Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Designer en architecture d'intérieur

Active

N° de fiche
RNCP38022
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 233n : Etudes et projets d agencement intérieur, architecture d intérieur
Formacode(s) :
  • 45015 : Architecture intérieure
  • 22212 : Architecture bioclimatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 20-09-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT TECHNOLOGIES ET COMMUNICATION 43332219500010 ITECOM ART DESIGN https://www.itecom-artdesign.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Le designer en architecture d’intérieur construit, à partir de l’intérieur, un cadre de vie, de travail, d’accueil. Il écoute, conçoit et organise tout ce qui concourt au bien-être et au plaisir quotidien, dans des lieux fonctionnels aux ambiances harmonieuses. Pour le designer en architecture d'intérieur, le bâti est une enveloppe contenante, perçue de l'intérieur pour les besoins de celui qui vit là, y travaille ou est de passage.

Activités visées :

Etude et diagnostic d’un projet d’architecture d’intérieur et de design

Analyse de la demande et recueil des données techniques auprès du commanditaire

Etude de faisabilité et préconisations

Définition des phases du projet et rédaction de la proposition commerciale

Conception du projet d’architecture d’intérieur et de design

Veille sectorielle et technologique en matière de design, d'esthétisme, réglementaire

Conception d’un avant-projet et de propositions techniques correspondant à la demande (APS)

Présentation technique du projet définitif d’architecture et de design au commanditaire (APD)

Elaboration du projet final du projet d’architecture 

Réalisation du dossier technique du projet d’architecture d’intérieur et design

- Production du dossier de Déclaration préalable ou Permis de construire. Le Designer en architecture d’intérieur rédige l’ensemble du dossier de Déclaration Préalable ou Permis de Construire présentant les éléments techniques, juridiques et graphiques du projet en respectant le formalisme relatif au dossier. Il se charge ensuite de consulter et sélectionner des entreprises, fournisseurs, prestataires pouvant répondre aux différents lots du DCE.

Production des dessins détaillés et plans techniques pour présenter la totalité du projet en mobilisant notamment la technologie du BIM. Le Designer en architecture d’intérieur rédige toute la documentation technique relative au déroulement des travaux. Il présente les plans de conception généraux et rédige les notices de réalisation des travaux. 

Pilotage et suivi d’un projet d’architecture d’intérieur et design

Préparation du chantier d’aménagement d’espace

Organisation et suivi des travaux du chantier

Réception des travaux avec le client

Création et développement d’une structure d’architecture d’intérieur et design

Elaboration du projet entrepreneurial et enregistrement des statuts

Identification d’un réseau de partenaire et positionnement sur le marché

-Développement d‘une activité entrepreneuriale

Compétences attestées :

Mener un entretien exploratoire avec un commanditaire en mobilisant des techniques et supports d’entretiens (trame, grille d’entretien, support d’analyse des besoins…) afin de collecter les informations et données utiles et nécessaires en vue de la rédaction d’une analyse des besoins du commanditaire

Etablir la synthèse des besoins et attentes du commanditaire ainsi que les éléments de contexte du projet (géographique, urbanistique, historique) dans le cadre du diagnostic d’un projet afin d’établir une première évaluation des données techniques d’un projet d’architecture d’intérieur et design en mobilisant les informations et données recueillies lors des entretiens exploratoires avec le commanditaire

Rédiger une proposition technique à présenter au commanditaire afin de définir les différentes options du projet qui seront évaluées dans l’étude de faisabilité, en analysant l’ensemble des données techniques et environnementales disponibles

Réaliser une étude de faisabilité en s’appuyant sur l’analyse de besoin collecté en amont mais également l’ensemble des éléments de contraintes du projet permettant une meilleure qualification de la demande afin de synthétiser pour le client les données utiles à la description de la problématique dans un document visuel (photographies, relevés d’états des lieux, plan de l’existant) et d’en établir un chiffrage  

Formuler la problématique centrale d’un projet d’architecture d’intérieur et de design suite à la demande du commanditaire à partir des données objectives présentées dans l’étude de faisabilité afin d’identifier les pistes de projet réalisables pour le commanditaire.

Rédiger une proposition commerciale sous forme d’offre de services ou de contrat engageant les 2 parties dans le cadre d’un programme d’architecture d’intérieur et de design comportant différentes phases de mise en œuvre afin de proposer une estimation budgétaire au commanditaire en se basant sur l’étude de faisabilité et la description de la problématique centrale du projet.

Elaborer un programme de travaux comportant les différentes phases contractuelles d’avancement et l’estimation budgétaire détaillée par phase spécifique au projet d’architecture d’intérieur et de design afin de permettre la prise de décisions par le commanditaire vis-à-vis de ce programme, en se fondant sur l’étude de faisabilité et l’identification des différents corps de métier pressentis pour le programme.

Réaliser une veille sectorielle active sur les différentes orientations en matière de design, d’esthétisme, d’évolutions sociétales, réglementaires et écoresponsables dans le cadre d’une activité d’architecture d’intérieur et de design afin d’être force de propositions pour des projets à destination de commanditaires en s’appuyant sur des sources d’informations et des réseaux économiques et professionnels préalablement identifiés.

Intégrer à son projet des processus d’innovations en matière de sélection de matériaux, d’équipements et de procédés préalablement identifiées à partir d’une activité de veille informative et digitalisée, afin d’aboutir à une réponse créative répondant aux attentes du commanditaire et aux enjeux économiques et écologiques, en se fondant notamment sur les dernières avancées dans le champ du développement durable ou de l’ESS* (Economie Sociale et Solidaire)

Formaliser des plans d’aménagements et d’espaces sous forme d’esquisses (ESQ) dans la phase de conception d’un projet d’architecture d’intérieur et de design afin d’alimenter le conseil auprès du commanditaire sur son choix définitif pour la validation du projet en choisissant parmi les différentes solutions retenues préalablement.

Réaliser un avant-projet sommaire (APS) sous forme d’un dossier comprenant des visuels 3D, dessins, plans, prototypes, maquettes, et une description écrite des problématiques fonctionnelles, ergonomiques, techniques et esthétiques dans le cadre du projet de conception afin de déterminer les dimensions principales du projet et visualiser la dimension créative en se fondant sur la solution de conception retenue par le commanditaire.

Adapter l’avant-projet aux besoins du commanditaire en intégrant les contraintes de circulation de personnes en situation de handicap ainsi qu’en adaptant les éclairages, le choix de matériaux, revêtement de sol et ce, en tenant compte de la morphologie du bâtiment afin de faciliter l’adaptation de l’espace avec la perspective de rendre accessible et confortable le lieu pour ce public prioritaire.

Réaliser le projet final d’un projet d’architecture d’intérieur et de design, en produisant un plan des lieux en DAO, une maquette volumétrique, des projections esthétiques et un document présentant les matériaux et équipements prévus, afin de préparer la validation de la mise en production du projet par le commanditaire.

Défendre le projet final lors d’une réunion de présentation avec le commanditaire, en présentant les livrables (dossiers, maquettes, visuels) et en mobilisant des supports de communication percutants et efficaces afin d’obtenir l’engagement du commanditaire pour ce projet grâce à un argumentaire et un questionnement construit répondant aux objections ou observations du client.

Répondre aux obligations légales en matière d’architecture d’intérieur dans le cadre du pilotage d’un projet en tant que maîtrise d’œuvre en procédant à la demande de déclaration préalable et à la demande d’un permis de construire.

Constituer un dossier de consultation des entreprises (DCE) détaillant le cahier des charges et les différents lots à attribuer aux différents corps de métier, fournisseurs et prestataires afin de décrire le cadre des interventions de chacune des parties en détaillant les caractéristiques techniques et administratives de chaque lot du projet.

Consulter des entreprises de travaux, fournisseurs, prestataires, fabricants (matériaux et équipements), tous corps d’état ou spécialistes des domaines susceptibles de répondre aux besoins du projet, dans le cadre du DCE, afin de contractualiser avec ces parties prenantes en les sélectionnant d’après leurs offres techniques et commerciales transmises en réponse aux différents lots du CCTP

Etablir les différentes pièces graphiques (dessins détaillés et plans techniques : plans électriques, plan d’évacuation, incendie, plomberie…) et les déclarations nécessaires à réaliser préalablement, dans le cadre de la phase de mise en œuvre des différents lots, afin de porter à la connaissance du commanditaire la totalité du projet, en utilisant la technologie du BIM (Building Information Modeling / En français : Modélisation des informations du bâtiment)

Contrôler la pertinence et la cohérence des plans d’exécution remis par les entreprises de différents corps de métiers avant le démarrage d’un chantier en s’appuyant sur la documentation technique (DCE, plan, maquette BIM) afin de préparer la phase de réalisation et notamment définir les points de contrôle qualité utiles au suivi et à la vérification de la conformité des travaux par les différentes parties prenantes

Organiser l’enchaînement des opérations et des interventions des différents corps de métiers, prestataires et fournisseurs en opérant une synthèse des plans d’exécution des entreprises et des tâches à réaliser, afin d’élaborer le planning du chantier permettant de sécuriser les délais de production des différents corps de métiers

Suivre les interventions et prestations des différentes parties prenantes lors de la phase de réalisation d’un chantier en vérifiant la concordance des réalisations avec le planning et le cahier des charges lors des visites et réunions sur site, afin de garantir la parfaite exécution des travaux et ce, en procédant à des réajustements en cas d’aléas techniques et organisationnels ou d’éventuels retards

Piloter l’exécution des travaux et des interventions par l’ensemble des parties prenantes lors de la phase de suivi d’un chantier afin de garantir un haut niveau de qualité dans la mise en œuvre, et l’achèvement du chantier en planifiant des réunions et en prévoyant les modalités de rédaction et de diffusion de leurs comptes rendus

Superviser l’avancée des travaux lors de la phase d’exécution d’un chantier par un planning de visites de chantiers, des réunions avec les représentants des entreprises concernées, la rédaction et la diffusion de PV, afin de garantir la livraison du chantier dans les délais et le budget impartis comme indiqués lors du DCE

Organiser la réception des travaux lorsque l’ensemble des interventions et opérations sont réalisées  en organisant, en lien avec les différentes parties prenantes concernées, la réunion de réception de chantier, en en rédigeant le procès-verbal mentionnant les éventuelles réserves, afin de permettre la remise effective de l’ouvrage au commanditaire en  lui communiquant l’ensemble des documents administratifs consécutifs à la finalisation du projet (dossier des ouvrages exécutés (DOE), dossier de maintenance de l’ouvrage (DMO), Dossier de sécurité Incendie…)

Elaborer un projet de création d’entreprise comportant un statut juridique adapté à son activité d’architecte d’intérieur et de design afin d’exercer en tant qu’indépendant disposant de toutes les ressources et fonctionnalités indispensables à cette activité, en comparant les différents statuts juridiques possibles, en déterminant toutes les étapes nécessaires en vue de la création effective de son entreprise et en élaborant une stratégie de développement au travers d’un « business plan ».

Elaborer les documents types (contrats de mission, devis, factures…) et les outils indispensables au suivi de la gestion quotidienne afin de respecter les cadres réglementaires d’administration d’une activité d’architecture d’intérieur et design en s’appuyant sur les règles de facturation et de fiscalité des entreprises et des modalités de contractualisation propres au secteur de l’activité

Réaliser une veille réglementaire, économique et concurrentielle du marché de l’architecture d’intérieur et design afin de pérenniser son activité en tenant compte des évolutions du secteur et d’améliorer les contenus des projets destinés à ses prospects et clients en s’appuyant sur les outils de communication et les productions au sein de réseaux professionnels

Etudier le positionnement commercial et marketing de ses prestations dans le cadre de la stratégie de son entreprise afin de maintenir et d’accroître le développement de son activité en s’appuyant sur des informations issues de sa veille, notamment la consultation des appels d’offres et marchés publics relevant du domaine de l’architecture d’intérieur et design, et en s’insérant au sein de réseaux de partenariats

Modalités d'évaluation :

 Etude de cas, mise en situation professsionnelle avec rendu de rédaction de livrables et présentation orale devant jury

RNCP38022BC01 - Etude et diagnostic d’un projet d’architecture d’intérieur et de design

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mener un entretien exploratoire avec un commanditaire en mobilisant des techniques et supports d’entretiens (trame, grille d’entretien, support d’analyse des besoins…) afin de collecter les informations et données utiles et nécessaires en vue de la rédaction d’une analyse des besoins du commanditaire

Etablir la synthèse des besoins et attentes du commanditaire ainsi que les éléments de contexte du projet (géographique, urbanistique, historique) dans le cadre du diagnostic d’un projet afin d’établir une première évaluation des données techniques d’un projet d’architecture d’intérieur et design en mobilisant les informations et données recueillies lors des entretiens exploratoires avec le commanditaire

Rédiger une proposition technique à présenter au commanditaire afin de définir les différentes options du projet qui seront évaluées dans l’étude de faisabilité, en analysant l’ensemble des données techniques et environnementales disponibles

Réaliser une étude de faisabilité en s’appuyant sur l’analyse de besoin collecté en amont mais également l’ensemble des éléments de contraintes du projet permettant une meilleure qualification de la demande afin de synthétiser pour le client les données utiles à la description de la problématique dans un document visuel (photographies, relevés d’états des lieux, plan de l’existant) et d’en établir un chiffrage  

Formuler la problématique centrale d’un projet d’architecture d’intérieur et de design suite à la demande du commanditaire à partir des données objectives présentées dans l’étude de faisabilité afin d’identifier les pistes de projet réalisables pour le commanditaire.

Rédiger une proposition commerciale sous forme d’offre de services ou de contrat engageant les 2 parties dans le cadre d’un programme d’architecture d’intérieur et de design comportant différentes phases de mise en œuvre afin de proposer une estimation budgétaire au commanditaire en se basant sur l’étude de faisabilité et la description de la problématique centrale du projet

Elaborer un programme de travaux comportant les différentes phases contractuelles d’avancement et l’estimation budgétaire détaillée par phase spécifique au projet d’architecture d’intérieur et de design afin de permettre la prise de décisions par le commanditaire vis-à-vis de ce programme, en se fondant sur l’étude de faisabilité et l’identification des différents corps de métier pressentis pour le programme

Etude de cas, rédaction d’un mémoire portant sur un diagnostic d’un projet d’architecture d’intérieur et de design

RNCP38022BC02 - Elaboration et validation d’un projet d’architecture d’intérieur et de design

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser une veille sectorielle active sur les différentes orientations en matière de design, d’esthétisme, d’évolutions sociétales, réglementaires et écoresponsables dans le cadre d’une activité d’architecture d’intérieur et de design afin d’être force de propositions pour des projets à destination de commanditaires en s’appuyant sur des sources d’informations et des réseaux économiques et professionnels préalablement identifiés

Intégrer à son projet des processus d’innovations en matière de sélection de matériaux, d’équipements et de procédés préalablement identifiées à partir d’une activité de veille informative et digitalisée, afin d’aboutir à une réponse créative répondant aux attentes du commanditaire et aux enjeux économiques et écologiques, en se fondant notamment sur les dernières avancées dans le champ du développement durable ou de l’ESS* (Economie Sociale et Solidaire)

Formaliser des plans d’aménagements et d’espaces sous forme d’esquisses (ESQ) dans la phase de conception d’un projet d’architecture d’intérieur et de design afin d’alimenter le conseil auprès du commanditaire sur son choix définitif pour la validation du projet en choisissant parmi les différentes solutions retenues préalablement

Réaliser un avant-projet sommaire (APS) sous forme d’un dossier comprenant des visuels 3D, dessins, plans, prototypes, maquettes, et une description écrite des problématiques fonctionnelles, ergonomiques, techniques et esthétiques dans le cadre du projet de conception afin de déterminer les dimensions principales du projet et visualiser la dimension créative en se fondant sur la solution de conception retenue par le commanditaire

Adapter l’avant-projet aux besoins du commanditaire en intégrant les contraintes de circulation de personnes en situation de handicap ainsi qu’en adaptant les éclairages, le choix de matériaux, revêtement de sol et ce, en tenant compte de la morphologie du bâtiment afin de faciliter l’adaptation de l’espace avec la perspective de rendre accessible et confortable le lieu pour ce public prioritaire

 Réaliser le projet final d’un projet d’architecture d’intérieur et de design, en produisant un plan des lieux en DAO, une maquette volumétrique, des projections esthétiques et un document présentant les matériaux et équipements prévus, afin de préparer la validation de la mise en production du projet par le commanditaire

Défendre le projet final lors d’une réunion de présentation avec le commanditaire, en présentant les livrables (dossiers, maquettes, visuels) et en mobilisant des supports de communication percutants et efficaces afin d’obtenir l’engagement du commanditaire pour ce projet grâce à un argumentaire et un questionnement construit répondant aux objections ou observations du client

Etude de cas, conception d’un projet d’architecture d’intérieur et de design, présentation orale devant un jury

RNCP38022BC03 - Réaliser le dossier technique du projet d’architecture d’intérieur et design

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Répondre aux obligations légales en matière d’architecture d’intérieur dans le cadre du pilotage d’un projet en tant que maîtrise d’œuvre en procédant à la demande de déclaration préalable et à la demande d’un permis de construire

Constituer un dossier de consultation des entreprises (DCE) détaillant le cahier des charges et les différents lots à attribuer aux différents corps de métier, fournisseurs et prestataires afin de décrire le cadre des interventions de chacune des parties en détaillant les caractéristiques techniques et administratives de chaque lot du projet

Consulter des entreprises de travaux, fournisseurs, prestataires, fabricants (matériaux et équipements), tous corps d’état ou spécialistes des domaines susceptibles de répondre aux besoins du projet, dans le cadre du DCE, afin de contractualiser avec ces parties prenantes en les sélectionnant d’après leurs offres techniques et commerciales transmises en réponse aux différents lots du CCTP

Etablir les différentes pièces graphiques (dessins détaillés et plans techniques : plans électriques, plan d’évacuation, incendie, plomberie…) et les déclarations nécessaires à réaliser préalablement, dans le cadre de la phase de mise en œuvre des différents lots, afin de porter à la connaissance du commanditaire la totalité du projet, en utilisant la technologie du BIM (Building Information Modeling / En français : Modélisation des informations du bâtiment)

Etude de cas, constitution des éléments de réponses aux obligations légales et présentation orale devant jury

RNCP38022BC04 - Piloter et suivre la réalisation du projet d’architecture d’intérieur et design

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Contrôler la pertinence et la cohérence des plans d’exécution remis par les entreprises de différents corps de métiers avant le démarrage d’un chantier en s’appuyant sur la documentation technique (DCE, plan, maquette BIM) afin de préparer la phase de réalisation et notamment définir les points de contrôle qualité utiles au suivi et à la vérification de la conformité des travaux par les différentes parties prenantes

Organiser l’enchaînement des opérations et des interventions des différents corps de métiers, prestataires et fournisseurs en opérant une synthèse des plans d’exécution des entreprises et des tâches à réaliser, afin d’élaborer le planning du chantier permettant de sécuriser les délais de production des différents corps de métiers

Suivre les interventions et prestations des différentes parties prenantes lors de la phase de réalisation d’un chantier en vérifiant la concordance des réalisations avec le planning et le cahier des charges lors des visites et réunions sur site, afin de garantir la parfaite exécution des travaux et ce, en procédant à des réajustements en cas d’aléas techniques et organisationnels ou d’éventuels retards

Piloter l’exécution des travaux et des interventions par l’ensemble des parties prenantes lors de la phase de suivi d’un chantier afin de garantir un haut niveau de qualité dans la mise en œuvre, et l’achèvement du chantier en planifiant des réunions et en prévoyant les modalités de rédaction et de diffusion de leurs comptes rendus

Superviser l’avancée des travaux lors de la phase d’exécution d’un chantier par un planning de visites de chantiers, des réunions avec les représentants des entreprises concernées, la rédaction et la diffusion de PV, afin de garantir la livraison du chantier dans les délais et le budget impartis comme indiqués lors du DCE

Organiser la réception des travaux lorsque l’ensemble des interventions et opérations sont réalisées  en organisant, en lien avec les différentes parties prenantes concernées, la réunion de réception de chantier, en en rédigeant le procès-verbal mentionnant les éventuelles réserves, afin de permettre la remise effective de l’ouvrage au commanditaire en  lui communiquant l’ensemble des documents administratifs consécutifs à la finalisation du projet (dossier des ouvrages exécutés (DOE), dossier de maintenance de l’ouvrage (DMO), Dossier de sécurité Incendie…)

Etude de cas,description de la stratégie d’un chantier et présentation orale devant jury

RNCP38022BC05 - Créer et développer sa structure d’architecture d’intérieur et design

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Elaborer un projet de création d’entreprise comportant un statut juridique adapté à son activité d’architecte d’intérieur et de design afin d’exercer en tant qu’indépendant disposant de toutes les ressources et fonctionnalités indispensables à cette activité, en comparant les différents statuts juridiques possibles, en déterminant toutes les étapes nécessaires en vue de la création effective de son entreprise et en élaborant une stratégie de développement au travers d’un « business plan »

Elaborer les documents types (contrats de mission, devis, factures…) et les outils indispensables au suivi de la gestion quotidienne afin de respecter les cadres réglementaires d’administration d’une activité d’architecture d’intérieur et design en s’appuyant sur les règles de facturation et de fiscalité des entreprises et des modalités de contractualisation propres au secteur de l’activité

Réaliser une veille réglementaire, économique et concurrentielle du marché de l’architecture d’intérieur et design afin de pérenniser son activité en tenant compte des évolutions du secteur et d’améliorer les contenus des projets destinés à ses prospects et clients en s’appuyant sur les outils de communication et les productions au sein de réseaux professionnels

Etudier le positionnement commercial et marketing de ses prestations dans le cadre de la stratégie de son entreprise afin de maintenir et d’accroître le développement de son activité en s’appuyant sur des informations issues de sa veille, notamment la consultation des appels d’offres et marchés publics relevant du domaine de l’architecture d’intérieur et design, et en s’insérant au sein de réseaux de partenariats

Rédaction et présentation orale d’un projet de création et de gestion d’une activité d’architecte d’intérieur et design exercée en tant qu’indépendant

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Afin de faciliter l'accès à la formation par bloc de compétences pour les candidats souhaitant valider ceux-ci séparément, des modalités ont été mise en place pour  chacun des blocs de compétence.

Chaque bloc pourra s'obtenir séparément, cependant l’acquisition de l’ensemble des blocs de compétences ne vaut pas acquisition de la certification pour laquelle une évaluation finale est requise

La certification s'acquiert si et seulement si l'ensemble des modalités d'évaluation ont été réussies par le candidat.

Secteurs d’activités :

Le marché du design en « architecture intérieur » comprend ces 3 secteurs d’activité :

Le bâti intérieur non porteur (ouvertures, fenêtres, cloisons, escaliers, ...)

La décoration (revêtements des sols, murs et plafonds, luminaires, textiles de la maison, arts de la table et articles divers)

L’ameublement (meubles)

 

Les clients des architectes d’intérieur sont :

Des particuliers : maisons, appartements, espaces extérieurs (jardins, terrasses, balcons, …)

Des lieux privés : commerces, restaurants, hôtels, ...

Des lieux publics : administrations, milieux hospitaliers, culturels, éducatifs, sportifs, salles de spectacle, halls de gare

Le designer architecte intérieur peut exercer son activité dans des structures très diversifiées : 

Les agences d’architecture, de design, d’agencement, de décoration, 

Des studios d’aménagement d’espaces commerciaux ou événementiel, ou d’aménagement urbains.

Type d'emplois accessibles :

Concepteur vendeur chez les cuisinistes Vendeur-Concepteur en Aménagement Intérieur

Chargé de projet aménagement intérieur (dans la construction)

Designer d’espace/ designer d’espace intérieur

Designer d'espace événementiel

Concepteur d’espace

Dessinateur concepteur

Concepteur d'espace cuisine/salle de bains/dressing

Concepteur en aménagement intérieur

Collaborateur d’architecte /assistant architecte

Chargé de Projets Design d'Espace

Concepteur Aménageur d'Espaces Intérieurs

Code(s) ROME :
  • F1102 - Conception - aménagement d''espaces intérieurs
Références juridiques des règlementations d’activité :

NEANT

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être diplômé d’une certification de niveau 5 : diplôme d’architecture ou spécialité architecture et design 

Avoir validé ses acquis d’expérience auprès de la direction pédagogique (validation des travaux d’architecture et design réalisés par le stagiaire)   

Si le candidat ne possède pas le niveau requis, mais justifie d'un diplôme de niveau 4 et d'une bonne expérience professionnelle, une dérogation peut être octroyé au candidat sous certaines conditions exposées ci dessous :  

En terme de diplôme : Être diplômé d'un BTS Design d’espace, BTSA Aménagement paysager, et/ou d’une certification de niveau 4 ou équivalent dans le domaine du design et de l’architecture.

En terme d'aptitude personnelle : sont évaluées ses aptitudes de communication orale et écrite dans le cadre d’un entretien et nous vérifierons notamment ses connaissances du métier d'architecte d'intérieur et designer à travers la présentation d'un dossier professionnel : motivation, registre verbal, autonomie, logiciels de 3D, explications de plans.   


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 5 membres dont 4 professionnels extérieurs à l'organisme de certification occupant les fonctions visées par le dispositif

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 5 membres dont 4 professionnels extérieurs à l'organisme de certification occupant les fonctions visées par le dispositif

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 5 membres dont 4 professionnels extérieurs à l'organisme de certification occupant les fonctions visées par le dispositif

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 5 membres dont 4 professionnels extérieurs à l'organisme de certification occupant les fonctions visées par le dispositif

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 5 membres dont 4 professionnels extérieurs à l'organisme de certification occupant les fonctions visées par le dispositif

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07/06/2016

Arrêté du 26 mai 2016 publié au Journal Officiel du 07 juin 2016 portant  enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous  l'intitulé "Designer d'espace " avec effet au 17 juin 2011, jusqu'au 07  juin 2019 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07/08/2021

Date de décision: 08-07-2021 - Durée de l'enregistrement en années : 2 ans - Date d'échéance de l'enregistrement : 08-07-2023

04/01/2019

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau II,  avec effet au 4 janvier 2019, jusqu'au 4 janvier 2021

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-08-2021
Date de décision 20-09-2023
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 20-09-2026
Date de dernière délivrance possible de la certification 20-09-2030
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 45 0 86 64 83
2020 33 0 96 92 84
2019 34 1 82 68 86
2018 18 0 88 69 75
2017 18 0 91 73 64
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.itecom-artdesign.com/formations/art-creation/mastere-architecture-dinterieur/


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35773 Designer en architecture d'intérieur
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet