONFIGURER les projecteurs traditionnels et asservis en vue de garantir l’adéquation de leur utilisation pendant le spectacle.

Dans le respect du plan de feu, CONFIGURER le réseau informatique afin de lier les équipements lumière nécessaires au bon déroulement du spectacle.

En ayant vérifié la distribution électrique, ADAPTER l’éclairage, la conduite lumière ou le plan de feu afin de mettre en valeur la mise en scène du spectacle.

En réponse aux demandes du metteur en scène ou du chorégraphe, RÉALISER une conduite lumière avec une console pilotant les projecteurs (traditionnels ou asservis) et un logiciel afin de programmer tous les effets lumineux à mettre en place pendant l’évènement.

Après avoir programmé les mémoires et effets de lumière nécessaires au spectacle, ASSURER la conduite lumière depuis la régie Lumière en vue de traduire techniquement les objectifs esthétiques attendus tout au long du spectacle.

Après avoir câblé les pupitres de mixage/mélangeur, les différentes sources vidéo et les différents périphériques, RACCORDER l’ensemble de la chaîne vidéo afin de permettre la projection d’images pendant le spectacle.

Après avoir réglé le cadre de projection, le vidéoprojecteur et vérifié la qualité de l’image, DÉFINIR le workflow en cohérence avec le matériel et le cahier des charges pour garantir le bon déroulement de la projection.

Après réception des contenus vidéos,  CONFIGURER le matériel de diffusion (media serveur, Ecran LED, Vidéoprojecteur) et les périphériques nécessaires à l’installation du réseau informatique pour finaliser l’installation de la régie « Vidéo ».

VÉRIFIER les conduites vidéo, réalisées par l’équipe depuis une régie ou un switch pour garantir la qualité de la projection.

Sous la direction du metteur en scène ou du chorégraphe et sous l’autorité du régisseur général, ASSURER la conduite vidéo depuis la régie afin de diffuser les images qui mettront en valeur la mise en scène du spectacle.

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas

Projets en centre

Mise en situation professionnelle simulée par équipe ou individuelle

Travaux d'application, d'observation et d'interview

Rédaction et soutenance d'un rapport professionnel

RNCP37634BC01 - Préparer et organiser les différentes phases de la régie technique d’un spectacle vivant ou d’un évènement

Liste de compétences Modalités d'évaluation

ANALYSER les caractéristiques du lieu en identifiant les besoins en termes de décors, de matériels son, lumière, vidéo et machinerie en vue de définir le cahier des charges de préparation de la régie technique.

En tenant compte des attentes esthétiques du spectacle,  ÉTABLIR LA LISTE DU MATÉRIEL (avec les indications techniques nécessaires) pour les différentes phases (approvisionnement, installation, démontage et restitution)  et  la confronter à la fiche technique du lieu afin d’évaluer l’enveloppe budgétaire de la régie.

Après avoir défini, en termes de temps, les activités à mener,  IDENTIFIER LES MOYENS HUMAINS afin de constituer les équipes et procéder à leur recrutement.

Sur la base des éléments collectés, RÉDIGER LE DOSSIER TECHNIQUE qui doit présenter : la liste du matériel nécessaire sur les dimensions son, lumière, vidéo et machinerie et leurs fiches techniques, la composition et le planning des équipes, le synoptique électrique de l’évènement et les calculs de puissance nécessaire, le schéma d’implantation du réseau de distribution électrique, les synoptiques et schémas d’installation des différentes régies (son, lumière, vidéo, plateau). le plan de prévention afin de garantir la bonne préparation du spectacle ou de l'évènement sur l'ensemble des dimensions : techniques, humaines et matérielles.

Après s’être assuré du stock,  de sa concordance avec les besoins et de la disponibilité éventuelle des matériels mis à disposition par la salle/lieu de spectacle,  PROGRAMMER l’approvisionnement du matériel en collectant si besoin les devis auprès des prestataires de location de matériel afin de respecter les délais de livraison et d’installation prévu dans le planning du spectacle.

A partir des fiches techniques,  une fois réceptionné et mis à disposition, PRÉPARER le matériel son, lumière, vidéo et plateau en assurant les différents tests afin de vérifier son bon fonctionnement.

VÉRIFIER visuellement l’état des câbles de distribution électriques, des équipements d’accroche levage et des équipements de travail en hauteur afin de garantir la sécurité des équipes.

Sur la base de la fiche de maintenance établie en cas de dysfonctionnement ou de défaillance d’un matériel, REMPLACER les éléments défectueux dans le respect des préconisations constructeurs et les normes de sécurité afin de garantir l’opérabilité du matériel.

En ayant conditionné le matériel en toute sécurité et sans risque de dégradation, ORGANISER le transport, le déchargement et la répartition du matériel sur le plateau afin d’optimiser le montage technique de l’évènement et les délais d’installation.

DÉMONTER les équipements, les structures et les différentes régies afin de conditionner le matériel en vue de sa restitution dans le stock ou auprès des prestataires de services de location.

En s’appuyant sur les préconisations de sécurité électrique NFC 18510, PROCÉDER à la désinstallation de la distribution électrique afin de ranger et restituer les câbles.

Mises en situations professionnelles avec productions écrites.

RNCP37634BC02 - Coordonner et manager l’équipe technique de la régie

Liste de compétences Modalités d'évaluation

En respectant la règlementation du travail et en identifiant une éventuelle situation de handicap à laquelle une adaptation serait nécessaire, AFFECTER LES MISSIONS aux membres de l’équipe afin de respecter le planning de réalisation et d’exploitation du spectacle tels que définis dans le dossier technique.

Après avoir, au préalable évaluer leurs compétences au regard des différents champs d’application,  PRÉSENTER à chaque technicien.ne son plan de charge en revenant sur les mesures de prévention et de sécurité et en les sensibilisant aux situations de handicap afin d’éviter tout risque et d’adopter le cas échéant les procédures mises en place par le régisseur général pour les personnes en situation de handicap.

En étant à l’écoute de ses équipes, IDENTIFIER les éventuelles problématiques rencontrées avec ou sans les autres corps de métier afin de trouver des solutions adaptées n’impactant pas le planning d’installation et d’exploitation du spectacle.

En étant attentif aux évolutions technologiques, MENER une veille sur les métiers spécialisés de la régie afin de mieux accompagner son équipe de techniciens dans la transmission de nouvelles méthodes de travail ou de connaissance de nouveaux matériels.  

Mises en situations professionnelles.

RNCP37634BC03 - Piloter l’installation de la régie technique d’un spectacle vivant ou d’un évènement

Liste de compétences Modalités d'évaluation

En se référant à la fiche technique « plateau » et dans le respect de la sécurité liée au travail en hauteur et à l’accrochage et levage, COORDONNER l’installation des structures (ou gril) visant à accueillir les éléments du décor (cyclo-ramas, frises…) et tout matériel de son, lumière et vidéo.

En respectant le schéma d’implantation électrique présenté dans le dossier technique et en s’appuyant sur la norme de sécurité électrique NFC 18510, PILOTER l’installation du réseau de distribution électrique selon la configuration requise afin de permettre le câblage et les connexions des différentes régies.

En dialoguant avec les autres corps de métier participant à la préparation du spectacle et ses techniciens, VALIDER la configuration et le montage du réseau électrique afin de garantir la mise en marche des régies et ajuster les éventuels dysfonctionnements ou anomalies de sécurité détectés.

Mise en situation professionnelle.

RNCP37634BC04 - Mettre en service et conduire la régie son d'un spectacle vivant ou d'un évènement (Bloc optionnel)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Dans le respect des normes de sécurité et du plan synoptique Son, ORGANISER le montage du système de sonorisation et l’accrochage du système de diffusion afin de garantir la qualité sonore du spectacle/évènement.

En ayant raccordé le réseau électrique, câblé les hauts parleurs et les amplificateurs du système de diffusion façade et retour, DISPOSER les enceintes dans le respect de l’angulation définie lors de l’étude de diffusion afin de garantir la qualité de l’acoustique.

En veillant au câblage des périphériques de traitement du son, PILOTER l’installation et la configuration des consoles afin de garantir que l’ensemble des éléments de la chaine son du plateau et des régies est optimal.

En assistant aux répétitions et aux balances avec les artistes et autres corps de métier, GÉRER les changements de plateau (placement micros, passages de câble, modification de patch et placement des amplis…) afin de garantir le bon déroulement du spectacle/évènement.

Pendant le déroulement du spectacle, RÉALISER la régie son, impliquant l’adaptation de la conduite son en fonction des demandes dans l’objectif de produire techniquement le niveau de qualité sonore escompté tant sur la dimension esthétique qu’acoustique.

Mises en situations pratiques collectives.

RNCP37634BC05 - Mettre en service et conduire la régie lumière d'un spectacle vivant ou d'un évènement (Bloc optionnel)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Après avoir rédigé en amont le plan de feu qui précise l’emplacement de l’éclairage,  et en respectant la fiche technique associée, ASSIGNER et CONFIGURER les projecteurs traditionnels et asservis en vue de garantir l’adéquation de leur utilisation pendant le spectacle.

Dans le respect du plan de feu, CONFIGURER le réseau informatique afin de lier les équipements lumière nécessaires au bon déroulement du spectacle.

En ayant vérifié la distribution électrique, ADAPTER l’éclairage, la conduite lumière ou le plan de feu afin de mettre en valeur la mise en scène du spectacle.

En réponse aux demandes du metteur en scène ou du chorégraphe, RÉALISER une conduite lumière avec une console pilotant les projecteurs (traditionnels ou asservis) et un logiciel afin de programmer tous les effets lumineux à mettre en place pendant l’évènement.

Après avoir programmé les mémoires et effets de lumière nécessaires au spectacle, ASSURER la conduite lumière depuis la régie Lumière en vue de traduire techniquement les objectifs esthétiques attendus tout au long du spectacle.

Mises en situations pratiques collectives.

RNCP37634BC06 - Mettre en service et conduire la régie vidéo d'un spectacle vivant ou d'un évènement (Bloc optionnel)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Après avoir câblé les pupitres de mixage/mélangeur, les différentes sources vidéo et les différents périphériques, RACCORDER l’ensemble de la chaîne vidéo afin de permettre la projection d’images pendant le spectacle.

Après avoir réglé le cadre de projection, le vidéoprojecteur et vérifié la qualité de l’image, DÉFINIR le workflow en cohérence avec le matériel et le cahier des charges pour garantir le bon déroulement de la projection.

Après réception des contenus vidéos,  CONFIGURER le matériel de diffusion (media serveur, Ecran LED, Vidéoprojecteur) et les périphériques nécessaires à l’installation du réseau informatique pour finaliser l’installation de la régie « Vidéo ».

VÉRIFIER les conduites vidéo, réalisées par l’équipe depuis une régie ou un switch pour garantir la qualité de la projection.

Sous la direction du metteur en scène ou du chorégraphe et sous l’autorité du régisseur général, ASSURER la conduite vidéo depuis la régie afin de diffuser les images qui mettront en valeur la mise en scène du spectacle.

Mises en situations pratiques collectives.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de la certification "Régisseur.se technique du spectacle et de l'évènementiel " est accordée aux candidats (hors parcours VAE) :

  • ayant validé les 4 blocs de compétences dont 1 est à choisir parmi les 3 spécialisations Son, Lumière ou Vidéo,
  • ayant rédigé et présenté devant le jury professionnel, un rapport d’activités/stage réalisé dans le cadre d’une expérience professionnelle en entreprise de 20 semaines minimum, équivalentes temps plein, consécutives ou non.

A l’issue d’un parcours de VAE, la certification s'obtient par la validation cumulative des 4 blocs de compétences du référentiel de certification dont 1 est à choisir parmi les 3 spécialisations Son, Lumière ou Vidéo, sur la base d’un livret de preuves présenté oralement devant le jury.

Secteurs d’activités :

Le titulaire de la certification "Régisseur technique du spectacle et de l’évènementiel" est amené à exercer ses activités majoritairement  :

  • dans le secteur du spectacle vivant qui regroupe le théâtre, la danse, les arts et le spectacle de rue, les arts du cirque, les arts de la marionnette, l’opéra, la musique live, l’illusionnisme, la poésie.
  • dans le secteur de l’évènementiel.

Le spectacle vivant regroupe plusieurs sous-secteurs :

  • la compagnie de spectacles vivant et l'entreprise privée de production de spectacles,
  • l'entreprise publique de production de spectacles (institution, scène municipale ou nationale)
  • l'entreprise privée de diffusion de spectacles (théâtre privé)
  • le prestataire de service, loueur de matériel et / ou producteur d'événementiel.

Le secteur de l’évènementiel regroupe quant à lui des agences spécialisées en évènementiel, des agences de communication, de publicité, des sites à vocation touristiques (parcs de loisirs, complexes hôteliers…) voire des entreprises de taille plus ou moins significative qui organisent leurs propres évènements en s’appuyant sur leur propre service de communication.

Il peut également être amené à exercer dans le "hors-secteur", c'est-à-dire l'ensemble des collectivités publiques, des entreprises et des particuliers qui embauchent ponctuellement des professionnels du spectacle.

Type d'emplois accessibles :

Dés le début de sa carrière, le/la titulaire de la certification peut occuper les emplois suivants :

Régisseur technique

Régisseur plateau, Régisseur Accessoiriste, Régisseur de scène, Chef-machiniste, Régisseur. de salle, Régisseur structure, Régisseur Studio, Régisseur de Ballet

Régisseur son, Régisseur backline, 

Régisseur lumière, Pupitreur, Chef-éclairagiste, Chef-électricien

Régisseur vidéo, Vidéo-mappeur, Chef-projectionniste

Code(s) ROME :
  • L1508 - Prise de son et sonorisation
  • L1509 - Régie générale
  • L1504 - Éclairage spectacle
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'employeur du titulaire de la certification « Régisseur.se technique du spectacle et de l’événementiel » doit s'assurer qu'il/elle détient  les habilitations ou qu'il/elle a suivi les formations suivantes : 

  • L’habilitation électrique B1V selon la norme NFC – 18-510, 
  • Le travail en hauteur et l'utilisation des EPI et du port du harnais ; cette formation ne donne pas accès à une habilitation, cependant, selon le Code du travail (Art.R.4323-106) : “le chef d’établissement doit faire bénéficier les travailleurs qui doivent utiliser un équipement de protection individuelle d’une formation adéquate comportant (…) un entraînement au port de cet équipement (…)”.
  • A la prévention des risques liés à l’accroche et au levage : cette formation ne donne pas accès à une habilitation, cependant, il appartient à l’employeur de vérifier, compte tenu des tâches et des équipements à mettre en œuvre, que la personne peut justifier d’une expérience professionnelle du levage adéquate et/ou qu’elle a suivi une formation telle que prévue par l’article R 4323-55 du Code du Travail dans le domaine de la sécurité pour les salariés mettant en œuvre des appareils de levage
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat ou d'une certification professionnelle de niveau 4 (ou diplôme étranger officiellement reconnu comme au moins équivalent). 


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé d'au moins 4 membres, avec recherche de parité, dont : 

  • 2 membres extérieurs à l'autorité de certification, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés)
  • 2 représentants de l'autorité de certification.

Le(la) président(e) du jury est désigné(e) parmi les membres extérieurs à l'autorité de certification. 

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé d'au moins 4 membres, avec recherche de parité, dont : 

  • 2 membres extérieurs à l'autorité de certification, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés)
  • 2 représentants de l'autorité de certification.

Le(la) président(e) du jury est désigné(e) parmi les membres extérieurs à l'autorité de certification. 

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé d'au moins 4 membres, avec recherche de parité, dont : 

  • 2 membres extérieurs à l'autorité de certification, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés)
  • 2 représentants de l'autorité de certification.

Le(la) président(e) du jury est désigné(e) parmi les membres extérieurs à l'autorité de certification. 

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé d'au moins 4 membres, avec recherche de parité, dont : 

  • 2 membres extérieurs à l'autorité de certification, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés)
  • 2 représentants de l'autorité de certification.

Le(la) président(e) du jury est désigné(e) parmi les membres extérieurs à l'autorité de certification. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé d'au moins 4 membres, avec recherche de parité, dont : 

  • 2 membres extérieurs à l'autorité de certification, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés)
  • 2 représentants de l'autorité de certification.

Le(la) président(e) du jury est désigné(e) parmi les membres extérieurs à l'autorité de certification. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Date de décision 31-05-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 31-05-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 31-05-2030
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 12 0 91 55 55
2020 9 0 100 83 83
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34536 Régisseur technique du spectacle
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet