L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

227 : Energie, génie climatique

Icon formacode

Formacode(s)

22654 : Génie climatique

22499 : Immotique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-12-2028

Niveau 5

227 : Energie, génie climatique

22654 : Génie climatique

22499 : Immotique

31-12-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Fluides Énergies Domotique » (FED) est un technicien supérieur de bureau d’étude, de mise en service. Il doit mener son travail de manière autonome et assurer in fine des responsabilités d’encadrement et de coordination.
C’est un technicien supérieur qualifié qui exerce ses compétences sous la direction hiérarchique d’un chargé d’affaires, chef de chantier, directeur technique, responsable bureau d’études (BE), gérant ou chef d’agence… 

Il possède des connaissances techniques et économiques couvrant le déroulement d’une affaire, de la conception à la mise en service. Il doit être conscient des conséquences techniques et financières de ses choix et aussi des problèmes qui peuvent survenir sur les installations.
Il participe à l’étude technique, au chiffrage, à la réalisation (tout particulièrement dans des petites entreprises) et à l’exploitation d’un système. Il s’adapte aux technologies et réglementations qui évoluent rapidement dans le domaine des fluides, de l’efficacité énergétique, de la récupération d’énergie, de la gestion technique. 

Le technicien supérieur doit également avoir le sens du contact, savoir communiquer, car il est amené à négocier avec les clients, les fournisseurs, à rencontrer les utilisateurs, les autres corps d’état et collaborer avec les architectes lors des réunions de chantier. Il contribuera à favoriser les comportements éco responsables de tous les acteurs qui l’entourent. 

Ce métier polyvalent est constamment en évolution, le technicien supérieur peut multiplier des expériences diversifiées tout au long de sa carrière. Il peut à travers toutes les expériences vécues devenir un spécialiste référent. Au cours de sa carrière, ses compétences doivent lui permettre d’évoluer dans la hiérarchie de l’entreprise (chargé d’affaire), de créer ou reprendre une société.

Activités visées :

Le champ d’activité du technicien supérieur titulaire de l'option A ("génie climatique et fluidique") est essentiellement centré sur les installations CVC (chauffage, ventilation, climatisation) et sanitaire dans le bâtiment. Il devra maîtriser différents domaines tels que l’énergie thermique, l’hydraulique, l’aéraulique, l’acoustique, la maintenance, l’électrotechnique, la régulation, la gestion de l’énergie et les réglementations.
Parallèlement au suivi technique d’une opération, il participe à sa gestion. La relation avec le client est essentielle, il doit avoir le sens du contact, du service, savoir négocier et communiquer.
Le technicien supérieur doit être aussi capable de s’adapter aux évolutions technologies, réglementaires et normatives dans les domaines :
- de l’efficacité énergétique,
- des énergies renouvelables,
- de la récupération d’énergie,
- de la réhabilitation des bâtiments anciens,
- de la gestion technique,
- des réglementations environnementales présentes et à venir.

Le champ d’activité du technicien supérieur titulaire de l'option B ("froid et conditionnement d'air") est essentiellement centré sur la chaine du froid et le traitement de l’air (froid commercial, industriel et le conditionnement d’air). Il s‘agit de maintenir un produit périssable à une température appropriée de la production à la consommation et aussi de maintenir une ambiance souhaitée suivant les besoins d’un processus industriel. Il évolue dans un secteur où le développement durable est un souci constant, et participe à la mise en œuvre de solutions techniques qui prennent en compte l’environnement et l’importance des économies d’énergie. Le technicien supérieur titulaire de l'option B ("froid et conditionnement d'air") intervient à tous les stades d’une affaire de la conception à la réalisation jusqu'à la maintenance de l’équipement. Il doit ainsi dimensionner, définir et représenter les installations en utilisant des outils informatiques, réaliser les schémas de principe, chiffrer, planifier et contrôler les travaux d’installation, mettre en service et optimiser les équipements.
Il sera également amené à conseiller les clients : des commerçants de l’alimentaire, des restaurateurs, des collectivités, mais aussi des industriels, des services hospitaliers, des professions libérales.

Enfin, le titulaire de l'option C ("domotique et bâtiments communicants") est un spécialiste des automatismes et des réseaux de communication du bâtiment. Son métier consiste à concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions techniques dans l’habitat et les bâtiments professionnels (tertiaires), en répondant le mieux possible aux besoins des clients. Il a aussi vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de formation à l’utilisation de la solution installée. Il doit être capable de couvrir techniquement toutes les différentes étapes d’une affaire, de la conception à la mise en service. Il possède également une bonne maîtrise des techniques commerciales pour comprendre les besoins des clients, puis leur faire des propositions adaptées. Il sait aussi faire des devis et argumenter pour défendre sa solution auprès de ceux-ci en s’appuyant sur ses connaissances techniques.
Afin de rester un spécialiste des techniques innovantes en termes d’automatismes du bâtiment, il devra rester en veille constante sur l’évolution des techniques pour mettre à jour ses connaissances.

Activités visées :

Concevoir et définir

Mettre en service - optimiser

Conduire un projet

Communiquer

Assurer la relation client

Compétences attestées :

Analyser les besoins d'un client
Analyser un système
Concevoir des solutions technologiques
Décoder et élaborer des plans et des schémas
Appliquer les règlementations en vigueur
Mettre en œuvre des outils de pilotage
Réaliser des essais, des mesures
Vérifier, adapter les performances d'un système
Déterminer des prix ou des coûts aux différentes phases d'avancement d’un projet
Organiser et suivre le projet, animer une équipe
Établir et mettre à jour un planning
Recueillir et traiter l'information
Écouter, dialoguer argumenter
Élaborer et utiliser un support de communication
Négocier
Élaborer une offre commerciale

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

RNCP38361BC01 - Analyse et définition d’un système

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Pour les 3 options (option A « génie climatique et fluidique », option B « froid et conditionnement d'air », option C « domotique et bâtiment communicants ») :

- Analyser les besoins d’un client
- Analyser un système
- Décoder et élaborer des plans et des schémas
- Recueillir et traiter l’information

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle écrite

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

Ponctuelle écrite

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite

RNCP38361BC02 - Etude physico-chimique d'un système

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Pour les 3 options (option A « génie climatique et fluidique », option B « froid et conditionnement d'air », option C « domotique et bâtiment communicants ») :

- Analyser une solution technique dans son contexte

- Raisonner, démontrer, argumenter

- Exercer son esprit d’analyse

- Extraire et organiser l’information utile

- Maîtriser les différentes étapes des démarches scientifique et expérimentale

- Mettre en œuvre une démarche de résolution en autonomie pour la compréhension d’un système technique industriel

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle écrite

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

Ponctuelle écrite

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite

RNCP38361BC03 - Intervention sur les systèmes

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Pour les 3 options (option A « génie climatique et fluidique », option B « froid et conditionnement d'air », option C « domotique et bâtiment communicants ») :

- Mettre en œuvre des outils numériques de pilotage
- Réaliser des essais, des mesures
- Vérifier, adapter les performances d’un système

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 2 situations

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 2 situations

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

RNCP38361BC04 - Conduite de projet

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Pour les 3 options (option A « génie climatique et fluidique », option B « froid et conditionnement d'air », option C « domotique et bâtiment communicants ») :

- Analyser les besoins d’un client
- Concevoir des solutions technologiques
- Décoder et élaborer des plans et des schémas
- Appliquer les règlementations en vigueur
- Déterminer des prix ou des coûts aux différentes phases d’avancement d’une opération
- Etablir et mettre à jour un planning
- Ecouter, dialoguer, argumenter
- Elaborer et utiliser un support de communication
- Négocier
- Elaborer une offre commerciale

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

RNCP38361BC05 - Devis, communication, négociation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Pour les 3 options (option A « génie climatique et fluidique », option B « froid et conditionnement d'air », option C « domotique et bâtiment communicants ») :

- Déterminer des prix ou des coûts aux différentes phases d’avancement d’une opération
- Organiser, animer une équipe
- Recueillir et traiter l’information
- Ecouter, dialoguer, argumenter
- Elaborer et utiliser un support de communication
- Négocier

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

Secteurs d’activités :

Le titulaire de l'option A ("génie climatique et fluidique") est embauché au niveau ETAM dans le cadre des conventions collectives.
Les entreprises qui recrutent majoritairement ces étudiants opèrent dans divers secteurs :
- bureaux d’études techniques (BET),
- entreprises d’installation et/ou de maintenance,
- fournisseurs et/ou fabricants d’équipements
- collectivités territoriales,
- sociétés productrices d’énergie.

Le titulaire du brevet de technicien supérieur option B ("froid et conditionnement d'air") peut travailler dans les domaines suivants :
- bureaux d’études techniques (BET) et entreprises,
- entreprises d’installation et/ou de maintenance,
- fournisseurs et/ou fabricants d’équipements,
- collectivités territoriales,
- sociétés productrices d’énergie.

Enfin, le technicien supérieur titulaire de l'option C ("domotique et bâtiments communicants") est un spécialiste des automatismes et des réseaux de communication du bâtiment. Les secteurs qui recrutent majoritairement ces étudiants opèrent dans diverses activités :
- bureaux d’études techniques (BET),
- entreprises d’installation et/ou de maintenance,
- fournisseurs et/ou fabricants d’équipements,
- collectivités territoriales.

Type d'emplois accessibles :

Frigoriste, technicien en conditionnement de l’air, technicien froid et climatisation, technicien en exploitation climatique, domoticien

Code(s) ROME :

  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • D1407 - Relation technico-commerciale
  • I1306 - Installation et maintenance en froid, conditionnement d''air

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20807 BTS - Fluides énergies domotique, Option A "Génie climatique et fluidique", Option B "Froid et conditionnement d’air", Option C "Domotique et bâtiments communicants"

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :