Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager du développement commercial à l'international

Active

N° de fiche
RNCP37738
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
Formacode(s) :
  • 34085 : Stratégie commerciale
  • 34561 : Force vente
  • 34076 : Gestion relation client
  • 34254 : Commerce international
  • 34554 : Commerce
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-07-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT SUPERIEUR D'INFORMATIQUE ET DE MANAGEMENT DE L'INFORMATION 33017866600088 PPA Business School https://www.ppa.fr/programme-ecole-commerce-alternance.html
Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur du commerce est porteur d’emplois. Il est positionné en 2ème place du classement de l'APEC sur les principales fonctions recherchées par les employeurs en mars 2022. Les cadres commerciaux sont répertoriés dans la liste des métiers en plus forte expansion entre 2019 et 2030 avec une estimation d’évolution à 17%.

Le champ de la relation client connaît une évolution exponentielle du fait de la globalisation des échanges commerciaux et de l’omnicanalité déployée pour prospecter, vendre et fidéliser. La multiplicité des outils numériques et objets connectés a fait croître la masse de données et d’informations clients disponibles. Véritable enjeu stratégique de positionnement sur le marché ultra concurrentiel, les organisations de travail se transforment pour accorder une place centrale à la relation client, autour de laquelle gravitent les services marketing, commercial, communication, juridique ou encore RH.

le secteur du commerce s’insère également dans le défi de la transition écologique. Porteuse de contraintes comme d’opportunités la transition écologique dans le domaine du commerce se révèle être incontournable. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’engagement d’une marque dans le développement durable et l’éco-conception/gestion des produits et services, le développement de ces aspirations va de pair avec celui des réglementations en la matière, porté par les pouvoirs publics aux niveaux national et international.

La dimension internationale représente un enjeu majeur de développement pour les entreprises par la conquête de nouveaux marchés, de nouvelle cible client. Pour preuve de 2009 à 2019, le commerce mondial des services a fait un bond de +50%. Cette accélération constitue la prochaine révolution du commerce international. L’export concerne aussi bien de grosses PME industrielles que des TPE qui peuvent, grâce aux réseaux sociaux et au développement de l’e-commerce, envisager d’exporter leurs produits. L’économie circulaire ouvre également des perspectives et offre des avantages aux entreprises, notamment quant aux nouveaux marchés à développer. Le manager du développement commercial à l’international tient également compte de modèle de commerce d’économie circulaire dans la définition et le déploiement de stratégie commerciale.

La certification permet l’acquisition des compétences inhérentes à ces enjeux. La prise en compte de ces évolutions et enjeux du secteur et du métier garantit ainsi aux certifiés une acquisition de compétences en lien avec les pratiques et les attentes du marché.

Activités visées :

Le manager du développement commercial à l'international effectue les grandes activités suivantes :

  • Elaboration et évaluation d'une stratégie commerciale à dimension internationale
  • Pilotage du déploiement d’une politique commerciale à l’export
  • Mangement de la force de vente et la performance commerciale
  • Gestion de projet à dimension internationale
Compétences attestées :

Le manager du développement commercial à l'international mobilisent les compétences suivantes :

  • Mener une veille sectorielle, technologique, tendancielle et concurrentielle, d’après les données (open data) et un agrégateur de flux, en vue de définir les axes de développement économiques et commerciaux tout en intégrant les problématiques environnementales, réglementaires, sociétales et éthiques.
  • Identifier les besoins et les données internes et externes inhérentes à l’entreprise, via des matrices d’analyse stratégique, permettant de démontrer les opportunités de croissance et de développement à soumettre à la direction générale.
  • Elaborer un modèle d’affaires tourné vers l’éco-conception et l’économie de fonctionnalité pour intégrer l’économie de commerce circulaire à la stratégie commerciale définie.
  • Définir la stratégie commerciale de croissance, en et hors ligne, en considérant les impacts sociétaux et environnementaux de la politique commerciale, afin de proposer une relation avec les consommateurs et zones/pays ciblés personnalisée et pérenne.
  • Elaborer le plan d’actions de la stratégie commerciale en déterminant les objectifs à atteindre, les ressources internes/externes à mobiliser et les modalités de déploiement pour chaque zone ciblée afin de développer la performance commerciale.
  • Evaluer l’efficience de la stratégie, d’après des indicateurs de performance tenant compte des enjeux et critères d’accessibilité, d’RGPD, Environnementaux, Sociaux, de Gouvernance et réglementaires, par zone/pays ciblé, afin de déployer et piloter la stratégie commerciale.
  • Contrôler les indicateurs de performance en centralisant les données dans des tableaux de bord de pilotage, avec des outils d’informatique décisionnelle, d’intelligence artificielle et en lien avec la direction des systèmes d’information (DSI) pour mesurer l’atteinte des objectifs, les risques et conséquences sur l’activité.
  • Structurer un cycle de vente en organisant un modèle de vente, les process afférents, le social selling, closing commercial et en automatisant la relation commerciale afin d’optimiser le retour sur investissement du processus commercial.
  • Garantir une conception et production d’après le modèle d’affaires qui tient compte des enjeux environnementaux, réglementaires, d’accessibilité, d’éco-conception et d’économie de fonctionnalité afin de développer ou améliorer les services ou produits de l’entreprise.
  • Planifier le plan d’actions commercial tenant compte de la politique commerciale et du plan marketing, des contraintes budgétaires, des orientations, spécificités des zones/pays, en mobilisant les ressources humaines et matérielles afin d’atteindre les objectifs.
  • Elaborer un plan de prospection de clients/marchés/réseau de distributeurs/partenaires, via des outils de prospection et de gestion de la relation client CRM/e-CRM afin de générer des opportunités et développer le portefeuille clients. 
  • Délimiter un plan d’investigation, en développant une politique de négociation, dans le respect de la réglementation en vigueur pour aboutir à un accord et développer le chiffre d’affaires.
  • Développer et entretenir des collaborations partenariales, en identifiant les acteurs du secteur, mobilisant son réseau et en fonction des zones/pays cibles afin de maintenir la performance commerciale et l’image de l’entreprise sur les marchés.
  • Procéder au recrutement de collaborateurs en lien avec les objectifs et les besoins internes, dans le respect du cadre légal, valorisant l’expérience collaborateur afin d’attirer les talents à intégrer ses forces de vente.
  • Piloter et superviser l’équipe en planifiant des groupes de travail accompagnant le développement des compétences individuelles et collectives, via un management collaboratif, inclusif et durable afin d’accroître l’adhésion et le potentiel de l’équipe.
  • Elaborer une politique d’incentives en définissant des objectifs commerciaux individuels et collectifs, qualitatifs et quantitatifs par collaborateur pour atteindre les objectifs de performance commerciale.
  • Planifier et mener des réunions, entretiens avec les équipes, en mobilisant des techniques d’animation et outils collaboratifs, en présentiel ou distanciel, avec un management agile, inclusif et d’expérience collaborateurs dans l’optique de fédérer l’équipe.
  • Concevoir une solution/stratégie commerciale adaptée à une problématique identifiée par l’entreprise, tenant compte du secteur, des enjeux réglementaires, économiques, environnementaux, sociétaux et culturels, pour un développement commercial.
  • Superviser un projet de développement commercial sur les zones/pays ciblés, via des techniques de pilotage de projet à l’export, de la prospection à la distribution, afin d’étendre et pérenniser l’activité commerciale.
  • Sensibiliser et préparer les forces de vente aux enjeux et spécificités culturelles, environnementales, réglementaires, comportements d’achat des consommateurs par zone/pays cible pour atteindre les objectifs de performance commerciale.
  • Planifier et piloter des groupes de travail dans un contexte multiculturel via des techniques de management et de communication inclusives et interculturelles afin de suivre les équipes dans le développement du chiffre d’affaires de marché sur les zones/pays visés.
Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation de l'ensemble de la certification sont, suivant les blocs de compétences, des études de cas et/ou mises en situation professionnelle réelles ou reconstituées.

Un certificat est délivré à chaque candidat à l'issue de la validation d'un bloc de compétences.

RNCP37738BC01 - Elaborer et évaluer une stratégie commerciale à dimension internationale

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Mener une veille sectorielle, technologique, tendancielle et concurrentielle, d’après les données (open data) et un agrégateur de flux, en vue de définir les axes de développement économiques et commerciaux tout en intégrant les problématiques environnementales, réglementaires, sociétales et éthiques.

- Identifier les besoins et les données internes et externes inhérentes à l’entreprise, via des matrices d’analyse stratégique, permettant de démontrer les opportunités de croissance et de développement à soumettre à la direction générale.

- Elaborer un modèle d’affaires tourné vers l’éco-conception et l’économie de fonctionnalité pour intégrer l’économie de commerce circulaire à la stratégie commerciale définie.

- Définir la stratégie commerciale de croissance, en et hors ligne, en considérant les impacts sociétaux et environnementaux de la politique commerciale, afin de proposer une relation avec les consommateurs et zones/pays ciblés personnalisée et pérenne.

- Elaborer le plan d’actions de la stratégie commerciale en déterminant les objectifs à atteindre, les ressources internes/externes à mobiliser et les modalités de déploiement pour chaque zone ciblée afin de développer la performance commerciale.

- Evaluer l’efficience de la stratégie, d’après des indicateurs de performance tenant compte des enjeux et critères d’accessibilité, d’RGPD, Environnementaux, Sociaux, de Gouvernance et réglementaires, par zone/pays ciblé, afin de déployer et piloter la stratégie commerciale.

- Contrôler les indicateurs de performance en centralisant les données dans des tableaux de bord de pilotage, avec des outils d’informatique décisionnelle, d’intelligence artificielle et en lien avec la direction des systèmes d’information (DSI) pour mesurer l’atteinte des objectifs, les risques et conséquences sur l’activité.

Mise en situation professionnelle reconstituée portant sur une stratégie commerciale.

RNCP37738BC02 - Piloter le déploiement d’une politique commerciale à l’export

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Structurer un cycle de vente en organisant un modèle de vente, les process afférents, le social selling, closing commercial et en automatisant la relation commerciale afin d’optimiser le retour sur investissement du processus commercial.

- Garantir une conception et production d’après le modèle d’affaires qui tient compte des enjeux environnementaux, réglementaires, d’accessibilité, d’éco-conception et d’économie de fonctionnalité afin de développer ou améliorer les services ou produits de l’entreprise.

- Planifier le plan d’actions commercial tenant compte de la politique commerciale et du plan marketing, des contraintes budgétaires, des orientations, spécificités des zones/pays, en mobilisant les ressources humaines et matérielles afin d’atteindre les objectifs.

- Elaborer un plan de prospection de clients/marchés/réseau de distributeurs/partenaires, via des outils de prospection et de gestion de la relation client CRM/e-CRM afin de générer des opportunités et développer le portefeuille clients. 

- Délimiter un plan d’investigation, en développant une politique de négociation, dans le respect de la réglementation en vigueur pour aboutir à un accord et développer le chiffre d’affaires.

- Développer et entretenir des collaborations partenariales, en identifiant les acteurs du secteur, mobilisant son réseau et en fonction des zones/pays cibles afin de maintenir la performance commerciale et l’image de l’entreprise sur les marchés.

Mise en situation professionnelle reconstituée portant sur le pilotage commercial.

RNCP37738BC03 - Manager la force de vente et la performance commerciale

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Procéder au recrutement de collaborateurs en lien avec les objectifs et les besoins internes, dans le respect du cadre légal, valorisant l’expérience collaborateur afin d’attirer les talents à intégrer ses forces de vente.

- Piloter et superviser l’équipe en planifiant des groupes de travail accompagnant le développement des compétences individuelles et collectives, via un management collaboratif, inclusif et durable afin d’accroître l’adhésion et le potentiel de l’équipe.

- Elaborer une politique d’incentives en définissant des objectifs commerciaux individuels et collectifs, qualitatifs et quantitatifs par collaborateur pour atteindre les objectifs de performance commerciale.

- Planifier et mener des réunions, entretiens avec les équipes, en mobilisant des techniques d’animation et outils collaboratifs, en présentiel ou distanciel, avec un management agile, inclusif et d’expérience collaborateurs dans l’optique de fédérer l’équipe.

Mise en situation professionnelle d’une supervision d’équipe commerciale.

RNCP37738BC04 - Gérer un projet à dimension internationale

Liste de compétences Modalités d'évaluation

- Concevoir une solution/stratégie commerciale adaptée à une problématique identifiée par l’entreprise, tenant compte du secteur, des enjeux réglementaires, économiques, environnementaux, sociétaux et culturels, pour un développement commercial.

- Superviser un projet de développement commercial sur les zones/pays ciblés, via des techniques de pilotage de projet à l’export, de la prospection à la distribution, afin d’étendre et pérenniser l’activité commerciale.

- Sensibiliser et préparer les forces de vente aux enjeux et spécificités culturelles, environnementales, réglementaires, comportements d’achat des consommateurs par zone/pays cible pour atteindre les objectifs de performance commerciale.

- Planifier et piloter des groupes de travail dans un contexte multiculturel via des techniques de management et de communication inclusives et interculturelles afin de suivre les équipes dans le développement du chiffre d’affaires de marché sur les zones/pays visés.

Mise en situation professionnelle réelle à partir d’une problématique d’internationalisation de produits d’une entreprise.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de chaque bloc de compétences fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences. 

La validation de l’ensemble des blocs de compétences permet la délivrance du parchemin de la certification. 

 

Secteurs d’activités :

Le Manager du développement commercial à l’international exerce dans des entreprises de toutes tailles, des cabinets de conseils, et dans différents secteurs d'activités tels que l’industrie, les affaires et les services.

Les titulaires de cette certification exercent leurs activités majoritairement dans les secteurs suivants :

  • Commerce / distribution
  • Numérique / digital
  • Services aux entreprises
  • Logistique / transport

 

Type d'emplois accessibles :

Les titulaires de la certification « Manager du développement commercial à l’international » peuvent exercer leur fonction à des intitulés de poste différents, selon la politique RH et convention sociale de l’entreprise, tels que :

Manager commercial

Ingénieur commercial / Directeur commercial

Ingénieur / Responsable d’affaires

Business developer

Business Partner / Business manager

Responsable (du développement) commercial

Responsable des ventes

Directeur marketing et commercial

Directeur des ventes

Consultant

 

En premier poste, on retrouve également les certifiés exerçant leurs missions sous les dénominations de poste suivants :

Commercial / technico-commercial

Chargé d’affaires

Product / Partner manager

Gestionnaire d’affaires / Gestionnaire export

Account manager / coordinateur de projet

Key account manager

Account executive / Account inside

Chef de produit

Acheteur

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1704 - Management relation clientèle
  • D1406 - Management en force de vente
  • M1707 - Stratégie commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :

La profession n’est pas réglementée mais le Manager du développement commercial à l'international tient compte du cadre règlementaire dans lequel ses activités s’inscrivent :

  • Droit commercial,
  • Règlementation des douanes,
  • Règlementation du commerce électronique,
  • Droit des contrats,
  • Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
  • Droit du commerce international,
  • Droit international des affaires.
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être titulaire d’une licence ou d’une certification de niveau 6 en lien avec la certification. 


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 60% de professionnels du secteur, extérieurs à l'école, dont l'un est désigné comme président du jury.

En contrat d’apprentissage X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 60% de professionnels du secteur, extérieurs à l'école, dont l'un est désigné comme président du jury.

Après un parcours de formation continue X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 60% de professionnels du secteur, extérieurs à l'école, dont l'un est désigné comme président du jury.

En contrat de professionnalisation X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 60% de professionnels du secteur, extérieurs à l'école, dont l'un est désigné comme président du jury.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 60% de professionnels du secteur, extérieurs à l'école, dont l'un est désigné comme président du jury.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Date de décision 19-07-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 19-07-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 19-07-2030
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 234 0 91 72 70
2020 196 0 81 65 76
2019 211 0 84 55 64
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP16258 Manager du développement commercial et international
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet