L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

233s : Exécution des travaux de finition

Icon formacode

Formacode(s)

22412 : Plâtrerie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

27-09-2028

Niveau 3

233s : Exécution des travaux de finition

22412 : Plâtrerie

27-09-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DU PLEIN EMPLOI ET DE L' INSERTION 11000007200014 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le plâtrier traditionnel intervient dans tous types de bâtiments neufs ou à rénover pour réaliser l'aménagement intérieur de locaux à l'aide de matériaux adaptés à l'enduisage et met en œuvre tous types de revêtements en plâtres ou similaires.

Activités visées :

A partir de directives données oralement et de plans papiers ou numériques transmis par son hiérarchique, il déconstruit des ouvrages intérieurs, met en œuvre des systèmes techniques d'isolation thermique et de gestion de la vapeur d'eau, ainsi que différents matériaux permettant l'amélioration et l'isolation acoustique des locaux.

Il réalise des plafonds suspendus en matériaux adaptés à l'enduisage, construit des ouvrages verticaux en briques plâtrières ou carreaux collés ou hourdés comprenant des ouvertures, met en œuvre des revêtements en produits pâteux projetés, enduits des supports intérieurs et réalise des gorges en plâtres traînées sur place.

Pour toutes ses missions, le plâtrier traditionnel est amené à travailler en équipe. Il coordonne sa propre activité avec celles des autres corps de métiers présents sur le chantier en simultané ou de manière décalée. Tout au long de son intervention, il contrôle son travail et rend compte à son hiérarchique du déroulement du chantier.

Selon la structure de l'entreprise, il peut travailler en déplacement, soit localement dans les petites entreprises, soit régionalement (voire nationalement) pour les plus grandes entreprises.

Il intervient dans des locaux clos et couverts, occupés ou non, parfois sur des échafaudages intérieurs spécifiques au métier de plâtrier traditionnel, roulants ou fixes. Dans ce cas, il est en possession des habilitations nécessaires.

Sur le chantier, il manipule des charges lourdes et encombrantes, utilise du matériel, porte les équipements de protection individuelle (EPI) en relation avec les risques associés aux tâches qu'il réalise, et respecte les règles d'hygiène et de sécurité individuelles et collectives.

Il peut être amené à intervenir sur des chantiers en rénovation pouvant présenter des risques dus à la présence d'amiante. Il avertit son responsable en cas de suspicion de présence d'amiante dans les matériaux sur lesquels il intervient.

Compétences attestées :

Réaliser l'aménagement intérieur en briques plâtrières ou en matériaux adaptés à l'enduisage :

Déconstruire des ouvrages d'un aménagement intérieur

Mettre en œuvre des isolants thermo-acoustiques en panneaux ou rouleaux, et des systèmes de gestion de la vapeur d'eau

Réaliser des plafonds suspendus en matériaux adaptés aux enduits aux plâtres

Construire en briques plâtrières ou en carreaux, hourdés ou collés des ouvrages verticaux comprenant des ouvertures

Mettre en œuvre tous types de revêtements en plâtres ou similaires :

Projeter des revêtements en produits pâteux pour réaliser la protection incendie, la correction acoustique et l'étanchéité à l'air

Enduire aux plâtres des supports intérieurs

Réaliser des gorges en plâtres traînées sur place

Réaliser des enduits décoratifs à base de plâtres

Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle : 21 h 00 min

A partir de consignes et d’un dossier de plans qui lui sont remis au début de l'épreuve, le candidat :

  • met en œuvre un système d’isolation thermo-acoustique en panneaux et/ou en rouleaux 
  • réalise des plafonds suspendus en matériaux adaptés aux enduits aux plâtres 
  • construit des ouvrages verticaux en briques et/ou en carreaux, hourdés ou collés, comprenant des ouvertures 
  • met en œuvre des protège-angles 
  • met en œuvre un enduit au plâtre 
  • réalise une gorge en plâtre traînée sur place 
  • réalise un enduit décoratif à base de plâtre (Enduit coloré ou enduit taloché ou enduit gratté, ou enduit coupé).

Le candidat prend en compte les temps de prise dans son organisation de travail.

 Entretien technique : 00 h 20 min

Le candidat répond à un questionnaire oral portant sur l’utilisation et l’entretien de la machine pour la projection des revêtements en produits pâteux, pour la protection incendie, la correction acoustique et l’étanchéité à l’air. Le jury s’appuie sur un guide d’entretien et prend pour support la machine montée, prête à fonctionner, mais non alimentée en courant électrique.

 Questionnaire professionnel : 00 h 20 min

Le candidat répond à un questionnaire écrit portant sur :

  • la déconstruction des ouvrages d'un aménagement intérieur 
  • la mise en œuvre des opérations préalables à la projection et l’application des revêtements en produits pâteux, pour réaliser la protection incendie, la correction acoustique et l’étanchéité à l’air.

Entretien final : 00 h 20 min

Y compris le temps d’échange avec le candidat sur le dossier professionnel.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 22 h 00 min

RNCP37874BC01 - Réaliser l'aménagement intérieur en briques plâtrières ou en matériaux adaptés à l'enduisage

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Déconstruire des ouvrages d'un aménagement intérieur

Mettre en œuvre des isolants thermo-acoustiques en panneaux ou rouleaux, et des systèmes de gestion de la vapeur d'eau

Réaliser des plafonds suspendus en matériaux adaptés aux enduits aux plâtres

Construire en briques plâtrières ou en carreaux, hourdés ou collés des ouvrages verticaux comprenant des ouvertures

Mise en situation professionnelle : 13 h 00 min

A partir de consignes et d’un dossier de plans qui lui sont remis au début de l'épreuve, le candidat :

  • met en œuvre un système d’isolation thermo-acoustique en panneaux et/ou en rouleaux 
  • réalise des plafonds suspendus en matériaux adaptés aux enduits aux plâtres 
  • construit en briques, en carreaux, hourdés ou collés, des ouvrages verticaux comprenant des ouvertures.

Le candidat prend en compte les temps de prise dans son organisation de travail.

 Questionnaire professionnel : 00 h 10 min

Le candidat répond à un questionnaire portant sur :

  • a déconstruction des ouvrages d’un aménagement intérieur.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 13 h 10 min

RNCP37874BC02 - Mettre en œuvre tous types de revêtements en plâtres ou similaires

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Projeter des revêtements en produits pâteux pour réaliser la protection incendie, la correction acoustique et l'étanchéité à l'air

Enduire aux plâtres des supports intérieurs

Réaliser des gorges en plâtres traînées sur place

Réaliser des enduits décoratifs à base de plâtres

Mise en situation professionnelle : 08 h 00 min

A partir d’un descriptif et d’un dossier de plans qui lui sont remis au début de l'épreuve, le candidat :

  • met en œuvre des protège-angles 
  • met en œuvre un enduit au plâtre 
  • réalise une gorge en plâtre traînée sur place 
  • réalise un enduit décoratif à base de plâtre (Enduit coloré ou enduit taloché ou enduit gratté ou enduit coupé).

Le candidat prend en compte les temps de prise dans son organisation de travail.

 Entretien technique : 00 h 20 min

Le candidat répond à un questionnaire oral portant sur : l’utilisation et l’entretien de la machine pour la projection des revêtements en produits pâteux pour la protection incendie, la correction acoustique et l’étanchéité à l’air.

Le jury s’appuie sur un guide d’entretien et prend pour support la machine montée, prête à fonctionner, mais non alimentée en courant électrique.

 Questionnaire professionnel : 00 h 10 min

Le candidat répond à un questionnaire écrit portant sur :

  • la mise en œuvre des opérations préalables à la projection et l’application des revêtements en produits pâteux pour réaliser la protection incendie, la correction acoustique et l’étanchéité à l’air.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 08 h 30 min

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le titre professionnel est composé de deux blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Secteurs d’activités :

Les entreprises de plâtrerie

Les entreprises d'agencement de bâtiment

Les agences d'intérim

Type d'emplois accessibles :

Plaquiste

Plâtrier traditionnel

Jointeur

Plafiste

Agenceur de magasins, de bureaux

Code(s) ROME :

  • F1601 - Application et décoration en plâtre, stuc et staff

Références juridiques des règlementations d’activité :

Art. R. 4323-69. - Les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou sensiblement modifiés que sous la direction d'une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées.

Art. R. 4323-71. - Une protection appropriée contre le risque de chute de hauteur et le risque de chute d'objet est assurée avant l'accès à tout niveau d'un échafaudage lors de son montage, de son démontage ou de sa transformation.

Art. R. 4323-58. - Les travaux temporaires en hauteur sont réalisés à partir d'un plan de travail conçu, installé ou équipé de manière à préserver la santé et la sécurité des travailleurs. Le poste de travail est tel qu'il permet l'exécution des travaux dans des conditions ergonomiques.

Art. R. 4544-9. - Les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités.

Art. R. 4544-10. - Un travailleur est habilité dans les limites des attributions qui lui sont confiées. L'habilitation, délivrée par l'employeur, spécifie la nature des opérations qu'il est autorisé à effectuer.

Art. R. 4544-11. - Les travailleurs qui effectuent des travaux sous tension sont titulaires d'une habilitation spécifique.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :