L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

254 : Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)

254r : Contrôle des structures et soudures

254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie

Icon formacode

Formacode(s)

23026 : Soudage

32062 : Recherche développement

15099 : Résolution problème

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2028

Niveau 7

254 : Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)

254r : Contrôle des structures et soudures

254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie

23026 : Soudage

32062 : Recherche développement

15099 : Résolution problème

31-08-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT DE SOUDURE 78475641300117 - https://www.isgroupe.com/fr/essa-eaps

Objectifs et contexte de la certification :

L'ingénieur soudeur  est le seul professionnel capable d'avoir une vue complète sur l'ensemble de la fabrication, de l'approvisionnement des matières premières à la livraison du produit fini, pour toutes constructions dans lesquelles le soudage est la technique principale. Son rôle est essentiel et c'est un élément clé de la réussite des entreprises intervenant dans ces domaines industriels. En fonction de la taille de l'entreprise son rôle peut être différent mais toujours primordial. Un nombre important de ses tâches est réglementé par des normes, codes et réglementations et, pour certaines, il doit également posséder des certifications reconnues internationalement.

A ce titre et compte tenu des compétences certifiées à l'ESSA, le certificat International Welding Engineer (IWE) internationalement reconnu par l'Institut International du Soudage (IIW) est acquis lors de la validation du diplôme d'ingénieur spécialisé en soudage de l'ESSA.

De plus, le contexte industriel actuel reste porteur pour les ingénieurs soudeurs. La demande ne s'est jamais démentie depuis la création de l'école en 1930, et la nécessité de prendre en compte les problématiques de développement durable et la production d'électricité décarbonée (nucléaire, éolien) conduit à une demande accrue d'ingénieurs spécialisés en soudage. 

Activités visées :

Les fonctions de l'ingénieur soudeur sont les suivantes:

- suivi qualité des fabrications chez un constructeur, en préparant et en vérifiant les tâches essentielles relatives au soudage. Dans ce contexte il fait le lien entre les divers interlocuteurs, fabrication, ordonnancement, contrôles ...

- inspection, pour le compte d'un donneur d'ordre ou d'un organisme extérieur ou d'un service indépendant de l'entreprise. Il est responsable de l'inspection et de la vérification des travaux relatifs au soudage, en conformité avec la réglementation, les codes, normes et spécifications se rapportant aux produits fabriqués. Selon ses habilitations il peut appliquer des sanctions de qualification ou de formation. Ses responsabilités peuvent déborder sur la préparation avant soudage (approvisionnement, découpe, préparation des bords) et sur la réception des fabrications soudées et les parachèvements (traitements thermiques, peintures, expédition). 

- contrôles destructifs et non destructifs liées à une fabrication. Il s'agit des contrôles avant soudage (conformité des approvisionnements (tôles, forgés, pièces moulées), contrôles des soudures, contrôles dimensionnels.

- expert en soudage, il intervient transversalement auprès de tous les services de l'entreprise. Il a la capacité à mener des expertises pour déterminer les causes d'incidents ou de défaillances d'installations. Il est capable de répondre aux problématiques liées au soudage durant toutes les étapes de la fabrication. Il peut faire de l'assistance technique ou du conseil auprès des industriels. 

- concevoir les plans de fabrication à partir du cahier des charges en contribuant à mettre au point un produit dans le respect des exigences de qualité, et en optimisant la conception des joints soudés. Cette fonction peut s'exercer dès la conception, en bureau d'études, ou en lien avec la fabrication aux Méthodes. Il participe aux revues techniques et aux appels d'offres.

- management d'équipe, l'ingénieur soudeur doit posséder les qualités humaines nécessaires pour assumer des responsabilités d'encadrement. En production il est en charge d'une équipe pluridisciplinaire (préparateurs, soudeurs, régleurs, coupeurs, inspecteurs, contrôleurs). En commerce et marketing il gère une équipe en France ou à l'international chargé du développement de nouveaux matériels ou de nouveaux marchés.

Compétences attestées :

Définir les préconisations nécessaires à la mise en oeuvre des matériaux en

  • choisissant les alliages répondant aux exigences de service
  • identifiant les problèmes spécifiques liés aux alliages utilisés
  • définissant les précautions à prendre pour éviter les défauts
  • préconisant les traitements thermiques après soudage à réaliser

Déterminer les procédés de soudage à utiliser en

  • identifiant les procédés techniquement aptes à la fabrication envisagée
  • prenant en compte les exigences technico-économiques
  • préconisant les règles de mise en oeuvre en toute sécurité

Concevoir et dimensionner les appareils soudés en

  • prenant en compte les exigences réglementaires, directives européennes, arrêtés ministériels, codes ...
  • calculant les dimensions essentielles nécessaires à la bonne tenue de la construction
  • vérifiant la durée de vie en tenant compte des exigences de corrosion et de tenue en fatigue
  • préconisant des modes de parachèvements éventuels

Concrétiser les solutions retenues pour préparer la fabrication en

  • rédigeant le cahier de soudage
  • définissant les modes de préparations des pièces avant soudage
  • vérifiant la présence des qualifications de soudage et des qualifications de soudeurs
  • chiffrant les coût de fabrication
  • veillant à l'approvisionnement des consommables
  • choisissant les procédés de contrôles à utiliser
  • prenant en compte les exigences de sécurité et d'hygiène

Se servir des outils numériques en 

  • utilisant de façon courante les outils de référence
  • se servant correctement des outils spécifiques liés à la conception des produits soudés
  • analysant les résultats fournis par les logiciels de calcul

S'exprimer et communiquer à l'écrit et à l'oral en

  • se servant des différents registres d'expression de la langue française
  • communicant par oral et par écrit de façon claire en français et au moins en anglais
  • identifiant et en utilisant les ressources disponibles telles que les publications et les outils de recherche documentaire

Agir en responsabilité au sein de son organisation professionnelle en 

  • analysant ses actions en situation professionnelle, en s'autoévaluant pour améliorer ses pratiques dans le cadre d'une démarche qualité
  • respectant les principes d'éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale 
  • conduisant des projets pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

Modalités d'évaluation :

Validation des compétences par évaluations écrites et orales. 

Cette évaluation est complétée :

- par l'évaluation des activités en situation réelle (stage ou période en entreprise pour les alternants) devant un jury

- par l'évaluation d'un travail de synthèse de mise en situation (projet de construction) pour les étudiants

Situations de handicap :

Il est prévu des mesures d’adaptation qui peuvent être mises en place en fonction des situations de handicap (ex: tiers temps, adaptation du poste d'évaluation...).

RNCP37954BC01 - Définir les préconisations nécessaires à la mise en oeuvre des matériaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser le besoin et choisir les alliages utilisables pour la construction envisagée

Identifier les problèmes de soudabilité liés aux matériaux utilisés

Choisir les produits d'apports 

Proposer les solutions permettant de s'affranchir des problèmes identifiés

Identifier les risques potentiels d'hygiène et sécurité 

Définir les traitements à appliquer après soudage

Identifier et utiliser les ressources disponibles telles que les publications et les outils de recherche documentaire

Evaluation des connaissances: contrôles continus pour chaque unité d'enseignement

Evaluation du projet de construction (jury)

Examen général oral pour le bloc "Métallurgie" devant un jury d'enseignants et d'industriels

RNCP37954BC02 - Déterminer les procédés de soudage à utiliser

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les procédés techniquement aptes à la fabrication envisagée

Estimer les coûts des différents procédés

Choisir le ou les procédés retenus

Définir les besoins en terme de matériels et de personnels

Analyser les contraintes de sécurité et préconiser les règles à appliquer

Evaluation des connaissances: contrôles continus pour chaque unité d'enseignement

Evaluation du projet de construction (jury)

Examen général oral pour le bloc "Procédés" devant un jury d'enseignants et d'industriels

RNCP37954BC03 - Concevoir et dimensionner les appareils soudés

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir les exigences réglementaires applicables (directives, normes, arrêtés ministériels, codes)

Rechercher les exigences environnementales

Réaliser les calculs de dimensionnement

Concevoir les points importants de la construction

Coordonner les activités des principaux intervenants, dessinateurs, calculateurs, méthodes

Déterminer la durée de vie en prenant en compte la corrosion et la tenue en fatigue

Vérifier le bon respect du cahier des charges

Optimiser les solutions les plus pertinentes en tenant compte des contraintes technico-économiques

Vérifier que l'ensemble des solutions retenues respectent au mieux les contraintes de développement durable

Préconiser les modes de parachèvements éventuels

Conduire des projets pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

Evaluation des connaissances: contrôles continus pour chaque unité d'enseignement

Evaluation du projet de construction (jury)

Examen général oral pour le bloc "Conception" devant un jury d'enseignants et d'industriels

RNCP37954BC04 - Concrétiser les solutions retenues pour assurer la fabrication

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les contraintes de réalisation à partir d'une pré-étude et des documents du bureau d'étude

Elaborer les documents métiers en particulier le cahier de soudage, les modes de préparations

Vérifier la bonne adéquation entre les qualifications nécessaires et celles possédées par l'entreprise

Chiffrer les coûts de fabrication

Gérer les approvisionnements

Choisir les procédés de contrôles 

Coordonner les différents corps de métiers, préparateurs, opérateurs, soudeurs, contrôleurs

Déterminer les objectifs de performance pour l'ensemble du système de production

Mettre en place les procédures à respecter pour l'hygiène et la sécurité

Créer les conditions de dialogue et d'échanges entre les différents intervenants

Manager l'ensemble de la chaine de fabrication

Communiquer par oral et par écrit de façon claire en français et au moins en anglais

Analyser ses actions en situation professionnelle en s'autoévaluant pour améliorer ses pratiques dans le cadre d'une démarche qualité

Evaluation des connaissances: contrôles continus pour chaque unité d'enseignement

Evaluation du projet de construction (jury)

Examen général oral pour le bloc "Fabrication et contrôles" devant un jury d'enseignants et d'industriels

RNCP37954BC05 - Se servir des outils numériques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Utiliser les outils numériques de référence

Appliquer et faire appliquer les règles de sécurité informatique

Analyser les résultats fournis par les logiciels de simulation numérique et de CAO

Evaluation des compétences lors des mises en situation professionnelle, projet de construction, stage ou période en entreprise, lors des soutenances devant le jury

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La validation du diplôme d'ingénieur spécialisé de l'ESSA nécessite :

- la validation des blocs de compétences

- une expérience en immersion en entreprise d'une durée minimum de 3 mois

- la validation de l'ensemble des fondamentaux du soudage lors de l'oral général de fin d'année 

- un niveau d'anglais minimum B2

Secteurs d’activités :

Le titulaire du diplôme peut exercer dans tous les domaines industriels mettant en oeuvre les techniques de soudage, de brasage et les techniques connexes (découpage, contrôles non destructifs, ingénierie, conseil, expertises...) Les secteurs d'activités employant des détenteurs du diplôme sont des entreprises industrielles, des organismes de contrôles et de certification, des sociétés de services ....dans les principaux domaines suivants :

Transports (automobile, ferroviaire, construction navale, aéronautique et naval)

Energie (oil and gas, nucléaire, éolien...)

Armement (matériels, armes...)

Construction, fabrication, maintenance des ouvrages d'art

Chaudronnerie (chimie, parachimie, pétrole...)

Métallurgie et sidérurgie

Ingénierie, bureau d'étude, prestations de service

Recherche et enseignement

Type d'emplois accessibles :

Expert en soudage

Responsable de bureau d'étude, ingénieur en bureau d'étude

Responsable de bureau des méthodes, ingénieur en bureau des méthodes

inspecteur, responsable d'inspection

Coordinateur en soudage

Responsable de contrôles

Code(s) ROME :

  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1404 - Intervention technique en méthodes et industrialisation
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1301 - Inspection de conformité
  • H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

Références juridiques des règlementations d’activité :

Pour certains domaines industriels la certification International Welding Engineer (IWE) est requise (Appareils à pression, ferroviaire, charpente métallique). La certification est acquise automatiquement avec le diplôme de l'ESSA.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

L'entrée en formation à l'ESSA nécessite un niveau 7 (type Master, diplôme d'ingénieur) 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Au minimum 7 membres:

Président du jury: Directeur de l'Institut de Soudure

Parrain ou marraine de la promotion: directeur dans une entreprise industrielle mettant en oeuvre le soudage

Représentant de l'Association Française du soudage AFS

Directeur de l'ESSA

Représentant de l'ENSAM

Représentant de l'Association des anciens élèves AAEE3S

Au moins un ingénieur soudeur en poste dans l'industrie

En contrat d’apprentissage X

Au minimum 7 membres:

Président du jury: Directeur de l'Institut de Soudure

Parrain ou marraine de la promotion: directeur dans une entreprise industrielle mettant en oeuvre le soudage

Représentant de l'Association Française du soudage AFS

Directeur de l'ESSA

Représentant de l'ENSAM

Représentant de l'Association des anciens élèves AAEE3S

Au moins un ingénieur soudeur en poste dans l'industrie

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Au minimum 7 membres:

Président du jury: Directeur de l'Institut de Soudure

Parrain ou marraine de la promotion: directeur dans une entreprise industrielle mettant en oeuvre le soudage

Représentant de l'Association Française du soudage AFS

Directeur de l'ESSA

Représentant de l'ENSAM

Représentant de l'Association des anciens élèves AAEE3S

Au moins un ingénieur soudeur en poste dans l'industrie

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Au minimum 7 membres:

Président du jury: Directeur de l'Institut de Soudure

Parrain ou marraine de la promotion: directeur dans une entreprise industrielle mettant en oeuvre le soudage

Représentant de l'Association Française du soudage AFS

Directeur de l'ESSA

Représentant de l'ENSAM

Représentant de l'Association des anciens élèves AAEE3S

Au moins un ingénieur soudeur en poste dans l'industrie

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP16759 Titre ingénieur - Ingénieur spécialisé de l’École supérieure du soudage et de ses applications

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :