L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

117 : Sciences de la terre

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

231 : Mines et carrières, génie civil, topographie

Icon formacode

Formacode(s)

22024 : Génie civil

12554 : Environnement aménagement

32062 : Recherche développement

15099 : Résolution problème

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2025

Niveau 7

117 : Sciences de la terre

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

231 : Mines et carrières, génie civil, topographie

22024 : Génie civil

12554 : Environnement aménagement

32062 : Recherche développement

15099 : Résolution problème

31-08-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
UNIVERSITE D'ORLEANS - ECOLE POLYTECHNIQUE 19450855200446 Polytech Orléans https://www.univ-orleans.fr/fr/polytech

Objectifs et contexte de la certification :

Les secteurs du bâtiment et du génie civil sont des secteurs d’activités au cœur de multiples évolutions. Au niveau des métiers tout d'abord par des transformations technologiques et numériques : maquette numérique (BIM), jumeaux numériques, nouveaux matériaux de construction à mettre en œuvre... Mais également par une évolution des besoins de la société (développement durable, écoconstructions, économies d’énergie et énergies renouvelables) se traduisant par des évolutions règlementaires (normes de dépollution, obligation de maîtrise de l’énergie et des ressources).

Cette certification garantie que les ingénieurs certifiés sont capable d'évoluer dans des domaines interconnectés du génie civil, de la construction et du génie environnemental, tout en répondant aux attentes liées aux transitions sociétales, économiques et environnementales actuelles.  Une attention particulière est portée pour :

  • les infrastructures de transport (conception, étude et réalisation)
  • les problèmes environnementaux concernant l'eau, les sols et les déchets
  • la géotechnique, la géologie et les ressources en géomatériaux
  • le dimensionnement des structures des bâtiments, la physique des matériaux utilisés et leurs impacts environnementaux.

Activités visées :

Les activités des ingénieurs en Génie civil et environnement (nom d’usage Génie civil et géo-environnement) de Polytech Orléans sont très variées :

  • Réalisation d'études d’avant-projet, conception d'infrastructures, ouvrages d’art ou constructions, réalisation d'études de dimensionnement des structures de génie civil, étude de l’impact des constructions prévues sur l’environnement et sur l’économie de la région concernée
  • Planification, mise en place, organisation, suivi et contrôle d'un chantier de construction, d’infrastructure routière, de bâtiment, de travaux géotechniques ou de dépollution ; maintien, rénovation ou amélioration des aménagements existants, des infrastructures routières et ferroviaire, des constructions civiles et de production d’énergie
  • Conseil et accompagnement de la maîtrise d’œuvre, veille au respect des règlements en termes de sécurité, d’hygiène et d’environnement ; mesure et analyse de la qualité des sols et des eaux, conseil sur les actions de traitement, direction des travaux de mise aux normes environnementales des infrastructures urbaines
  • Aide des clients à définir leurs besoins, rédaction de leur cahier des charges en respectant les contraintes économiques, les normes techniques et environnementales 
  • Conception de grands projets, réalisation des études de recherche et développement dans de nombreux domaines : infrastructures routières, bâtiment, matériaux, environnement, qualités des sols, économie de l’eau, gestion des déchets et recyclage…

Compétences attestées :

Au terme de la certification, les ingénieurs en Génie civil et environnement (nom d’usage Génie civil et géo-environnement) sont capables de :

  • Analyser et caractériser le sol et le sous-sol à partir d’essais géotechniques, de données géologiques, de sondages et de mesures géophysique
  • Formuler les matériaux du génie civil et les caractériser d’un point de vue mécanique, thermique et acoustique, réaliser des études techniques et des simulations pour les phases d’avant-projet ou d’études de conception.
  • Dimensionner des bâtiments, des infrastructures de transport et des ouvrages d’art dans le respect de l’environnement et dans le cadre du développement durable
  • Identifier les dysfonctionnements en termes de détérioration de la qualité du milieu naturel et des ressources et proposer des remèdes appropriés, assurer des missions de contrôle des infrastructures
  • Gérer et organiser les chantiers du BTP et de dépollution (sol et aquifère) en tenant compte du respect de l’environnement et des concepts du développement durable, veiller au respect des contraintes budgétaires, de sécurité et de qualité ainsi que des délais.

Modalités d'évaluation :

Les connaissances et compétences sont appréciées par un contrôle continu intégral tout au long de la formation sur la base de contrôles écrits individuels, d’exposés, de différents comptes-rendus (travaux pratiques, projets), réalisation de dossiers ou mémoires et de mises en situation professionnelle. Les différentes mises en situation professionnelles (expériences professionnelles, projets, contrat de professionnalisation) sont évaluées conjointement par un tuteur académique et le tuteur industriel (s’il est défini) sur la base d’une grille de compétences. Les situations particulières de handicap et de sportif de haut niveau sont prises en compte à la suite des préconisations des services dédiés de l’Université d’Orléans (Passerelle Handicap et Département du sport de haut niveau).

RNCP38074BC01 - Concevoir un projet de construction ou de rénovation dans le domaine des bâtiments

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser des offres et rédiger les documents techniques correspondant aux appels d’offre

Produire une estimation du coût du projet, établir un suivi et un reporting financier de l’activité du projet

Analyser un dossier technique et proposer des modifications techniques et financières dans le cadre d’un projet de construction d’un bâtiment ou d’une rénovation et dans le cadre de la règlementation (RT2012, parasismique, risques environnementaux…)

Comprendre les problématiques de différents secteurs de la construction ou de la rénovation en utilisant mobilisant des connaissances scientifiques et techniques de base (résistance des matériaux, bétons, thermique, hydraulique, matériaux)

Concevoir et dimensionner des ouvrages à partir de logiciels professionnels et établir les notes de calcul, les plans et maquettes numériques (BIM) selon l'expertise du bureau d'études

Identifier et suivre les spécificités de la production du/des produits utilisés dans le bâtiment : caractéristiques techniques, délais de réalisation, comportement et propriétés des matériaux

Comprendre le secteur d'activité, les services de l’entreprise et le type de projets (GO, TCE, second œuvre)

Communiquer à l’écrit et à l’oral avec des publics divers (spécialistes et non spécialistes, collaborateurs, partenaires…) en français ou en anglais, dans un contexte national ou international, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs

1.    Évaluation en entreprise (contrat de professionnalisation, expériences professionnelles, VAE) : les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve.


2.    Évaluation à l’école : les connaissances sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux, des TP sur la résolution de problèmes en mécanique des milieux continus, résistance des matériaux, mécanique des sols, matériaux, bétons, structures, thermique

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la gestion et le suivi de chantier, les normes environnementales et techniques, la déconstruction et la dépollution

Les compétences sont évaluées via : 

- TP ou projets sur l'élaboration et la caractérisation de matériaux pour la construction ou la rénovation des bâtiments

- des mises en situation de management de projet

RNCP38074BC02 - Concevoir un projet d’aménagement ou de construction dans le domaine des travaux publics

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser des offres et rédiger les documents techniques correspondant aux appels d’offre

Produire une estimation du coût du projet, établir un suivi et un reporting financier de l’activité du projet

Analyser un dossier technique et proposer des modifications techniques et financières dans le cadre d’un projet d’aménagement d’ouvrages routiers et dans le cadre de la règlementation (environnementale, géotechnique)

Comprendre les problématiques de différents secteurs de l’aménagement d’ouvrages routiers en mobilisant des connaissances scientifiques et techniques de base (résistance des matériaux, bétons, géosciences)

Concevoir et dimensionner des ouvrages à partir de logiciels professionnels et établir les notes de calcul selon l'expertise du bureau d'études

Identifier et suivre les spécificités de la production du/des produits utilisés dans les travaux publics : caractéristiques techniques, délais de réalisation, comportement et propriétés des matériaux

Comprendre le secteur d'activité, les services de l’entreprise et le type de projets (GO, VRD,..)

Communiquer à l’écrit et à l’oral avec des publics divers (spécialistes et non spécialistes, collaborateurs, partenaires…) en français ou en anglais, dans un contexte national ou international, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs

1.    Évaluation en entreprise (contrat de professionnalisation, expériences professionnelles, VAE) : les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve. 

2.    Évaluation à l’école : les connaissances sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux, des TP sur la résolution de problèmes en mécanique des milieux continus, résistance des matériaux, mécanique des sols, matériaux, bétons, structures, géosciences, topologie, terrassement, géomatériaux, hydrologie

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la gestion et le suivi de chantier, les normes environnementales et techniques et la dépollution

Les compétences sont évaluées via : 

- TP ou projets sur l'élaboration et la caractérisation des sols, in situ ou sur le terrain

- des mises en situation de management de projet

RNCP38074BC03 - Gérer les ressources matérielles et humaines intervenant sur un chantier du BTP

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser et évaluer la production d'un chantier : suivre les indicateurs de performance, analyser le taux de perte ou de déchets...

Manager et sensibiliser une équipe d’ouvriers afin de respecter les objectifs d’avancement du chantier (dans le cadre d’un plan QSHE par exemple)

Appliquer les principes de gestion des ressources humaines (en particulier règles et droit du travail) et de communication écrite et orale (gestion d’équipe, conduite du changement, leadership) en adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs

Organiser le développement des projets (coordonner les interventions des corps de métier, les réunions de chantier, la réception des travaux…)

Comprendre le fonctionnement des entreprises de BTP et l’organigramme des différents corps de métiers intervenant sur un chantier

Utiliser au moins une langue étrangère – anglais – pour être à même d’évoluer dans des groupes à dimension internationale

1.    Évaluation en entreprise (contrat de professionnalisation, expériences professionnelles, VAE) : les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve.

2.    Évaluation à l’école : les connaissances sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la gestion et le suivi de chantier, les normes environnementales, la SST, la QSHE, l'analyse des cycles de vie, la gestion des déchets

Les compétences sont évaluées via : 

- la participation à un concours fictif de création d'entreprise (dispositif PEPITE)

- des mises en situation de management de projet

RNCP38074BC04 - Contrôler les contextes environnementaux, normatifs et fonciers

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Assurer la prise en compte des critères normatifs de qualité, de sécurité et d'environnement, haute qualité environnementale (HQE), cycle de vie, développement durable et responsabilité sociétale

Conduire des études de terrain (géologiques, géotechniques) et préconiser les aménagements possibles en respect avec les règlementations en vigueur

Produire une synthèse technique et environnementale du projet

Gérer les externalités foncières, de ressources et environnementales

Diriger des projets transversaux dans les domaines QHSE ou connexes (projets industriels, logistique, achat)

Communiquer à l’écrit et à l’oral avec des publics divers (spécialistes et non spécialistes, collaborateurs, partenaires…) en français ou en anglais, dans un contexte national ou international, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs

1.    Évaluation en entreprise (contrat de professionnalisation, expériences professionnelles, VAE) : les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve.

2.    Évaluation à l’école : les connaissances sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux, des TP sur la caractérisation géotechnique des sols, la géologie, l'hydrogéologie, les géosciences, la mécanique des sols

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la gestion et le suivi de chantier, les normes environnementales et techniques, la gestion des déchets, l'analyse des cycles de vie, la QHSE

Les compétences sont évaluées via : 

- des mises en situation de management de projet

RNCP38074BC05 - Optimiser et valoriser ses solutions de recherche et développement dans les domaines des bâtiments, des travaux publics et du géoenvironnement

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Elaborer de nouveaux matériaux (construction, isolation) et les caractériser

Conduire des études techniques et de terrain

Réaliser une veille technologique dans les domaines des bâtiments et travaux publics et du géoenvironnement

Développer des solutions numériques permettant de modéliser les comportements des matériaux et pouvant être implantés dans des maquettes/jumeaux numériques

Manager un projet sur une thématique innovante

Communiquer à l'écrit et à l'oral, dans un contexte national ou international, avec une grande diversité de public

 

1.    Évaluation en entreprise (contrat de professionnalisation, expériences professionnelles, VAE) : les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve.

2.    Évaluation à l’école : les connaissances sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux, sur la résolution de problèmes en méthodes numériques, techniques de caractérisations des matériaux, modélisation des systèmes sous contraintes complexes

Les compétences sont évaluées via : 

- des projets industriels ou de recherche, parcours recherche

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de la certification correspond à l’acquisition

  • Des 5 blocs de compétences définis dans la présente fiche
  • D’un niveau minimum B2 attesté en langue anglaise
  • D'expériences professionnelles d'un durée minimale de 34 semaines sur le cycle ingénieur
  • D’une expérience multiculturelle correspondant à un séjour à l’international d’un minimum de 24 semaines

Secteurs d’activités :

Les ingénieurs diplômés de la spécialité Génie civil et environnement (nom d’usage Génie civil et géo-environnement)  peuvent accéder à de nombreux secteurs d’activités des bâtiments, des travaux publics et des services de l’aménagement et de l’environnement notamment dans

  • les entreprises de construction et de travaux publics pour assister les maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrages publics ou privés
  • les bureaux d’études et les services techniques des entreprises publiques ou privées spécialisés dans la construction, la rénovation, les travaux publics, les matériaux de la construction et des travaux publics, les études géotechniques et environnementales
  • les organismes publics (collectivités territoriales, institutions publiques) impliqués dans l’aménagement du territoire, la gestion des ressources et de l’environnement.

Type d'emplois accessibles :

 

  • Conducteur de travaux, directeur de travaux
  • Ingénieur d’étude et responsable de production dans les domaines des matériaux et structures du BTP
  • Ingénieur d’affaire, chef de projet d’aménagement en immobilier, responsable d’agence de construction, ingénieur commercial
  • Ingénieur qualité, hygiène, sécurité et environnement dans la construction
  • Ingénieur recherche et développement

Code(s) ROME :

  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

DUT/BUT, BTS, Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP), classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), L2/L3

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de Polytech Orléans ; Directeur des formations ; Directeur des études chargé de la scolarité ; Directeurs de toutes les spécialités de l'école ; Directeur du Pôle Humanités, Directeur des relations entreprises ; Directeur du bureau des relations internationales et européennes

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur de Polytech Orléans ; Directeur des formations ; Directeur des études chargé de la scolarité ; Directeurs de toutes les spécialités de l'école ; Directeur du Pôle Humanités, Directeur des relations entreprises ; Directeur du bureau des relations internationales et européennes

En contrat de professionnalisation X

Directeur de Polytech Orléans ; Directeur des formations ; Directeur des études chargé de la scolarité ; Directeurs de toutes les spécialités de l'école ; Directeur du Pôle Humanités, Directeur des relations entreprises ; Directeur du bureau des relations internationales et européennes

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président des jurys VAE de l’université ; Directeur de l’école ou son représentant ; Directeur et un enseignant ou enseignant-chercheur de la spécialité ; Deux représentants du monde professionnel concerné par la spécialité

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 68 - 100 100 -
2021 70 - 100 88 -
2020 78 - 100 94 95
2019 67 - 100 100 92
2018 65 - 100 94 91

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP13947 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École polytechnique de l’université d’Orléans, spécialité Génie Civil et environnement

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :