Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Comédien, acteur

Active

N° de fiche
RNCP38121
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 133 : Musique, arts du spectacle
Formacode(s) :
  • 45022 : Art dramatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-10-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ARTS EN SCENE 43843842600050 http://www.artsenscene.com
Objectifs et contexte de la certification :

Secteur du spectacle vivant ou enregistré : théâtre, cinéma, télévision, événementiel, publicité, radio… Le comédien/acteur peut être employé par un théâtre (public ou privé), par une collectivité locale, une compagnie artistique (théâtre, danse, arts de la rue ...), une association culturelle ou de loisirs, une entreprise (société de production de spectacles, société de production audiovisuelle ...). Il peut exercer son activité sur une scène, un plateau de télévision, dans un studio.... Les représentations comme les tournages peuvent aussi avoir lieu en plein air.

Le comédien/acteur travaille le plus souvent sous la direction d’un metteur en scène ou d’un réalisateur, généralement au sein d’un collectif de travail (troupe, compagnie, ...) aux côtés d’autres artistes et de techniciens (lumière, son, coiffure, maquillage, costume, …).

Il peut également concevoir et encadrer des projets en réponse à une commande ou dans un contexte pédagogique

Activités visées :

Comédien, comédienne, acteur, actrice. Autres désignations ou fonctions : artiste dramatique, conteur, conteuse, doublure, figurant, figurante, répétiteur, répétitrice de dialogues, silhouette, voix off.

Interprète et représente un rôle, un personnage, une situation, une idée dans des spectacles (pièces de théâtre, comédies musicales), des œuvres cinématographiques, des productions audiovisuelles (téléfilms, séries, feuilletons radiophoniques, films publicitaires), etc.

Il effectue ce travail à partir d’un support de création et à l’aide de techniques d’expression corporelle ou orale selon les intentions artistiques d'un metteur en scène, d'un réalisateur et les impératifs de tournage et de programmation.

Activités :
Préparation d’un rôle
Interprétation
Construction et développement de son parcours
Conception et mise en œuvre d’un projet artistique et/ou de transmission

Compétences attestées :

Mise en œuvre d’une  préparation personnelle

Repérage et exploitation d’informations

Appropriation et analyse d’un texte

Identification des enjeux théâtraux d’un texte ou d’un thème ou d’un canevas

Engagement dans le projet d’un metteur en scène ou d’une vision partagée

Maîtrise des savoir-faire et des savoir-être de la voix

Maîtrise des savoir-faire et les savoir-être du corps

Interprétation d’un rôle théâtral (face à un public)

Interprétation d’un rôle audio-visuel

Développement d’autres compétences artistiques complémentaires

Appréhension du contexte juridique et social

Développement d’une pluriactivité

Préparation et passage d’une audition ou d’un casting

Développement d’un réseau professionnel

Préparation d’un projet artistique ou de transmission

Conception d’un projet de transmission et/ou de création artistique

Mise en œuvre d’un projet de transmission et/ou de création artistique

Communication et valorisation de son projet

Modalités d'évaluation :

Le jury de certification

Principes d’institution du jury : la certification est délivrée par le jury de certification qui comporte 5 membres dont 2 membres extérieurs. Il est composé pour les membres avec droit de vote à 50 % de représentants des employeurs de la branche professionnelle et à 50 % de représentants des salariés. Au sein du conseil, la parité hommes/femmes doit être au maximum recherchée.

Le jury de certification reçoit son habilitation de l’organisme certificateur par écrit.

Composition et pouvoir du jury : le jury de certification est seul souverain pour délivrer la certification professionnelle de comédien, acteur enregistrée au RNCP.

Le jury de certification comporte 5 membres et possède 6 voix, il est ainsi constitué de :

deux membres extérieurs à l’organisme certificateur et aux organismes de formation préparant à la certification possédant 2 voix chacun (soit 4 voix au total).

deux membres désignés par l’organisme certificateur possédant 1 voix chacun (soit 2 voix au total)

le responsable de session désigné par l’organisme certificateur et dont l’avis est consultatif. Il peut être le référent handicap de l’organisme certificateur ou à défaut le représenter. Le responsable de session s’assure du bon déroulement du processus de certification et a le pouvoir d’invalider la session de certification s’il constate un dysfonctionnement ou une non-conformité. (0 voix)

Les membres extérieurs à l’organisme certificateur visés au paragraphe a) ne doivent pas se trouver dans un lien de subordination (contrat de travail) avec l’organisme certificateur ni avec l’un des organismes de formation préparant la certification.

Session de jury de certification

Les membres du jury sont convoqués pour délibérer à huis clos sur la délivrance de la certification. Il n’y a pas de soutenance demandée aux candidats. En amont de la session de jury, les membres du jury sont convoqués aux mises en situation reconstituées composant la certification.

Les membres du jury ne peuvent pas être représentés par des tiers ni donner pouvoir à un autre membre du jury de certification. Le jury peut se réunir en présentiel ou en visioconférence.

Les prérequis des candidats

Les candidats peuvent se présenter au jury de certification s’ils ont rempli l’un des deux pré-requis suivants :

- avoir suivi une formation dispensée par un organisme de formation habilité à préparer la certification en totalité ou partiellement.

ou

- pour le parcours de validation de l’expérience, avoir validé auprès de l’organisme certificateur l’étape de la recevabilité du livret de VAE.

Évaluations et certification

Les modes d’évaluation : pour délibérer le jury de certification s’appuie sur les éléments suivants :

Rapports et comptes rendus des formateurs, professeurs ou tuteurs de stage.

Ils sont transmis au jury accompagnés d’une synthèse effectuée par l’organisme de formation habilité ayant préparé les candidats. Les rapports doivent être personnels, circonstanciés et datés. Issus d’une évaluation continue, ils doivent préciser la durée et les conditions de leur production. Dans le cas de la VAE, cet élément n’est pas requis et le jury se fonde sur le dossier de VAE du candidat pour prendre sa décision.

Évaluations en présentiel ou en distanciel

Ces évaluations sont aménagées (accessibilité, assistances diverses) afin de permettre aux candidats en situation de handicap d’y participer. Les résultats de ces évaluations sont communiqués au jury de certification. Les candidats sont convoqués et la convocation doit spécifier clairement les conditions de déroulement de l’épreuve. Dans le cas de session d’évaluation sous forme d’examen en présentiel, les candidats devront signer un émargement spécifique. Il sera dressé un procès-verbal du déroulement de la session d’évaluation. Pour les évaluations en distanciel, l’organisme certificateur s’assure que les logiciels utilisés soient conformes aux normes de confidentialité, du RGPD et de fiabilité dans le domaine de la gestion des examens. Dans tous les cas, les conditions d’organisation doivent garantir le respect de la réglementation en termes de confidentialité et de lutte contre la fraude aux examens.

L’analyse de la pratique à l’écrit ou à l’oral (entretien avec le jury)

L’analyse de la pratique à l’écrit ou à l’oral doit permettre au candidat de porter un regard analytique sur sa pratique.  Elle peut prendre plusieurs formes : rapports de stage, mémoire de formation, dossier thématique ou entretien avec le jury…

En cas de travail écrit, le jury devra moins s’attacher à la forme de l’écrit qu’au fond lui-même. Il pourra souligner les erreurs syntaxiques ou orthographiques, mais son attention doit se porter prioritairement sur l’évaluation des compétences.

Les conditions d’organisation de l’évaluation devront être adaptées pour les candidats en situation de handicap et pourront par exemple s’effectuer à l’oral si cela facilite l’évaluation.

Mises en situation professionnelle reconstituées 

Les mises en situation professionnelles nécessitent obligatoirement la présence du jury de certification qui doit être convoqué pour y assister. Elles peuvent prendre des formes variées : création de spectacle, simulation d’audition, passage d’une scène.

Conditions des sessions d’évaluation

Les évaluations se déroulent suite à la convocation des candidats. Les conditions d’organisation doivent garantir le respect de la réglementation en termes de confidentialité et de lutte contre la fraude aux examens. Un émargement de la présence des candidats est mis en place et un procès-verbal est dressé à l’issue des session d’évaluation.

RNCP38121BC01 - Préparation d'un rôle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mise en œuvre d’une préparation personnelle
Repérage et exploitation d’informations
Appropriation et analyse d’un texte
Identification des enjeux théâtraux d’un texte ou d’un thème ou d’un canevas
Engagement dans le projet d’un metteur en scène ou d’une vision partagée

Analyse de la pratique à l'écrit ou à l'oral (entretien).

Rapports des tuteurs de stage ou des professeurs

L'ensemble des compétences est validé par une analyse de la pratique à l'écrit pour les VAE

RNCP38121BC02 - Interprétation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Maîtrise des savoir-faire et des savoir-être de la voix
Maîtrise des savoir-faire et les savoir-être du corps
Interprétation d’un rôle théâtral (face à un public)
Interprétation d’un rôle audio-visuel
Développement d’autres compétences artistiques complémentaires

Mise en situation professionnelle reconstituée.

Analyse de la pratique à l'écrit

et un support vidéo pour les VAE

RNCP38121BC03 - Construction et développement de son parcours

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Appréhension du contexte juridique et social
Développement d’une pluriactivité
Préparation et passage d’une audition ou d’un casting
Développement d’un réseau professionnel

Sessions d'évaluations à l'écrit ou à l'oral

Mise en situation professionnelle reconstituée

L'ensemble des compétences est validé par une analyse de la pratique à l'écrit pour les VAE

RNCP38121BC04 - Conception et mise en oeuvre d'un projet artistique ou de transmission

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Préparation d’un projet artistique ou de transmission
Conception d’un projet de transmission et/ou de création artistique
Mise en œuvre d’un projet de transmission ou de création artistique
Communication et valorisation de son projet

Sessions d'évaluations à l'écrit ou à l'oral.

Analyse de la pratique à l'écrit ou à l'oral.

L'ensemble des compétences est validé par une analyse de la pratique à l'écrit pour les VAE

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Chaque bloc de compétences est évalué selon les modalités décrites dans le référentiel de certification et validé par le jury de certification habilité. L’obtention de la certification est conditionnée à la validation des 4 blocs de compétences, mais un candidat peut aussi demander une validation partielle sur un bloc de compétences spécifique. Il pourra dans ce cas demander la validation des autres blocs de compétences auprès du jury de certification dans la limite de 5 ans après l'obtention de sa première certification partielle, soit par le biais de formation dispensée par l'organisme certificateur ou ses partenaires habilités à la formation, soit par le biais d'une validation des acquis de l'expérience.

Secteurs d’activités :

Secteur du spectacle vivant ou enregistré : théâtre, cinéma, télévision, événementiel, publicité, radio ...
Le comédien/acteur peut être employé par un théâtre (public ou privé), par une collectivité locale, une compagnie artistique (théâtre, danse, arts de la rue ...), une association culturelle ou de loisirs, une entreprise (société de production de spectacles, société de production audiovisuelle ...). Il peut exercer son activité sur une scène, un plateau de télévision, dans un studio.... Les représentations comme les tournages peuvent aussi avoir lieu en plein air.

Type d'emplois accessibles :

Artiste dramatique, conteur, intervenant théâtre, figurant, répétiteur de dialogues, silhouette, voix off, doublure

Code(s) ROME :
  • L1203 - Art dramatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Justifier d’une pratique préalable du théâtre

Être majeur-e (ou dans l'année de sa majorité avec autorisation de l'autorité parentale)

avoir un diplôme de niveau 4 (dérogation possible)


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

avoir suivi l’ensemble de la formation de comédien, acteur

se prévaloir d’une expérience professionnelle significative ou d’une formation d’un niveau similaire à la 1ère année de certification et avoir suivi la deuxième année de la formation de comédien acteur.


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de certification comporte 5 membres et possède 6 voix, il est ainsi constitué de :

deux membres extérieurs à l’organisme certificateur et aux organismes de formation préparant à la certification possédant 2 voix chacun (soit 4 voix au total).

deux membres désignés par l’organisme certificateur possédant 1 voix chacun (soit 2 voix au total)

le responsable de session désigné par l’organisme certificateur et dont l’avis est consultatif. Il peut être le référent handicap de l’organisme certificateur ou à défaut le représenter. Le responsable de session s’assure du bon déroulement du processus de certification et a le pouvoir d’invalider la session de certification s’il constate un dysfonctionnement ou une non-conformité. (0 voix)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification comporte 5 membres et possède 6 voix, il est ainsi constitué de :

deux membres extérieurs à l’organisme certificateur et aux organismes de formation préparant à la certification possédant 2 voix chacun (soit 4 voix au total).

deux membres désignés par l’organisme certificateur possédant 1 voix chacun (soit 2 voix au total)

le responsable de session désigné par l’organisme certificateur et dont l’avis est consultatif. Il peut être le référent handicap de l’organisme certificateur ou à défaut le représenter. Le responsable de session s’assure du bon déroulement du processus de certification et a le pouvoir d’invalider la session de certification s’il constate un dysfonctionnement ou une non-conformité. (0 voix)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Le jury de certification comporte 5 membres et possède 6 voix, il est ainsi constitué de :

deux membres extérieurs à l’organisme certificateur et aux organismes de formation préparant à la certification possédant 2 voix chacun (soit 4 voix au total).

deux membres désignés par l’organisme certificateur possédant 1 voix chacun (soit 2 voix au total)

le responsable de session désigné par l’organisme certificateur et dont l’avis est consultatif. Il peut être le référent handicap de l’organisme certificateur ou à défaut le représenter. Le responsable de session s’assure du bon déroulement du processus de certification et a le pouvoir d’invalider la session de certification s’il constate un dysfonctionnement ou une non-conformité. (0 voix)

Par expérience X

Le jury de certification comporte 5 membres et possède 6 voix, il est ainsi constitué de :

deux membres extérieurs à l’organisme certificateur et aux organismes de formation préparant à la certification possédant 2 voix chacun (soit 4 voix au total).

deux membres désignés par l’organisme certificateur possédant 1 voix chacun (soit 2 voix au total)

le responsable de session désigné par l’organisme certificateur et dont l’avis est consultatif. Il peut être le référent handicap de l’organisme certificateur ou à défaut le représenter. Le responsable de session s’assure du bon déroulement du processus de certification et a le pouvoir d’invalider la session de certification s’il constate un dysfonctionnement ou une non-conformité. (0 voix)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP38121BC01 - Préparation d'un rôle
ET
RNCP38121BC02 - Interprétation
ET
RNCP38121BC03 - Construction et développement de son parcours
RNCP35444 - Artiste danseur chanteur comédien RNCP35444BC01 - Danser dans des styles artistiques variés : classique, contemporain, modern’jazz
ET
RNCP35444BC02 - Chanter et jouer la comédie dans un spectacle pluridisciplinaire
ET
RNCP35444BC03 - Préparer et passer une audition en tant qu’artiste danseur chanteur comédien
RNCP38121BC01 - Préparation d'un rôle
ET
RNCP38121BC02 - Interprétation
ET
RNCP38121BC03 - Construction et développement de son parcours
RNCP37323 - Comédien - artiste interprète RNCP37323BC01 - Exercer son art de Comédien - Artiste interprète
ET
RNCP37323BC02 - Gérer sa carrière et développer son activité de comédien/artiste interprète
Anciennes versions de la certification professionnelle reconnues en correspondance partielle :
Bloc(s) de compétences concernés Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance partielle Bloc(s) de compétences en correspondance partielle
RNCP38121BC01 - Préparation d'un rôle
ET
RNCP38121BC02 - Interprétation
ET
RNCP38121BC03 - Construction et développement de son parcours
ET
RNCP38121BC04 - Conception et mise en oeuvre d'un projet artistique ou de transmission
RNCP19347 - Comédien, acteur RNCP19347BC01 - Construction et développement de son parcours
ET
RNCP19347BC02 - Préparation d’un rôle
ET
RNCP19347BC03 - Conception et mise en œuvre d’un projet artistique
ET
RNCP19347BC04 - Interprétation
Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 17-04-2018
Date de décision 18-10-2023
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 18-10-2025
Date de dernière délivrance possible de la certification 18-10-2029
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 14 0 86 79 71
2020 31 0 78 78 78
2019 5 0 80 80 60
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19347 Comédien, acteur
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet